Position finale de l'église face a Dozulé

Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Francesco le Dim 6 Juin 2010 - 2:27

DOZULE AVIS DE L'EGLISE :



Voici l’ordonnance de l’évêque, Mgr Jean Badré :

« Depuis quelques années, des chrétiens se rassemblent à Dozulé, en un lieu appelé « La Haute-Butte », pour célébrer la Croix glorieuse de Jésus-Christ et prier pour la rédemption du monde.

Après avoir constitué le 27 avril 1984 une commission diocésaine chargée d’enquêter sur les motifs de ces rassemblements à Dozulé et de porter un jugement sur les livres et les cassettes répandus dans le monde entier et relatant les « événements » de Dozulé,

Après avoir étudié ses conclusions que je communique au Siège Apostolique,

Dans le seul souci d’éclairer les chrétiens, de les aider à demeurer fidèles à l’Eglise et pour « veiller à ce qu’il ne soit pas porté de dommage à la foi ou aux mœurs des fidèles » (can. 823 § 1), je promulgue la présente Ordonnance,

Art. I – En vertu des canons 823 et 824 du Code de Droit canonique, je réprouve formellement la publication de livres, brochures, prières, cassettes, qui ne portent pas l’approbation d’un Ordinaire.

Art. II – Je ne reconnais pas comme « sanctuaire », c’est-à-dire comme « lieu sacré où les fidèles se rendent nombreux en pèlerinage, pour un motif particulier de piété, avec l’approbation de l’Ordinaire de lieu » (can. 1230), le domaine de « La Haute-Butte » de Dozulé.

Art. III – En conséquence, j’interdis toute propagande et spécialement toute collecte de fonds en vue de la construction d’un sanctuaire ou de l’édification d’une croix gigantesque en ce lieu (can. 1265 § 1).
De même, j’interdis l’édification de tout sanctuaire (église, oratoire), calvaire, sur le territoire de la paroisse de Dozulé. (can. 1215, 1223, 1224).

Art. IV – Restant saufs les droits du curé sur le territoire de la paroisse de Dozulé, j’interdis à tout prêtre :

- d’organiser ou de présider toute réunion en relation avec le « message » de Dozulé ;

- de célébrer l’eucharistie dans les mêmes circonstances.

Tout prêtre qui, obstinément, enfreindrait les interdictions contenues dans cet article IV, s’expose à être privé dans le diocèse de Bayeux, de la juridiction nécessaire pour entendre les confessions et, éventuellement, d’être frappé de suspense.

Un certain nombre de fidèles seront désorientés par ces décisions. Ils en souffriront et auront de la peine à les accepter. Je les invite, ainsi que tous ceux qui liront cette Ordonnance, à recentrer toujours plus leur piété, le témoignage de leur foi et leur zèle apostolique, sur le mystère de la Croix glorieuse du Sauveur.

L’Eglise nous y invite, spécialement pendant la Semaine Sainte. Dans le même sens, le Saint-Père nous a demandé à tous de redécouvrir les bienfaits des sacrements de la Réconciliation et de l’Eucharistie.
C’est en eux et par eux, qu’il faut chercher les sources de notre conversion et de celle du monde ; c’est en eux et par eux, dans l’Eglise, qu’il faut fortifier notre espérance dans l’attente du Retour du Seigneur.
Cette présente Ordonnance sera publiée lorsque le Siège Apostolique aura fait connaître son opinion sur les « événements » de Dozulé, au vu de l’enquête faite par la Commission diocésaine et qui lui a été transmise intégralement. »

A Bayeux, le 24 juin 1985.
Mgr Jean Badré,
Evêque de Bayeux et Lisieux.
Par mandement :
E. Belin, Chancelier de l’Evêché.

----------

Pour ceux qui douteraient de la compétence de l’Ordinaire en la matière, voici une lettre du card. Ratzinger concernant cette affaire :

A son Excellence
Mgr Jean Badré
Evêque de Bayeux et Lisieux

« Excellence,

« Vous avez porté à la connaissance du Siège Apostolique le rapport de la Commission diocésaine instituée par vous pour examiner les « événements de Dozulé », ainsi que l’Ordonnance que vous avez jugé opportun de prendre au vu des conclusions de cette Commission.
Dans le cadre de sa compétence, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a examiné avec attention ces documents et approuve la procédure que vous avez suivie ainsi que les dispositions de votre Ordonnance. En même temps, elle ne doute pas que vous suiviez ultérieurement cette affaire avec la même vigilance prudente, et preniez au besoin les mesures opportunes qui, en cette matière, relèvent de votre propre responsabilité épiscopale (cf. can. 381, par. 1).
Veuillez agréer, Excellence, l’expression de mes sentiments de fraternel et très respectueux dévouement dans le Seigneur. »

Joseph Card. Ratzinger

----------

En publiant la précédente lettre, Mgr Badré ajoutait quelques lignes que voici :

« A cette Ordonnance et à la lettre de Monsieur le Cardinal Préfet de la Sacrée Congrégation pour la Doctrine de la Foi, j’ajoute la déclaration qui suit.

Célébrer la Croix glorieuse, l’Eglise le fait solennellement le 14 septembre, et les innombrables calvaires de nos campagnes et de nos villes sont le signe de la dévotion des catholiques envers la Sainte Croix.

La Croix, instrument de supplice, s’affirme depuis le Vendredi Saint et le jour de Pâques, comme source de lumière et de force, grâce au Christ qui accepta librement d’en faire un signe visible du don gratuit de son amour pour les hommes.

Vénérer la Croix, l’Eglise l’a toujours fait et plus spécialement le Vendredi Saint.

Prier pour la rédemption du monde, c’est ce que fait l’Eglise chaque fois qu’une messe est célébrée : « Voilà pourquoi, Seigneur, nous célébrons aujourd’hui le mémorial de notre rédemption : en rappelant la mort de Jésus-Christ et sa descente au jour des morts, en proclamant sa résurrection et son ascension à ta droite dans le ciel, en attendant qu’il vienne dans la gloire, nous t’offrons son corps et son sang, le sacrifice qui est digne de toi et qui sauve le monde » (Prière eucharistique IV).

Le sacrifice de la messe est célébré « dans la communion de toute l’Eglise » et en lien avec le Pape et l’Evêque de l’Eglise diocésaine (cf. Prière eucharistique I).

Dans cet esprit, il me semble important de faire les remarques suivantes :

1) l’Eglise, dont la foi se fonde sur la Révélation transmise par les Apôtres, n’est jamais engagée par la manière particulière dont chaque fidèle exprime sa propre foi. Les grâces particulières reçues par chacun sont d’abord personnelles, et il appartient à l’autorité de l’Eglise de discerner si ces grâces ou charismes peuvent servir à l’édification du Peuple de Dieu.

2) Pour ce qui se passe à Dozulé, l’action et l’agitation, la collecte de fonds par des personnes n’engageant que leurs seules responsabilités, sans mandat, sans aucun respect de l’autorité de l’évêque, la propagande fanatique en faveur du « message », la condamnation sans appel de ceux qui ne s’y rallient point, me font estimer, en conscience, qu’au-delà de toute cette agitation, je ne peux discerner les signes qui m’autoriseraient à déclarer authentiques les « apparitions » dont il est fait état, ou à reconnaître une mission qui serait donnée à l’Eglise de diffuser ce « message ».

3) A côté des appels à la conversion, à la confiance envers la Croix glorieuse et à la dévotion eucharistique, les écrits publiés contiennent des accents et des exigences tout à fait inacceptables :

- la valeur salvatrice de la seule démarche faite à Dozulé,

- le caractère ultime et exclusif du « message »,

- la mise en valeur de Dozulé, de La Haute-Butte, « Terre sainte, nouvelle Jérusalem »,

- l’eschatologie douteuse et assez mal venue à l’approche de l’an 2000,

- sans parler des détails matériels (en particulier les dimensions gigantesques de la Croix).

A une époque où l’opinion publique est attirée facilement par des événements analogues, nous aurons tous profit à méditer le beau texte du Cardinal Newman, célèbre converti du XIXe siècle :

« Ce n’est pas foi, mais crédulité ou superstition, de prêter l’oreille à de vains contes d’apparitions, de charmes, de présages et autres choses semblables qui ont cours en des pays chrétiens. La raison est que nous avons déjà la Révélation. Les miracles auxquels nous croyons nous rendent suspects d’autres miracles étrangers à la structure du christianisme » .

A Bayeux, le 8 décembre 1985
Mgr Jean Badré,
Evêque de Bayeux et Lisieux.

----------

Monseigneur Pican n’a pas innové en la matière, puisqu’il a officiellement confirmé les déclarations de son prédécesseur ; voici la déclaration :

« Monseigneur Pican déclare faire sienne l’ordonnance de son prédécesseur, Monseigneur Badré, de juin 1985, dont les conclusions étaient les suivantes :

1. Réprobation de la publication de livres, brochures, prières, cassettes qui ne portent pas l’approbation de l’Ordinaire.

2. Pas de reconnaissance comme « sanctuaire » - c’est-à-dire de lieu sacré où les fidèles se rendent nombreux en pèlerinage pour un motif particulier de piété, avec l’approbation de l’Ordinaire du lieu - du domaine de la Haute-Butte à Dozulé.

3. Dispositions interdisant en conséquence toute propagande et toute collecte de fonds en vue de la construction d’un sanctuaire ou de l’édification d’une croix gigantesque en ce lieu, ainsi que toute édification sur le territoire de la paroisse.

4. Il est interdit à tout prêtre d’organiser des réunions en relation avec le « message de Dozulé » et de célébrer l’Eucharistie dans les mêmes circonstances.

« Ces dispositions n’ont pas changé depuis 1985. Je les fais miennes et je l’ai redit de manière sereine et très vive lors du pèlerinage de Lourdes en septembre dernier »

D’après « La renaissance », du 14 nov. 1989.

----------

Depuis, rien n’a changé officiellement du moins dans l’attitude des Evêques responsables.

Je vous livre pour terminer un extrait de l’homélie donnée par

Monseigneur Pican, à Lourdes le vendredi 1er septembre 1989, au cours de la messe diocésaine :

« Nous vivons un moment privilégié de communion d’Eglise, ici à Lourdes, frères et sœurs. Nous expérimentons, en même temps, les fragilités de la communion lorsque des frères et sœurs s’estiment investis d’une mission de diffusion d’un prétendu message en faveur de Dozulé.

Leur naïveté les égare. Leur exaltation extravagante abuse nombre de pèlerins crédules et confiants disposés à recevoir toute information de nature à faciliter la qualité de leur pèlerinage ici, au cœur des sanctuaires et des lieux de célébration que nous aimons fréquenter.

N’allez surtout pas à Dozulé le 17 septembre 1989. Inutile de vous rassembler sur cette prétendue butte aux prodiges. Les esprits enclins à développer des rapports de force et à diffuser la propagande pour une option partisane s’y retrouveront. Sachez qu’ils n’y seront pas en communion d’Eglise.

Ils s’emploient à récupérer Lisieux et sainte Thérèse ou à s’imposer dans des rassemblements eucharistiques pour « avoir une messe ».

Ne nous laissons pas abuser. Ils frisent la malhonnêteté par leurs tracts lorsqu’ils pratiquent un amalgame dans lequel ils opposeraient Rome à Bayeux. Rome ne demande rien du diocèse de Bayeux.

En qualité de pasteur, je demande plutôt à chacun de mes frères et sœurs baptisés de vivre avec passion la communion de l’Eglise. Vivons les étapes de conversion et de conformité à l’Evangile que nous sommes invités à assumer ensemble dans la paix et dans la joie.

A la manière de Bernadette, ici à Lourdes, vivons à plein l’Evangile pour en être les témoins lorsque nous serons appelés à retourner dans notre diocèse ».

Mgr. Pican
« Eglise de Bayeux », n° 18, 24 sept. 1989.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Francesco le Jeu 15 Juil 2010 - 1:10

Bonjour,il y a quelque temps,des personnes s'étaient inscrites sur l'Arche de Marie pour publiciser les dites apparitions a Dozulé.

Ils écrivaient que nous devrions lire le journal de Madeleine Aumont et ses messages intégraux pour mieux discerner....Et bien,j'ai trouvé ce livre ds une bouquinerie et je l'ai lu....Ouf....Tout aussi délirant que les autres livres.En voici certains passages:Hatez vous de faire élever la croix glorieuse (de 738 METRES DE HAUT)car cette croix relevera de TOUT PÉCHÉ....page 44.


Comment peut on écrire de telles absurdités....

Encore:Quand la calamité de sécheresse prédite s'abattra sur le monde entier,seul le bassin que Dieu a fait construire contiendra de l'eau ,non pour la consommation mais pour vous y laver en signe de purification.....Alors,a ce moment la,toutes les nations de la terre se lamenteront et c'est pres de cette croix qu'elles trouveront la paix et la joie.....page 56.

Que dire de plus....Ca conclut que Dozulé est faux et le restera...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par blitzel le Ven 25 Déc 2015 - 17:29

Nouveau sur le site.
Je vous répondrais: Incroyants qui attendez indéfiniment un assentiment du Vatican : la réponse de Jésus au Séhandrin : Détruisez ce temple, et en 3 jours je le reconstruirais.
Ce qui le fit condamner, et lorsqu'il ajouta : Et vous verrez les puissance de Dieu et le Fils de l' Homme venir dans les nuées avec grande puissance et grande gloire.
n 'est ce pas le message de Doluzé ?
Les Apparitions de Doluzé sont sur le même type, pourquoi ne comprenez vous pas le message, et ne croyez pas que cette croix impossible aujourd'hui à élever est votre propre foi impossible à redresser... par ce que l' Evêque a trouvé que le message (?) ou la croix était impossible à construire (?).



blitzel

Date d'inscription : 25/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Rémi le Ven 25 Déc 2015 - 19:08

N'importe quoi, le vrai Jésus ne demanderait jamais que l'on dépense des centaines de millions de dollars pour ériger une structure aussi monumentale, il demanderait plutôt de prendre cette argent pour fonder des centaines de séminaires pour former des prêtres, d'aider les pauvres. Ce lieu est une fumisterie et le restera.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Andre1941100 le Ven 29 Jan 2016 - 2:49

Bonjour,

"N'importe quoi, le vrai Jésus ne demanderait jamais que l'on dépense des centaines de millions de dollars pour ériger une structure aussi monumentale," l==> Je ne sais pas si cette Croix aurait coûté des millions de dollars, mais il fut toujours construit des "monuments" au service de la chrétienté ne serait-ce que le Vatican lui-même et ou en certains lieux d'apparition comme Lourdes, Fatima par exemple. Je suis en France et je peux vous dire que dans mon pays on ne regarde pas à la dépense pour construire des mosquées, de vrais temples sataniques, pour procéder à la déchristianisation. Venez et voyez.
André
Andre1941100
Andre1941100

Masculin Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 77
Localisation : Lille FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par jaimedieu le Ven 29 Jan 2016 - 15:05

"Quand la calamité de sécheresse prédite s'abattra sur le monde entier,seul le bassin que Dieu a fait construire contiendra de l'eau ,non pour la consommation mais pour vous y laver en signe de purification.....Alors,a ce moment la,toutes les nations de la terre se lamenteront et c'est pres de cette croix qu'elles trouveront la paix et la joie.....page 56."

Nous ne sommes plus à l'époque de Jean le Baptiste.

"Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu." (Matthieu 3:11)

Depuis que l'Esprit Saint s'est répandu sur toute chair, il est donné à chacun de se repentir "en Esprit et en Vérité" et non pas par des rituels extérieurs. Le Seigneur nous a donné l'occasion de se repentir devant Lui et de démontrer une réelle contrition en exprimant verbalement, devant un témoin, un prêtre ordonné, d'être purifié par le sang du Christ, le réel Sacrifice et le seul qui nous purifie de nos péchés.

La recherche de symboliques, de manifestations extérieures, ressemble, à mon avis à cet enseignement que Jésus nous a donné:

"Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu'au dedans ils sont pleins de rapine et d'intempérance. 26 Pharisien aveugle! nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne net." (Matthieu chapitre 23 verset 26). Les pharisiens tenaient beaucoup aux rituels, parce qu'ils croyaient que c'était là la seule et unique volonté de Dieu.de cette manière uniquement que l'on à Dieu. Cela vaut également pour la construction du Temple. Mais Dieu Lui-même n'a-t-il pas déclaré: " 48 Mais le Très-Haut n'habite pas dans ce qui est fait de main d'homme, comme dit le prophète: 49 Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied. Quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur, Ou quel sera le lieu de mon repos?…(Actes 7, versets 47-48)


jaimedieu
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 62
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Patrice-I le Sam 23 Fév 2019 - 11:51

Bonjour à toutes et à tous, j'ai fait une constatation, un peu par hasard. Et cette constatation me trouble par rapport à Dozulé. Je n'y suis allé qu'une fois, rapidement et connais peu le site; Toutefois, en cherchant la localisation, je me suis rendu compte que le site était à 0,03° Ouest (longitude). Je me suis rappelé que c'était la latitude de...Lourdes. J'ai trouvé cela bizarre.
Je me suis un peu plus renseigné et j'ai consulté le site "google earth" qui permet des mesures précises.
J'ai pu alors constaté ceci: si on descend de la "Croix Glorieuse" de Dozulé à Lourdes selon une stricte ligne nord-sud, en suivant donc la longitude, on arrive pile dans la vaste basilique souterraine de Lourdes.
Cela m'apparait comme un mystère où le hasard a peu de chances d'avoir raison.
Comme si l'apparition de Dozulé (Jésus) faisait un "clin d'oeil" à celle de Lourdes(Marie)
Cela m'apparait comme un signe fort qui irait dans le sens d'une apparition authentique.
Je le dis en toute modestie.
J'avoue avoir vérifié s'il n'y avait pas 738 ...Kilomètres entre Dozulé et Lourdes. Tout ceci par rapport à cette étrange Croix de 738 métres à"construire". J'ai trouvé 681 kilomètres entre Dozulé et Lourdes. Mais ça me fait penser à la branche verticale invisible d'une croix.
Pour résumer, Dozulé est incontestablement pile et strictement au nord de Lourdes. Cela me trouble vraiment.
Je tenais à apporter ce témoignage;
Bon Week-end à tous

Patrice-I

Date d'inscription : 23/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par MichelT le Sam 23 Fév 2019 - 18:33

Bonjour Patrice!

Bienvenu sur l`Arche de Marie

Cela me fait un peu penser a la ligne des distances entre les différents sites d`apparitions et de pèlerinage de l`Archange St-Michel évoqué dans cette vidéo en anglais. De l`Irlande a Israël - passant par la France, l`Angleterre, l`Italie et les îles grecques sur une même ligne.


Ligne mystérieuse reliant les lieux dédiés a l`Archange St-Michel

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Patrice-I le Jeu 28 Fév 2019 - 11:09

Bonjour Michel, merci pour ce message. Je crois qu'on peut effectivement comparer et voir une similitude. Ces "axes" sacrés ont sûrement une fonction précise, inconnue pour l'instant des humains. En ce sens, cette ligne nord sud entre Dozulé et Lourdes me semble éloquente. Pour moi, l'apparition de Dozulé est authentique de ce fait. J'aimerais bien faire réfléchir ceux qui la nient. D'autant que l'Eglise met parfois de très longues années à authentifier.
Et c'est quand même une apparition De Jésus. Elles sont très rares. Donc en ligne nord sud avec Lourdes(et Marie), c'est à ne pas négliger selon moi. Bien sûr, on peut ne pas faire confiance. Mais je crois bien que Dozulé est une terre sacrée...

Patrice-I

Date d'inscription : 23/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Amazone le Jeu 28 Fév 2019 - 21:44


23 Alors si quelqu'un vous dit: Le Christ est ici, ou: Il est là; ne le croyez point.

24 Car de faux christs et de faux prophètes s'élèveront et feront de grands signes et des prodiges, pour séduire les élus
mêmes, s'il était possible.

25 Voilà, je vous l'ai prédit.

26 Si donc on vous dit: Le voici dans le désert; n'y allez point: Le voici dans des lieux retirés; ne le croyez point.
 (Matthieu 24)



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Patrice-I le Dim 3 Mar 2019 - 18:36

Ok Amazone, dans l'absolu, il fait être vigilant. Mais vos paroles peuvent s'appliquer à n'importe quelle apparition ou évênement etc. Là est tout le problème...
Moi, je me fie à l"aimant". On dit que le pôle "aimante". Et Dozulé(Jésus) est pile au nord de Lourdes(Marie). J'y vois une ligne"aimantée"et surtout aimante. Et je crois que l'aimantation du pôle cache un mystère divin.
Ce n'est que mon avis.

Patrice-I

Date d'inscription : 23/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Position finale de l'église face a Dozulé Empty Re: Position finale de l'église face a Dozulé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum