Méditation de carême N° 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Mer 17 Fév 2010 - 20:10

Méditation au sujet du
carême
Aujourd'hui commence le carême qui finira dans 40 jours.
C'est un temps de jeûne, de prière et de pénitence pour nous aider à préparer Pâques.

Source et origine du carême
Dès les premiers siècles, il était pratiqué en souvenir de Notre Seigneur qui lui même s'était retiré au désert pendant 40 jours avant de souffrir la passion, de mourir sur la croix et de ressusciter le troisième jour.
Marc 1:13 Il passa quarante jours dans le désert, mis à l’épreuve par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

L'Ancien Testament préfigurait déjà ces évènements par l'exode des juifs d'Égypte conduits par Moïse 40 ans dans le désert.
Le jeûne et la pénitence se pratiquaient aussi dans l'Ancien Testament.
2 Samuel 12.16 David ... il se mit à jeûner. Rentré chez lui, il passait la nuit couché par terre.
2 Samuel 12.17 Les anciens de sa maison insistèrent auprès de lui pour qu’il se relève de terre mais il ne voulut pas et il refusa de manger quoi que ce soit avec eux.

Le sens du carême aujourd'hui
Son but est une transformation intérieure pour faire vivre plus en communion et en intimité avec Dieu.
C'est un temps de repentance de ses péchés.
Il culmine avec la semaine sainte.
Le jeudi saint est la commémoration de l'institution de la Sainte Cène.
C'est le miracle merveilleux qui nous fait recevoir le vrai corps et le vrai sang du Christ.
Eucharistie vient du grec «eucharistein» qui signifie rendre grâces.
Réalisons nous toujours que nous mangeons et buvons le vrai corps et le vrai sang du Christ ?
Mesurons nous l'honneur et les grâces accordées dans cet admirable sacrement ?
Le vendredi Saint est la commémoration des souffrances et de la mort de Notre Sauveur sur la croix
Avons nous assez conscience qu'il a versé son sang pour chacun d'entre nous afin de nous sauver de la damnation éternelle ?
Le considérons nous comme Notre Seigneur et Sauveur ?
Le carême permet aussi de se préparer dignement à la grande fête de Pâques.
Croyons nous avec certitude que la réincarnation n'est pas compatible avec la foi chrétienne ?
Avons nous mesuré l'importance de cette résurrection qui nous prouve que Jésus était réellement le Fils de Dieu et non pas un homme ordinaire comme beaucoup voudraient nous le faire croire ?

Durée du carême
Le mot carême vient du latin quadra gesima « quarantième jour».
Il couvre la période du mercredi des cendres à celle qui précède Pâques.
Cette durée est en réalité plus longue mais les dimanches en sont exclus car c'est un jour destiné à se souvenir de la résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ et non pas un jour de pénitence.
En latin dimanche signifie «dies dominicus» jour du Seigneur. Jour réservé à Dieu.
C'est un jour de repos et de participation au culte.
L'obligation du repos dominicale est prescrite par la Bible.
Les chrétiens ont remplacé le repos sabbatique du samedi par le dimanche pour honorer la résurrection du Christ.

Objectif de la prière, du jeûne et de la pénitence
La prière, le jeune et la pénitence ne doivent pas faire de nous des orgueilleux à la manière des pharisiens car Jésus leur a reproché leur hypocrisie et leur formalisme.
Les privations liées au carême doivent être faites en secret sans s'en glorifier à tout son entourage.
L'objectif est une transformation intérieure pour améliorer notre nature pécheresse et pour mieux correspondreàl'amourdeDieu..
C'est un temps de correction de ses mauvais penchants et de ses multiples péchés.
La prière est un mouvement de l'âme vers Dieu pour l'adorer et Lui demander de l'aide afin de nous libérer de nos péchés .
Le jeûne ne se limite pas exclusivement à se priver de nourriture ou à ne pas manger de viande le vendredi bien que ce soit une bonne chose.
Jeûner c'est aussi se priver volontairement d'une chose qui tient à cœur dans le but de se réformer .
La pénitence c'est se repentir de son péché et prendre la ferme résolution de tout faire pour ne pas recommencer
C'est le repentir et la contrition «métanoîa». La métamorphose de nos penchants mauvais.
Elle exige la confiance dans la grâce de Dieu, le courage et d'accepter la vérité sur sa propre existence.
Elle demande aussi la docilité du cœur et de l'âme pour s'amender en se confiant exclusivement dans la grâce divine. C'est un révélateur de notre pauvreté, de notre médiocrité et de notre impuissance sans l'aide de Dieu.
Il ne faut pas simplement rester passif en attendant la grâce mais il faut aussi agir en se détournant du péché.
Le vrai pénitent comprend que sa pénitence n'est rien et qu'il doit tout attendre de l'amour et de la grâce de Dieu.
Marc 11:25 Et lorsque vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos fautes.

L'esprit dans lequel faire le carême
Le carême est un moyen offert chaque année pour s'améliorer et se transformer spirituellement afin de mieux servir Dieu.
Son but n'est pas de faire des pénitences pour faire des pénitences.
Il n'est pas une prouesse sportive pour faire des actions qui sortent de l'ordinaire.
C'est au contraire un temps d'humiliation.
C'est une période pour s'améliorer.
Recommandations de Notre Seigneur Lui-même au sujet du jeûne et de la prière :
Matthieu 6:16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites ils arborent un visage défait pour montrer aux gens qu’ils jeûnent. Amen, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense.
Matthieu 6:5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui se plaisent à prier debout dans les synagogues et aux coins des grandes rues, pour se montrer aux gens. Amen, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense.
Matthieu 26:41 Veillez et priez, afin de ne pas entrer dans l’épreuve l’esprit est ardent, mais la chair est faible.

Conseils pratiques
Fermez la porte de votre chambre, mettez-vous à genoux et demandez au Seigneur de vous éclairer en vous montrant ce qui ne correspond pas dans votre vie à celle d'un enfant de Dieu.
Quel changement il attend de vous ?
Ne vous découragez pas car en principe la liste sera très longue si vous épluchez tous vos manquements et prenez réellement conscience de votre péché.
Prenez ensuite la ferme résolution de vous amender radicalement sur un ou deux points principaux avant la fin du carême et tentez aussi d'améliorer les autres rapidement..
Priez pour demander au Seigneur de vous aider

Quelques pistes originales pour faire un carême bénéfique
Décider d'arrêter de fumer pour éviter une maladie pour soit ou pour son entourage.
Supprimer l'addiction aux nouvelles technologies afin de préserver son jugement et sa vie de famille.
Marcher à pied pour aller chercher son pain pour ralentir la pollution occasionnée par les voitures.
Ne plus passer son temps à téléphoner avec son portable pour ne rien dire et récupérer ce temps pour prier.
Prendre l'habitude de cuisiner ou de manger moins salé, moins sucré, moins gras pour préserver sa santé.
Décider de conduire sans aucune agressivité en respectant toutes les règles du code de la route.
Préférer la lecture de la Bible à la télévision.
Prendre l'habitude d'écouter et de pardonner les autres.
Corriger son penchant à se croire infaillible ou celui de se considérer toujours le seul dans la vérité.
Si au contraire on est dépressif, essayer de reprendre confiance en soit.
Offrir au Seigneur l'effort de sortir, de manger et d'assumer les tâches ménagères

Les moyens de vivre le carême sont multiples et ils sont très différents pour chaque personne.
L'essentiel est de se rapprocher de son unique Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Prière pour le carême
Seigneur et Maître de ma vie,
Éloigne de moi l’esprit d’oisiveté, de découragement, de domination
et de vaines paroles
Fais-moi la grâce, à moi ton serviteur, d’un esprit d’intégrité, d’humilité, de patience et d’amour.
Oui, mon Seigneur et mon Roi,
Accorde moi de voir mes fautes et mes péchés
Accorde moi de ne pas condamner et juger mon frère
O Toi qui es béni dans les siècles des siècles
Amen

Prière du diacre Ephrem le syrien.
Né en 306 dans une famille athée de la province romaine de Nisibe (Turquie)
Mort en 373 après avoir été un grand défenseur de la doctrine christologique et trinitaire dans l'Église syrienne d'Antioche.

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Mer 17 Fév 2010 - 20:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Méditation au sujet du
carême
Aujourd'hui commence le carême qui finira dans 40 jours.
C'est un temps de jeûne, de prière et de pénitence pour nous aider à préparer Pâques.

Source et origine du carême
Dès les premiers siècles, il était pratiqué en souvenir de Notre Seigneur qui lui même s'était retiré au désert pendant 40 jours avant de souffrir la passion, de mourir sur la croix et de ressusciter le troisième jour.
Marc 1:13 Il passa quarante jours dans le désert, mis à l’épreuve par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

L'Ancien Testament préfigurait déjà ces évènements par l'exode des juifs d'Égypte conduits par Moïse 40 ans dans le désert.
Le jeûne et la pénitence se pratiquaient aussi dans l'Ancien Testament.
2 Samuel 12.16 David ... il se mit à jeûner. Rentré chez lui, il passait la nuit couché par terre.
2 Samuel 12.17 Les anciens de sa maison insistèrent auprès de lui pour qu’il se relève de terre mais il ne voulut pas et il refusa de manger quoi que ce soit avec eux.

Le sens du carême aujourd'hui
Son but est une transformation intérieure pour faire vivre plus en communion et en intimité avec Dieu.
C'est un temps de repentance de ses péchés.
Il culmine avec la semaine sainte.
Le jeudi saint est la commémoration de l'institution de la Sainte Cène.
C'est le miracle merveilleux qui nous fait recevoir le vrai corps et le vrai sang du Christ.
Eucharistie vient du grec «eucharistein» qui signifie rendre grâces.
Réalisons nous toujours que nous mangeons et buvons le vrai corps et le vrai sang du Christ ?
Mesurons nous l'honneur et les grâces accordées dans cet admirable sacrement ?
Le vendredi Saint est la commémoration des souffrances et de la mort de Notre Sauveur sur la croix
Avons nous assez conscience qu'il a versé son sang pour chacun d'entre nous afin de nous sauver de la damnation éternelle ?
Le considérons nous comme Notre Seigneur et Sauveur ?
Le carême permet aussi de se préparer dignement à la grande fête de Pâques.
Croyons nous avec certitude que la réincarnation n'est pas compatible avec la foi chrétienne ?
Avons nous mesuré l'importance de cette résurrection qui nous prouve que Jésus était réellement le Fils de Dieu et non pas un homme ordinaire comme beaucoup voudraient nous le faire croire ?

Durée du carême
Le mot carême vient du latin quadra gesima « quarantième jour».
Il couvre la période du mercredi des cendres à celle qui précède Pâques.
Cette durée est en réalité plus longue mais les dimanches en sont exclus car c'est un jour destiné à se souvenir de la résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ et non pas un jour de pénitence.
En latin dimanche signifie «dies dominicus» jour du Seigneur. Jour réservé à Dieu.
C'est un jour de repos et de participation au culte.
L'obligation du repos dominicale est prescrite par la Bible.
Les chrétiens ont remplacé le repos sabbatique du samedi par le dimanche pour honorer la résurrection du Christ.

Objectif de la prière, du jeûne et de la pénitence
La prière, le jeune et la pénitence ne doivent pas faire de nous des orgueilleux à la manière des pharisiens car Jésus leur a reproché leur hypocrisie et leur formalisme.
Les privations liées au carême doivent être faites en secret sans s'en glorifier à tout son entourage.
L'objectif est une transformation intérieure pour améliorer notre nature pécheresse et pour mieux correspondreàl'amourdeDieu..
C'est un temps de correction de ses mauvais penchants et de ses multiples péchés.
La prière est un mouvement de l'âme vers Dieu pour l'adorer et Lui demander de l'aide afin de nous libérer de nos péchés .
Le jeûne ne se limite pas exclusivement à se priver de nourriture ou à ne pas manger de viande le vendredi bien que ce soit une bonne chose.
Jeûner c'est aussi se priver volontairement d'une chose qui tient à cœur dans le but de se réformer .
La pénitence c'est se repentir de son péché et prendre la ferme résolution de tout faire pour ne pas recommencer
C'est le repentir et la contrition «métanoîa». La métamorphose de nos penchants mauvais.
Elle exige la confiance dans la grâce de Dieu, le courage et d'accepter la vérité sur sa propre existence.
Elle demande aussi la docilité du cœur et de l'âme pour s'amender en se confiant exclusivement dans la grâce divine. C'est un révélateur de notre pauvreté, de notre médiocrité et de notre impuissance sans l'aide de Dieu.
Il ne faut pas simplement rester passif en attendant la grâce mais il faut aussi agir en se détournant du péché.
Le vrai pénitent comprend que sa pénitence n'est rien et qu'il doit tout attendre de l'amour et de la grâce de Dieu.
Marc 11:25 Et lorsque vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos fautes.

L'esprit dans lequel faire le carême
Le carême est un moyen offert chaque année pour s'améliorer et se transformer spirituellement afin de mieux servir Dieu.
Son but n'est pas de faire des pénitences pour faire des pénitences.
Il n'est pas une prouesse sportive pour faire des actions qui sortent de l'ordinaire.
C'est au contraire un temps d'humiliation.
C'est une période pour s'améliorer.
Recommandations de Notre Seigneur Lui-même au sujet du jeûne et de la prière :
Matthieu 6:16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites ils arborent un visage défait pour montrer aux gens qu’ils jeûnent. Amen, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense.
Matthieu 6:5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui se plaisent à prier debout dans les synagogues et aux coins des grandes rues, pour se montrer aux gens. Amen, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense.
Matthieu 26:41 Veillez et priez, afin de ne pas entrer dans l’épreuve l’esprit est ardent, mais la chair est faible.

Conseils pratiques
Fermez la porte de votre chambre, mettez-vous à genoux et demandez au Seigneur de vous éclairer en vous montrant ce qui ne correspond pas dans votre vie à celle d'un enfant de Dieu.
Quel changement il attend de vous ?
Ne vous découragez pas car en principe la liste sera très longue si vous épluchez tous vos manquements et prenez réellement conscience de votre péché.
Prenez ensuite la ferme résolution de vous amender radicalement sur un ou deux points principaux avant la fin du carême et tentez aussi d'améliorer les autres rapidement..
Priez pour demander au Seigneur de vous aider

Quelques pistes originales pour faire un carême bénéfique
Décider d'arrêter de fumer pour éviter une maladie pour soit ou pour son entourage.
Supprimer l'addiction aux nouvelles technologies afin de préserver son jugement et sa vie de famille.
Marcher à pied pour aller chercher son pain pour ralentir la pollution occasionnée par les voitures.
Ne plus passer son temps à téléphoner avec son portable pour ne rien dire et récupérer ce temps pour prier.
Prendre l'habitude de cuisiner ou de manger moins salé, moins sucré, moins gras pour préserver sa santé.
Décider de conduire sans aucune agressivité en respectant toutes les règles du code de la route.
Préférer la lecture de la Bible à la télévision.
Prendre l'habitude d'écouter et de pardonner les autres.
Corriger son penchant à se croire infaillible ou celui de se considérer toujours le seul dans la vérité.
Si au contraire on est dépressif, essayer de reprendre confiance en soit.
Offrir au Seigneur l'effort de sortir, de manger et d'assumer les tâches ménagères

Les moyens de vivre le carême sont multiples et ils sont très différents pour chaque personne.
L'essentiel est de se rapprocher de son unique Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Prière pour le carême
Seigneur et Maître de ma vie,
Éloigne de moi l’esprit d’oisiveté, de découragement, de domination
et de vaines paroles
Fais-moi la grâce, à moi ton serviteur, d’un esprit d’intégrité, d’humilité, de patience et d’amour.
Oui, mon Seigneur et mon Roi,
Accorde moi de voir mes fautes et mes péchés
Accorde moi de ne pas condamner et juger mon frère
O Toi qui es béni dans les siècles des siècles
Amen

Prière du diacre Ephrem le syrien.
Né en 306 dans une famille athée de la province romaine de Nisibe (Turquie)
Mort en 373 après avoir été un grand défenseur de la doctrine christologique et trinitaire dans l'Église syrienne d'Antioche.

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Mer 17 Fév 2010 - 20:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Méditation au sujet du
carême
Aujourd'hui commence le carême qui finira dans 40 jours.
C'est un temps de jeûne, de prière et de pénitence pour nous aider à préparer Pâques.

Source et origine du carême
Dès les premiers siècles, il était pratiqué en souvenir de Notre Seigneur qui lui même s'était retiré au désert pendant 40 jours avant de souffrir la passion, de mourir sur la croix et de ressusciter le troisième jour.
Marc 1:13 Il passa quarante jours dans le désert, mis à l’épreuve par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

L'Ancien Testament préfigurait déjà ces évènements par l'exode des juifs d'Égypte conduits par Moïse 40 ans dans le désert.
Le jeûne et la pénitence se pratiquaient aussi dans l'Ancien Testament.
2 Samuel 12.16 David ... il se mit à jeûner. Rentré chez lui, il passait la nuit couché par terre.
2 Samuel 12.17 Les anciens de sa maison insistèrent auprès de lui pour qu’il se relève de terre mais il ne voulut pas et il refusa de manger quoi que ce soit avec eux.

Le sens du carême aujourd'hui
Son but est une transformation intérieure pour faire vivre plus en communion et en intimité avec Dieu.
C'est un temps de repentance de ses péchés.
Il culmine avec la semaine sainte.
Le jeudi saint est la commémoration de l'institution de la Sainte Cène.
C'est le miracle merveilleux qui nous fait recevoir le vrai corps et le vrai sang du Christ.
Eucharistie vient du grec «eucharistein» qui signifie rendre grâces.
Réalisons nous toujours que nous mangeons et buvons le vrai corps et le vrai sang du Christ ?
Mesurons nous l'honneur et les grâces accordées dans cet admirable sacrement ?
Le vendredi Saint est la commémoration des souffrances et de la mort de Notre Sauveur sur la croix
Avons nous assez conscience qu'il a versé son sang pour chacun d'entre nous afin de nous sauver de la damnation éternelle ?
Le considérons nous comme Notre Seigneur et Sauveur ?
Le carême permet aussi de se préparer dignement à la grande fête de Pâques.
Croyons nous avec certitude que la réincarnation n'est pas compatible avec la foi chrétienne ?
Avons nous mesuré l'importance de cette résurrection qui nous prouve que Jésus était réellement le Fils de Dieu et non pas un homme ordinaire comme beaucoup voudraient nous le faire croire ?

Durée du carême
Le mot carême vient du latin quadra gesima « quarantième jour».
Il couvre la période du mercredi des cendres à celle qui précède Pâques.
Cette durée est en réalité plus longue mais les dimanches en sont exclus car c'est un jour destiné à se souvenir de la résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ et non pas un jour de pénitence.
En latin dimanche signifie «dies dominicus» jour du Seigneur. Jour réservé à Dieu.
C'est un jour de repos et de participation au culte.
L'obligation du repos dominicale est prescrite par la Bible.
Les chrétiens ont remplacé le repos sabbatique du samedi par le dimanche pour honorer la résurrection du Christ.

Objectif de la prière, du jeûne et de la pénitence
La prière, le jeune et la pénitence ne doivent pas faire de nous des orgueilleux à la manière des pharisiens car Jésus leur a reproché leur hypocrisie et leur formalisme.
Les privations liées au carême doivent être faites en secret sans s'en glorifier à tout son entourage.
L'objectif est une transformation intérieure pour améliorer notre nature pécheresse et pour mieux correspondreàl'amourdeDieu..
C'est un temps de correction de ses mauvais penchants et de ses multiples péchés.
La prière est un mouvement de l'âme vers Dieu pour l'adorer et Lui demander de l'aide afin de nous libérer de nos péchés .
Le jeûne ne se limite pas exclusivement à se priver de nourriture ou à ne pas manger de viande le vendredi bien que ce soit une bonne chose.
Jeûner c'est aussi se priver volontairement d'une chose qui tient à cœur dans le but de se réformer .
La pénitence c'est se repentir de son péché et prendre la ferme résolution de tout faire pour ne pas recommencer
C'est le repentir et la contrition «métanoîa». La métamorphose de nos penchants mauvais.
Elle exige la confiance dans la grâce de Dieu, le courage et d'accepter la vérité sur sa propre existence.
Elle demande aussi la docilité du cœur et de l'âme pour s'amender en se confiant exclusivement dans la grâce divine. C'est un révélateur de notre pauvreté, de notre médiocrité et de notre impuissance sans l'aide de Dieu.
Il ne faut pas simplement rester passif en attendant la grâce mais il faut aussi agir en se détournant du péché.
Le vrai pénitent comprend que sa pénitence n'est rien et qu'il doit tout attendre de l'amour et de la grâce de Dieu.
Marc 11:25 Et lorsque vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos fautes.

L'esprit dans lequel faire le carême
Le carême est un moyen offert chaque année pour s'améliorer et se transformer spirituellement afin de mieux servir Dieu.
Son but n'est pas de faire des pénitences pour faire des pénitences.
Il n'est pas une prouesse sportive pour faire des actions qui sortent de l'ordinaire.
C'est au contraire un temps d'humiliation.
C'est une période pour s'améliorer.
Recommandations de Notre Seigneur Lui-même au sujet du jeûne et de la prière :
Matthieu 6:16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites ils arborent un visage défait pour montrer aux gens qu’ils jeûnent. Amen, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense.
Matthieu 6:5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui se plaisent à prier debout dans les synagogues et aux coins des grandes rues, pour se montrer aux gens. Amen, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense.
Matthieu 26:41 Veillez et priez, afin de ne pas entrer dans l’épreuve l’esprit est ardent, mais la chair est faible.

Conseils pratiques
Fermez la porte de votre chambre, mettez-vous à genoux et demandez au Seigneur de vous éclairer en vous montrant ce qui ne correspond pas dans votre vie à celle d'un enfant de Dieu.
Quel changement il attend de vous ?
Ne vous découragez pas car en principe la liste sera très longue si vous épluchez tous vos manquements et prenez réellement conscience de votre péché.
Prenez ensuite la ferme résolution de vous amender radicalement sur un ou deux points principaux avant la fin du carême et tentez aussi d'améliorer les autres rapidement..
Priez pour demander au Seigneur de vous aider

Quelques pistes originales pour faire un carême bénéfique
Décider d'arrêter de fumer pour éviter une maladie pour soit ou pour son entourage.
Supprimer l'addiction aux nouvelles technologies afin de préserver son jugement et sa vie de famille.
Marcher à pied pour aller chercher son pain pour ralentir la pollution occasionnée par les voitures.
Ne plus passer son temps à téléphoner avec son portable pour ne rien dire et récupérer ce temps pour prier.
Prendre l'habitude de cuisiner ou de manger moins salé, moins sucré, moins gras pour préserver sa santé.
Décider de conduire sans aucune agressivité en respectant toutes les règles du code de la route.
Préférer la lecture de la Bible à la télévision.
Prendre l'habitude d'écouter et de pardonner les autres.
Corriger son penchant à se croire infaillible ou celui de se considérer toujours le seul dans la vérité.
Si au contraire on est dépressif, essayer de reprendre confiance en soit.
Offrir au Seigneur l'effort de sortir, de manger et d'assumer les tâches ménagères

Les moyens de vivre le carême sont multiples et ils sont très différents pour chaque personne.
L'essentiel est de se rapprocher de son unique Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Prière pour le carême
Seigneur et Maître de ma vie,
Éloigne de moi l’esprit d’oisiveté, de découragement, de domination
et de vaines paroles
Fais-moi la grâce, à moi ton serviteur, d’un esprit d’intégrité, d’humilité, de patience et d’amour.
Oui, mon Seigneur et mon Roi,
Accorde moi de voir mes fautes et mes péchés
Accorde moi de ne pas condamner et juger mon frère
O Toi qui es béni dans les siècles des siècles
Amen

Prière du diacre Ephrem le syrien.
Né en 306 dans une famille athée de la province romaine de Nisibe (Turquie)
Mort en 373 après avoir été un grand défenseur de la doctrine christologique et trinitaire dans l'Église syrienne d'Antioche.

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par petite soeur le Ven 19 Fév 2010 - 17:24

merci cher frère,
je n'ai pas pu tenir une résolution allimentaire durant la totalité du Carême de l'an dernier, en effet dès que gt chez ma grand-mère ele me disait "allez tu peux bien boire un café quand-même pour me faire plaisir" et je succombais pour un café alors que j'aime bcp le café (j'en boit trop et ce n'est pas bon pour la santé).

ce n'est pas tout de prendre des résolutions! li faut s'y tenir!!!

Que le Seigneur me donne et vous donne les grâces nécéssaires pour tenir notre carême jusqu'au bout!

petite soeur

Féminin Date d'inscription : 05/07/2008
Age : 41
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Ven 19 Fév 2010 - 18:31

Bonjour petite soeur,

Chez moi aussi les bonnes intentions en début de carême ne manquent pas mais parfois dès le lendemain une bonne partie sont envolées.

Je crois qu'il est préférable de prendre une chose et de se tenir qu'à une cette chose.

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par petite soeur le Dim 21 Fév 2010 - 20:14

tu as raison...
je vais cette année ne pas boire un seul café jusqu'à Pâques!
Smile

petite soeur

Féminin Date d'inscription : 05/07/2008
Age : 41
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Mar 23 Fév 2010 - 8:52

C'est une bonne chose.
Il faut bien t'y tenir.

Après pâques, il faudra aussi réguler la prise et ne pas retomber sous l'emprise du café.

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par Elqana le Jeu 25 Fév 2010 - 18:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:tu as raison...
je vais cette année ne pas boire un seul café jusqu'à Pâques!
Smile
Lors de mon premier carême, avant même d’avoir compris de quoi il retournait réellement, j’avais pratiquement tout supprimé : viande, alcool, pâtisseries, douceurs en tout genre, café, sucrerie… C’était durant mon année de service militaire, dans la marine : passant devant les plats du jour (toujours délicieux, une tradition de la Royale), je ne prenais que l’endive cuite à l’eau qui traînait toujours en bout de rayon. Résultat des courses : 11kg perdus en 40 jours et une allure de cadavre ambulant.
Evidemment, j’étais complètement à côté de la plaque. Le carême est avant tout spirituel, le jeûne n’est qu’un support, pas une fin. Ce carême là avait eu pour seul intérêt de m’aider au détachement (excessif !) des choses du monde. Mais ce n’est pas de cette façon qu’il faut l'atteindre.
Le premier devoir du chrétien en carême, c’est précisément de se conduire chrétiennement, plus encore qu’à l’accoutumée. Et notamment, lorsqu’il est invité chez un hôte non pratiquant, de ne pas le vexer par une attitude rigoriste. Tout ça pour te dire que tu as eu raison d’interrompre le jeûne chez ta grand-mère, je suis toujours amené à faire de même car l’anniversaire de mon père est début mars, et il n’est pas question de « faire le catho » chez ce vieux militant ex-communiste ! Donc, je l’interromps le temps qu’il faut, quitte à le rattraper en rajoutant quelques jours avant en prévision, mais ce n’est pas du tout obligatoire. Et même si on l’interrompt, ce n’est pas grave en soi du moment qu’on évite les excès et qu'on reste dans l'esprit du carême. Vouloir le tenir à tout prix, finalement, c’est un petit peu d’orgueil… Ce n’est pas une finalité de ce qui nous est demandé.
Depuis que je suis marié, c’est encore pire : mon épouse (évangélique) ne le pratique pas, pas plus que mes enfants, et elle m’a prévenu d’emblée qu’il était hors de question pour elle de faire deux cuisines, donc je me contente désormais de me priver seulement de vin ou de bière, pour le reste je m’investis un peu plus spirituellement, voilà tout !

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Ven 26 Fév 2010 - 8:58

Elqana oui tu as raison nous ne devons pas scandaliser les gens.

Il faut étudier cas par cas.
Quand nous devons et ne devons pas témoigner de notre foi.

Une société organisait tous les vendredis saints un repas fastueux dans le meilleur restaurant de la région pour ses salariés.

Une année un israelite a fait savoir que la veille de la Pâque juive, il était hors de question pour lui d'aller dans ce restaurant.
Un chrétien a dit aussi qu'il ne viendrait pas en expliquant le motif.
L'année suivante le festin composé des meilleures viandes, volailles etc a été supprimé.

Mais si vous allez chez votre grand mère butée contre la religion et qui n'attend que de vous provoquer, il est inutile de lui montrer que vous faites le carême.

Une petite question Elqana vous parlez de votre épouse évangélique. Il y a des milliers d'églises évangéliques dans le monde. Quelle est sa dénomination : pentecôtiste, baptiste, dabyste, méthodiste etc...
Quelles fêtes religieuses fêtez vous avec votre épouse ?

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par Elqana le Ven 26 Fév 2010 - 18:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Une société organisait tous les vendredis saints un repas fastueux dans le meilleur restaurant de la région pour ses salariés.

Une année un israelite a fait savoir que la veille de la Pâque juive, il était hors de question pour lui d'aller dans ce restaurant.
Un chrétien a dit aussi qu'il ne viendrait pas en expliquant le motif.
L'année suivante le festin composé des meilleures viandes, volailles etc a été supprimé.
C’est tout à l’honneur de cette société, reste à savoir lequel des deux pratiquants a motivé sa décision…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Une petite question Elqana vous parlez de votre épouse évangélique. Il y a des milliers d'églises évangéliques dans le monde. Quelle est sa dénomination : pentecôtiste, baptiste, dabyste, méthodiste etc...
Houlà, voilà une question dangereuse !
En fait, si elle lisait ces lignes j’en prendrais encore pour mon grade car elle récuse cette dénomination évangélique : « J’appartiens à Christ, c’est tout, pas à une religion ni à une église, je me rends à l’ADD parce que c’est celle qui me semble la plus proche de l’évangile, c’est tout. » Combien de fois j’ai entendu ça ! L’ADD (Assemblée de Dieu) est effectivement très « littérale » dans sa lecture des Ecritures, et ce n’est pas ce qu’il y a de pire dans la nébuleuse évangélique. Mais même en son sein, il y a assemblée et assemblée, qui dépend surtout du pasteur (ce qui est d’ailleurs assez embêtant pour une église qui se prétend universelle…)
Par le passé elle a fréquenté les pentecôtistes, les darbystes (en Suisse, de drôles d’oiseaux d’après ce qu’elle m’a raconté), les méthodistes avec l’armée du Salut… Mais le plus triste c’est que dans son enfance elle était catholique, mais de ce catholicisme « par tradition », sans véritable foi ancrée, qui fait tant de ravages. Entre temps, elle a même été « mormonne », c'est dire !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quelles fêtes religieuses fêtez vous avec votre épouse ?
Noël et Pâques uniquement. C’est assez paradoxal d’ailleurs, car si Pâques est commandée par Jésus Lui-même, Noël est une tradition on ne peut plus catholique…
Les autres fêtes leurs sont étrangères, quant aux fêtes mariales n’en parlons même pas !

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Ven 26 Fév 2010 - 23:15

Merci pour votre réponse.
Je connais bien toutes ces églises et leur théologie.
Rassurez vous il y a bien pire !
J'avais peur qu'elle soit dans une de ces sectes évangéliques où il se passe des choses épouvantables.

Chez les darbystes, il y a deux tendances: les frères larges et les frères étroits. Les uns ont pratiquement tout conservé des enseignements de John Nelson Darby et les autres n'ont pratiquement plus que le nom de darbystes dans certaines assemblées.

Les assemblées de Dieu fondées en 1901sont des églises dans la mouvance pentecotisme.
Elles pratiquent donc le rebaptême, la glossolalie, les guérisons avec imposition des mains. Elles ont une lecture littérale de la Bible. Les membres sont plus où moins exaltés selon le pasteur.
Il n'y a aucune liturgie instituée.

La théologie est inexistante pratiquement, la Bible est prise à la lettre mais il y a de vrais chrétiens qui aiment le Seigneur.

Allez vous de temps en temps aux cultes ?

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par petite soeur le Dim 28 Fév 2010 - 11:14

merci pour vos messages...

ma grand-mère maternelle est chrétienne mais ne reçois pas les Sacrements (pas de confessions ni de messes). Elle cherche tjs à se justifier quand je lui parle des evangilles (je n'ai rien fait de mal, je suis fatiguée pour me lever le dimanche...) Cela m'enerve plus que mon autre grand-mère qui n'a pas la foi (au moins elle dit "non"). (que votre oui soit oui et que votre non soit non).
Ma grand-mère maternelle a le don de me mettre encolère contre elle et je crie très fort contre elle "tu te justifie tjs, et ne tiens pas compte de moi" (lorsque je lui dit de ne pas faire ceci ou cela, dès que g le dos tourné elle le fait).
finalement, j'ai aussi pris la résoluiton de ne pas me mettre en colère contre elle durant le carême et de transfigurer mon regard afin de l'aimer telle qu'elle est et non pas telle que je la voudrais (après tout elle m'a doné bcp d'amour...).
j'ai conféssé mes colères contre elle à chauqe fois qu'elle venait dormir à la maison, et voila que le Seigneur a mis la Paix dans mon coeur... ma grand-mère est généreuse (elle cuisine des omelettes pour les SDF quand elle en croise un dans la rue, elle donne des vétéments...), elle m'aime et se plie en quatre pour me faire de bons repas (elle se rappelle tjs mes plats préférés), elle croit en Jésus et prie de temps en temps dans la journée (ce qui est bien c qu'elle remercie souvent pour les bonnes choses qui arrivent)... bref j'AIME ma grand-mère que je n'arretais aps de juger depuis longtemps...
le Seigneur est capable de guérir nos blessures et de nous tranfisgurer, je peux dire qu'aujourdh'ui j'aime vraiment mamie telle qu'elle est!!!

quand à mon autre gdmère (paternelle) elle a été touchée par la mort de mon papi, en effet il est mort dans os bras, nous lui disions que nous l'aimions, et il est parti... elle m'a dit "le bon Dieu nous a aimés, il t'a écouté toi qui prie bcp!". elle m'a meme parlé de son enfance où elle a suivi le kt et fait sa première comunion.... cela me surprends de parler de Jésus avec elle que a une dent contre l'eglise... on ne connais as les chemins de Dieu mais en tout cas il est bien vivant Au coeur de nos vies.

fraternellement

petite soeur

Féminin Date d'inscription : 05/07/2008
Age : 41
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Dim 28 Fév 2010 - 19:36

C'est très beau petite soeur tout ce que tu nous racontes.

Tu sais un vrai chrétien c'est celui qui a Dieu dans le coeur et qui rayonne de son amour et pas ceux qui sont toujours plantés dans les églises à faire milles et milles choses pour faire bien et qui dès sortis sont des personnes abominables avec leur entourage.

Jésus n'aimait pas les pharisiens qui pourtant épluchaient à la lettre la thora toute la journée.
Ce qui n'exclut pas que ta grand mère se prive de beaucoup de grâces que de ne pas vouloir recevoir les sacrements.

Rassure toi tes deux grands mères sont des femmes qui aiment Dieu à leur façon.
C'est magnifique une grand mère qui inconsciemment témoigne de l'amour de Dieu aux plus pauvres en leur cuisinant une omelette et en leur donnant des vêtements.

Ta deuxième grand mère en disant "le bon Dieu nous a aimé" témoigne qu'elle a la foi même si elle dit le contraire. Il faut savoir aussi que des gens ont une dent contre l'église car ils ont été très déçus à un moment de leur vie.

Il faudrait faire exprimer ta grand mère sur le pourquoi de la dent contre l'église. L'écouter avec beaucoup d'intérêt, de compassion et d'amour sans manifester le moindre énervement et à la fin de la conversation lui dire simplement mais Jésus n'est pas cause de tout cela et il t'aime.

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par petite soeur le Lun 1 Mar 2010 - 13:17

en fait, mon grand-père avait divorcé avant de connaitre ma grand-mère.
et donc l'eglise a refusé de les marier.... ils n'ont pas compris la réacitons des prêtres de l'epoque qui leurs disaient qu'ils vivaient dans le pêché...
elle veut bien croire que Jésus qui parle d'Amour est Dieu masi elle n'acepte pas l'église qui impose des règles rigides et ne vis pas du message qu'elle annonce.
mamie et papi s'aimaient vraiment! lorsque papi est entré à l'hopital on lui a demandé s'il avait des bijoux à mettre au coffre, et il a répondu "mon bijou c'est ma femme" Smile . Ils sont restés mariés (à la mairie) pendant 60 ans et ils ont eu un fils et une petite fille (moi Smile )...

petite soeur

Féminin Date d'inscription : 05/07/2008
Age : 41
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par Elqana le Lun 1 Mar 2010 - 15:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Merci pour votre réponse.
Je connais bien toutes ces églises et leur théologie.
Rassurez vous il y a bien pire !
J'avais peur qu'elle soit dans une de ces sectes évangéliques où il se passe des choses épouvantables.

Chez les darbystes, il y a deux tendances: les frères larges et les frères étroits. Les uns ont pratiquement tout conservé des enseignements de John Nelson Darby et les autres n'ont pratiquement plus que le nom de darbystes dans certaines assemblées.
Elle était chez les « larges », mais dans la branche la plus étroite (stricts sur les vêtements etc.…), elle m’a décrit les « étroits » qui ont l’air d’être de vrais fanatiques furibonds !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les assemblées de Dieu fondées en 1901sont des églises dans la mouvance pentecotisme.
Elles pratiquent donc le rebaptême, la glossolalie, les guérisons avec imposition des mains. Elles ont une lecture littérale de la Bible. Les membres sont plus où moins exaltés selon le pasteur.
Il n'y a aucune liturgie instituée.

La théologie est inexistante pratiquement, la Bible est prise à la lettre mais il y a de vrais chrétiens qui aiment le Seigneur.

Allez vous de temps en temps aux cultes ?
Oh oui, je suis allé plus souvent dans son église qu’elle dans « la mienne », comme elle dit…
J’ai eu droit aux sermons exaltés, à la glossolalie (impressionnant… dans le mauvais sens du terme), j’ai même assisté à un baptême (par immersion complète !) Ils me faisaient penser à ce verset de l’évangile, « Ils sont comme des brebis sans berger »…
Ils ont bien une théologie, mais elle s’arrête souvent au niveau exégétique (par ailleurs excellent). Après ça se gâte, ils arrangent ça à leur sauce pour lui faire dire ce qu’ils veulent entendre…

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par Elqana le Lun 1 Mar 2010 - 15:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:en fait, mon grand-père avait divorcé avant de connaitre ma grand-mère.
et donc l'eglise a refusé de les marier.... ils n'ont pas compris la réacitons des prêtres de l'epoque qui leurs disaient qu'ils vivaient dans le pêché...
elle veut bien croire que Jésus qui parle d'Amour est Dieu masi elle n'acepte pas l'église qui impose des règles rigides et ne vis pas du message qu'elle annonce.
L’Eglise ne peut pas dire autre chose, Jésus ayant interdit de désunir ce que Dieu a uni. Mais, ce n’est pas une condamnation pour autant. C’est comme un juge qui devrait statuer sur le sort d’un gamin chapardeur poussé par la fin : il ne peut pas se permettre de dire que voler est permis, car la loi l’interdit. Mais, au vu des circonstances, il sera indulgent avec le justiciable !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:mamie et papi s'aimaient vraiment! lorsque papi est entré à l'hopital on lui a demandé s'il avait des bijoux à mettre au coffre, et il a répondu "mon bijou c'est ma femme" Smile . Ils sont restés mariés (à la mairie) pendant 60 ans et ils ont eu un fils et une petite fille (moi Smile )...
Et puisqu'on reconnait l'arbre à ses fruits... il ne leur sera rien reproché de grave ! Wink

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par edelweiss le Jeu 4 Mar 2010 - 22:02

"Elle était chez les « larges », mais dans la branche la plus étroite (stricts sur les vêtements etc.…), elle m’a décrit les « étroits » qui ont l’air d’être de vrais fanatiques furibonds !"

Oui ils sont fanatiques mais ne vivent pas dans la débauche.
Ils ont au contraire une vie très droite et exemplaire.
Leur gros problème est le sexisme et de vivre en autarcie.

Mon pauvre Elqana les choses ne doivent pas être évidentes pour vous.
Surtout que toutes ces communautés pour la plus part d'entre elles voient les catholiques comme des gens dans l'erreur absolue voir des non chrétiens.

Mais il y a des bonnes choses dans ces communautés qui sont l'amitié, l'entraide et l'étude de la Parole de Dieu.
Il faut reconnaitre aussi que leurs pasteurs sont toujours disponibles et prêts à aider ceux qui en ont besoin.
Les gens de ces communautés prient et aiment le Seigneur.
L'essentiel est là.
Mieux vaut un bon pentecôtiste attaché au Seigneur qu'un catholique qui ne croit plus en rien et qui ne prie jamais.

edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation de carême N° 1

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum