Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Lun 28 Déc 2009 - 19:02

Rappel du premier message :

Bonjour à tous et à toutes,

Depuis bien longtemps, même avant la naissance de Jésus, on trouve des écrits confirmants l'existence de pratiques dérivées de ce que l'on appelle couramment "l'occulte" ou plus populairement " la magie".
Ce genre de pratiques aux conséquences parfois réellement paranormales ( c'est à dire dont les phénomènes échappent aux lois de la physique ), ont évoluées à travers les siècles, ont pris diverses formes à travers le monde, portants parfois le nom de religion, de philosophie, de rites, ou encore de folklore.



Aujourd'hui, pour qui mène des recherches poussées, on se rend compte qu'effectivement, que les pratiquants de nombreux dogmes assistent régulièrement à des phénomènes paranormaux.

Ici, il faut considérer plusieurs choses différentes ;
- Le dogme ; la croyance.
- La pratique "magiques" ; L'ensemble des pratiques comportant des rituels, des incantations, des processus codifiées.
- La pratique spirituelle ; pratique exclusivement intérieur, méditation, ect... rien ne se fait à l'extérieur.
- La pratique physique ; c'est l'ensemble des actes ne comprenant pas les deux précédents ; tel que les réunions, ect... tout ce à quoi le dogme invite, sans qu'il y est de dimension métaphysique à cet acte.

Ainsi, certains dogmes invitent à ces 3 types de pratiques, d'autres non, ect...




On observe donc bien que, les pratiques magiques ont souvent des conséquences non expliqués par la science.
Voir même, les pratiques spirituelles ( ex : Les bouddhistes voient leurs ondes cérébrales totalement modifiées durant la méditation, ou encore, durant les voyages astral. Dans tous les cas, ce nouvel état cérébral ne correspond à aucun connu. )

On observe aussi que certains phénomènes paranormaux ont lieu naturellement sans nécessité d'une pratique spirituelle : les maisons hantées, les NDE, ovnis, ect.



Le siècle des lumières, malgrés des effets positifs, a eu aussi pour conséquence une vague de rationalisme et de matérialisme grandissante, niant tout phénomène échappant aux lois matérielles.



Aujourd'hui, la spiritualité au sens large redevient populaire à sa manière. Et l'observation de phénomènes étranges en tout genre, devient, de par la même populaires.

D'ou ; l'apparition de nouvelles sciences, de nouveaux organismes, étudiants ces phénomènes

On appelle généralement "parapsychologie" le domaine d'étude des phénomènes paranormaux.




Nous savons bien que les pratiques magiques et occultes sont interdites par la Bible. Or, nous observons des phénomènes paranormaux en dehors de ses pratiques.
L'étude de ses phénomènes paranormaux naturels n'est donc pas dénoncé par la Bible ?


Voici certains organismes qui étudient les phénomènes paranormaux ;

http://inrees.com/
INREES : Institut de recherche sur les expériences extraordinaires.

Un site ammeurs de recensement de phénomènes étrange : http://www.ldi5.com/index.php
LDI : Les Découvertes Impossibles

Groupe d'étude de la parapsychologie :
http://gerp.free.fr/

Site français d'ufologie (étude des ovnis )
http://www.cnes-geipan.fr/
On trouve d'autres institues d'ufologie dont le nombre de témoignages est affolant... avec parfois des documents à l'appui.

Un autre institut de recherche. La devise : Le "paranormal" nous n'y croyons pas. Nous l'étudions.
http://www.metapsychique.org/


Que penser de toute ces nouvelles sciences ?




PS : pour rendre la lecture plus agréable, j'ai rajouter quelques images. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Sam 2 Jan 2010 - 0:40

Pour le Père BRUNE, je suis d'accord avec Francesco, il a une attitude pitoyable, tout à fait à côté de sa mission.....ne rentrons pas dans le jeu de Satan.
Au moins,ces derniers livres ne traitent plus de spiritisme mais de la foi catholique.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 2 Jan 2010 - 13:13

Je ne savais pas alors tant mieux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Mer 6 Jan 2010 - 20:36

Je sais que cette approche est pratiqué par une grande majorité de parapsychologues mais les résultats démontrent clairement que presque tous(sinon tous) ceux et celles qui se disent médium ne le sont aucunement....


Il y a beaucoup de charlatans, ce n'est pas une nouveauté. Néanmoins, méfiez-vous de cette majorité que vous considérez comme une totalité, vous rendant aveugles aux minorités.

" Ce qui peut se compter, ne compte pas forcément". Albert Einstein


D'autre part,cette pratique est directement du spiritisme....Les gens qui disent etre aptes a contacter des esprits(ie des médiums) sont des trompeurs....Il n'y a aucune preuve scientifique solide qui soutient les médiums...

Ahlala... Vous parlez comme les rationalistes au sujet du christianisme.
Encore une fois, il y certes, BEAUCOUP de trompeurs. Mais non pas une totalité.

Et ... pour le coup de la preuve scientifique. Il y autant de preuves de la mediumnitée et de phénomènes dérivées, que de preuves qui confirment les faits de surnaturels de l'Eglise catholique. Ne Soyez pas comme ces matérialistes qui ne prennent que les versions qui les arrange. Dans l'un comme dans l'autre, il y a des gens qui confirment l'impossibilité d'une cause matérielle, et des gens qui soutiennent que c'est un pur mensonge.

Bon, aussi, cet impression vous viens peut-être du faite que comme beaucoup de gens ici, vous avez vraiment peur de vous intéressez de prés, un temps soit peut aux phénomènes naturels, sous prètextes que c'est un ensemble de faits qui a entièrement pour cause le diable.

C'est votre avis, je le respecte. Mais, je vous le dit, pour avoir mener des recherches sur le sujet, communiqué avec des gens, je peux vous assurer, qu'il n'y a pas que des trompeurs.

Bien sur, vous êtes libre de ne pas me croire.

Sachez que je ne vous incite pas à vous intéresser aux phénomènes paranormaux. Peut-être que cela ne serait qu'une perte de temps, voir un danger dans votre parcours personnel. J'espère juste que vous reconsidérerais la question plus sérieusement.


D'autre part,il y a la question de l'esprit frappeur(dit polteigeist) ou ce serait l'énergie psychique d'une adolescente perturbée qui ferait se déplacer des objets.Il y aurait quelques preuves de ce phénomene mais rare et la,nous ne sommes plus avec esprits de l'au-dela mais plutot avec un type d'énergie peu connue et peu fréquente.des


Et c'est surtout de ce type de phénomène dont je vous parle. Ce que vous appelez "énergie". Ce genre de phénomènes vous parait peu fréquent, mon expérience dit clairement le contraire.
Cet énérgie, extension non matérielle du corps, aurait de nombreuses implications des des phénomènes paranormaux.

[g]
Les phénomenes sont si rarement observable scientifiquement que la majorité des parapsychologues ne cherchent en fait qu'a en observer un sur tape...Et les explications varient d'un parapsychologue a un autre....[/g]

Oui, de plus en plus de théories viennent interpréter les faits, il y a de plus en plus de cas observées, la science s'en mèle ! Alors ? Sacrilège ou pas ?


Hum hum....Désolé Yurikae mais la tu es ds le champ.Le Reiki est une des pratiques les plus occultes que je connais.Nous avons eu un cas qui avait été formé pour devenir maitre Reiki.....Lorsqu,elle est venue nous voir ,avec sa famille,elle était tellement désorganisée que ni les psychiatres,ni les neurologues ne savaient ce qu'elle avait.Apres évaluation,nous l'avons réferé a un exorciste officiel tellement son cas était grave....Jamais de ma vie(et je suis psychologue spécialisé en troubles psychiatriques graves),je n'avais vu pareille désorganisation de la personnalité.

Apparament, votre rencontre à suffit à juger tous le domaine du Reiki. Et bien sachez que je persiste et que je signe, seuls certaines formes de Reiki font appel à des entités.

Encore faux Yurikae,le pere Verlinde était un maitre de la méditation transcendantale et cette pratique était a la base de sa possession démoniaque.Désolé mais a moins que tu fasses référence a la méditation jacobson,tous les autres sont dangereuses a un niveau ou a un autre.....Je ne fais pas nécessairement référence a l'occulte mais quand meme...la limite est fragile ...


Encore une fois, c'est un cas qui vous sert à juger la totalité. Le père Verlinde procédait à de la méditation Bouddhique.
Hé même si cela à peut-être eu des effets néfastes, PAR LA SUITE seulement, à cause de son entrée dans une sorte de secte ésotérique, je ne sais plus comment cela s'appelle, la méditation en elle-même, lui a permis un cheminement spirituel trés fort.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Jeu 7 Jan 2010 - 14:28

Libre à chacun de s'orienter vers telle ou telle pratique ésotérique, de la juger bonne ou mauvaise mais de grâce, laissez-donc à l'Eglise le droit de penser que ce sont des abominations devant Dieu. C'est quand-même étonnant que, dans un nombre incalculable de domaines (apparitions, morale, pratiques ésotériques...), les gens qui ne sont pas d'accord avec l'Eglise veulent la faire changer au lieu d'accepter qu'elle ait sa vision des choses. Si l'Eglise n'approuve pas la pratique du Reiki quelle qu'elle soit (par ex), elle a ses raisons. Si certains estiment que cette pratique est bénéfique c'est leur droit et libre à eux d'y avoir recours. Cependant, chercher à tournicoter le problème dans tous les sens, essayer de trouver des raisons pour que ces choses soient "un peu bonnes et tolérées par l'Eglise quand même" bien que considérées comme très nocives par la religion chrétienne, est une impasse. Même si des gens apprécient ces pratiques, JAMAIS l'Eglise ne les approuvera.
Maintenant, si l'on choisit ou non de suivre les conseils et les mises en garde de l'Eglise, cela est une autre question et appartient à la liberté de chacun!
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Jeu 7 Jan 2010 - 21:04

Je ne cherche pas à changer l'avis de l'Eglise, qui n'est d'ailleurs pas aussi prononcez que vous le prétendez.

Je cherche juste à montrer que le problème N'EST PAS RÉSOLU !

Il y a trop de nuances pour répondre aussi simplement à une question si compliqué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Elqana le Jeu 7 Jan 2010 - 21:24

Bonjour Yurikae, je viens de parcourir ce fil et cela me rappelle les discussions que nous avons eues naguère sur des sujets semblables. Sur tous les points abordés, tout le monde vous a répondu en substance la même chose que moi : la transgression des interdits, le danger de diner avec le diable « même avec une longue cuillère », etc. Je comprends votre curiosité, mais je vous redis que toucher à cela est dangereux, on vous a cité le témoignage du père Verlinde mais on pourrait ajouter celui du père Thibaut, ancien spirite qui avait commencé « par curiosité » et s’est retrouvé à vivre avec des esprits pendant des années… Il s’en est sorti au contact d’un scout « simplet » mais qui avait la foi du charbonnier. Il est ensuite devenu prêtre (et même exorciste je crois), et témoigne sous forme de romans, sous le pseudonyme de Michael Dor. Je ne sais pas ce que ça vaut en tant que roman, mais j’ai entendu son témoignage et c’est assez percutant, sans mauvais jeu de mot.
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 50
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Ven 8 Jan 2010 - 19:39

Bonsoir Elqana =)

Relisez le sujet de départ. Je ne parle pas d'ésotérisme. Et pourtant rare sont les réponses qui n'en parlent pas.

Mon introduction, dans le premier post, explique nettement, que les phénomènes paranormaux et les pratiques occultes sont deux choses indépendantes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Ven 8 Jan 2010 - 19:41

[quote="Yurikae"]La question est : ( Puisque vous n'avez pas l'air d'avoir lu le sujet en entier).

@Moi a écrit:Nous savons bien que les pratiques magiques et occultes sont interdites par la Bible. Or, nous observons des phénomènes paranormaux en dehors de ses pratiques.
L'étude de ses phénomènes paranormaux naturels n'est donc pas dénoncé par la Bible ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Elqana le Sam 9 Jan 2010 - 2:38

Bonsoir Yurikae, j’avais bien lu le sujet, mais les deux sont liés. Certains phénomènes sont considères comme paranormaux parce que nous ne savons pas les expliquer, mais un jour la science les percera peut-être ; d’autres sont réellement surnaturels, et vouloir les percer relève de l’ésotérisme : ce qui nous ramène à nos vieilles discussions !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 50
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 9 Jan 2010 - 12:45

Et là, on est dans le sujet ! =)

Alors, Elqana, plusieurs questions ;

- Comment la science peut-elle distinguer un phénomène inexpliqué d'un phénomène surnaturelle, sachant que l'étude de l'un est hérétique, et pas l'autre ?

- Si la science persiste dans son matérialisme, et donc explique les phénomènes suivants de manière physique, cela voudra dire que le phénomène n'était pas surnaturel. Mais si elle oublie un peu se matérialisme, tout en conservant son rationalisme, elle pourra alors un peu mieux comprendre les phénomènes surnaturels. Es-ce que ce sera de l'ésotérisme pour autant ?

- En quoi, chercher à expliquer à tout le monde, le fonctionnement de l'univers méta-matériel, se serait de l'ésotérisme ? Les évènements surnaturels ne sont pas nécessairement d'origine divines. Une étude tel que cela ne relèverais donc pas de l'ésotérisme, selon sa définition, mais pas non plus du sacrilège, car elle ne tente pas de d'attendre Dieu, seulement de comprendre par delà la matière ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Sam 9 Jan 2010 - 13:07

Bonjour Yurikae,
Ce site pourra peut-être vous aider car il traite précisément de théologie catholique par rapport aux phénomènes paranormaux. (visionner les vidéos en cliquant sur les cases de droite (Google) car avec Dailymotion, cela ne fonctionne pas encore.)

Fraternellement

Annette

http://lesparanormaux.free.fr/
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 9 Jan 2010 - 13:14

Un site qui parait très intéressant ! Je vais prendre le temps de le lire.

Merci Annette =)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 9 Jan 2010 - 18:24

Une citation de ce site internet que je suis en train de lire, et qui est assez en accord avec ce que je pense, du moins pour le moment ;


"L’Église est très nette là dessus: La pratique des yogas orientaux est légitime et peut même être très profitable puisqu’elle permet une meilleure maîtrise des Facultés de son corps et de son esprit. Par contre, aussi loin que permettent d’aller de telles méthodes, elles seront toujours limitées car le paradis terrestre n’existe plus. "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par stéphane le Sam 9 Jan 2010 - 18:49

Yurikae a écrit:
"L’Église est très nette là dessus: La pratique des yogas orientaux est légitime et peut même être très profitable "

Peut-on avoir le texte de l'église la dessus stp ?

stéphane

Date d'inscription : 12/07/2008

http://lesamisdejesus.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 9 Jan 2010 - 18:58

Moi j'ai pas le texte. Mais va sur le site, tu as le une petite biographie de l'auteur et de ses études, tu peux lui envoyer un mail.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Sam 9 Jan 2010 - 19:36

"L’Église est très nette là dessus: La pratique des yogas orientaux est
légitime et peut même être très profitable puisqu’elle permet une
meilleure maîtrise des Facultés de son corps et de son esprit. Par
contre, aussi loin que permettent d’aller de telles méthodes, elles
seront toujours limitées car le paradis terrestre n’existe plus. "
Yurikae, dans quelle rubrique du site avez-vous lu cela? Je ne le retrouve pas. Merci.
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 9 Jan 2010 - 19:57

Dans " Ce former"

LES PHÉNOMÈNES PARANORMAUX D'ORIGINE HUMAINE
CHAPITRE 2: les pendules et les sourciers: le magnétisme cognitif


Je pense qu'il faut lire tout depuis le début pour bien comprendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Sam 9 Jan 2010 - 20:54

Merci ; Je ne sais pas Arnaud Dumouch a bien pu trouver que l'Eglise était "très nette là-dessus"???
Pour le coup, je ne suis pas du tout d'accord avec cette affirmation. Ses explications sont très fournies et pertinentes mais je ne les approuve pas toutes. Même s'il se réfère à l'Eglise et la plupart du temps de façon juste et adéquate, cela reste son interprétation.
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 9 Jan 2010 - 20:57

Hé bien, je suis assez d'accord avec lui. C'est en accord avec mon expérience, les rencontres que j'ai faite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Sam 9 Jan 2010 - 21:36



POUR RÉSUMER

- Usage bon : Lorsque c'est un don préternaturel (d'origine naturelle) ayant une même cause, par exemple, que la télépathie ou télékinésie.
- Usage mauvais : Lorsque, en glissant dans le spiritisme, on demande une réponse à un esprit de l'au-delà. Il devient alors dangereux comme une porte ouverte aux démons.

Précautions élémentaires de base pour éviter le dérapage :
- Droiture morale pour éviter la cupidité (se faire payer exagérément). Ce don doit s'exercer pour servir, non pour s'enrichir.

Pour le croyant :
- Foi et théologie solide pour ne pas "déraper" vers la divination (spiritisme).
- Cultiver une vie chrétienne (sacrements et prière) qui aident et protègent des tentations.

- Toujours prier avant d'agir et remercier, quels que soient les résultats.
- Travailler dans l'abandon à la volonté de Dieu, le détachement et l'humilité en tous cas ...


Je suis également d'accord.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Elqana le Lun 11 Jan 2010 - 21:04

Yurikae a écrit:Et là, on est dans le sujet ! =)

Alors, Elqana, plusieurs questions ;

- Comment la science peut-elle distinguer un phénomène inexpliqué d'un phénomène surnaturelle, sachant que l'étude de l'un est hérétique, et pas l'autre ?
Si en un temps donné rien de scientifique ne peut expliquer un phénomène, la science ne doit pas se dévoyer dans des pratiques non scientifiques, mais attendre. Par exemple, la téléphonie aurait pu paraître satanique à une époque si elle avait été évoquée et « étudiée » de manière non scientifique. Ça c’est pour le premier cas. Pour le second, si le sujet apparaît clairement comme étant surnaturel (ex. médiumnie) alors rien ne sert de chercher à le percer par la science : on est en plein dans l’interdit !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 50
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mar 12 Jan 2010 - 0:46

Pour répondre a Yurikae:



Non je me base sur les écrits de parapsychologues et leurs recherches......Certe ,il y a des personnes dites sensitives(c'est le terme qui est employé pour parler des médiums)mais leur possibilité ne s'exprime pas selon leur bon vouloir........et est tres tres variable et irrégulié.....Imaginez seulement que de vraies médiums existent avec des capacités de voir frolant le 75 % ......Ils gagneraient a la loto.......et pourquoi il n'y a pas de médiums qui réussissent ,en milieu clinique(donc observable)a faire taire les sceptiques du monde entier qui offrent de bon montants $$$ pour observer leurs dons...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mar 12 Jan 2010 - 0:58

Yurikae a écrit:
Et ... pour le coup de la preuve scientifique. Il y autant de preuves de la mediumnitée et de phénomènes dérivées, que de preuves qui confirment les faits de surnaturels de l'Eglise catholique. Ne Soyez pas comme ces matérialistes qui ne prennent que les versions qui les arrange. Dans l'un comme dans l'autre, il y a des gens qui confirment l'impossibilité d'une cause matérielle, et des gens qui soutiennent que c'est un pur mensonge.

Bon, aussi, cet impression vous viens peut-être du faite que comme beaucoup de gens ici, vous avez vraiment peur de vous intéressez de prés, un temps soit peut aux phénomènes naturels, sous prètextes que c'est un ensemble de faits qui a entièrement pour cause le diable.
Non ,tu n'y est pas.Si tu voyais ma bibliotheque,tu n'écrirais pas ca....

Le fait est que ces phénomenes sont tres irréguliers et pas vraiment observable en milieu clinique....

Les médiums cherchent les pouvoirs pour les pouvoirs alors que les dons extraordianires vu ds les vies des saints ne sont permises que par Dieu et non pas pour la gloire de la personne....

Je n'ai jamais écris que je ne croyait pas au phénomene extraordianire d'ordre surnaturelle mais qui en fait sont d'ordres naturelles mais pas connus encore...Lisez mes messages précédant sur ce fil.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mar 12 Jan 2010 - 1:01

Hé même si cela à peut-être eu des effets néfastes, PAR LA SUITE seulement, à cause de son entrée dans une sorte de secte ésotérique, je ne sais plus comment cela s'appelle, la méditation en elle-même, lui a permis un cheminement spirituel trés fort.
Yurikae,je veux bien croire que tu t'intéresses a la parpsychologie mais réalises tu que le pere Verlinde a du etre exorciser pendant 10 ans......svp....lit sa biographie avant de trop t'avancer a ce niveau...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mar 12 Jan 2010 - 1:05

@Annette a écrit:Libre à chacun de s'orienter vers telle ou telle pratique ésotérique, de la juger bonne ou mauvaise mais de grâce, laissez-donc à l'Eglise le droit de penser que ce sont des abominations devant Dieu. C'est quand-même étonnant que, dans un nombre incalculable de domaines (apparitions, morale, pratiques ésotériques...), les gens qui ne sont pas d'accord avec l'Eglise veulent la faire changer au lieu d'accepter qu'elle ait sa vision des choses. Si l'Eglise n'approuve pas la pratique du Reiki quelle qu'elle soit (par ex), elle a ses raisons. Si certains estiment que cette pratique est bénéfique c'est leur droit et libre à eux d'y avoir recours. Cependant, chercher à tournicoter le problème dans tous les sens, essayer de trouver des raisons pour que ces choses soient "un peu bonnes et tolérées par l'Eglise quand même" bien que considérées comme très nocives par la religion chrétienne, est une impasse. Même si des gens apprécient ces pratiques, JAMAIS l'Eglise ne les approuvera.
Maintenant, si l'on choisit ou non de suivre les conseils et les mises en garde de l'Eglise, cela est une autre question et appartient à la liberté de chacun!
Encore beaucoup de sagesse ds ton message....


La question se pause:Pourquoi cet intéret si fort pour la parapsychologie?

Pour avoir été un grand fan de ce sujet et parce que je connais assez bien le monde de l'occutisme,je pense que les gens y cherchent un Thrill.....des émotions...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mar 12 Jan 2010 - 1:14

L’Église est très nette là dessus: La pratique des yogas orientaux est légitime et peut même être très profitable puisqu’elle permet une meilleure maîtrise des Facultés de son corps et de son esprit. Par contre, aussi loin que permettent d’aller de telles méthodes, elles seront toujours limitées car le paradis terrestre n’existe plus. "
C'est surement la pensée de l'auteur ;mais pas celle de l'église....

De toute facon,C'est ton choix Yurikae,tu t'intéresses a ca et tu es libre....Mais je connais ce domaine bcp plus que tu peux imaginer et j'ai vécu des choses que je n'ose pas raconté car c'est ma vie personnelle....Je te dis que tu risques de te bruler bcp plus que tu n'imagines....et d'etre marqué a vie....

Si tu t'intéresses vraiment a la parapsychologie,tu devrais regarder ce que les exorcistes en pensent car ce sont des spécialistes de ce domaine...

Comprends tu l'anglais?Car,les 2 démonologues les plus réputés au monde ont écrit plusieurs livres.Ils se sont occupés du cas de la :Maison D'Amythiville qui est un cas réel....Si tu veux,je te donnerai des infos a ce sujet...

Mais sache que ce ne sont pas les parapsychologues qui sont le plus callés ds ce sujet.....Ce sont les démonologues et les exorcistes sérieux...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mar 12 Jan 2010 - 1:19

Je ne sais pas où Arnaud Dumouch a bien pu trouver que l'Eglise était "très nette là-dessus"???
Pour le coup, je ne suis pas du tout d'accord avec cette affirmation. Ses explications sont très fournies et pertinentes mais je ne les approuve pas toutes. Même s'il se réfère à l'Eglise et la plupart du temps de façon juste et adéquate, cela reste son interprétation.
Ah ca vient d'Arnaud......Double bémol selon moi....Plus crédule que crédible sur ce sujet...

Les moines chrétiens ont bien compris cela: S’il arrive que certains d’entre eux pratiquent quelques formes du Yoga, ils ne le font que parce que l’ascèse et la paix psychologique qui en résulte dispose à une meilleure concentration dans la prière. Mais il ne s’agit là que d’une disposition. Jamais le Yoga ne pourra donner au moine chrétien ce qui fait le but, la soif, de toute sa vie: Dieu. Les moines chrétiens n’ont pas le temps de chercher dans le yoga les dons préternaturels d’Adam et Eve. A la suite de Saint Augustin, ils ont compris ceci: “ Posséder les dons préternaturels sans toi, ô Dieu, c’est ne rien posséder; Mais te posséder, toi, c’est être riche de toutes les richesses
Preuve qu'il ne connait pas le sujet....Tous les maitres de ce genre de méditation se moqueraient de lui en lisant cela.....La pratique du Yoga(ou Zen) ,meme limité a l'objectif de la relaxation,n,en fait pas moins une approche a risque car toutes les prataiquent du Yoga n'ont qu'un objectif:Ouvrir les chakras.....et de la viens le danger...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Ven 15 Jan 2010 - 21:07

@Francesco a écrit:Pour répondre a Yurikae:

Non je me base sur les écrits de parapsychologues et leurs recherches......Certe ,il y a des personnes dites sensitives(c'est le terme qui est employé pour parler des médiums)mais leur possibilité ne s'exprime pas selon leur bon vouloir........et est tres tres variable et irrégulié.....

Nous n'avons pas les même expérience des médiums.


@Francesco a écrit:
Imaginez seulement que de vraies médiums existent avec des capacités de voir frolant le 75 % ......Ils gagneraient a la loto.......et pourquoi il n'y a pas de médiums qui réussissent ,en milieu clinique(donc observable)a faire taire les sceptiques du monde entier qui offrent de bon montants $$$ pour observer leurs dons...

Parce que les personnes rares, qui ont vraiment un don, ont toute la sagesse et le cœur nécessaire pour comprendre profondément la futilité d'un tel acte. Ils passent leurs vie à aider les autres.

@Francesco a écrit:
Ah ca vient d'Arnaud......Double bémol selon moi....Plus crédule que crédible sur ce sujet...

Il est enseignant de théologie catholique tout de même. Et vous ? A part votre bibliothèque ?

J'ai vraiment de plus en plus l'impression que vous considérez comme "crédules" ceux qui partagent un avis différent du votre.

Au vu de nos discussion, j'irais même jusqu'à poser l'hypothèse que vous restez systématiquement renfermé dans vos premières idées, votre première expérience, votre premier livre sur un sujet. Étant ainsi fermé.
Je base cela aussi sur le fait que vous argumentiez peu votre position, si ce n'est par des exemples de votre vécu, dont vous n'exposez que les gros trait empêchant tout discernement de cause et de conséquence.


D'ailleurs :
@Francesco a écrit:
Si tu voyais ma bibliothèque,tu n'écrirais pas ca....

J'ai une une bibliothèque plutôt fournit également. Et varié. Mais surtout, j'ai rencontré beaucoup de gens. Rencontrer des certaines personnes, que ce soit positivement ou négativement, au niveau de l'expérience, c'est l'équivalent de plusieurs livres.

Smile
@Francesco a écrit:
Les médiums cherchent les pouvoirs pour les pouvoirs alors que les dons extraordinaires vu ds les vies des saints ne sont permises que par Dieu et non pas pour la gloire de la personne....

Dans les personnes qui se disent médium et que je considère effectivement comme médium, je n'ai jamais vu que des personnes mettant leur don au profit des autres. Mais jamais une volonté de pouvoir....

@Francesco a écrit:
Preuve qu'il ne connait pas le sujet....Tous les maitres de ce genre de méditation se moqueraient de lui en lisant cela.....La pratique du Yoga(ou Zen) ,meme limité a l'objectif de la relaxation,n,en fait pas moins une approche a risque car toutes les prataiquent du Yoga n'ont qu'un objectif:Ouvrir les chakras.....et de la viens le danger...

Et c'est justement là que je vois que VOUS ne connaissez pas le sujet. Vous mettez tout dans le même paquet.
" Une majorité déguisé en totalité"
N'oubliez pas que les Chakras est un concept propre au Bouddhisme. Pas la méditation.



@Francesco a écrit:
Yurikae,je veux bien croire que tu t'intéresses a la parpsychologie mais réalises tu que le pere Verlinde a du etre exorciser pendant 10 ans......svp....lit sa biographie avant de trop t'avancer a ce niveau...

Discernement;
Il a eu tout un parcourt avant son exorcisme. Êtes vous sur que la nécessité de son exorcisme soit conséquence de TOUT son parcourt ?
( Et si il avait fait un régime particulier à base de carotte pendant son voyage, auriez vous condamner les carottes ? )


@Francesco a écrit:
La question se pause:Pourquoi cet intérêt si fort pour la parapsychologie?

Une question que vous êtes en droit de vous poser !

@Francesco a écrit:
Pour avoir été un grand fan de ce sujet et parce que je connais assez bien le monde de l'occutisme,je pense que les gens y cherchent un Thrill.....des émotions...

Justement, parce que je connais aussi le monde de l'occultisme, ce genre d'émotion ne me tente pas ! No

Hé bien, déjà, sachez à la base que mon engouement premier, celui aussi qui m'a vraiment ramené à l'Eglise catholique, c'est un besoin profond de recherche de vérité.

A partir de là, j'ai très vite éprouver une trés forte passion pour toute les sciences.
J'ai aussi éta amené à rencontrer des éléments plus ou moins mystiques, ect... et j'ai éprouvé une certaine fascination pour ce genre de chose. A savoir, la mythologie, la kaballe, l'angéologie.. bref...
Mais là, juste une "simple passion" pour ainsi dire.

Mais ce qui m'a frappé dans les sciences, très vite, c'est le dénie naïvement total de l'existence de phénomènes non-physiques.

Celà m'a conduit à mener des recherches. J'ai lu. Beaucoup lu. Je me suis renseigné. J'ai parlé à des gens. Comparant, analysant, discernant. bref, j'ai mené des recherches.
J'ai fais le tour de beaucoup de choses ( sectes, religions mineures, divers mouvement pseudo religieux, de la théologie, de la métaphysique, l'alchimie, l'ufologie, les pratiques bouddhiques, la médecine orientale, et tout ce qui touche au new age, c'est à dire des courants spirituels divers et variées. J'ai même pris le temps de m'intéresser à un phénomène inquiétant ; le Satanisme. J'ai d'ailleurs été surpris du résultat de mes recherches)

Et je peux vous dire, que les phénomènes étranges, sont vraiment partout. Et la science les nie avec un acharnement déraisonné.
Causant d'ailleurs une grande vague de matérialisme, d'athéisme, et d'anticléricalismes, puisqu'ils rejettent bien évidement le surnaturel et l'étrange en même temps. Suspect



Maintenant revenons sur l'histoire de l'Église catholique. Elle est pleine de surnaturel !

La Bible, Pour commencer ! Les miracles que l'on trouve à toutes les époques, partout dans le monde, qui font parfois le sujet de topic sur ce forum !
Et puis, un des plus grands docteur de l'église Chrétienne est Saint Thomas d'Aquin. Qui fut son maitre ?
Albert le grand ! Qui était dominicain... théologien et ... alchimiste ! Il dit lui même :
"Bien plus, nous sommes experts en magie. Etiam nos ipsi sumus experti in magicis"

Non vraiment, l'histoire de l'Eglise Catholique est indissociable des phénomènes paranormaux.

@Francesco a écrit:
De toute facon,C'est ton choix Yurikae,tu t'intéresses a ca et tu es libre....Mais je connais ce domaine bcp plus que tu peux imaginer et j'ai vécu des choses que je n'ose pas raconté car c'est ma vie personnelle....Je te dis que tu risques de te bruler bcp plus que tu n'imagines....et d'etre marqué a vie....

Je sais. Mais j'ai confiance en Dieu. Tant que quelque chose me paraitra louche, que je sentirais une différence entre ce que je perçois, et ce disent les gens, qu'il y aura une différence que je ne comprend pas entre ce qui est et ce qui devrait être, je continuerais à chercher.
Le chemin de la vérité ne connait qu'une finalité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Lun 18 Jan 2010 - 23:35

Ah ca vient d'Arnaud......Double bémol selon moi....Plus crédule que crédible sur ce sujet...

Il est enseignant de théologie catholique tout de même. Et vous ? A part votre bibliothèque ?
Nous parlons de phénomenes paranormaux...pas de théologie?????Alors,cette remarque est déplacée ...a moins que je comprenne pas votre pensée...

J'ai vraiment de plus en plus l'impression que vous considérez comme "crédules" ceux qui partagent un avis différent du votre.
Non,la vous etes en phase d'exagération.Je respecte la pensée d'Arnaud sur certains points de théologie et il m'en a appris...Mais,au niveau du Discernement et des phénomenes paranormaux,je passe...Lisez ses textes sur Medjugorje et vous comprendrez.

Au vu de nos discussion, j'irais même jusqu'à poser l'hypothèse que vous restez systématiquement renfermé dans vos premières idées, votre première expérience, votre premier livre sur un sujet. Étant ainsi fermé.
Je base cela aussi sur le fait que vous argumentiez peu votre position, si ce n'est par des exemples de votre vécu, dont vous n'exposez que les gros trait empêchant tout discernement de cause et de conséquence.
Étrange commentaire.J'ai écris que je lis sur ce sujet depuis des années et me suis intéressé bcp a ce domaine.Je travaille ds un ministere de délivrance depuis 2 ans et nous rencontrons des gens qui ont touché au New Age et a l'occultisme comme vous....

J'essais de les aider et pour ca,je dois me documenter...Je vous ai donné des exemples mais vous n'y avez pas répondu....


Ce que vous ne comprenez pas,c'est que je suis catholique et que mon témoignage sur ces phénomenes(que je connais tres bien contrairement a ce que vous prétendez)est aussi en lien avec ma foi...J'ai étudié ces phénomenes avant ma conversion et apres.....Actuellement,ma vision des phénomenes paranormaux est en lien avec ma foi catholique qui est la voie qui les explique le mieux selon moi....

Alors,si vous oubliez vos insultes actiuelles et acceptez un échange juste sans insulte ....peut etre pourrons reprendre...Mais essayer de montrer du respect aux gens qui en savent plus que vous pensez...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Lun 18 Jan 2010 - 23:44

Étant ainsi fermé.
Je base cela aussi sur le fait que vous argumentiez peu votre position, si ce n'est par des exemples de votre vécu, dont vous n'exposez que les gros trait empêchant tout discernement de cause et de conséquence.
Je vous relance cette pensée.....

Dans les personnes qui se disent médium et que je considère effectivement comme médium, je n'ai jamais vu que des personnes mettant leur don au profit des autres. Mais jamais une volonté de pouvoir....
La c'est votre expérience mais que faites vous des gens qui vendent leurs pseudos pouvoirs médiumniques a tout ofrant.....Tout ces médiums aux foires en tout genre....

Une majorité déguisé en totalité"
N'oubliez pas que les Chakras est un concept propre au Bouddhisme. Pas la méditation.
Désolé mais les chakras sont aussi présent ds la vision de la méditation transcendantale....

Hé bien, déjà, sachez à la base que mon engouement premier, celui aussi qui m'a vraiment ramené à l'Eglise catholique, c'est un besoin profond de recherche de vérité.
Alors la Yurikae,merci de t'informer de ce que pense l'église en matiere d'ésotérisme et d'occultisme...Honnetement,je ne sais plus quoi te répondre car je n'arrive pas a saisir ta pensée....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum