Prophéties de soeur de la Nativité

Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:32

Ceci n'est qu'une petite partie des prophéties données à la soeur de la Nativité, il serait trop long de tout mettre ici. mais déjà, cela nous donne pas mal de détails fort surprenants, au regard de ce que nous connaissons actuellement sur toute cette vague new-ageuse/charismatico/mcdo



Jeanne le Royer, dite en religion soeur de la nativité. Est née, le 23 janvier 1731, au village de Beaulot, proche de Fougères, en Bretagne, entrée au couvent des Urbanistes, le 8 juillet 1852, à l'âge de 21 ans. On raconte d'elle que dès son plus jeune âge, elle bénéficiait de visions, toutes plus remarquables les unes que les autres. Son éducation fut rudimentaire ayant appris à lire, mais ne sachant pas ècrire.Visions, extases, prophéties jalonnent, de plus en plus nombreuses la vie de Jeanne. Un jour elle voit le tabernacle comme une fournaise. Mais ce qui est le plus étonnant, ce sont les révélations concernant l'avenir. Elle annonce la révolution française : <>. Cette révolution qu'elle avait entrevue, elle va la vivre, douloureusement. Elle prévoit la mort du Roi <> Elle pense que le siècle qui commencera de l'an 2000 ne se terminera pas sans que le jugement dernier n'arrive. Avant cela, le monde sera marqué par des guerres sanglantes. Elle prévoit également la fin des monarchies et leur remplacement par des républiques. Jeanne le Royer, mourut en odeur de Sainteté, le 15 août 1798.


Dernière édition par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:51, édité 1 fois

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:34

Calamités de tout genre
qui précéderont
le règne de l'Antechrist

"....signes avant-coureurs du jugement général......longtemps avant que l'Antéchrist arrive, le monde sera affligé de guerres sanglantes; les peuples s'élèveront contre les peuples, les nations, tantôt unies, tantôt divisées, pour combattre pour ou contre le même parti; les armées se choqueront épouvantablement et rempliront la terre de meurtres et de carnages.
Ces guerres intestines et étrangères occasionneront des sacrilèges énormes, des profanations, des scandales, des maux infinis, par les incursions qu'on fera dans la sainte Eglise, en usurpant ses droits; elle recevra aussi de grandes afflictions...
Outre cela, je vois que la terre sera ébranlée en différents lieux par des tremblements et des secousses épouvantables. Je vois des montagnes se fendre et éclater avec un fracas qui jette la terreur dans les environs. Trop heureux si on en était quitte pour le bruit et la peur! Mais non; je vois sortir de ces montagnes ainsi séparées et entr'ouvertes, des tourbillons
de flammes, de fumée, de soufre et de bitume, qui réduisent en cendre des villes entières. Tout cela et mille autres désastres doivent précéder la venue de l'homme de péché....J.C. m'a fait voir un certain chemin étroit, obscur et ténébreux, environné de satellites et de gens armés pour en interdire l'approche.... Tout à coup parut un homme fort et robuste, qui se disposait à passer par ce chemin; il tenait de la main gauche un flambeau et de la droite un glaive à double tranchant. Il entra dans le chemin obscur, marchant à la lueur de son flambeau, et se battant à droite et à gauche avec son glaive, comme s'il eût eu une armée entière à combattre. Il y avait autour du chemin obscur un grand nombre de précipices dans lesquels mes satellites tâchaient de le faire tomber....Enfin, malgré leurs embûches et leurs efforts, cet homme fort et courageux arriva heureusement au terme de sa course, et se tourna alors vers ses ennemis pour insulter à son tour à leur faiblesse et à leur lâcheté...
Plus on approchera du règne de l'Antéchrist et de la fin du monde, me dit Jésus-Christ en m'expliquant cette apparition, plus les ténèbres de Satan seront répandues sur la terre et plus ses satellites feront d'efforts pour faire tomber les fidèles dans ses pièges et ses filets. Pour échapper à ce genre de dangers, il faudra que le chrétien marche le glaive et le flambeau à la main et qu'il s'arme de courage comme cet homme robuste que tu viens d'admirer.... plus on approche de la fin du monde, plus je vois que le nombre des enfants de perdition augmente, et que celui des prédestinés diminue dans la même proportion. Cette diminution des uns et cette augmentation des autres se fera de trois différentes manières que Jésus-Christ m'a indiqué : 1°) par le grand nombre d'élus qu'il attirera à Lui pour les soustraire aux terribles fléaux qui frapperont son Eglise; 2°) par le grand nombre de martyrs, qui diminuera considérablement les enfants de Dieu, et cependant fortifiera la foi dans ceux que le glaive de la persécution n'aura pas moissonnés; 3°) par la multitude des apostats qui renonceront à Jésus-Christ pour suivre le parti de son ennemi, en combattant les mystères et les grandes vérités de la religion.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:38

À cet endroit-ci, commencent les prophéties qui, à la première lecteure m'ont de suite fait penser à certaines communautés nouvelles qui ont tissé leur toile sur le monde en son entier (en lien avec Medj).

Les impies se retirent de nouveau dans des
souterrains, et composent des ouvrages
pour séduire les peuples.
Progrès cachés de la séduction
.




"Rappelons-nous d'abord ce que nous avons vu dans le premier volume de cet ouvrage. Après avoir prédit d'une manière assez circonstanciée les châtiments qu'il allait infliger à la France coupable, châtiments dont nos pères ont été les témoins ou les victimes, Notre Seigneur avait ensuite annoncé un certain temps de paix pour l'Eglise. Pendant cette période de paix relative, la foi devait s'étendre dans le monde avec une nouvelle expansion, malgré l'impiété qui devait harceler l'Eglise, sans cependant la persécuter tout à fait. Ce temps, ajoutait Notre Seigneur, devait être troublé par beaucoup de guerres et d'agitations dans les lois civiles. Les ordres religieux dispersés par la tourmente de 93, devaient renaître alors, mais en petit nombre; leur ferveur devait être grande. "La plupart, disait Notre Seigneur, dureront jusqu'au règne de l'Antéchrist. Celles que l'homme de péché trouvera sous sa puissance souffriront aussitôt le martyre, et toutes les communautés de l'un et de l'autre sexe seront toutes écrasées et détruites.

Le premier assaut qu'aura à soutenir l'Eglise, après celui que tu vois, disait Notre Seigneur, viendra de l'esprit de Satan qui suscitera contre l'Eglise des ligues et des assemblées, des sociétés secrètes. Ces impies se serviront même de la magie et des enchantements. Ils séduiront beaucoup de personnes curieuses et ayant peu de religion, et s'efforceront de montrer que leurs voies sont droites et raisonnables pour l'esprit humain....
Pendant ce temps, je ne vois pas que l'Eglise soit opprimée dans ses ministres, ou dans leur ministère sacré. Cet assaut ne durera pas longtemps.
L'Eglise renversera les projets des suppôts de Satan, en condamnant par la lumière du Saint-Esprit, ces doctrines funestes.

Ces satellites (impies, suppôts de Satan) se retireront alors et ne paraîtront plus en public; mais ils feront des assemblées nocturnes, et, comme des bêtes sauvages, ils se retireront dans le fond des forêts. Je vois en Dieu que leurs pernicieuses maximes les porteront à composer plusieurs brochures, qu'ils feront passer à ceux de leur mauvais parti avec lesquels ils auront des correspondances. Il y aura partout de ces personnes; il y en aura plusieurs dans les villes et dans les bourgades; il y en aura à la campagne et presque partout autour de l'endroit où ils seront casernés. Ces mauvaises gens, par intérêt, les serviront beaucoup dans leur malice, en leur fournissant dans ces retraites cachées, des vivres et toutes les choses nécessaires. Ils porteront à leurs complices tout ce qui sera propre à l'exécution de leurs projets, et ils rapporteront toutes les brochures que ceux-ci auront composées par l'esprit de Satan. Ces brochures seront remplies de toutes sortes de belles dévotions, de nouveautés et d'histoires fausses qu'ils annonceront comme véritables ! Ces histoires seront toujours des critiques contre la religion. Outre les brochures qu'ils feront circuler dans le commencement par les villes et par les campagnes, lorsqu'ils verront le monde épris et enthousiasmé de leurs belles dévotions, ils se mettront à rédiger quantité d'ouvrages qu'ils feront imprimer par leurs associés et distribuer aux personnes qu'ils sauront y prendre goût.
Oh ! qu'ils feront de mal par ces mauvais livres qu'ils vanteront par malice à tous ceux qui les liront ou qui les entendront lire ! Mal plus contagieux que la peste !

Tout ce mauvais commerce durera longtemps sans paraître au dehors; tout se passera en silence, et sera enveloppé sous un secret inviolable; comme un feu qui brûle en-dessous, sans bruit et peu à peu, et qui s'étend sans élever sa flamme, ce mal s'étendra dans un grand espace et dans plusieurs contrées, et il sera d'autant plus dangereux pour la sainte Eglise, que l'on ne s'apercevra pas sitôt de tous ces incendies."


Les personnes séduites,
dans la crainte d'être découvertes par l'Eglise,
forment entre elles un
plan abominable d'hypocrisie
.


"Pendant ce stratagème, qui comme je le répète, durera longtemps, ils feront tout leur possible pour se cacher de l'Eglise. Mais lorsque quelques prêtres s'apercevront, soit dans les villes, soit dans les campagnes, de quelque fumée de ce maudit feu, ils s'élèveront contre les personnes dans lesquelles ils remarqueront quelques singularité de dévotion, et qui se distingueront tant soit peu des bonnes coutumes de la sainte Eglise.
Voici alors la ruse qu'emploiera Satan, et l'instruction maudite que ces malheureux associés se donneront entre eux : Prenons bien garde, diront-ils, d'être aperçus ou découverts. Mais si on vient à s'apercevoir de quelque chose et à nous inquiéter, donnons-nous bien de garde, même au péril de notre vie, de dire de quoi il est question, et de découvrir notre secret à personne. Mais plutôt rendons-nous obéissants aux ministres, comme des petits enfants sans résistance et sans défense. Soyons soumis en apparence ; confessons-nous de ce qu'il nous plaira, et approchons des sacrements de la manière que notre confesseur le jugera à propos. S'il nous inquiète sur quelque chose qui regarde notre secret, il faut lui répondre que nous sommes tout à fait ignorants sur ce point et faire semblant de ne rien savoir là-dessus.
S'il nous convainc de quelque chose qu'on nous aura vu faire, ou de quelque parole qu'on nous aura entendu dire, et sur lesquelles on pourrait même trouver des témoins, il ne faut point nous débattre, mais agir en paix et avec douceur, avouer même la chose si nous en sommes convaincus avec évidence, dire que nous avons tort, que cela vient de notre ignorance et de notre peu d'instruction; que nous ne croyons pas faire mal; que nous nous soumettons à l'Eglise et à ses ministres comme à Dieu même, et que nous sommes prêts à faire toutes les pénitences qui nous seront imposées. par là nous éviterons leurs poursuites, et ils prendront bonne opinion de nous. Pour cela, il faudra montrer en apparence une grande contrition, et renchérir même sur les pénitences qu'on nous aura imposées.
Je vois en Dieu les satellites de Satan, qui, cachés, comme je l'ai déjà dit, dans des souterrains et des lieux inconnus, seront les clefs de toute cette mauvaise nation dont je viens de parler, établiront une fausse loi qu'ils appelleront inviolable : ils instruiront et gouverneront comme législateurs de Satan."



Les séducteurs sortent enfin de leurs retraites.
Grande affliction de l'Eglise
.


" Quand ils verront qu'ils ont gagné un nombre de disciples presque aussi grand que la population d'un royaume, ils se diront alors : Il faut paraître et mettre au jour nos bonnes intentions. Alors ces loups ravissants sortiront de leurs cavernes, couverts de la peau des brebis. Ce seront de véritables loups enragés et affamés, prêts à dévorer les âmes. Oh ! que je plains la sainte Eglise ! Oh ! qu'elle aura à souffrir de la part de ses ennemis. Elle sera entreprise et attaquée de tous les côtés par les étrangers, les idolâtres, et même par ses propres enfants, qui comme des vipères, déchireront ses entrailles et se rangeront du côté de ses ennemis pour la combattre.
O sainte Mère, plus affligée à cause de la perte de ses enfants qu'à cause d'elle-même ! Oui, malgré l'impie, ses ruses et ses trahisons diaboliques, cette bonne Mère, soutenue par le Saint-Esprit, subsistera jusqu'au jour du jugement ....
Voici comment cette mauvaise nation des suppôts de Satan se montrera d'abord à la sainte Eglise.
On verra, on entendra parler des pratiques de dévotion et des austérités d'un grand nombre de personnes. On verra des habitants des villes faire de grandes largesses aux pauvres, et donner même des sommes considérables à l'Eglise. Ce n'est pas tout, ils vendront jusqu'aux biens de leur patrimoine, et cela pour faire connaître au public qu'ils se dépouillent presque de tout pour exercer la charité. Ils donneront la permission de faire bâtir des hôpitaux, des monastères, les uns dans une ville et les autres dans une autre. Ils établiront des congrégations et des communautés; ce qui fera grand tort à l'Eglise, par l'apparence de piété et de charité qu'ils affecteront. Plusieurs curés, tant des villes que de la campagne, seront leurs intercesseurs auprès des évêques, afin d'obtenir toutes les permissions nécessaires pour faire leurs établissements de piété. Plusieurs prêtres applaudiront à leur zèle; des évêques mêmes y seront trompés.
Dans le commencement ils tiendront cachée leur maudite loi, qui sera écrite, signée et approuvée de tous leurs complices. Ils ne publieront cette maudite loi que plusieurs années avant l'arrivée de l'Antéchrist, ainsi que les mauvais livres dans lesquels sera marquée la manière d'observer leurs lois *. Ils cacheront tous leurs écrits aux personnes de la sainte Eglise; il n'y aura que cette mauvaise nation qui les lira, et encore dans des lieux secrets et souterrains, que ces hypocrites se seront réservés pour cette lecture....."

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:39

Etonnée, l'Eglise s'assemble en concile,
et découvre enfin l'hypocrisie
de ces impies.


"
Je vois en Dieu que les prêtres et tous les ministres du Seigneur seront étonnés d'un tel changement survenu sans qu'il y ait eu plus de missions et de sermons qu'à l'ordinaire. Il y aura cependant des ministres du Seigneur, qui, plus éclairés du saint-Esprit, seront saisis de crainte, dans l'incertitude sur la manière dont tout cela tournera, et à quoi aboutira un si grand feu, qui s'étendra avec tant de rapidité.
Je vois en Dieu que les bons ministres, toujours conduits par l'Esprit-Saint, les Archevêques et les Evêques, feront tenir un concile pour prendre conseil entre eux. Je vois en Dieu qu'il sera décidé par le Saint-Esprit de faire observer les personnages les plus fameux de cette mauvaise nation; de faire mettre secrètement des gardes en sentinelle, pour examiner leur conduite, de jour et de nuit. On ne sera pas longtemps sans découvrir quantité de choses suspectes, qui prouveront leur haine contre l'Eglise; et on se convaincra que ce sont des imposteurs et des hypocrites. particulièrement par l'adresse et la vigilance des personnes chargées de les surveiller, on saisira quelques livres à des particuliers, qui les tenaient si bien cachés. Ainsi Dieu permettra qu'ils soient tout à fait découverts; et on ne doutera plus, comme dit Notre Seigneur dans son Saint Evangile, que l'ennemi ne soit venu, pendant la nuit, semer l'ivraie parmi le bon grain dans le champ de l'Eglise.
O Die ! dans quelle peine et dans quelle agitation sera notre Mère la Sainte Eglise lorsqu'elle apercevra tout à coup les progrès de ces impies, leur étendue, et tant d'âmes qu'ils auront entraînées dans leur parti, car cette hérésie s'étendre si loin qu'elle semblera envelopper tous les pays et tous les états. Je ne pense pas qu'aucune hérésie ait été si funeste. Les suppôts e Satan travailleront longtemps, et travaillent déjà peut-être, à la propager par leurs discours et leurs productions."

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:41

Cela ne vous semble-t-il frappant pour aujourd'hui ?

Grand nombre d'âmes séduites.
Causes de leur séduction.
Moyen de s'en préserver.


"Je vois en Dieu que, depuis le moment où ils auront commencé à s'annoncer à l'Eglise, jusqu'à l'époque où l'Eglise s'en apercevra, c'est une mauvais nation. Je vois en Dieu que depuis l'époque où ils sortirent de leurs cavernes, jusqu'à celle où l'Eglise reconnaîtra leur malice, il se passera bien du temps, peut-être un demi-siècle, plus ou moins, je ne puis pas le dire au juste. pendant tout ce temps-là leur métier diabolique et leur pernicieuse hypocrisie, qui les feront regarder comme de saints, attireront à leur suite grand nombre d'âmes; car dans les commencements cette hérésie aura un air magnifique et très imposant de bonté, et même de religion qui sera un piège séduisant pour un grand nombre.
Ses sectateurs, pour mieux réussir, affecteront d'abord un grand respect pour l'Evangile et la catholicité. Il paraîtra des livres sur la spiritualité qui seront écrits par eux avec une chaleur de dévotion, et porteront les âmes à un point de perfection qui semblera les élever jusqu'au troisième ciel. Aussi, on ne doutera point de la sainteté de leurs auteurs et partisans, qu'on mettra au-dessus des plus grands saints, qui, suivant eux, n'auront fait qu'ébaucher la vertu; de sorte que cet ouvrage d'iniquité ira toujours n croisant, et durera jusqu'à la fin du monde, toujours en persécutant notre sainte mère l'Eglise.
Je vois encore en Dieu que les personnes les plus sujettes à être trompées par les artifices du démon ou par les ruses des impies, seront celles qui, chancelantes dans la foi, n'auront dans le coeur qu'une foi morte, c'est-à-dire sans vigueur et sans activité, et qui d'ailleurs se laisseront aller aux sentiments de la nature corrompue, à un esprit de curiosité, à une démangeaison et comme à une certaine convoitise inquiète de savoir tout ce qui se passe dans ces belles nouveautés de religion. Comme je l'ai déjà dit, d'ici au jugement, on n'aura jamais vu tant de tromperies sous couleur de religion, tant de dévotion et de sainteté en apparence et en réputation; je vois ces hypocrites montés sur la superbe, et remplis d'orgueil et de l'ostentation de Lucifer, faire de beaux discours, et attirer à eux toutes les âmes vaines dont je viens de parler, et qui n'ont presque du chrétien que le nom. Je vois en Dieu que ces âmes curieuses et vaines courront à toutes ces nouveautés, et qu'elles se laisseront prendre plus facilement et d'une manière plus forte que les pêcheurs ne prennent les poissons dans leurs filets.
Je vois encore en Dieu que, pour éviter tant de malheurs, par le secours de la grâce, il faut s'attacher inviolablement à la foi, ne point se lasser de combattre ses ennemis, se soutenir ferme comme un rocher au milieu d'une mer en furie qui le frappe de tous côtés de ses vagues; se souvenir toujours de ses premières croyances, de sorte que la sainte et divine loi de Jésus-Christ soit toujours notre appui et la règle de notre conduite jusqu'au dernier soupir de notre vie.
Au nom de Dieu, chassons loin de notre esprit toute curiosité et toute convoitise de toutes les dévotions extraordinaires qui ont belle apparence au dehors, et qui brillent aux yeux du monde sous la couleur de la piété et de la sainteté. Pour l'amour de Dieu, rejetons toutes ces nouveautés et ces singularités extraordinaires, et avançons l'affaire de notre salut avec crainte et tremblement. Mettons notre foi, notre amour et notre espérance en Dieu et en notre Mère, la sainte Eglise, et cachons-nous comme les petits poussins sous les ailes de sa sainte protection. Elle ne nous abandonnera jamais, elle nous assistera toujours dans les occasions les plus tristes et les plus dangereuses, à moins que nous ne l'abandonnions nous-mêmes les premiers, comme des enfants ingrats et rebelles, pour courir nous joindre à ses ennemis et la combattre avec eux."

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:43

L'Eglise a recours à toutes ses armes spirituelles,
jeûnes, prières publiques, jubilé général,
conversions nombreuses.


"Voici ce qui arrivera aussitôt que l'Eglise se sera aperçue que cette nation perverse trompe les fidèles sous l'apparence et les couleurs de la dévotion, il s'élèvera dans son sein une certaine agitation et une émotion, qui cependant n'éclateront pas au dehors. Mais je vois en Dieu que l'Eglise, pour faire connaître positivement le sujet de son affliction, aura recours tout entières à ses armes spirituelles. Il sera ordonné des jeûnes, des processions et des prières publiques; des missions seront faites dans presque toutes les villes et les campagnes; les quarante heures seront établies dans plusieurs endroits; les prédicateurs seront fatigués à force d'annoncer la parole de Dieu; et alors il semblera que la grâce divine les soutiendra et les rendra comme infatigables. Je vois en Dieu que dans leurs sermons ils toucheront souvent ce malheureux point d'hypocrisie, sans cependant nommer personne : ils citeront néanmoins quelques faits particuliers, en évitant de donner à personne aucune occasion de scandale.
Le Saint père le Pape, qui est le chef de la sainte Eglise, ordonnera un jubilé dans tous les royaumes chrétiens. Tant de prières et tant de bonnes oeuvres ne seront point vaines. Je vois en Dieu que cela retirera de l'illusion une quantité d'âmes, qui, croyant suivre le plus parfait, s'étaient jetées dans le mauvais parti. Elles y renonceront par suite des sermons qu'elles auront entendus, et du zèle des bons confesseurs qui les examineront à fond au tribunal de pénitence. C'est par ces pratiques si salutaires que les confesseurs arrêteront beaucoup d'âmes chancelantes et prêtes à se donner au mauvais parti, et qui s'attacheront plus que jamais à la foi et à la sainte religion."


Rage des hypocrites,
en se voyant tout à fait découverts.
Leurs erreurs et leur dessein de détruire l'Eglise.

« La mauvaise nation, sans rien faire éclater au-dehors, crèvera de dépit en elle-même. Elle s'apercevra de cet heureux changement sans pouvoir rien dire. Mais quand ces hypocrites réunis tous ensemble sauront positivement qu'ils sont découverts, ils enrageront dans leurs souterrains. Il me semble les voir comme une bande de lions, dans la colère et dans le désespoir, frapper la terre du pied, grincer des dents, s'arracher les cheveux , et se frapper les uns les autres en se disant : "C'est une indiscrétion ! c'est une trahison !"
Dans un sens, ils auront raison, parce que je vois en Dieu que les âmes qui se convertiront et abandonneront leur parti, les dénonceront à l'Eglise, et lui déclareront leurs erreurs et leur mauvaise foi; de telle sorte que la sainte Eglise ne pourra plus conserver aucun doute sur leurs mauvaises maximes.
Tous les ministres de Jésus-Christ à mesure qu'ils feront de nouvelles découvertes, s'armeront de nouvelles armes spirituelles pour combattre tous les vices.
Dieu m'a fait connaître plusieurs erreurs que les suppôts de Satan mettront dans leur loi, en particulier celle qui regarde la sainte Incarnation du Verbe éternel, qui a pris chair dans le sein de la bienheureuse Vierge Marie, qui s'est fait homme en s'unissant à notre nature humaine, et qui par là est vrai Dieu et vrai homme, Dieu et homme tout ensemble. Ce sera cet adorable mystère de notre sainte religion qui sera attaqué plus violemment et qu'ils prétendront abolir entièrement. Oh ! heureuses les âmes à qui Dieu fera la grâce de souffrir les persécutions et le martyr pour la vérité de cet adorable mystère ! Je vois en Dieu qu'il y aura beaucoup de sang répandu dans la sainte Eglise pour la défense de ces grandes vérités. Je dis pour ces grandes vérités, car, que de saints mystères sont renfermés dans l'adorable mystère de l'Incarnation ! Hélas ! hélas ! hélas ! Il faudrait, si Dieu en faisait la grâce, pleurer des larmes de sang, ou plutôt mourir de douleur, lorsqu'on pense que l'impie veut abolir ce beau mystère de l'Incarnation du verbe.
Je vois en Dieu que ces monstres prétendront abolir et détruire entièrement notre sainte Mère l'Eglise. Et en effet, si Dieu ainsi qu'il nous l'a promis, ne la soutenait et ne la gouvernait par son Saint-Esprit, notre bonne Mère, l'Epouse de Jésus-Christ ne serait-elle pas abolie ! et pourrait-elle subsister contre la fureur de l'enfer et des hommes ? "Ce prétendu Messie, se diront-ils dans leur rage contre le divin Auteur de l'Eglise qu'ils voudraient détruire entièrement, ce prétendu Messie s'est fait le chef de la religion des chrétiens, il faut que nous anéantissions tout ce qu'il a établi et ordonné dans sa loi pour leur conduite".
Je vois en Dieu que tous ces satellites du démon ne voudront plus souffrir dans la sainte Eglise ni prêtre, ni sacrifice, ni autel, ni confession, ni communion, ni aucun sacrement. Ils voudront qu'il ne paraisse aucun signe de notre sainte religion, et ils ne pourront pas même souffrir un signe de croix de la part des bons chrétiens. Ces impies auront des autels et des temples où leurs prêtres tâcheront d'imiter les mystères, les cérémonies et le sacrifice de la religion, auxquels ils mêleront quantité de circonstances extravagantes et superstitieuses en invoquant, ou plutôt en profanant le saint Nom de Dieu... Ils contreferont les sacrements. D'abord ils baptiseront au nom des trois Personnes divines, mais bientôt ils changeront l'ordre des Personnes, et ensuite ils en supprimeront, pour leur substituer quelques uns de leurs saints. Leur hypocrisie leur fera inventer des austérités surprenantes, et de beaucoup supérieures au carême et aux abstinences de l'Eglise et à toutes les mortifications des Saints. Mais tout cela n'aura lieu qu'en apparence, et pour en imposer aux yeux des hommes. Leur religion n'étant fondée que sur les plaisirs des sens, ils mépriseront intérieurement la vie crucifiée, la mortification, la souffrance; et tout ce qu'ils en feront paraître au dehors se réduira à des tours de force, par lesquels d'habiles charlatans rivaliseront pour séduire les simples, et faire des dupes de leur fourberie; ce qui se manifestera bientôt par le mépris qu'ils feront publiquement de la foi et de la morale de l'Evangile."


Complot des impies dans leur désespoir.
Ils vont consulter leurs chefs
dans la plus fameuse ville.
Trouble et frayeur qui les bouleverse.


"Je vois encore en Dieu que, dans leur rage et leur désespoir, les impies assemblés dans leurs souterrains, comme je l'ai dit plus haut, formeront le pernicieux complot que voici. Ils se diront entre eux : Nous ne pouvons plus rien faire de bien selon notre loi ; les ministres nous ont découverts et même nous ne pouvons plus user de leur ministère; ils nous refusent l'absolution. Nous voyons bien qu'ils ne veulent plus que allions communier avec les autres, et qu'ils ont perdu la bonne opinion qu'ils avaient de nous. Ainsi nous voilà bientôt perdus d'honneur et de réputation par tout le monde, et avec nous toutes nos familles. Nous nous apercevons même que le commun du peuple, au lieu de nous honorer, comme il le faisait auparavant, nous fuit avec un certain air de mépris.
Voici donc la résolution qu'ils prendront : "Il faut, diront-ils, prendre conseil et avis de nos chefs, qui sont les auteurs de notre loi et de nos législateurs. L'affaire est assez importante".
En conséquence, ils iront trouver leurs maîtres et leurs chefs, qui seront cachés dans la plus fameuse ville. Là, ils trouveront un grand nombre de leurs associés, qui se seront rendus auprès de leurs chefs pour le même sujet. Chacun d'eux racontera les nouvelles de son pays, et fera part de son inquiétude et de son affliction au sujet des entraves que la sainte Eglise aura mise à leurs projets. Je vois en Dieu que les différents rapports qu'ils feront aux chefs les troubleront et les effrayeront; la crainte s'emparera de leurs coeurs et se joignant au trouble de leur conscience, elle les bouleversera et remplira leur imagination de fantômes. Dieu permettra qu'ils aient une crainte terrible de notre Mère la sainte Eglise. Ils la redouteront, et se diront: " Qu'allons-nous faire ? Nous voilà découverts ! On ne permettra plus que nous habitions parmi les fidèles, et de plus, on voudra nous châtier."

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:44

Le petit reste se renforce.

La grâce inspire à plusieurs le courage
de se séparer de leurs complices.
Sincérité de leur conversion
et de leur pénitence.


« La grâce, qui par la miséricorde de Dieu, veille toujours même sur les plus grands pécheurs, cherchera alors sil elle ne pourrait pas trouver entrée dans leur conscience troublée et alarmée. Ce que je vois en Dieu, c'est qu'il y en aura plusieurs, dans cette troupe de satellites, qui parleront par un effet de la sainte grâce, opérant en eux sans qu'ils la connaissent. Voici le langage qu'ils tiendront dans cette malheureuse assemblée, où tous parleront sans rien résoudre. Les sujets aussi bien que les chefs seront divisés dans leurs sentiments diaboliques. Il se formera divers partis, selon les différents sentiments. On fera de petites cabales, en présence même des chefs, qui parfois ne voudront ni écouter, ni répondre aux demandes. C'st ce moment que la grâce saisira pour triompher, en mettant dans la bouche de plusieurs ce langage : "Nous allons être l'opprobre de l'Eglise, si nous ne nous rendons pas d'un cœur sincère. Nos chefs même manquent de courage, et ne savent plus quels moyens prendre."
Dans cette fatale assemblée, ceux qui auront le bonheur d'avoir ces sentiments, par l'effet de la grâce, se chercheront et feront bande à part. Ils s'encourageront entre eux en disant : "Ne perdons point de temps, Partons tout à l'heure, et n'écoutons pas ceux-ci; n'ayons pas d'inquiétude de ce qu'ils deviendront, ni des moyens qu'ils prendront."
Je vois en Dieu que sa grâce produit des effets admirables quand elle trouve moyen d'entrer dans le coeur d'un pécheur. Je vois quand dans cette troupe, dans laquelle la grâce commence à triompher, plusieurs des chefs, Plusieurs sorciers et plusieurs magiciens sortiront au même instant de cette malheureuse assemblée. Cette divine grâce leur inspirera déjà un si grand courage qu'elle leur fera dire en sortant un éternel adieu aux impies; et comme s'ils n'avaient plus rien à craindre, ils leur diront hautement : "Faites comme il vous plaira. Pour nous, nous ne sommes plus des vôtres; et nous allons de ce pas à l'Eglise, d'un coeur sincère et pénitent." Alors, ils s'enfuiront avec une grande vitesse de peur d'être arrêtés par les satellites de Satan.
Je vois en Dieu que cette heureuse troupe si fort unie par la grâce, et en si peu e temps, ira droit où cette grâce la conduira. Je vois même qu'elle n'aura pas de peine à se faire connaître de la sainte Eglise, comme véritablement pénitente, parce que le Saint-Esprit éclairera les ministres du Seigneur.
Lorsque les pécheurs convertis se seront ainsi séparés de cette bande diabolique, et se seront retirés de leurs lieux souterrains, ces pauvres pénitents éviteront avec soin la rencontre de leurs complices, dans la frayeur d'être pris de nouveau par eux.
Je vois en Dieu que ces vrais pénitents seront fidèles à la grâce; aussi Dieu continuera de les protéger. Le Saint-Esprit éclairera les ministres de l'Eglise par une grâce miraculeuse et les préviendra en leur disant: Ne craignez point de recevoir à pénitence ces pauvres pécheurs qui vont venir s'adresser à vous. Ils ne sont plus, comme autrefois, des loups ravissants, couverts de la peau des brebis; ils ne vous porteront plus de bourses d'argent pour couvrir leur hypocrisie; mais ils mettront à vos pieds leurs coeurs contrits, humiliés et brisés de douleur d'avoir offensé Dieu.
Seigneur, que votre grâce est puissante ! Ces pauvres pécheurs, par leur méchanceté et par leurs crimes accumulés auront déjà presque un pied dans l'enfer; ils se trouveront au milieu d'une assemblée toute criminelle comme eux, et où ils n'entendront que des discours et des projets diaboliques, des blasphèmes contre l'Eglise et contre Dieu, et où tous enrageront de désespoir... c'est justement au milieu de cette assemblée infernale que la grâce divine viendra chercher ces malheureux et par les mérites de Jésus-Christ elle réussira à gagner ces coeurs endurcis.
Je vois en Dieu que le premier mouvement de cette grâce portera ces heureux vaincus à renoncer de tout leur coeur à leur mauvaise loi, en leur montrant qu'ils se sont trompés avec leurs complices. Je vois en second lieu les vertus e foi, d'espérance et de charité s'emparer de leur coeur. Je vois en Dieu l'opération que la foi, cette vertu si au-dessus des sens, si spirituelle, si sainte et si divine et qui produit de si beaux fruits, fera dans l'intérieur de ces pauvres pécheurs, aussitôt qu'ils lui auront ouvert la porte de leur coeur. Au milieu des ténèbres de l'enfer et des démons dont ils sont environnés, cette foi vive, comme une grâce mystérieuse se fait jour et porte la clarté dans tout l'intérieur de l'âme et dans ses parties supérieures, et en chasse les démons avec les ténèbres; elle donne la paix, éclaire l'esprit et élève l'entendement à la connaissance de Dieu. Par cette connaissance elle touche le coeur, et y établit son siège avec l'espérance et la charité; car pour l'ordinaire ces trois vertus sont inséparables, ou, si elles son séparées, elles deviennent si chancelantes et si obscures qu'elles perdent, pour ainsi dire, le nom de vertus."



Zèle des nouveaux convertis.
Beaucoup de conversions opérées par leur
exemple et leurs paroles
.


« Je vois en Dieu que chacun de ces pénitents ira d'abord se présenter aux curés des villes ou des campagnes; ils ne craindront pas de faire connaître, même publiquement, ce qu'ils étaient auparavant. Ils seront reçus, comme je l'ai dit, très miséricordieusement des ministres du Seigneur. Ces bons pénitents, voyant que Dieu leur fait grâce, seront si remplis de reconnaissance et d'amour, pour la bonté divine, que pour y répondre, chacun d'eux retournera dans sa famille, pour y exhorter sa femme, ses enfants, et ses domestiques. Ils ne s'en tiendront pas là; ils iront, comme des prédicateurs qui prêchent à voix basse, instruire leurs parents, leurs amis et toutes les personnes qu'ils sauront avoir donné dans l'hypocrisie. La grâce se rendra si féconde dans cette occasion, qu'on verra de tous côtés des conversations admirables, et les pécheurs remplir les églises pour venir au tribunal de la pénitence. Je vois en Dieu que ce sera comme une seconde moisson de la grâce du Saint-Esprit. Il se convertira encore cette fois, grâce aux austérités et aux prières de l'Eglise, presque autant de pécheurs qu'il s'en sera converti la première fois par les missions, les jeûnes et les jubilés dont j'ai parlé ci-dessus.
Outre la foule innombrable de pécheurs que la sainte Eglise convertira alors par le moyen des missions, des sermons et de la confession, quelle puissante grâce n'obtiendra-t-elle pas à la troupe que nous avons vu s'éloigner si généreusement de leurs complices !
Je vois en Dieu que ces vrais pénitents deviendront des saints et qu'ils auront le bonheur que leurs enfants, et les enfants de leurs enfants le deviennent aussi; et Dieu leur la fera grâce de souffrir le martyre, aux approches de l'arrivée de l'Antechrist, ce prétendu Messie."

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:47

Des impies désespérés appellent Satan
à leur secours. Protection de Dieu
sur les nouveaux conver
tis.


"Mais, reprenons:
Lorsque les saints pénitents auront quitté l'assemblée des suppôts de Satan, ces ministres d'iniquité seront interdits, désespérés et hors d'eux-mêmes. Je vois en Dieu qu'ils seront incapables d'entreprendre et d'exécuter par eux-mêmes leurs projets diaboliques. C'est pourquoi ne sachant quel moyen prendre, ils diront : "Ayons recours à Satan; aussi bien c'est lui qui est le maître de nos entreprises, et qui nous fait réussir partout."
Ils emploieront la magie pour faire venir les diables avec eux.
Je vois en Dieu que les démons s'entredévoreront, et éprouveront un trouble infernal au sujet des nouveaux convertis. Ils sentiront tellement la protection de Dieu étendue sur eux, qu'ils n'auront pas la puissance de les tenter comme ils le voudraient. Ils seront même empêchés de se présenter dans l'assemblée de leurs satellites tandis que les nouveaux convertis y seront. Dieu ne voudra pas que les démons viennent lancer leurs traits envenimés contre des coeurs dans lesquels la grâce ne fera que de naître."


Apparition des démons.
Leurs reproches amers.
Satan promet pour chef, l'Antéchrist.


"Ainsi les démons, pleins de colère et de fureur contre leurs sujets, viendront fondre dans leurs cavernes comme un coup de foudre. Les impies n'ayant pas coutume d'êtres abordés de la sorte par les démons, seront frappés de terreur. Les démons leur feront sentir tout le poids de leur colère, et leur diront: "Lâches et indolents, est-ce ainsi que vous êtes occupés à soutenir les affaires de votre patrie?"
Les grands magiciens répondront: "Que ne veniez-vous vous-même?" Les démons leur répliqueront: "Si nous avions pu venir, nous n'aurions pas tant perdu de nos sujets; tout est compromis parmi les nôtres; et il ne se passe pas de jour, ni même d'heure qu'il ne nous échappe quelqu'un par la réputation et par la sollicitation de ces apostolats". Satan ajoutera: "Ne perdons pas de temps. Je puis par mon courage, par ma force et par ma valeur, vous tirer de l'abîme où vous voilà tous tombés. relevez votre courage, pusillanimes que vous êtes. Vous me faites honte d'avoir de pareils soldats à ma suite !..."
Je vois en Dieu que les démons lanceront sur leurs suppôts des traits enflammés d'orgueil, de superbe et de présomption, et qu'ils les animeront d'un courage diabolique; de sorte que leurs esprits et leurs coeurs ainsi enflammés prendront les sentiments et la malice des diables.
Alors Satan dira à cette assemblée:"Ne perdons point de temps; c'est de ce coup que je veux vous faire triompher. Je veux ruiner de fond en comble toutes les nations qui nous seront contraires. Je veux vous rendre maîtres de toute la terre. Vous serez adorés comme des dieux; vous serez riches en or et en argent; vous en aurez à votre volonté, et en aussi grande quantité que le sable de la mer; c'est moi qui me charge de vous le fournir. Je vous donnerai un chef (1) qui sera puissant en oeuvres et en paroles, et qui possèdera éminemment toutes les sciences. Ce sera moi-même qui serait son maître. Je l'instruirai et le prendrai sous ma conduite dès son enfance. Il n'aura pas dix ans, qu'il sera plus puissant et plus savant que vous tous, et que par son grand esprit et ses actions éclatantes il montrera plus de valeur que vous n'en aurez tous ensemble. Dès ce même âge de dix ans, je le promènerai par les airs, je lui ferai voir tous les royaumes et tous les empires de la terre; je le ferai maître de tout le monde, et je lui donnerai tout cela en sa possession. Il sera savant parfait dans l'art de la guerre; j'en ferai un brave guerrier et un grand conquérant, qui partout remportera des victoires. Enfin, j'en ferai un Dieu qui sera adoré comme le Messie attendu.
Il n'agira dans toute sa pleine puissance, et ne fera éclater ses victoires et ses triomphes qu'à l'âge de trente ans; mais avant ce temps-là, il fera valoir ses talents dans le secret. Je vous le ferai connaître à vous autres qui êtes mes sujets. Dès son enfance vous viendrez le reconnaître pour votre roi, et l'adorer comme votre Dieu et votre Messie."

Satan, pour prix de ses promesses,
exige que tous se sacrifient à son service et
jurent une haine éternelle à J.C.

"Le diable dira à l'assemblée:"Infidèles à votre patrie et à votre loi, voyez ce que vous êtes; voyez ce que j'ai déjà fait pour vous, et combien de conquêtes je vous fais faire tous les jours! Et malgré cela, vous êtes des infidèles et des ingrats ! Je veux et je prétends, comme maître, que vous me donniez votre signature, comme preuve que désormais vous vous sacrifiez pour moi, dans le temps et pour l'éternité avec une fidélité sans réserve à me servir, à servir votre patrie, et à me gagner des sujets."
Ils feront un contrat, dans lequel le démon s'obligera à tenir les promesses qu'il leur fera, et même à les dépasser. "Ne craignez point, leur dira-t-il, vous ne manquerez de rien à mon service; tout ce que vous voudrez vous sera accordé. S'il vous faut des troupes pour faire la guerre, je vous en fournirai promptement. Elles se rendront de toutes parts pour vous faire triompher et remporter des victoires, pourvu que vous teniez vos promesses avec une fidélité inviolable, et que vous ne vous rendiez jamais coupables d'une ingratitude semblable à celle que vous venez commettre envers moi. Je ne puis vous le pardonner qu'autant que je vous verrai fidèles à l'avenir."
Le démon ajoutera:"Que chacun vienne mettre sa signature au contrat, et prêter le serment de m'être fidèle jusqu'à la mort."
Je vois en Dieu ces pauvres malheureux transportés de joie et enchantés des promesses des démons, ravis et enthousiasmés par des visions et des illusions que formeront les esprits de mensonge dans leur imagination, et dont l'image flatteuse les dédommagera amplement des craintes, des frayeurs et des troubles qu'ils auront éprouvés auparavant. Ils iront, de leur propre volonté et de grand coeur, signer le contrat, et faire le serment de fidélité au démon pour toute leur vie. Ils diront même à cet enchanteur:" Si nous avions mille vies, nous vous les sacrifierions." Le démon leur répondra :"Vous n'avez point mille vies, comme vous le souhaitez; je les mériterais bien; mais à la place, je veux et j'exige encore de vous ceci, que vous m'aimiez, et que vous haïssiez absolument le Christ, que vous nommez le Fils du Très-Haut; je veux que vous renonciez à toutes les maximes qu'il a établies dans son Eglise; que ceux d'entre vous qui auront été baptisés renoncent absolument à leur baptême, et à tous les engagements qu'ils ont contractés par serment; que tous ceux qui n'ont point été baptisés renferment dans le serment de fidélité qu'ils vont me prêter, l'engagement de ne jamais recevoir le baptême. Je veux et je prétends que vous haïssiez autant que moi ce prétendu Dieu qui nous fait la guerre, et qui nous fait tant souffrir même par les siens. Il faut, comme moi, l'avoir en haine et en horreur, ainsi que tout ce qui vient de lui; de sorte que vous ne prétendiez plus rien attendre de sa part, et que vous reconnaissiez que c'est moi qui suis votre roi et votre Dieu; et je prétends que vous me rendiez à l'avenir et même dès à présent, le culte d'adoration et d'amour qu'il exige pour lui. Je le mérite mieux et à plus juste titre que lui.
Voyez, mes sujets, quelle différence il y a entre mes sujets et les siens! Il leur impose une loi dure aux sens et à la nature; il les met dans une gêne continuelle; et, pour récompense, il les accable de maladies de corps et d'esprit, et leur fait endurer toutes sortes de souffrances. Et moi, vous voyez comment je vous traite. Vous ne pouvez pas dire que je suis un maître dur et rigoureux pour la nature. Je vous console et je vous soutiens dans vos faiblesses. Je ne vous laisse point dans la pauvreté, ni dans l'humiliation de la disette, comme il laisse les siens; au contraire je vous donne et je vous donnerai tout en abondance."
Dans ce moment le démon, par ses discours et par les traits enflammés qu'il lancera dans les coeurs de ses suppôts, fera si bien qu'ils concevront une haine implacable contre Dieu, et que, dans leur fureur et leur rage, ils seront prêts à à détruire et à anéantir Dieu et les siens, s'ils le pouvaient. Enfin, leurs coeurs et leurs esprits deviendront semblables à ceux des démons. Ils sentiront pour ces esprits de ténèbres un zèle ardent, une affection d'amour et un grand désir d'être fidèles à leur service; de sorte que ceux de l'assemblée qui ne seront pas encore de la société des grands magiciens, s'empresseront d'y entrer à l'instant avec la plus grande satisfaction, et au grand contentement des démons.
Lorsque le contrat aura été écrit et signé et que les serments auront été prononcés, l'assemblée deviendra alors comme le chef des grands magiciens, et le démon leur dira avec un air de joie et de satisfaction:" C'est à présent que vous êtes mes vrais amis, et que la peine que vous m'avez faite par le passé vous est pardonnée. Je vous établis maîtres de toutes les créations et de toute mon autorité. Je vous donne plein pouvoir d'enrôler sur ce contrat tous ceux qui voudront faire les mêmes promesses. Je me tiendrai alors obligé d'accorder les mêmes grâces et les mêmes faveurs que je vous ai promises, pourvu que dans leur engagement ils fassent le serment prescrit et donnent leur signature."


Loi antichrétienne ajoutée au contrat et aux
serments. Fausses religieuses.
Prestiges diaboliques.

"C'est à présent, mes amis, poursuivra Satan, qu'il faut agir de concert. Montrez-moi votre loi, qu'il faut joindre au contrat que nous venons de faire, afin qu'elle soit première observée et mise en pratique".
Je vois en Dieu que cette loi sera apportée par les chefs de l'assemblée. Les démons mettront eux-mêmes ce contrat à la tête de la loi maudite, et ils ajouteront à cette loi tout ce qui leur plaira selon leur esprit diabolique.
Je vois en Dieu qu'il y a dans cette maudite loi, entre autres choses détestables, l'annonce du faux messie tant désiré. Il y sera dit que cet homme de perdition est celui-là seul en qui il faut croire, et qu'il faut l'adorer.
Ce qui me fait bien de la peine, c'est que je vois en Dieu que cette maudite loi contiendra bien des blasphèmes et imprécations contre notre adorable Sauveur. Si je ne craignais pas d'offenser Dieu qui m'ordonne de faire écrire tout cela, je ne penserais jamais à dicter de telles abominations. Voici ce qu'ils diront par rapport au Verbe incarné. Ils prétendront que c'est un faux Messie, et un enchanteur qui a été possédé du démon; que c'est un assassin qu'on a condamné à mort à cause de ses forfaits et e sa fausse loi; que plusieurs n'ont pas voulu le reconnaître pour le Messie; que c'est pour cela qu'ils l'ont jugé, condamné à mort et fait mourir entre eux brigands, par la main des bourreaux; que c'est ce criminel-là qu'on a eu l'audace d'appeler le Messie attendu; que de là, plusieurs, sous le titre de chrétiens, ont fait profession d'observer cette dure loi, qui semble établie pour détruire l'homme plutôt que de le faire vivre; qu'un nombre considérable de ces chrétiens ont été assez aveugles et insensés pour croire au crucifié et à tout ce qu'il a prescrit dans sa mauvaise loi; que de générations en générations ils se sont soutenus dans cette vaine et fausse croyance, et qu'il s'en est trouvé de si obstinés dans leur opinion qu'ils ont consenti à souffrir la mort pour la défense de leur fausse croyance et de leur faux Messie (1)
Pour mieux contrefaire les saintes institutions de l'Eglise, ces impies établiront de prétendues religieuses, qui se voueront de paroles à la continence, et se nommeront par excellence les Epouses des cantiques, ou les Epouses du Saint Esprit. Elles seront d'un grand secours pour l'oeuvre du démon. Il les rendra d'une beauté ravissante, et exercera par elles des prestiges qui fascineront tous les yeux, et feront regarder ces vestales comme des divinités. Les révélations, les prédictions de l'avenir, les extases, les ravissements en corps et en âme leur arriveront fréquemment et sous les yeux de tous. O n'entendra parler que de leurs prodiges et des miracles des ministres de l'erreur; car de leur côté ils ne feront pas moins d'efforts pour faire illusion au peuple par des choses surprenantes où le démon entrera pour beaucoup, jusque-là qu'après leur mort il enlèvera en l'air quelques-uns de ses suppôts dans des globes de feu, afin de les faire adorer comme des dieux immortels. Aussi l'on perdra leurs images dans les temples, et l'on dira hautement qu'une Eglise qui produit de pareils miracles est plus sainte que l'Eglise catholique.
Mais, qu'on ne s'y trope pas, ce sont des miracles comme ceux de Simon-le-Magicien, des magiciens d'Egypte et autres imposteurs dont le démon s'est servi^plus d'une fois pour combattre la vraie religion. Incapables de subir aucune épreuve, ces oeuvres de Satan ne passeront qu'à la faveur du sortilège et des enchantements de ce père du mensonge. Qu'on en juge, du reste, par la conduite secrète de ces faiseurs et faiseuses de miracles, et qu'on apprécie le fruit par l'arbre, et l'arbre par le fruit. Ces prétendus saints illuminés et ravis en Dieu, ces thaumaturges si révérés pour leurs prodiges, s'assembleront de nuit avec les prétendues épouses des cantiques et de l'Esprit-Saint, ces vierges vénérables et saintes, vouées à la continence et à la chasteté; ils s'assembleront de nuit et dans des lieux secrets et favorables à leurs desseins pervers.... que d'horreurs j'aperçois !
C'est là qu'ils s'occuperont ensemble à inventer tous les moyens possibles de tromper par le secours de la magie et de l'invocation des démons. C'est là encore qu'abusant indignement des saintes Ecritures, et donnant surtout un sens grossier et tout charnel au Cantique des Cantiques, ils s'abandonneront, sous prétexte de s'y conformer, à tout le mal imaginable, et commettront d'abominables impuretés. C'est ainsi qu'ils seront fidèles à leur vœu de continence et de mortification!
Cependant l'infamie de leur conduite sera longtemps cachée aux yeux du public, et l'obligation de satisfaire les plaisirs des sens, qui fera comme le premier précepte de leurs symbole, et sera si bien couverte du voile du mystère et de l'hypocrisie, qu'il n'empêchera pas leur orgueil et leur aveuglement d'ambitionner les premières places du ciel, en se préférant à ceux qui les occupent et tout en méritant les premières places de l'enfer."

(1) Est-ce vers cette époque que doivent apparaître les hérésies dont la Soeur nous a déjà entretenus ? Rappelons en peu de mots, ce qu'elle nous a dit: Aux approches du règne de l'Antéchrist, c'est-à-dire vers les derniers temps de l'Eglise, des gens faux et artificieux attaqueront les vérités de la foi les plus incontestables, même les attributs de la Divinité. Ils prétendront que Dieu n'a jamais laissé aux réprouvés leur libre arbitre que parce qu'il prévoyait l'abus qu'ils allaient en faire, que par conséquent ceux qui se perdent, le font sans qu'il y ait de leur faute; qu'en même temps Dieu a ôté le libre arbitre aux élus, qu'il a comblé de privilèges sans aucune correspondance ni mérite de leur part. Ils feront ainsi de Dieu un tyran odieux, également glorifié par le malheur injuste des uns et par le bonheur immérité des autres.
La Soeur nous a encore prédit ceci: Un jour, une hérésie s'efforcera de nier la réalité de la présence de Notre Seigneur au Saint Sacrement. Les uns nieront la Divinité, les autres l'humanité de Jésus-Christ dans l'adorable Eucharistie. Enfin les autres tâcheront de diviser l'une de l'autre en séparant les attributs qui dans la personne du Messie deviennent inséparables, toute attribution ou dénomination étant, en un sens, commune aux deux natures. Il y aura un grand nombre de fidèles qui souffriront le martyre pour la défense de la Présence réelle, car, vers la fin des siècles, cette vérité sera rudement attaquée et victorieusement défendue.
Nous ne savons s'il faut aussi rapporter aux temps qui nous occupent actuellement, une courte prédiction qui se trouve dans les oeuvres de la Soeur. La voici : Aux approches du dernier avènement de Jésus-Christ il se trouvera un mauvais prêtre qui causera bien de l'affliction à l'Eglise.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Ven 18 Mar 2011 - 21:48

Terrible soulèvement des précurseurs de
L’Antechrist contre l’Eglise.
Publication de leur maudite loi.
Annonce de l’Antechrist.


« Ces scélérats accableront les bons chrétiens d’injures et de huées, en prononçant des serments et des imprécations qui feront trembler le ciel et la terre. Le ridicule qu’ils jetteront sur les chrétiens ne laissera pas d’en faire tomber et apostasier un grand nombre, car cette espèce de persécution est d’autant plus terrible qu’elle a pour alliés le respect humain, l’amour-propre, une fausse honte et surtout les passions qui nous portent toujours du côté qui les favorise davantage.
Ils en arriveront bientôt aux menaces. « Il n’est plus temps de chicaner, diront-ils ; il faut embrasser cette nouvelle loi qui nous promet sous peu d’années le Messie tant désiré, qui a tant d’amour pour les hommes, et qui les comblera de tant de grâces et de faveurs. Si vous ne voulez pas vous rendre de bonne grâce, on vous y contraindra par force, car l’heure est venue où l’on fera la conquête de toute la terre par la puissance et par la vertu du vrai Messie. »
Détruisons, se diront-ils entre eux, toute cette prétendue Eglise, et qu’il ne soit plus parlé dans le monde de ce faux Messie (le Christ).
Je vois en Dieu qu’après avoir prêché le peuple avec une apparence de douceur, ils feront afficher des exemplaires de leur fausse loi dans les carrefours et aux poteaux des villes, et qu’ils les feront lire publiquement tant dans les villes que dans les campagnes. Ensuite ils décrieront et nieront tous les mystères de notre sainte religion, particulièrement celui de l’Incarnation du Verbe ; ils ridiculiseront les cérémonies de la sainte Eglise et les tourneront en dérision. Ils traiteront de fables les saints mystères et tous les sacrements. Ensuite ils publieront tous les genres de supplices dont on menacera tous ceux qui s’obstineront à suivre la loi de Notre Seigneur jésus-Christ.
Mais avant d’employer la rigueur, les démons paraîtront sous la figure d’anges de lumière pour annoncer leur Messie, l’Antechrist. Il sera aussi annoncé en même temps par les prétendus prophètes qui abonderont parmi ces impies magiciens. Cette annonce aura lieu quelques années avant la naissance de l’Antechrist ; (je vois en Dieu que ce sera comme deux ou trois ans auparavant). Je ne puis marquer ici tout ce qu’on dira d’outré sur la personne, la beauté, la puissance et les richesses de ce Messie attendu… les impies exhorteront les peuples à croire en lui et à renoncer à ce « faux prophète qui s’appelle Jésus ». Tous leurs stratagèmes et artifices dureront plusieurs années avant qu’ils usent de rigueur avec leurs troupes diaboliques de soldats.
Mais au bout de quelques années leur haine et leur jalousie éclateront. Ils emploieront pour persécuter les chrétiens et les tourmenter, les puissances de la terre qui les appuieront. Leur désir le plus ardent sera de faire mourir ou apostasier les fidèles. Ils désuniront l’Eglise et la Divinité même, en tâchant de rappeler les Dieux du paganisme et de rétablir l’idolâtrie sur les ruines de la religion.
Quels moyens pour les vrais enfants de Dieu d’éviter tant de pièges tendus de toutes parts et de soutenir sans chanceler de si terribles épreuves ! Point d’autre que de prier, de veiller sans cesse et de s’attacher plus que jamais à la croyance, aux mystères et aux décisions de l’Eglise, et enfin de ne marcher qu’à la lueur du flambeau de la foi, persuadés d’ailleurs que Dieu n’abandonne jamais les siens et ne leur refuse ni les lumières, ni les secours nécessaires à la nature de leurs besoins.
Il y aura autant de martyrs à la fin de l’Eglise qu’il y en a eu au commencement ; et j’ai connu que la persécution sera si violente vers les derniers temps, qu’en peu d’années il y aura autant de martyrs immolés que pendant les premiers siècles du Christianisme. Je vis à cette occasion, Jésus-Christ présenter à son Père un calice que l’Eglise lui avait offert à lui-même. Je remarquai, ajoute la sœur, que ce calice était à demi plein de sang, et j’entendis Jésus-Christ dire à son Père, en le lui présentant d’un visage gracieux : « Je ne serai parfaitement content que quand je vous l’offrirai parfaitement rempli. » Je compris que le calice contenait le sang des premiers martyrs de Jésus-Christ et que cette apparition annonçait les dernières persécutions de son Eglise, qui doivent achever de remplir le calice en complétant le nombre des martyrs.
Jésus-Christ sera pleinement satisfait, continue la Sœur, parce qu’il aura reçu le complément de sa passion par le nombre complet de ses élus. L’Eternel recevra encore les mérites et le sang de ses martyrs ; et voilà pourquoi Jésus-Christ s’en glorifie, et s’en empare comme d’un bien qui lui appartient en propre. C’est un père qui se voit mourir dans ses enfants, et met autant de prix à leur mort qu’à la sienne propre. Un martyr de Jésus-Christ fait cause commune avec lui ; il est associé à ses mérites, comme il l’est à ses souffrances. Il est comme un autre Jésus-Christ et s’il est vrai de dire d’un vrai chrétien que c’est Jésus-Christ qui vit en lui, il n’est pas moins vrai de dire d’un martyr que c’est Jésus-Christ qui combat, souffre et meurt en lui.
Quelle grâce, mon Père, que celle du martyre ! Et qui oserait présumer l’avoir, sachant surtout que le nombre des martyrs est fixé et arrêté, tellement que toute la rage des persécuteurs et de l’enfer n’en pourra jamais ajouter un seul à ceux que Dieu a désignés pour lui rendre ce témoignage sanglant !….Désirons d’être martyrs ; très bien ; mais ne tentons pas Dieu. C’est une grâce toute miraculeuse et tout à fait supérieure à l’humanité. Il est vrai que le désir en est très agréable à dieu ; il me fait même connaître qu’il tiendra compte du martyre à tous ceux qui sont dans la vraie disposition de mourir avec sa grâce, plutôt que de faiblir dans la foi, et même plutôt que e rien faire qui puise offenser ce bon Père. Mais la présomption lui déplaît…
Il peut y avoir du plus et du moins dans la disposition au martyre ; mais cette disposition doit toujours renfermer un grand amour de Dieu, avec une haine souveraine du péché qui l’offense, surtout de ceux que l’on a commis personnellement ; ce qui lui fait donner le nom de baptême de sang. Prions donc, mon père, et craignons de n’être point trouvés dignes de cette grande grâce du martyre, si l’occasion s‘en présente (1).
…Je vois en Dieu que, lorsque les complices de l’Antechrist commenceront à faire la guerre, ils se placeront auprès de Rome, où ils triompheront par leurs victoires de tous les empires et de tous les royaumes qui seront autour de cette ville. Il y a en cela une chose dont je ne suis pas certaine. Ce que je sais, c’est que Rome périra entièrement, que le Pape souffrira le martyre, et que son siège sera préparé pour l’Antechrist. Mais je ne sais pas si cela sera fait un peu avant l’Antechrist par ses complices, ou bien par l’Antechrist lui-même, au moment où il entrera dans le cours de ses victoires.

(1) Il est très intéressant de comparer les révélations, et même la vie de Sainte Hildegarde, avec celles de la Sœur de la Nativité. On y trouve étonnamment de rapports. Pour ne parler que des Révélations de Sainte Hildegarde relatives aux derniers temps de l’Eglise, disons qu’elles offrent une analogie étonnante avec celles-ci. Il serait trop long de donner ces prédictions (que la sainte bénédictine vit admirer par le Pape Eugène III, et par le concile de Trèves (12è siècle). Nous y trouverions beaucoup de choses identiquement les mêmes que celles prédites par la Sieur de la Nativité. Voici seulement quelques détails qu’elle donne sur ce qui nous occupe actuellement : « La manifestation de l’Antechrist sera en quelque sorte la parodie de l’Incarnation du Verbe divin. Car le Christ n’est venu ni au commencement, ni à la fin des temps ; il est venu vers le soir (ad vesperas), alors que la force du jour était écoulée… L’homicide à son tour viendra subitement, à l’heure où le soleil se couche et où la nuit succède au jour…..
« L’homme de péché naîtra d’une femme impie, qui, dès son enfance, aura été initiée aux sciences occultes et aux artifices du démon. Elle vivra dans le désert avec des hommes pervers, et s’abandonnera au crime avec une ardeur d’autant plus effrénée, qu’elle s’y croira autorisée par les communications d’un ange. Et ainsi, dans les feux d’une brûlante concupiscence, elle concevra, sans savoir de quel père, ce fils de perdition. Alors, elle enseignera que la fornication est permise ; elle se donnera pour sainte, et sera honorée ainsi.
« Mais Lucifer, l’antique et rusé serpent remplira de son souffle infernal l’ignoble fruit de ses entrailles et possèdera tout entier le fils du péché….Or celui-ci, lorsqu’il aura atteint l’âge viril, se posera en nouveau maître et enseignera une doctrine perverse. Bientôt il s’insurgera contre Dieu et contre les saints, et il acquerra une si grande puissance, que, dans son fol orgueil, il voudra s’élever au-dessus des nuées ; et, de même que, dans les premiers jours, Satan dit : »Je serai semblable au Très-Haut », il tomba ; ainsi, dans les derniers temps, il tombera, lorsqu’il dira dans la personne de son fils : »je suis le Sauveur du monde ! »…
« L’Antechrist fera alliance avec les rois, les princes, les riches, les puissants de la terre. Il condamnera l’humilité et prônera toutes les doctrines de l’orgueil. Son art magique simulera les plus étonnants prodiges ; il ébranlera l’atmosphère : il commandera à la foudre et à la tempête, produira de la grêle et d’horribles éclairs il transportera des montagnes, dessèchera des fleuves, ranimera la verdure flétrie des forêts. Ses tromperies s’exerceront sur tous les éléments, sur l’élément sec et sur l’élément humide ; mais sur l’homme principalement il épuisera sa puissance infernale. Il semblera ôter la santé et la rendre ; il chassera les démons, et même ressuscitera des morts. Comment cela ? En renvoyant quelque âme possédée dans un cadavre, pour l’agiter un peu de temps ; mais ces sortes de résurrections seront de courte durée….
« A la vue de ces choses, plusieurs seront ébranlés et croiront en lui. D’autres, sans lui accorder une entière confiance, et tout en gardant leur foi primitive, ambitionneront cependant les faveurs de l’homme pervers, ou craindront ses disgrâces. Et ainsi, beaucoup seront séduits parmi ceux qui, tenant fermé l’œil intérieur de leur âme, vivent habituellement dans les choses extérieures….et l’on dira, dans la perplexité où se trouvera l’Eglise : La doctrine de Jésus est-elle vraie ou non ?
« Alors apparaîtront Hénoch et Elie. Ces deux hommes vénérables, extraordinaires pour leur âge et leur stature (on sait qu’ils ne sont pas morts, mais enlevés au ciel (Gen.v.24 et IV Rois, II, 11.) Le catéchisme de Montpellier montre par une foule de passages tirés de l’Ecriture et des Pères, que la conversion des Juifs suivra de près l’avènement d’Elie et d’Hénoch), témoigneront devant les enfants de Dieu que le Fils de la perdition, le ministre de Satan, n’a passé sur la terre que pour perdre les hommes. Ils parcourront les lieux où il aura répandu sa doctrine, et opéreront des prodiges par la vertu de l’Esprit-Saint (Ils prêcheront et prophétiseront pendant mille deux cent soixante jours (3 ans, 5 mois ½), puis seront martyrisés par l’Antechrist, enfin ressuscités et enlevés au ciel (Apoc. XI,3…12). Les fidèles seront fortifiés, la foi réchauffée ; mais les méchants commenceront à trembler.
« Cependant l’homme de péché fera un dernier effort ; et, se gonflant en lui-même, il lèvera sa tête au-dessus de toutes choses, jusqu’à se faire adorer. Il montera sur une haute montagne pour s’élancer de là vers le ciel. Mais un coup de foudre le précipitera ; et le Seigneur le fera périr du souffle e sa bouche…(On sait que le règne de l’Antechrist doit durer 42 mois (trois ans et demi) (Apoc. XIII,5).
« Dès que l’impie sera tombé, beaucoup d’âmes égarées reviendront à la vérité, et les hommes feront des progrès rapides dans la voie de la sainteté. Et, de même que David rappela la femme à laquelle il s’était uni, mais qui s’était souillée par l’adultère, ainsi le Fils de Dieu rappellera la Synagogue et la fera rentrer en grâce.
« Alors l’Epouse du christ s’élèvera forte et puissante, dans une admirable beauté, et sa magnificence brillera d’un éclat sans nuage. Tous reconnaîtront que le Seigneur seul est grand ; son nom sera confessé par toute créature, et il régnera à jamais (Scivias, lib.III. Ex vis° XI° p.112 et seq).
Voir à la fin du volume les parties les plus importantes du secret de la Salette) ; et perso j’ajouterai toutes les prophéties anciennes que nous connaissons, y copris celles des placards accrochés dans tous les carrefours, les poteaux etc.. et y compris tous l s faux prophètes que nous voyons aujourd’hui…….


Règne de l’Antechrist.
Grâces abondantes dont il abusera.
Excès de son orgueil.
Persécutions sans exemple.



« Je vois qu’une des impures « Epouses des Cantiques » doit donner le jour à l’Antechrist, qui vraisemblablement aura pour père un des principaux chefs des magiciens. Il sera élevé à leur école, et formé d’après les principes de la religion qui lui aura donné naissance. Il se glorifiera d’être né de l’Epouse des cantiques, ce qui sera pour lui le premier motif de se préférer à Jésus-Christ même….
Jésus-Christ m’a fait voir qu’il avait mis l’Antechrist au nombre des hommes rachetés de son Sang, et qu’il lui accorderait dès son enfance, toutes les grâces nécessaires et même des grâces prévenantes et extraordinaires dans l’ordre du salut. Dans un âge plus avancé, il ne lui refusera pas les grâces fortes de conversion. Ais ce Fils de la perdition en abusera aussi bien que des premières. Je vois qu’il les tournera toutes contre lui-même, par un abus outrageant, par une résistance opiniâtre et superbe, qui le conduira au comble de l’aveuglement de l’esprit et de l’endurcissement du cœur ; il méprisera tous les avis et les bons exemples de ses amis ; il étouffera tous les remords de sa conscience ; il foulera au pieds tous les moyens par lesquels le ciel tentera de le rappeler, sans jamais vouloir se rendre à la voix de Dieu, qui, de son côté, l’abandonnera enfin à son sens réprouvé ainsi que ses complices.
Cette superbe qui les révolte contre Dieu (1) je vois qu’elle doit être tellement humiliée et confondue au jour du jugement, qu’ils seront tous obligés de confesser qu’ils ne sont réprouvés que par leur faute, puisqu’ils auront reçu des grâces plus que suffisantes pour faire leur salut. Tout infidèle, tout idolâtre avouera la même chose, et par là ils se condamneront eux-mêmes, en justifiant la justice et la bonté de Dieu envers tous.
Quand ce méchant apparaîtra sur la terre, tout l’orgueil, toute la malice de l’ange rebelle et de ses complices y paraîtront avec lui. Il semble qu’il sera accompagné de tout l’enfer et suivi de tous les crimes. Il sera comme entouré d’une clarté divine plus brillante que les rayons du soleil. Il paraîtra accompagné d’une cour céleste d’anges qui marcheront à sa suite ; des légions entières d’anges lui rendront leurs hommages comme à leur roi, et l’adoreront leurs hommages comme à leur roi, et l’adoreront comme le vrai Dieu tout-puissant et le Messie tant désiré et attendu depuis le commencement du monde.
Mais dans tout cela, je ne vois en Dieu qu’erreurs abominables et impostures exécrables. Ce seront des légions de démons qui viendront sous la figure d’anges de lumière, faire leur cour à l’homme d’iniquité et l’adorer comme le Messie.
Tous les suppôts de ce malheureux enfant de perdition se rassembleront autour de leur chef pour faire la guerre à l’Eternel. Jésus-Christ alors semblera leur dire comme aux satellites de Judas qui vinrent le prendre au jardin des Oliviers : »Votre heure est venue ; la puissance des ténèbres va étendre son empire… »Et il leur permettra de pousser leur malice jusqu’au point qu’il a marqué, et auquel il a dessein de les arrêter, sans qu’ils puissent jamais passer au-delà.
Je vois un si terrible scandale dans l’Eglise, un carnage si général dans l’univers, que la seule pensée en fait frémir (rappelons-nous que l’Antechrist martyrisera tous les membres des communautés religieuses qu’il trouvera sous sa puissance, et que toutes les communautés des deux sexes seront anéanties : voir plus haut). On n’a jamais vu tant de tromperies, de trahisons, d’hypocrisies, de jalousie, d’abominations, de scélératesses dans tous les genres… Une multitude d’illuminés, de faux dévots, de fausses dévotes favoriseront beaucoup l’imposture, et étendront partout l’empire du charlatanisme par des illusions magiques capables de séduire l’entendement, l’esprit et le cœur des hommes qui en seraient le moins susceptibles. Jamais on aura tant vu de faux miracles, de fausses prophéties, et de faux prophètes ; on ira jusqu’à faire paraître des lumières et figures resplendissantes qu’on prendra pour des divinités… En un mot, tout ce que l’enfer pourra inventer d’illusions et de prestiges sera mis en œuvre pour tromper les simples en faveur de l’Antechrist.
Il est vrai que les ministres de Jésus-Christ combattront d’abord la nouveauté séduisante de ces fausses doctrines et l’imposture de ces prestiges, et que leur zèle, animé par l’Esprit-Saint, y mettra de grands obstacles, en soutenant la cause de Jésus-Christ et la vérité de son Evangile… Mais hélas ! ces précieuses victimes seront bientôt traitées comme leur divin Maître ; on se jettera sur eux, ils seront conduits au supplice ; les enragés croiront, en les mettant à mort, détruire absolument le règne du Sauveur ; mais ils ne feront que l’affermir de plus en plus. Oui, je vois que loin d’affaiblir la Foi par le martyre de ses enfants, ils ne feront que la rallumer dans le cœur des vrais fidèles, et surtout des bons prêtres… dieu m’a fait voir qu’en haine e sa religion et de sa personne adorable, ils s’étudieront à renouveler sur ses derniers disciples toutes les circonstances de sa passion douloureuse…
Lorsque l’Antéchrist, triomphant de ses victoires dans la guerre qu’il déclarera à l’Eglise, s’armera pour l’écraser et l’abolir, à ce qu’il croira, Dieu enverra grand
Archange Saint Michel à la tête de son Eglise, avec des troupes d’Anges qui l’environneront ; et dans les jours où l’Eglise aura eu plus de martyrs, Notre Seigneur lui apparaîtra lui-même ; il fortifiera les fidèles d’une double foi, et leur dira : « Courage, mes chers enfants ; voilà que vous avez bien combattu. Un grand nombre de martyrs sont aujourd’hui couronnés dans le ciel ; il y en aura encore une quantité prodigieuse, marquée dans mes décrets éternels , et que j’attends encore. Et, quand tous les martyrs que je me suis destinés seront venus à moi, je vous rendrai invisibles à tous vos tyrans ; ma puissante main vous cachera dans des retraites secrètes, où vous subsisterez jusqu’à la fin du monde, tandis que je précipiterai et que j’écraserai cet homme de péché et cette race maudite de Satan jusqu’au fond des abîmes de l’enfer. »
Dieu laissera quelques temps le champ libre à l’Antechrist, comme pour voir jusqu’à quel point ira l’insolence de son ennemi… Ah ! peut-elle aller plus loin ! Aveuglé par l’orgueil de Lucifer même, je vois ce téméraire s’élever dans sa présomption jusqu’au trône de l’Eternel, comme pour lui ôter sa couronne, et la placer lui-même sur sa propre tête. Il porte l’aveuglement jusqu’à se croire la Divinité, jusqu’à s’efforcer d’anéantir Dieu, afin d’occuper son trône, et d’y recevoir l’adoration de toute créature, et étendre partout son empire sur les ruines de celui du Tout-Puissant. »

(1) Cette superbe, cet orgueil, selon ce que Dieu m’a fait voir, n’est point d’une nature ordinaire, telle, par exemple, que celle d’un homme qui se glorifie de ses talents, de ses richesses ; ceci n’est qu’une petite gloriole, comparée à l’orgueil qui s’en prend à dieu même, pour lui disputer ses droits et lui refuser l’obéissance. Il est de la même nature que celui qui dans le Ciel souleva Lucifer contre le Très-Haut. Il doit caractériser la révolte de l’Antechrist et anime et a toujours animé ses précurseurs, ces impies d’aujourd’hui et de tous les âges qui osent blasphémer le nom de Dieu et lever l’étendard contre l’Eglise de Jésus-Christ son Fils, en attaquant les vérités dont elle est dépositaire.
Cette superbe est de nature à flatter et corrompre les sens, à enchanter l’imagination, à éblouir la raison et l’entendement. Son effet le plus ordinaire en est la plus juste et la plus terrible punition, puisqu’elle finit toujours par aveugler l’esprit et endurcir le cœur pour les vérités révélées dont la connaissance est nécessaire au salut…Toujours portée à la nouveauté et disposée à l’erreur, elle se fait, suivant ses prétentions ambitieuses des systèmes de libertinage et d’impiété. L’évidence a beau frapper ses yeux, la vérité a beau tenter son cœur, elle s’opiniâtre dans ses idées chimériques et illusoires, ferme les yeux à la lumière de l’évidence endurcit son cœur contre les remords et s’obstine à combattre la vérité comme si c’était la plus affreuse injure faite à l’esprit de Dieu… Elle tombe enfin dans un tel aveuglement, qu’elle prend jusqu’à ses forfaits pour des actions méritoires, et en faisant le mal, elle croit faire réellement le bien. De sorte qu’il n’est pas rare de voir un homme au point de se glorifier de ses turpitudes, prendre le crime même pour une bonne œuvre, et s’imaginer rendre service à Dieu et lui plaire par une action qu’il défend et qui le déshonore…Oui, ces aveugles volontaires croiront être religieux en profanant les temples et en détruisant la religion… Dieu me fait voir que cette espèce d’orgueil est si odieuse à ses yeux qu’il la poursuit avec un acharnement qui ne peut s’exprimer. Dieu pardonnerait plus facilement tout autre crime ; en effet aucun autre ne porte un tel degré de malice, ne s’en prend directement à lui et à ses attributs. La sentence de ces orgueilleux diaboliques est comme portée d’avance, et sans un miracle de la grâce, qu’aucun ne peut se promettre, elle aura infailliblement son exécution (Extrait de la Sœur de la Nativité).

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par Annie le Sam 19 Mar 2011 - 8:59

Une sélection de prophéties et de visions dans un livre facile à lire: Vie et Visions de Soeur de la Nativité, du père Roberdel, éditions Résiac (1985). On le trouve facilement sur Internet. Les visions sont aussi intéressantes que les prophéties: des considérations claires sur l'âme, le baptême, la Trinité... Elles permettent de se faire une idée sur la véracité des révélation de la soeur...

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par Rémi le Sam 19 Mar 2011 - 20:24

Pour compléter, j'avais posté sur le forum un grand nombre de ces prophéties.

Allez voir sur ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Sam 19 Mar 2011 - 21:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour compléter, j'avais posté sur le forum un grand nombre de ces prophéties.

Allez voir sur ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pardon, cher Rémi, je ne savais pas que vous aviez déjà posté cela. Mais ce qui est drôle, c'est qu'il y a quelques années, j'avais tapé tout cela, une sélection des prophéties de cette soeur et l'avais mis sur un autre forum "coeurs unis en Jésus et Marie" (que j'avais gardé sur mon PC) et avant de partir de ce forum, j'avais pris la peine de presque tout effacer, car certaines personnes étaient excécrables... alors, peut-être aviez-vous copié/collé cela, ou bien, vous-même de votre côté aviez écrit très exactement les mêmes extraits.
En tous cas, c'est une bonne chose de les avoir placés ici.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par Rémi le Sam 19 Mar 2011 - 21:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour compléter, j'avais posté sur le forum un grand nombre de ces prophéties.

Allez voir sur ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pardon, cher Rémi, je ne savais pas que vous aviez déjà posté cela. Mais ce qui est drôle, c'est qu'il y a quelques années, j'avais tapé tout cela, une sélection des prophéties de cette soeur et l'avais mis sur un autre forum "coeurs unis en Jésus et Marie" (que j'avais gardé sur mon PC) et avant de partir de ce forum, j'avais pris la peine de presque tout effacer, car certaines personnes étaient excécrables... alors, peut-être aviez-vous copié/collé cela, ou bien, vous-même de votre côté aviez écrit très exactement les mêmes extraits.
En tous cas, c'est une bonne chose de les avoir placés ici.


Pas de problème Alex, c'est votre travail de retranscription que j'avais gardé dans mes archives que j'ai recopié ici, j'ai tendance à garder beaucoup de choses d'internet au cas ou tout cela disparaitrait un jour, alors merci pour votre oeuvre, elle est bien utile pour les âmes de bonne volonté.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Sam 19 Mar 2011 - 21:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour compléter, j'avais posté sur le forum un grand nombre de ces prophéties.

Allez voir sur ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pardon, cher Rémi, je ne savais pas que vous aviez déjà posté cela. Mais ce qui est drôle, c'est qu'il y a quelques années, j'avais tapé tout cela, une sélection des prophéties de cette soeur et l'avais mis sur un autre forum "coeurs unis en Jésus et Marie" (que j'avais gardé sur mon PC) et avant de partir de ce forum, j'avais pris la peine de presque tout effacer, car certaines personnes étaient excécrables... alors, peut-être aviez-vous copié/collé cela, ou bien, vous-même de votre côté aviez écrit très exactement les mêmes extraits.
En tous cas, c'est une bonne chose de les avoir placés ici.


Pas de problème Alex, c'est votre travail de retranscription que j'avais gardé dans mes archives que j'ai recopié ici, j'ai tendance à garder beaucoup de choses d'internet au cas ou tout cela disparaitrait un jour, alors merci pour votre oeuvre, elle est bien utile pour les âmes de bonne volonté.

Alors, je suis très content que cela ait servi et serve encore.(d'autant plus que je l'avais fait dans des conditions physiques extrêmemnt difficiles à l'époque).

PS : vous écrivez "j'ai tendance à garder beaucoup de choses d'internet au cas ou tout cela disparaitrait un jour,". Ma femme est en train de faire un travail semblable, mais de fond. Nous avons, pour la saint Valentin acquis un e-book, et sur le net, par le site Gallica (la BNF) ou bien "Google livres", ou encore un ou des sites canadiens et d'autres, elle arrive à télécharger des foules de livres catholiques anciens introuvables depuis des décennies ; elle doit en être à 2000 ouvrages ! Ce qui constitue une belle bibliothèque catholique en rajoutant celle que nous avons en livres/papier. Bien sûr, nous ne lirons jamais tout, mais c'est un moyen de garder la mémoire de tout cela, de toutes les facettes que Dieu nous donne de lui-même, par ses saints et saintes.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par Francesco le Mar 29 Mar 2011 - 1:02

"Pendant ce stratagème, qui comme je le répète, durera longtemps, ils feront tout leur possible pour se cacher de l'Eglise. Mais lorsque quelques prêtres s'apercevront, soit dans les villes, soit dans les campagnes, de quelque fumée de ce maudit feu, ils s'élèveront contre les personnes dans lesquelles ils remarqueront quelques singularité de dévotion, et qui se distingueront tant soit peu des bonnes coutumes de la sainte Eglise.
Voici alors la ruse qu'emploiera Satan, et l'instruction maudite que ces malheureux associés se donneront entre eux : Prenons bien garde, diront-ils, d'être aperçus ou découverts. Mais si on vient à s'apercevoir de quelque chose et à nous inquiéter, donnons-nous bien de garde, même au péril de notre vie, de dire de quoi il est question, et de découvrir notre secret à personne. Mais plutôt rendons-nous obéissants aux ministres, comme des petits enfants sans résistance et sans défense. Soyons soumis en apparence ; confessons-nous de ce qu'il nous plaira, et approchons des sacrements de la manière que notre confesseur le jugera à propos. S'il nous inquiète sur quelque chose qui regarde notre secret, il faut lui répondre que nous sommes tout à fait ignorants sur ce point et faire semblant de ne rien savoir là-dessus.
S'il nous convainc de quelque chose qu'on nous aura vu faire, ou de quelque parole qu'on nous aura entendu dire, et sur lesquelles on pourrait même trouver des témoins, il ne faut point nous débattre, mais agir en paix et avec douceur, avouer même la chose si nous en sommes convaincus avec évidence, dire que nous avons tort, que cela vient de notre ignorance et de notre peu d'instruction; que nous ne croyons pas faire mal; que nous nous soumettons à l'Eglise et à ses ministres comme à Dieu même, et que nous sommes prêts à faire toutes les pénitences qui nous seront imposées. par là nous éviterons leurs poursuites, et ils prendront bonne opinion de nous. Pour cela, il faudra montrer en apparence une grande contrition, et renchérir même sur les pénitences qu'on nous aura imposées.
Je vois en Dieu les satellites de Satan, qui, cachés, comme je l'ai déjà dit, dans des souterrains et des lieux inconnus, seront les clefs de toute cette mauvaise nation dont je viens de parler, établiront une fausse loi qu'ils appelleront inviolable : ils instruiront et gouverneront comme législateurs de Satan."



Les séducteurs sortent enfin de leurs retraites.
Grande affliction de l'Eglise.


" Quand ils verront qu'ils ont gagné un nombre de disciples presque aussi grand que la population d'un royaume, ils se diront alors : Il faut paraître et mettre au jour nos bonnes intentions. Alors ces loups ravissants sortiront de leurs cavernes, couverts de la peau des brebis. Ce seront de véritables loups enragés et affamés, prêts à dévorer les âmes. Oh ! que je plains la sainte Eglise ! Oh ! qu'elle aura à souffrir de la part de ses ennemis. Elle sera entreprise et attaquée de tous les côtés par les étrangers, les idolâtres, et même par ses propres enfants, qui comme des vipères, déchireront ses entrailles et se rangeront du côté de ses ennemis pour la combattre.
O sainte Mère, plus affligée à cause de la perte de ses enfants qu'à cause d'elle-même ! Oui, malgré l'impie, ses ruses et ses trahisons diaboliques, cette bonne Mère, soutenue par le Saint-Esprit, subsistera jusqu'au jour du jugement ....
Voici comment cette mauvaise nation des suppôts de Satan se montrera d'abord à la sainte Eglise.
On verra, on entendra parler des pratiques de dévotion et des austérités d'un grand nombre de personnes. On verra des habitants des villes faire de grandes largesses aux pauvres, et donner même des sommes considérables à l'Eglise. Ce n'est pas tout, ils vendront jusqu'aux biens de leur patrimoine, et cela pour faire connaître au public qu'ils se dépouillent presque de tout pour exercer la charité. Ils donneront la permission de faire bâtir des hôpitaux, des monastères, les uns dans une ville et les autres dans une autre. Ils établiront des congrégations et des communautés; ce qui fera grand tort à l'Eglise, par l'apparence de piété et de charité qu'ils affecteront. Plusieurs curés, tant des villes que de la campagne, seront leurs intercesseurs auprès des évêques, afin d'obtenir toutes les permissions nécessaires pour faire leurs établissements de piété. Plusieurs prêtres applaudiront à leur zèle; des évêques mêmes y seront trompés.
Dans le commencement ils tiendront cachée leur maudite loi, qui sera écrite, signée et approuvée de tous leurs complices. Ils ne publieront cette maudite loi que plusieurs années avant l'arrivée de l'Antéchrist, ainsi que les mauvais livres dans lesquels sera marquée la manière d'observer leurs lois *. Ils cacheront tous leurs écrits aux personnes de la sainte Eglise; il n'y aura que cette mauvaise nation qui les lira, et encore dans des lieux secrets et souterrains, que ces hypocrites se seront réservés pour cette lecture....
Je dois avouer que ca ressemble bcp a ce qui se passe a Medjugorje et en d'autres lieux ....


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par alex le Mar 29 Mar 2011 - 8:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
"Pendant ce stratagème, qui comme je le répète, durera longtemps, ils feront tout leur possible pour se cacher de l'Eglise. Mais lorsque quelques prêtres s'apercevront, soit dans les villes, soit dans les campagnes, de quelque fumée de ce maudit feu, ils s'élèveront contre les personnes dans lesquelles ils remarqueront quelques singularité de dévotion, et qui se distingueront tant soit peu des bonnes coutumes de la sainte Eglise.
Voici alors la ruse qu'emploiera Satan, et l'instruction maudite que ces malheureux associés se donneront entre eux : Prenons bien garde, diront-ils, d'être aperçus ou découverts. Mais si on vient à s'apercevoir de quelque chose et à nous inquiéter, donnons-nous bien de garde, même au péril de notre vie, de dire de quoi il est question, et de découvrir notre secret à personne. Mais plutôt rendons-nous obéissants aux ministres, comme des petits enfants sans résistance et sans défense. Soyons soumis en apparence ; confessons-nous de ce qu'il nous plaira, et approchons des sacrements de la manière que notre confesseur le jugera à propos. S'il nous inquiète sur quelque chose qui regarde notre secret, il faut lui répondre que nous sommes tout à fait ignorants sur ce point et faire semblant de ne rien savoir là-dessus.
S'il nous convainc de quelque chose qu'on nous aura vu faire, ou de quelque parole qu'on nous aura entendu dire, et sur lesquelles on pourrait même trouver des témoins, il ne faut point nous débattre, mais agir en paix et avec douceur, avouer même la chose si nous en sommes convaincus avec évidence, dire que nous avons tort, que cela vient de notre ignorance et de notre peu d'instruction; que nous ne croyons pas faire mal; que nous nous soumettons à l'Eglise et à ses ministres comme à Dieu même, et que nous sommes prêts à faire toutes les pénitences qui nous seront imposées. par là nous éviterons leurs poursuites, et ils prendront bonne opinion de nous. Pour cela, il faudra montrer en apparence une grande contrition, et renchérir même sur les pénitences qu'on nous aura imposées.
Je vois en Dieu les satellites de Satan, qui, cachés, comme je l'ai déjà dit, dans des souterrains et des lieux inconnus, seront les clefs de toute cette mauvaise nation dont je viens de parler, établiront une fausse loi qu'ils appelleront inviolable : ils instruiront et gouverneront comme législateurs de Satan."



Les séducteurs sortent enfin de leurs retraites.
Grande affliction de l'Eglise.


" Quand ils verront qu'ils ont gagné un nombre de disciples presque aussi grand que la population d'un royaume, ils se diront alors : Il faut paraître et mettre au jour nos bonnes intentions. Alors ces loups ravissants sortiront de leurs cavernes, couverts de la peau des brebis. Ce seront de véritables loups enragés et affamés, prêts à dévorer les âmes. Oh ! que je plains la sainte Eglise ! Oh ! qu'elle aura à souffrir de la part de ses ennemis. Elle sera entreprise et attaquée de tous les côtés par les étrangers, les idolâtres, et même par ses propres enfants, qui comme des vipères, déchireront ses entrailles et se rangeront du côté de ses ennemis pour la combattre.
O sainte Mère, plus affligée à cause de la perte de ses enfants qu'à cause d'elle-même ! Oui, malgré l'impie, ses ruses et ses trahisons diaboliques, cette bonne Mère, soutenue par le Saint-Esprit, subsistera jusqu'au jour du jugement ....
Voici comment cette mauvaise nation des suppôts de Satan se montrera d'abord à la sainte Eglise.
On verra, on entendra parler des pratiques de dévotion et des austérités d'un grand nombre de personnes. On verra des habitants des villes faire de grandes largesses aux pauvres, et donner même des sommes considérables à l'Eglise. Ce n'est pas tout, ils vendront jusqu'aux biens de leur patrimoine, et cela pour faire connaître au public qu'ils se dépouillent presque de tout pour exercer la charité. Ils donneront la permission de faire bâtir des hôpitaux, des monastères, les uns dans une ville et les autres dans une autre. Ils établiront des congrégations et des communautés; ce qui fera grand tort à l'Eglise, par l'apparence de piété et de charité qu'ils affecteront. Plusieurs curés, tant des villes que de la campagne, seront leurs intercesseurs auprès des évêques, afin d'obtenir toutes les permissions nécessaires pour faire leurs établissements de piété. Plusieurs prêtres applaudiront à leur zèle; des évêques mêmes y seront trompés.
Dans le commencement ils tiendront cachée leur maudite loi, qui sera écrite, signée et approuvée de tous leurs complices. Ils ne publieront cette maudite loi que plusieurs années avant l'arrivée de l'Antéchrist, ainsi que les mauvais livres dans lesquels sera marquée la manière d'observer leurs lois *. Ils cacheront tous leurs écrits aux personnes de la sainte Eglise; il n'y aura que cette mauvaise nation qui les lira, et encore dans des lieux secrets et souterrains, que ces hypocrites se seront réservés pour cette lecture....
Je dois avouer que ca ressemble bcp a ce qui se passe a Medjugorje et en d'autres lieux ....

C'est très exactement cela Francesco. Et aussi, et surtout, à de faux théologiens, à bon nombres de nouvelles communautés, dont, bien entendu, pour ne pas la nommer, les Béatitudes qui ont essaimé (et se sont greffées, -ou bien ont été les créateurs de-, à medjugorje). mais cela ne retire rien à tous ceux qui en font partie et demeurent totalement honnêtes en Dieu et pour Dieu, qui se font gruger, tromper.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par Francesco le Sam 16 Avr 2011 - 23:49

Les révélations de soeur de la Nativité ont été examiné par plus de 100 théologiens ,8 éveques et 23 vicaires généraux .Voici le nom de certaines personnes qui ont appuyé cet ouvrage:mgr l'éveque d'Aix,l'éveque de Tréguier,de Troyes,de Nantes,de Montpellier,de Lescar,mgr Douglas(tome 3 de l'ouvrage des révélations de soeur Nativité par l'abbé Genet).


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Prophéties de soeur de la Nativité Empty Re: Prophéties de soeur de la Nativité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum