L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Jeu 17 Déc 2009 - 23:41

Je vous encourage fortement a lire ce texte sorti du livre :Fin du Monde présent et mystere de la Vie Future:1ere conférence de l'abbé Arminjon.Ste Thérese de Lisieux disait que la lecture de ce livre avait été une des plus grandes graces de sa vie.....Alors,est ce que l'évangile a été annoncé a toutes les nations?
II

Le premier des événements précurseurs de la fin des temps est celui que nous indique le Sauveur, en saint Matthieu, ch. xxive, quand il nous dit : « Et cet Évangile du royaume de Dieu sera prêché dans l’univers, donné en témoignage à toutes les nations, et alors seulement arrivera la fin ». – Le second de ces faits sera l’apparition de l’homme de péché, l’Antéchrist[13].

Le troisième, la conversion du peuple juif, qui adorera le Seigneur Jésus et le reconnaîtra pour le Messie promis[14]. « Jusque là, dit saint Paul, que personne ne s’abuse comme si nous étions à la veille du jour du Seigneur[15]. »



Il est manifeste que les deux derniers événements, indiqués par saint Paul comme devant signaler l’approche de la suprême désolation, ne sont pas accomplis. – L’Antéchrist n’a pas encore paru, ainsi que nous l’établirons dans le prochain discours. – Les juifs, en tant que nation, n’ont pas encore rejeté l’épais bandeau qui les empêche de saluer comme Dieu celui qu’ils ont crucifié. – Reste à étudier si, à l’heure présente, l’Évangile a été prêché sur toute la terre et offert en témoignage à l’univer­salité des nations.



Sur ce point les Pères et les Docteurs sont partagés. Les uns disent que les paroles de Jésus‑Christ doivent être interprétées moralement, qu’il faut les entendre dans le sens d’une prédica­tion partielle et sommaire, qu’il suffit, pour leur vérification, que des missionnaires aient éclairé un certain nombre d’in­telligences isolées dans les diverses parties de la terre habitable, et que dans chaque désert, sur chaque côte lointaine, la croix ait été arborée au moins une fois. – D’autres, en plus grand nombre, tels que saint Jérôme, Bède, veulent que les paroles du Fils de Dieu soient entendues dans le sens le plus strict et le plus littéral.



Cornélius a Lapide, le plus savant des interprètes des Livres saints, émet le sentiment que la fin des temps n’arrivera pas avant que le christianisme ait été, non seulement divulgué, propagé. mais qu’il se soit établi, organisé, et qu’il ait subsisté à l’état d’institution publique chez les hommes de toute race et de toute nationalité : de telle sorte qu’avant que le cours des siècles soit achevé, il n’y aura pas une plage barbare, pas une île perdue dans l’Océan, pas un lieu actuellement inconnu dans les deux hémis­phères, où l’Évangile n’ait brillé dans tout son éclat, où l’Église ne se soit manifestée avec sa législation, ses solennités, sa hiérar­chie comprenant les évêques et les pasteurs de second ordre, où enfin ne se soit pleinement vérifiée la grande prophétie : « Il n’y aura plus qu’un seul troupeau sous la houlette d’un seul pasteur [16] ».

Nous opinons pour ce dernier sentiment. Il est plus conforme au témoignage des saintes Écritures. Il est plus en accord avec la sagesse et la miséricorde de Dieu, qui ne distingue pas entre civi­lisés et barbares, entre grecs et entre juifs, mais qui, voulant le salut de tous les hommes, n’exclut aucun d’eux de la lumière et du bienfait de la Rédemption. Enfin, il se concilie mieux avec la conduite de la Providence, qui prend une égale sollicitude de tous les peuples et les appelle successivement à la connaissance de sa loi, au temps fixé par ses immuables décrets.



Or, il suffit de jeter les yeux sur une carte géographique pour reconnaître que la loi évangélique est loin d’avoir été promulguée à tous les peuples, et que d’innombrables multitudes, à l’heure présente, restent encore assises dans les ténèbres, et ne possèdent pas la moindre teinture des vérités révélées.



Ainsi, le centre de l’Asie, les montagnes du Tibet ont jus­qu’ici défié les tentatives de nos plus intrépides missionnaires. Le Nil nous cache encore ses sources comme au temps de l’empire romain. Personne n’a pu jusqu’ici nous renseigner d’une manière exacte sur les usages, l’état religieux et social des populations de l’Afrique équatoriale, malgré les grands lacs et les hauts pla­teaux récemment découverts où naguère on ne soupçonnait que des sables et des déserts. L’Angleterre et d’autres nations ont fondé des stations coloniales sur les côtes de l’Océanie, mais l’in­térieur de ces vastes continents reste à explorer. Il est évident que l’Évangile n’a pas encore été offert en témoignage à toutes les nations ! Peut‑on même dire qu’à l’heure présente il ait été prêché avec assez d’éclat, et de manière à rendre inexcusables ceux qui auront refusé de lui obéir sur la plus grande partie de la terre, dans toutes les provinces de l’Inde, de la Chine, dans la plupart des archipels ? – Que serait‑ce que vingt, que cent, que mille prêtres, si l’on veut, pour évangéliser un pays comme la France, y implanter la connaissance de nos divins mystères, y entretenir le feu de la charité ? Or la Chine seule, vu son immense population, est bien loin de la comparaison que nous venons d’établir. Parmi les trois cent quarante millions d’habi­tants que compte ce vaste empire, le plus grand nombre, ou n’a jamais entendu parler de notre religion, ou n’en a qu’une idée vague et incomplète : ils vivent et meurent sans avoir jamais rencontré un prêtre. L’Afrique, si l’on en excepte les provinces du nord, ne compte que cinq ou six résidences de missionnaires sur des côtes de plus de deux mille lieues d’étendue[17]. A chaque page des annales de la Propagation de la foi, on retrouve ces douloureux accents qui s’échappent du cœur des apôtres : « Priez donc le maître de la moisson qu’il envoie des ouvriers pour recueillir ces immenses récoltes[18]. »

Or, il est écrit qu’à la fin des temps l’Évangile aura été donné en témoignage à toutes les nations.



« Tous les peuples, s’écrie David, tous les peuples jusqu’aux extrémités de la terre, se ressouviendront du Seigneur et retourneront à lui, car c’est au Seigneur qu’appartient l’empire, et il gouvernera les nations[19]. »



Plus loin David dit encore : « Sa domination s’étendra depuis une mer jusqu’à l’autre et depuis le fleuve jusqu’aux extrémités de la terre ; les habitants de l’Éthiopie se prosterneront devant lui : les rois d’Arabie et de Saba lui apporteront leurs dons[20]. »



Le Seigneur s’adresse ensuite à l’Église par Isaïe : « Étends l’enceinte de tes pavillons, développe les voiles de tes tentes, n’épargne rien, allonge tes cordages, affermis tes pieux. Car tu pénétreras à droite et à gauche, ta postérité héritera des nations et tu rempliras les villes de la terre[21]. »



Ces textes sont formels, précis, et de leur témoignage il ressort clairement qu’il adviendra une époque où toutes les hérésies, tous les schismes seront détruits, et où la religion véritable sera unanimement connue et pratiquée dans tous les lieux que le soleil éclaire.



Assurément, cette unité ne se réalisera pas sans peine ; l’huma­nité ne parviendra pas à cet âge d’or par des voies semées de roses : toutes les assises de l’Église sont cimentées avec le sang des martyrs mêlé à la sueur des apôtres.

Il faut donc s’attendre à des luttes et à des résistances achar­nées. Il y aura du sang répandu ; l’esprit de ténèbres amoncellera de nouveau ses séductions et ses ruses ; on peut prévoir pour l’Église des persécutions plus terribles que celles qu’elle a jus­qu’ici soutenues. – Mais, d’autre part, il faut apprendre à scru­ter les pensées de Dieu et à lire dans les décrets de sa puis­sance. – Toutes les admirables inventions des temps modernes ont leur fin providentielle. Dieu, de nos jours, aurait‑il entrouvert à l’homme les secrets et les trésors cachés de la création, lui aurait‑il mis entre les mains tous ces merveilleux instruments tels que la vapeur, le magnétisme, l’électricité, dans l’unique but de fournir un nouvel aliment à son orgueil, d’être les dociles esclaves de son égoïsme et de sa cupidité ? Ce n’était pas la pensée qu’il exprimait par la voix du prophète, quand il disait : « Je vais donner des ailes à ma parole, atteler le feu à mes chars, saisir mes apôtres comme dans un tourbillon, et les transporter en un clin d’œil au milieu des nations barbares. »



Ainsi les temps sont proches où Jésus‑Christ va obtenir un triomphe complet, et où, en toute vérité, il pourra s’appeler le Dieu de la terre : Deus omnis terræ vocabitur[22].

Noter que ce livre a été écrit en 1881.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Rémi le Ven 18 Déc 2009 - 2:11

Si on prend l'Apocalypse de St-Jean, il est dit suite aux évènements qui feront que les hommes damnés seront marqués de la marque de la bête et que les sauvés seront marqués sur le front de la marque de Dieu et qu'ensuite viendra un effroyable châtiment suite aux son des avants dernières trompettes et que l'évangile doit être proclamée à toutes les nations.

Donc; après le châtiment de Dieu où le deux tiers de l'humanité périra, l'évangile sera proclamée à toutes les nations, alors ce temps n'est pas encore venu si mon interprétation de ce passage de l'Apocalypse est exact.

Voici le passage en question :

Chapitre X

1 Puis je vis un autre ange puissant qui descendait du ciel, enveloppé d'un nuage, et l'arc-en-ciel au-dessus de la tête ; son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu.

2 II tenait à la main un petit livre ouvert ; et ayant posé le pied droit sur la mer et le pied gauche sur la terre,

3 il cria d'une voix forte, comme rugit un lion ; et quand il eut poussé ce cri, les sept tonnerres firent entendre leurs voix.

4 Après que les sept tonnerres eurent parlé, je me disposais à écrire, mais j'entendis du ciel une voix qui disait : " Scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres, ne l'écris point. "

5 Alors l'ange que j'avais vu debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel,

6 et jura par Celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, la mer et les choses qui y sont, qu'il n'y aurait plus de temps,

7 mais qu'aux jours où le septième ange ferait entendre sa voix en sonnant de la trompette, le mystère de Dieu serait consommé, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes.

8 Et la voix que j'avais entendue du ciel, me parla de nouveau et dit: " Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l'ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. "

9 Et j'allai vers l'ange, et je lui dis de me donner le petit livre. Il me dit : " Prends, et dévore-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. "

10 Je pris alors le petit livre de la main de l'ange et je le dévorai; et il était dans ma bouche doux comme du miel; mais quand je l'eus dévoré, il me causa de l'amertume dans les entrailles.

11 Puis on me dit : " II faut encore que tu prophétises sur beaucoup de peuples, de nations, de langues et de rois. "


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Ven 18 Déc 2009 - 2:40

Donc; après le châtiment de Dieu où le deux tiers de l'humanité périra, l'évangile sera proclamée à toutes les nations, alors ce temps n'est pas encore venu si mon interprétation de ce passage de l'Apocalypse est exact.
Moi c'est ce que je pense.

Souvenez vous.Les prophéties annoncent le futur en 4 étapes et nous ne verrons probablement que les 2 premieres.

1)Tribulations majeures avec 3e guerre mondiale puis chatiment Divin(le GM et le st Pape arriveraient vers la fin de ce temps).

2)Ere de paix de durée indéterminée mais pas plus de 100 ans.

3)Le regne de l'Antéchrist qui ne durera que 3 ans et demi(mais son ascension au pouvoir le fera connaitre avant).Il se fera reconnaitre comme le messie des juifs et ,alors qu'il sera en plein pouvoir,il levera une persécution majeure contre les catholiques(unique religion au monde autre que la sienne a ce moment).

4)Fin du monde.Mort de l'Antéchrist et Retour de Jésus.Renouvelement de toute chose..


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Rémi le Ven 18 Déc 2009 - 20:48

J'ai tendance à croire que les tribulations débuteront très bientôt, d'ici quelques années, avant ou tout juste après le décès de notre bien aimé Pape Benoit XVI. Et ces tribulations comme le stipule notre Seigneur dans la Bible et aussi plusieurs prophéties seront terrible mais pas très longue puisque écourtées par nos prières et l'infinie bonté de Dieu.

Ensuite sera la venue du Grand monarque qui doit régner au plus une trentaine d'années comme mentionné dans quelques prophéties en même temps que l'ère de paix.

Ensuite la venue de l'Antéchrist et son règne la persécution des catholiques et ensuite des juifs et la mission des 2 oliviers, le tout qui doit durer 7 ans maximum.

Et enfin pour notre plus grand bonheur le retour de notre bien-aimé Sauveur Jésus-Christ et la nouvelle Ère.

Donc en additionnant tout ces temps j'espère tout au plus 50 années mais n'oublions pas que nous serons tous surpris par le retour de Dieu sur terre en sa Parousie sur les nuées, alors Dieu peut nous surprendre même si nous voyons de nos propre yeux les arbres fleurir.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Sam 19 Déc 2009 - 0:51

Donc en additionnant tout ces temps j'espère tout au plus 50 années mais n'oublions pas que nous serons tous surpris par le retour de Dieu sur terre en sa Parousie sur les nuées, alors Dieu peut nous surprendre même si nous voyons de nos propre yeux les arbres fleurir.
Oui mais juste les grandes tribulations a venir pourraient durer a la limite quelques années.Puis l'Ere de paix dont il est difficile de prédire la durée ;car,si certains parlent de 35 années max,d'autres pensent que ca pourrait durer plus longtemps....

Et la,la venue de l'Antéchrist et le temps que ca lui prendra pour arriver a son regne peut etre assez long.Nous savons que son regne ne durera pas plus de 3 ans et demi .....Et,plusieurs prophéties et auteurs crédibles précisent que le renouvellement de toutes choses apres la mort de l'homme du mal pourraient durer quelques années....C'est pourquoi,je pense qu'il faut faire attention et ne pas précipiter nos calculs....C'est souvent l'erreur que font plusieurs personnes.

Peut etre meme nous ne verrons meme pas les tribulations....Ca m'étonnerait mais seul Dieu connait le temps de tout cela...Nous n'avons que des approximations...

Ce que nous savons de facon plus clair sont les signes de ces évenements...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Sam 19 Déc 2009 - 0:52

Comme quoi,tes prévisions Rémi pourraient etre juste, tout comme les miennes.....

Toutefois,mettons plus notre confiance ds les signes...qui eux sont clairs...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Rémi le Sam 19 Déc 2009 - 1:43

Oui Francesco les signes sont claires et il reste encore beaucoup de faits à accomplir, quand le chaos arrive les choses ont tendance à s'accélérer et plusieurs points des prophéties peuvent rapidement s'accomplir.

Il me semble que le grand monarque si je me souviens bien mais je ne sais plus dans quelles prophéties cela était mentionnée, que vers la fin de son règne les gens retourneront de plus en plus dans la dépravation car les démons seront de nouveau libérés, donc d'après moi le temps de paix ne durera pas très longtemps. L'homme ne met généralement pas beaucoup de temps à remanger le fruit défendu si on se fit à l'histoire du monde depuis ses origines.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Gilles le Sam 19 Déc 2009 - 4:39

Bonsoir chers(es) amis(es) !

Bien qu'étant un fervent catholique pratiquant, j'ai grand espoir en ce que nos frères protestants appellent "L'Enlèvement des croyants" avant la période des tribulations de l'antichrist.

Je sais parfaitement que l'Église de Rome ne cautionne pas cet "Enlèvement" mais la Sainte Bible nous donne la plus merveilleuse espérance... Les chrétiens n'auront pas à subir les foudres de l'antichrist.
Veuillez noter qu'il ne s'agit que de mon humble opinion !

Pour information...

L'enlèvement de l'Eglise


Ph. J.-J. BENOÎTadapté de «Coming for His Bride», Dr Lehman Strauss, auteur, pasteur et prédicateur. Tiré de «Confident Living», mensuel de Back to the Bible Broadcast, Lincoln, Nebraska, mars 1988
L'Eglise est constituée de tous ceux qui croient en Christ comme leur Sauveur. Elle poursuivra sa mission terrestre jusqu'à ce que Christ vienne la chercher. Or cet événement, appelé l'enlèvement - le passage des croyants de ce monde-ci vers le ciel - peut survenir à n'importe quel moment. .
Le texte du Nouveau Testament qui nous donne le plus de détails sur l'enlèvement est certes celui de 1 Thes 4.13-18. Bien que l'ensemble de la première Epître aux Thessaloniciens fasse souvent allusion aux événements futurs, la doctrine de l'enlèvement repose sur des certitudes émanant de ces six versets.




Une raison


«Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui sont décédés» - littéralement «ceux qui dorment».
Lors de son passage à Thessalonique, l'apôtre avait sans doute annoncé le retour de Christ dans sa prédication (voir 1 Thes 2.19). Mais depuis son départ, certains des croyants étaient décédés, et leurs survivants s'interrogeaient: "Est-il possible d'espérer que ces chrétiens morts avant l'enlèvement participent à cet événement béni?" L'apôtre avait enseigné aux Thessaloniciens à vivre chaque jour dans la fervente espérance du retour imminent de Christ (voir 1 Thes 1.9-10). Mais apparemment l'apôtre ne leur avait laissé aucune instruction quant au sort des croyants décédés. Aussi se posaient-ils diverses questions à leur sujet: seraient-ils exclus de l'enlèvement? et ceux qui seront enlevés vivants, ne reverront-ils jamais leurs bien-aimés en Christ décédés auparavant?
Les chrétiens de Thessalonique étaient d'autant plus perplexes que l'apôtre avait l'habitude de répéter: Je ne veux pas que vous ignoriez... (Rom 11.25; 1 Cor 10.1; 12.1; cp Rom 1.13; 2 Cor 1.Like a Star @ heaven. Poussé par le Saint-Esprit, Paul abordait donc ce sujet avec des raisons bien précises: il devait rassurer les Thessaloniciens au sujet de ceux qui dorment, une expression qui dans la Bible ne concerne que la mort des croyants et jamais celle des incroyants (voir Jean 11.11; Act 7.60; 1 Cor 11.30; 15.6, 18,51; 2 Pi 3.4).
Un raisonnement


Car si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont décédés (1 Thes 4.14). Cette espérance repose sur le solide fondement d'un raisonnement bien étayé. Le mot si gagnerait à être remplacé par puisque. Ainsi l'espérance du retour de Christ pour les siens, qu'ils soient morts ou vivants lors de sa venue, est un fait aussi certain et essentiel que celui de la mort et de la résurrection de Christ lui-même. L'homme privé de certitudes au sujet de la mort et de la résurrection de Christ n'aura pas non plus de certitude par rapport à sa propre résurrection. Ici le raisonnement est logique. L'espérance chrétienne ne repose pas sur une philosophie spéculative quelconque. La mort physique et la résurrection corporelle de Jésus-Christ sont le fondement même de notre assurance: Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts (1 Pi 1.3). La préposition si de 1 Thes 4.14 écarte tout doute. Christ étant mort et ressuscité, aucun racheté ne sera oublié dans la tombe lorsque Jésus reviendra. Sa propre résurrection est le gage de la nôtre (voir Rom 8.11; 1 Cor 6.14; 15.20-22).
Une révélation


Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur (1 Thes 4.15). Cette phrase n'implique pas nécessairement la citation par l'apôtre Paul de paroles prononcées par le Seigneur au cours de son ministère terrestre, et qui n'auraient pas été transcrites jusqu'alors (voir Act 20.35). Du reste, rien dans les quatre Evangiles ne correspond pleinement à ce passage de l'Epître aux Thessaloniciens. Et si quelques versets de son discours sur le mont des Oliviers évoquent bien l'enlèvement, le Seigneur, en Mat 24, met surtout l'accent sur des scènes consécutives à cet événement (voir Mat 24.29-31).
Il est plus vraisemblable que ces vérités au sujet de l'enlèvement et de la résurrection des croyants aient été l'objet d'une révélation spéciale réservée à Paul. D'autant plus que plusieurs des déclarations de l'apôtre se réfèrent à une révélation directe qui lui a été accordée, ce qui lui permet de se réclamer d'une pleine inspiration divine (cp Act 16.6; 18.9; 1 Cor 11.23; 15.3; 2 Cor 12.4; Gal 1.12; Eph 3.3). Il n'a donc rien imaginé ou inventé; mais le Saint-Esprit lui a révélé ces mystères. C'est pourquoi les croyants n'ont aucune crainte à avoir, car Dieu lui-même est la source de cette révélation pleinement authentique, crédible et digne de confiance.
Cette révélation spéciale a aussi dissipé bien des mystères. Ainsi: Nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont décédés (v.15). On aurait pu penser que les rachetés encore vivants lors de l'enlèvement auraient pu avoir une "longueur d'avance" sur leurs frères et sours décédés précédemment. Mais non, ils ne les devanceront pas. Au contraire, les morts en Christ qui seront arrachés au tombeau auront l'insigne privilège de précéder les croyants demeurés vivants pour l'avènement du Seigneur.
Un autre point apparaît en ce verset 15. Paul espérait personnellement connaître l'enlèvement de son vivant. Il croyait que cet événement étant imminent, il pouvait se produire à tout instant. Bien qu'il se soit refusé à formuler une date quelconque, il souhaitait ardemment être du nombre des vivants en ce jour et à cette heure suprême (cp 1 Cor 15.51-52; Phil 4.5; Tite 2.13). Il faut dire qu'aucun des apôtres ni aucun des premiers chrétiens ne se sont attendus à ce que le temps de l'Eglise s'étende à près de 2000 ans. Cependant rappelons aussi que Paul envisageait simultanément la possibilité de mourir avant l'avènement du Seigneur (cp 2 Cor 5.1-10; Phil1.23-24; 2 Tim 4,6).
Un retour


Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel (1 Thes 4.16). Voilà qui implique littéralement le retour corporel de Christ. Jésus a dit: je reviendrai... (Jean 14.3). Les deux témoins célestes de l'ascension de Jésus l'ont attesté: Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel (Act 1.11). Ce retour ne saurait donc être la venue du Saint-Esprit ni celle d'un ange, mais bien celle du Seigneur Jésus-Christ lui-même. Du reste, l'expression lui-même déjà mise en évidence en 1 Thes 3.11 ressort aussi en 1 Thes 4.16. Oui, c'est le Seigneur lui-même, mort et ressuscité, que nous attendons! Lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois... (l Pi 2.24). C'était son corps; pas son esprit qui fut enseveli dans le tombeau de Joseph d'Arimathée. C'est son corps qui fut enlevé (Marc 16.19; Luc 24.51) et élevé devant les disciples vers le ciel (Act 1.9), et ce sera le même corps qui descendra du ciel (1 Thes 4.16).
Deux résurrections


Jésus l'a dit: Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement (Jean 5.28-29). Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle (Dan 12.2). Il y aura donc deux résurrections distinctes. Avec l'enlèvement, les rachetés connaîtront la résurrection pour la vie; après la grande tribulation, les perdus ressusciteront pour la damnation. Sauvé ou perdu, chaque individu qui a vécu ressuscitera physiquement un jour. Mais l'enseignement d'une résurrection globale et simultanée ne cadre pas avec l'interprétation des passages précités. Gardez toujours à l'esprit qu'il y aura deux résurrections, la première qui mène à la vie, la deuxième qui mène à la damnation.
La première résurrection


L'Ecriture nous montre qu'elle ne surviendra pas d'un coup, mais qu'elle se manifeste par étapes ( voir 1 Cor 15.20-23). Christ est déjà ressuscité, et il est les prémices de ceux qui sont morts. Puis ce sera le tour de ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement (l Cor 15.23). Précisément l'étape à laquelle se réfère le passage de 1 Thes 4.16 que nous étudions en ce moment.
Les morts en Christ ressusciteront premièrement (l Thes 4.16). L'expression morts en Christ est synonyme de ceux qui dorment en Christ (v.14). Le mot premièrement utilisé dans ce passage implique de manière absolue le fait que les morts en Christ ressusciteront avant que les vivants ne soient changés. Au lieu d'être désavantagés parce qu'ils seront décédés avant que l'enlèvement n'intervienne, ils ressusciteront avant les croyants demeurés sur la terre jusqu'à ce moment-là. Et si le moindre doute subsistait encore quant aux risques pour les morts en Christ de manquer une part de la bénédiction inhérente à l'enlèvement, il est définitivement dissipé par la phrase: Les morts en Christ ressusciteront premièrement.
Dans le texte de 1 Thes 4, il n'est nullement fait allusion à l'ensemble des trépassés, mais seulement à la résurrection des rachetés, ceux qui sont morts en Christ. Cette première résurrection s'inscrit dans le cadre de la seconde venue de Christ sur la terre; car après la grande Tribulation il reviendra régner ici-bas. C'est pourquoi la première résurrection englobera encore les croyants sauvés pendant la grande Tribulation et devenus martyrs. Eux aussi ressusciteront. L'apôtre Jean l'atteste: Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans (Apoc 20.6).
Une réunion


Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur (l Thes 4.17). Les morts ressuscités et les vivants en Christ formeront dès l'enlèvement un seul groupe pour rencontrer leur Seigneur. Oh! la majesté d'une telle scène devrait remplir nos cours à la fois de respect sacré et d'une attente joyeuse. Ce sera le jour de la merveilleuse réunion des enfants de Dieu, et dès lors tout ce que nous ferons, nous le ferons ensemble!
Je pense à toutes les divisions qui affligent le peuple de Dieu. Il est des chrétiens qui n'adressent pas la parole à certains de leurs frères en Christ. Je connais une jeune fille chrétienne qui a refusé d'adresser la parole à sa mère pendant des années. Oh! quel merveilleux jour ce sera, lorsque tous ceux qui sont en Christ seront réunis; alors toute querelle sera apaisée, et les affligés seront consolés. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.
Alléluia!
Une nouvelle affirmation


Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles (1 Thes 4.18). Voici le baume pour les cours brisés, la parole de consolation pour ceux qui pleurent, et pour tous un vibrant espoir. Les Thessaloniciens traversaient des jours difficiles; aussi ces paroles de réconfort durent-elles leur apporter un nouveau courage, une espérance renouvelée. Paul leur montrait qu'ils n'auraient pas à affronter la grande Tribulation, mais qu'ils devraient se préparer à l'enlèvement, délivrance qui devrait précéder ces terribles événements. Aussi pourraient-ils se consoler réciproquement. Comme pasteur, j'ai eu l'insigne privilège de partager cette glorieuse perspective avec de nombreux enfants de Dieu frappés par le deuil, suite au départ d'un de leurs bien-aimés, et j'ai vu à quel point chacun des mots de Paul pèse de tout son poids pour communiquer force et secours en toute situation.
Soyez prêts


Toute dissertation sur l'enlèvement serait incomplète si l'on n'en tirait pas une application pratique. Une chose est de savoir que Christ peut revenir à n'importe quel moment, C'en est une tout autre que d'être prêt pour le moment de ce retour. Sans aucun doute, l'enlèvement sera, pour certains chrétiens, comparable à la brusque fermeture d'une trappe, tout simplement parce qu'ils ne se seront pas préparés à rencontrer le Seigneur. Sa venue pour chercher son Eglise sera soudaine et foudroyante. Et Dieu a tenu à garder secrète la date de ce retour.
Dans une telle perspective, quels doivent être les attitudes et les actes qui assurent au chrétien à la fois sécurité et pleine approbation de Dieu? L'apôtre Paul, qui attendait pour lui-même aussi bien l'enlèvement que la mort en Christ, pouvait écrire: Pour moi, je sers déjà de libation, et le moment de mon départ approche (2 Tim 4.6). Il est un fait inéluctable: le jour vient où notre séjour terrestre prendra fin, soit par la mort, soit par l'enlèvement. Dans ce passage, Paul envisage sa mort comme imminente. En même temps il affirme sa conviction inébranlable par rapport à la couronne de justice qui lui est destinée et que le Seigneur a réservée à tous ceux qui auront aimé son avènement (2 Tim 4.Like a Star @ heaven. Parce que Paul aimait cet avènement et vivait dans la perspective de l'apparition de son Seigneur, il pouvait affirmer: Maintenant je suis prêt...
Suis-je personnellement prêt, maintenant?
Peut-être avons-nous l'intention louable de nous préparer au retour de Jésus, mais cela ne veut pas dire que nous soyons réellement prêts aujourd'hui. Vivre dans l'expectative du retour de Christ ne peut que produire en nous le besoin urgent d'une vie sanctifiée et d'un cour entièrement dévoué à son service. Les chrétiens que j'ai rencontrés au cours des années et dont le cour vibrait à la perspective du retour de Christ, étaient tous entièrement dévoués au salut des âmes. Je n'ai par contre jamais rencontré un croyant charnel, égoïste ou mondain, manifestant un intérêt quelconque pour l'avènement du Seigneur Jésus-Christ. Voici du reste neuf passages de l'Ecriture qui nous exhortent à une vie sainte et à un service fructueux en vue de ce retour: 1 Cor 4.5; Col 3.4-5; 1 Thes 5.23; 2 Tim 4.1-2; Tite 2.11-13; 1 Pi 1.7; 4.12-13; 1 Jean 2.28; 3.1-2.
Mystère et soudaineté


Permettez-moi d'examiner encore brièvement l'exhortation de Paul aux Corinthiens au sujet de l'enlèvement: Voici je vous, dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d'oil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés (1 Cor 15.51-52).
Il est d'importantes vérités qui ne doivent pas être considérées avec superficialité. Ce passage nous dit que l'enlèvement est un mystère. Or ce n'était pas un mystère que les saints doivent ressusciter un jour, et la doctrine de la résurrection n'avait pas été introduite par Paul, puisque tout l'Ancien Testament - comme le Nouveau - démontre que les morts doivent ressusciter. Le mystère réside plutôt dans le fait qu'au retour de Christ certains des saints seront enlevés sans connaître la mort. L'expression ceux qui dorment qui ne concerne donc que les morts en Christ, fait allusion au sommeil du corps. Lorsqu'un croyant décède, il se rend auprès de Christ. Ce n'est pas Christ qui vient à lui, c'est son âme qui a directement rendez-vous avec Jésus. Son esprit est dès lors auprès du Seigneur (2 Cor 5.Like a Star @ heaven. Cependant, que nous dormions ou que nous soyons vivants lorsque Jésus reviendra, nous serons changés. Tel était le secret, le mystère que le Saint-Esprit avait confié à Paul.
Une autre vérité est la soudaineté de l'enlèvement: en un instant, en un clin d'oil. La translation des saints sera d'une rapidité extrême. Songez par exemple à ce croyant qui gît sur un lit de maladie, endurant des souffrances presque insupportables et qui, en une fraction de seconde, partira à la rencontre du Seigneur dans les airs, dans un corps qui ne connaîtra plus aucune souffrance. Et tout cela se produira en l'espace d'un clin d'oil.
Une dernière vérité révélée situe l'événement dans le temps: à la dernière trompette. La trompette sonnera...
Le rôle de cette trompette n'est pas d'annoncer la séparation d'avec Dieu ou le jugement, mais bien la résurrection et la vie. Ce n'est pas un ange qui soufflera dans cet instrument, et nous ne pouvons pas l'apparenter aux trompettes de jugement résonnant dans l'Apocalypse. Il s'agira de la trompette de Dieu (I Thes 4.16); elle sera la dernière de la période de la grâce. Le son de cette trompette ne sera pas perçu du monde entier, car Dieu ne convoquera que ses rachetés pour qu'ils viennent à sa rencontre et soient toujours avec lui. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Une perspective propre à nous jeter à genoux pour nous humilier, nous préparer... et adorer!



Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Gilles. Ville de Québec - Canada L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Icon_biggrin
Gilles
Gilles

Masculin Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - Canada

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Rémi le Sam 19 Déc 2009 - 5:41

Il me semble Gilles que l'enlèvement se produira à la fin des temps, soit après la venue de l'antéchrist donc je ne pense pas que nous serons enlever d'une manière physique durant le règne de l'antéchrist mais nous pourrons nous réfugier dans les doux refuges du Coeur-Sacré de Jésus et du Coeur immaculé de Marie. Cela est plus catholique comme interprétation.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Dim 20 Déc 2009 - 2:52

Je sais parfaitement que l'Église de Rome ne cautionne pas cet "Enlèvement" mais la Sainte Bible nous donne la plus merveilleuse espérance... Les chrétiens n'auront pas à subir les foudres de l'antichrist.
Désolé mais je ne peut pas partager cet avis car les docteurs de l'église,les peres de l'église,les prophéties des saints annoncent que les croyants subiront les foudres de l'Antéchrist....

Notre couronne n'en sera que plus glorieuse(si nous vivons cette époque)...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par petite soeur le Dim 20 Déc 2009 - 19:04

je suis de l'avis de francesco...
pourquoi n'aurions-nous pas part à la Passion de l'Eglise? le Christ a bien subit les attaques de Satan et ses démons alors nous aussi non?
je pense que les Chrétiens de l'époque de l'antéchrist resteront sur la terre et qu'ils seront les vraies adorateurs de Dieu qui prierons pour la conversion de leurs persécuteurs par le chapelet. le ciel entier sera à leurs cotés mais ils subiront de grandes épreuves!

je ne sais pas si je serias encore vivante moi aussi...

petite soeur

Féminin Date d'inscription : 05/07/2008
Age : 43
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Gilles le Dim 20 Déc 2009 - 19:08

Bon dimanche tout le monde ! L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Icon_sunny


Comme je vous le mentionnais au début de mon message, ce n'est que mon opinion personnelle.

Cependant, l'idée de "L'Enlèvement des croyants" ne provient pas des faux prophètes mais de la bouche-même de l'apôtre Paul (mon préféré !).

Libre à chacun d'y croire ou non ! Bonne journée chers(es) amis(es). L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Icon_sunny


Gilles. Ville de Québec - Canada L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Icon_santa
Gilles
Gilles

Masculin Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - Canada

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Dim 20 Déc 2009 - 23:56

je pense que les Chrétiens de l'époque de l'antéchrist resteront sur la terre et qu'ils seront les vraies adorateurs de Dieu qui prierons pour la conversion de leurs persécuteurs par le chapelet. le ciel entier sera à leurs cotés mais ils subiront de grandes épreuves!
Ils seront des martyrs.Certaines prophéties annoncent meme qu'il y aura plus de martyrs a cette époque(celle de l'Antéchrist) qu,a toute autre époque ds l'histoire humaine....

Ce serait une grande gloire et j'aimerais cette grande grace mais je ne pense pas que je verrai le temps de l'Antéchrist....Ce n'est que mon avis...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Dim 20 Déc 2009 - 23:57

Cependant, l'idée de "L'Enlèvement des croyants" ne provient pas des faux prophètes mais de la bouche-même de l'apôtre Paul (mon préféré
Ca serait intéressant de voir ce que l'église et les théologiens pensent de cet enlevement des croyants???


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Rémi le Lun 21 Déc 2009 - 0:31

Gilles oui l'apôtre Paul annonce l'enlèvement mais la théorie protestante fait erreur quant à sa localisation dans le temps, cela se produira après la résurrection des morts à la fin des temps lors du jugement dernier (1 Thess. 4. 13-18).

Ce que dit le cathéchisme de l'Église catholique sur ce temps.

V. Le Jugement dernier

1038 La résurrection de tous les morts, " des justes et des pécheurs " (Ac 24, 15), précédera le Jugement dernier. Ce sera " l’heure où ceux qui gisent dans la tombe en sortiront à l’appel de la voix du Fils de l’Homme ; ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, ceux qui auront fait le mal pour la damnation " (Jn 5, 28-29). Alors le Christ " viendra dans sa gloire, escorté de tous les anges (...). Devant lui seront rassemblés toutes les nations, et il séparera les gens les uns des autres, tout comme le berger sépare les brebis des boucs. Il placera les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche (...). Et ils s’en iront, ceux-ci à une peine éternelle, et les justes à la vie éternelle " (Mt 25, 31. 32. 46).

1039 C’est face au Christ qui est la Vérité que sera définitivement mise à nu la vérité sur la relation de chaque homme à Dieu (cf. Jn 12, 49). Le jugement dernier révélera jusque dans ses ultimes conséquences ce que chacun aura fait de bien ou omis de faire durant sa vie terrestre :


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Francesco le Lun 21 Déc 2009 - 0:48

Merci Rémi pour cette précision importante.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par MichelT le Sam 3 Avr 2010 - 21:07

Selon le Site Catholics for Israel


Où en sommes-nous aujourd'hui?

Comment ces différents signes peuvent-ils être comparés avec la situation du monde aujourd'hui? Il est intéressant de noter qu'au moins sept de ces douze signes sont soient partiellement, soient entièrement accomplis:

(1) Le vingtième siècle a été le théâtre des guerres les plus meurtrières de l'histoire de l'humanité, et avec en particulier la montée du jihad dans le monde, et il ne semble pas que le nombre de conflits va en diminuant. Ces dernières décennies ont vu aussi se produire un nombre grandissant et anormal de catastrophes naturelles (tremblement de terre, tsunamis, cyclones, inondations);

(2) La persécution des chrétiens a atteint des sommets au vingtième siècle et continue à augmenter au vingt et unième siècle, particulièrement dans les pays musulmans;

(3) Depuis deux siècles, nous avons été témoins d'une grande apostasie dans ce qui était auparavant le monde chrétien: de nombreux peuples et nations qui affirmaient être chrétiens ont abandonné leur foi et sont devenus très largement athées/agnostiques. De nombreuses églises sont vides; d'autres églises affirmant être chrétiennes ont abandonné les doctrines fondamentales de la foi chrétienne ou ont conservé juste la forme extérieure de la foi, sans réel contenu.

(4) Pendant les quarantes dernières années nous avons constaté une décadence morale choquante. Ce qui était considéré à une époque comme une abomination morale est vu maintenant comme normal et parfois même bon (par ex. la promiscuité sexuelle, la pornographie, l'homosexualité, l'avortement, la violence des adolescents)

(5) Le monde est devenu un "supermarché du religieux" saturé d'innombrables nouvelles sectes religieuses, de gourous et de faux prophètes qui proposent de résoudre les problèmes des gens; la spiritualité du Nouvel Age et le relativisme sont à présent les idéologies dominantes, et il y a une terrible confusion religieuse dans le monde.

(6) L'évangile, cependant, a virtuellement atteint les extrémités de la terre dans le siècle passé. Bien que de nombreux peuples restent à être évangélisés, on peut trouver des chrétiens dans la plupart des pays et sur tous les continents.

(7) Pendant les cent dernières années, une grande partie du peuple juif est retournée d'un long exil vers la terre d'Israël.
En plus de cela, trois des quatre autres signes sont soit en train de s'accomplir, soit peuvent se réaliser dans un futur proche:

(8) Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, les avances technologiques modernes dans les domaines du transport et de la communication, ainsi que la globalisation de l'économie et des systèmes politiques laissent entrevoir la possiblité réelle d'un dirigeant mondial. Avec l'apostasie du monde chrétien, son déclin moral et le fait que de plus en plus de dirigeants politiques sont hostiles au christianisme, il n'est pas inimaginable d'imaginer l'émergence d'un dirigeant mondial qui pourrait mettre en place une persécution globale des chrétiens.

(9) L'Antisémitisme est de nouveau à la hausse, ainsi que l'hostilité irrationnelle envers l'état d'Israël, non seulement de la part du monde arabe musulman, mais aussi de la part des nations occidentales. L'existence d'Israël a été menacée depuis sa fondation en 1948, et aujourd'hui la menace est encore plus grave. Plusieurs groupes ou même pays voisins d'Israël appellent clairement et sans honte à la destruction de l'état juif.

(10) Avec l'essor rapide du Judaïsme messianique ces trente dernières années, nous sommes face à la première communauté à grande échelle de Juifs croyant en Jésus depuis les premiers siècles de l'Église. Est-ce que c'est un premier signe du salut d'Israël qui viendra?

(11) L'indifférence morale et religieuse, l'apathie et le relativisme sont généralisés. Les pays occidentaux, en particulier, sont de plus en plus assujettis à une culture matérialiste, hédoniste et d'auto-gratification qui n'accorde pas de place à Dieu.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde Empty Re: L'Évangile doit etre annoncé a toutes les nations avant la Fin du Monde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum