L'Europe se perd si elle n'asume pas son identité et ses valeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Europe se perd si elle n'asume pas son identité et ses valeurs

Message par Francesco le Jeu 24 Fév 2011 - 21:56

L’Europe se perd si elle n’assume pas son identité et ses valeurs"

Posted: 22 Feb 2011 11:23 AM PST

Laurent Wauquiez répond à Famille chrétienne :

"Comment entendez-vous agir pour que la liberté de conscience soit défendue par l’Europe auprès de ses partenaires extérieurs ?

Cette question s’inscrit dans une problématique européenne plus large, qui est la même que lorsque je me suis battu quand la Commission a sorti l’agenda dans lequel elle avait oublié les fêtes chrétiennes. La défense des chrétiens d’Orient est du même ressort. L’enjeu est de secouer une langue de bois politiquement correcte qui nous empêche d’assumer notre identité européenne et nos valeurs. Nous n’avons pas à marcher la tête basse et à nous excuser d’être ce que nous sommes.

De mon point de vue, l’ouverture aux autres ne se construit pas sur une identité refoulée, mais sur une identité assumée. Ce n’est pas brusquer l’islam que d’affirmer les racines chrétiennes de l’Europe. Ce n’est pas encourager un conflit de civilisations que de prôner le maintien de la tolérance en Orient. L’Europe se perd si elle n’assume pas son identité et ses valeurs, qui sont sa raison d’être dans le monde. [...]

Êtes-vous prêt à rappeler aux gouvernements de ces pays que les chrétiens sont discriminés chez eux et qu’ils n’ont pas les mêmes droits que les autres citoyens ?

Il va de soi que nous devons pouvoir dénoncer ces sujets. De la même manière, d’ailleurs, que certains pays arabes ne se privent pas de défendre leurs positions lorsque le respect dû à la religion musulmane est en jeu en Europe ! Pourquoi n’accepteraient-ils pas la même chose, au nom de la défense de la diversité des religions, lorsque les minorités, chrétiennes ou autres, sont opprimées chez elles ? [...]

Prenons un exemple. Est-ce que l’UE peut faire comprendre au Pakistan qu’il se met au ban des nations civilisées avec la loi anti-blasphème ?

La loi anti-blasphème au Pakistan est du ressort des Nations unies. Notamment au regard de ce que peut entreprendre le Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Dans cette enceinte, la France, l’Union européenne et d’autres pays mènent depuis plusieurs années un combat contre le concept de diffamation des religions, inspiré de la criminalisation du blasphème. C’est un concept dangereux qui peut servir de façade légale pour justifier des atteintes aux libertés fondamentales."

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum