Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mar 20 Juil 2010 - 1:35

Rappel du premier message :

Prophéties liées au Grand Monarque et au Saint Pontife

D'après la Sainte Ecriture, les écrits des saints, la tradition catholique et les révélations privées les plus crédibles et convergentes


1. Fondement biblique



Thème : Le Grand Monarque



Ps 2,1-6 :



« 1 Pourquoi ces nations qui remuent, ces peuples qui murmurent en vain? 2 Des rois de la terre s'insurgent, des princes conspirent contre Yahvé et contre son Messie: 3 "Faisons sauter leurs entraves, débarrassons-nous de leurs liens!" 4 Celui qui siège dans les cieux s'en amuse, Yahvé les tourne en dérision. 5 Puis dans sa colère il leur parle, dans sa fureur il les épouvante: 6 "C'est moi qui ai sacré mon roi sur Sion, ma montagne sainte" ».



Is 32,1-5 :



« 1 Voici qu'un roi régnera avec justice et des princes gouverneront selon le droit. 2 Chacun sera comme un abri contre le vent, un refuge contre l'averse, comme des ruisseaux sur une terre aride, comme l'ombre d'une roche solide dans un pays désolé. 3 Les yeux des voyants ne seront plus englués, les oreilles des auditeurs seront attentives. 4 Le coeur des inconstants s'appliquera à comprendre, et la langue des bègues dira sans hésiter des paroles claires. 5 On ne donnera plus à l'insensé le titre de noble, ni au fourbe celui de grand ».



Jr 23,1-8 :



« 1 Malheur aux pasteurs qui perdent et dispersent les brebis de mon pâturage - oracle de Yahvé! 2 C'est pourquoi ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël, contre les pasteurs qui ont à paître mon peuple: vous avez dispersé mes brebis, vous les avez chassées et ne vous en êtes pas occupés. Eh bien! Moi, je vais m'occuper de vous pour vos méfaits, oracle de Yahvé! 3 Je rassemblerai moi-même le reste de mes brebis de tous les pays où je les aurai dispersées, et je les ramènerai dans leur prairie: elles seront fécondes et se multiplieront. 4 Je susciterai pour elles des pasteurs qui les feront paître; elles n'auront plus crainte ni terreur; aucune ne se perdra, oracle de Yahvé! 5 Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je susciterai à David un germe juste; un roi régnera et sera intelligent, exerçant dans le pays droit et justice. 6 En ses jours, Juda [tout parallèle avec Juda dans la Bible peur être fait avec la France selon les propos de Grégoire IX dans sa lettre à Saint Louis du 21 octobre 1239] sera sauvé et Israël habitera en sécurité. Voici le nom dont on l'appellera: "Yahvé-notre-Justice." 7 Aussi voici venir des jours - oracle de Yahvé - où l'on ne dira plus: "Yahvé est vivant, qui a fait monter les Israélites du pays d'Egypte", 8 mais: "Yahvé est vivant, qui a fait monter et rentrer la race de la maison d'Israël du pays du Nord et de tous les pays où il les avait dispersés, pour qu'ils demeurent sur leur propre sol ».



Ez 37,21-28 :



« 21 […] Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Voici que je vais prendre les Israélites parmi les nations où ils sont allés. Je vais les rassembler de tous côtés et les ramener sur leur sol. 22 J'en ferai une seule nation dans le pays, dans les montagnes d'Israël, et un seul roi sera leur roi à eux tous; ils ne formeront plus deux nations, ils ne seront plus divisés en deux royaumes. 23 Ils ne se souilleront plus avec leurs ordures, leurs horreurs et tous leurs crimes. Je les sauverai des infidélités qu'ils ont commises et je les purifierai, ils seront mon peuple et je serai leur Dieu. 24 Mon serviteur David régnera sur eux; il n'y aura qu'un seul pasteur pour eux tous; ils obéiront à mes coutumes, ils observeront mes lois et les mettront en pratique. 25 Ils habiteront le pays que j'ai donné à mon serviteur Jacob, celui qu'ont habité vos pères. Ils l'habiteront, eux, leurs enfants et les enfants de leurs enfants, à jamais. David mon serviteur sera leur prince à jamais. 26 Je conclurai avec eux une alliance de paix, ce sera avec eux une alliance éternelle. Je les établirai, je les multiplierai et j'établirai mon sanctuaire au milieu d'eux à jamais. 27 Je ferai ma demeure au-dessus d'eux, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. 28 Et les nations sauront que je suis Yahvé qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera au milieu d'eux à jamais ».



Thème : Le Saint Pontife



He 5,1-6 :



« 1 Tout grand prêtre, en effet, pris d'entre les hommes, est établi pour intervenir en faveur des hommes dans leurs relations avec Dieu, afin d'offrir dons et sacrifices pour les péchés. 2 Il peut ressentir de la commisération pour les ignorants et les égarés, puisqu'il est lui-même également enveloppé de faiblesse, 3 et qu'à cause d'elle, il doit offrir pour lui-même des sacrifices pour le péché, comme il le fait pour le peuple. 4 Nul ne s'arroge à soi-même cet honneur, on y est appelé par Dieu, absolument comme Aaron. 5 De même ce n'est pas le Christ qui s'est attribué à soi-même la gloire de devenir grand prêtre, mais il l'a reçue de celui qui lui a dit: Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré; 6 comme il dit encore ailleurs: Tu es prêtre pour l'éternité, selon l'ordre de Melchisédech ».



Thème : Le Grand Monarque et le Saint Pontife



Za 4,1-14 :



« 1 L'ange qui me parlait revint et me réveilla comme un homme qui est tiré de son sommeil. 2 Et il me dit: "Que vois-tu?" Je répondis: "Je regarde, et voici: il y a un lampadaire tout en or, avec un réservoir à son sommet; sept lampes sont sur le lampadaire ainsi que sept becs pour les lampes qui sont dessus. 3 Près de lui sont deux oliviers, l'un à sa droite, l'autre à sa gauche." 4 Prenant la parole, je dis à l'ange qui me parlait: "Que signifient ces choses, mon Seigneur?" 5 L'ange qui me parlait me répondit: "Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses?" Je dis: "Non, mon Seigneur." 6 Alors il me répondit en ces termes: Voici la parole de Yahvé touchant Zorobabel: Ce n'est pas par la puissance, ni par la force, mais par mon Esprit - dit Yahvé Sabaot. 7 Qu'es-tu, grande montagne? Devant Zorobabel, deviens une plaine! Il arrachera la pierre de faîte, tandis qu'on criera: "Bravo, bravo pour elle!" 8 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes: 9 Les mains de Zorobabel ont fondé ce Temple: ses mains l'achèveront. (Et vous saurez que Yahvé Sabaot m'a envoyé vers vous.) 10 Car qui donc méprisait ce jour d'événements minimes? On se réjouira en voyant la pierre choisie en la main de Zorobabel. "Ces sept-là sont les yeux de Yahvé, ils vont par toute la terre." 11 Je pris alors la parole et lui dis: "Que signifient ces deux oliviers, à droite du chandelier et à sa gauche?" 12 (Je repris la parole et lui dis: "Que signifient les deux branches d'olivier qui, par les deux tuyaux d'or, dispensent l'huile"?) 13 Il me répondit: "Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses ?" Je dis: "Non, mon Seigneur". 14 Il dit: "Ce sont les deux Oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre ».



2. Saint Augustin (354-430)



Aux pages 30 et 31 de l’édition de 1831 du « Livre admirable » (Liber Mirabilis), nous est donnée la traduction française de l’édition originale de 1524 écrite en Latin et en Gaulois, du « Traité sur l’Antéchrist » par le « divin Aurelien Augustin, évêque d’Hippone ».

Le traducteur précise que ce passage se trouve au dernier feuillet du 9 ième livre du divin Augustin, Docteur de la Sainte Eglise :



« Le temps où viendra l’antéchrist, et où aura lieu le jugement, a été indiqué par Paul, dans l’épître aux Thessaloniens, dans laquelle il dit : la venue de Notre-Seigneur Jésus-Christ sera révélée aux hommes par la naissance et l’apparition de l’enfant du péché et de la perdition ; car nous savons que ce dernier paraîtra après le royaume des Grecs ou même des Perses, alors qu’un monarque, élevé, en son temps, par sa puissance et sa gloire, au-dessus tous, étendra au loin les limites de l’empire romain. Devant lui toutes les nations abaissées, tous les peuples tributaires, se courberont : et Rome sera à l’apogée de la puissance. Toutefois l’antéchrist, a dit l’apôtre Paul, ne viendra qu’au moment où il y aura une scission, c'est-à-dire où tous les peuples, naguère sous le joug de Rome, s’en seront affranchis et séparés. Et bien que maintenant l’empire romain soit, en grande partie détruit, le temps n’est pas venu encore, et n’arrivera pas, tant qu’existeront les rois des Français qui doivent régner sur Rome. La dignité romaine ne périra pas complètement, jusqu’au temps où un roi des Français gouvernera l’empire romain tout entier. Monarque le plus grand qui aura jamais existé, après un règne plein de bonheur, il viendra jusqu’à Jérusalem, et sur le mont Olive, déposera son sceptre et son diadème : ce sera la fin et la consommation des empires romain et chrétien ».



3. Saint Césaire d’Arles (470-542)



Le texte de la prophétie suivante a été retrouvé parmi les documents personnels de Monseigneur Jean-Marie du Lau, béatifié par le Pape Pie XI le 17 octobre 1926. Dernier archevêque d’Arles et mort martyr sous la Révolution, il est l’une des premières victimes des massacres de septembre 1792.

La prophétie s’ouvre sur la prédiction de la peste qui sevît en Arles l’année 545 et couvre l’ensemble des siècles jusqu’à l’avènement du Grand monarque. Dans sa version latine, elle avait pour titre : « Magna sancti Caesarii Arelatensis archiepiscopi praedicto », à savoir, Grande prédiction de Saint Césaire, archevêque d’Arles.



En voici l’introduction comme nous pouvons la lire à la page 36 de l’ouvrage « Demain » :



« 1. Au Dieu Tout-Puissant tout seul il appartient de connaître d’avance les choses futures, et le fait salutaire des prophéties provient uniquement de ce Dieu aussi tendre que puissant. Donc, dit l’Apôtre, ne méprisez pas les prophéties. Mais, tandis que nous nous mouvons et nous vivons, le temps présent, ce ravageur infatigable nous absorbe. Ignorant l’avenir et très imprévoyants, nous consumons en vain le cours si restreint de notre existence. Malheur à celui qui ne songe plus à édifier dans son cœur une habitation éternelle ! Le Seigneur a réfléchi et il a accompli tout ce qu’il a annoncé. Vous êtes en effet le Seigneur, le seul Très-Haut, puissant, véridique et le Créateur fécond de toutes choses. A travers la succession des années innombrables qui s’accumulent avec une puissante impétuosité jusqu’au jugement dernier comme les vagues de la mer sur les sables des rivages, combien de graves évènements s’accompliront ! […].



et les passages relatifs à notre sujet, pages 41 et 42 :



31. Le fer et le feu enserrent la Babylone des Gaules [Paris] (1), qui tombe dans un grand incendie.

32. Puis la seconde ville du Royaume [Marseille] et une autre seront détruites (2).

33. Alors brille l’éclair de la Miséricorde Divine, car la Justice suprême a frappé tous les méchants.

Il arrive, le noble exilé, le donné de Dieu. Il monte sur le trône de ses ancêtres, d’où la malice des hommes dépravés l’avait chassé. Il recouvre la couronne de lys refleuris. Par son courage invincible, il détruit tous les fils de Brutus dont la mémoire sera à jamais anéantie. Après avoir posé son siège en la ville pontificale (3), le Roi de Blois relèvera la tiare royale sur la tête d’un Saint Pontife abreuvé de l’amertume des tribulations qui obligera le clergé à vivre selon la discipline des âges apostoliques. Tous les deux unis de cœur et d’âme ils feront triompher la reformation du monde. O très douce paix ! Vos fruits se développeront jusqu’à la fin des siècles ! Ainsi soit-il ! ».



Notes :



(1) : « Destruction de Paris, pendant une révolution et une guerre ».

(2) : « Marseille sera engloutie. La troisième ville pourrait être Bordeaux. Lyon devra son salut à Notre-Dame de Fourvière. Cependant, le quartier des Brotteaux, foyer d’abominations et de révolutions, sera englouti sous les eaux (Marie des Terreaux).

(3) : « La ville pontificale est probablement Avignon. Le précurseur et père du grand Monarque s’appelle le roi de Blois, parce qu’il mourra septuagénaire dans sa terre blésique ».



4. Saint Isidore de Seville (560-636)



De l’ouvrage « Demain », page 35 :



« Les prophéties de tous les peuples mentionnent le grand Monarque ; des recherches à ce sujet conduiraient à des résultats étonnants. Parmi les textes que l’Espagne peut fournir, nous avons noté le suivant, de Saint Isidore, archevêque de Séville. Il vécut au 7 ième siècle, bien avant que les deux généraux des Omiades, Tarif et Tarek, eussent songé à conquérir la péninsule. Ses vaticinations sur l’Espagne se sont toujours réalisées. Voici sa prophétie sur le grand Monarque :



1. Dans les derniers jours, il règnera sur la grande Espagne un Roi doublement doué de piété.

2. Et il règnera par une femme dont le nom commence par Y et finira par L…

3. Et ledit roi viendra des régions orientales et il régnera dans sa jeunesse.

4. Lui-même combattra les impuretés des Espagnes, et ce que le feu ne dévorera pas, le glaive le dévastera.

5. Il règnera sur la maison d’Agar [les musulmans] et obtiendra Jérusalem.

6. Il posera le signe de la croix sur le Saint Sépulcre et ce sera un très grand Monarque ».



5. Raban Maur, archevêque de Mayence (776-856)



« Élève d'Alcuin à Tours, écolâtre, puis chancelier en 812, et abbé (de 822 à 842) de la grande abbaye bénédictine de Fulda, enfin archevêque de Mayence de 847 à sa mort. Ami de Lothaire, attaché à l'idée impériale, Raban Maur est l'un des grands noms de la renaissance carolingienne (on l'a surnommé le « précepteur de la Germanie ») : missionnaire, il installe des paroisses et des fondations dans les contrées récemment évangélisées par Saint Boniface. Il fait de Fulda un centre intellectuel pour l'Occident, à l'usage principal des évêques, curés et missionnaires chargés d'instruire le peuple dans la foi » (sources : Encyclopédie Universalis).



De l’ouvrage « Les deux voix de Sainte Jeanne d’Arc », page 168 :



« Nos docteurs principaux s’accordent pour annoncer que, vers la Fin des temps, un descendant des Rois de France règnera sur toute l’antique Empire romain et qu’il sera le plus glorieux des Rois de France et le dernier de sa race. Après un règne des plus glorieux, il ira à Jérusalem sur le mont des oliviers déposer sa couronne et son sceptre ; c’est ainsi que finira le Saint Empire romain et chrétien ».



6. Hemeric Adson (992+)



Hemeric Adson fut abbé de Montier-en-Der (Haute-Marne) à partir de 968. Il mourut en 992 au cours d’un pèlerinage en Orient.



Traduction de la Patrologie latine de Migne, tome 40, colonne 1133. Traité d’Adson § 6 « De Antichristo » :



« Un Roi viendra dans les derniers temps du monde ; il sera le plus grand et le dernier de tous les rois. Après avoir heureusement gouverné son royaume, ce Momarque viendra à Jérusalem, et déposera sur le mont des Oliviers et son sceptre et sa couronne ».



7. Bienheureux Amédée, évêque de Lausanne (1110-1159)



Cette prophétie a été remis au Vatican par le Bienheureux Amédée afin d’éclairer les papes sur l’avenir. Voici deux versions extraites du livret « Prophétie pour la France », pages 33 à 35 et pages 50 à 52, substantiellement identiques à celle présentée dans le « Nouveau Liber Mirabilis » d’A. Péladan publiée en 1584 à Vienne, ainsi que celle retrouvée dans le « Vaticiniorum liber primus » de 1854 en version latine et traduite pour la première fois en 1872:



Première version :



Révélation faite par l’Archange Saint Gabriel



« Un pasteur, aimé et élu de Dieu, entrera au temps donné, dans le temple [il sera élu Pape], et on en chassera les acheteurs et les vendeurs ; il renversera les tables des trafiquants et sanctifiera le temple. Il purgera et réformera l’Eglise, et tous admireront, stupéfaits. Il sera béni de la bénédiction de Jacob, parce qu’il sera véritablement le vicaire de l’Eglise de Jésus-Christ. Il imitera ce dernier en réalité, par la parole et l’exemple. Il purgera le monde d’une multitude d’erreurs. Il apprendra tous les secrets qui sont encore cachés : sur Dieu, sur les anges, et sur le monde universel. Alors s’accomplira cette parole de l’Apocalypse : ‘j’ai vu la cité sainte nouvelle Jérusalem, descendant des cieux d’auprès de Dieu’ (Ap 21,2). Cette Jérusalem a été vue à Rome ; c’est en elle que Dieu a transféré son règne et son sacerdoce, par lequel Rome sera renouvelée en ces jours, et présidera alors au monde entier. Ce pasteur sera assimilé au Roi David ; car de même que ce dernier a transformé l’ancienne Jérusalem, celui-ci reformera la nouvelle, c'est-à-dire Rome et l’Eglise. Il sera le véritable fils de l’Eglise et le pasteur accepté de tous, de Dieu et des hommes. Le Seigneur lui donnera sa grâce et sa prudence ; il déliera ses lèvres et sa langue. Ce pasteur racontera ouvertement les magnificences de Dieu, manifestant à tous les mystères jusque là réservés ; et l’universalité des hommes écoutera se voix…Il enverra ses apôtres dans tout l’univers pour avoir le soin des brebis du Seigneur et pour être tout entier aux choses divines. La paix universelle reviendra avec la réformation. Après avoir pacifié le monde, ce pasteur promulguera à tous la volonté de Dieu. Et les hommes vivront dans la vérité, la pureté de la foi et la crainte de Dieu…La foi du Seigneur sera dans tout le monde ».



Deuxième version :



« Dieu choisira un homme selon son cœur et le chargera de paître le troupeau de son peuple. Et cet homme enseignera à toutes les nations le divin vouloir de son Seigneur qu’il aimera de tout son cœur. Sa miraculeuse élection remplira d’admiration et d’étonnement les brebis. Tous les rois viendront à lui et le vénèreront. Mais il y aura des hommes qui lui seront opposés et deviendront ses ennemis. Alors Dieu fera baisser leur tête et les abattra, afin qu’à l’Orient et à l’Occident, tous sachent que la main de ce même Dieu a fait cet ouvrage. Toutes les nations infidèles se convertiront à la vrai foi et obéiront à ce pasteur comme à leur père. Tous les hommes ne formeront plus qu’un seul troupeau sous un seul pasteur. Cet homme prédestiné observera les canons et les anciennes coutumes des Pères de l’Eglise, il extirpera les mauvaises, fera obéir aux bonnes et les établira solidement. Il aura bien plus le soin des âmes et des intérêts spirituels que celui des temporels. Il ne s’occupera de l’argent qu’autant qu’il le faudra pour les besoins de l’Eglise, des orphelins, des veuves et des autres pauvres. Le pasteur que Dieu aime et choisit entrera au temps marqué dans le temple ; il purgera et réformera l’Eglise, et tous admireront et seront stupéfaits…Il imitera le Seigneur en réalité par la parole et par l’exemple…Il enseignera tous les secrets qui sont encore cachés sur la création des anges, sur Dieu et sur l’univers. Rome sera renouvelée en ces jours et présidera au monde entier. Avec ce grand pasteur, surgira le grand roi… Les siècles finiront [est ici fait référence à la « fin des temps » que nous vivons, puisque la vie se poursuit, et non la « fin du monde »], la primitive unité sera rétablie, tous les membres dépendront du même chef et toutes les bergeries particulières [les chrétiens divisés et tous les peuples de la terre] feront partie de l’unique bercail du Christ ».



8. Saint Ange de Jérusalem (1185-1225)



De l’ouvrage « Demain », pages 48 et 49 :



« Saint Ange était fils de Juifs palestiniens convertis. Sa vie fut écrite par Enoch, témoin oculaire. Voici un extrait du chapitre 15, où Jésus répond au saint qui lui demande quand il délivrera Jérusalem du joug des Musulmans :



1. Un Roi s’élèvera finalement de l’antique race des rois de France, d’une insigne piété enevrs Dieu.

2. Il sera honoré par les princes chrétiens et dévoué à la foi orthodoxe ; il sera aimé d’eux, et sa puissance s’étendra au loin sur la terre et sur la mer.

3. Alors l’Eglise étant comme retirée d’une certaine destruction, ce roi s’unira au pontife romain et le soutiendra.

4. L’erreur sera détruite parmi les chrétiens.

5. L’Eglise sera rendue à l’état que les bons ont choisi pour elle.

6. Il enverra une armée à laquelle s’uniront spontanément de nombreux guerriers, s’élançant au combat pour l‘amour de mon Nom ; et l’amour de la croix, qui les transportera, leur obtiendra des trophées dont l’éclat s’élèvera jusqu’au ciel.

7. Le monarque, équipant bientôt une flotte, passera les mers et rendra à l’Eglise les contrées perdues. Il délivrera Jérusalem ».



Ayant ainsi parlé, Jésus-Christ disparut des yeux de Saint-Ange, au sein d’une nuée éblouissante ».



Dernière édition par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 21:35, édité 1 fois

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Lun 20 Déc 2010 - 5:53

Encore sur le GM:[/quote]".... un prince connu de Dieu, et faisant pénitence dans la solitude, arrivera comme par miracle."
Dompierre

"... Après la destruction de Paris, doit paraître le Monarque qui doit rétablir toutes choses".
St Curé d'Ars

mais attention !
"Le roi viendra au milieu de l'orage. Les acclamations pour les fils du roi hypocrite s'évanouiront bientôt." (référence à la famille d'Orléans !)
Une religieuse morte en odeur de sainteté.
Ce qui fait supposer qu'il y aura de faux prétendants à la couronne !

"Vous n'avez pas voulu de vos anciens rois, mais je vous en réserve un qui sera de la pure souche de Saint Louis, un génie comme il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde, et comme il n'y en aura plus après. Il sera sous la protection spéciale de Saint Michel, et vous aurez tellement souffert que ceux qui n'en veulent pas en voudront."
Jeanne Vergne

"La paix sera attribuée à Dieu et rien aux hommes, et ce dont nous devons être témoins sera regardé comme miraculeux... A peine les conscrits de l'année où ces événements arriveront, seront-ils sous les drapeaux, que déjà le Grand Monarque sera proclamé ou sur le point de l'être".
L'Abbé Mattay

Sur le secret de Maximin de la Salette (que j'ai cité sur ce fil un peu plus haut, tout un texte...), il a été dit qu'il contenait notamment un passage concernant la survivance sinon la descendance de Louis XVII. Secret que Maximin a fait connaître au Pape Pie IX, par l'intermédiaire de l'évêque de Grenoble, le 18 juillet 1851.
Or, c'est au milieu de la tourmente , furieuse attaque (bataille de St Fons près de Lyon) et suprême assaut contre l'Eglise, que paraît le Monarque désigné par le Grand Pape.
L'Abbé Souffrand nous en avertit : "Et ce sera alors (que l'on croira tout perdu), que le Grand Monarque, lequel sera un porte-lys, sera désigné à la France par un pontife saint".
(ce qui sous-entend bien qu'au Vatican, on tiendra compte du secret dévoilé par Maximin à Pie IX).....Ce qui prouve encore que et le Grand Monarque et le Saint Pape seront éclairés sur leurs décisions par Notre Seigneur ! c'est là que les gens croiront au caractère miraculeux de la venue de ce Grand Monarque ! Cela rappelle tout à fait le rôle de Ste Jeanne d'Arc, arrivée miraculeusement, petite bergère qui ne connaissait rien à l'armée et qui soudain se retrouve à la tête d'une armée moitié moins nombreuse que l'armée adverse et qui..... par la protection de Dieu, un miracle (!) de Dieu remporte la victoire et sauve la France de l'ennemi.... là aussi, on ne pouvait que convenir du caractère miraculeux de cette victoire conduite par une petite bergère !.. [quote]

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Lun 20 Déc 2010 - 5:54

Encore sur le GM:
Pour rappel, quelques prophéties faites à Marie-Julie Jahenny

Le Christ est le Roi de l’Univers et donc le Roi des rois et il est donc de droit absolument légitime Roi de France.
Comme Il délègue Ses pouvoirs spirituels au Pape, il délègue ses pouvoirs temporels au Roi de Son choix.

Le Roi qu’il donnera à la France ne sera que Son humble instrument, son fondé de pouvoir, conscient que tout pouvoir est donné " d’En-haut. " Par là, il réparera des siècles d’usurpation et de mépris insolent des droits absolus de Dieu sur Sa Création.
Jésus prévient les hommes trop curieux : il est inutile d’échafauder de subtiles généalogies à la recherche d’une légitimité selon les lois de la terre. Jésus seul connaît la profondeur du mystère de l’origine de l’Enfant du miracle. " En douter serait M’offenser ! "

Le mystère de ce Roi exilé et caché jusqu’au jour où il devra obéir aux ordres divins, et prendre en main les destinées de la France et aider au triomphe de l’Église et du Pape, est un mystère total et doit le rester.

Jésus se plaignit un jour de ce trop faible désir de la France du retour de son Roi. " Vous ne demandez pas assez La venue du Roi ! " Ce reproche s’adresse aussi à nous.

Sa venue sera annoncée, par des signes et des révélations. D’après les textes incomplets que nous avons, nous pourrions résumer les événements comme suit, sous réserve d’informations complémentaires.

Tout commence par une prise du pouvoir par les révolutionnaires à Paris, une période d’anarchie et de persécution religieuse, puis l’intervention de forces étrangères. La France sera divisée en deux zones " Ceux qui sont nouvellement entrés vont résider au Centre. L’autre partie sera donnée, comme commencement de conquête, à celui dont le nom sortira bientôt pour être proclamé roi des Français. "

Il s’agit du " prétendant que le Ciel refuse. " II siégera probablement à Lyon, devenue capitale de la 2ème zone. C’est alors que le vrai Roi se fera connaître et que les signes seront donnés à ses amis de France et d’Allemagne. II devra affronter les forces du pouvoir de la zone Nord et les forces de l’occupant du trône. D’où des combats sur le Rhin (Le grand torrent) puis autour de Lyon et enfin entre Paris et Lyon pour la reconquête de la capitale. Le grand châtiment atteindra les ennemis dans leur retraite. Le Roi sera sacré, mais dans les ruines de Paris (?) dévasté. Tout au long de ces rudes combats, il sera aidé et guidé par le Ciel. Cette reconquête devrait durer environ 7 mois. Ensuite le Roi ira à Rome délivrer le Pape. L’Italie sera alors en pleine persécution.
................................................................................................................................
Pendant que J’aurai placé à l’abri du danger mes victimes, serviteurs et familiers bénis, tant que le flambeau ne sera point apparu, Mon peuple présent, tu ne bougeras pas d’ici cette heure du lieu de repos où Je vais te placer. "

Allusion au signe céleste, sorte d’aurore boréale, décrit dans le chapitre avertissements. On devra attendre ce signe, afin d’éviter toute manoeuvre intempestive - allusion aux " activistes " impatients, qui ne font qu’aggraver la confusion !

Ce ne sera qu’après quelques jours de repos que les chères victimes et amis connus et présents seront réunis sous Mon oeil adorable, pour célébrer, en action de grâces, les Augustes Mystères dans Mon Temple détrôné et appauvri par les affreux ravages du temps commencé. Sous ce toit bénit, l’Apôtre fidèle posera sa main consacrée sur la tête de celui que le Ciel aura conduit et amené par une voie miraculeuse.

Il sera difficile de trouver de grands pasteurs en ce moment, car le vide sera si profond qu’une grande partie de la terre sera comme des lieux inhabités. (Après le grand châtiment)
.............................................................................................................................
Attention au mauvais roi, un prétendant qui descend d'une lignée selon les lois humaines !... mais qui n'est pas destiné au trône... (Famille d'Orléans....)

" C’est vers la fin de la troisième crise qu’on amènera celui qui n’a guère d’espérance (un prétendant), qui n’est guère agréable ni consolant. Son nom passera dans le soleil, rapidement, comme un éclair, afin que le peuple sache qu’il n’est pas le vrai roi qui doit monter sur le trône. (Un prétendant)
C’est là que ses amis marcheront à l’encontre du nouveau Sauveur pour le terrasser dés son entrée, et l’empêcher d’arriver au trône qui lui est destiné.

Le vrai Roi viendra du côté du Levant. (II aura le secours d’amis étrangers et de troupes angéliques) A deux lieues du Centre se trouveront réunies les armées des gouverneurs d’aujourd’hui ; C’est là, dans une grande ville, que Dieu les attend pour leur donner ses grandes marques et aveugler ces barbares qui seront opposés au futur Sauveur.

D’autres iront plus avant pour l’attendre à son entrée, d’autres plus nombreux que ceux qui auront été terrassés par l’aveuglement de la Justice.

Le Roi aura déjà fait dix à douze lieues (Une lieue = 4km) sur la terre de France, en direction du trône. C’est là que Dieu attend Ses vrais amis pour les réjouir de Son grand signe. L’étendard blanc sera levé dans ce lieu dont le nom sera dit.

Il passera, malgré le rempart qui lui sera opposé, et ses vrais combattants ne craindront rien, car sur eux planera la protection. Il marchera, foulant aux pieds ses ennemis que l’aveuglement aura renversés.

Il viendra jusqu’au trône, avant que le combat ne soit fini.

Celui qui avait été désigné (le prétendant), en descendra honteux à la confusion de ceux qui l’y auront placé. " 9 mai 1882
.............................................................................................................................
" Celui que l’exil réserve, c’est lui qui marchera sur la Ville Éternelle, avec les braves combattants qui l’auront assisté. L’Auguste Victime et tous ses enfants dans la Foi n’attendront plus qu’un miracle. Sans un miracle, rien ne pourra se faire : rien ne pourra rentrer dans la paix profonde.
............................................................................................................................
Le Roi aidera le Pape à vaincre les hérésies et les fausses religions. Le triomphe de l’Église et de son Chef, le triomphe du Roi convertiront un grand nombre d’infidèles. " Dans Ma Sagesse Éternelle, J’ai le dessein de réserver un nombre immense de Juifs, car, au jour de Ma réjouissance Je veux les confondre... Je veux que ce peuple voit Ma Puissance. " 18 janvier 1881

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Lun 20 Déc 2010 - 6:00

Grand Monarque:
PROPHETIES SUR LE GRAND MONARQUE



Prophétie de Jean de Vatiguerro, dite de Saint-Césaire, archevêque d’Arles, en 468. Extrait du Liber Mirabilis de 1524, déposé à la BNF et dont l’édition remonte aux premiers temps de l’imprimerie :

« Le Lis (Louis XVII) sera privé de sa noble couronne ; on l’en dépouillera et on la donnera à un autre (Louis XVIII), à qui elle n’appartient pas, et il sera humilié jusqu’à la confusion (Louis XVII traqué par tous les gouvernements et dépouillé même de son nom.) »


Prophétie de St Catalde, évêque de Tarente (Elle est très ancienne ; David Pareus la cite dans son commentaire de l'Apocalypse imprimé à Heidelberg en 1618) :

« … Un roi sortira de l’extraction et tige du lys très illustre, ayant le front élevé, les sourcils hauts, les yeux longs et le nez aquilin… »


Prophétie du Père Calliste, religieux de Cluny (XVIIème siècle)
Cette prophétie date du 3 décembre 1750, trois jours avant la mort du Père Calliste. Elle a été annoncée, au milieu du plus profond silence, à la fin de la messe, dans l'étonnement et la consternation de tous les assistants. Le texte de la prophétie du Père Calixte est conservé grâce à la lettre, datée du 3 décembre 1751, adressée par un religieux de Cluny, Dom Madrigas, au Prieur de l'Abbaye de Moutier-Saint-Jean-en-Auxois en Bourgogne.

Après une peinture rapide de la Terreur, le prophète tient ce langage d’une précision qui terrifie :

« Trois fleurs de Lys de la couronne royale tomberont dans le sang (Louis XVI, Marie-Antoinette, Madame Elisabeth) ; une autre tombera dans la fange (le duc d’Orléans), une cinquième sera éclipsé (Louis XVII)… »[28]


Le Père Nectou, au XVIIIe siècle, mort bien avant la Révolution, avait annoncé que l’Enfant du Temple ne périrait pas et que sa postérité assurerait le triomphe de l’Eglise « tel qu’il n’y en aura jamais eu de semblable ».[29]

Voici les évènements prédits par M. le curé de Maumusson, l’abbé Mathurin Souffrand en 1817 :

« La venue du grand Monarque sera très proche, lorsque le nombre des légitimistes restés fidèles sera tellement petit, qu’à vrai dire on les comptera.

Ce grand Monarque est de la branche aînée des Bourbons. Je suis portée à croire que c’est Louis XVII, parce que je vois un rameau d’une branche coupée. Avant ce grand Monarque, des heurs terribles devront fondre sur la France… »

Sa conviction profonde de la survivance du Dauphin évadé du Temple lui fit écrire deux lettres, l’une à Napoléon Ier, et l’autre à Louis XVIII, pour leur reprocher leur usurpation. De là les colères et les gendarmes.

Il écrit également, le 25 février 1820 :

« Le Grand Monarque sera un Bourbon. On croira la race du grand Louis XVI entièrement éteinte. Point du tout !... Un duc ! (Le duc de Normandie ou l’un de ses héritiers) … Il faut garder ici le silence. L’évènement prouvera la vérité. »[30]



Prophétie de la religieuse trappistine Notre-Dame des Gardes, en Anjou, morte vers 1828 :

Le dimanche de la Toussaint, 1816 : « Dans ce moment, je vis un jeune homme qui me parut avoir environ 33 ans. (le dauphin actuel Hugues Charles Guy de Bourbon vient de fêter ses 34 ans !) Il était d’une beauté ravissante et d’un port qui annonçait quelque chose de grand et de majestueux. En même temps, la voix me dit : « Voilà celui que je garde de tous les périls pour le bonheur de la France. » J’entendis qu’il portait les deux noms de Louis-Charles. Il fut sauvé de la Tour du Temple et conduit en Espagne, et de là en Sicile où il fut enseigné par les Jésuites (sécularisés). En 1801, il rentra en France où il fut arrêté et mis en prison. Il s’en échappa, parce que Dieu le protège et le conserve pour notre bonheur. Il ne rentrera en France qu’après le grand combat. »


La petite Marie des Terreaux ou des Brotteaux, servante de Lyon (1773-1843).
C’est de 1811 à 1832 qu’elle fut favorisée de nombreuses visions prophétiques. Poursuivie par la police à la suite de la révolution de 1830, l’humble servante dut se cacher.

La petite Marie des Terreaux, au moment où elle était poursuivie par la police de Louis-Philippe, après la révolution de 1830, eut la vision d’un drapeau blanc, sur lequel se trouvaient, vers le milieu, 6 fleurs de lys, et, dans un coin, une autre plus petite et isolée. Elle demanda ce que signifiait cette petite fleur de lys toute seule. Il lui fut répondu : c’est le duc de normandie. _ Mais je ne sais pas ce que c’est, répliqua-t-elle. _ Eh bien, on te l’apprendra, ajoute la voix céleste ; et la vision disparut.[31]


Prophétie de la bergère Marianne Galtier de Saint-Affrique (1830) :

« Un prince connu de Dieu seul, et faisant pénitence au désert, arrivera comme par miracle. Il sera du sang de la vieille cap. Il s’appellera Louis-Charles.

Il ne régnera qu’un an, et il cédera la couronne à un prince qui n’a pas de descendant. »




Prophétie du Père Eugène Pegghi, moine cistercien mort à Rome au monastère de Sainte-Croix en 1855 :« … Il y aura une grande stupeur quand on apprendra qu’il y a dans Paris un roi inconnu, et qui demeure au milieu du peuple. Et qu’on verra placé sur le trône un premier janvier le dernier de cette époque… »[




Le Marquis de La Franquerie, qui affirme qu’il a « relevé seize prophéties sérieuses, contemporaines, qui affirment que le Grand Monarque descendra de Louis XVII », nous parle de Mère Saint Dominique à Paris[47], d’une certaine Marie-Françoise Decotterd en suisse et « d’une religieuse de Lyon et trois âmes contemporaines dont on ne peut présentement encore citer les noms. »[48] Je vous conseille de lire "Le Saint Pape et le Grand Monarque" du Marquis de la Franquerie.



_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Lun 20 Déc 2010 - 11:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Attendre un triomphe temporel de l'Eglise c'est à mon sens, reproduire exactement les mêmes erreurs que les Juifs de jadis (pourtant eux aussi, ils connaissaient par coeur toutes les prophéties, mais le problème, c'est qu'ils ne les avaient pas comprises!!!).

Je ne vois pas pourquoi tu amenes ce theme d'un triomphe temporel de l'église? (...)

Mais c'est pour répondre à ce que tu écrivais toi-même 2 posts plus haut! Rolling Eyes :

.Pour avoir lu ces prophéties,ca métonnerait que ca soit un regne
allégorique car trop de ces textes font référence a un regne temporelle
.

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Lun 20 Déc 2010 - 23:48

triomphe temporel de l'église?
En faitla venue du GM monarque ne fait pas référence a un regne temporel définitif de la foi catholique mais a une période pro catholicisme comme il y a en au tant ds l'histoire depuis 2000 ans...C'est pourquoi je posais la question car la venue du GM ne changera en rien la destiné finale de l'église...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mar 21 Déc 2010 - 1:24

Prophétie de Madame de Meylian
(1848)

Madame de Meylian est la fondatrice et la supérieure des Religieuses de l’Immaculée Conception à Rome :

Le Grand Monarque mettra sa main dans la main du Grand Pontife et le Grand Pontife oindra la tête du Grand Monarque de l’Huile Sainte. Il marquera son étendard d’un signe sacré (Le Sacré-Cœur) et le levant avec l’Eglise, il volera de conquête en conquête ; les conversions s’étendront par tout l’univers et le Très Haut sera connu par tous les peuples. Qu’il sera beau ce triomphe.

Une autre de ses prophéties en 1869 dit :

Le Grand Pape et le Grand Monarque deviennent les délices de l’humanité.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Mar 21 Déc 2010 - 12:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
triomphe temporel de l'église?
En faitla venue du GM monarque ne fait pas référence a un regne temporel définitif de la foi catholique mais a une période pro catholicisme comme il y a en au tant ds l'histoire depuis 2000 ans...

Donc, si j'ai bien compris : rien de nouveau sous le soleil! Mais alors, si c'est pour annoncer un simple accident historique parmi tant d'autres, pourquoi toutes ces prophéties convergentes depuis si longtemps sur la venue d'un Grand Monarque?

C'est pourquoi je posais la question car la venue du GM ne changera en rien la destiné finale de l'église...

Justement, tu fais bien de poser la question!

Pour moi, la réponse est que si ces prophéties sont vraies (avec une portée eschatologique sinon elles ne présenteraient aucun intérêt) elles ne peuvent qu'avoir une interprétation allégorique et ne doivent en aucun cas être prises au pied de la lettre. En cela, je rejoins tout-à-fait l'avis d'Elqana.

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mar 21 Déc 2010 - 23:58

Donc, si j'ai bien compris : rien de nouveau sous le soleil! Mais alors, si c'est pour annoncer un simple accident historique parmi tant d'autres, pourquoi toutes ces prophéties convergentes depuis si longtemps sur la venue d'un Grand Monarque?

Cela arrivera lors de la passion ultime de l'église et c'est ce personnage ,avec l'aide de Dieu et du pape,qui releverra l'église et la chrétienté.....Mais,Il ne sera qu'un leader durant une période particulerement tragique.....Voila pourquoi je suis contre l'idée d'attendre ce GM car Dieu le révellera en temps voulu....Mais il ne sera qu'un grand leader ds ce qui sera probablement la pire période que l'église traversera(en tout cas,c'est ce qui est annoncé a Akita....la pire tribulation de l'histoire humaine...)

Pour moi, la réponse est que si ces prophéties sont vraies (avec une portée eschatologique sinon elles ne présenteraient aucun intérêt) elles ne peuvent qu'avoir une interprétation allégorique et ne doivent en aucun cas être prises au pied de la lettre.
Je n'aurais aucun probleme a suivre votre hypothese car je ne m'intéresse qu'aux faits...et,en relisant plusieurs prophéties de saints,de docteurs de l'église,de peres de l'église sur le GM,il me semble que c'est impossible....Lis toi meme ces prophéties pour t'en convaincre...

Elles annoncent un monarque de la ligneé des caroliniens,de la ligneé des rois de France.....Il chassera les prussiens et les musulmans((J'ai bcp de difficulté a y voir une allégorie),etc...et J'en passe.

Donc,a moins d'avoir des éléments importants qui supportent votre position,je ne puis l'accepter car les écrits sont la qui disent le contraire.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mer 22 Déc 2010 - 0:36

Dieu annonce par l'intermédiaire de la stigmatisée Marie Julie Jahenny
un nouveau "Roi" pour la France


Messages de l'année 1880

(...) "Je suis le Roi de l'Univers. J'ai voulu donner à la France un roi qu'elle a refusé; mais celui que je veux lui donner, elle l'acceptera, le demandera, le placera sur son cœur.
Mais, avant d'avoir ce Roi, la France aura une crise et une tempête violente... Après je vous donnerai un second Roi. J'ai déjà voulu vous le donner; je le redonnerai une seconde fois."(...)

Mes enfants, un grand nombre de ces malheureux qui vont livrer mon peuple à la fureur de ces tigres dévorants, un grand nombre ne périra pas pendant la grande terreur qui sera plus noire que le plafond des abîmes. Mon Fils en laissera beaucoup, presque jusqu'à la fin de cette terrible révolution sanglante.
Voici son dessein : il veut les laisser pour que, de leurs yeux corrompus et corrupteurs, ils voient celui qui est appelé le Sauveur de la France.

Ce sera après une perte immense de tant de chrétiens, de tant d'arbres qui peuplent la France. Ces arbres, c'est mon peuple. Le Sauveur viendra, sous leurs yeux, au milieu de son royaume dépeuplé. Ces arbres seront couchés à terre, sans mouvement... des corps sans vie. (...)

(...) Le Roi que le ciel a élu sera proclamé malgré les hommes, malgré la préférence pour un autre qui n'a ni titre ni dignité pour être proclamé. On ne voudrait pas sortir de la souche séparée qui régnait dernièrement. (la famille d'Orléans)
- O Bonne Mère, ce serait pour notre royaume (la Bretagne) un autre poison à boire !
- Mes enfants, mon Roi est le proclamé du Ciel. Ses fidèles amis seront ses compagnons de triomphe. Tous les amis de ce noble Roi, de ce côté-ci, marcheront à sa rencontre, portant la noble bannière blanche décorée de fleurs royales. Cette bannière ne sera déployée, par les amis de ce côté-ci, qu'en approchant pour saluer le Roi.
Ensuite, cette bannière développée remontera dans ce pauvre royaume, foulant ses terres malgré le parti opposé. Elle flottera sous le souffle d'un vent froid, et sous un firmament étoilé, par un temps sec, malgré le peu de chaleur du soleil.
Mes enfants, la générosité de ce Roi ne se connaîtra pas. On voudra soumettre le peuple ignorant à cette persuasion...
- Je ne connais pas ce mot, Bonne Mère.
- Je veux dire : on voudra persuader que le royaume sera plus malheureux et plus étroitement soumis que sous le règne de celui qui prétendra venir.
Cette persuasion s'étendra partout rapidement. Dans le trouble à son sujet, il circulera des listes de signatures de la part de ceux qui ne veulent pas de son règne.
- Déjà, il en a passé, Bonne Mère.
- Celles qui ont passé, mes enfants, sont bien faibles à côté de celles que l'on fera passer... Tout ce qui se passera encore ne servira à rien. Il a, debout, de fidèles amis qui feront beaucoup pour lui.
Ce beaucoup viendra de mon Fils... Oui, il régnera. Il visitera la terre des martyrs et la Ville Éternelle.
Il sera d'une grande utilité pour l'Eglise, qui souffrira encore dans les autres nations, quand la paix régnera dans celle-ci. (...)

Message du 17 juin 1880

Marie Julie entre dans le degré suprême du soleil, où elle voit toute chose par elle-même.
Elle annonce la difficile arrivée du nouveau Messie, appelé Henri V.
Le premier, comte de Chambord, n'ayant pas régné, le titre reste libre pour un second.
L'extase a été notée par Adolphe Charbonnier.
(...)
Ses lèvres répétaient, à voix basse, des prières qu'on ne pouvait entendre. Comme elle ne pouvait remuer son bras raidi le long du corps, sa mère lui a fait, avec de l'eau bénite, les purifications dont l'extase est toujours précédée.
Puis l'extase a commencé à voix haute.
Gloire au Père...
(...)
«Maintenant, dit le Seigneur, je ne communiquerai plus mes révélations comme au temps passé.
Elles partiront de l'âme, dans le soleil, pour arriver aux oreilles attentives des serviteurs choisis. Toutes ces choses, qui vont sortir de moi-même, auront un cachet différent. Maintenant, que son âme entre dans la profondeur de sa mission divine ! Qu'elle développe, par mon Esprit divin, tout ce que la lumière ouvre devant elle ! »
La paix sera lente à entrer dans notre patrie (la France), une paix véritable aux yeux de Dieu, bonne et sainte.
Quand on annoncera cette paix profonde, qui paraîtra ressembler à celle du temps des rois catholiques et fidèles, c'est à ce moment qu'une attaque violente et une tempête furieuse viendront tout agiter, en un bouleversement effroyable.
Ce bouleversement ne viendra que des hommes qui n'auront pas cessé de régner avec leurs lois de la terre. Dans ce grand renversement qui, de notre patrie, se propagera ailleurs dans le monde, tout semblera atteindre la frayeur d'une nouvelle terreur.
On verra tout se remuer et se renverser avec lenteur. Alors ce sera le dernier effort qui enveloppera presque toute la France, entrée dans l'épouvante et les gémissements.
C'est dans ce coup, dirigé contre la plus grande partie des hommes de ce siècle, qu'aura lieu le départ du Roi, attendu comme un autre Messie, pour rapporter l'honneur et la dignité avec la couronne profanée et le manteau blanc qui, maintenant, est changé en manteau rouge.
Ce sera le départ du Roi Henri V : il viendra pendant que les voix terribles de l'orage et du tumulte retentiront encore. «A nous, diront-elles, d'être une fois de plus vainqueurs en tout ! » Cette dernière parole réduira tous ceux qui sont opposés à la venue du «Prédestiné». Cela se fera par Dieu et la très Sainte Vierge.
L'entrée du Roi sera une prédestination selon la grâce. Déjà toute la France lui est donnée ; elle est confiée à la sollicitude de son cœur. Déjà il règne, sans régner visiblement, mais il règne par la grâce d'une prédestination. C'est la grâce que le Seigneur fait à son peuple qui a persévéré dans l'attente du nouveau Messie, qui a conservé une croyance sincère en son retour, malgré la division du peuple, malgré les voix qui répètent comme impossible la rentrée du Messie nouveau que sera le Roi.

Cette furieuse tempête sera comme les tourbillons qui passent. Elle aveuglera les yeux de ceux qui s'opposeront à l'entrée du Roi. Il traversera leurs rangs ; il passera au milieu de leur cortège révolté, sans qu'aucun de ses ennemis ne puisse mettre obstacle à sa montée sur le trône.
A son arrivée, le trône ne sera pas vide. Le nouveau Messie, sans un mot, sans une parole, s'inclinera simplement devant la place qui est celle de son règne. II ne soufflera pas un mot.
Alors il y aura deux combats : l'un à droite, l'autre à gauche. Ce sera une sorte de dispute violente.
Le nouveau Messie aura marché au milieu de tous les supplices qui tuent les chrétiens.
Il arrivera, sain et sauf, près de la place qui lui est réservée. Il la saluera, genou en terre.
Mais, dans le soleil, je ne le vois pas saluer celui qui y sera et refusera de descendre.
Celui-ci s'obstinera, avec rage, à persister dans le règne qui lui aura été donné par le droit des voix de la majorité.
A ce moment, le nouveau Messie aura une épreuve qui n'est encore connue de personne mais qui, aujourd'hui, sera révélée clairement. Du côté du midi, bien près d'une ville menacée (sans doute
Marseille), il se trouvera un religieux d'un ordre qui existe depuis longtemps. Le soleil ne dit pas son nom. Ce religieux, sur un ordre qu'il dira venu de Dieu ou de Saint Raphaël ou de Saint Paul, fera circuler partout les trois points suivants :
Il prétendra que le nouveau Messie, appelé Henri V, n'est pas élu pour sauver la France, et que jamais la pensée de Dieu n'a révélé cette élection à aucune âme, que c'est une fausse prophétie.
Il attaquera violemment le Sauveur de la France. Ses révélations seront écrites par volumes, avec rapidité, dans le but de jeter sur lui un affreux manteau de reproches aussi infâmes que pervers.
Une circulaire de ce religieux sera remise à ceux qui, déjà, auront placé sur le trône français celui que le Roi doit détrôner et renverser de fond en comble.
Ce religieux, déjà âgé mais pas encore dans l'âge mûr, aura assez d'expérience pour être conscient du mal qu'il se chargera de faire.
_________________
La prière est à l’âme ce que la respiration est au corps.


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Mer 22 Déc 2010 - 16:14

... personnellement, j'ai beaucoup de mal à "accrocher" avec ce genre de littérature : par exemple, le simple fait d'appeler "nouveau Messie" avec un grand "M" et "Sauveur" avec un grand "S" une simple créature humaine me semble à la limite de l'idolâtrie, voire même du blasphème car les termes de "Messie" et de "Sauveur" devraient, à mon sens, être réservés exclusivement à la Personne du Christ, le Seul à la fois vrai Dieu, vrai Homme et vrai Rédempteur!

Rien que ça, et sans aller chercher plus loin, ne me donne pas envie de lire davantage ces "prophéties" (qui soit dit en passant, furent en leur temps condamnées par l'Eglise)
Faut pas se demander pourquoi...!!!

Excuse-moi, Francesco, mais c'est ce que j'en pense...

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Ven 24 Déc 2010 - 0:25

... personnellement, j'ai beaucoup de mal à "accrocher" avec ce genre de littérature : par exemple, le simple fait d'appeler "nouveau Messie" avec un grand "M" et "Sauveur" avec un grand "S" une simple créature humaine me semble à la limite de l'idolâtrie, voire même du blasphème car les termes de "Messie" et de "Sauveur" devraient, à mon sens, être réservés exclusivement à la Personne du Christ, le Seul à la fois vrai Dieu, vrai Homme et vrai Rédempteur!

Pour ca,je suis d'accord avec toi car le GM n'a tjs été pour moi qu'un leader en temps difficile;rien de plus..Le Sauveur c'est Jésus et lui uniquement.Le GM sera une sorte de Jeanne d'Arc......

ces "prophéties" (qui soit dit en passant, furent en leur temps condamnées par l'Eglise)
Je n'ai jamais rien lu ce cela....Nous parlons ici de St Augustin,du st Curé d'Ars,de ste Hildegarde,st Francois de Paule,st Vincent Ferrier,etc......Il me semble que tu vas tres loin et je serais bien curieux de voir la preuve de ce que tu annonces...J'ai plus de 50 livres sur les prophéties et certains ont été écris par des théologiens qui sont allés ds les archives du Vatican,ds les dossiers de proces en béatification.....Et ces prophéties commencent au 4e siecle jusqu'a nos jours....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Ven 24 Déc 2010 - 11:21

Pour ca,je suis d'accord avec toi car le GM n'a tjs été pour moi qu'un
leader en temps difficile;rien de plus..Le Sauveur c'est Jésus et lui
uniquement.Le GM sera une sorte de Jeanne d'Arc......

... Alors, il faut relativiser! Si ce n'est que l'annonce d'"un leader en temps difficiles", il y en a toujours eu dans l'histoire.Toutes ces "prophéties" ne sont en réalité que des banales prédictions ou dans le meilleur des cas des voeux pieux. Rien de plus.
Une véritable prophétie est toujours donnée pour susciter l'Espérance (qui est une vertu théologale) et non pas prédire l'avenir afin de nourrir nos espoirs humains, voire nos fantasmes.

ces "prophéties" (qui soit dit en passant, furent en leur temps condamnées par l'Eglise)

Je
n'ai jamais rien lu ce cela....Nous parlons ici de St Augustin,du st
Curé d'Ars,de ste Hildegarde,st Francois de Paule,st Vincent
Ferrier,etc......Il me semble que tu vas tres loin et je serais bien
curieux de voir la preuve de ce que tu annonces..

Je parlais en l'occurrence du texte de Marie-Julie Jahenny que tu as reproduit plus haut.

Pour les autres je ne sais pas mais, a contrario, j'aimerais bien trouver un document du magistère de l'Eglise qui confirmerait les prophéties alléguées de ces saints sur la venue d'un "Grand Monarque" (dans le sens que tu l'entends). A mon humble avis, il n'y en a pas, sinon cela se saurait!

Joyeux Noël!

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Lun 27 Déc 2010 - 4:47

Alors, il faut relativiser! Si ce n'est que l'annonce d'"un leader en temps difficiles", il y en a toujours eu dans l'histoire.Toutes ces "prophéties" ne sont en réalité que des banales prédictions ou dans le meilleur des cas des voeux pieux. Rien de plus.
Si Dieu a révélé a plus de 60 saints(es) et mystiques crédibles que viendrait une époque plus difficile que les autres ou un saint pape et un saint homme allaient guider les croyants ds cette crise difficile,il me semble qu'il avait ses raisons.

Et je trouve que tu vas trop loin ds ta position qui ne s'appuit ,jusqu,alors ,que sur ton avis personnel...

Je trouve aussi que tu manques de respect envers les textes de saints(incluant des docteurs et peres de l'église) et les prophéties crédibles qui ne sont rien de moins que des messages de Dieu....Nous ne parlons pas la de messages dit du ciel qui viennent de gens mégalomanes ou peu honnetes....

Une véritable prophétie est toujours donnée pour susciter l'Espérance (qui est une vertu théologale) et non pas prédire l'avenir afin de nourrir nos espoirs humains, voire nos fantasmes.

Je pense que tu ne sais pas de quoi tu parles.Toi meme a écrit ne pas lire ces textes qui sont ,hors de tout doute,de la plume de saints,peres de l'église et docteurs de l'église...Ce ne sont pas mes fantasmes mais des révélations....Manifestement,tu t'obstines ds un sujet que tu ne connais pas.Est ce que tu réalises que tu écris que TOI,tu sais(par quel moyen je l'ignore) que ces textes ,dont la preuve est irréfutables ,sont des inventions.....?

Je parlais en l'occurrence du texte de Marie-Julie Jahenny que tu as reproduit plus haut.

De un,tu n'avais pas précisé ce point alors...De 2,je sais que cette mystique est peut etre moins crédible que d'autres mais ca n'empeche en rien le droit d'échanger sur le sujet...


Pour les autres je ne sais pas mais, a contrario, j'aimerais bien trouver un document du magistère de l'Eglise qui confirmerait les prophéties alléguées de ces saints sur la venue d'un "Grand Monarque" (dans le sens que tu l'entends). A mon humble avis, il n'y en a pas, sinon cela se saurait!

Bon,voila que tes affirmations sont moins cinglantes(parce que tu sais que ce que tu avais écrit):
ces "prophéties" (qui soit dit en passant, furent en leur temps condamnées par l'Eglise)
est faux....Il me semble quer tu devrais changer de ton sur un sujet que tu ne connais pas....

Que tu n'aimes pas,c'est ton droit mais laisse au moins aux autres le droit de s'exprimer sur le sujet....La question de l'eschatologie est au coeur de la mission de ce forum depuis sa création.

document du magistère de l'Eglise qui confirmerait les prophéties alléguées de ces saints sur la venue d'un "Grand Monarque" (dans le sens que tu l'entends). A mon humble avis, il n'y en a pas, sinon cela se saurait!

Je ne sais pas mais les écrits des peres et docteurs de l'église ont surement un certains poids....sinon,je ne sais pas si l'église se prononce meme ,ds les textes dit du magistere,sur le contenu de révélation privée....


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mer 29 Déc 2010 - 1:10

Mélanie de La Salette:
Apres une guerre terrible viendra un Grand Roi et son regne en sera un de paix et de retour a l'église.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Dim 2 Jan 2011 - 23:22

... Pourquoi montes tu sur tes grands chevaux Francesco? Tout ce que je dis c'est que l'Eglise par la voix de son magistère n'a jamais cautionné cette croyance en un grand monarque qui viendrait règner de façon temporelle!!!
Et même si des saints en ont parlé, sommes nous vraiment sûrs de bien comprendre la portée de ces prophéties? En tout cas pas moi, alors excuse-moi de me fier à ce que dit le magistère plutôt qu'à mon sens propre.

Philippe-Antoine


Dernière édition par Philippe-Antoine le Lun 3 Jan 2011 - 12:26, édité 1 fois

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Dim 2 Jan 2011 - 23:54

... Pourquoi montes tu sur tes grands chevaux Francesco? Tout ce que je dis c'est que l'Eglise par la voix de son magistère n'a jamais cautionné cette croyance en un grand monarque qui viendrait règner de façon temporelle!!!
Tu as écrit que l'église avait condamné ces prophéties alors que c'est faux....

Le magistere ,en canonisant les saints(es) qui annoncaient les révélations sur le GM, a donné a celle ci une certaine importance....De par la canonisation de plusieurs saints,ces textes obtiennent des lors un poid certain....

Et même si des saints en ont parlé, sommes nous vraiment sûrs de bien comprendre la portée de ces prophéties?
Non et c'est pour ca que je me fis aux théologiens,peres de l'église qui en parlent....

En tout cas pas moi, alors excuse-moi de me fier à ce que dit le magistère plutôt qu'à mon sens propre.

Justement,tu fais le contraire.L'église n'a jamais condamné ces prophéties mais elle a canonisé plusieurs saints qui les ont recu....

Je m'excuse,mais ca donne plus l'impression que tu t'appuis plutot sur ta pensée....

De plus,lorsque ces tribulations seront a leur apogées et que l'Europe sera envahit et la population désespérée,ne penses tu pas que ces textes pourraient donner un peu d'espoir???

Parce qu'en condamnant ces textes,c'est comme si tu écrivais que ces saints(es) se sont trompés ou ont menti.....ou je ne sais quoi....Tu n'accordes aucun crédit a plus de 60 révélations privées qui viennent de personnes tres crédibles et qui annoncent toutes la meme chose bien qu'elles aient vécu ds des époques différentes(et qui n'avaient aucun moyen de communication pour connaitre ces données).Il me semble que ca mérité au moins qu'on les lise...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Lun 3 Jan 2011 - 12:59

Voici ce que dit l'Eglise :

676Cette imposture antichristique se
dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans
l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à
travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église
a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme
(cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé,
" intrinsèquement perverse "
(cf. Pie XI, enc.
" Divini Redemptoris " condamnant le " faux
mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des
humbles " ; GS 20-21).

(cathéchisme de l'Eglise catholique)

Ne crois tu pas, Francesco, que la croyance en un "grand monarque" même sous la bannière du catholicisme qui aurait tout pouvoir dans le domaine temporel (du moins, c'est ce que je crois comprendre à travers certaines prophéties) ne relève pas du "messianisme sécularisé" au même titre que le communisme, le fondamentalisme musulman ou autre... ?

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Badi. le Lun 3 Jan 2011 - 15:09

Permettez-moi d'intervenir dans la conversation, mais ce terme de "messianisme sécularisé", m'intriguait. J'ai donc voulu avoir une définition propre de ce terme et voici ce que j'ai trouvé:

messianisme, nom masculin
Sens Croyance en l'avènement d'un monde idéal sur terre [Religion].

source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

séculariser, verbe transitif
Sens Faire passer dans le domaine laïc [Religion].

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A lire ces définitions, on comprend que le terme "messianisme sécularisé" désigne la croyance en un monde idéal sur terre sous la bannière de la laïcité, donc détaché de toutes religions.
Par conséquent, quand vous dîtes, Philippe-Antoine, que la croyance en un "grand monarque", même sous la bannière du catholicisme, relèverait du "messianisme sécularisé", est inexact, puisque comme nous l'avons vu plus haut, "laïcité", signifie "détaché de toutes religions".


C'est ce qui se confirme dans cet extrait issue d'un article (dont je n'ai pas lu tout le contenu) trouvé sur internet.

Que veut-on dire lorsqu’on décrit notre société comme « sécularisée » ? Le mot lui-même appartient au registre savant – il est d’origine théologique, mais s’est acclimaté depuis longtemps en sociologie – et se prête manifestement à toutes sortes d’usages. On s’en sert parfois pour désigner une caractéristique des institutions : celles-ci sont sécularisées lorsque leur organisation, leurs finalités, le personnel qui les fait fonctionner, sont déconnectés de la religion. L’État séparé de l’Église, en France, mais aussi l’Université ou les hôpitaux sont des institutions qu’on peut appeler purement « séculières ». Dire qu’elles sont « sécularisées » permet d’insister sur le processus, parfois long et conflictuel, qui les a amenées à se constituer indépendamment du contrôle et, plus profondément, des valeurs de l’Église.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Badi.

Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Rémi le Lun 3 Jan 2011 - 20:20

Bon commentaire Badi, ça permet d'éclairer le débat et de rectifier quelques mauvaises interprétations.

Pour continuer la clarification, je met les références mentionnées dans le texte du catéchisme mentionné plus haut.

Ds(Denzinger) 3839 :
Millénarisme
3839
Question : Que faut-il penser du système du millénarisme mitigé qui enseigne qu'avant le jugement dernier, précédé ou non de la résurrection de plusieurs justes, le Christ notre Seigneur viendra visiblement sur notre terre pour y régner ?
Réponse (confirmée par le souverain pontife le 2O juillet) : Le système du millénarisme mitigé ne peut pas être enseigné de façon sûre.


Pie XI, enc.
" Divini Redemptoris " condamnant le " faux
mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des
humbles " :

II


DOCTRINE ET FRUITS DU COMMUNISME


LA DOCTRINE

Pseudo-idéal.


8. Le communisme d'aujourd'hui, d'une manière plus accusée que d'autres mouvements semblables du passé, renferme une idée de fausse rédemption. Un pseudo-idéal de justice, d'égalité et de fraternité dans le travail, imprègne toute sa doctrine et toute son activité d'un certain faux mysticisme qui communique aux foules, séduites par de fallacieuses promesses, un élan et un enthousiasme contagieux, spécialement en un temps comme le nôtre, où par suite d'une mauvaise répartition des biens de ce monde règne une misère anormale. On vante même ce pseudo-idéal, comme s'il avait été le principe d'un certain progrès économique : quand il est réel, ce progrès s'explique par bien d'autres causes, comme l'intensification de la production industrielle dans des pays qui en étaient presque privés, la mise en valeur d'énormes richesses naturelles, l'emploi de méthodes brutales pour faire d'immenses travaux à peu de frais.

Gaudium et spes GS. 20-21 :
L'athéisme systématique.

20 § 1. Souvent l'athéisme moderne présente aussi une forme systématique qui, abstraction faite des autres causes, pousse le désir d'autonomie humaine à un point tel qu'il fait obstacle à toute dépendance à l'égard de Dieu. Ceux qui professent un athéisme de cette sorte soutiennent que la liberté consiste en ceci que l'homme est pour lui-même sa propre fin, le seul artisan et le démiurge de sa propre histoire. Ils prétendent que cette vue des choses est incompatible avec la reconnaissance d'un Seigneur, auteur et fin de toutes choses, ou au moins qu'elle rend cette affirmation tout à fait superflue. Cette doctrine peut se trouver renforcée par le sentiment de puissance que le progrès technique actuel confère à l'homme.

§ 2. Parmi les formes de l'athéisme contemporain, on ne doit pas passer sous silence celle qui attend la libération de l'homme surtout de sa libération économique et sociale. A cette libération s'opposerait, par sa nature même, la religion, dans la mesure où, érigeant l'espérance de l'homme sur le mirage d'une vie future, elle le détournerait d'édifier la cité terrestre. C'est pourquoi les tenants d'une telle doctrine, là où ils deviennent les maîtres du pouvoir, attaquent la religion avec violence, utilisant pour la diffusion de l'athéisme, surtout en ce qui regarde l'éducation de la jeunesse, tous les moyens de pression dont le pouvoir public dispose.

L'attitude de l'Eglise en face de l'athéisme.

21 § 1. L'Eglise, fidèle à la fois à Dieu et à l'homme, ne peut cesser de réprouver avec douleur et avec la plus grande fermeté, comme elle l'a fait dans le passé (16), ces doctrines et ces manières de faire funestes qui contredisent la raison et l'expérience commune et font déchoir l'homme de sa noblesse native.

§ 2. Elle s'efforce cependant de saisir dans l'esprit des athées les causes cachées de la négation de Dieu et, bien consciente de la gravité des problèmes que l'athéisme soulève, poussée par son amour pour tous les hommes, elle estime qu'il lui faut soumettre ces motifs à un examen sérieux et approfondi.

§ 3. L'Eglise tient que la reconnaissance de Dieu ne s'oppose en aucune façon à la dignité de l'homme, puisque cette dignité trouve en Dieu Lui-même ce qui la fonde et ce qui l'achève. Car l'homme a été établi en société, intelligent et libre, par Dieu son Créateur. Mais surtout, comme fils, il est appelé à l'intimité même de Dieu et au partage de son propre bonheur. L'Eglise enseigne, en outre, que l'espérance eschatologique ne diminue pas l'importance des tâches terrestres, mais en soutient bien plutôt l'accomplissement par de nouveaux motifs. A l'opposé, lorsque manquent le support divin et l'espérance de la vie éternelle, la dignité de l'homme subit une très grave blessure, comme on le voit souvent aujourd'hui, et l'énigme de la vie et de la mort, de la faute et de la souffrance reste sans solution : ainsi, trop souvent, les hommes s'abîment dans le désespoir.

§ 4. Pendant ce temps, tout homme demeure à ses propres yeux une question insoluble qu'il perçoit confusément. A certaines heures, en effet, principalement à l'occasion des grands événements de la vie, personne ne peut totalement éviter ce genre d'interrogation. Dieu seul peut pleinement y répondre et d'une manière irrécusable, Lui qui nous invite à une réflexion plus profonde et à une recherche plus humble.

§ 5. Quant au remède à l'athéisme, on doit l'attendre d'une part d'une présentation adéquate de la doctrine, d'autre part de la pureté de vie de l'Eglise et de ses membres. C'est à l'Eglise qu'il revient en effet de rendre présents et comme visibles Dieu le Père et son Fils Incarné, en se renouvelant et en se purifiant sans cesse (17), sous la conduite de l'Esprit-Saint. Il y faut surtout le témoignage d'une foi vivante et adulte, c'est-à-dire d'une foi formée à reconnaître lucidement les difficultés et capable de les surmonter. D'une telle foi, de très nombreux martyrs ont rendu et continuent de rendre un éclatant témoignage.

Sa fécondité doit se manifester en pénétrant toute la vie des croyants, y compris leur vie profane, et en les entraînant à la justice et à l'amour, surtout au bénéfice des déshérités. Enfin ce qui contribue le plus à révéler la présence de Dieu, c'est l'amour fraternel des fidèles qui travaillent d'un coeur unanime pour la foi de l'Evangile (18) et qui se présentent comme un signe d'unité.

§ 6. L'Eglise, tout en rejetant absolument l'athéisme, proclame toutefois, sans arrière-pensée, que tous les hommes, croyants et incroyants, doivent s'appliquer à la juste construction de ce monde, dans lequel ils vivent ensemble : ce qui, assurément, n'est possible que par un dialogue loyal et prudent. LEglise déplore donc les différences de traitement que certaines autorités civiles établissent injustement entre croyants et incroyants, au mépris des droits fondamentaux de la personne. Pour les croyants, elle réclame la liberté effective et la possibilité d'élever aussi dans ce monde le temple de Dieu. Quant aux athées, elle les invite avec humanité à examiner en toute objectivité l'Evangile du Christ.

§ 7. Car l'Eglise sait parfaitement que son message est en accord avec le fond secret du coeur humain quand elle défend la dignité de la vocation de l'homme, et rend ainsi l'espoir à ceux qui n'osent plus croire à la grandeur de leur destin. Ce message, loin de diminuer l'homme, sert à son progrès en répandant lumière, vie et liberté et, en dehors de lui, rien ne peut combler le coeur humain . « Tu nous as faits pour Toi », Seigneur, « et notre coeur ne connaît aucun répit jusqu'à ce qu'il trouve son repos en Toi » (19).

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique

Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mar 4 Jan 2011 - 3:02

676Cette imposture antichristique se
dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans
l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à
travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église
a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme
(cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé,
" intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc.
" Divini Redemptoris " condamnant le " faux
mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des
humbles " ; GS 20-21).

Arnaud Dumouch m'a donné la meme réponse et je lui ai répondu que le GM n'a rien a voir avec le millénarisme.Je l'ai précisé plusieurs fois sur ce forum..Je ne sais meme pas qui a lié ces 2 themes car les prophéties ne les associent pas ensemble.Donc,ce passage n'a rien a voir avec le GM.

Ne crois tu pas, Francesco, que la croyance en un "grand monarque" même sous la bannière du catholicisme qui aurait tout pouvoir dans le domaine temporel (du moins, c'est ce que je crois comprendre à travers certaines prophéties) ne relève pas du "messianisme sécularisé" au même titre que le communisme, le fondamentalisme musulman ou autre... ?

Meme chose ici.Nulle part il est écrit que le GM aura tout pouvoir.De un,les peuples se tourneront vers le pape lorsqu'ils réaliseront etre incapable de regler leur différent.Et c'est ce dernier qui nommerait le GM.....Ce dernier ne serait rien de plus qu'un premier ministre....Il sera un leader pour le peuple.Il serait probablement en collaboration avec le pape et avec d'autres personnes.De plus,il est mentionné qu'il serait un saint homme donc un homme JUSTE...alors pas de crainte a y avoir.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Mar 4 Jan 2011 - 8:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Permettez-moi d'intervenir dans la conversation, mais ce terme de "messianisme sécularisé", m'intriguait. J'ai donc voulu avoir une définition propre de ce terme et voici ce que j'ai trouvé:

messianisme, nom masculin
Sens Croyance en l'avènement d'un monde idéal sur terre [Religion].

source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

séculariser, verbe transitif
Sens Faire passer dans le domaine laïc [Religion].

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A lire ces définitions, on comprend que le terme "messianisme sécularisé" désigne la croyance en un monde idéal sur terre sous la bannière de la laïcité, donc détaché de toutes religions.
Par conséquent, quand vous dîtes, Philippe-Antoine, que la croyance en un "grand monarque", même sous la bannière du catholicisme, relèverait du "messianisme sécularisé", est inexact, puisque comme nous l'avons vu plus haut, "laïcité", signifie "détaché de toutes religions".


C'est ce qui se confirme dans cet extrait issue d'un article (dont je n'ai pas lu tout le contenu) trouvé sur internet.

Que veut-on dire lorsqu’on décrit notre société comme « sécularisée » ? Le mot lui-même appartient au registre savant – il est d’origine théologique, mais s’est acclimaté depuis longtemps en sociologie – et se prête manifestement à toutes sortes d’usages. On s’en sert parfois pour désigner une caractéristique des institutions : celles-ci sont sécularisées lorsque leur organisation, leurs finalités, le personnel qui les fait fonctionner, sont déconnectés de la religion. L’État séparé de l’Église, en France, mais aussi l’Université ou les hôpitaux sont des institutions qu’on peut appeler purement « séculières ». Dire qu’elles sont « sécularisées » permet d’insister sur le processus, parfois long et conflictuel, qui les a amenées à se constituer indépendamment du contrôle et, plus profondément, des valeurs de l’Église.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vous avez raison, sauf qu'il est écrit plus haut dans le catéchisme que :

675Avant l’avènement du
Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de
nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui
accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20)
dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une
imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs
problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême
est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où
l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la
chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18.
22).

Donc, l'athéisme si pervers qu'il soit, en rejetant toute religion, ne peut être une "imposture religieuse" !

Et si le fameux "grand monarque" que vous attendez n'était autre que l'Antéchrist? Vous êtes vous posé la question?

Ph-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Badi. le Mar 4 Jan 2011 - 15:07

Soit... Mais "imposture religieuse", ne veut pas forcément dire "Catholique".

Et à vrai dire, de toute les prophéties que j'ai pu lire sur le Grand Monarque et le Saint Pontife, il est dit qu'ils ne viendront pas faire apostasié la Chrétienté, mais au contraire, la faire refleurir dans un monde qui aura déjà bien souffert, tant physiquement, que spirituellement.

C'est à l'arbre que l'on reconnait ses fruits.

Nous même, ou bien nos descendants, verront bien si ils portent de bons fruits ou non; si ils viennent faire apostasié la Chrétienté, ou bien la faire refleurir. Smile

Badi.

Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Rémi le Mar 4 Jan 2011 - 17:02

Le grand monarque et le saint pape doivent (selon les prophéties des saints pères de l'Église) venir au début du temps de paix et cet extrait que Phillipe Antoine cite du catéchisme est pour la dernière tribulation, le temps antéchristique qui suivra ce temps de paix, donc selon moi, ce n'est pas pour la même époque.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique

Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Mar 4 Jan 2011 - 17:37

Soit... Mais "imposture religieuse", ne veut pas forcément dire "Catholique".

Bien sûr que non! Toutefois je crois à l'adage populaire selon lequel "la perversion du meilleur est ce qu'il y a de pire"
Dans ces conditions, on est donc en droit de se demander si un "catholicisme frelaté" ne serait pas finalement pire que tous les athéismes et fausses religions réunis!!!

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 19:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Voici ce que dit l'Eglise :

676Cette imposture antichristique se
dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans
l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à
travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église
a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme
(cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé,
" intrinsèquement perverse "
(cf. Pie XI, enc.
" Divini Redemptoris " condamnant le " faux
mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des
humbles " ; GS 20-21).

(cathéchisme de l'Eglise catholique)

Ne crois tu pas, Francesco, que la croyance en un "grand monarque" même sous la bannière du catholicisme qui aurait tout pouvoir dans le domaine temporel (du moins, c'est ce que je crois comprendre à travers certaines prophéties) ne relève pas du "messianisme sécularisé" au même titre que le communisme, le fondamentalisme musulman ou autre... ?

Philippe-Antoine
J'ai déja répondu a ce texte alors pourquoi le remets tu?Ca tourne en rond car tu ne répond pas a mes questions et commentaires alors que je le fais...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 19:45

Et si le fameux "grand monarque" que vous attendez n'était autre que l'Antéchrist? Vous êtes vous posé la question?

La ca donne l'impression que tu es a court d'argument....Ce n'est pas sérieux.



Dernière édition par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 20:05, édité 1 fois

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 19:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Soit... Mais "imposture religieuse", ne veut pas forcément dire "Catholique".

Et à vrai dire, de toute les prophéties que j'ai pu lire sur le Grand Monarque et le Saint Pontife, il est dit qu'ils ne viendront pas faire apostasié la Chrétienté, mais au contraire, la faire refleurir dans un monde qui aura déjà bien souffert, tant physiquement, que spirituellement.

C'est à l'arbre que l'on reconnait ses fruits.

Nous même, ou bien nos descendants, verront bien si ils portent de bons fruits ou non; si ils viennent faire apostasié la Chrétienté, ou bien la faire refleurir. Smile
Bien répondu Badi...

Sur un autre site,j'ai le meme échange avec Arnaud Dumouch et encore la,il n'a aucun texte pour supporter sa position que celui que Phillippe utilise...meme si je leur ai précisé aux 2 que le GM n'a rien a voir avec le millénarisme...

Ca donne l'impression que tu es contre le GM un point c'est tout et que tu n'as aucun argument pour appuyer ta position.Sinon,il serait peut etre tant de nous le présenter.


Dernière édition par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 20:00, édité 1 fois

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 19:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le grand monarque et le saint pape doivent (selon les prophéties des saints pères de l'Église) venir au début du temps de paix et cet extrait que Phillipe Antoine cite du catéchisme est pour la dernière tribulation, le temps antéchristique qui suivra ce temps de paix, donc selon moi, ce n'est pas pour la même époque.
En fait,ils seront présent lors de la grande tribulation a venir car ce sont sur leurs gouverne que la victoire arrivera...apres viendra le temps de paix...puis apres ce temps de paix,le temps de l'antéchrsit puis le retour du Christ et la fin du monde...

De plus,le texte que Philippe nous donne du catéhcisme fait davantage référence a la kénose de l'église qui sera ,selon mon impression(basé sur les prophétie) ,autant pour le temps des tribulations a venir que pour le temps de l'antéchrist.

Nous savons que l'église s'en va vers son calvaire et elle serait presque disparue lors de la prochaine tribulation.Apres viendra l'Ere de paix ou l'église refleurira comme jamais ds son histoire...L'évangile sera alors préchée a toutes les nations...

Mais viendra encore un relachement de la pratique religieuse qui nous amenera au regne de l'antéchrist ou les chrétiens seront plus persécuté que par le passé....puis Dieu tuera l,antéchrist,

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Francesco le Mer 5 Jan 2011 - 19:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Soit... Mais "imposture religieuse", ne veut pas forcément dire "Catholique".

Bien sûr que non! Toutefois je crois à l'adage populaire selon lequel "la perversion du meilleur est ce qu'il y a de pire"
Dans ces conditions, on est donc en droit de se demander si un "catholicisme frelaté" ne serait pas finalement pire que tous les athéismes et fausses religions réunis!!!

Philippe-Antoine
Pourrais tu précisé ta pensée?Merci

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Philippe-Antoine le Jeu 6 Jan 2011 - 13:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: (...) Pourrais tu précisé ta pensée?Merci

Bien volontiers! Voici ce que le catéchisme nous dit :

675Avant l’avènement du
Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de
nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui
accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20)
dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une
imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs
problèmes au prix de l’apostasie de la vérité
. L’imposture religieuse suprême
est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où
l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la
chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18.
22).

"Apostasie de la vérité" : on ne peut apostasier la vérité que dans la mesure où nous l'avons reçue pleinement! Autrement dit l'Antéchrist, le mal suprême, (qu'il soit une personne physique ou un état d'esprit) ne peut être issu d'une religion qui n'a reçu qu'une connaissance incomplète de la vérité (comme le Judaïsme) ou erronée (comme par exemple l'Islam) et a fortiori de l'athéisme!!!

Cette "épreuve finale" ne peut donc qu'être le fait de chrétiens voire de catholiques pervertis.

C'est pourquoi je me défie beaucoup de cette croyance en un "grand monarque catholique et chrétien" qui soi-disant instaurerait une "ère de paix" en y mêlant, le pouvoir temporel avec le spirituel, l'humain et le divin (Seul le Christ possède cette double nature humaine et divine).

Sauf erreur de ma part, à la lecture de certaines "prophéties" comme MJ Jahenny qui qualifient ce "grand monarque" de "nouveau messie", c'est bien de cela dont il s'agit...

Nous savons que l'église s'en va vers son calvaire et elle serait
presque disparue lors de la prochaine tribulation.Apres viendra l'Ere
de paix ou l'église refleurira comme jamais ds son
histoire...L'évangile sera alors préchée a toutes les nations...

Là-dessus, je te répondrais :

1° que ce temps a déjà eu lieu au Moyen-âge lorsque la Chrétienté était à son apogée (je dis bien la Chrétienté et non pas l'Eglise)

2° que l'Evangile a déjà été prêchée à toutes les nations.

Inutile d'espérer un retour en arrière...

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum