Prophéties sur la 3e Guerre Mondiale selon st Cosmas d'Étolie

Aller en bas

Prophéties sur la 3e Guerre Mondiale selon st Cosmas d'Étolie Empty Prophéties sur la 3e Guerre Mondiale selon st Cosmas d'Étolie

Message par Francesco le Ven 1 Jan 2010 - 2:01

PROPHÉTIES DE SAINT COSMAS D'ÉTOLIE


(1714 -1779)




Les prophéties suivantes concernent la troisième guerre mondiale. Il existe bien sûr d'autres prophéties concernant le même sujet. Il faut distinguer la troisième guerre mondiale d'avec la fin du monde.



Une armée étrangère arrivera, croyant au Christ et ignorant la langue.

Elle demandera des armes. Il faut en avoir deux pour donner l'une et garder l'autre.

Vous irez dormir avec les uns et vous vous lèverez avec les autres.

Vous verrez trois familles dans une maison.

Vous quitterez votre maison pour vous installer ailleurs et d'autres occuperont votre maison.

Vous verrez 40 chevaux attachés à un seul piquet.

Les riches deviendront pauvres et les pauvres mourront.

Une poignée d'or pour une poignée de farine.

Beaucoup mourront à cause de la faim.

Il arrivera un temps où tout le monde sera dirigé par un instrument muet.

Bienheureux serez-vous dans les montagnes car elles vous préserveront de beaucoup de maux.

Vous entendrez mais vous ne verrez pas le danger.

Vous souffrirez trois heures ou trois jours.

Il arrivera un temps où les ennemis prendront même la cendre de votre feu, mais vous ne changerez pas votre foi comme les autres.

Quand il y aura une flotte de mille bateaux en territoire grec, le problème de Constantinople se résoudra.

Cela arrivera subitement.

Il faut avoir un sac de blé prêt, suspendu à la porte. Ce sac vous retiendra lors du départ. Ne le laissez pas. Il faut l'emporter avec vous pour nourrir votre enfant.

Quand vous entendrez que la guerre a déjà commencé, alors elle est tout près.

Tous les villages près de la route souffriront beaucoup.

Les antichrists partiront, mais reviendront.

Vous les poursuivrez jusqu'à "Kokkini Milia".

Ils essaieront de résoudre la problème avec la plume, mais n'y arriveront pas. 99 fois avec la guerre et une fois avec la plume.

Si trois puissances se mettent d'accord, vous ne souffrirez pas.

Si la guerre se résout par la raison, il y aura beaucoup de catastrophes. De trois pays, il n'en restera qu'un.

Il y aura un temps où vous ne recevrez aucune information.

Vous donnerez tout ce qu'on vous demande. Il faudra sauver seulement les âmes.

S'il y a de l'argent dans la rue, on ne le ramassera pas.

Pour un grain de blé on s'entre-tuera.

Le mal va arriver par les gens instruits.

Il arrivera un temps où il n'y aura aucune harmonie entre le clergé et les laïcs.

Le clergé sera pire que les plus impies.

À Constantinople sera versé beaucoup de sang. Un veau de trois ans s'y baignera.

Bienheureux celui qui vivra après la guerre mondiale.

Il mangera avec des cuillères en argent.

Après la guerre mondiale, le loup paîtra avec l'agneau.

Quand la flotte de mille bateaux arrivera à l'accostage, des hommes arriveront qui porteront un gilet rouge et qui combattront pour vous.

Tant de choses arriveront que les mères, par peur, accoucheront avant terme.

Il ne restera pas d'animaux parce qu'ils seront mangés. Mangez-en vous aussi.

Il ne faudra pas construire de grandes maisons.

Il faut faire une clôture afin qu'ils ne puissent pas entrer.

Ils voudront vous imposer un impôt très lourd, mais n'y arriveront pas.

On imposera un impôt pour les poules et les fenêtres.

On vous demandera de faire le service militaire. Sans pourtant réussir (à vous l'imposer).

Quand vous entendrez que la guerre a déjà commencé en bas, alors elle est tout près.

Si la guerre éclate en bas, vous souffrirez peu. Si elle débute en haut, vous serez entièrement anéantis.

Tous les trous et toutes les roches seront pleines de monde.

Cela arrivera subitement. Ou les boeufs dans les champs, ou les chevaux sur l'aire.

C'est triste de vous en parler. Aujourd'hui, demain, nous attendons une grande soif et une immense faim, tellement que nous donnerons des millions de pièces d'or sans obtenir un bout de pain.

Après la guerre, les hommes courront une demi-heure pour trouver quelqu'un qui leur soit frère.

Il ne faut pas planter de vignes, car ils les détruiront.

Il y aura une paperasserie administrative avec un grand avenir en orient.

Tout le monde sera tellement pauvre qu'on prendra des sarments de vigne pour ceinture.

La cause viendra de Deliata.

La France et surtout l'Italie libéreront beaucoup de régions grecques.

Par trois sentiers : Cra, Crapsi et Mousina, passeront beaucoup de troupes pour aller à Constantinople. Il est bon que les femmes et les enfants partent dans la montagne. Ils vous questionneront pour savoir si Constantinople se trouve encore loin. Mais ne dites pas la vérité, car ils vous maltraiteront. Cette armée n'arrivera pas jusqu'à Constantinople, parce qu'ils apprendront la fin de la guerre en chemin.

La libération viendra d'en bas où l'eau se verse.

Le jour viendra où une femme chassera 10 Turcs avec la quenouille.

Il faut maudire le pape, car il sera la cause.

Beaucoup de villages seront détruits. Trois pays deviendront un seul.

Il faut avoir trois portes. S'ils en tiennent une, partez par l'autre.

Même celui qui se cache derrière une porte sera sauvé. Cela se passe très vite.

Il faut prier que ce soit pendant la journée et pas pendant la nuit ; que ce soit en été et pas en hiver.

Les hommes resteront pauvres car ils n'auront aucun amour pour les arbres.

Vers la fin tous les hommes seront nus, car ils deviendront paresseux.

Dans les ports en haut arrivera la catastrophe.

Vous en sauverez d'autres et d'autres vous sauveront.

Vous partirez par les montagnes de gauche et non par la droite.

N'ayez aucune peur dans les grottes.

Cela arrivera subitement. Les chevaux seront attelés et vous partirez.

Cela se passera au huitième (= vingtième) siècle.

Cachez-vous près d'une porte ou près d'une construction, si cela arrive vite.

Beaucoup de choses arriveront. Toutes les grandes ville deviendront baraques.

Il arrivera un temps où le maudit diable sortira de son carcasse. Un pseudo-prophète arrivera un jour. Il ne faudra pas le croire ni être content de lui. Il partira et ne reviendra pas.

Un temps arrivera où tous les chrétiens s'élèveront l'un contre l'autre. Il faut avoir le signe de la croix sur le front pour être reconnu comme chrétien.

Vous verrez voler des hommes dans le ciel tels des oiseaux noirs, qui jetteront du feu sur la terre. Tous ceux qui vivront à cette époque courront vers les tombes en criant : "Morts, sortez-en pour que nous, les vivants, y entrions".


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum