Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Francesco le Mer 8 Juin 2011 - 3:39

Voici le témoignage d'un ex fm:
Peut-on être catholique et franc-maçon?
Par Maurice Caillet, mardi 30 mai 2006 à 20:39 :: petits mots :: #80 :: rss

Catholicisme et philosophie maçonnique: deux paradigmes inconciliables,

deux conceptions du monde incompatibles.

Le débat n'est pas nouveau, puisque vingt et un ans seulement après la création de la maçonnerie moderne, spéculative, le Pape Clément XII la condamnait par "une constitution valable à perpétuité", condamnation reprise par de nombreux papes, jusqu'à Jean-Paul II (sur proposition de Mgr Ratzinger en novembre 1983). Cependant il a toujours été de bon ton parmi les fidèles et même les écclésiastiques, surtout en France, de faire preuve d'indépendance vis-à-vis de recommandations pourtant motivées du Magistère: le coq gaulois est toujours fier de son indépendance et il ne chante pas seulement dans les basses-cours, mais aussi dans les sacristies! C'est ainsi que l'on a vu le R.P Riquet et Allec Mellor faire l'apologie de la maçonnerie dans les années soixante. Vingt ans plus tard, c'était Mgr Thomas de Versailles qui "flirtait" avec J.J Gabut, Grand Maître de la Grande Loge de France. Et le 9 décembre 1999, on pouvait lire avec effarement la notice "auto-nécrologique" de l'abbé Jean-Claude Desbrosse dans le Figaro, avec tous ses titres maçonniques. Il trouva malencontreusement un soutien posthume de son ancien Evêque, Mgr Le Bourgeois, dans le journal La Croix, contredit très rapidement par son successeur Mgr Seguy du diocèse d'Autun. Depuis, d'autres Evêques français, et non des moindres, ont soutenu le point de vue romain: Mgr Bonfils dans les Nouvelles Religieuses (n°161), Mgr Brincard sur le site internet de son diocèse du Puy-en-Velay, Mgr Rey de Toulon dans un article de La NEF de décembre 2004, Mgr de Germiny de Blois.

Personnellement, je suis témoin et je ne suis que témoin, mais converti et baptisé à cinquante ans, j'ai été franc-maçon du Grand Orient de France pendant quinze années, et voilà vingt deux ans que je suis chrétien. Etant catholique aussi convaincu et actif que j'ai été franc-maçon militant, je me permets d'affirmer, en dehors de toute interdiction magistrale, malheureusement mal ressentie même par des catholiques pratiquants, qu'il est absurde, philosophiquement contradictoire, de prétendre être à la fois vrai catholique et franc-maçon authentique, quelles que soient les obédiences (mais qui se soucie aujourd'hui du principe de non-contradiction?). Je précise que j'ai fréquenté des maçons de toutes obédiences, notamment en Fraternelle.

Chirurgien gynécologue et urologue, j'ai participé en paroles et en actions dès 1966 à la contraception artificielle, aux stérilisations, à l'avortement, partageant les combats de francs-maçons publiquement connus, comme Lucien Neuwirth, Jean-Pierre Prouteau, Pierre Simon, Henri Caillavet, pour la légalisation et la pratique de ces actes.

De 1970 à 1985, j'ai gravi les grades initiatiques d'apprenti jusqu'au 18° (Chevalier Rose-Croix), j'ai été Vénérable de loge, délégué au Convent (député à l'assemblée nationale annuelle), membre de la Fraternelle des Hauts Fonctionnaires.

Depuis le début de ma conversion en 1984, j'ai témoigné, en de nombreuses occasions, de ma joie d'avoir rencontré notre Seigneur Jésus-Christ, par écrit (sept livres: cliquez sur LIVRES) et oralement (plus de soixante conférences: cliquez sur CONFERENCES et une trentaine d'interviews). J'ai la fierté aujourd'hui d'être devenu membre sociétaire de l'Association des Ecrivains Catholiques de langue française, membre du comité d'honneur de l'Alliance pour les Droits de la Vie et je dispose de ce site-blog sur le réseau internet, visité par plus de 60.000 internautes par an.


Qu'est-ce que la franc-maçonnerie? Officiellement, il s'agit d'une association philosophique et philanthropique, qui, sous sa forme spéculative est apparue au début du XVIII° siècle. Les obédiences sont des fédérations de loges. Dans toutes les obédiences, il existe au moins trois structures parallèles de nature différente.
Une structure que l'on peut qualifier de démocratique, regroupant les ateliers ou loges bleues ou de Saint Jean, qui gère les trois premiers grades d'apprenti, de compagnon et de maître. Tous les responsables, Officiers et Vénérable de loge, Délégué au Convent, membres de Conseil de l'Ordre, Grand Maître et ses adjoints sont élus et non reconductibles au delà de deux ou trois ans. Ces loges font l'objet de déclaration, comme association loi de 1901, auprès des Préfectures, et sont souvent à la une des hebdomadaires avec photo du Grand Maître à l'appui. Il existe à ce niveau une Constitution, des Statuts et une justice maçonnique chargée de règler les conflits entre maçons.
Une seconde structure, initiatique, est beaucoup moins connue, voire ignorée des "profanes": il s'agit des ateliers de perfectionnement, cloisonnés en quatre niveaux, du 4° au 33° grades selon certains rites (REAA), sans communication des ateliers supérieurs vers les inférieurs. Le recrutement d'un niveau à l'autre se fait par cooptation, et la gestion de cet ensemble est assuré par un collège de grands initiés, inconnus des maçons de base et encore plus de la presse, et présidé par un Grand Commandeur élu à vie. Notons au passage cette affirmation pour le moins surprenante d'un "Grand Commandeur" américain, Albert Pike en juillet 1889: "Lucifer le Dieu de la Lumière et le Dieu du Bien lutte pour l'humanité contre Adonaï, la Dieu de l'obscurité et du mal" (cité par J.C Lozac'hmeur). Plus discret, Oswald Wirth, grand initié et initiateur, écrivait dans le "Livre du compagnon": "...le Serpent inspirateur de désobéissance, d'insubordination et de révolte, fut maudit par les anciens théocrates, alors qu'il était en honneur parmi les initiés".
La troisième structure n'a même pas de statut officiel dans les obédiences: il s'agit des fraternelles qui regroupent des maçons selon leur profession ou leurs intérêts, ce qui ouvre la porte à toutes sortes de compromissions et corruptions, d'autant plus que s'y retrouvent des maçons appartenant à des obédiences différentes, qui, publiquement, n'hésitent pas à se lancer des anathèmes, comme celui d'être une maçonnerie "irrégulière"! Pour s'en convaincre il suffit de consulter le site Hiram réalisé par des maçons, écoeurés, qui tentent de contrer ces dérives affairistes.
Enfin, sept maîtres peuvent constituer une loge "sauvage", qui n'a de compte à rendre à personne. J'ai été sollicité pour en faire partie. Il existe aussi des clubs spécifiquement maçonniques, comme les "Clubs des 50", cinquante des maçons les plus influents de chaque grande ville, qui se réunissent dans de grands restaurants.

Tout oppose la philosophie maçonnique et la religion catholique.

1°) Historiquement chacun connaît Saint Pierre, premier Evêque de Rome à qui Jésus a confié son Eglise.
Les origines de la maçonnerie spéculative sont plus discutables; cependant, beaucoup d'historiens admettent que celle-ci a résulté de la transformation de la maçonnerie opérative (bâtisseurs de cathédrales) à Londres en 1717, sous l'impulsion de deux pasteurs, Anderson presbytérien et Désaguliers anglican, influencés en sous-main par le physicien Isaac Newton, hérétique notoire, pratiquant la magie et l'alchimie, et admirateur de Nostradamus et des Lumières ! Du reste, les Constitutions fondatrices, dites d'Anderson (1723) ne mentionnent Dieu qu'une seule fois, dans une tête de chapitre, et jamais la Sainte Trinité, le péché, le salut, la Résurrection, l'Ascension ni la Pentecôte, la venue du Saint Esprit. En France la maçonnerie apparaît dès 1725 avec Montesquieu, et ses membres, nobles, grands bourgeois voire écclésiastiques sont gallicans, c'est-à-dire opposés à la prééminence de l'Evêque de Rome. En tous cas, la FM, qu'elle soit opérative ou spéculative est une résurgence de la Gnose, hérésie dèjà condamnée par Saint Irénée au II° siècle et que l'on retrouve dans tous les ordres initiatiques.

2°) Les fondements sont
- pour le christianisme, le kérygme, c'est-à-dire l'annonce par des témoins oculaires, dont l'apôtre Saint Jean, de la mort et de la résurrection de Jésus pour notre salut; (lire à ce sujet la Deuxième Epître de Pierre);
- pour la maçonnerie, des mythes, dont le mythe central d'Hiram, architecte du temple de Salomon qui aurait été assassiné par trois mauvais compagnons, ce qui ne repose sur aucune preuve historique, pas plus que la transmission par Saint Jean d'un enseignement secret de Jésus aux ordres initiatiques successifs en passant par les Templiers, pas plus que la transmission des rites initiatiques depuis l'antiquité égyptiennne jusqu'aux francs-maçons modernes, transmission soutenue par le franc-maçon et talentueux romancier Christian Jacq. Rappelons qu'entre la mort de Saint Jean et l'apparition des Templiers près d'un millénaire s'est écoulé, sans qu'un historien ait trouvé trace d'une relation entre eux.

3°) Les principes de base sont aussi opposés.
- Le christianisme est une religion révélée par Dieu lui-même, d'abord à Moïse, puis en et par Jésus le Messie, et il comporte un certain nombre de dogmes, inclus dans le Credo, qu'un catholique bien formé et convaincu ne peut contester sans renier sa Foi (Dieu trinitaire, Incarnation, Résurrection, Ascension, Immaculée Conception, Assomption de la Vierge Marie). L'Eglise affirme détenir la Vérité sur les relations entre Dieu et l'Homme. Enfin, le chrétien compte plus sur la Grâce miséricordieuse de Dieu que sur ses propres oeuvres pour accéder au salut.
- La Franc-maçonnerie prône une philosophie humaniste consacrée à la recherche de la vérité, mais qu'elle estime inaccessible. Elle rejette tout dogme et soutient le relativisme:
. relativisme religieux qui met toutes les religions sur le même plan, alors qu'elle s'érige au-dessus d'elles, dès 1723, comme "centre de l'union" (indifférentisme);
.relativisme moral, aucune règle morale n'étant pour elle d'essence divine et donc intangible: sa morale évolue au gré du consensus des sociétés, ce qui ressort également du naturalisme: "En toutes choses, la nature ou la raison humaine doit être maîtresse et souveraine"(Léon XIII dans son encyclique mettant à jour la maçonnerie qu'il qualifie de secte). En quelques mots et toutes obédiences confondues, c'est l'indépendance de l'Homme vis-à-vis de Dieu et la négation de tout phénomène surnaturel: c'est la cité terrestre de Saint Augustin..."l'amour de soi porté jusqu'au mépris de Dieu". En tous cas, c'est le refus de tout phénomène surnaturel: théophanies, apparitions, miracles.

4°) Les enseignements
- dans l'Eglise Catholique sont accessibles à tous; il n'y a pas d'enseignement secret, n'en déplaise à Dan Brown et aux gnostiques: Catéchisme, comptes rendus des Conciles, Encycliques destinées aux Evêques et cependant divulguées urbi et orbi;
- dans la franc-maçonnerie une formation ésotérique, secrète est donnée aux initiés selon leur grade, qui révélerait progressivement les mystères cachés par les dignitaires de la religion exotérique que serait l'Eglise apostolique et romaine (et pourquoi les Eglises orthodoxes et protestantes dissimuleraient-elles les mêmes mystères, alors qu'elles ont longtemps combattu l'Eglise romaine?). Tous les rituels font miroiter aux yeux des initiés la "Connaissance" d'une soi-disant "Tradition primordiale" préhistorique et d'une "Lumière", qui au mieux est celle d'une meilleure connaissance psychologique de l'initié par lui-même, mais en aucun cas celle de la Transfiguration au Thabor ou celle d'un Saint Séraphin de Sarov en présence de Motovilov.

5°) La conception de Dieu est profondément différente:
- pour un chrétien, Dieu est un être personnel, trois personnes en une, mais un Dieu-personne entretenant une relation d'amour avec la créature humaine: c'est du théisme;
- pour un FM, ce peut être au mieux le Grand Architecte de l'Univers, Dieu abstrait, mais c'est seulement le "Créateur-maître horloger" comme le désigne le pourtant pasteur Désaguliers et plus tard Voltaire, initié sur le tard: c'est du déisme. Ce GADLU n'intervient pas dans les affaires des hommes: il n'est même pas cité dans la première version des Constitutions d'Anderson !


6°) L'eschatologie, les fins dernières
- dans le christianisme, c'est la Vie Eternelle, accordée par grâce, dans une adoration et une louange sans fin, face à face amoureux avec le Seigneur;
- dans la franc-maçonnerie, c'est le "passage à l'Orient éternel", espérance de l'abbé J.C Desbrosse, qui échappe à toute définition ou description, hormis le respect des initiés vis-à-vis de leurs défunts.

7°) Le perfectionnement de l'Homme
- pour le chrétien, consiste, avec la grâce de Dieu et les sacrements, à s'acheminer vers la sainteté, dans l'imitation de Jésus Christ, l'humilité et la charité;
- pour le FM, c'est l'élitisme des initiations successives, forme d'animisme (selon René Guénon et Mircéa Eliade), et la recherche du bien qui n'est nulle part précisé, puisque la morale évolue, dans la sincérité qui, chacun le sait, n'est pas synonyme de vérité: le FM est un self-made man. Cela rappelle le pélagianisme combattu par Saint Augustin.

8°) La relation avec les autres religions
- pour le catholique, c'est un respect des croyants des autres religions, dans la tolérance due aux personnes qui n'ont pas encore été éclairées par l'Esprit Saint, mais dans la préservation jalouse de la doctrine de l'Eglise, transmise aux Apôtres et leurs successeurs; c'est le véritable esprit de la rencontre d'Assise de 1986;
- pour le FM, c'est une tolérance générale vis-à-vis de toutes les croyances et philosophies, avec un goût prononcé pour le syncrétisme, c'est-à-dire la combinaison peu cohérente de différentes doctrines spirituelles: c'est aussi la Gnose, subversion de la vraie Foi, affadissement du sel de la terre!

9°) La relation au corps et au plaisir
- pour le catholique n'a pas été puritaine, sauf pour les Cathares et les Jansénistes, et elle ne l'est pas dans les écrits du Saint Père, Jean-Paul II, qui célèbre l'acte conjugal comme un "véritable acte d'adoration", mais le corps et les sens doivent rester soumis à la conscience et à la loi morale et subordonnés à l'amour véritable;
- pour le FM, elle doit être d'une liberté totale entre adultes consentants; cet hédonisme a conduit la franc-maçonnerie à promouvoir toutes les lois favorisant le divorce, la contraception, l'avortement, le PACS, les manipulations embryonnaires et bientôt la dépénalisation des drogues dites douces, ainsi que la légalisation de l'euthanasie: "c'est tout le concept de famille qui en train de basculer" selon le pronostic du Docteur Pierre Simon (De la vie avant toute chose; Ed. Mazarine 1979).

Conclusion

Le catholique ne doit pas se laisser séduire par les idéaux maçonniques, qui sont ceux de notre République: liberté, égalité, fraternité, qui n'ont pas le même sens dans l'esprit d'un chrétien et d'un FM.
La liberté, pour un chrétien, est un moyen, un instrument accordé par Dieu à l'Homme pour aller vers le Bien et l'amour. Pour un FM c'est un but sans fin, qui doit abattre tous les tabous et tous les interdits de la morale naturelle.
L'égalité, pour les chrétiens résulte du fait qu'ils sont tous fils d'un même Père et frères et soeurs de Jésus.
Pour un FM, c'est une illusion puisqu'il distingue profanes et initiés et, par ailleurs les FM eux-mêmes en 33 grades bien étanches.
La fraternité chrétienne est universelle et celle des FM se limite ou se concentre sur le cercle restreint des initiés, tout en aspirant à l'avénement d'un gouvernement mondial...dirigé par les initiés, bien entendu!

Mgr Girotti vient de rappeler la condamnation romaine de 1983: le catholique qui appartient à une organisation maçonnique est "en état de péché grave" et "ne peut accéder à la Sainte Communion" (Le Figaro du 5 mars 2007). Du reste aucun texte des Pères de l'Eglise ne suggère l'intérêt spirituel pour un baptisé de se soumettre à une quelconque initiation; Saint Irénée, par contre, dans son "Traité des Hérésies" combat la Gnose qui tentait déjà de corrompre la vraie Foi.

En 1936, lors de leur première rencontre à Chateauneuf-de-Galaure, Marthe Robin, grande mystique, déclara au Père Finet que "parmi les erreurs qui allaient sombrer, il y aurait le communisme, le laïcisme et la franc-maçonnerie"* Le communisme n'a déjà plus beaucoup d'avenir. Prions donc pour la conversion des FM qui, souvent de bonne foi, sont dans l'erreur et les ténèbres, alors qu'ils croient avoir reçu la Lumière.

La Lumière qui éclaire tout homme c'est Jésus le Christ

ce n'est pas Lucifer! Maurice Caillet


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Invité le Sam 19 Nov 2011 - 11:54


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Amazone le Sam 19 Nov 2011 - 13:29

bach88 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au sujet de maurice caillet

Merci Bach, je me permet de le recopier ici, car votre lien est très intéressant.



J’étais franc-maçon

« Demandez et vous recevrez ». C’est le sous-titre du nouvel ouvrage de Maurice Caillet. Mais surtout, « frappez et l’on vous ouvrira ». Même si vous avez fermé la porte à double tour. L’ancien franc-maçon raconte dans son livre cette extraordinaire puissance de Dieu, et dénonce l’un des pièges majeurs tendus à l’homme : l’orgueil de la toute-puissance.

J’étais franc-maçon
Maurice Caillet - Editions Salvator - 175 pages - 16€

Son seul credo : l’apparition de la vie sur terre par la rencontre hasardeuse de quelques molécules d’acides aminés. Gynécologue brillant, fervent militant de la contraception comme prémisse de la libération de la femme, Maurice Caillet croit fermement que la science résoudra toutes les questions humaines. Féministe au sens contraceptif du terme, il adhère au Planning familial. Il méprise la foi chrétienne et les croyances religieuses en général, « tranquilisant pour esprits faibles ». Il est sûr de sa raison, sûr de son intelligence, libre de vivre comme il l’entend. Il a réussi professionnellement.

Comme souvent, la première claque que lui inflige la vie marque un brusque virage. Lorsqu’il divorce, un ami lui propose d’intégrer une famille spirituelle. Le Grand Orient de France lui ouvre chaleureusement les bras. Philosophiquement, professionnellement, éthiquement, il a le profil. Rapidement débute son initiation, l’ascension des marches qui le conduiront jusqu’au statut de maître. Son récit nous plonge dans ce processus, ses cérémonies, ses rites, la gestuelle symbolique omniprésente, et la percée progressive de la philosophie maçonnique. Maurice Caillet est bon élève, il franchit rapidement les échelons. Il s’initie parallèlement à l’occultisme et mord à tous les râteliers ésotériques qui se présentent. Il se remarie, devient directeur du Centre d’examens de santé de Rennes. Ses frères aplanissent sa route.

15 ans plus tard, son épouse est malade. Ils passent un jour à Lourdes, espérant pour elle un choc psychologique ou cosmo-tellurique salvateur. Contre toute attente, le franc-maçon est touché en plein cœur. Il enveloppe sa vie d’un regard nouveau. Mais dépouiller le vieil homme est lent, douloureux, et il lui faut bien être porté par un élan surnaturel pour s’arracher de la toile d’araignée dans laquelle il est pris. De la découverte de la profonde intolérance maçonnique à l’abandon de ses « frères » de loge, des persécutions professionnelles aux menaces de mort, Maurice Caillet raconte son chemin de croix jusqu’à ce que feuille après feuille, haillon après haillon, il entre dans l’Eglise universelle. Un parcours si improbable qu’on en sort émerveillé par la puissance de l’Esprit, qui souffle où Il veut, et par la force de l’homme qui accepte d’entendre Sa voix.

De lecture très aisée, cet ouvrage aux allures de roman permet d’intégrer les contours de la franc-maçonnerie, ses attraits, ses pièges, et, cheval de bataille de Maurice Caillet, l’incompatibilité entre l’engagement maçonnique et la foi chrétienne. J’étais franc-maçon est le septième ouvrage qu’il écrit sur ce thème.

Notons que le descriptif des rites initiatiques et de la « foi » véhiculée aussi bien que l’historique correspondent en tous points aux explications données par les grands-maîtres du mouvement. L’esprit aguiché par l’idée de découvrir les dessous de l’affaire en ressort cependant un peu déçu. Non que le livre ne tienne pas ses promesses. Bien au contraire. Mais l’absence de transcendance, la pauvreté symbolique des rituels, leur puérilité même laissent un peu perplexe. Comment tant d’hommes supposés chantres du rationalisme peuvent-ils se laisser entraîner par de si piètres sirènes ? Lorsqu’on a goûté à la spiritualité que propose l’Eglise, on trouve qu’en fait de séductrices, celles-ci relèvent plutôt de la poissonnière que du conte d’Andersen. Chargée de symboles chrétiens détournés, alignant une succession de jeux de Kim ou apparentés, et surtout demandeuse d’une éradication complète des convictions antérieures laissant l’esprit perméable à tout ce qui lui sera insufflé, l’initiation a des relents de conditionnement. Elle donne à penser que, plus qu’un désir d’initiation à un secret fondateur, l’appartenance à la FM présente des attraits assez pauvrement humains : le plaisir d’être un élu, de se trouver une communauté de frères, de n’avoir ultimement plus à penser par soi-même puisque les buts poursuivis sont dictés et jalousement surveillés, de bénéficier de soutiens et de privilèges qui sont une véritable insulte à la démocratie de laquelle ils se réclament pourtant... toutes choses que Maurice Caillet illustre à mesure de son éloignement, qu’il payera de sa vie professionnelle. Ce n’est d’ailleurs que l’un des nombreux paradoxes de cette « association » qui compterait 140 000 membres en France. De même, sous prétexte de rationalisme, les maçons rejettent la religion, pour au final se plonger dans une spiritualité synchrétiste assez vidée de sa substance puisqu’elle se veut fédératrice, et surtout parce qu’elle refuse toute véritable transcendance, considérant l’homme comme celui qui rendra parfaite la Création. Tout cela manque fort de souffle !

Un petit reproche pourrait cependant être fait à ce plaidoyer : le néophyte se perd un peu dans les méandres des grades maçonniques, mêlés à d’autres initiations ésotériques. Un petit schéma eût peut-être facilité la lecture. Mais ce détail ne nuit pas à la compréhension globale.

On apprend au fil du livre une foule d’informations intéressantes. Que le serment maçonnique oblige à risquer sa vie pour ses frères. Celui qui l’accomplit ne doit pas faire machine arrière, même s’il ne sait pas à quoi il s’engage. C’est d’ailleurs l’un des aspects que condamne l’Eglise. Egalement les fortes accointances entre le Grand Orient de France et le Planning familial, Force ouvrière et les hautes sphères de la Sécurité sociale. Ce livre réserve bien d’autres surprises. Il a beau être édifiant, il tient en haleine. Il offre une très claire vision des aboutissants de la Franc-maçonnerie, soucieux qu’est Maurice Caillet d’éviter aux catholiques, et finalement à tous les hommes de bonne volonté, l’écueil de ce mirage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par edelweiss le Dim 20 Nov 2011 - 18:07

C'est bien beau tout cela mais quand un ancien FM témoigne c'est toujours le même Maurice Caillet.
Il faudrait d'autres témoins. Il n'est tout de même pas le seul catholique à avoir quitté.

Je pense qu'il est très mauvais de se faire une opinion sur un mouvement avec le témoignage d'une seule personne ou avec des affirmations colportées par des gens qui se sont contentés de répéter des choses

Pourquoi dans l'ancien temps beaucoup de prêtres en étaient membres ?
Là je ne comprends plus !
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par gougou le Ven 2 Mar 2012 - 15:39

C'est pas compliqué:le Pape condamne la franc maçonnerie
Il est vicaire du Christ
union de prières Sacré Coeur
avatar
gougou

Féminin Date d'inscription : 15/01/2012
Localisation : bouches du rhone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Ven 2 Mar 2012 - 17:06

Je suis de votre avis, Edelweiss. Sans remettre entièrement en cause la bonne foi (sans jeu de mots) du Docteur Caillet, il y a dans son témoignage quelques éléments assez troublants. Il prétend par exemple être entré en franc-maçonnerie au Grand Orient parce qu'il était athée et rationaliste, mais se contredit ensuite en prétendant avoir pratiqué la radiesthésie, le pendule, etc. Quel rationaliste pratiquerait ces sciences occultes? C'est pour le moins étrange... De plus, contrairement à ce que certains affirment sur les risques encourus par les francs-maçons démissionnaires, non seulement le docteur Caillet reconnait lui-même avoir quitté son obédience sans avoir rencontré de réelles difficultés, mais encore il donne depuis des années des conférences hostiles à la franc-maçonnerie sans subir davantage de désagréments...

Et pourquoi ne parle-t-on jamais des chrétiens francs-maçons qui vivent très bien leur double appartenance, malgré les interdictions papales et malgré la mauvaise presse que connait la franc-maçonnerie au sein de l’Église? Pourquoi ne cite-t-on d'exemples inverses de celui du docteur Caillet, tel celui de Bernard Besret, ancien abbé de l'abbaye de Boquen qui est devenu membre du GODF? Ne serait-ce que par souci d'examen impartial?

Je pourrais aussi vous parler de moi: c'est la franc-maçonnerie qui m'a ramené vers Dieu de Qui je m'étais détourné il y a trente ans, aussi étrange et incompréhensible que cela vous paraîtra certainement. Ça ne vous intéresse pas d'en parler? Mon expérience personnelle ne vous interroge-t-elle pas dans vos convictions? "Frappez et on vous ouvrira" est une parole commune à la Bible et la Franc-maçonnerie (qui d'ailleurs est totalement d'origine chrétienne), mais m'entrouvrirez-vous votre porte ou bien me la claquerez-vous au nez au prétexte que je n'ai pas suivi le même chemin que vous pour monter à la maison du Père?

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par edelweiss le Ven 2 Mar 2012 - 18:29

Je pense qu'il ne faut pas se contenter des idées toutes faites d'une ou deux personnes pour juger les choses ou les gens mais il faut voir pour se faire une idée.

Je vais vous surprendre mais votre découverte de Dieu dans la FM ne m'étonne absolument en rien.
La FM est un lieu de reflexion ésotérique et athée (ou pas athée).
Le problème n'est pas là.

Tout homme qui cherche la vérité de tout son coeur avec droiture est éclairé par Dieu un jour peu importe l'endroit où il se trouve.

Dieu ne jette absolument personne
C'est le péché que Dieu rejette mais pas les pécheurs que nous sommes tous.
Donc jeter quelqu'un n'est pas un acte chrétien

Il ne faut pas non plus prendre à la lettre comme parole d'Evangile les écrits du docteur Caillet.
Il faudrait d'autres témoignages pour se faire une idée juste.


avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par MichelT le Ven 2 Mar 2012 - 19:01

Voulez-vous dire que la franc-maconnerie n`est pas dans l`occultisme...

J`ai des livres de francs-macons qui prouvent le contraire. La F.M. c`est l`occultisme.

Des preuves il y en a plein venant des F.M.

Je pourrais écrire les noms de leur idoles et ca prendrait une page et demi a nommer tout les occultistes qu`ils adorent et étudient.

Mais je n`ai pas le temps.

Je vais simplement nommer trois noms

Aleister Crowley - le plus grand sataniste du 20 eme sielce
John Dee - conseillé de Élizabeth 1 et mage occulte
Albert Pike - un des grands de la F.M. avec un temple a Washington il a écrit la Bible anglaise des macons - Morals and Dogma et clairement un Luciférien - ex-officier de l`armée sudiste lié au KKK.

Mes sources: La Franc-maconnerie - écrit par Mark Stavish - F.M. américain et signé par un maitre 33 degré - directeur de la librairie maconnique Harry Trexler.

les preuves sont évidentes et elle viennent des macons eux-memes.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Ven 2 Mar 2012 - 21:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Voulez-vous dire que la franc-maconnerie n`est pas dans l`occultisme...
C'est exactement ce que je veux dire. Mais quel sens donnez-vous au mot "occultisme", au juste? Le sens reconnu par les dictionnaires, celui très vague que lui donne le grand public ou la définition donnée par l'Eglise? Ou autre chose encore? Bien souvent, les incompréhensions proviennent d'un problème de communication, celui qui émet le message et celui qui le reçoit n'accordant pas la même signification à un mot qu'ils utilisent pourtant en commun. Ainsi, "ésotérisme" est souvent regardé par les catholiques comme un "gros mot" qui sent le soufre alors que la signification que ce mot recouvre pour un franc-maçon est bien innocente.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J`ai des livres de francs-macons qui prouvent le contraire. La F.M. c`est l`occultisme.
Vous êtes bien péremptoire parce que vous n'avez pas compris ce qu'est la franc-maçonnerie: la franc-maçonnerie n'est pas une religion, où il y aurait un dogme reconnu par tous. Pas de centralisation, pas de pape, pas de consigne à suivre. Chacun y est libre de comprendre son engagement comme il l'entend. Certains maçons à la Belle Époque ont appartenu a des mouvements occultistes, c'est vrai, mais ils étaient ultra-minoritaires. S'il y a en encore de nos jours, ils le sont encore plus! Le problème, c'est que comme leurs convictions sont extravagantes, ils font plus parler d'eux que les autres. Mais ils ne sont absolument pas représentatifs et qui prétend le contraire se trompe ou ment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Des preuves il y en a plein venant des F.M. Je pourrais écrire les noms de leur idoles et ca prendrait une page et demi a nommer tout les occultistes qu`ils adorent et étudient. Mais je n`ai pas le temps. Je vais simplement nommer trois noms

Aleister Crowley - le plus grand sataniste du 20 eme sielce
John Dee - conseillé de Élizabeth 1 et mage occulte
Albert Pike - un des grands de la F.M. avec un temple a Washington il a écrit la Bible anglaise des macons - Morals and Dogma et clairement un Lucifériens - ex-officier de l`armée sudiste lié au KKK.
Aleister Crowley n'a été franc-maçon que marginalement: les obédiences anglo-saxonnes étant peu ésotéristes et encore moins occultistes, choses qui le passionnaient, il s'est tourné vers un groupe maçonnique numériquement ultra-minoritaire (je sais que j'ai l'air de me répéter, mais c'est la vérité) et infréquentable aux yeux des autres maçons. Cette adhésion n'était pour lui qu'un marchepied pour entrer dans d'autres organisations encore moins recommandables où il a laissé libre cours à ses délires, délaissant toute pratique de la maçonnerie. Critiquer la franc-maçonnerie en citant Crowley comme exemple est à peu près aussi pertinent que de critiquer le christianisme au prétexte que Staline avait été séminariste.

John Dee a vécu à une époque où la franc-maçonnerie n'était pas encore constituée! Curieux argument de votre part. De plus, je doute fort que beaucoup de francs-maçons (en tout cas en Europe) sachent de qui il s'agit, alors de là à l'étudier, vous imaginez!

Albert Pike? Même chose que pour John Dee: les francs-maçons français, dans leur immense majorité, ignorent même jusqu'à son nom! Clairement un luciférien? Cela reste à voir. S'il a réellement utilisé le nom "Lucifer" dans Morals & Dogma (Quelle édition? Quelle page?), ce qui est douteux parce que l'extrait toujours cité provient du polémiste Léo Taxil qui a glissé ses facéties dans le texte original, il faut le replacer dans son contexte. On en revient au premier point que j'évoquais au début de ce message: si pour un catholique, Lucifer est Satan (même si les Saintes Écritures sont loin d'être claires sur cette identification) et s'il est la réelle hypostase du Mal, il peut très bien ne s'agir que d'une métaphore pour d'autres personnes qui ne suivent pas le dogme chrétien. Prudence, donc: je ne suis en mesure ni de confirmer, ni d'infirmer votre affirmation. Idem pour l'appartenance de Pike au KKK, voire sa participation à sa création. Je l'ai souvent lu et cela m'a troublé, mais malgré mes recherches, je n'ai jamais trouvé de document probant venant corroborer une affirmation qui pourrait n'être qu'une "légende urbaine". De plus je trouve assez "culotté" de citer Pike comme exemple de franc-maçon raciste (sous-entendu: ils le sont tous) sans preuve formelle, et de passer sous silence le fait que l'abolition définitive de l'esclavage en France est due à l'infatigable militantisme du franc-maçon Victor Schoelcher. Et rappelons qu'à la suite de la décision courageuse du pape qui avait décrété l'impossibilité de réduire les Amérindiens à l'état servile, c'est malheureusement le désintérêt du Vatican qui a permis la généralisation de la traite négrière.

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par MichelT le Ven 2 Mar 2012 - 21:59

La franc-maconnerie c`est l`école d`étude des religions anciennes d`avant la christianisme.

En contradiction avec les ordres de Dieu dans l`Ancien Testament.

''Qu'on ne trouve chez toi personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien ... car quiconque fait ces choses est en abomination devant Dieu".

“Lorsque vous serez entrés dans le pays que l’Eternel votre Dieu vous donne, n’allez pas imiter les pratiques abominables des peuples qui y habitent actuellement. Qu’on ne trouve chez vous personne qui immole son fils ou sa fille par le feu, personne qui pratique la divination, qui recherche les présages, consulte les augures ou s’adonne à la magie, personne qui jette des sorts, consulte les spirites et les devins ou interroge les morts. Car le Seigneur a en abomination ceux qui se livrent à de telles pratiques, et c’est parce que les peuples qui habitent le pays où vous allez entrer s’y adonnent que l’Eternel votre Dieu va les déposséder en votre faveur. Quant à vous, soyez irréprochables envers l’Eternel votre Dieu.”

Je vais mettre les noms de tout les occultistes recommandés a l`étude par ce livre de F.M. américain.

Paracelse
Cornelius Agrippa
Giordano Bruno
John Dee
Edward Kelly
La magie juive (kabbale)
Reuchlin
Robert Fludd (1574-1637)
Serge Hutin
Christian Rosenkreutz (Rose-Croix)
La fraternité invisible (Francis Bacon, Comenius)
Les élus Cohen (Martines Pasquales- Claude de St-Martin) Martinisme
La magie sacré d`Abramélin le mage
le docteur Gérard d`Encausse et l`ordre Martiniste
Les rites hermetico-alchimiques et les illuminati
Swendenborg
Éliphas Lévi - rituel et dogme de haute-magie
Cagliostro
Le comaconnerie ( Madame Blavatsky - Annie Besant - Charles Leadbeater - théosophie et Nouvel Age)
Papus
Rudolph Steiner (Théosophie)
Stanislas de Guaita (Rose-Croix)
William Wescott (fondateur Golden Dawn)
Aleister Crowley ( Golden Dawn - Ordo templi Orientis - Rose-Croix in Anglia -
Theodor Reuss

Comme on peut le voir - les études proposées sont sur l`Alchimie, l`astrologie, le spiritisme, la magie blanche ou noire, la divination, la théosophie, les études sur les doctrine occulte juives comme la kabbale et le Zohar, les doctrine orientale venant de l`Inde ou du Népal et l`organisation sociale selon des doctrines occultes.

Les loges parlent aussi de tout qui se détruit nos société - divorce, euthanasie, droits homosexuels, avortement, porno - enfin tout ce qui plait a satan et ce qui va a l`encontre des 10 commandements.

Par contre a nulle part le Nom de Jésus-Christ, les études de la Bible, de la parole et des saints, de l`histoire de l`Église.











MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Ven 2 Mar 2012 - 22:58

Comme on peut le voir - les études proposées sont sur l`Alchimie, l`astrologie, le spiritisme, la magie blanche ou noire, la divination, la théosophie, les études sur les doctrine occulte juives comme la kabbale et le Zohar, les doctrine orientale venant de l`Inde ou du Népal et l`organisation sociale selon des doctrines occultes.
L'étude, ce n'est pas l'adhésion: j'ai étudié la biographie de Hitler, mais je déteste le nazisme. J'ai étudié les mythologies gréco-romaine, hindoue et nordique mais je n'en suis pas devenu polythéiste pour autant! De plus et surtout, les loges étudiant ces sujets sont très, très loin d'être une généralité! Au contraire même: dans la plupart des loges, tous ces sujets sentent autant le soufre pour les frères que la franc-maçonnerie pour vous, c'est pour vous dire! L'idée que vous vous faites de l'activité des loges n'a qu'un lointain rapport avec la réalité, je vous assure...
Les loges parlent aussi de tout qui se détruit nos société - divorce, euthanasie, droits homosexuels, avortement, porno - enfin tout ce qui plait a satan et ce qui va a l`encontre des 10 commandements.
Je constate que vous assimilez des sujets de société importants à la pornographie, sous-entendant que la franc-maçonnerie ferait la promotion de cette dernière: c'est proprement indigne. C'est de la calomnie pure et simple, extrêmement malhonnête et qui décrédibilise le reste de votre message. Ces sujets de société sont effectivement débattus dans certaines loges (mais pas toutes: certaines se l'interdisent) comme ils peuvent être débattus ailleurs. Ces sujets méritent mieux qu'une interdiction a priori et l'église n'a pas toujours eu sur eux les avis qu'elle défend aujourd'hui. Je ne vois pas pourquoi vous dîtes qu'ils détruisent la société. Le moins qu'on puisse dire, c'est que votre avis manque cruellement de nuances! Peut-être développerais-je ces thèmes sur un autre fil, ce n'est pas ici le lieu de développer des arguments qui ne peuvent être présenter succinctement sans tomber dans la caricature.
Par contre a nulle part le Nom de Jésus-Christ, les études de la Bible, de la parole et des saints, de l`histoire de l`Église.
Là, mon cher MichelT, vous venez de démontrer votre MÉCONNAISSANCE TOTALE de la franc-maçonnerie! TOUT EN FRANC-MAÇONNERIE FAIT RÉFÉRENCE A L'ANCIEN ET AU NOUVEAU TESTAMENTS! TOUT!!! Depuis la construction du temple de Salomon jusqu'à la personne du Christ, la référence omniprésente aux deux Saint Jean, l'évocation de Saint André, les citations de la Bible, l'ouverture indispensable de cette Bible au Prologue de Saint-Jean sur l'autel du Vénérable Maître pendant toute la durée de nos travaux, la référence à la Cène, à l'Apocalypse ou au Saint Empire à certains grades... Certains rites prévoient même des prières à Dieu. Toute la franc-maçonnerie baigne dans des références au milieu judéo-chrétien où elle a vu le jour. C'est bien la raison pour laquelle les auteurs que vous citez jugent superflu de les nommer parmi les sujets d'étude, estimant que les francs-maçons les connaissent sur le bout des doigts depuis l'enfance. Je peux vous fournir toutes les preuves que vous voulez, si vous avez du mal à me croire: des preuves par dizaines! PAR DIZAINES! Vous voyez: vous parlez sans savoir. Vous critiquez sans connaître. Vous avez agi avec une légèreté coupable. Mais je ne vous en tiens pas rigueur, vous êtes victime de vos préjugés, mot que je réutilise malgré vos dénégations parce que c'est le mot exact qui convient.

Je vous réitère ma proposition: souhaitez-vous que je vous démontre, à l'aide de preuves irréfutables, que la franc-maçonnerie est entièrement composée d'éléments d'inspiration biblique?


Dernière édition par Gallican le Ven 2 Mar 2012 - 23:02, édité 2 fois (Raison : Ajout+ correction)

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par MichelT le Ven 2 Mar 2012 - 23:26

La foi catholique implique humilité et obéissance a Dieu.

L`humilité est le plus difficile pour moi - l`obéissance est difficile pour plusieurs.

Les textes de l`Ancien testament sont clairs - la condamnation des Papes aussi.

C`est a vous de le réaliser et de changer. La Franc-maconnerie est condamné et justement ses oeuvres parle.


Vous dites: TOUT EN FRANC-MAÇONNERIE FAIT RÉFÉRENCE A L'ANCIEN ET AU NOUVEAU TESTAMENTS! TOUT!!!

Bien sur que tout fait référence a Dieu et a la Bible parceque Satan est un ange soit un Chérubin ou un Séraphin - une pure intelligence bien supérieure a l`intelligence humaine mais il a une obsession - Dieu et l`Église catholique parceque LUI comme ange sait parfaitemnt que Jésus-Christ a fondé une seule Église soit l`Église catholique et c`est pour cela que elle est sa seule cible réelle et que le Pape est sa cible- les autres ont déja abdiqué en partie - Il connait les Écritures, la foi, les rituels, ect - C`est pour cela que il appelé le singe de Dieu.

Imiter l`Église catholique, imiter les symboles, le rituel, les Écritures - bien sur il le fait - seulement pour les tordres, les modifier, le vider de sa substance - pour induire en erreur- Toujours de facon tres brillante , tres subtile. une parodie d`Église et c`est exactement la F.M.

Ces questions ont été étudiées depuis des siecles par les Papes et par des spécialistes de la religion en se basant sur 2000 ans d`expérience. Ces gens ne sont pas dans l`erreur - Ils ont eu des confessions d`Initiés des Haut-Grades qui ont eu peur de leur damnation et on viré capot avant de mourir et ont été réintégré dans l`Église., ils ont eu des papiers trouvé chez des haut-grades, ect. Ils savent!

L`Église est toujours discrete pour protéger les ames -L`Église ne cherche pas l`argent ou la publicité -


Dernière édition par MichelT le Sam 3 Mar 2012 - 0:01, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Ven 2 Mar 2012 - 23:54

Cher MichelT, vous esquivez mes remarques. Vous ne répondez à aucune de mes objections et n'énoncez que des généralités sans rapport direct avec les sujets abordés. Vous ne saisissez même pas l'offre que je vous fais, qui, si je mentais, vous permettrait de démasquer sans grand effort l'imposteur que je serais. Dois-je en conclure que vous n'avez plus d'argument sérieux ou que vous refusez le dialogue, par crainte de révéler votre inculture sur un sujet sur lequel vous répandez pourtant avec constance et abondamment vos avis "éclairés"?

L'humilité derrière laquelle vous vous retranchez contraste étrangement avec la mâle assurance qui est la vôtre habituellement. Quelle surprenante métamorphose! Je laisse le soin aux autres membres de ce forum d'en conclure ce qu'ils veulent.

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Sam 3 Mar 2012 - 0:22

Que les choses soient bien claires: lorsque j'ai posté mon message, toute la partie suivante du message de MichelT ne s'y trouvait pas encore:
Vous dites: TOUT EN FRANC-MAÇONNERIE FAIT RÉFÉRENCE A L'ANCIEN ET AU NOUVEAU TESTAMENTS! TOUT!!!

Bien sur que tout fait référence a Dieu et a la Bible parceque Satan est un ange soit un Chérubin ou un Séraphin - une pure intelligence bien supérieure a l`intelligence humaine mais il a une obsession - Dieu et l`Église catholique parceque LUI comme ange sait parfaitemnt que Jésus-Christ a fondé une seule Église soit l`Église catholique et c`est pour cela que elle est sa seule cible réelle et que le Pape est sa cible- les autres ont déja abdiqué en partie - Il connait les Écritures, la foi, les rituels, ect - C`est pour cela que il appelé le singe de Dieu.

Imiter l`Église catholique, imiter les symboles, le rituel, les Écritures - bien sur il le fait - seulement pour les tordres, les modifier, le vider de sa substance - pour induire en erreur- Toujours de facon tres brillante , tres subtile. une parodie d`Église et c`est exactement la F.M.

Ces questions ont été étudiées depuis des siecles par les Papes et par des spécialistes de la religion en se basant sur 2000 ans d`expérience. Ces gens ne sont pas dans l`erreur - Ils ont eu des confessions d`Initiés des Haut-Grades qui ont eu peur de leur damnation et on viré capot avant de mourir et ont été réintégré dans l`Église., ils ont eu des papiers trouvé chez des haut-grades, ect. Ils savent!

L`Église est toujours discrete pour protéger les ames -L`Église ne cherche pas l`argent ou la publicité -
Ma question: pourquoi MichelT a-t-il édité son message plutôt que de poster cet ajout sous la forme d'un nouveau message suivant le mien, sinon pour me discréditer lorsque j'affirmais qu'il esquivait mes remarques et ne répondait à aucun de mes arguments?

Remarque supplémentaire: MichelT accuse copieusement, invoque des études faites par untel ou tel autre, mais n'accompagne son réquisitoire d'aucune pièce à conviction (texte provenant sans ambigüité d'un rituel maçonnique, par exemple). C'est un peu facile! C'est le genre de procédé honteux que certains utilisent lorsqu'ils sont en mauvaise posture et savent ne pas pouvoir s'en sortir avec les honneurs.

Il se fait tard en France, et je serai absent une bonne partie de la journée de demain car j'ai promis de l'aide à ami qui en a besoin. Mais dès mon retour, je me fais fort de démontrer que les propos de MichelT sont absolument dénués de fondements et s'apparentent plus à de la diffamation gratuite qu'à un procès équitable. Je tiendrai ma promesse et nous verrons bien qui est dans le vrai... à moins que d'ici là, un moyen déloyal n'ait été utilisé pour me réduire au silence.

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par MichelT le Sam 3 Mar 2012 - 0:23

Quelle offre me faites-vous? De vous convertir?

Je vous le souhaite mais je ne peux pas vous forcer c`est a vous de décider.

Si vous voulez vous instruire sur la foi - il y a beaucoup de référence - lisez - l`Imitation de Jésus-Christ. Vous verrez la vrai doctrine chrétienne.

Je ne veux plus faire d`inutiles discussions sur la F.M -

Pardonnai ma rigueur je ne suis pas en religion. Des gens sauront peut-etre plus vous parler mais etes-vous de bonne foi????

Vous n`etes pas le premier franc-macon a venir sur ce site....ce sont toujours les memes discussions inutiles qui reviennent.

La foi n`est pas une affaire de négociation - Enleve moi la confession et j`enleverai le grade de Chevalier Kadosh.


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par MichelT le Sam 3 Mar 2012 - 0:29

Bon j`en ai assez entendu. Je modifiais mon message pendant que vous avez envoyé un autre message.

Fin de la discution

Adieu - Gallican.

Ne perdrai pas votre temps a revenir pour parler de F.M. ou de ceci ou de cela.

Je ne vous répondrai plus. Je n`ai pas de temps a perdre. Allez a votre Loge.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Sam 3 Mar 2012 - 0:38

Faites-vous exprès de ne pas comprendre (je cite:"Quelle offre me faites-vous? De vous convertir?") et de parler par énigmes, pour noyer le poisson? Je pense que je m'efforce correctement à rendre mes messages le plus compréhensibles possible, mais vous? Que signifie par exemple cette tirade dont je peine à saisir le rapport qu'elle a avec nos échanges précédents:
La foi n`est pas une affaire de négociation - Enleve moi la confession et j`enleverai le grade de Chevalier Kadosh.
Quel méli-mélo! Qu'est-ce que le Kadosh vient faire ici? Je pense de nouveau que vous tentez maladroitement de faire diversion à la manière de certains trolls lorsqu'ils veulent rendre un fil totalement inintelligible. Je vous pensais plus courageux et d'un autre niveau que ce que vous nous offrez à contempler: je suis déçu.

Bonne nuit.

Ah! Vous abandonnez la partie? Vous confirmez ainsi ce que je pensais.

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Amazone le Sam 3 Mar 2012 - 1:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ah! Vous abandonnez la partie? Vous confirmez ainsi ce que je pensais.
Provocations, sous un flot de questions et répliques dictées à l'avance par la secte FM qui vénère lucifer, le grand architecte de l'univers des franc-maçons, le diable en personne...

Les provocations de la franc-maçonnerie fonctionnent peut-être sur d'autres forums ou à la télé pour le spectacle, mais pas sur une Arche Catholique.

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Sam 3 Mar 2012 - 8:57

Amazone, vous dîtes n'importe quoi: la franc-maçonnerie ne dicte rien du tout, chacun y est libre de dire ce qu'il veut et d'agir comme il l'entend. À vous lire, on comprend que vous confondez la franc-maçonnerie avec un mouvement politique qui manie l'agit-prop ou une secte qui endoctrine ses adeptes et leur enseigne une tactique de recrutement: vous ne pourriez pas être plus loin de la réalité! Ce qui prouve encore une fois que vous critiquez quelque chose que vous connaissez extrêmement mal, pour ne pas dire pas du tout. L'honnêteté intellectuelle devrait vous dicter de ne pas en parler comme si vous étiez des experts!

Je ne sais pas où vous voyez des provocations de ma part. Je ne fais qu'essayer de rectifier des informations erronées et des insinuations douteuses comme celles de votre message. Et lorsque vos messages deviennent agressifs, remplis d'accusations mensongères et outrancières, si on ose vouloir rétablir la vérité et vous demander des sources sérieuses pour établir de façon indubitable qui dit vrai, alors vous faites passer le défenseur pour l'agresseur et vous noyez le poisson en écrivant des généralités qui n'ont qu'un rapport lointain avec la question, voire en écrivant des phrases sans queue ni tête, technique habituellement caractéristique des "trolls".

Quant à votre référence à Lucifer et au Diable en rapport avec la franc-maçonnerie, elle est tellement débile (désolé, mais quand on connait la FM c'est le seul adjectif qui semble convenir) qu'elle ne fait que prouver la faiblesse de vos arguments, ou plutôt leur nullité. À bout d'arguments, ne sachant plus quoi répondre, vous sortez l'argument ultime qui permet de faire passer votre contradicteur pour un monstre sans devoir vous justifier. Lamentable tactique d'évitement qui démasque l'imposteur, à qui a des yeux pour voir.

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Rémi le Sam 3 Mar 2012 - 19:50

Bon votre présence parmi nous n'est plus souhaitable, vous défendez l'indéfendable, vous n'êtes surement qu'un pion de la franc-maçonnerie qui ignore ce qui se passe dans les hautes sphères de cette organisation hérétique et ennemie de l'Église catholique depuis des siècles. Vous avez mentionné que c'est par la franc-maçonnerie que vous avez retrouvé Dieu, bien moi j'ai retrouvé Dieu par l'ésotérisme et je ne suis pas là à défendre cette science occulte, au contraire je la combat aussi souvent que l'occasion se présente à moi. Dieu par amour pour nous peut se servir des parcelles de biens se retrouvant dans chaque mouvement pour nous ramener vers Lui, Il ne prouve pas par ce geste que l'ésotérisme ou la fm est une bonne voie pour aller vers Lui mais Il nous montre qu'Il prend tous les moyens pour sauver les âmes qu'Il aime, alors si vous revenez vers Dieu comme vous nous le dîtes, comprenez enfin et laissez-la tout ces mouvements qui en égarent tant et choisissez la voie droite et la porte étroite qui mène vers votre Salut et cette voie la plus sure et la véritable est l'Église catholique.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Joseph le Sam 3 Mar 2012 - 20:08

les maçons sont des gens qui humilient les personnes qui n'ont pas suivie les grandes etudes, la réthorique et l'histoire, Gallican reprend phrase par phrase les propos de MichelT qui a raison et qui dit les choses avec SES mots pendant que Galican vomi ses cours de petit francmac décompléxé qui veut paraitre pour un grand ami des catholiques.oui nous n'avons pas tous les arguments pour dire et pour sauver les maleureux qui entre dans cette horreur qu'est la fm , mais nous disons quand meme que la hiérarchie de l'église CONDAMNE la fm et donc nous obéissons et nous rejettons loin de nous ces faux amis de l'humanité, en priant Dieu de les convertir.
Gallican pourquoi etes vous fm ? Pourquoi vous cachez vous pour maguouiller contre l'Eglise ? Que vous a fait l'Eglise ? etre bon c'est pas trés dur pourtant.
avatar
Joseph

Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Gallican le Sam 3 Mar 2012 - 21:45

Quel festival de poncifs, que d'idées préconçues! Que de caricatures! Que d'accusations grotesques! Votre réflexion sur le sujet est restée bloquée au XIXème siècle... et je suis gentil.

Je pourrais très bien vous demander de répondre à mes remarques et questions avant de répondre aux vôtres, car chacun peut remarquer que vous évitez de le faire. Je suppose que c'est parce que vous n'avez rien d'intéressant à répondre.

J'ajoute que c'est assez amusant de lire que je "vomis mes cours de petit francmac décomplexé" (sic: qu'est-ce qui vous fait croire des choses aussi absurdes? La FM n'est pas une secte, il n'y a pas d'endoctrinement, pas de consigne d'action) sous la plume de gens qui de la FM ne disent que ce que l’Église leur a inculqué et qui se résume à: "Les francs-maçons sont des méchants et nous, on est les gentils. Point à la ligne." Inutile de réfléchir et d'essayer d'en savoir plus, les papes l'ont dit c'est forcément vrai... Réfléchir, ça fatigue les fidèles, et c'est mauvais pour l'obéissance aveugle.

Je vous mets au défi de trouver une seule preuve confirmant ce que vous vomissez (pour reprendre votre terme) sur la FM. M'entendez-vous bien? UNE SEULE PREUVE (réelle et irréfutable) et je me répands publiquement en excuses, je vous donne ma véritable identité et toutes mes coordonnées pour que vous puissiez m'envoyez vos lettres d'insultes. UNE SEULE PREUVE des accusations que vous vomissez sur la FM et je quitte toutes mes attaches maçonniques, je me fais moine et passe le reste de ma vie à prier pour la conversion de tous mes Frères et Sœurs francs-maçons...

Ce soir je vais dormir sur mes deux oreilles, car bien sûr ces preuves n'existent pas et pour cause... et je parierais que certains d'entre vous qui insultez les francs-maçons le savez pertinemment mais continuez de le faire parce que cela fait partie de la tradition. Plus on dit du mal des francs-maçons et plus on passe pour un bon catholique. C'est vrai que maintenant c'est mal vu, même dans l’Église, de dire du mal des Juifs, des Musulmans, des... Ah! mince! Vous le faites aussi... Vous n'avez peur de rien.

La vérité, c'est que vous êtes des intégristes proches de l'extrême-droite. Remplis de haine, et diffusant une idéologie dangereuse. Pas besoin de recevoir l'Esprit Saint pour le comprendre... D'ailleurs, certains membres du forum l'ont remarqué bien avant moi et me l'ont fait savoir. Je m'étonne d'ailleurs que personne ne vous ait encore rappelé qu'un forum n'est pas un espace privé et que les messages qui y sont postés sont soumis aux législations en vigueur.

Gallican

Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par mick le Dim 4 Mar 2012 - 1:01

les preuves? mais il y en a des pages et des pages sur se forum!!!et vous quel preuve avez vous???? qui dit noir sur blanc et de facon concrete que la fm ne va pas a l encontre de l eglise? ????

un peu de serieux regarde les signes qu il y a dans vos loges!!et pour se qui est des membres qui sont venu vous parler laisser moi rire juste 5 min!!avez vous aussi des preuves?

je vous dis juste par vecu,que oui vous etes une societe secrete et sectaire,a but lucratif et surtout profiteur!!!attention au profane!!!

on a exactement la meme tradition ANTI FM que vous avez la tradition anti catho!!!! Smile

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Rémi le Dim 4 Mar 2012 - 1:27

Vous avez bien répondu Mick, des preuves il y en a depuis des siècles mais quand on ne veux pas voir, d'ailleurs je met fin à son séjour parmi nous, on tourne en rond et ça nuit à la paix de ce forum.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Annie le Dim 4 Mar 2012 - 18:14

A propos des francs-maçons repentis, on peut citer aussi le livre "Veillez et priez car l'heure est proche", de Michel Servant, tome 1, pages 164-165.

Les passages cités proviennent du livre d'un ancien FM: "Mémoires du Haut Initié maçon".

Leur auteur, ancien Haut Initié maçon, converti au catholicisme par la suite, est R. D. Le publicateur en est le Révérend Père B., jésuite, qui a d'ailleurs rédigé la préface du texte publié, et qui a eu accès au manuscrit authentique des Mémoires, datées de 1885. Ceux-ci sont "deux brouillons successifs de la déposition, canoniquement érigée, de C.B. (initiales choisies par l'intéressé) pour sa réconciliation avec l'Eglise romaine, à l'adresse... du Saint Office.

Que de précautions pour protéger un maçon repenti! Et voilà pourquoi:

Les "choeurs" de la Franc-maçonnerie sont divisés en grades. "Chaque grade, dans la Maçonnerie, ignore le fonctionnement exact du degré supérieur. Dévoiler les secrets des Hautes sphères du Pouvoir occulte présente un réel danger pouvant aller jusqu'à la mort". C'est pourquoi l'ex-Haut Initié maçon, auteur des mémoires cités, a dû se terrer dans un lieu secret pour protéger sa vie. Mais il a fini par être découvert et, enlevé, est mort crucifié, à l'mage de son Dieu retrouvé.


Extraits:
Voici le rite d'initiation.

Le "Grand Orient" (chef de la Grande Loge) vint à moi et m'interrogea: "A quelle religion appartenez-vous? _ A aucune. _ Dans quelle religion êtes-vous né? _ Dans la religion catholique. _ Renoncez-vous aux croyances de cette religion? _ Je n'y ai jamais cru". On me présenta alors un crucifix assez fragile. "Brisez-le, si vous croyez ce signe absurde". Je le fis sans hésiter et jetai les débris à terre dans la salle.

On apporta au "Grand Orient" une cuvette remplie d'eau rougie de sang. Il se prosterna jusqu'à terre, récita plusieurs formules latines qui prétendaient effacer de mon âme le caractère et la souillure du baptême, et ses deux assistants ayant saisi chacun un pan de ma toge, il versa quelques gouttes de ce liquide sur ma tête, en disant: "Que l'Esprit Suprême (Lucifer) qui nous gouverne, lave, par son pouvoir infini, la tache imprimée sur ton front et qui t'a fait l'esclave du plus vil Seigneur. Qu'il lave ton front et ta tête, et que son Esprit, se révélant à toi, ouvre ton intelligence aux choses supérieures, soumette ta volonté à son pouvoir absolu et fasse en toi ce qu'aucun de nous ne saurait faire seul, si l'Esprit de l'Etre Suprême (le Démon) ne l'éclairait."


(La mystique de Fougère, la soeur de la Nativité, voyait qu'au baptême, on est marqué du signe de la Trinité au front... Quant aux prêtres, ils portent aussi une marque lumineuse sur la main. Ce contre-baptême est une tentative pour remplacer le signe de Dieu par le signe de la Bête.)

Pour accéder au grade de Haut Initié, l'Affilié doit ensuite écrire la formule suivante avec son propre sang, puis la signer, toujours avec son sang:

"Je renonce à la Trinité, au Sacrifice de la Croix, à la religion catholique et au Dieu un. Je renie tous les mystères non révélés par l'Esprit (Démon), toute oeuvre qui n'émane pas de lui. Je me livre à lui tout entier, librement, corps et âme. Je le prie de posséder mon intelligence, ma volonté, ma mémoire comme son domaine exclusif. Je le conjure de vivre et d'agir en moi comme de me faire vivre et agir en lui. En son nom, je méprise, j'exècre et je maudis le Christ et l'Eglise et tous les signes de la foi".


On remet alors au nouveau consacré un exemplaire de cette donation pliée dans un petit sachet de cuir, qu'il doit toujours porter sur soi_ enfermée avec une hostie consacrée renouvelée chaque mois_ preuve tangible qu'il est devenu l'esclave volontaire du Démon.

Note: Il nous apparaît que cette manière sacrilège de réduire, par haine, l'adorable Eucharistie à cet état d'abaissement, pour prouver l'impuissance du Christ Jésus face au pouvoir de l'Autre, est en réalité un hommage à rebours du dogme de la Présence Réelle.



Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Lothar Tiflett le Dim 4 Mar 2012 - 18:30

C'est bizarre quand même! Ce monsieur qui était franc-maçon et catholique avait l'air vraiment sûr de lui en demandant des preuves... Comment pouvait-il être aussi sûr si toutes les horreurs que je viens de lire peuvent être aussi facilement trouvées? Vous croyez qu'il mentait? Ou qu'il ne savait pas tout ça? Ou bien qu'il savait mais qu'il n'avait pas l'intention de tenir ses promesses? J'aimerais bien qu'il nous réponde, ça m'intéresserait qu'il s'explique. Ca a l'air terrible! Comment peut-on être catholique et faire des choses pareil, Je crois que même des athées ne le feraient pas. Vraiment, ce monsieur Gallican doit s'expliquer, pour l'Amour de Dieu.

Lothar Tiflett

Date d'inscription : 04/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Joseph le Dim 4 Mar 2012 - 19:28

Je crois en Dieu,
le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ,
son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint,
à la sainte Eglise catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen.

et toi ? Tu crois en quoi ?

Vas y Galican explique nous , convertis nous.......
avatar
Joseph

Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Lothar Tiflett le Dim 4 Mar 2012 - 19:44

Oui, Gallican, expliquez-vous. Vous avez dit être franc-maçon et catholique: nous avons bien compris que vous êtes franc-maçon, mais êtes-vous réellement catholique ou même chrétien? Si oui, avez-vous dû renier le Christ comme il est dit plus haut? Vous a-t-on obligé à le faire sous la menace, L'avez-vous fait sans vous en rendre compte? Avez-vous été manipulé et trompé? Qu'attendez-vous pour répondre? Et puis d'abord, que faites-vous de l'interdiction faite par tout les papes de rejoindre cette association?

Lothar Tiflett

Date d'inscription : 04/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par edelweiss le Dim 4 Mar 2012 - 21:17

Michel T
Il faut lire ce qu'edelweiss a écrit et ne pas comprendre le contraire.
"La FM est un lieu de reflexion ésotérique et athée (ou pas athée)".

Je suis loin d'en savoir autant sur la FM que vous tous.

Mais il faut être très prudent avant de juger en bien ou en mal.
Il se véhicule des idées fausses dans tous les domaines.

Si c'est si mal la FM pourquoi l'église catholique a accueilli un ancien pasteur grand maitre d'une loge pour en faire un prêtre catholique ?

Pourquoi un évêque a autorisé que l'un de ses prêtres ait des activités dans plusieurs loges ?

Pourquoi des hauts dignitaires de l'église étaient dans des loges ?

C'est d'un côté épouvantable et soit disant diabolique et de l'autre des membres importants de l'église en font partie.
Il faudrait être cohérent.

Soit c'est bien ou soit c'est mal.
Si c'est bien pourquoi continuer de calomnier ce mouvement ?
Si c'est mal pourquoi ne pas excommunier sur le champ le clergé qui en est membre ? (une excommunication réelle et non pas simplement sur de vieux textes non appliqués)

Lothar Tiflett Gallican doit être Gallican donc il n'a que faire des interdictions des papes car le gallicanisme ne reconnait pas l'autorité du pape.
C'est dure à comprendre par des catholiques mais il y a des chrétiens dans des églises non soumises à l'autorité du pape.

Vous pouvez penser qu'ils sont dans l'erreur et pas dans la vraie foi mais que nous le voulions ou pas quand leur baptême est valide ils sont aussi des enfants de Dieu et de vrais chrétiens mais non catholiques.

Il ne faut pas tout confondre chrétien et catholique.
Un catholique est automatiquement chrétien
Un chrétien n'est pas automatiquement catholique

Savez vous Joseph que tous les chrétiens croient au credo ?
En plus mot pour mot avec ce que vous avez écrit.
Les gallicans ont le même credo que vous.
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par MichelT le Dim 4 Mar 2012 - 22:00

Si c'est si mal la FM pourquoi l'église catholique a accueilli un ancien pasteur grand maitre d'une loge pour en faire un prêtre catholique ?

Pourquoi un évêque a autorisé que l'un de ses prêtres ait des activités dans plusieurs loges ?

Pourquoi des hauts dignitaires de l'église étaient dans des loges ?


Parceque ils n`ont aucune discipline et pas de sanctions sérieuses - moi je serais pour le fouet et la pénitence publique en procession pieds nus. bounce

Ils ne donnent meme pas l`exemple eux-meme -

Chez les protestants aussi cela était completement acceptable mais le protestantisme est un catholicisme judaisé - Il s`est compromis pour la puissance et pour l`argent donc pas étonnant de voir le clergé se compromettre aussi...

Pour le fouet...je pousse un peu mais le Christ avait sorti le fouet au Temple et quelques coups de pieds au C.....renverser quelques tables. Je vous le dis l`Église est du pour une inquisition!

Au Moyen-Age certain Rois et Reines on fait des pénitences publiques des processions pieds nus en expiation pour des crimes ou pour la nation.




MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ex franc macon témoigne:un fm peut il etre catholique?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum