Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Mer 6 Avr 2011 - 22:12

Doctrine qui semble venir de groupes protestant épiscopaliens (Dr. Mac All)et qui se répand à vitesse grand v dans beaucoup de confessionnalités religieuses catholiques, protestantes, anglicanes, mais aussi dans différents mouvements ésotériques et spiritualités autochtones. Pour les catholiques, cette doctrine semble être surtout promut par les mouvements charismatiques, toujours friands d'émotions nouvelles et de nouveautés en tout genre, et par Fabienne Guerero entre autres.

La conférence des évêques de France ont publiés une lettre de mise en garde négative sur cette doctrine, dont voici quelques extraits :

CONFERENCE DES EVEQUES DE FRANCE
Commission doctrinale
Vendredi, 19 janvier 2007

NOTE DOCTRINALE N° 6 SUR LA GUERISON DES RACINES FAMILIALES PAR L’EUCHARISTIE

AVANT-PROPOS

C’est à la demande de plusieurs évêques concernés par cette proposition dans leur diocèse que
la Commission doctrinale s’est penchée sur les fondements dogmatiques et psychologiques de la
« guérison de l’arbre généalogique par l’offrande eucharistique ». Il semble que cette pratique, dont
l’exercice sollicite de soi l’engagement du ministère presbytéral, se répande dans les diocèses de
France, après les Etats-Unis et le Canada, à la faveur de la traduction de quelques livres d’auteurs
épiscopaliens ou catholiques.

La Commission doctrinale, après avoir longuement étudié cette proposition, a jugé indispensable de
produire un jugement doctrinal qui rassemble les conclusions de deux ordres de connaissance : 1/
celles d’une approche psychologique, puisqu’il s’agit à l’origine d’une mise en cause de l’influence
actuelle des aïeux sur l’équilibre psycho-spirituel de tel sujet chrétien ; 2/ celles d’une approche
dogmatique, puisque la doctrine du purgatoire est ici convoquée à cause de l’application de l’offrande
eucharistique à des âmes de personnes objectivement nuisibles, d’après la théorie, à leurs
descendants vivants.

A côté du désir de guérison surnaturelle ou miraculeuse qui s’exprime puissamment dans de telles
pratiques, jusqu’à résumer à lui seul la conviction sotériologique de beaucoup de fidèles ─ aux dépens
de la thématique de la responsabilité, du péché et de la sainteté ─ il a semblé aux évêques de la
Commission doctrinale qu’un déficit manifeste d’eschatologie dans la culture de foi des chrétiens
contemporains entraînait des spéculations incertaines en matière de destinée des défunts et sur les
« lieux » ontologiques qui les accueillent (telle littérature parle d’ « âmes captives » ou d’« âmes
errantes »). La mort, la survie des âmes, l’hypothèse de leur communion post mortem avec des esprits
démoniaques, voici entre autres les thèmes obsédants de toute une production de cinéma, de bandes
dessinées ou de littérature qui nourrissent aussi l’imaginaire des catholiques de ce temps. Mais ici, ce
n’est plus seulement l’imaginaire, c’est l’espérance théologale qui s’est mélangée, parfois
dangereusement, de représentations incompatibles avec la foi catholique.

Il n’était pas du ressort du travail technique et circonscrit de cette note n° 6 de couvrir tout le champ
de l’eschatologie. Mais, s’il est vrai que « la nature a horreur du vide », il nous a paru plus vrai encore
que la compréhension de la foi avait a fortiori horreur du vide, et que des représentations douteuses
trouveront toujours à prospérer sur ses lacunes. L’effort de cette réflexion, au-delà du problème restreint
qu’elle s’est donnée pour but d’éclairer, serait largement récompensé s’il avait indiqué aux lecteurs
l’urgence de raviver parmi le peuple de Dieu les couleurs et les lignes du mystère eschatologique, tel
que l’Eglise l’a reçu de son Seigneur.

Notre note est longue et argumentée. Pour qui voudrait dans un premier temps s’en tenir aux
conclusions des experts, voici les deux jugements qui achèvent la partie I de la note, de teneur
psychologique, et la partie II, de teneur dogmatique. Nous trouvons ici l’occasion de remercier
cordialement tous les experts qui ont aidé la Commission doctrinale à traiter de cette question.

2

Jugement de la proposition du point de vue psychologique

L’approche dite de Guérison des racines familiales par l’eucharistie est, du point de vue scientifique
de la psychologie, à très haut risque. Elle repose sur des conceptions simplistes de la causalité
psychique. La conséquence probable est qu’elle empêche un véritable travail d’élaboration psychique.
Le sujet se trouve comme innocenté de son implication dans ce qui lui arrive. La notion d’inconscient
personnel n’a plus cours. La fascination exercée par les hypothèses généalogiques, voire par
l’intervenant, peut empêcher la personne souffrante de prendre en compte les autres dimensions de sa
souffrance.

La souffrance bio-psycho-sociale des croyants pourrait être repérée et accompagnée prudemment
dans le cadre thérapeutique de l’écoute. Une écoute de qualité permet de respecter le rythme des
personnes et de les aider à clarifier la part spirituelle et la part bio-psycho-sociale de leur souffrance.
Elle permet, ensuite, de les orienter le cas échéant vers des prises en charge adaptées. Il serait
certainement bénéfique de développer largement la formation à l’écoute méthodique. Car son déficit
oriente les personnes vers la recherche de solutions rapides et extérieures à elles-mêmes.

Inversement, l’écoute permet le développement de l’intériorité et de la singularité. Elle aide à gérer la
souffrance de manière intelligente et responsable. La liberté personnelle se dégage à l’intérieur d’une
relation de parole vraie. A l’écart de tout positivisme comme de tout surnaturalisme, une telle démarche
n’en suppose pas moins des vertus spirituelles : la modestie et la patience.

Jugement de la proposition du point de vue dogmatique

Une appréciation doctrinale ne peut asseoir sa cohérence que sur l’objectivité d’un document, et
c’est pourquoi notre analyse a choisi de resserrer sa perspective autour des récits et des raisonnements
développés dans le livre du P. Hampsch : la guérison de l’arbre généalogique par l’eucharistie (1986,
Goleta, Californie, U.S.A., trad. française 2002).

La pointe de l’intention ici dégagée a paru contrevenir à la doctrine catholique du baptême, à celle
du purgatoire et des indulgences, et finalement à l’intention bien comprise qui préside à la charité sans
calcul que nous devons à nos frères défunts en appliquant l’offrande eucharistique à leur profit. Par
ailleurs, l’idée d’une solidarité dans le péché a trouvé ses preuves parmi les sources vétérotestamentaires
prises à la lettre, en des termes qui méconnaissaient, pour ce domaine, le
développement de la Révélation jusqu’au cas exemplaire de l’aveugle-né de l’évangile de saint Jean.

Que les structures de péché (« le péché social ») pèsent rudement sur la sanctification des personnes,
au titre des causalités de conditionnement : soit. Qui oserait prétendre le contraire ? Que les âmes des
défunts encore au purgatoire puissent nuire de façon actuelle et décisive à la santé spirituelle de leurs
descendants, et qu’en délivrant les uns, on puisse actuellement guérir les autres, voilà qui apparaîtrait
comme une vérité nouvelle dans l’Eglise catholique et sans appui dans la Tradition : on saurait donc ni
la reconnaître ni la mettre en pratique.

Mgr Pierre-Marie CARRE, archevêque d’Albi,
Président de la Commission doctrinale
Cardinal Philippe BARBARIN, archevêque de Lyon
Mgr Claude DAGENS, évêque d’Angoulême
Mgr Jean-Paul JAMES, évêque de Beauvais
Mgr Roland MINNERATH, archevêque de Dijon
Mgr Albert-Marie de MONLEON, évêque de Meaux

Pour lire la totalité du document cliquez sur ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je trouve à moins de faire erreur que le pouvoir du baptême casse la malédiction des actions d'un ancêtre sur sa descendance, le baptême aussitôt reçu permet d'entrer directement au paradis puisqu'il lave toutes souillures dont la personne est porteuse, cette doctrine semble enlevée à la puissance du baptême ce qui en fait sa force, donc pour ma part c'est malsain et sa sent le soufre infernal.

Rémi


_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Jeu 7 Avr 2011 - 1:39

Voici ce qui est écrit sur la puissance du baptême dans le catéchisme de l'Église catholique :

Pour la rémission des péchés ...

1263 Par le Baptême, tous les péchés sont remis, le péché originel et tous les péchés personnels ainsi que toutes les peines du péché (cf. DS 1316). En effet, en ceux qui ont été régénérés il ne demeure rien qui les empêcherait d’entrer dans le Royaume de Dieu, ni le péché d’Adam, ni le péché personnel, ni les suites du péché, dont la plus grave est la séparation de Dieu.

1264 Dans le baptisé, certaines conséquences temporelles du péché demeurent cependant, tels les souffrances, la maladie, la mort, ou les fragilités inhérentes à la vie comme les faiblesses de caractère, etc., ainsi qu’une inclination au péché que la Tradition appelle la concupiscence, ou, métaphoriquement, " le foyer du péché " (fomes peccati) : " Laissée pour nos combats, la concupiscence n’est pas capable de nuire à ceux qui, n’y consentant pas, résistent avec courage par la grâce du Christ. Bien plus, ‘celui qui aura combattu selon les règles sera couronné’ (2 Tm 2, 5) " (Cc. Trente : DS 1515).


_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Jeu 7 Avr 2011 - 16:31

Petit commentaire :

Tous le temps que les gens passent à rechercher ceux de leurs ancêtres qui leurs ont causés du tord pour qu'ensuite ils puissent oeuvrer à réparer toutes ces malédictions passées qui empoisonnent leurs vies, que de temps, que de temps, tout ce temps à s'occuper de leurs ascendances est du temps de moins pour leurs descendances, qui s'en réjouira Twisted Evil

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Jeu 7 Avr 2011 - 17:14

Petit commentaire 2 :

On s'occupe des âmes qui sont déjà sauvées (purgatoire) et de celles qui sont définitivement perdues (enfer) pendant ce temps, ne néglige t-on pas les âmes vivantes d'aujourd'hui qui doivent encore être sauvées.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par edelweiss le Jeu 7 Avr 2011 - 17:50

"Tu honoreras ton père et ta mère"

Rémi écrit :
"On s'occupe des âmes qui sont déjà sauvées (purgatoire) et de celles qui sont définitivement perdues (enfer)"
Je me demande comment il est possible de s'occuper des âmes qui sont en enfer.
Une fois que vous êtes en enfer vous y êtes et vous y restez pour l'éternité.
Aucune prière ne peut vous en sortir.

Cette doctrine de la guérison par l'arbre généalogique est une invention.
Elle pousse au désespoir. Elle appelle la haine dans les familles. Elle nie la puissance du baptême et de l'absolution.
Elle est une porte ouverte sur l'occultisme et la magie pour entrer en contact avec les méchants morts.

Par pitié ne croyez pas des stupidité semblables qui vous briseront au niveau de la famille, psychologiquement et spirituellement.
Nul part dans la Bible il est question de cela.
Jamais aucune église historique n'a parlé de cette théologie idiote.
C'est monstrueux de faire croire cela à des gens qui souffrent.

Le coeur d'un chrétien doit être ouvert au pardon et à l'amour et pas à la haine.
Dieu ne condamne personne à l'avance.
Le vrai message de l'Evangile est l'espoir et l'amour pas la condamnation et la haine.

C'est le médecin qui guérit pas un cercueil.

Respectez au moins vos morts.
Il y a assez du dénigrement des vivants pendant votre vie sans ajouter encore en plus le péché de dénigrement de ceux qui sont morts depuis des années et des années.

Dieu vous aime.
Il condamne personne d'avance.
Il n'expédie pas ses enfants en enfer pour un oui ou un non
Il est plein d'amour et de compassion.

avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Francesco le Jeu 7 Avr 2011 - 18:36

Nul part dans la Bible il est question de cela.
En fait,je sais que ce mouvement utilise l'expression trouvée ds la bible qui dit qu'une malédiction tombera sur plusieurs générations....Je ne me souvient pas d'ou vient ce passage mais je sais qu'il existe.

Personnelement,je pense qu'il peut y avoir des malédictions séveres qui peuvent avoir un impact sur le présent(meme les exorcistes sérieux le disent)mais c'est tres rares .....et les fanas de cette approche expliquent tous leurs problemes avec ca....

Plusieurs personnes souffrant de troubles psychologiques(et ca inclut ceux et celles qui souffrent de troubles psychiatriques)ont tendance a projeter sur le démon,sur un sort toutes les souffrances qu'ils vivent.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Jeu 7 Avr 2011 - 22:06

Mais depuis le nouveau testament la malédiction ne se répand plus sur les générations suivantes, n'y a t'il pas un passage, je me souviens plus où, mentionnant que maintenant chaque personne sera responsable de ses péchés et que cela ne retombera pas sur ses enfants.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Francesco le Jeu 7 Avr 2011 - 22:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais depuis le nouveau testament la malédiction ne se répand plus sur les générations suivantes, n'y a t'il pas un passage, je me souviens plus où, mentionnant que maintenant chaque personne sera responsable de ses péchés et que cela ne retombera pas sur ses enfants.
Est ce que c'est le passage ou Jésus répond a la question:Pourquoi celui ci est il handicapé ?Et Jésus répond:Ce n'est pas en raison de ses péchés ni ceux de ses parents mais parce qu'il faut que la gloire de Dieu soit manifesté en lui.....


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Jeu 7 Avr 2011 - 22:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais depuis le nouveau testament la malédiction ne se répand plus sur les générations suivantes, n'y a t'il pas un passage, je me souviens plus où, mentionnant que maintenant chaque personne sera responsable de ses péchés et que cela ne retombera pas sur ses enfants.
Est ce que c'est le passage ou Jésus répond a la question:Pourquoi celui ci est il handicapé ?Et Jésus répond:Ce n'est pas en raison de ses péchés ni ceux de ses parents mais parce qu'il faut que la gloire de Dieu soit manifesté en lui.....


Non ce n'est pas ce passage, à moins que ce soit dans les commentaires de ce passage, j'essaierai de trouver après souper le passage en question, si il existe mais j'ai déjà lu ça quelque part. Si quelqu'un sait ce dont je parle.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par edelweiss le Jeu 7 Avr 2011 - 22:59

Voilà le passage :

Exode 34:7 qui conserve sa fidélité jusqu’à la millième génération, qui pardonne la faute, la transgression et le péché, mais qui ne tient pas le coupable pour innocent, qui fait rendre des comptes aux fils et aux petits–fils pour la faute des pères, jusqu’à la troisième et la quatrième génération !

Nombres 14:18 « Le SEIGNEUR est patient et grand par la fidélité, il pardonne la faute et la transgression ; mais il ne tient pas le coupable pour innocent, et il fait rendre des comptes aux fils pour la faute des pères jusqu’à la troisième et la quatrième


Cela signifie en théorie que le Seigneur ne retient pas votre péché sur 1000 générations.
Il retient le péché sur 4 générations maximum et à la condition qu'aucune des 1000 générations précédentes n'aient servit le Seigneur.

Mais en pratique même si aucune des générations sur les 1000 n'avait servit le Seigneur.
La génération suivante peut toujours se repentir de ses péchés et être pardonnée.
Donc ces versets Rémi ne tient pas la route pour justifier la guérison de l'arbre généalogique.

Les chiffres de la bible ont une symbolique
1000 représente une grande bénédiction sur les générations de celui qui sert Dieu
Mille dans la symbolique chrétienne indique l'infini spatial et temporel

Quatre indique les 4 branches de la croix
Ce chiffre signifie donc la plénitude l'universalité de la plénitude du salut.
C'est la croix qui vous sauve quelque soit la fidélité de vos ancêtres
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Francesco le Jeu 7 Avr 2011 - 23:23

Voilà le passage :

Exode 34:7 qui conserve sa fidélité jusqu’à la millième génération, qui pardonne la faute, la transgression et le péché, mais qui ne tient pas le coupable pour innocent, qui fait rendre des comptes aux fils et aux petits–fils pour la faute des pères, jusqu’à la troisième et la quatrième génération !

Nombres 14:18 « Le SEIGNEUR est patient et grand par la fidélité, il pardonne la faute et la transgression ; mais il ne tient pas le coupable pour innocent, et il fait rendre des comptes aux fils pour la faute des pères jusqu’à la troisième et la quatrième

Ce sont les bons passages.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Ven 8 Avr 2011 - 0:13

Ce n'est pas ce que je cherchais, je débute la recherche.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Ven 8 Avr 2011 - 0:33

Voici je pense le texte que je cherchais, le passage important est en rouge mais tout le chapitre mérite d'être lu.

Ezéchiel 18, 1 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes:
Ezéchiel 18, 2 Qu'avez-vous à répéter ce proverbe au pays d'Israël: Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des fils ont été agacées?
Ezéchiel 18, 3 Par ma vie, oracle du Seigneur Yahvé, vous n'aurez plus à répéter ce proverbe en Israël.
Ezéchiel 18, 4 Voici: toutes les vies sont à moi, aussi bien la vie du père que celle du fils, elles sont à moi. Celui qui a péché, c'est lui qui mourra.
Ezéchiel 18, 5 Quiconque est juste, pratique le droit et la justice,
Ezéchiel 18, 6 ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les ordures de la maison d'Israël, ne souille pas la femme de son prochain, ne s'approche pas d'une femme en son impureté,
Ezéchiel 18, 7 n'opprime personne, rend le gage d'une dette, ne commet pas de rapines, donne son pain à qui a faim et couvre d'un vêtement celui qui est nu,
Ezéchiel 18, 8 ne prête pas avec usure, ne prend pas d'intérêts, détourne sa main du mal, rend un jugement véridique entre les hommes,
Ezéchiel 18, 9 se conduit selon mes lois et observe mes coutumes en agissant selon la vérité, un tel homme est juste, il vivra, oracle du Seigneur Yahvé.
Ezéchiel 18, 10 Mais s'il engendre un fils violent et sanguinaire qui commet une de ces fautes,
Ezéchiel 18, 11 alors que lui n'en a commis aucune, un fils qui va jusqu'à manger sur les montagnes et souiller la femme de son prochain,
Ezéchiel 18, 12 qui opprime le pauvre et le malheureux, commet des rapines, ne rend pas le gage, lève les yeux vers les ordures, commet l'abomination,
Ezéchiel 18, 13 prête avec usure et prend des intérêts, celui-ci ne vivra pas après avoir commis tous ces crimes abominables, il mourra et son sang sera sur lui.
Ezéchiel 18, 14 Mais si celui-ci engendre un fils qui voit tous les péchés qu'a commis son père, qui les voit sans les imiter,
Ezéchiel 18, 15 qui ne mange pas sur les montagnes, ne lève pas les yeux vers les ordures de la maison d'Israël, ne souille pas la femme de son prochain,
Ezéchiel 18, 16 n'opprime personne, ne prend pas de gages, ne commet pas de rapines, donne son pain à qui a faim, couvre d'un vêtement celui qui est nu,
Ezéchiel 18, 17 détourne sa main de l'injustice, ne pratique pas l'usure et ne prend pas d'intérêts, pratique mes coutumes et se conduit selon mes lois, celui-ci ne mourra pas à cause des fautes de son père, il vivra.
Ezéchiel 18, 18 Mais son père, puisqu'il a été violent, a commis des rapines et n'a pas bien agi au milieu de son peuple, voici qu'il mourra à cause de sa faute.
Ezéchiel 18, 19 Et vous dites: "Pourquoi le fils ne porte-t-il pas la faute de son père?" Mais le fils a pratiqué le droit et la justice, a observé mes lois et les a pratiquées, il doit vivre.
Ezéchiel 18, 20 Celui qui a péché, c'est lui qui mourra! Un fils ne portera pas la faute de son père ni un père la faute de son fils: au juste sera imputée sa justice et au méchant sa méchanceté.
Ezéchiel 18, 21 Quant au méchant, s'il renonce à tous les péchés qu'il a commis, observe toutes mes lois et pratique le droit et la justice, il vivra, il ne mourra pas.
Ezéchiel 18, 22 On ne se souviendra plus de tous les crimes qu'il a commis, il vivra à cause de la justice qu'il a pratiquée.
Ezéchiel 18, 23 Prendrais-je donc plaisir à la mort du méchant - oracle du Seigneur Yahvé - et non pas plutôt à le voir renoncer à sa conduite et vivre?
Ezéchiel 18, 24 Mais si le juste renonce à sa justice et commet le mal, imitant toutes les abominations que commet le méchant, vivra-t-il? On ne se souviendra plus de toute la justice qu'il a pratiquée, mais à cause de l'infidélité dont il s'est rendu coupable et du péché qu'il a commis, il mourra.
Ezéchiel 18, 25 Et vous dites: "La manière d'agir du Seigneur n'est pas juste." Ecoutez donc, maison d'Israël: est-ce ma manière d'agir qui n'est pas juste? N'est-ce pas votre manière d'agir qui n'est pas juste?
Ezéchiel 18, 26 Si le juste se détourne de sa justice pour commettre le mal et meurt, c'est à cause du mal qu'il a commis qu'il meurt.
Ezéchiel 18, 27 Et si le pécheur se détourne du péché qu'il a commis, pour pratiquer le droit et la justice, il assure sa vie.
Ezéchiel 18, 28 Il a choisi de se détourner de tous les crimes qu'il avait commis, il vivra, il ne mourra pas.
Ezéchiel 18, 29 Et pourtant la maison d'Israël dit: "La manière d'agir du Seigneur n'est pas juste."
Ezéchiel 18, 30 C'est pourquoi je vous jugerai chacun selon sa manière d'agir, maison d'Israël, oracle du Seigneur Yahvé. Convertissez-vous et détournez-vous de tous vos crimes, qu'il n'y ait plus pour vous d'occasion de mal.
Ezéchiel 18, 31 Débarrassez-vous de tous les crimes que vous avez commis et faites-vous un coeur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi mourir, maison d'Israël?
Ezéchiel 18, 32 Je ne prends pas plaisir à la mort de qui que ce soit, oracle du Seigneur Yahvé. Convertissez-vous et vivez!

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Dim 10 Avr 2011 - 1:12

Supplément d'informations sur la puissance du baptême, extrait du catéchisme de Trente :

Pour en revenir aux effets du Baptême, il faudra expliquer que ce Sacrement, non seulement nous délivre, par la vertu qui lui est propre, de tout ce que l’on peut vraiment appeler les maux, mais qu’il nous enrichit encore des biens et des dons les plus précieux. Ainsi il remplit notre âme de cette Grâce divine qui nous rend justes, et nous fait enfants de Dieu, héritiers du salut éternel. Car, comme il est écrit: celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé ; et l’Apôtre affirme que l’Eglise a été Purifiée par le Baptême de l’eau par la parole. Or, d’après le décret du Concile de Trente, qui nous oblige de le croire sous peine d’anathème, la grâce reçue dans le Baptême n’efface pas seulement nos péchés, mais elle est encore comme une qualité divine qui s’attache à l’âme, c’est comme un rayon, une lumière qui en absorbe toutes les taches, et qui la rend plus belle et plus brillante. Cette vérité se déduit aussi très clairement de l’Ecriture sainte, lorsqu’elle dit que « la grâce est répandue dans nos cœurs, et qu’elle est un gage du Saint-Esprit. »

Si quelqu’un prétend, dit-il, que par le baptême les péchés sont remis seulement jusqu’à la surface, qu’y a-t-il de moins chrétien que cette opinion ? Car, par le sacrement de la Foi, l’âme, entièrement dégagée de ses fautes, n’est plus attachée qu’à Dieu. Puis, en preuve de ce qu’il affirme, il rapporte les paroles de Notre Sauveur dans saint Jean: Celui qui a été lavé, n’a plus besoin que de se laver les pieds, et il est pur dans tout le reste.

La première chose à leur apprendre sur ce point, c’est que tous. nos péchés, soit le péché originel qui nous vient de nos premiers parents, soit le péché actuel que nous commettons par notre propre volonté, — quand même ce péché dépasserait en malice tout ce qu’on peut imaginer, — tous nos péchés, disons-nous, nous sont remis et pardonnés par la vertu merveilleuse du Sacrement de Baptême. Longtemps avant Notre-Seigneur, Ezéchiel avait prédit cet effet: Je verserai sur vous une eau pure, dit Dieu Lui-même, par la bouche du Prophète, et vous serez purifiés de toutes vos souillures. Et l’Apôtre saint Paul, après avoir fait aux Corinthiens une longue énumération de diverses sortes de péchés, ajoute: C’est ce que vous avez été autrefois: mais vous avez été lavés, vous avez été sanctifiés. Telle a été en effet, et manifestement, la doctrine constante de l’Eglise. Saint Augustin, dans son livre du Baptême des enfants, dit que par la qénération du Saint-Esprit, on obtient la rémission des péchés volontaires, avec celle du péché originel. Et saint Jérôme à Océanus: Tous les crimes, dit-il, sont pardonnés dans le Baptême. Et pour qu’il ne put rester aucun doute sur cette vérité, même après les définitions des autres Conciles, la sainte assemblée de Trente a prononcé l’anathème contre ceux qui oseraient penser autrement, et qui auraient la témérité de soutenir que la rémission des péchés par le Baptême n’est pas entière, et qu’ils ne sont pas absolument effacés et comme déracinés de l’âme, mais seulement coupés et rasés en quelques sortes, de manière que les racines en demeurent encore dans notre cœur. Car, pour employer les propres expressions du Concile, Dieu ne hait rien dans ceux qui sont régénérés, parce qu’il n’y a aucune cause de condamnation dans ceux qui ont été véritablement ensevelis avec Jésus-Christ par le Baptême, pour mourir au péché ; qui ne vivent plus selon la chair ; qui ont dépouillé le vieil homme ; qui se sont revêtus de l’homme nouveau qui a été créé selon Dieu ; et qui sont devenus innocents, purs, sans tache, et agréables à Dieu.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par admin2 le Dim 10 Avr 2011 - 2:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Supplément d'informations sur la puissance du baptême, extrait du catéchisme de Trente :

Pour en revenir aux effets du Baptême, il faudra expliquer que ce Sacrement, non seulement nous délivre, par la vertu qui lui est propre, de tout ce que l’on peut vraiment appeler les maux, mais qu’il nous enrichit encore des biens et des dons les plus précieux. Ainsi il remplit notre âme de cette Grâce divine qui nous rend justes, et nous fait enfants de Dieu, héritiers du salut éternel. Car, comme il est écrit: celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé ; et l’Apôtre affirme que l’Eglise a été Purifiée par le Baptême de l’eau par la parole. Or, d’après le décret du Concile de Trente, qui nous oblige de le croire sous peine d’anathème, la grâce reçue dans le Baptême n’efface pas seulement nos péchés, mais elle est encore comme une qualité divine qui s’attache à l’âme, c’est comme un rayon, une lumière qui en absorbe toutes les taches, et qui la rend plus belle et plus brillante. Cette vérité se déduit aussi très clairement de l’Ecriture sainte, lorsqu’elle dit que « la grâce est répandue dans nos cœurs, et qu’elle est un gage du Saint-Esprit. »

Si quelqu’un prétend, dit-il, que par le baptême les péchés sont remis seulement jusqu’à la surface, qu’y a-t-il de moins chrétien que cette opinion ? Car, par le sacrement de la Foi, l’âme, entièrement dégagée de ses fautes, n’est plus attachée qu’à Dieu. Puis, en preuve de ce qu’il affirme, il rapporte les paroles de Notre Sauveur dans saint Jean: Celui qui a été lavé, n’a plus besoin que de se laver les pieds, et il est pur dans tout le reste.

La première chose à leur apprendre sur ce point, c’est que tous. nos péchés, soit le péché originel qui nous vient de nos premiers parents, soit le péché actuel que nous commettons par notre propre volonté, — quand même ce péché dépasserait en malice tout ce qu’on peut imaginer, — tous nos péchés, disons-nous, nous sont remis et pardonnés par la vertu merveilleuse du Sacrement de Baptême. Longtemps avant Notre-Seigneur, Ezéchiel avait prédit cet effet: Je verserai sur vous une eau pure, dit Dieu Lui-même, par la bouche du Prophète, et vous serez purifiés de toutes vos souillures. Et l’Apôtre saint Paul, après avoir fait aux Corinthiens une longue énumération de diverses sortes de péchés, ajoute: C’est ce que vous avez été autrefois: mais vous avez été lavés, vous avez été sanctifiés. Telle a été en effet, et manifestement, la doctrine constante de l’Eglise. Saint Augustin, dans son livre du Baptême des enfants, dit que par la qénération du Saint-Esprit, on obtient la rémission des péchés volontaires, avec celle du péché originel. Et saint Jérôme à Océanus: Tous les crimes, dit-il, sont pardonnés dans le Baptême. Et pour qu’il ne put rester aucun doute sur cette vérité, même après les définitions des autres Conciles, la sainte assemblée de Trente a prononcé l’anathème contre ceux qui oseraient penser autrement, et qui auraient la témérité de soutenir que la rémission des péchés par le Baptême n’est pas entière, et qu’ils ne sont pas absolument effacés et comme déracinés de l’âme, mais seulement coupés et rasés en quelques sortes, de manière que les racines en demeurent encore dans notre cœur. Car, pour employer les propres expressions du Concile, Dieu ne hait rien dans ceux qui sont régénérés, parce qu’il n’y a aucune cause de condamnation dans ceux qui ont été véritablement ensevelis avec Jésus-Christ par le Baptême, pour mourir au péché ; qui ne vivent plus selon la chair ; qui ont dépouillé le vieil homme ; qui se sont revêtus de l’homme nouveau qui a été créé selon Dieu ; et qui sont devenus innocents, purs, sans tache, et agréables à Dieu.
Un ami pretre m'a précisé qu'un adulte avec une vie de grave péché qui recevrait le bapteme et décéderait une minute apres irait directement au paradis....
avatar
admin2
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Dim 10 Avr 2011 - 2:06

Un ami pretre m'a précisé qu'un adulte avec une vie de grave péché qui recevrait le bapteme et décéderait une minute apres irait directement au paradis....

C'était une mode de certains au début du christianisme de reporter son baptême le plus longtemps possible, vivre une vie de débauche et quand ils sentaient l'heure de la mort venir se faisaient baptiser pour être assurés du salut, c'était risqué comme mode de vie mais l'efficacité du baptême assurait le salut, ne faîtes pas ça à la maison...

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par edelweiss le Mar 12 Avr 2011 - 11:51

Du nouveau au sujet de la guérison par l'arbre généalogique.

Je viens de voir une personne très adepte de la guérison par l'arbre généalogique. qui a sa mère mourante.

Elle veut la convaincre d'être incinérée alors qu'elle refuse catégoriquement. Elle doit obligatoirement vivre cette crémation dans l'intérêt de tous pour que ses péchés soient brûlés par le feu de l'incinérateur. Elle doit être incinérée pour que son corps n'existe plus afin de ne pas dégager de mauvaises ondes même une fois morte.
Mais elle juge que le sacrement des malades n'est pas utile pour elle.

Pouvez vous me dire si cette manière de voir les choses est une exception ou si tous les adeptes de la guérison par l'arbre généalogique veulent une crémation pour l'ancêtre coupable de leurs maladies ?

Avez vous constaté une demande d'incinération plus importante chez les adeptes de la guérison par l'arbre généalogique ?

Au lieu de se contredire dans le Nouveau code de droit canonique l'église catholique aurait mieux fait de conserver les dispostions de celui de 1917 qui prévoyait l'excommunication pour ceux qui voulaient une incinération. Voilà où nous en sommes aujourd'hui :
Les incinérateurs purifient des péchés et plus les sacrements.
C'est du n'importe quoi !
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par edelweiss le Mar 12 Avr 2011 - 12:01

Rémi écrit :
"C'était une mode de certains au début du christianisme de reporter son baptême le plus longtemps possible, vivre une vie de débauche et quand ils sentaient l'heure de la mort venir se faisaient baptiser pour être assurés du salut, c'était risqué comme mode de vie mais l'efficacité du baptême assurait le salut, ne faîtes pas ça à la maison..."

C'est juste théologiquement mais c'est très risquer !

Il est préférable de penser qu'à tout moment nous pouvons nous retrouver de l'autre côté "devant le redoutable tribunal de Dieu".

J'ai connu des personnes qui mouraient en prévoyant ce qu'elles feraient 1 seconde après si elles étaient restées vivantes.

Ce n'est pas non plus le moment de l'agonie que vous devez attendre pour vous tourner vers le Seigneur .
C'est aujourd'hui et maintenant que votre éternité se joue car vous ne savez pas si dans une minute vous serez encore en vie.














avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Mar 12 Avr 2011 - 17:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pouvez vous me dire si cette manière de voir les choses est une exception ou si tous les adeptes de la guérison par l'arbre généalogique veulent une crémation pour l'ancêtre coupable de leurs maladies ?

Avez vous constaté une demande d'incinération plus importante chez les adeptes de la guérison par l'arbre généalogique ?

À votre première question je pense que c'est une exception et que cette personne est des plus affectée psychologiquement pour exiger une telle chose, elle devrait prendre sa médication, ça n'a pas de sens ce qu'elle exige.

À votre deuxième question, je n'ai pas de réponse mais je ne pense pas que cette fausse doctrine pourrait avoir comme conséquence une augmentation des incinérations, c'est plus je crois une mode du temps.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 18:48

On ne lave pas les péchés dans le feu mais dans la prise de conscience et la repentance, c'est-à-dire dans la conversion. On ne peut nous-même laver le péché des autres en nous infligeant des punitions ou des protocoles quasi magiques mais par un accompagnement, on peut les aider à se mettre dans une démarche de conversion. On peut aussi pardonner à quelqu'un qui a péché contre nous. Quant à avoir une action magique ou qui relèverait des prérogatives de Dieu, c'est de l'arrogance ou au moins de la bêtise. Quand nous prions pour le pardon des péchés c'est à dire pour les pécheurs, nous nous mettons dans une démarche d'aide. En aucun cas, nous leur apportons une absolution. Nous ne faisons que les épauler. Je crois qu'ils leur faut néanmoins une démarche de conversion, qu'ils soient sur Terre ou au Ciel. Pour moi, la mise en garde de l'Eglise est très claire et je l'accepte telle qu'elle est.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Francesco le Mer 13 Avr 2011 - 0:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Un ami pretre m'a précisé qu'un adulte avec une vie de grave péché qui recevrait le bapteme et décéderait une minute apres irait directement au paradis....

C'était une mode de certains au début du christianisme de reporter son baptême le plus longtemps possible, vivre une vie de débauche et quand ils sentaient l'heure de la mort venir se faisaient baptiser pour être assurés du salut, c'était risqué comme mode de vie mais l'efficacité du baptême assurait le salut, ne faîtes pas ça à la maison...
Jouer a ce jeu c'est prendre Dieu pour un crétin ce qu'il n'est pas.Dieu est juste et si la personne se moque de lui,elle s'en repentira....On ne se moque pas de lui.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Francesco le Mer 13 Avr 2011 - 0:08

Pauvre Pécheur a écrit:On ne lave pas les péchés dans le feu mais dans la prise de conscience et la repentance, c'est-à-dire dans la conversion. On ne peut nous-même laver le péché des autres en nous infligeant des punitions ou des protocoles quasi magiques mais par un accompagnement, on peut les aider à se mettre dans une démarche de conversion. On peut aussi pardonner à quelqu'un qui a péché contre nous. Quant à avoir une action magique ou qui relèverait des prérogatives de Dieu, c'est de l'arrogance ou au moins de la bêtise. Quand nous prions pour le pardon des péchés c'est à dire pour les pécheurs, nous nous mettons dans une démarche d'aide. En aucun cas, nous leur apportons une absolution. Nous ne faisons que les épauler. Je crois qu'ils leur faut néanmoins une démarche de conversion, qu'ils soient sur Terre ou au Ciel. Pour moi, la mise en garde de l'Eglise est très claire et je l'accepte telle qu'elle est.
Je partage l'avis de Pauvre Pecheur.

D'autre part,il me semble que l'église considere plus l'enterrement que la crémation.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Mer 13 Avr 2011 - 15:21

D'autre part,il me semble que l'église considere plus l'enterrement que la crémation.

En effet l'Église privilégie l'enterrement mais tolère l'incinération pourvu que la raison de ce choix ne soit pas un rejet de la foi.

canon 1176 § 3 : "L'Eglise recommande vivement que soit conservée la pieuse coutume d'ensevelir les corps des défunts ; cependant elle n'interdit pas l'incinération, à moins que celle-ci n'ait été choisie pour des raisons contraires à la doctrine chrétienne".

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par edelweiss le Mer 13 Avr 2011 - 16:20

L'église se contredit :
Le code de droit canonique de 1917 disait le contraire.
La crémation était considérée comme un péché très grave condamnant à l'excommunication si elle était choisie pour soit ou les autres.

Il a fallut attendre une innovation du Nouveau code de droit canonique en 1984 pour parler de crémation dans le christianisme.
En un jet de plume :
2000 ans de pratiques chrétiennes de mise en terre effacées
Toute la tradition du Nouveau Testament effacée
Le mépris total de l'imitation de Notre Seigneur qui lui a été mis au tombeau
Un mépris total des Saintes Ecritures qui parlent des morts qui sortiront du tombeau lors de la résurrection etc...
Je croyais que Jésus-Christ ne changeait pas.
Hébreux 13.6 "Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement"

canon 1176 § 3 : "L'Eglise recommande vivement que soit conservée la pieuse coutume d'ensevelir les corps des défunts ; cependant elle n'interdit pas l'incinération, à moins que celle-ci n'ait été choisie pour des raisons contraires à la doctrine chrétienne".
C'est une position de caméléon pour accepter ce qui fait plaisir aux uns et aux autres. C'est à la carte chacun se fait sa petite religion basée ou non basée sur la tradition de l'Eglise. C'est au choix.

Dans ce canon l'église catholique recommande que soit conservé d'ensevelir
Elle dit que c'est une pieuse coutume
Mais elle n'interdit pas de supprimer une pieuse coutume avec le risque que les raisons soient contraires à la doctrine chrétienne.

Je tiens à la disposition des prêtres ou des religieux de ce forum qui me le demandent une étude complète sur ce sujet basée sur les Saintes Ecritures et la tradition du judaisme et du christianisme.
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Mer 13 Avr 2011 - 16:32

L'Église est maître du droit canon, ce n'est pas à nous de dicter à l'Église les règles qu'Elle doit suivre, je n'ai pas la prétention de me croire au-dessus de l'Église et de lui imposer mes convictions, je me garde dans l'humilité et dans l'obéissance.
Je ne suis pas en faveurs de la crémation mais si l'Église la tolère alors pour moi le sujet est clos.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Annie le Mer 13 Avr 2011 - 18:22

Un prêtre m'a dit que l'Eglise n'était pas très chaude pour l'incinération parce que les franc-maçons l'utilisaient pour faire un pied de nez au Credo "je crois à la résurrection de la chair". La crémation faisait peur, à une certaine époque, à cause de la résurrection des corps...
C'est pour cela qu'il est précisé que c'est autorisé à condition d'avoir de vraies raisons de la demander.

(Remarquez bien que si les Anglais ont essayé d'empêcher Jeanne d'Arc de ressusciter, c'est raté, et ils l'ont su tout de suite, parce que son coeur continuait à battre au milieu des braises sans se consumer.)

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Mer 13 Avr 2011 - 19:51

Je ne pense pas que Dieu soit impuissant à rassembler des cendres pour reformer un corps à la fin des temps lorsque les tombeaux seront réouvert pour la résurrection des corps glorieux, alors je pense que tout cela n'a pas beaucoup d'importance mais quand même préférons majoritairement l'ensevelissement à la crémation.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par edelweiss le Mer 13 Avr 2011 - 22:50

Cher Rémi,
C'est beau de pouvoir obéir aveuglément à l'église.
Il y a des gens qui ont été comme vous jusqu'au jour où ils ont vu trop de choses méprisant Notre Seigneur dans l'église pour continuer.

Vous écrivez :
"alors je pense que tout cela n'a pas beaucoup d'importance"
Moi je pense le contraire.
Si nous acceptons les traditions paiennes dans notre vie pour les petites choses nous les accepteront pour l'ensemble de notre vie.

Mon modèle est Jésus-Christ (placé dans un tombeau) et pas un groupe d'hommes qui après des siècles de cohérence avec la Parole de Dieu changent d'avis en 1983 lors de la parution du Nouveau Code canonique.

C'est tout de même étrange qu'en 1917 la crémation était une abomination qui conduisait à l'excommunication et qu'en 1983 la même église tolère cette pratique.
Soit l'église s'est trompée sur près de 2000 ans ou soit le code 1983 se trompe.

avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Rémi le Jeu 14 Avr 2011 - 2:42

Pourquoi Edelweiss, vous qui vous faites une fierté d'être séparé de l'Église catholique, vous avez un malin plaisirs à dénoncer tout ce qui ne vous plait pas dans l'Église et ce en revenant sans cesse sur les mêmes sujets mois après mois, en mélangeant abondamment sans discernement ce que désire l'Église et ce que peuvent faire de mauvais prêtres par de répréhensible abus liturgiques et théologiques.

Il y a des choses qui me déplaisent et qui me chagrine dans l'Église catholique, mais parmi toutes les confessions religieuses de l'univers c'est la plus parfaite d'entre toutes, aucune ne lui arrivent à la cheville et aucune autre voie de salut n'est plus entière et parfaitement proposée que celle de notre Église catholique, corps mystique du Christ et dépositaire de la foi depuis 2000 ans sans interruption. Moi Elle me suffit et je lui donne mon obéissance entière et cela ne me sera pas reproché au ciel si j'en suis digne, si vous cela ne vous suffit pas alors, vous êtes bien à plaindre car vous ne trouverez pas mieux dans tout l'univers.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par alex le Jeu 14 Avr 2011 - 17:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cher Rémi,
C'est beau de pouvoir obéir aveuglément à l'église.
Il y a des gens qui ont été comme vous jusqu'au jour où ils ont vu trop de choses méprisant Notre Seigneur dans l'église pour continuer.

Vous écrivez :
"alors je pense que tout cela n'a pas beaucoup d'importance"
Moi je pense le contraire.
Si nous acceptons les traditions paiennes dans notre vie pour les petites choses nous les accepteront pour l'ensemble de notre vie.

Mon modèle est Jésus-Christ (placé dans un tombeau) et pas un groupe d'hommes qui après des siècles de cohérence avec la Parole de Dieu changent d'avis en 1983 lors de la parution du Nouveau Code canonique.

C'est tout de même étrange qu'en 1917 la crémation était une abomination qui conduisait à l'excommunication et qu'en 1983 la même église tolère cette pratique.
Soit l'église s'est trompée sur près de 2000 ans ou soit le code 1983 se trompe.


Comme je l'ai dit ailleurs à Franck, vous confondez également l'Église et l'église.
Il semble que vous ne savez pas trop ce qu'est avoir la Foi Vive, Brûlante. Car alors tout ce que vous reprochez à L'Église, n'existe pas et n'a jamais existé.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en garde contre la doctrine de la guérison de l'arbre généalogique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum