Plus violente éruption du volcan Islandais depuis 1873....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus violente éruption du volcan Islandais depuis 1873....

Message par Francesco le Lun 23 Mai 2011 - 1:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le volcan islandais Grímsvötn est entré en éruption : la plus violente depuis 1873
907 lectures 22 mai 2011, 22 h 11

Recommander cette actualité à un(e) ami(e)Recevoir une alerte mail à chaque nouvelle actualitéFlux RSS

Panache de cendres du Grímsvötn le 22 mai 2011
© Matthew J. RobertsIl y a un peu plus d'un an, l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll bloquait le trafic aérien pendant plusieurs semaines. Aujourd'hui, le volcan le plus actif de l'Islande, le Grímsvötn, est de nouveau entré en éruption avec puissance inégalée depuis 1873.

Alors que l'éruption de l'Eyjafjöll fin mars 2010 laissait craindre l'éruption de son dangereux voisin le Katla ou encore celle du volcan fissural Laki, c'est finalement le Grímsvötn, le volcan le plus actif de l'Islande qui a suivi.

Depuis la dernière éruption du Grímsvötn en 2004, une station GPS placée sur ses flancs avait détecté le gonflement continuel du volcan, de l'ordre de quelques centimètres par an. Cette inflation est due à l'apport de magma dans la chambre magmatique peu profonde du volcan. De plus, la sismicité avait augmenté au cours des derniers mois, tout comme l'activité géothermique : des signes avant-coureurs qui ne trompent pas sur l'imminence d'une éruption.

Effectivement, le 21 mai 2011 vers 17 h 30 (temps universel) soit 18h30 heure de Paris, après une intense activité sismique qui a duré près d'une heure, le volcan Grímsvötn est entré en éruption. Si ce volcan a connu de nombreuses éruptions, avec une moyenne d'une éruption tous les dix ans au cours du XXe siècle, cette explosion est la plus puissante depuis 1873.

Des débris rocheux et de la cendre ont été émis, formant un panache impressionnant qui a atteint environ 17 km d'altitude, c'est plus qu'en 2004 où le panache du Grímsvötn n'avait atteint que 6 à 10 km d'altitude. De plus, au plus fort de l'activité électrique, le nombre d'éclairs(1) enregistré dans le panache a été 1000 fois plus important que lors de l'éruption de l'Eyjafjöll.

Quelques heures seulement après le début de l'éruption, les cendres ont touché les zones habitées situées au sud de la calotte glaciaire du Vatnajökull, à plus de 50 km de distance du site de l'éruption. La nuit est alors littéralement tombée en pleine journée alors que la visibilité sur les routes était très réduite et donc évacuées.

Grímsvötn est un volcan basaltique sous-glaciaire de 1725 m d'altitude, ce qui signifie que son explosion phréatomagmatique dégage beaucoup de vapeur et de cendres. Ceci s'explique par la rencontre entre le magma qui remonte à la surface et le glacier qui le recouvre. C'est le même phénomène qui avait été observé lorsque le volcan Eyjafjöll était entré en éruption sous son glacier, l'Eyjafjallajökull.

Ainsi, Grímsvötn est situé près du centre du plus grand glacier d'Europe, le Vatnajökull. D'après les premières estimations, l'éruption serait localisée au sud-ouest de la caldeira(2) de Grímsvötn. A cet endroit, l'épaisseur de glace est relativement fine (entre 50 et 200m). Toutefois, la fonte de la glace présente pourrait générer un jökulhlaup, une débâcle glaciaire brutale, particulièrement puissante et dévastatrice.


Conséquences sur le trafic aérien
D'ores et déjà le trafic aérien en Islande et au dessus de l'île a été interrompu et interdit. Toutefois, selon Eurocontrol, l'Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, aucun impact sur l'espace aérien européen n'est attendu pour les prochaines 24 heures.

Le nuage de cendres devrait atteindre le nord de l'Ecosse demain en milieu de journée, puis la France et l'Espagne jeudi 26 mai si l'activité volcanique conserve la même intensité.

Rappelons que l'éruption de l'Eyjafjöll avait affecté 10 millions de voyageurs pendant plusieurs semaines.Il est toutefois encore trop tôt pour déterminer les conséquences de l'éruption du Grímsvötn

Localisation géographique

Afficher Actualités environnement et risques naturels notre-planete.info sur une carte plus grande
Notes
Le panache de cendres d'un volcan produit des décharges électriques à cause du frottement entre les particules émises mais aussi par la température du panache qui diminue avec l'altitude et aboutit au même phénomène qu'un nuage d'orage.
Grande dépression volcanique au fond plat plus ou moins circulaire. Ces dépressions sont provoquées par l'effondrement de la partie centrale du volcan consécutif au fait que la chambre magmatique sous-jacente a été en partie vidée par des éruptions.
Références
Eruption of Grímsvötn volcano, begins 21 May 2011 - Institute of Earth Sciences. University of Iceland
ALERTE ERUPTION du volcan Grimsvotn (Islande) - OPGC
Eruption has started in Grímsvötn - Icelandic Met Office
Grímsvötn - Global Volcanism Program
Eruption of Grimsvötn - Eurocontrol
Volcanic Ash Advisory from London - Met Office
Auteur
Christophe Magdelaine / notre-planete.info (tous droits réservés)

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum