Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par Francesco le Jeu 7 Avr 2011 - 22:18

Idéologie du Genre et féminisme : la fermeté de Mère Térésa

Posted: 05 Apr 2011 01:04 PM PDT

Recherchant un texte de la bienheureuse mère des pauvres, je tombe sur celui-ci, tranchant comme un couperet. Comme quoi, il ne faut pas confondre douceur d'un visage et bonté divine avec tiédeur des sentiments et mievrété de la pensée. Bien au contraire la profondeur de la Foi et de l'Amour s'accompagnent toujours de la Force qui leur est nécessaire :

"La maternité est le don de Dieu fait aux femmes. Comme nous devons être reconnaissants à Dieu pour ce don qui apporte une si grande joie au monde entier, aux hommes comme aux femmes. Et pourtant ce don de la maternité, nous pouvons le détruire, et d'une façon toute spéciale par le mal de l'avortement, mais aussi par celui qui consiste à penser qu'il y a d'autres choses plus importantes que celle d'aimer, que celle de se donner au service des autres: la carrière, par exemple, le travail à l'extérieur du foyer. Aucun travail , aucun plan de carrière, aucune possession matérielle, aucune vision de "liberté" peut remplacer l'amour. De sorte que tout ce qui détruit le don de la maternité, qui est un don de Dieu, détruit le plus précieux des dons faits par Dieu aux femmes, celui d'aimer en tant que femme.

Dieu nous a dit: "Aimez votre prochain comme vous-mêmes." De sorte que je dois d'abord m'aimer moi-même, comme il se doit, et ensuite aimer mon prochain de la même manière. Mais comment puis-je m'aimer moi-même si je ne m'accepte pas telle que Dieu m'a, faite? Ceux qui nient la beauté des différences entre l'homme et la femme ne s'acceptent pas tels que Dieu les a faits, et ne peuvent donc pas aimer leur prochain. Ils ne peuvent apporter avec eux que division et malheur et détruire la paix du monde. Par exemple, comme je l'ai souvent affirmé, l'avortement est ce qui détruit le plus la paix du monde aujourd'hui. Et ceux qui veulent absolument que la femme et l'homme soient la même chose sont tous en faveur de l'avortement".

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par Francesco le Jeu 7 Avr 2011 - 22:18

Mais comment puis-je m'aimer moi-même si je ne m'accepte pas telle que Dieu m'a, faite? Ceux qui nient la beauté des différences entre l'homme et la femme ne s'acceptent pas tels que Dieu les a faits, et ne peuvent donc pas aimer leur prochain. Ils ne peuvent apporter avec eux que division et malheur et détruire la paix du monde. Par exemple, comme je l'ai souvent affirmé, l'avortement est ce qui détruit le plus la paix du monde aujourd'hui. Et ceux qui veulent absolument que la femme et l'homme soient la même chose sont tous en faveur de l'avortement".


Vous en pensez quoi?

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par gougou le Mar 31 Jan 2012 - 13:46

Tout à fait de son avis! bravo mère thérésa.Un jour, j'ai invité chez moi 2 catéchistes pour une préparation.Nous en sômmes venues à parler de la place de la femme.Toutes les deux étaient d'accord pour que la femme travaille, afin d'être reconnue.Mes cheveux se sont hérisés, et je leur ai expliqué, que la place de la femme est dans son foyer(sauf cas où elle serait obligée de travailler pour aider),à s'occuper de ses enfants, de son époux, être là le soir pour les accueillir.Elles se sont maoquées de moi en disant que je me plaisais à faire de petits palts à mon époux.Jje leur ai dit que j'en étais fière et heureuse,et que de toute façon c'était être vraiment chrétienne.J'ai ajouté que l'esprit du monde et de Dieu sont opposés.Q AngeTrompette ue le monde défigure la femme(foyers brisés, mères absentesetc..)Elles se sont vengées et m'en ont fait bavé au kt!
unio de prières

gougou

Féminin Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : bouches du rhone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par gougou le Mar 31 Jan 2012 - 13:47

toutes mes excuses pour les fautes de frappe!! Pitie

gougou

Féminin Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : bouches du rhone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par Invité le Mar 31 Jan 2012 - 18:38

Je vénère mère Teresa, et elle a sans doute raison en disant que chacun doit accepter ce qu'il est, ce qui déterminerait ce qu'il doit faire et où il doit être. Et lui permettrait donc d'accepter les autres, et des les aimer. L'avortement est pour mère Teresa la logique de ce qu'elle énonce. Il est là parce que chacun dépasse son rôle. C'est une question si douloureuse, que je ne me suis jamais sentie de juger les femmes qui y ont eu recours. J'ose espérer que la majorité des femmes qui avortent sont conscientes qu'il ne s'agit pas là d'une contraception banale.

Malheureusement, nous sommes dans un monde sans grandes valeurs. Les femmes ne peuvent plus compter sur un mariage qui tienne toute la vie, vu à quelle vitesse les gens décident de se marier, puis de se séparer. Le monde est jetable maintenant, dans tous les domaines. Les femmes décident souvent de travailler, plus comme une manière de se protéger, avec leurs enfants, que pour "exister". La majorité des femmes qui travaillent, je pense, estiment plus importants leurs enfants que leur statut professionnel, sauf bien entendu les femmes avides de pouvoir.

Je ne pense pas qu'être chrétienne, ce soit obligatoirement être au foyer, et heureusement. Dans un monde idéal, la femme pourrait se consacrer à ses enfants, sans peur de son avenir. Mais le monde n'est pas idéal, alors, je trouve normal et logique leur désir d'emploi.
Cela les empêche peut-être de donner tout ce qu'elle voudrait à leurs enfants, mais elles s'en occupent tout de même et ne sont pas moins bonnes mères pour autant.
Mais, comme mère Teresa, je pense que l'éclatement de la famille est en partie importante des maux actuels. La faute en est aussi beaucoup à nos sociétés, qui obligent en un sens la femme à travailler, pour subsister, pour protection, mais aussi parce que la société infantilise les parents et les dépossède de leurs enfants. Il n'y a qu'à voir toutes ces revues qui disent comment élever son enfant, quoi faire dans telle situation, qui nous expliquent ce que veulent dire nos enfants... Une société qui pousse aussi à l'individualisme, à la réussite personnelle. Et une très mauvaise image de la femme au foyer, qui est considérée comme ayant un encéphalogramme plat et rien à dire.
Cependant, je pense que le choix revient à la femme de travailler ou non, pour les raisons qui lui sont personnelles, et qu'elle n'est pas non chrétienne parce qu'elle le fait. Parce que travail et famille ne sont pas incompatibles, et parce que le bonheur de retrouver ses petits le soir n'a pas de prix!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par gougou le Mar 31 Jan 2012 - 21:05

que MARIE soit le modèle de toute femme chrétienne!

gougou

Féminin Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : bouches du rhone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par Francesco le Mer 1 Fév 2012 - 0:42

En fait,en chassant Dieu et en optant pour la culture de la mort,de l'individualisme et l'hédonisme,les humains ont signés la mort de la famille et de la vie .......

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.

Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par Joseph le Mer 1 Fév 2012 - 0:47

eh bien je vous félicite toute les deux pour ce très bel échange d'opinions , et je félicite encore Francesco pour avoir créé et soutenu un forum qui illumine l'esprit par moments.

encore bravo et merci !

Joseph

Joseph

Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par Joseph le Mer 1 Fév 2012 - 0:49

TOUTES Embarassed

Joseph

Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par jean batiste le Dim 7 Juin 2015 - 19:20


Revaloriser le choix des mères au foyer

Le dogme selon lequel, actuellement, la femme qui est tant soit peu intelligente ne peut faire autrement que d’aller travailler à l’extérieur de chez elle, n’est pas seulement dangereux pour le problème éducatif dont nous avons parlé. Cette idée reçue est nocive au regard de la civilisation en général.

Nous vivons dans un monde où l’on donne la primauté aux valeurs marchandes (production, consommation). On forme pour produire, on produit pour consommer et ce cycle s’accomplit au détriment de la formation des élites profondes, c’est-à-dire des élites de la pensée, de l’esprit, de l’art.

Certains sociologues ont remarqué que notre civilisation technique, industrielle, est la première dans laquelle les élites véritables de la pensée et de l’art ne peuvent pas donner leur pleine expression parce qu’elles sont le plus souvent mobilisées par l’appareil de production. Jusqu’alors, dans toutes les civilisations, elles pouvaient compter sur la générosité de mécènes, en s’adonnant à leur passion, sans être freinées par des préoccupations matérielles.

La femme qui se donne tout entière à l’éducation de ses enfants sans chercher à travailler à l’extérieur de chez elle est pour la société un bel exemple de personne qui n’est pas assujettie à ses valeurs marchandes et à son « idéal » de consommation à outrance.

Dans le même ordre d’idées, on méprise aujourd’hui les mères au foyer, sous prétexte qu’elles ne sont pas « productives », ce qui est à la fois faux et inacceptable. Au contraire, c’est la preuve qu’il existe d’autres valeurs auxquelles soumettre sa vie que ces valeurs matérielles qui finalement nous perdent. Si tant de jeunes sont en recherche d’autre chose et répudient une civilisation technique et sans âme, c’est justement parce qu’elle ne fait pas leur place aux valeurs de gratuité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



jean batiste

Date d'inscription : 21/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avortement et féminisme:Mere Teresa de Calcutta s'exprime(délicieux)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum