Dieu m'a délivré de l'occultisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Jeu 25 Nov 2010 - 2:19

Dieu m'a délivré de l’occultisme - Allan Rich (vidéo)



Sachez-le tous! C'est par le nom de Jésus Christ que cet homme se présente en pleine santé devant vous. (Actes 4:10)



Convertis en 1977, je prêche pour la première fois dans la rue deux ans plus tard et travaille plusieurs années à plein temps pour Dieu en vivant par la foi en tant qu’Evangéliste de rue ainsi que dans un centre de réhabilitation chrétien pour personnes en difficultés spirituelles et sociales.
Jai régulièrement donné mon témoignage dans des lycées, universités et salle publiques pour la prévention contre la drogue et la délinquance et ai également travaillé au sein de la mission Tzigane de “vie et lumière”
Une période de transition et d’éloignement de la volonté de Dieu s’est opéré avant de revenir ensuite en obéissance à la direction du Saint Esprit.
Depuis plusieurs années j’évangélise sur internet, dans la rue et en donnant mon témoignage lors de conférences et de campagnes d’évangélisations dans le monde entier.



DIEU M'A DELIVRE DE L'OCCULTISME - Allan Rich

Je rends grâces à celui qui m'a fortifié, à Jésus Christ notre Seigneur, de ce qu'il m'a jugé fidèle, en m'établissant dans le ministère, moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j'ai obtenu miséricorde, parce que j'agissais par ignorance, dans l'incrédulité; et la grâce de notre Seigneur a surabondé, avec la foi et la charité qui est en Jésus Christ. C'est une parole certaine et entièrement digne d'être reçue, que Jésus Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier. (1 Timothée 1:12-15)

Nom du site d'Allan en français: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suis Évangéliste (Ne pas confondre le mot Évangéliste qui est un ministre de l’évangile et le mot évangélique qui est une dénomination protestante). Éphésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs...). Ayant fondé au début 2009 une association “Association Sociale du Ministère Allan Rich” (Allan Rich Ministries Welfare Society) j’ai été pour cela ordonné pasteur en Inde étant responsable de 60 pasteurs pour plus de 9000 fidèles. Cela est plus pour moi une fonction et un titre qu’un appel n’ayant pas d’église locale. Je suis membre d'une église inter confessionnelle depuis 2005, responsable du ministère de l’évangélisation et je suis de tendance évangélique. Mon travail sur internet (vidéos, podcasts, témoignages, etc.) n’engage que moi, Je ne représente aucune église, association ou mouvement d'aucune sorte (Mon église et mon pasteur me soutiennent dans mon travail et je ne fais rien sans leur avoir auparavant informé). Je ne suis représentatif d'aucun mouvement de croyance. Je n’ai aucune subvention. J’ai créé ce site et les vidéos moi-même et à mes propre frais. Les commentaires ainsi que les réponses aux commentaires fait sur mes vidéos (Youtube, Dailymotion, Google etc.) n'engagent que moi.

Voici en quoi je crois:

Aux Écritures saintes, telles qu’elles furent données par Dieu à l’origine, divinement inspirées, infaillibles, entièrement dignes de confiance, et autorité suprême pour tout ce qui concerne la foi et la conduite.

En un seul Dieu existant en trois personnes, Père, Fils et Saint-Esprit.

En notre Seigneur Jésus-Christ, Dieu manifesté en chair, à sa naissance virginale, à sa vie humaine sans péché, à ses miracles divins, à sa mort substitutive et expiatoire, à sa résurrection corporelle, à son ascension, à son œuvre de médiateur, et à son retour personnel en puissance et en gloire.

Au salut de l’homme perdu et pécheur par l’effusion du sang du Seigneur Jésus-Christ, par la foi, sans les œuvres, et à la régénération par le Saint-Esprit.

Au Saint-Esprit, par l’habitation duquel le croyant est rendu capable de vivre une vie sainte, de témoigner et d’œuvrer pour le Seigneur Jésus-Christ.

À la résurrection, tant des sauvés que des perdus ; de ceux qui sont sauvés, pour la résurrection et la vie ; de ceux qui sont perdus, pour la résurrection et la condamnation. »

Pour d’autres renseignements vous pouvez me contacter par email à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Soyez bénis. Allan

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par edelweiss le Jeu 25 Nov 2010 - 16:53

Je m'adresse aux prêtres, pasteurs, diacres qui liront ce message et qui sont découragés devant les difficultés du ministère.
Non ne soyez pas découragés.
Dieu ne préfère pas les gens qui sortent de l'occultisme pour annoncer l'Evangile à ceux qui sortiraient d'un séminaire.

Il y en a plus qu'assez des prétendus pasteurs qui brandissent un passé occulte en guise de diplôme théologique
Avoir été Ancienne sorcière, ancien magicien, ancien sataniste, ancien proxénète n'est pas un honneur qui doit être placé en avant pour justifier d'un ministère ou d'une responsabilité dans une église.

Le seul credo à usage dans toutes les vrais églises chrétiennes est celui de Nicée Constantinople
Une église véritable est capable de donner son historique

La foi chrétienne ce n'est pas du n'importe quoi.

C'est quoi une église interconfessionnelle ?
C'est tout simplement une église où toutes les théologies sont bonnes et donc qui n'a aucune théologie précise
Un petit exemple : l'eucharistie c'est un simple morceau de pain pour les uns et le corps du christ pour les autres. C'est selon l'humeur du jour et le choix de chacun des membres.
La vraie foi chrétienne disparait petit à petit et tout le monde croit en tout et en rien.
Des idéologies non chrétiennes s'infiltrent dans l'église et un jour tout le monde est plongé dans l'occultisme croyant être encore dans le christianisme.



avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Elqana le Jeu 25 Nov 2010 - 20:55

Et que dire d’une église qui affiche dans sa dénomination le nom de son fondateur ? Soit le fondateur est Jésus et ses ministres s’effacent devant Lui, soit c’est un homme et ce n’est pas l’Eglise de Jésus. Par ailleurs, pourquoi créer une n-ième « association chrétienne », puisque l’Eglise existe depuis 2000 ans ?
Ce pasteur affirme « ne représenter aucune confession », déclaration typiquement issue de la mouvance évangélique…
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 50
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Jeu 25 Nov 2010 - 23:22

Ce pasteur affirme « ne représenter aucune confession », déclaration typiquement issue de la mouvance évangélique…
Mais il précise ne pas etre un évangéliste comme on en trouve ds la mouvance protestante....

Dison que depuis Luther et Calvin,il y aurait plus de 50 000 églises de type protestantes et chacune a une théologie différente l'une de l'autre....Comme quoi,Luther a ouvert un marché de la division...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par edelweiss le Ven 26 Nov 2010 - 10:27

Pas de ton avis Francesco.
Non ce n'est pas Luther qui a ouvert le marché de la division mais d'autres réformateurs qui vivaient avant Luther.
Luther n'a pas quitté le catholicisme de lui même mais il a été excommunié.
En résumé il a été rejeté du catholicisme sans le souhaiter.
Il voulait simplement réformer l'église mais pas la quitter.
Les réformes du reste ont été adoptées des siècles après dans le catholicisme.

Luther était docteur en théologie catholique.
Il avait une formation de moine augustin.
Il a toujours appuyé ses écrits sur la Bible et sur les enseignements qu'il avait reçus dans le catholicisme et pas sur des inventions humaines.

Il était un contestataire des pratiques telles que la vente des indulgences mais il est resté dans le champ de la théologie.
Il n'a jamais renié le credo de Nicée pour adopter une autre confession de foi. Il a toujours gardé une liturgie semblable aux autres églises chrétiennes.

Elqana la mouvance évangélique est une chose bien particulière.
Il y a les vrais évangéliques qui sont des églises qui ont un nom et des pasteurs formés. Ils s'appellent batistes, méthodistes, pentecôtiste etc... Ils ont une histoire liée à la réforme et un nom.

Il y a ceux qui se prétendent évangéliques pour s'attribuer une dénomination.
Ils ne faut pas confondre les deux. Les uns sont de vrais chrétiens mais les autres...
Ils attirent en disant qu'ils se sont convertis en sortant de l'occultisme, de la prison, de la drogue, du proxénétisme ou de la sorcellerie.
Bien souvent ils sont incapables de donner le lieu de leur formation ou pire encore l'historique de leur église.
Ils emploient parfois des techniques qui ne sont autre que de la manipulation mentale pour faire adhérer des catholiques peu informés en recherche d'une église plus vivante et priante et d'un clergé plus à l'écoute de leurs problèmes.

Savez vous que des musiques assourdissantes lors de culte sont juste là pour empêcher la concentration et donc de réfléchir ?
Savez vous que des personnes peuvent être là simplement pour mimer un repos dans l'esprit (tomber soit disant sous l'influence du Saint Esprit) ?
Savez vous qu'il est possible de prêcher admirablement bien sans croire un mot de ce que l'on peu dire ?
Savez vous qu'il est possible d'inventer de faux témoignages de guérison ou même de trafiquer une salle pour faire apparaitre des choses ?

Le style bonimenteur de foire devant un micro marche bien dans une foire pour vous vendre un produit de mauvaise qualité un prix exorbitant .
Aujourd'hui vous retrouvez ce même style employés par certains prédicateurs.
Le motif est bien simple : Ils imposent leur message. Ils font adhérer de force l'auditeur en lui interdisant de réfléchir.
La technique est la même que celle du vendeur d'aspirateur qui frappe à votre porte. Il doit vous enlever tout raisonnement pour vous fourguer un aspirateur invendable de force.
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Rémi le Sam 27 Nov 2010 - 0:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pas de ton avis Francesco.
Non ce n'est pas Luther qui a ouvert le marché de la division mais d'autres réformateurs qui vivaient avant Luther.
Luther n'a pas quitté le catholicisme de lui même mais il a été excommunié.
En résumé il a été rejeté du catholicisme sans le souhaiter.
Il voulait simplement réformer l'église mais pas la quitter.
Les réformes du reste ont été adoptées des siècles après dans le catholicisme.

Luther était docteur en théologie catholique.
Il avait une formation de moine augustin.
Il a toujours appuyé ses écrits sur la Bible et sur les enseignements qu'il avait reçus dans le catholicisme et pas sur des inventions humaines.

Luther est des plus hérétiques sur bien des points et son excommunication est des plus méritée, après tout le tord qu'il a fait à l'unique Église de Jésus-Christ et les innombrables âmes qui se sont damnées grâce à lui.

Texte du Denzinger dénonçant les erreurs que Luther proclamait, extrait de la bulle Exsurge Domine du 15 juin 1520.

Bulle " Exsurge Domine ", 15 juin 1520.
Erreurs de Martin Luther.
1451
1. C'est une opinion hérétique, mais fréquente, que les sacrements de la Loi nouvelle donnent la grâce sanctifiante à ceux qui n'y mettent pas obstacle.

1452
2. Nier que le péché demeure dans un enfant après le baptême est fouler aux pieds tout à la fois Paul et le Christ.

1453
3. Le foyer du péché empêche l'entrée du ciel pour l'âme qui quitte son corps, même s'il n'y a pas de péché actuel.

1454
4. La charité imparfaite du mourant comprend nécessairement une grande crainte qui par elle-même suffit à entraîner la peine du purgatoire et qui empêche d'entrer au ciel.

1455
5. Les trois parties de la pénitence, contrition, confession et satisfaction, n'ont de fondement ni dans la sainte Ecriture, ni chez les saints docteurs anciens du christianisme.

1456
6. La contrition, que préparent la recherche, la récapitulation et la détestation des péchés, lorsqu'on repense à sa vie dans l'amertume de son coeur Is 38,15 , en pesant la gravité, le nombre et la laideur des péchés, en voyant la béatitude éternelle perdue et la damnation éternelle encourue, cette contrition rend hypocrite et même plus pécheur.

1457
7. Très vrai et plus excellent que tous les enseignements donnés jusqu'à ce jour sur les sortes de contrition est le proverbe : "Ne pas faire le mal à l'avenir est souveraine pénitence ; la meilleure pénitence, c'est la vie nouvelle."

1458
8. N'aie nullement la présomption de confesser les péchés véniels ni même tous les pêchés mortels, car il est impossible que tu connaisses tous tes péchés mortels. Voilà pourquoi dans la primitive Eglise, on confessait seulement les péchés mortels manifestes.

1459
9. Quand nous voulons confesser tous nos péchés clairement, nous voulons équivalemment ne rien laisser pardonner à la miséricorde de Dieu.

1460
10. Personne n'a ses péchés remis s'il ne croit qu'ils sont remis quand le prêtre les remet ; bien plus, le péché demeurerait si l'on ne croyait qu'il est remis ; car la remise des péchés et la donation de la grâce ne suffisent pas, mais il faut encore croire que le péché est remis.

1461
11. Tu ne dois nullement avoir confiance d'être absous à cause de ta contrition, mais à cause de la parole du Christ "Ce que tu délieras", etc. Mt 16,19 C'est pourquoi, je te le dis, aie confiance si tu as obtenu l'absolution du prêtre, et crois fortement que tu es absous tu seras vraiment absous, quoi qu'il en soit de la contrition.

1462
12. Si par impossible un pénitent n'était pas contrit, ou si le prêtre ne l'absolvait pas sérieusement, mais par plaisanterie, si pourtant le pénitent se croit absous, il l'est en toute vérité.

1463
13. Dans le sacrement de pénitence et dans la rémission des péchés, le pape ou un évêque ne fait pas plus que le moindre des prêtres ; bien plus, là où il n'y aurait pas de prêtre, n'importe quel chrétien, même une femme ou un enfant, en peut tout autant.

1464
14. Personne n'est obligé de répondre au prêtre qu'il est contrit, et le prêtre ne doit pas le demander.

1465
15. Grande est l'erreur de ceux qui s'approchent du sacrement de l'eucharistie en ayant confiance de s'être confessés, de n'être conscients d'aucun péché mortel, d'avoir fait précéder des prières et des préparations : tous ceux-là mangent et boivent leur jugement. Mais s'ils croient et s'ils ont confiance d'obtenir la grâce, cette seule foi les rend purs et dignes.

1466
16. Il semble opportun que l'Eglise décide dans un concile commun de donner la communion aux laïcs sous les deux espèces et les gens de Bohème qui communient sous les deux espèces ne sont pas des hérétiques mais des schismatiques.

1467
17. Les trésors de l'Eglise d'où le pape donne les indulgences, ne sont pas les mérites du Christ et des saints.

1468
18. Les indulgences sont une pieuse fraude pour les fidèles et une dispense des bonnes oeuvres ; elles sont du nombre des choses permises, pas du nombre des choses utiles.

1469
19. Les indulgences pour ceux qui les gagnent vraiment, n'ont pas de valeur pour remettre la peine due aux péchés actuels devant la justice de Dieu.

1470
20. Se fourvoient ceux qui croient que les indulgences sont salutaires et utiles au profit spirituel.

1471
21. Les indulgences ne sont nécessaires que pour les fautes graves publiques, et elles ne sont réellement accordées qu'aux gens endurcis et aux impatients.

1472
22. Il est six espèces d'hommes pour lesquels les indulgences ne sont ni nécessaires ni utiles : les morts ou les moribonds, les malades, ceux qui ont un empêchement légitime, ceux qui n'ont pas commis de fautes graves ceux qui ont commis des fautes graves mais non publiques ceux qui font des oeuvres meilleures.

1473
23. Les excommunications ne sont que des peines extérieures et elles ne privent pas l'homme des prières spirituelles communes de l'Eglise.

1474
24. Il faut enseigner aux chrétiens d'aimer l'excommunication plutôt que de la craindre.

1475
25. Le pontife romain successeur de Pierre, n'est pas le vicaire du Christ établi par le Christ lui-même, dans la personne de Pierre, sur toutes les Eglises du monde entier.

1476
26. La parole du Christ à Pierre "tout ce que tu lieras sur la terre, etc." Mt 16,19 s'étend uniquement à ce que Pierre lui-même a lié.

1477
27. Il est certain qu'il n'est aucunement au pouvoir de l'Eglise ou du pape d'établir des articles de foi, et moins encore des lois concernant les moeurs ou les bonnes oeuvres.

1478
28. Si le pape pensait de telle ou telle matière avec une grande partie de l'Eglise, il ne se tromperait pas ; cependant, ce n'est ni un péché ni une hérésie de penser le contraire, surtout dans une question qui n'est pas nécessaire au salut, jusqu'à ce que le concile universel ait condamné une opinion et approuvé l'autre.

1479
29. Le chemin nous est ouvert pour énerver l'autorité des conciles, contredire leurs actes, juger leurs décrets, confesser avec confiance ce qui semble vrai, que cela ait été approuvé ou réprouvé par un concile quel qu'il soit.

1480
30. Certains articles de Jean Hus qui ont été condamnés au concile de Constance sont tout à fait chrétiens, très vrais et évangéliques : pas même l'Eglise entière ne pourrait les condamner.

1481
31. En toute oeuvre bonne le juste pèche.

1482
32. Une oeuvre bonne parfaitement accomplie est un péché véniel.

1483
33. Que des hérétiques aient été brûlés est contraire à la volonté de l'Esprit.

1484
34. Se battre contre les Turcs, c'est s'opposer à Dieu qui par eux visite nos iniquités.

1485
35. Personne n'est certain qu'il ne pèche pas sans cesse naturellement, en raison du vice très caché de l'orgueil.

1486
36. Le libre arbitre, après le péché, n'est quelque chose que de nom ; et aussi longtemps qu'il fait ce qui est en son pouvoir, il pèche mortellement.

1487
37. On ne peut pas prouver le purgatoire par un texte de la sainte Ecriture qui soit dans le canon.

1488
38. Les âmes du purgatoire ne sont pas sûres de leur salut, du moins pas toutes. Aucune raison et aucun texte d'Ecriture ne prouve qu'elles ne sont pas dans un état où elles méritent et où leur charité augmente.

1489
39. Les âmes du purgatoire ne cessent de pécher aussi longtemps qu'elles cherchent le repos et ont horreur des peines.

1490
40. Les âmes libérées du purgatoire grâce aux suffrages des vivants sont moins heureuses que si elles avaient satisfait par elles-mêmes.

1491
41. Les prélats ecclésiastiques et les princes séculiers n'agiraient pas mal s'ils détruisaient tous les mendiants.

1492
(Censure : ) Tous et chacun des articles ou des erreurs précités, nous les condamnons, les réprouvons et les rejetons totalement, selon le cas, comme hérétiques, ou scandaleux, ou faux, ou comme offensant les oreilles pies ou comme induisant en erreur les esprits simples et comme opposés à la vérité catholique.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Sam 27 Nov 2010 - 21:39

Luther était docteur en théologie catholique.
Il avait une formation de moine augustin.
Il a toujours appuyé ses écrits sur la Bible et sur les enseignements qu'il avait reçus dans le catholicisme et pas sur des inventions humaines.

Il était un contestataire des pratiques telles que la vente des indulgences mais il est resté dans le champ de la théologie.
Je ne suis pas d'accord car en fait,il a refusé d'abandonner ses positions qui n'étaient pas celle de l'église.Il me semble qu'il ne croyait pas en la présence réelle...Un peu comme marie paule giguere a été excommunié en raison de ses idées extravagantes....




En résumé il a été rejeté du catholicisme sans le souhaiter.
Il voulait simplement réformer l'église mais pas la quitter.
Les réformes du reste ont été adoptées des siècles après dans le catholicisme.

Il me semble que plusieurs de ses idées étaient clairement contre la foi catholique (meme d'aujourd'hui).....Plusieurs saints ont voulu réformé l'église mais n'ont jamais été excommunié...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Sam 27 Nov 2010 - 21:44

Bulle " Exsurge Domine ", 15 juin 1520.
Erreurs de Martin Luther.
1451
1. C'est une opinion hérétique, mais fréquente, que les sacrements de la Loi nouvelle donnent la grâce sanctifiante à ceux qui n'y mettent pas obstacle.

1452
2. Nier que le péché demeure dans un enfant après le baptême est fouler aux pieds tout à la fois Paul et le Christ.

1453
3. Le foyer du péché empêche l'entrée du ciel pour l'âme qui quitte son corps, même s'il n'y a pas de péché actuel.

1454
4. La charité imparfaite du mourant comprend nécessairement une grande crainte qui par elle-même suffit à entraîner la peine du purgatoire et qui empêche d'entrer au ciel.

1455
5. Les trois parties de la pénitence, contrition, confession et satisfaction, n'ont de fondement ni dans la sainte Ecriture, ni chez les saints docteurs anciens du christianisme.

1456
6. La contrition, que préparent la recherche, la récapitulation et la détestation des péchés, lorsqu'on repense à sa vie dans l'amertume de son coeur Is 38,15 , en pesant la gravité, le nombre et la laideur des péchés, en voyant la béatitude éternelle perdue et la damnation éternelle encourue, cette contrition rend hypocrite et même plus pécheur.

1457
7. Très vrai et plus excellent que tous les enseignements donnés jusqu'à ce jour sur les sortes de contrition est le proverbe : "Ne pas faire le mal à l'avenir est souveraine pénitence ; la meilleure pénitence, c'est la vie nouvelle."

1458
8. N'aie nullement la présomption de confesser les péchés véniels ni même tous les pêchés mortels, car il est impossible que tu connaisses tous tes péchés mortels. Voilà pourquoi dans la primitive Eglise, on confessait seulement les péchés mortels manifestes.

1459
9. Quand nous voulons confesser tous nos péchés clairement, nous voulons équivalemment ne rien laisser pardonner à la miséricorde de Dieu.

1460
10. Personne n'a ses péchés remis s'il ne croit qu'ils sont remis quand le prêtre les remet ; bien plus, le péché demeurerait si l'on ne croyait qu'il est remis ; car la remise des péchés et la donation de la grâce ne suffisent pas, mais il faut encore croire que le péché est remis.

1461
11. Tu ne dois nullement avoir confiance d'être absous à cause de ta contrition, mais à cause de la parole du Christ "Ce que tu délieras", etc. Mt 16,19 C'est pourquoi, je te le dis, aie confiance si tu as obtenu l'absolution du prêtre, et crois fortement que tu es absous tu seras vraiment absous, quoi qu'il en soit de la contrition.

1462
12. Si par impossible un pénitent n'était pas contrit, ou si le prêtre ne l'absolvait pas sérieusement, mais par plaisanterie, si pourtant le pénitent se croit absous, il l'est en toute vérité.

1463
13. Dans le sacrement de pénitence et dans la rémission des péchés, le pape ou un évêque ne fait pas plus que le moindre des prêtres ; bien plus, là où il n'y aurait pas de prêtre, n'importe quel chrétien, même une femme ou un enfant, en peut tout autant.

1464
14. Personne n'est obligé de répondre au prêtre qu'il est contrit, et le prêtre ne doit pas le demander.

1465
15. Grande est l'erreur de ceux qui s'approchent du sacrement de l'eucharistie en ayant confiance de s'être confessés, de n'être conscients d'aucun péché mortel, d'avoir fait précéder des prières et des préparations : tous ceux-là mangent et boivent leur jugement. Mais s'ils croient et s'ils ont confiance d'obtenir la grâce, cette seule foi les rend purs et dignes.

1466
16. Il semble opportun que l'Eglise décide dans un concile commun de donner la communion aux laïcs sous les deux espèces et les gens de Bohème qui communient sous les deux espèces ne sont pas des hérétiques mais des schismatiques.

1467
17. Les trésors de l'Eglise d'où le pape donne les indulgences, ne sont pas les mérites du Christ et des saints.

1468
18. Les indulgences sont une pieuse fraude pour les fidèles et une dispense des bonnes oeuvres ; elles sont du nombre des choses permises, pas du nombre des choses utiles.

1469
19. Les indulgences pour ceux qui les gagnent vraiment, n'ont pas de valeur pour remettre la peine due aux péchés actuels devant la justice de Dieu.

1470
20. Se fourvoient ceux qui croient que les indulgences sont salutaires et utiles au profit spirituel.

1471
21. Les indulgences ne sont nécessaires que pour les fautes graves publiques, et elles ne sont réellement accordées qu'aux gens endurcis et aux impatients.

1472
22. Il est six espèces d'hommes pour lesquels les indulgences ne sont ni nécessaires ni utiles : les morts ou les moribonds, les malades, ceux qui ont un empêchement légitime, ceux qui n'ont pas commis de fautes graves ceux qui ont commis des fautes graves mais non publiques ceux qui font des oeuvres meilleures.

1473
23. Les excommunications ne sont que des peines extérieures et elles ne privent pas l'homme des prières spirituelles communes de l'Eglise.

1474
24. Il faut enseigner aux chrétiens d'aimer l'excommunication plutôt que de la craindre.

1475
25. Le pontife romain successeur de Pierre, n'est pas le vicaire du Christ établi par le Christ lui-même, dans la personne de Pierre, sur toutes les Eglises du monde entier.

1476
26. La parole du Christ à Pierre "tout ce que tu lieras sur la terre, etc." Mt 16,19 s'étend uniquement à ce que Pierre lui-même a lié.

1477
27. Il est certain qu'il n'est aucunement au pouvoir de l'Eglise ou du pape d'établir des articles de foi, et moins encore des lois concernant les moeurs ou les bonnes oeuvres.

1478
28. Si le pape pensait de telle ou telle matière avec une grande partie de l'Eglise, il ne se tromperait pas ; cependant, ce n'est ni un péché ni une hérésie de penser le contraire, surtout dans une question qui n'est pas nécessaire au salut, jusqu'à ce que le concile universel ait condamné une opinion et approuvé l'autre.

1479
29. Le chemin nous est ouvert pour énerver l'autorité des conciles, contredire leurs actes, juger leurs décrets, confesser avec confiance ce qui semble vrai, que cela ait été approuvé ou réprouvé par un concile quel qu'il soit.

1480
30. Certains articles de Jean Hus qui ont été condamnés au concile de Constance sont tout à fait chrétiens, très vrais et évangéliques : pas même l'Eglise entière ne pourrait les condamner.

1481
31. En toute oeuvre bonne le juste pèche.

1482
32. Une oeuvre bonne parfaitement accomplie est un péché véniel.

1483
33. Que des hérétiques aient été brûlés est contraire à la volonté de l'Esprit.

1484
34. Se battre contre les Turcs, c'est s'opposer à Dieu qui par eux visite nos iniquités.

1485
35. Personne n'est certain qu'il ne pèche pas sans cesse naturellement, en raison du vice très caché de l'orgueil.

1486
36. Le libre arbitre, après le péché, n'est quelque chose que de nom ; et aussi longtemps qu'il fait ce qui est en son pouvoir, il pèche mortellement.

1487
37. On ne peut pas prouver le purgatoire par un texte de la sainte Ecriture qui soit dans le canon.

1488
38. Les âmes du purgatoire ne sont pas sûres de leur salut, du moins pas toutes. Aucune raison et aucun texte d'Ecriture ne prouve qu'elles ne sont pas dans un état où elles méritent et où leur charité augmente.

1489
39. Les âmes du purgatoire ne cessent de pécher aussi longtemps qu'elles cherchent le repos et ont horreur des peines.

1490
40. Les âmes libérées du purgatoire grâce aux suffrages des vivants sont moins heureuses que si elles avaient satisfait par elles-mêmes.

1491
41. Les prélats ecclésiastiques et les princes séculiers n'agiraient pas mal s'ils détruisaient tous les mendiants.

1492
(Censure : ) Tous et chacun des articles ou des erreurs précités, nous les condamnons, les réprouvons et les rejetons totalement, selon le cas, comme hérétiques, ou scandaleux, ou faux, ou comme offensant les oreilles pies ou comme induisant en erreur les esprits simples et comme opposés à la vérité catholique.
Tres bon texte Rémi et ca démontre clairement que Luther se croyait plus important que le pape...l'église....Il a bien divisé l'église.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Sam 27 Nov 2010 - 21:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

II. Luther:
Luther est resté plus proche de l'église catholique; cela nous démontre encore une fois qu'il n'a pas
voulu réformer toute l'église catholique. Pour lui les paroles d'introduction de l'eucharistie sont aussi
très importantes, mais celui qui les dit ne doit pas forcément être un prêtre.
Luther croit à une présence réelle de Christ dans le pain, mais il nie la transsubstantiation. En fait
pour lui, les deux natures de Christ sont présentes dans le pain et le vin: sa nature humaine,
physique et sa nature divine, glorifiée. (consubstantiation = le pain et le vin ne deviennent pas
réellement le corps et le sang de Christ, mais la présence de Christ est liée à eux et présente en eux).
Et puisque Christ est dans le pain et le vin, on le reçoit au moment exact où la bouche reçoit les
aliments.
C'est pour ça qu'aux yeux de Luther, quelqu'un qui prend la sainte cène reçoit automatiquement
quelque chose de Dieu. Pour Luther l'eucharistie est un acte de la part de Dieu.
Si la personne qui la prend est croyante, elle reçoit le salut, sinon elle reçoit le jugement. C'est
comme ça que Luther comprend 1Cor 11,29.5
Pour Luther la sainte cène est une acte pendant lequel Dieu lui-même fait quelque chose et ne
demande aucune prédisposition intérieure à celui qui la prend, parce qu'elle vient de l'extérieur:
Dieu accorde le salut à celui qui la prend.
Sa conception de l'eucharitie differe de celle de l'église.En fait,il semble que Luther se faisait sa propre foi...comme Marie Paule Giguere..

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par edelweiss le Dim 28 Nov 2010 - 20:36

Je ne vais pas répondre à toutes vos objections car c'est un travail de romain qui ne m'intéresse pas.
Nous n'allons pas refaire le concile de Trente

Un seul petit exemple :
Vous écrivez :
"Pour Luther la sainte cène est une acte pendant lequel Dieu lui-même fait quelque chose et ne
demande aucune prédisposition intérieure à celui qui la prend, parce qu'elle vient de l'extérieur:"

C'est une chose absolument fausse.
Il disait le contraire qu'il ne fallait pas prendre indignement le vrai corps et le vrai sang du Christ.
C'est bien par la puissance du Saint Esprit que le pain est transformé en vrai corps du Christ.' Le Saint Esprit est vrai Dieu. Donc Dieu intervient.

Vous savez il s'est raconté beaucoup d'histoires fausses au sujet de Luther.
Lisez ses écrits et vous aurez une bien meilleure idée du personnage.

C'est comme pour le pape écoutez ses interventions et ne vous fiez pas à ce que racontent les journalistes.

Luther disait que le corps et le sang du Christ étaient dans et avec le pain
Quelle est la différence de résultat avec la position catholique ?
Dans les cas c'est le corps et le sang du Christ qui est à respecter et à aimer.

Même dans le catholicisme des grâces sont reçues en prenant le corps du Christ. Sinon pourquoi le recevoir ?
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par abbaruah le Lun 29 Nov 2010 - 13:31

allons Edelwess un peu de sérieux, " comment avoir une meilleur idée du personnage ", quand on connait son profond antisémitisme et ses paroles virulentes contre les juifs, souvenez vous de l'histoire sous le régime nazis qui se sont tant inspiré des écrits de Luther pour justifier leurs crimes.
avatar
abbaruah

Féminin Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 66
Localisation : Bretagne

http://www.cite-catholique.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par edelweiss le Lun 29 Nov 2010 - 16:33

Je ne vois pas pourquoi une animosité aussi primaire au sujet de Luther.
Luther vivait à un siècle où les chrétiens n'étaient pas ouverts à la différence de religion. Il vivait dans son temps avec des gens de son temps et pensait comme tous les gens de son temps.

Adolphe Hitler n'était il pas catholique avec une bonne partie de son armée de tortionnaires ?

Le régime nazis s'est inspiré du barbarisme et du diable et non pas de théologiens.
Les écrits de Luther ne pouvaient en rien être la source ou justifier de crimes aussi abominables.

Ce n'est tout de même pas le théologien protestant Luther mort plusieurs siècles avant qui a inspiré un catholique qui est devenu un tueur et un barbare sans limite.

Hitler était un monstre qui trouvait toutes les occasions bonnes pour justifier sa barbarie
Il pouvait se servir tout aussi bien des écrits des papes ou de tout autre auteur en les déformant à son avantage.

Au passage, j'aimerais bien que vous me donniez la référence des écrits de Luther qui pourraient justifier des crimes aussi abominables que ceux du nazisme ?

Je crois que quand on est catholique on n'a pas à jeter aux luthériens les propos de Martin Luther à la figure pour justifier la barbarie d'un dictateur catholique devenu diabolique .
N'oubliez pas que dans l"histoire du catholicisme il y a à trainer l'époque de la mise aux galères des protestants, les bûchés pour les incroyants, les croisades sanglantes etc....

Pensons à tous les innocents morts injustement dans des conditions effroyables.
Nous devons nous dire plus jamais cela !

avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Mer 8 Déc 2010 - 1:30

Je ne vais pas répondre à toutes vos objections car c'est un travail de romain qui ne m'intéresse pas.
Nous n'allons pas refaire le concile de Trente

Tu as bien raison. Razz

Vous écrivez :
"Pour Luther la sainte cène est une acte pendant lequel Dieu lui-même fait quelque chose et ne
demande aucune prédisposition intérieure à celui qui la prend, parce qu'elle vient de l'extérieur:"

C'est une chose absolument fausse.
Il disait le contraire qu'il ne fallait pas prendre indignement le vrai corps et le vrai sang du Christ.
C'est bien par la puissance du Saint Esprit que le pain est transformé en vrai corps du Christ.' Le Saint Esprit est vrai Dieu. Donc Dieu intervient.

Ce n'est pas moi mais le texte que j'ai copié coller.

Vous savez il s'est raconté beaucoup d'histoires fausses au sujet de Luther.
Lisez ses écrits et vous aurez une bien meilleure idée du personnage.

Ca serait surement le mieux mais j'ai tellememt a lire et a faire.Pas le temps malheureusement.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par edelweiss le Mer 8 Déc 2010 - 20:11

Le gros drame des chrétiens des différentes confessions est qu'ils ne se connaissent pas.
Toutes les églises véhiculent des idées fausses sur les autres églises.

Les catholiques disent aux luthériens :
"Vous ne croyez pas que la Vierge Marie était vierge lors de la naissance de Jésus et vous ne croyez pas en la présence réelle"

Les protestants pensent des catholiques qu'ils pratiquent l'idolatrie et la mariolatrie.

Tout cela est faux.
Mais il est impossible d'enlever de telles idées des têtes.

C'est comme ceux qui s'occupent des commentaires des journalistes pour critiquer le pape. C'est pas les commentaires des journalistes qu'il faut écouter mais c'est ses déclarations et ses écrits qu'il faut lire dans la prière pour se faire une idée juste.
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Mer 8 Déc 2010 - 20:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le gros drame des chrétiens des différentes confessions est qu'ils ne se connaissent pas.
Toutes les églises véhiculent des idées fausses sur les autres églises.

Les catholiques disent aux luthériens :
"Vous ne croyez pas que la Vierge Marie était vierge lors de la naissance de Jésus et vous ne croyez pas en la présence réelle"

Les protestants pensent des catholiques qu'ils pratiquent l'idolatrie et la mariolatrie.

Tout cela est faux.
Mais il est impossible d'enlever de telles idées des têtes.

C'est comme ceux qui s'occupent des commentaires des journalistes pour critiquer le pape. C'est pas les commentaires des journalistes qu'il faut écouter mais c'est ses déclarations et ses écrits qu'il faut lire dans la prière pour se faire une idée juste.
Tu touches un point important.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par edelweiss le Jeu 9 Déc 2010 - 16:46

Aujourd'hui dans tous les domaines, les gens se font une idée des choses non pas en allant aux sources réelles mais uniquement en lisant des commentaires écrits par les uns ou les autres.

Un petit exemple : bon nombre de chrétiens n'ont jamais ouvert une Bible et se sont toujours contentés des commentaires qui en sont faits

Nous arrivons à des énormités théologiques.
Les uns se demandent si Marie' était vierge lors de la nativité, les autres pensent que Jésus s'est réincarné ou que le diable n'existe pas etc...
Alors que si les chrétiens lisaient une bible ils auraient la réponse juste qui est exprimée très clairement.

Le pire de tout c'est aujourd'hui de trouver des livres de théologie qui sont écrits par des gens qui n'ont jamais étudié cette discipline.
C'est comme si un boucher se mettait à écrire des livres de médecine sans avoir étudié la médecine sous prétexte qu'il sait découper la viande.
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Francesco le Jeu 9 Déc 2010 - 23:53

Le pire de tout c'est aujourd'hui de trouver des livres de théologie qui sont écrits par des gens qui n'ont jamais étudié cette discipline.
C'est comme si un boucher se mettait à écrire des livres de médecine sans avoir étudié la médecine sous prétexte qu'il sait découper la viande.
Oui mais il y a aussi des théologiens qui s'éloignent des enseignements du magistere.J'en ai eu un bon exemple avec un échange important sur un autre forum catholique...D'ou prudence....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par edelweiss le Ven 10 Déc 2010 - 22:19

Oui c'est vrai mais le problème vient de la formation de ces théologiens qui ont reçu un enseignement plus axé sur l'humain que le divin.
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par agape le Mer 3 Oct 2012 - 23:25

Bonjour à tous,

Enchanté de vous connaitre.
Je voudrais d'abord rappeler à tous que ce n'est pas l'appartenance à une dénomination quelconque (catholique, protestante ou autres) qui sauve, mais la foi en Jésus-Christ, le baptême, et tout cela par la grâce de Dieu.

Permettez-moi quelques explications objectives, sans parti pris.
Modération : sans parti pris ? Pourtant la suite de vos propos est un anti-catholicisme extrême.

L'Eglise catholique considère la Réforme de Luther comme une rébellion non justifiée, n'ayant servi qu'à diviser la chrétienté.
Les protestants, quant à eux, ont perçu la Réforme comme une intervention dirigée par Dieu pour purifier l'Eglise du mal, de la corruption et du paganisme accumulés au cours des siècles.
Elle n'est pas vue comme une nouvelle religion, mais comme la restauration du christianisme apostolique.

En effet, l'Eglise catholique de cette époque là (je précise bien DE CETTE EPOQUE là et PAS celle d'aujourd'hui), quoi qu'on en pense (les nombreux manuels d'histoire sont là pour en témoigner) pratiquaient de nombreux abus et avait de nombreuses déviances, traditions et coutumes qui n'ont aucun fondement dans la BIBLE, qui est la Parole de Dieu communément admise par tous les dénommés chrétiens; ces déviances sont :

1 - La vente des indulgences (des pardons spirituels) pour approvisionner les fonds de l'Eglise : carrément contraire à la Bible
Modération : le reste de vos propos est inacceptable sur un forum Catholique.

Jacques 2:14
Mes frère, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres ? La foi peut-elle le sauver ?
2:17
Il en est ainsi de la foi : si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même.
2:19
Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien ; les démons le croient aussi, et ils tremblent.
2:20
Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile ?
2:24
Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement.
2:26
Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte.


2 - Corruption, abus de pouvoir et politique au sein du clergé :
Modération : propos inacceptables sur un forum Catholique.


3 - vénération de la Vierge Marie
Modération : propos inacceptables sur un forum Catholique.
Merci de respecter la Sainte Vierge Marie et notre Foi.


4 - vénération des saints et apôtres ou des reliques :
Modération : propos inacceptables sur un forum Catholique.

5 - la vénération du pape comme un dieu ou demi-dieu
Modération : un dieu ? un demi dieu ? Vous ne connaissez visiblement rien à la Sainte Église Catholique et à nos Papes. Peut-être lisez vous trop de revues anti-catholiques, du genre de la tour de garde des témoins de jéhovah et autre.

6 - le célibat obligatoire des prêtres : Il est dit dans la Bible se multiplier et de peupler le monde.

Modération : propos diffamatoires inacceptables sur un forum Catholique. Merci de respecter nos Prêtres et notre Foi Catholique.

Notre Seigneur Jésus est Pur de tout péché. Afin d'essayer d'imiter la Chasteté parfaite du notre Sauveur, les prêtres préfèrent rester chastes et réserver leur temps à Dieu.

1Corinthiens 6:13
Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments ; et Dieu détruira l'un comme les autres. Mais le corps n'est pas pour l'impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps.
6:15
Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d'une prostituée ?
6:17
Mais celui qui s'attache au Seigneur est avec lui un seul esprit.
6:18
Fuyez l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps.
6:19
Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?
6:20
Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.



POUR FINIR, QUELS SONT LES VÉRITABLES CHRÉTIENS?
Le protestant n'est pas mieux que le catholique, loin de là! Et inversement!
Les véritables chrétiens, comme le dit Jésus-Christ : "C'est [donc] à leurs fruits [oeuvres, comportement, vie] que vous les reconnaîtrez" (Matthieu 7 :20). ..mais pas à leur dénominations (catholiques, protestants ou autres)
Et surtout : "A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples [chrétiens]: si vous avez de l'AMOUR les uns pour les autres [même pour vos ennemis]." Saint Jean 13,34-35

agape

Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Amazone le Jeu 4 Oct 2012 - 4:33

Agape, en vous inscrivant, vous avez accepté la charte du forum.

Votre but était visiblement de critiquer le Catholicisme, l’Église Catholique et ses membres, et toute notre Foi.
Venons-nous chez vous pour critiquer votre foi et insulter vos croyances ? Pourquoi le faire aux autres...


Vous parlez beaucoup de la bible (idolâtrie ? puisque les anti-catholiques utilisent sans cesse ce mot), donc à ce sujet :
Matthieu 25:40
Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.



Extrait de la charte du forum
ce forum étant catholique,nous demandons aux membres d'éviter les critiques malveillantes

Notre forum catholique n'est pas une tribune publique ou n'importe qui peut s'exprimer...
Non,nous sommes une petite communauté catholique
qui désirent vivre l'esprit de la révélation divine dans un climat de paix et de priere. Ce climat favorise un approfondissement de l'union a Dieu,la méditation des mysteres de Dieu et cela,dans la pensée fidele au magistere et a la hiérarchie de la sainte église....
C'est pourquoi il est aussi interdit de publiciser des données qui trahissent la doctrine et la pensée de l'église.... Certe, les échanges sont acceptées mais Le RESPECT de la Doctrine et de la pensée de l'église doivent primer...Toute personne qui s'amusera a publier des enseignements contraire a la charte de ce forum sera bannit.

_________________

Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par agape le Jeu 4 Oct 2012 - 10:49

Amazone,

Je suis désolé et je m'excuse sincèrement si je vous ai blessé, ce n'est vraiment pas mon but.
Comme il y a eu beaucoup de critiques de Luther, et contrairement à certaines personnes qui disent des choses sans connaitre, j'ai voulu apporter des explications objectives et en connaissance de cause des raisons historiques et religieuses de la Réforme, et cela pour vous éclairer et ne pas porter des jugements hâtifs sur les raisons de telle ou telle choses.
Mon unique mea culpa concerne le pape, où c'est vrai que je ne connais pas le sujet.
Mais concernant toutes les autres raisons, examinez vous même ces dires que j'ai évoquées à la lumière de le Bible.
Je précise que je ne suis pas témoin de Jéhovah, religion que je considère comme une secte.
Si vous modérez mes propos, moderez la totalité ou rien, pour ne laisser paraitre uniquement ce qui me fait passer pour un anti-catholique, ce que je ne suis pas. J'ai un profond respect et estime pour Marie, les apôtres, et tous les grands personnages de la Bible, sans aller jusqu'à les vénérer et prier comme des dieux, ce qu'ils ne sont pas.
Avant d'être catholique ou protestant, Aspirons avant tout à être un(e) chrétien(e) = de Christ.

Bien à vous

agape

Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par agape le Jeu 4 Oct 2012 - 12:48

Amazone,

Je parle beaucoup de la BIBLE (livre le plus vendu au monde) car certaines religions qui se disent fondamentalement chrétiennes ont des pratiques qui n'ont rien à voir avec ce qu'on peut lire dans cette Bible.

Il est assez étrange de devoir faire la promotion de la Bible sur un forum catholique.

C'est l'étude de la Bible, entre autres, qui a permis de poser les dogmes et les fondements de la religion chrétienne (dont catholique).

Parler de la Bible est important car c'est la Parole de Dieu pour nous chrétiens (pour vous aussi?), Dieu parle à travers la Bible, nous guide dans notre vie, nous montre le chemin, nous fortifie, nous encourage, nous emmène à la repentance, promet le Salut à ceux qui l'honorent, nous indique ses commandements...

Avez vous d'autres livres plus intéressants à proposer que la Parole de Dieu? ;-)

Ce livre est un trésor (comment la Parole de Dieu ne le serait-il pas?) mais il faut déja que nous la lisions du début jusqu'à la fin pour s'en rendre compte.

Comme nous avons besoin de nourriture et d'aliments pour grandir et pour survivre en tant qu'être humain, de même nous avons besoin de nourriture spirituelle (La Bible parole de Dieu) pour grandir spirituellement dans la connaissance de Dieu.
Matthieu 4:4 :
Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

De même que nuos pouvons mourrir sans aliments 'charnels', nous pouvons également mourrir spirituellement (l'Enfer assuré) sans une nourriture spirituelle régulière, qui est la Parole de Dieu.

Enfin pour terminer, la définition de idôlatrie est : Culte rendu à des idoles ou à des créatures adorées comme la divinité (DIEU) même. A MEDITER.
L'idôlatrie ici (s'il faut tout expliquer) serait de mettre la Bible au dessus de Dieu, ce qui n'est bien sur pas le cas.
La Bible nous permet de mieux connaitre Dieu, afin de mieux le prier et l'honorer, selon SES attentes mais pas selon nos désirs.

Lire la Bible permet de ne pas passer à côté de l'ESSENTIEL dans cette VIE EPHEMERE.

Quelques versets :

Psaumes 119:105
Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier.

Luc 8:21
Mais il [Jésus] répondit: Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu [aujourd'hui c'est la Bible], et qui la mettent en pratique.

Luc 11:27-28
Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit: Heureux le sein qui t'a porté! heureuses les mamelles qui t'ont allaité!
Et il répondit: Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu [de nos jours c'est la Bible], et qui la gardent!

Jean 8:51
En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort.

Marc 16:15-20
Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle [le Salut par Jésus Christ raconté dans la Bible] à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné...

Bonne journée à tous

agape

Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par cornelius38 le Jeu 4 Oct 2012 - 13:13

Quand les non-catholiques agissent en catholiques

Dernier angelus de la période estivale à Castelgandolfo. Le Saint-Père explique un passage énigmatique de l'Evangile du jour. Extrait (30/9/2012)

L'Evangile de ce dimanche présente un de ces épisodes de la vie du Christ qui, tout en étant pris, pour ainsi dire, 'en passant' (en français dans le texte), contient un sens profond (cf. Mc 9,38 à 41) (*).

Il s'agit du fait qu'un homme, bien que n'étant pas des disciples de Jésus, avait chassé les démons en son nom.
L'apôtre Jean, jeune et zélé qu'il était, voudrait l'en empêcher, mais Jésus ne le permet pas, et même, saisit l'occasion pour enseigner à ses disciples que Dieu peut opérer de bonnes choses, et même miraculeuses, y compris en dehors de leur cercle, et que l'on peut coopérer à la cause du Royaume de Dieu de plusieurs façons, y compris en offrant un simple verre d'eau à un missionnaire (v. 41).
Saint Augustin écrit à ce sujet: «De même dans la Catholique - c'est-à-dire, dans l'Église - on peut trouver ce qui n'est pas catholique, pareillement à l'extérieur de la Catholique, il peut y avoir quelque chose de catholique» (Augustin, Le Baptême contre les Donatistes : PL 43, VII, 39 , 77).

C'est pourquoi les membres de l'Église ne doivent pas éprouver de jalousie, mais se réjouir si quelqu'un d'extérieur de la communauté fait le bien au nom du Christ, pourvu qu'il le fasse avec une intention droite et avec respect. Même au sein de l'Eglise, il peut arriver parfois que l'on ait du mal à valoriser et à apprécier, dans un esprit de communion profonde, les bonnes choses réalisées par les différentes réalités ecclésiales. Au contraire, nous devrions tous et toujours être capables de nous apprécier et de nous estimer l'un l'autre, louant le Seigneur pour l'infinie «imagination» avec laquelle il œuvre dans l'Église et dans le monde.
(*) Evangile de marc, ch. 9

Mc 9:38- Jean lui dit : " Maître, nous avons vu quelqu'un expulser des démons en ton nom, quelqu'un qui ne nous suit pas, et nous voulions l'empêcher, parce qu'il ne nous suivait pas. "
Mc 9:39- Mais Jésus dit : " Ne l'en empêchez pas, car il n'est personne qui puisse faire un miracle en invoquant mon nom et sitôt après parler mal de moi.
Mc 9:40- Qui n'est pas contre nous est pour nous.
Mc 9:41- " Quiconque vous donnera à boire un verre d'eau pour ce motif que vous êtes au Christ, en vérité, je vous le dis, il ne perdra pas sa récompense.

(http://www.biblia-cerf.com/BJ/mc9.html )

S'il est quelqu'un sur ce forum plus catholique que le Pape, qu'il le fasse savoir!!!

cornelius38

Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Rémi le Jeu 4 Oct 2012 - 15:35

Agape, vous semblez seulement avoir de la difficulté à comprendre une partie de notre foi, celle qui touche à l'amour que l'on porte aux saints et saintes de l'Église. Vous y voyez une idolâtrie car vous comprenez mal le sens de notre vénération envers ceux-ci. Regardez le sens de vénérer dans le dictionnaire : ( porter honneur aux choses saintes, profond respect pour certaines personnes.) ceci n'est pas de l'adoration, car pour faire de l’idolâtrie, il faut que le coeur croit vraiment que l'objet ou la personne soit un Dieu, ce qui n'est pas le cas ici, soit pour notre vénération des saints et des reliques, nous ne croyons pas qu'ils sont Dieu. Il est vrai que certaines personnes exagère leur vénération envers ces objets ou les saints, ce qui du dehors passe pour être une idolâtrie, c'est pourquoi l'Église recommande la modération dans la forme de certaines dévotions, mais c'est souvent par amour que certaines personnes se laissent emporter, c'est pourquoi il est bon de toujours avoir un directeur spirituel qui saura réfréner cet emportement.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par agape le Jeu 4 Oct 2012 - 15:42

Merci Rémi, c'est pour cela que j'essaie vraiment de comprendre!

J'ai connu des personnes qui priaient "Sainte Marie... faites ceci faites cela" ou "saint Thomas, faites ceci..."
pour moi ce n'est pas de la vénération, mais une prière, et là... ça rejoint notre conversation.

agape

Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Rémi le Jeu 4 Oct 2012 - 15:57

Je ne voie pas de mal là, ce n'est pas rendre un culte aux saints mais demander qu'ils prient pour nous, comme si ils étaient encore sur terre avec nous. La prière faite aux saints et saintes est un honneur rendu à Dieu car ils sont maintenant saint et sainte par la Toute-Puissante action de Dieu et nous honorons son oeuvre par le fait même.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par agape le Jeu 4 Oct 2012 - 16:07

Je vous suis reconnaissant de me montrer les références de ce que vous dites, dans la Bible. Mais je pense que c'est juste une interprétation de plus, comme Oscar parlait des différentes interprétations entrainant des divisions au niveau des protestants ;-)
Jésus dit :
"Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au père que par moi"
Objectivement, sans vous manquer de respect, c'est contradictoire avec l'idée que vous vous faites de l'existence d'un intermédiaire, qui est Jésus seul : il peut TOUT et sa grâce nous suffit.
Pour les non catholiques qui essaient de comprendre, la prière ne doit être adressée qu'au Dieu (trinité : Père Fils et Saint Esprit), d'ou l'origine de cette notion d'idôlatrie

agape

Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Amazone le Jeu 4 Oct 2012 - 19:10


Agape, pour ma part, et donc je ne parle qu'en mon nom, je peux accepter beaucoup de choses mais qu'on veuille empêcher à d'autres de prier, il a des limites.

Car à cause de vous, et des personnes qui pensent comme vous, même si vous n'y croyez pas, des âmes souffrent dans le Purgatoire, oubliées par les hommes à cause que d'autres hommes interdisent de prier pour les morts, et les Saints et la très Sainte Vierge Marie.

Des êtres vivants, humains et animaux, souffrent car personne ne prient pour eux, des personnes s'éloignent de Dieu car elles pensent que ce qu'elles font est Mal.


Êtes vous Dieu pour prétendre savoir qui on doit prier ?
Êtes vous Dieu pour prétendre savoir qui on doit aimer ?
Êtes vous Dieu pour juger les autres ?

Êtes vous déjà un Saint du Ciel pour prétendre savoir mieux que d'autres et mieux que l’Église Catholique que notre Seigneur Jésus Christ a bâti il y a 2000 ans ?


Vous n'êtes pas Dieu, laissez donc aux autres croire ce qu'ils veulent et prier qui ils veulent.
Vous ne croyez pas en l’Église Catholique, nous si, et nous la défendrons comme nous défendrons tous ceux qui veulent prier la très Sainte Vierge Marie et tous les Saints du Ciel.

Empêcher les autres de prier ou de tout faire pour se rapprocher de Dieu en ces temps d'apostasie, c'est faire l'oeuvre de l'antéchrist, l'oeuvre de satan.



_________________

Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Invité le Jeu 4 Oct 2012 - 19:24

Vous n'êtes pas Dieu, laissez donc aux autres croire ce qu'ils veulent et prier qui ils veulent.
Vous ne croyez pas en l’Église Catholique, nous si, et nous la défendrons comme nous défendrons tous ceux qui veulent prier la très Sainte Vierge Marie et tous les Saints du Ciel.

Empêcher les autres de prier ou de tout faire pour se rapprocher de Dieu en ces temps d'apostasie, c'est faire l'oeuvre de l'antéchrist, l'oeuvre de satan.
Merci Amazone

Union de prières pour les âmes du Purgatoire
avec notre Sainte Vierge Marie ange

Je vous salue Marie pleine de grâces.
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie Mère de Dieu,
priez pour nous pauvre pécheurs.
Maintenant et à l'heure de notre mort. Amen !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par agape le Ven 5 Oct 2012 - 0:09

Amazone,

Je ne suis RIEN pour empêcher quiconque de prier qui il veut.

Je ne suis pas Dieu pour prétendre savoir qui on doit prier, mais LUI dit clairement dans Sa Parole qu'il faut l'adorer, l'honorer et le prier LUI, créateur, et non des créatures.

Je ne suis pas Dieu pour prétendre savoir qui on doit aimer, mais Jésus Christ le dit clairement et sans ambiguïté, d'aimer Dieu, d'aimer notre prochain, et même d'aimer nos ennemis.

Je ne suis pas Dieu pour juger les autres, car Jésus nous a demandé de ne pas juger les autres afin de ne pas être jugés nous-même : la SEULE chose que je demande, c'est une explication.

J'ai eu le temps d'être dix mille fois taxé d'antéchrist, mais par contre je n'ai toujours pas la simple explication je demande avec respect concernant le fondement biblique du purgatoire, du culte consacré à Marie, les apôtres et les saints? ainsi que le fait de prier pour les morts comme vous dites.

Je suis honoré d'être jugé digne par vous de subir vos insultes pour le nom du Seigneur (comme les apôtres dans Actes 5:41) car comme vous ne l'avez toujours pas compris, je n'empêche personne de prier, au contraire, ma joie immense serait que la terre entière loue et prie le Seigneur, mais selon Sa volonté et Sa Parole indiquée dans la Bible, et non selon nos désirs ou nos conceptions qui peuvent être erronées si celles ci n'ont pas de fondement biblique.






agape

Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu m'a délivré de l'occultisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum