Bienvenue a Eurabia

Aller en bas

Bienvenue a Eurabia Empty Bienvenue a Eurabia

Message par MichelT le Ven 6 Mai 2011 - 3:38

Bienvenue à Eurabia

Un article de Giulio Meotti, journaliste au quotidien Il Foglio et l'auteur du livre «Une nouvelle Shoah : l'histoire cachée des victimes israéliennes du terrorisme». Meotti écrit qu'avec la croissance de la population musulmane, nous pourrions assister aux derniers jours de l'Europe telle que nous la connaissons.

____________________

Nous sommes en train de vivre l'auto-extinction de la civilisation européenne qui a façonné notre époque.

Dans son nouveau best-seller «Civilization», l’historien de renom Nial Ferguson de Harvard écrit : «Si la population musulmane du Royaume-Uni continue de croître à un taux annuel de 6,7 pour cent (comme ce fut le cas entre 2004 et 2008), sa part de la population totale du Royaume-Uni passera de près de 4 pour cent en 2008 à 8 pour cent en 2020, 15 pour cent en 2030, 28 pour cent en 2040, pour atteindre 50 pour cent en 2050. »

Ferguson n'est pas le seul à utiliser le terme «Eurabia» pour décrire un continent européen sénescent islamisé. L’historienne Bat Ye'or a consacré sa carrière à l'étude de ce phénomène et le professeur Bernard Lewis a dit au quotidien allemand Die Welt que « l'Europe sera à majorité musulmane au plus tard à la fin du 21e siècle » .

Le nombre global de musulmans devrait augmenter de 35 pour cent au cours des 20 prochaines années, une croissance deux fois plus rapide que celle de la population non-musulmane ; ces données ne viennent pas des « prophètes d’Eurabia», mais du célèbre institut US Pew Forum, qui a publié des projections de la croissance de la population musulmane entre 2010 et 2030.

Les chiffres les plus effrayants concernent l’Europe. Le Royaume-Uni, la France, l’Italie et l’Allemagne devraient connaître la plus forte augmentation du nombre de musulmans en chiffres absolus au cours des 20 prochaines années. En Italie et en Suède, la population musulmane devrait « plus que doubler ». Le cardinal Angelo Bagnasco, président de la Conférence épiscopale italienne, a mis en garde contre le « lent suicide démographique » de l’Italie, et le Père Piero Gheddo, un doyen des missionnaires du Vatican, a averti que « l'Europe sera dominée par l'islam dans l'espace de quelques générations. »

La faible fécondité européenne, l'immigration massive en provenance des pays musulmans et une minorité islamiste sûre d'elle-même sont en voie de faire du berceau de la civilisation occidentale, son tombeau. Comme l’a écrit l’historien Walter Laqueur, « l’Europe vit ses derniers jours ».

La perte d'un précieux héritage

Partout en Europe, le nombre de naissances a diminué en comparaison avec le nombre de décès, année après année. Pour avoir une population stable, une nation a besoin d'un taux de fécondité de 2,1 naissances vivantes par femme. C'est à peu près le cas en Amérique. Israël connaît un robuste taux de fécondité de 2,6. Le taux de l’Italie – 1,3 – est l’un des plus bas au monde. Le journaliste canadien Mark Steyn, auteur de America Alone, a averti qu'à la fin du 21e siècle, « il pourrait encore y avoir une aire géographique nommée Italie sur la carte, mais ce nom ne désignera plus qu’un territoire ».

L'Autriche comptait 90 pour cent de catholiques au 20e siècle, mais l’islam pourrait être la religion de la majorité des Autrichiens de moins de 15 ans d’ici 2050, affirme le journaliste américain Christopher Caldwell. Dans les quatre plus grandes villes des Pays-Bas - Amsterdam, Rotterdam, La Haye et Utrecht - Mohammed, avec ses variantes Mohamed et Mohammed, est le nom le plus commun chez les nouveau-nés. Il en est de même pour Bruxelles, la capitale de l'Union européenne.

Ailleurs, seulement 3,2 pour cent de la population espagnole était née à l'étranger en 1998. Aujourd’hui, c’est plus de 15 pour cent. Selon le Pew Forum, la population musulmane de France passera de 4,7 millions à 6,9 millions en 2030. La démographie transforme effectivement toutes les villes européennes : les populations d'Amsterdam, de Bruxelles et de Marseille comprennent entre 20 et 25 pour cent de musulmans; Birmingham, Cologne, Copenhague, Londres, Paris, Rotterdam, Stockholm, Strasbourg et La Haye ont entre 10 et 20 pour cent de musulmans ; Berlin, Hambourg et Vienne, entre 5 et 10 pour cent.

Le problème est que la population qui se reproduit le plus rapidement en Europe est aussi la plus religieuse et la plus résistante aux valeurs d’une démocratie libérale. Il n'est pas difficile d'imaginer l’issue de cette confrontation entre l’apathie athéiste européenne et le tumulte théologique islamiste.

Les Frères musulmans contrôlent la plupart des mosquées européennes. Ses groupes de façade sont courtisés par les gouvernements occidentaux et les médias. L'Europe est l'une de leurs priorités. Ils l’appellent «dar al shaadi », la terre de la mission. Yusuf al Qaradawi, le gourou le plus célèbre de la Fraternité, l’a annoncé clairement : « l'islam retournera en Europe, non par l'épée, mais avec le prosélytisme ».

L'Europe risque de perdre son précieux héritage : la dignité humaine, la liberté de conscience, la liberté de religion, la liberté d'expression, la primauté du droit, la séparation de l'État et de la mosquée. Partout en Europe, des dizaines de journalistes, de dessinateurs et d’écrivains vivent sous des menaces terroristes.

Les derniers documents publiés par Wikileaks ont révélé qu'au moins 35 terroristes de Guantanamo avaient été radicalisés dans des mosquées de Londres avant d'être envoyés combattre l’Occident. Le Royaume-Uni compte 80 tribunaux de la charia qui forment un apartheid juridique au sein de la common law. Ces tribunaux sont fondés sur le rejet du principe de l'inviolabilité des droits humains. Ils entérinent le « talaq » - la répudiation de la femme par le mari -, la polygamie, le droit de « réprimander » l’épouse, et la prévention des mariages interreligieux.

Les Juifs, baromètre de la tolérance

La Hollande - avec toutes ses règles contre la discrimination - est déjà une société de ségrégation. Les plus grandes mosquées d'Europe façonnent le paysage hollandais verdoyant, luxuriant et entouré par les eaux. Au Théâtre Zuidplein, l'un des plus prestigieux de Rotterdam, un balcon entier a été réservé pour les femmes musulmanes. Cela ne se passe pas au Pakistan ou en Arabie saoudite, mais dans la ville d’où les Pères fondateurs sont partis pour les États-Unis.

The Economist, une publication très éloignée des thèses anti-islamiques, a qualifié Rotterdam de « cauchemar eurabien ». Ce cauchemar menace aussi les Juifs. L’année dernière, en Europe occidentale, l'antisémitisme a été « le pire depuis la Seconde Guerre mondiale », selon l'Agence Juive. Il ne fera que s'aggraver à l'avenir. Des livres comme Mein Kampf et Les Protocoles des Sages de Sion sont des bestsellers bien en évidence dans les boutiques musulmanes sur Edgware Road au coeur de Londres.

N'oublions pas Ilan Halimi, un jeune juif de Paris enlevé et torturé dans un HLM sans que personne n'intervienne. Les résidents des appartements voisins ont entendu ses cris, mais ils n’ont pas dit un mot.

En Suède, un pays décrit par The Guardian comme « le plus grand succès que le monde ait connu», les Juifs quittent les grandes villes comme Malmö à cause de l'insécurité et des attaques antisémites. Le guru néerlandais libéral Frits Bolkestein a suscité un tollé aux Pays-Bas après avoir déclaré que les Juifs « n’ont pas d’avenir ici et devraient émigrer aux États-Unis ou en Israël ».

La célèbre Hollande de Baruch Spinoza, le refuge des Juifs espagnols et portugais fuyant l'Inquisition, est en train de faire place à un univers de peur, d'intimidation et d’oppression. Les Juifs fuient aussi Anvers, la ville autrefois fièrement appelée « la Jérusalem du Nord ».

L'antisémitisme est une irruption de la barbarie dans notre civilisation, et les Juifs ont toujours été un baromètre de la tolérance. Quand les Juifs auront disparu d'Amsterdam et d’Anvers, rien ne sera plus pareil en Europe. Nous ne devrions pas être surpris si un jour, sous la bannière eurabienne, ces nouveaux Européens essaient d'expulser les descendants de l'Holocauste de la terre d'Israël. Cette seconde Shoah sera appelée « Paix et justice pour la Palestine ».

Source : Welcome to Eurabia, par Giulio Meotti, Ynet, 2 mai 2011. Traduction par Poste de veille



MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue a Eurabia Empty Re: Bienvenue a Eurabia

Message par Francesco le Ven 6 Mai 2011 - 3:55

Le nombre global de musulmans devrait augmenter de 35 pour cent au cours des 20 prochaines années, une croissance deux fois plus rapide que celle de la population non-musulmane ; ces données ne viennent pas des « prophètes d’Eurabia», mais du célèbre institut US Pew Forum, qui a publié des projections de la croissance de la population musulmane entre 2010 et 2030.

Les révélations privées annoncent qu'il y aurait une guerre civile en France et en Italie(avant de ce répendre alilleurs)et que celle ci se ferait a partir de 2 parties.....


Les chiffres les plus effrayants concernent l’Europe. Le Royaume-Uni, la France, l’Italie et l’Allemagne devraient connaître la plus forte augmentation du nombre de musulmans en chiffres absolus au cours des 20 prochaines années.
Étranges, 3 de ces pays se retrouvent ds les pays qui vivraient une guerre civile selon les prophéties des saints...


Le cardinal Angelo Bagnasco, président de la Conférence épiscopale italienne, a mis en garde contre le « lent suicide démographique » de l’Italie, et le Père Piero Gheddo, un doyen des missionnaires du Vatican, a averti que « l'Europe sera dominée par l'islam dans l'espace de quelques générations. »

La faible fécondité européenne, l'immigration massive en provenance des pays musulmans et une minorité islamiste sûre d'elle-même sont en voie de faire du berceau de la civilisation occidentale, son tombeau. Comme l’a écrit l’historien Walter Laqueur, « l’Europe vit ses derniers jours ».

Ouvrons les yeux.


Les Frères musulmans contrôlent la plupart des mosquées européennes. Ses groupes de façade sont courtisés par les gouvernements occidentaux et les médias. L'Europe est l'une de leurs priorités. Ils l’appellent «dar al shaadi », la terre de la mission. Yusuf al Qaradawi, le gourou le plus célèbre de la Fraternité, l’a annoncé clairement : « l'islam retournera en Europe, non par l'épée, mais avec le prosélytisme ».

La je ne comprends pas.Pouqruoi les gouvernements occidentaux courtiseraient ce parti extrémiste???C'Est un non sens....


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue a Eurabia Empty Re: Bienvenue a Eurabia

Message par Francesco le Ven 6 Mai 2011 - 4:12

Texte trouvé sur le Figaro:
France : comment est évalué le nombre de musulmans

Mots clés : focus, musulmans, statistiques, FRANCE

Par Thomas Vampouille
07/04/2011 | Mise à jour : 17:57 Réactions (370)
FOCUS - En l'absence de statistiques religieuses officielles - interdites par la loi - des écarts importants apparaissent entre les estimations des instituts de sondage, basées sur des échantillons de population, et celles de l'État, obtenues par le truchement de l'origine géographique.

• Pourquoi ignore-t-on le nombre précis de musulmans en France ?

La loi française interdit depuis 1872 de poser la question de la religion lors des recensements effectués par les organismes publics. La IIIe République estimait en effet qu'il s'agissait d'une question privée. Un principe réaffirmé dans la loi du 6 janvier 1978 (article 8): «Il est interdit de collecter ou de traiter des données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement, les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses...»

• Comment, malgré la loi, peut-on disposer de chiffres ?

La loi interdisant les statistiques religieuses ne concerne pas les sondages, qui sont libres de poser la question. Il ne s'agit néanmoins que de sondages qui, tout en étant basés sur des échantillons représentatifs de la population française, ne peuvent atteindre la précision d'un recensement.

La loi prévoit également une exception pour les organismes publics (comme l'Ined ou l'Insee), «dans la mesure où la finalité du traitement l'exige» et «après autorisation» de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) et du Conseil national de l'information statistique (CNIS).

• Quelles sont les données sur le nombre de musulmans en France ?

La plupart des enquêtes posant directement la question de l'appartenance religieuse ont été effectuées par des organismes de sondage. Ainsi TNS Sofres avançait en 2007 le chiffre de 3% de la population française. De son côté, CSA donnait 4%. Deux ans plus tard, Ifop donnait le chiffre de 5,8%. Ce qui équivalait tout au plus à 3 ,5 millions.

La dernière étude en date, parue en octobre 2010 sous le titre «Trajectoires et Origines», émane de l'Institut national des études démographiques (Ined) et de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Selon les deux organismes publics, la France compte 2,1 millions de «musulmans déclarés».

• D'où vient le chiffre de 5 à 6 millions ?

C'est l'estimation donnée par le ministère de l'Intérieur, également chargé des cultes. «Aujourd'hui, on estime qu'il y a à peu près 5 ou 6 millions de musulmans en France», affirmait lundi le ministre Claude Guéant, reprenant des chiffres délivrés par la place Beauvau en juin 2010. Mais pour donner cette estimation, le gouvernement, qui n'a pas le droit de poser la question de l'appartenance religieuse, utilise le biais de l'origine géographique des personnes. C'est en comptabilisant le nombre de personnes venant d'un pays à dominante musulmane, ou ayant des parents qui en viennent, qu'il parvient à établir ce chiffre. Or, de l'aveu même du ministère, seuls 33% de ces 5 à 6 millions se déclarent croyants et pratiquants. Soit deux millions, l'équivalent du chiffre de l'enquête Insee/Ined d'octobre 2010.

» Read this article in English

Par Thomas Vampouille


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue a Eurabia Empty Re: Bienvenue a Eurabia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum