La méditation quotidienne

Aller en bas

La méditation quotidienne Empty La méditation quotidienne

Message par lysarose le Lun 19 Avr 2010 - 8:10

Les oeuvres de Dieu
Saint Jean 6, 22-29


Jésus avait traversé le lac en marchant sur les eaux. Le lendemain, la foule restée sur l’autre rive du lac se rendit compte qu’il n’y avait eu là qu’une seule barque, et que Jésus n’y était pas monté avec ses disciples, qui étaient partis sans lui. Cependant, d’autres barques, venant de Tibériade, étaient arrivées près de l’endroit où l’on avait mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâce. La foule s’était aperçue que Jésus n’était pas là, ni ses disciples non plus. Alors les gens prirent les barques et se dirigèrent vers Capharnaüm à la recherche de Jésus. L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et que vous avez été rassasiés. Ne travaillez pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui se garde jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son empreinte. » Ils lui dirent alors : « Que faut-il faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? » Jésus leur répondit : « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »

Prière d’introduction
Esprit Saint, Esprit de Dieu, aide-moi à voir et à accepter la vérité. Surtout, je veux connaitre la vérité sur ma propre âme, afin d’établir ma vie de manière réaliste.

Demande
Seigneur, aide-moi à être convaincu que je ne serai pas heureux tant que tu restes sur le bord de ma vie, mais seulement quand tu résideras fermement au centre.

Points de réflexion
1. La curiosité suffit pour démarrer.Après avoir nourri cinq mille personnes, Jésus disparaît. La foule qu’il avait nourrie commence à le rechercher parce qu’ils ont faim de nouveau. Ils le recherchent peut-être dans l’espoir d’un deuxième repas, peut-être dans l’espoir de voir un autre miracle, peut-être simplement par curiosité. Notre premier contact avec Jésus est toujours ainsi. Quand nous commençons à le suivre, nous éprouvons des bienfaits immédiats. La prière est agréable. Se renseigner sur le Christ est intéressant. Des difficultés avec lesquelles nous luttons depuis longtemps semblent se dissiper. Tout ceci nous incite à le suivre avec plus d’intérêt. Peut-être je prie parce que j’apprécie la prière. Peut-être j’attends d’autres bonnes choses pour ma vie. Peut-être est-ce simplement par curiosité. Quelque soit la raison, il est utile de réfléchir au commencement de ma relation avec Jésus parce que cela approfondira mon amour pour lui. Quels ont été les points marquants de ma conversion ? Je devrais les chérir. Je devrais méditer sur eux.

2. Tomber amoureux de Jésus signifie aller plus loin. Aussi merveilleux que ces moments aient été, nous devons les dépasser. Nous devons aller plus loin. C’est bien de suivre Jésus quelqu’en soit la raison : la curiosité, le plaisir, ou la soif intellectuelle. Il vaut mieux le suivre par amour. Notre relation doit mûrir et devenir de l’amour. Il en est ainsi dans toute relation. Je rencontre quelqu’un ; je découvre des trésors en lui que je veux intégrer dans ma vie. Je me sens appelé dans mon cœur à me donner à lui. Ai-je cette conviction en ce qui concerne la personne de Jésus ? Est-ce que je cherche à faire entrer Jésus de plus en plus dans ma vie ?

3. La foi chrétienne est la conviction sincère que Jésus est nécessaire à mon bonheur. Nous devons rechercher la nourriture qui mène à la vie éternelle et la quintessence de cette recherche est l’amour pour Jésus. Quand nous aimons quelqu’un profondément, nous ferons tout ce que nous pouvons pour que cette personne fasse partie de notre vie, pour rendre cette personne heureuse. Le même est vrai de Jésus. Est-ce que je l’aime assez profondément qu’aucun sacrifice ne me semble trop grand, à condition que je puisse me rapprocher de lui et lui faire plaisir ? C’est en grande partie cela, croire en Jésus. Nous faisons une erreur énorme si nous pensons que la foi chrétienne signifie la seule acceptation d’un fait, d’une doctrine ou d’un dogme. Non. La foi chrétienne est la conviction sincère, non seulement que Jésus existe, mais qu’il est absolument nécessaire à notre bonheur, pour notre réalisation personnelle. Ma foi doit toucher ma vie entière, chaque aspect de ma vie. Ma foi en Jésus doit me motiver pour faire tout ce qui est nécessaire pour le faire entrer dans ma vie et pour le garder dans ma vie. Ce n’est alors seulement que ma foi devient chrétienne. Alors seulement nous " accomplissons les œuvres de Dieu." Alors seulement nous "croyons en celui qu’il a envoyé."

Dialogue avec le Christ
Seigneur, ma foi est faible. Je veux croire en toi avec une foi entièrement chrétienne. Je veux que ma foi soit plus que l’acceptation intellectuelle du fait que tu existes. Je veux qu’elle soit plus que l’acceptation intellectuelle du fait que tu es mort pour moi sur la croix. Je veux qu’elle soit plus qu’une croyance intellectuelle. Je veux que ma foi vienne de mon cœur. Aide-moi à avoir la conviction sincère que je ne peux pas être heureux sans toi et aide-moi à faire tout ce qui est nécessaire chaque jour pour te faire une place dans ma vie.

Résolution
A la fin de la journée, je ferai un examen de conscience pour me demander quels ont été mes motifs pour vivre aujourd’hui – de la curiosité, du plaisir ou d’autres tendances naturelles ? Ou un amour profond pour Jésus ?

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
lysarose
lysarose

Féminin Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 51
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum