Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Francesco le Jeu 27 Mai 2010 - 2:32

Bonjour,je viens de découvrir de nouvelles informations qui démontre que les révélations de Maria Valtorta sont fausses .Elles n'ont jamais été reconnues par l'église et une certaine spécialiste de la question avait tort.....A LIRE ET A PUBLIER:
L'œuvre de Maria Valtorta [modifier]
Selon ce que rapporte son éditeur, Maria Valtorta a rempli 122 cahiers, soit près de 15 000 pages manuscrites, sans aucune rature[6], avec la description des visions et révélations qu'elle dit avoir reçues de Dieu entre 1943 et 1951 essentiellement. De ces 122 cahiers a d'abord été tirée, en 1956, l'œuvre principale, Le Poème de L'Homme-Dieu (Il poema dell'Uomo-Dio). La traduction française, en 10 volumes, ne reprend que le sous-titre initial : L'Évangile tel qu'il m'a été révélé. Ce titre est dû à la volonté expresse de son premier traducteur[7].

Les autres écrits de Maria Valtorta se présentent comme des enseignements de Jésus. Ils ont été édités dans l'ordre chronologique de leur rédaction et publiés en trois volumes : Les cahiers de 1943, les cahiers de 1944 et les cahiers de 1945 à 1950. Son œuvre compte aussi une Autobiographie exécutée à la demande de son confesseur[8] , des Leçons sur l'épître de saint Paul aux romains, et le Livre d'Azarias, commentaires des textes de la messe donnés, selon Maria Valtorta, par son ange gardien.

Maria Valtorta déclare qu'elle se sent vivre au milieu de ceux qui suivent Jésus dans les scènes qu'elle décrit, et assure rapporter ce qu'elle voit et entend. Selon l'éditeur, tout en gardant le lit et malgré ses souffrances[9], elle écrivait de sa propre main et d'un seul jet, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit[6]. « Les seuls livres qu'elle pouvait consulter étaient la Bible et le Catéchisme de Pie X » note-t-il dans sa préface[10].

Maria Valtorta précise ce qu'elle appelle son « travail » : « écrire sous la dictée ou décrire ce qui se présente à moi. S'il s'agit de dictée et qu'elle se rapporte à un passage de la Bible, Jésus commence par me faire ouvrir le Livre au passage qu'Il veut expliquer. [...] Si c'est la vision qui se présente, comme je l'ai dit, avec une image initiale qui est généralement le point culminant de la vision, et puis se déroule en suivant l'ordre [...] je décris ce point, puis ce qui précède et ce qui suit »[11].

Publication et mise à l'index [modifier]
Le pape Pie XII a reçu en audience spéciale le père Migliorini, confesseur de Maria Valorta, et le père Berti, son confrère, accompagnés de leur prieur le père Andrea M. Cecchin. L'Osservatore Romano du 27 février 1948 mentionne cette audience, mais n'en révèle pas la teneur.

En 1949 l'ouvrage est examiné par la Congrégation pour la doctrine de la foi (appelée alors Saint-Office) en charge de ces questions. Loin de recevoir l'imprimatur, il est interdit de publication, comme l'indique l'article de L'Osservatore Romano en date du 6 janvier 1960 : « Il y a environ dix ans [donc environ 10 ans avant 1960] il circulait d'épaisses pages dactylographiées qui contenaient des prétendues visions et révélations. À ce moment-là l'Autorité Ecclésiastique compétente avait prohibé l'impression de ces pages dactylographiées et avait commandé qu'elles fussent retirées de la circulation[12]. »

Malgré cette opposition, un ouvrage comprenant Le Poème de Jésus et Le Poème de l'Homme-Dieu est publié à partir de 1956 par un imprimeur, Michele Pisani (C'est cet ensemble de textes qui sera publié en français sous le titre de L'Évangile tel qu'il m'a été révélé). Dans sa postface, Pisani indique, d'après le témoignage du père Berti, que lors de l'audience de 1948, Pie XII aurait émis un avis bienveillant sur l'oeuvre, dont il aurait lu certaines parties, et conseillé de la publier en l'état, sans parler d'origine surnaturelle. Aucune autre source ne confirme ce témoignage.[non neutre]

Le quatrième tome paraît en 1959, sous le pontificat de Jean XXIII. L'ouvrage est mis à l'Index le 16 décembre 1959 (avec publication du décret le mardi 5 janvier 1960) par le Saint-Office. Le décret de mise à l'Index, signé par le notaire Massala est commenté en détail le lendemain 6 janvier 1960 par L'Osservatore Romano, l'organe de presse du Vatican[12].

Le commentaire de L'Osservatore Romano [modifier]
L'article de L'Osservatore Romano[13] explique les raisons de cette condamnation[14] , sous le titre « Une Vie de Jésus mal romancée »[15]. Le journaliste conteste la valeur littéraire des quelque 4000 pages de L'Évangile tel qu'il m'a été révélé, notamment en raison de la « longueur des discours attribués à Jésus et à la Très Sainte Vierge » et des « interminables dialogues que se tiennent les personnages multiples qui peuplent ces pages » , et s'étonne des propos des éditeurs, qui comparent Maria Valtorta à Dante en écrivant dans leur préface qu'elle « a donné une œuvre dans laquelle, au milieu de splendides descriptions des temps et des lieux, se présentent d'innombrables personnages qui nous adressent leur parole, soit douce, soit forte, comme admonition ».

Cependant la question de la valeur de l'ouvrage, toujours selon L'Osservatore Romano, concerne beaucoup plus les problèmes de fond, qui ont motivé la mise à l'Index. Ces problèmes tiennent notamment à la personnalité de Jésus tel que le décrit Maria Valtorta. L'article précise : « Les quatre Évangiles nous présentent un Jésus humble et réservé ; ses discours sont brefs et incisifs, mais tombent toujours juste. Par contre, dans cette espèce d'histoire romancée, Jésus est loquace au maximum, presque sur un ton publicitaire, toujours prêt à se proclamer Messie et Fils de Dieu, et à donner des leçons de théologie dans les mêmes termes que ceux qu'emploierait un professeur de nos jours. »

De même, le journaliste relève ce type de contradiction par rapport à l'Évangile à propos de la Vierge Marie. Il oppose « l'humilité et le silence de la Mère de Jésus » que l'on trouve dans le Nouveau Testament et l'ouvrage de Maria Valtorta, où « la Très Sainte Vierge a la faconde d'un propagandiste d'aujourd'hui » et où elle apparaît omniprésente, « toujours prête à donner des leçons de théologie mariale qui suivent les développements les plus récents des spécialistes actuels en la matière ».

Enfin, les développements théologiques de Maria Valtorta frôlent « l'hérésie avérée » au sens où elles comportent « certaines… perles qui certes ne brillent pas par leur orthodoxie catholique ». Par exemple, le journaliste relève que Marie est définie dans l'ouvrage comme « la seconde née du Père » à plusieurs reprises, sans d'ailleurs que cette formule soit explicitée. La vision de la Trinité s'exprime dans un « concept hermétique et [...] confus », et « l'impression reste qu'on veut construire une nouvelle mariologie ». Il semble que Maria Valtorta accorde à Marie une place assez éloignée du dogme catholique car il lui est dit : « Pendant le temps que tu resteras sur la Terre, c'est toi qui seconderas Pierre comme hiérarchie ecclésiastique. »

Dans les dernières pages du quatrième et dernier volume de L'Évangile tel qu'il m'a été révélé, l'auteur apparaît. Le journaliste remarque : « L'auteur se révèle... une femme et écrit qu'elle a été témoin de tout le temps messianique, et qu'elle s'appelle Marie (Valtorta). »

Depuis la mise à l'index [modifier]
Chronologie des faits [modifier]
Malgré la mise à l'Index par le Vatican, l'ouvrage est réédité peu après, cette fois en 10 volumes. L'Osservatore Romano publie alors un nouvel article à la une de son numéro du 1er décembre 1961 pour exposer une fois de plus les termes de la condamnation[16]

En 1966, l'Index est aboli[17]. À l'époque[18], le cardinal Alfredo Ottaviani, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, précise que si la dissolution de l'Index lève la prohibition sur les ouvrages concernés, l'Index n'en garde pas moins sa force morale[17].

En ce qui concerne les œuvres de Maria Valtorta, dans un courrier daté du 31 janvier 1985 adressé au cardinal Siri, archevêque de Gênes, le cardinal Joseph Ratzinger, successeur d'Alfredo Ottaviani à la tête de la Congrégation pour la doctrine de la foi, confirme que leur diffusion ne serait pas « opportune »[19]. Il écrit à ce propos : « L'Index conserve toute sa valeur morale, par laquelle il n'est pas opportun de diffuser ou de recommander une œuvre dont la condamnation n'a pas été décidée à la légère mais pour des raisons mûrement réfléchies, afin de neutraliser les dommages qu'une telle publication peut causer aux fidèles les plus naïfs[20] ».

Mgr Dionigi Tettamanzi, secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne, demande en 1992 à l'éditeur de l'ouvrage qu'il ne soit pas fait mention d'une origine surnaturelle des visions et dictées[21].

En 1992 un évêque canadien de l'Église grecque-catholique ukrainienne de Toronto, Roman Danylak, évêque titulaire de Nevşehir (Turquie), théologien et docteur en droit canonique, après avoir étudié en profondeur « l'Evangile tel qu'il m'a été révélé » dans sa version originale italienne, avec ses introductions, notes, appendices, ainsi que le décret de mise à l'index et les articles du frère Philip Pavich [22] ...réfute les principales critiques et affirme la totale conformité de l'œuvre avec l'orthodoxie catholique romaine.[23] En 2001, "l'Evangile tel qu'il m'a été révélé" reçoit son imprimatur.[24] L'imprimatur ne concerne que le diocèse d'un évêque, en l'occurrence celui de Nevsehir en Turquie. Il ne concerne en rien l'ensemble du monde catholique.

L'année suivante, en avril 1993, l'Église catholique se prononce de nouveau à propos de Maria Valtorta, après l'interdiction de publier dès 1949, la mise à l'Index en 1960 et la lettre du cardinal Ratzinger en 1985. De nouveau, la Congrégation pour la doctrine de la foi répète que les « visions » et les « dictées » qu'aurait reçues Maria Valtorta « ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle ». À l'initiative du cardinal Ratzinger et de la Congrégation, la Conférence des évêques italiens demande à l'éditeur de Maria Valtorta de publier un démenti à l'intérieur des volumes « qui indique clairement, dès la toute première page, que les "visions" et les "dictées" auxquelles il est fait allusion sont simplement des formes littéraires utilisées par l'auteur pour raconter la vie de Jésus à sa manière. Elles ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle »[25].

En Alabama, à Birmingham, une société du nom de « Caritas[26] », qui n'a aucun rapport avec l'œuvre catholique Caritas[27], diffuse l'ouvrage de Maria Valtorta. La société « Caritas » est également présente à Medjugorje[28], où deux des « voyants » auraient reçu une apparition mariale leur conseillant d'acheter le livre de Maria Valtorta : selon Marija Pavlovic et Vicka Ivankovic les écrits et les conversations de Maria Valtorta avec Jésus sont véridiques. Selon Ivankovic, en 1981, la Vierge Marie lui aurait dit : « Si une personne veut connaitre Jésus elle devrait lire L'Évangile tel qu'il m'a été révélé de Maria Valtorta. Ce livre est la vérité. »[29] Dans un autre message à Marija Pavlovic, la Vierge Marie l'aurait confirmé : « Oui, vous pouvez lire le livre de Maria Valtorta »[30].

Non seulement l'Église catholique n'a jamais, en aucune façon, validé cette rumeur, mais, à la demande de Mgr Boland, évêque de Birmingham, le Saint-Siège a une fois de plus répété que les prétendues « dictées » et « visions » de Maria Valtorta « ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle »[31].

Depuis lors, plusieurs théologiens catholiques, dont le prêtre jésuite Mitch Pacwa[14], ont réexpliqué pour quelles raisons l'Église catholique a clairement condamné, à plusieurs reprises, l'ouvrage de Maria Valtorta. Ils ont relevé de nombreuses et graves incohérences théologiques, incompatibles avec le dogme catholique : par exemple, le « péché originel » est décrit comme une scène d'attouchements sexuels ou encore Maria Valtorta désigne Jésus-Christ sous le nom de « l'Homme-Dieu » alors que pour le catholicisme il est « Dieu fait homme »[32]. Sur un plan plus anecdotique, l'ouvrage présente des anachronismes, par exemple l'usage de tournevis à l'époque christique[33]. Enfin, pour leur part, Mgr Lefebvre et la FSSPX ont également rejeté les prétendues « visions » de Maria Valtorta.

L'Église catholique n'est jamais revenue sur cette condamnation, prononcée au minimum sept fois : en 1949, 1959, 1960, 1961, 1985 et deux fois en 1993.

Selon l'éditeur [modifier]
En 1985, le fils de Michele Pisani, premier éditeur de Maria Valtorta, Emilio Pisani créé une société privée ad hoc, le Centro Editoriale Valtortiano (CEV). Les statuts du CEV indiquent que la société a pour "vocation spécifique et prioritaire de développer, documenter et diffuser la connaissance de Maria Valtorta, de sa personne, de ses écrits, de ses idéaux, au moyen de l'impression et de la vente de ses œuvres littéraires"[34].

Le CEV parle du soutien de plusieurs ecclésiastiques de haut rang qu'aurait reçus L'Évangile tel qu'il m'a été révélé, avant et après sa mise à l'Index. Ces témoignages ont été exclusivement publiés par le CEV et n'ont été confirmés par aucune autre source.



_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Francesco le Jeu 27 Mai 2010 - 2:39

Malgré cette opposition, un ouvrage comprenant Le Poème de Jésus et Le Poème de l'Homme-Dieu est publié à partir de 1956 par un imprimeur, Michele Pisani (C'est cet ensemble de textes qui sera publié en français sous le titre de L'Évangile tel qu'il m'a été révélé). Dans sa postface, Pisani indique, d'après le témoignage du père Berti, que lors de l'audience de 1948, Pie XII aurait émis un avis bienveillant sur l'oeuvre, dont il aurait lu certaines parties, et conseillé de la publier en l'état, sans parler d'origine surnaturelle. Aucune autre source ne confirme ce témoignage.[non neutre]


Enfin, les développements théologiques de Maria Valtorta frôlent « l'hérésie avérée » au sens où elles comportent « certaines… perles qui certes ne brillent pas par leur orthodoxie catholique ». Par exemple, le journaliste relève que Marie est définie dans l'ouvrage comme « la seconde née du Père » à plusieurs reprises, sans d'ailleurs que cette formule soit explicitée. La vision de la Trinité s'exprime dans un « concept hermétique et [...] confus », et « l'impression reste qu'on veut construire une nouvelle mariologie ». Il semble que Maria Valtorta accorde à Marie une place assez éloignée du dogme catholique car il lui est dit : « Pendant le temps que tu resteras sur la Terre, c'est toi qui seconderas Pierre comme hiérarchie ecclésiastique. »


Mgr Dionigi Tettamanzi, secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne, demande en 1992 à l'éditeur de l'ouvrage qu'il ne soit pas fait mention d'une origine surnaturelle des visions et dictées[21


Non seulement l'Église catholique n'a jamais, en aucune façon, validé cette rumeur, mais, à la demande de Mgr Boland, évêque de Birmingham, le Saint-Siège a une fois de plus répété que les prétendues « dictées » et « visions » de Maria Valtorta « ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle »[31].

Depuis lors, plusieurs théologiens catholiques, dont le prêtre jésuite Mitch Pacwa[14], ont réexpliqué pour quelles raisons l'Église catholique a clairement condamné, à plusieurs reprises, l'ouvrage de Maria Valtorta. Ils ont relevé de nombreuses et graves incohérences théologiques, incompatibles avec le dogme catholique : par exemple, le « péché originel » est décrit comme une scène d'attouchements sexuels ou encore Maria Valtorta désigne Jésus-Christ sous le nom de « l'Homme-Dieu » alors que pour le catholicisme il est « Dieu fait homme »[32]. Sur un plan plus anecdotique, l'ouvrage présente des anachronismes, par exemple l'usage de tournevis à l'époque christique[33]. Enfin, pour leur part, Mgr Lefebvre et la FSSPX ont également rejeté les prétendues « visions » de Maria Valtorta.


Le CEV parle du soutien de plusieurs ecclésiastiques de haut rang qu'aurait reçus L'Évangile tel qu'il m'a été révélé, avant et après sa mise à l'Index. Ces témoignages ont été exclusivement publiés par le CEV et n'ont été confirmés par aucune autre source.


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Francesco le Jeu 27 Mai 2010 - 2:40

Le CEV parle du soutien de plusieurs ecclésiastiques de haut rang qu'aurait reçus L'Évangile tel qu'il m'a été révélé, avant et après sa mise à l'Index. Ces témoignages ont été exclusivement publiés par le CEV et n'ont été confirmés par aucune autre source.
Ce passage précise bien qu'une certaine spécialiste de la question n'écrit certainement pas la vérité car ses sources sont invalides....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Francesco le Jeu 27 Mai 2010 - 2:42

Dans l'article en question,il est bien souligné a la fin que ce passage n'a aucune source véritable encore une fois....Ca deveint limpide....il y a des personnes qui semblent tres a l'aise avec le faux...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Francesco le Ven 24 Juin 2011 - 2:09

Texte provenant du Bulletin officiel de la salle de Presse du Vatican le 29 novembre 1996:L'interprétation que certaines personnes donnent a une décision approuvée par Paul VI le 14 octobre 1966 et promulguée le 15 novembre de la meme année,en vertu de laquelle les écrits et les messages provenant de présumées révélations peuvent etre librement diffusées ds l'église,n'est absolument pas valide.La dite décision se référait en réalité a l'Abolition de l'Index des livres interdits et stipulait que,les censures ayant été retirées,il restait cependant l'obligation morale de ne pas diffuser ni lire ces écrits qui mettent en puéril la foi et les moeurs.


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Whynot le Jeu 2 Mai 2013 - 1:55

Je trouve bizarre que les arguments utilisés pour contester MValtorta soit aussi absons que la dogmatique alors que les quelconques recherches historiques sur les moindres détails donnés à profusion pourrait largement clore la question de ce livre le plus "boring" que je connaisse
Maintenant je dois avouer que je connais des personnes qui ont été amenées à adopter une vie chrétienne à la suite de la lecture de cette oeuvre, une partie il faut bien l'avouer, ce "truc" étant illisible d'une manière cursive à moins d'être soi même alimenté de guimauve du matin au soir
Le moindre "discours" attribué à Jésus ou n'importe quel personnage est tout sauf de nature sémitique, nous avons affaire , pour moi, à une fadaiserie de premier ordre

Whynot

Date d'inscription : 02/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Rémi le Jeu 2 Mai 2013 - 2:03

Dieu peut convertir les âmes par divers chemins pas tous des plus véridiques, certains ont été convertis à Med, d'autres par les écrits de Vassula et ceux de Valtorta, d'autres par le Heavy Metal et bien d'autres. Le lieu ou le moyen ne sont pas garant en effet de la véracité du médium de conversion. Vous avez bien raison.

Vous devriez Whynot vous présentez dans la section présentation du forum sur la page d'accueil. Merci

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Lun 4 Mai 2015 - 19:35

Que doit-on penser que fait que Saint Padre Pio recommandait Maria Valtorta à ses fidèles ? Est-ce que c'est possible qu'il s'est trompé ? Ou alors il y a une preuve qu'il n'aurait jamais dit ça ?
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Rémi le Lun 4 Mai 2015 - 21:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Que doit-on penser que fait que Saint Padre Pio recommandait Maria Valtorta à ses fidèles ? Est-ce que c'est possible qu'il s'est trompé ? Ou alors il y a une preuve qu'il n'aurait jamais dit ça ?

Il faudrait avoir la preuve que St Padre Pio ait bien dit cela, si c'est comme st Jean Paul II qui aurait recommandé Medjugorje alors que le pape Benoit XVI a nié que son prédécesseur ait dit cela. Il y a beaucoup de personnes qui inventent des appuis de personnages grandioses pour donner du crédit à leurs causes.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Lun 4 Mai 2015 - 22:52

Oui sûrement. Moi j'ai vu que le forum "le peuple de la paix" KIFFE Maria Valtorta. J'y suis sous le même pseudo et il y a un débat sur le oui ou non , on reverra nos animaux au Ciel et vu le débat je me pose des questions sur l'équipe de ce forum. Ici c'est quoi les opinions , il y a un sujet ou pas ?
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Francesco le Mar 5 Mai 2015 - 0:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui sûrement. Moi j'ai vu que le forum "le peuple de la paix" KIFFE Maria Valtorta. J'y suis sous le même pseudo et il y a un débat sur le oui ou non , on reverra nos animaux au Ciel et vu le débat je me pose des questions sur l'équipe de ce forum. Ici c'est quoi les opinions , il y a un sujet ou pas ?
L'église ne reconnait pas les révélations de Maria Valtorta comme d'origine surnaturelle.Voila c'est simple.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Mar 5 Mai 2015 - 10:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui sûrement. Moi j'ai vu que le forum "le peuple de la paix" KIFFE Maria Valtorta. J'y suis sous le même pseudo et il y a un débat sur le oui ou non , on reverra nos animaux au Ciel et vu le débat je me pose des questions sur l'équipe de ce forum. Ici c'est quoi les opinions , il y a un sujet ou pas ?
L'église ne reconnait pas les révélations de Maria Valtorta comme d'origine surnaturelle.Voila c'est simple.

Oui je suis d'accord. Je vous conseille de ne pas aller sur le forum que j'ai cité si vous voulez pas vous faire virer avec des insultes ou je ne sais quoi. J'y suis donc je connais bien. Je reviens sur celui-ci pour exprimer mes opinions librement sur M.V ou Medjugorje.
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par enfantdemarie le Mar 5 Mai 2015 - 11:35

Je trouve qu'il faut attendre, c'est l'Eglise qui décide et elle est prudente.

C'est comme chez moi, les apparitions de Kérizinien, elles ne sont pas reconnues. Il y a des zones d'ombre surtout au sujet de l"'eau miraculeuse"

avatar
enfantdemarie

Féminin Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Mar 5 Mai 2015 - 11:42

Oui mais les apparitions c'est encore autre chose. Là c'est des écrits c'est encore pire je crois bien.
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Olaf Rejojo le Mer 6 Mai 2015 - 0:10

Ah, elle a été mise à l'index... Oui, le même jour que les écrits de sainte Faustine ! Ce n'est pas une blague. Cela doit nous conduire à relativiser un peu les choses. Sainte Faustine était traitée dans les années 1960 comme bien d'autres mystiques aujourd'hui...

Olaf Rejojo

Date d'inscription : 19/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Mer 6 Mai 2015 - 0:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ah, elle a été mise à l'index... Oui, le même jour que les écrits de sainte Faustine ! Ce n'est pas une blague. Cela doit nous conduire à relativiser un peu les choses. Sainte Faustine était traitée dans les années 1960 comme bien d'autres mystiques aujourd'hui...

Oui mais Sainte Faustine est reconnu. La preuve elle a été canonisé. Maria non , même pas une béatification.
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Mar 2 Aoû 2016 - 10:14

J'ai découvert que Mère Teresa aurait aussi recommandé Maria Valtorta. Elle se promenait toujours avec sa Bible , le Bréviaire et un troisième livre. Quand on lui demanda qu'elle était ce troisième livre , elle répondit que c'était Maria Valtorta et elle a dit "lisez-le". Que pensez de cela , elle va être bientôt canonisé et donc une sainte recommande un livre condamné ??
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Lys le Mar 2 Aoû 2016 - 13:37

J'ai découvert que Mère Teresa aurait aussi recommandé Maria Valtorta. Elle se promenait toujours avec sa Bible , le Bréviaire et un troisième livre. Quand on lui demanda qu'elle était ce troisième livre , elle répondit que c'était Maria Valtorta et elle a dit "lisez-le".

Bonjour Tibelle07

J'aimerais voir moi même cette découverte òu est-ce ? Sur le net on trouve pleins de Faussetés...

Personellement je préfère la Parole de Dieu donné par l'Esprit Saint dans l'Évangile, je suis certaine de ne pas me tromper ....En tant que Catholique Croyante et Pratiquante, je et nous devons OBÉISSANCE à l'Église Catholique qui n'a pas reconnue cet Évangile de Maria Valtorta, l'Obéissance c'est ce que Dieu (Jésus) préfère à tout, car elle nous préserve de l'Orgueil si présent en nous. C'est simple....Obéissance a l'Église Catholique!

avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 70
Localisation : Québec

http://forumcatholique.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Rémi le Mar 2 Aoû 2016 - 13:38

Il faudrait avoir une preuve officielle qu'elle a bien dit cela, ce ne serait pas la première fois que certains inventent des choses pour mettre en avant ce en quoi il croit, ici les livres de Maria Valtorta que certains préfèrent lire plus que la Bible elle-même.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Mer 3 Aoû 2016 - 13:15

Oui c'est ce que je me suis dit aussi mais après que ce soit pour Padre Pio , Mère Teresa ou tous les autres saints , bienheureux et papes dans ce cas là , l'information est présente sur tellement de sites internet même dans certains livres et si c'était faux , les personnes s'occupant de sites sur ces saints , papes ect...n'aurait-il déclarer que cela était faux , de même que les ordres religieux auquel ils ont appartenu (capucin , missionnaires de la charité , jésuites ect...) ?

C'est cela qui me fait douter , si c'est faux pourquoi personne n'a jamais réagi au lieu d'attribuer de faux propos aux morts ?
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Lys le Mer 3 Aoû 2016 - 13:32

C'est cela qui me fait douter , si c'est faux pourquoi personne n'a jamais réagi au lieu d'attribuer de faux propos aux morts ?

Bonjour Tibelle07

Voilà tu as eu 2 réponses sur ce Forum, d'autres préfèrent laisser faire et parfois se croient aussi
dans leurs faussetés, donc personne ne sait plus où est la Vérité et propagent les fausses informations.

Avec la Parole de Dieu ( l'Évangile Bible) on ne se trompre pas...

Belle et bonne journée à toi tout plein de Soleil avec Jésus... Wink
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 70
Localisation : Québec

http://forumcatholique.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Mer 3 Aoû 2016 - 13:50

Ces écrits me perturbent tellement , je sais pas il y a des sujets auquel j'ai fait des recherches et dans MV certaines "réponses" et qui ne plaisent pas du tout donc depuis cette oeuvre me perturbe beaucoup donc dès que je vois des trucs comme ça , ça me replonge on va dire. Par exemple mettons que Medjugorje viendrait à être reconnu (je dis bien imaginons) , la Vierge a dit que l'on pouvait lire MV donc l'Eglise ferait quoi après ça , les Valtortistes seraient très content que quelque chose comme ça arrive.

Maria était sûrement une gentille dame mais dans son oeuvre il y a des choses qui me déplaisent personnellement d'ou mon hostilité et ma perturbation envers l'oeuvre.

Je sais ça parait bizarre de juger et détester une oeuvre juste pour un ou deux passages mais c'est comme ça j'y peux rien.
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par enfantdemarie le Jeu 4 Aoû 2016 - 21:21

Tibelle, heureuse de te retrouver ici.

Je pense qu'il ne faut pas te bloquer et attendre tout simplement ce que va en dire l'Eglise.
On lit beaucoup de choses sur Mère Teresa, comme sur le Pape Jean Paul II. Mère Teresa a vécu la nuit de l'esprit, cela m'interpelle beaucoup plus que tout le reste de ce qu'on peut lui faire dire.
je t\'aime
avatar
enfantdemarie

Féminin Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Ven 5 Aoû 2016 - 13:42

C'est vrai que sur Internet on peut trouver de tout mais ces propos sont même dans des livres donc peuvent-ils être quand même faux ?
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par enfantdemarie le Ven 5 Aoû 2016 - 13:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est vrai que sur Internet on peut trouver de tout mais ces propos sont même dans des livres donc peuvent-ils être quand même faux ?

je n'en sais rien, je ne lis pas ce genre de livre, la bible et la liturgie des heures (bréviaire) me suffisent.

Pourquoi n'en parles-tu pas à un prêtre de ta paroisse en lui montrant ce que tu as lu ?

Bisous
avatar
enfantdemarie

Féminin Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Ven 5 Aoû 2016 - 14:40

Je pense que vous lisez ce genre de livre , c'est des ouvrages sur la vie de Mere Teresa , Padre Pio et les autres personnes dont j'ai parlé , des livres ou l'info est glissé dedans avec tant d'autres infos qui sont authentiques on sait bien que Mere Teresa est décédé en Inde c'est pas un mensonge ^^
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Rémi le Ven 5 Aoû 2016 - 14:52

Beaucoup de livres aujourd'hui reprennent les infos qui circulent sur internet, c'est pourquoi je privilégie toujours les livres anciens et usagés que l'on trouvent dans les marchés aux puces ou autres boutiques qui vendent ce genre de livre, je n'ai plus vraiment confiance aux écrits d'auteurs modernes car internet foisonnent de mensonges et d'erreurs.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par enfantdemarie le Ven 5 Aoû 2016 - 15:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Beaucoup de livres aujourd'hui reprennent les infos qui circulent sur internet, c'est pourquoi je privilégie toujours les livres anciens et usagés que l'on trouvent dans les marchés aux puces ou autres boutiques qui vendent ce genre de livre, je n'ai plus vraiment confiance aux écrits d'auteurs modernes car internet foisonnent de mensonges et d'erreurs.

tout à fait, merci Remi.
avatar
enfantdemarie

Féminin Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Tibelle07 le Sam 6 Aoû 2016 - 16:01

J'ai contacté le site officiel officielle de Mere Teresa disponible en plusieurs langues. Une religieuse m'a alors répondu mais celle ci parle anglais donc je poste le message ci-dessous dans sa version originale pour éviter les erreurs. A vos traducteurs si vous n'êtes pas bilangue Very Happy


LDM

Peace of Jesus!

Many people have been asking our center about this question since there is this claim about Mother Teresa that her favorite book was Valtorta’s Poem of the Man-God and that she carried it all the time during all her journeys. Here is our answer to this.

On a particular journey, Mother could have read this book. However it is questionable to say that she carried it all the time and during all her journeys. Mother read hundreds of spiritual reading books; she did not buy or choose them but read the books that were normally donated to us by various people and that the Sister Librarian had placed in the library.

However, it is important to note that this book of Maria Valtorta was not in her room among the books that are kept there “at hand”.

God bless you,

Sr. M. Callisita, MC

Mother Teresa Center

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


PS: Vous pouvez visiter le site si vous aimez Mere Teresa il est très complet.
avatar
Tibelle07

Féminin Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 19
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Rémi le Sam 6 Aoû 2016 - 16:25

En plus ce livre qu'a lu mère theresa était un livre mis à l'index. Donc ce livre contenait des erreurs dangereuses pour la foi.

VALTORTA Maria. Il poema di Gesu ; Il poema dell’Uomo-Dio (le premier poema nommé forme le tome premier, et le second poema les trois tomes suivants d’une publication anonyme en quatre
volumes). 16 décembre 1959.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelles preuves que les oeuvres de Maria Valtorta sont fausses

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum