L'information contre la désinformation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'information contre la désinformation

Message par Francesco le Ven 9 Sep 2011 - 5:45

Il y a bcp de désinformation sur l'église catholique et sa pensée et voici un petit résumé assez intéressant qui remet les pendules a l'heure.Cliquer sur le lien si vous voulez approfondir les différents textes:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


PEDOPHILIE : ENTRE HONTE ET VERITE, LE PRIX A PAYER !
Dans un monde où la transparence est devenu une exigeance plus forte que celle de la discrétion, l'Eglise se doit de montrer l'exemple, et ne peut attendre plus longtemps pour se démarquer des quelques brebis galeuses qui jettent un ignoble discrédit sur le clergé. Mais pendant que le public se convainc que les problèmes seront résolus par des procés et des condamnations, ceux qui connaissent vraiment l'Eglise savent que le problème de fond est ailleurs. Et que le courage le plus nécessaire au clergé ne sera pas celui d'être bêtement transparent, mais plutôt de mériter pour chacun le terme de "homme de Dieu". En France, et dans quelques autres pays francophones notamment, il va falloir lutter contre une certaine léthargie générale... Et ce n'est pas gagné ! Analyse

PRESERVATIF : LE DECHAINEMENT DE L'IGNORANCE
Jean-Paul II s'était exprimé contre le préservatif, et les médias s'étaient jetés là-dessus, certains de faire un carton à l'audimat. Avec Benoît XVI, ça recommence. Dans les deux cas les médias y ont vu des positions rétrogrades. Et la majorité du public avec eux. Croient-ils tous qu'un seul autre pape a parlé ou parlera différemment ? Etre contre le préservatif, c'est pour certains "de la non assistance à personne en danger", voire même un "crime". Propos ineptes et analyses au ras des paquerettes, du moment que c'est pour attaquer l'Eglise catholique, ça tombe bien ! Les mêmes oublient que les rabbins et les imams ne parlent pas différemment, mais là il n'y a plus personne pour critiquer. Etonnant non ? La suite.

REINTEGRATION DE L'EVEQUE EXCOMMUNIE, Mgr Williamson
Un évêque négationiste parmi les excommuniés de la Fraternité Sacerdotale St-Pie X, personne n'y prêtait trop attention. Benoît XVI lève son excommunication, et voilà que les médias ne parlent que de celà, la plupart d'entre eux étant trop heureux de s'en prendre à un pape dit "conservateur". Entre confusions d'ordre juridique, confusion des genres, et amnésie sur les textes du Concile Vatican II, il y a de quoi susciter les réactions les plus illogiques et les plus... excitantes. Mais tout cela pour rien. Explication

EUTHANASIE : UN DEBAT ERRONNE
Le fantasme d'une "heureuse mort" continue d'agiter les pro et anti euthanasie, alors que bien souvent les vrais arguements éthiques, donc moraux, sont mal compris, et que ceux avancés par l'Eglise sont déformés. Celle-ci n'a jamais été contre le "laisser mourir". La certitude inverse, très répandue et exagérée par les médias, conduit beaucoup de monde à croire que l'Eglise souhaite une prolongation de la vie à n'importe quel prix et par n'importe quel moyen, ce qui est faux. Enfin l'euthanasie est une cause de souffrance pour ceux qui la pratiquent même s'ils font tout pour ne pas le laisser paraître, est c'est aussi, en elle-même, une banalisation du meurtre dont on n'a vraiment pas besoin par les temps qui courrent...
Analyse

LA MESSE EN LATIN : INTOX MEDIATIQUE ET FAUX DEBAT
Voici un exemple d'intox médiatique dont il est bon de se souvenir. Le 5/11/2006 Sur TF1, au journal télévisé de 20h00, un reportage nous expliqua qu'à la suite de Vatican II il s'était écoulé "40 ans pendant laquelle la messe dans la langue du pays était à priori obligatoire". Comment une journaliste d'une grande chaîne peut-elle dire une bêtise aussi énorme ? Car non seulement cette affirmation est radicalement fausse, mais les textes du Concile disent eux-même le contraire, à travers la constitution Sacrosanctum Concilium :
- "L'usage de la langue latine, sauf droit particulier, sera conservé dans les rites latins" (S.C. 36,1)
- "on veillera cependant à ce que les fidèles puissent dire ou chanter ensemble en langue latine" (S.C. 54)
- "L'Eglise reconnaît donc dans le chant grégorien le chant propre de la liturgie romaine ; c'est donc lui qui (...) doit occuper la première place. (S.C. 116).
La "langue du pays à priori obligatoire", voilà bien de l'intox. Mais à qui la doit-on ? Qui a pris soin de désinformer le public ? Les journalistes ? Pas seulement ! Car de nombreux membres du clergé n'hésitèrent pas non plus à annoncer une "réforme" de la liturgie, alors qu'il n'en était pas question. Le Motu proporio "Summorum pontificum" l'a bien démontré. L'intox venait de l'intérieur de l'Eglise, et ce n'est pas encore totalement fini.
Explication

CE QU'A VRAIMENT DIT BENOIT XVI SUR L'ISLAM LE 12 SEPTEMBRE 2006
Même si les médias ont bien compris l'enjeu des propos de Benoît XVI, traitant de l'incompatibilité entre la foi et la violence, bien peu exposent clairement la manipulation à laquelle se sont livrés la plupart des canaux d'information musulmans, qui rapportent "des insultes" mais sans jamais citer les propos du Pape. Pour une raison simple : les propos démontrent par eux-même que ces insultes ne sont que de la fiction, et le soufflet de l'excitation collective retomberait. Apaisement dont ne veulent pas les djihadistes... Explication

DA VINCI CODE, LE MIROIR AUX ALOUETTES
Bien que le soufflet se soit refroidi, il convient encore de rester vigilant sur le contenu du livre. Car les erreurs qu'ils contient ne sont pas nouvelles, bien au contraire, et elles seront à nouveau répandues tôt ou tard. Commentaire

L'EVANGILE DE JUDAS :
Les promoteurs de l'évangile de Judas nous on cru dévoiler un scoop, mais rien de neuf en vérité. Un récit non pas troublant, mais... trouble tout court ! Contradictions, invraisemblances, affabulations, circonstances douteuses qui ont conduit l'Université de Yale à refuser d'acheter les parchemins. Quand à la manoeuvre, elle est claire : la dernière offensive a été lancée une semaine avant la Semaine Sainte 2006 ! Nous sommes clairement en face d'une stratégie. document.

QUAND "L'EXPRESS" DERAILLE...
Claire Chartier, la grande spécialiste des religions de "l'Express", a eu l'occasion de nous démontrer sa méconnaissance de l'Eglise Catholique et de sa volonté d'agresser le Vatican. Forte de convictions fondées uniquement sur des impression personnelles, elle a fait, dans "L'Express" n° 2782, un belle démonstration de pseudo-journalisme. Mais peu importe le thème traité, le mécanisme de cette littérature laisse abasourdi. Il est important de comprendre pour veiller au prochain grain. Analyse

MARIAGE HOMOSEXUEL
Dieu a fait l'être humain "homme et femme", c'est ainsi que l'homme est à l'image de Dieu, et c'est ainsi que Dieu lui donne de pouvoir procréer. Toute la base du mariage est là. Le mariage civil n'est qu'une copie anti-cléricale, anti-chrétienne et anti-religieuse tout court du mariage tel que Dieu l'a implicitement voulu. Rappelons que l'anti-cléricalisme napoléonien permet toujours au Gouvernement français de mettre en prison un prêtre qui célebrerait un mariage religieux avant le mariage civil. Les lois protègent toutes les diversités socio-culturelles... à l'exclusion des chrétiens que l'on peut attaquer par tous les moyens, y compris en donnant raison au mariage homosexuel.

Alors pour le mariage homosexuel ou pour Dieu... il faut choisir son camp, et arrêter de vouloir tout et son contraire. Commentaire.

LES GRANDES FAUSSES RUMEURS...

La légende de l'antisémitisme de l'Eglise. Soigneusement entretenue à la fois par les médias et par certains cercles juifs minoritaires soucieux d'en découdre avec le catholicisme, cette légende est très répandue. Elle ne résiste pourtant à aucune analyse sérieuse.
- selon certains groupes luttant contre le racisme, l'Evangile contiendrait des propos anti-sémites. De la part d'un livre qui est à 90% écrit par des juifs, ce serait assez extraordinaire... Mauvaise foi, mauvaise lecture, mauvais raisonnement... Pour remettre les pendules à l'heure, rien de plus pratique qu'un petit éclairage.
- à en croire certains journalistes soi-disant historiens, ainsi que Costa Gavras qui s'exprime via son film "Amen", le Pape Pie XII aurait été pro-nazi. Seulement voilà : 80% des témoignages en faveur de ce pape viennent des juifs ; un rabbin new-yorkais a même de demandé que son nom soit inscrit sur la célèbre liste des "justes" !!!... Comment est-ce possible ?
- le 12 mars 2000 le Pape Jean-Paul II aurait demandé pardon pour la soi-disant "responsabilité de l'Eglise durant la Shoah". Le texte exact prouve que cette information est une pure calomnie qui fut répandue par les médias, et même par une certaine presse catholique ! Document et commentaire.

La légende des "frères" de Jésus. Entretenue par des journalistes ignorants et/ou truqueurs, dont le fameux Jacques Duquesnes, cette "intox" est délibérement entretenue pour attaquer de plusieurs manières la Sainte Famille. Une stratégie loin d'être innocente et qui poursuit des objectifs aux conséquences lourdes. Analyse.

Les fantasmes sur l'Inquisition : il est curieux de voir que plusieurs siècles après, de nombreuses personnes réagissent comme si elles avaient elles-même été victimes de l'Inquisition ! Comment expliquer cette hypersensibilité à des faits vieux de 500 ans ? Et qui, de plus, ne sont pas autant la faute de l'Eglise que ce que "on" en dit. Oui, il y a bien manipulation. Et la presse coopère... Eléments et Commentaire.

L'Eglise aurait affirmé par le passé que les femmes n'avaient pas d'âme : excellent exemple de ragot colporté à tort et à travers ! La réalité historique est sans appel pour ceux qui choisissent de croire à cette fable. Les faits.

Le Troisième secret de Fatima aurait annoncé la tentative d'assassinat de Jean-Paul II pour les uns, et les attentats du 11 septembre pour les autres. Le texte original montre qu'il s'agit d'interprétation dépourvue de toute certitude. Document et commentaire.

Le Suaire de Turin serait un faux datant du Moyen-Age. L'origine de cette information est due à un trafic des analyses et de leurs résultats, ainsi qu'à une sélection opérée notamment par certains journalistes de télévision. Rappel des faits.

L'Eglise posséderait un patrimoine immobilier énorme. Cette légende perdure alors que l'Eglise Catholique Romaine ne possède pratiquement plus aucune église ni presbytère. Ignorance, confusion et militantisme anti-clérical primaire sont à la base de cette affirmation. La situation exacte.

Les prêtres seraient payés par l'Etat. Nul ne sait d'où provient cette intox, mais elle a la vie dure, bien que ceux qui la mentiennent soient toujours incapables de présenter le moindre fait. Quelques chiffres.

"LA PASSION" DE MEL GIBSON
Où l'on voit que toutes les accusations portées ne sont que des mensonges, qu'ils ont été propagés par une presse consentente, qu'il y a bien un lobby de juifs (minoritaires dans la communauté juive) qui cherche le moindre prétexte pour diffamer les chrétiens, avec finalement un effet contraire à celui qu'ils recherchaient ! Faits et analyses.

22 QUESTIONS que vous n'osez peut-être pas poser...
Tous les paroissiens discutent régulièrement "entre deux portes" de sujets que l'on n'ose pas trop évoquer devant tout le monde : crainte des réactions des autres, crainte des réactions du clergé, réponses toujours compliquées quand il y en a, sujets tabous, etc...
Grâce à un tableau clair vous pourrez trouver 22 questions - réponses en langage clair pour mettre fin à des interrogations fréquentes et à beaucoup d'idées reçues.

LE SACERDOCE FRAGILISE ?
Le principe du sacerdoce ordonné est encore souvent sujet à des attaques venant de milieux anti-cléricaux ou catholiques marginaux. Il s'agit généralement de nier la spécificité sacerdotale du prêtre, son rôle de pasteur et unique responsable paroissial, ou encore sa position d'enseignant privilégié. Textes du webmestre.

LA COLLABORATION DES LAICS
L'interprétation abusive de "Lumen gentium" a conduit à confier à des laïcs des tâches et des ministères qui ne leur reviennent pas. Explications dans un document un peu trop oublié : l' Instruction sur la collaboration des laïcs au ministère des prêtres promulguée par le pape Jean-Paul II le 13 août 1997.

QUAND L'ELECTION PAPALE RELANCE LES FEMINISTES !
Lors de la mort de Jean-Paul II, les médias se sont emparés avec avidité de tout ce qui ressemblait de près ou de loin à de la contestation intra catholique pour faire grimper l'audimat. Champion toute catégorie : la chaîne Arte, aux petits soins pour une minorité schismatique et insignifiante, mais porteuse d'une idéologie devenue la spécialité de... l'Allemagne.
La contestation promeut pêle-mêle le mariage des prêtres, l'ordination des hommes mariés, et l'ordination des femmes. Avec pour visée la destruction du sacerdoce, tout simplement, et pour objectif clair la disparition de l'Eglise Catholique Romaine et son remplacement par une structure de type protestant. Comment est-ce possible ? Explications.

L'INFAILLIBILITE DU PAPE
Voilà une notion battue en brêche curieusement par les deux extrêmes du monde catholique : les "cathos sympas" qui veulent un catholicisme personalisable, et les purs et durs du traditionalisme qui considèrent que depuis le Concile Vatican II tous les papes sont hérétiques. Comme quoi les extrêmes ont parfois des intérêts communs...
Face au manque de formation des premiers et "l'infaillibilité" (!) des seconds, il est nécessaire de revenir à des bases saines, prudemment éloignées des argumentations d'experts en sophismes. Explications.

LA BIOETHIQUE
Dans ce domaine l'Eglise et le Pape sont accusés pêle-mêle d'incompétence, d'abus d'influence, de terrorisme moral, d'intégrisme, voire de complicité d'assassinat (!). Les polémiqueurs oublient que l'Eglise de Rome, pour forger ses arguments, a organisé maintes fois d'importants colloques scientifiques de portée internationale.
Contraception, avortement, euthanasie, sida, fécondation artificielle, etc, tout est abordé dans 12 documents sur la Bioéthique, issus de la Congrégation pour la Famille. Les arguments sont autant basés sur l'Ecriture Sainte que sur les connaissances scientifiques et médicales actuelles.

LE SECRET DE LA CONFESSION
En raison des "affaires" qui ont blessé l'Eglise, le secret de la confession a été attaqué et le sera encore. Certains voudraient qu'il soit levé dans en cas d'extrême gravité, ce qui est inenvisageable. L'Eglise est prise entre deux devoirs moraux : la confidentialité parfaite et la réponse à des actes graves. Face à ce problème il convient de privilégier l'intelligence au lieu de la procédure. Arguments

LA BIBLE TRUQUEE DES TEMOINS DE JEHOVAH
Les Témoins de Jehovah vous ont sans doute déjà impressionné par leur extraordinaire faculté à vous démontrer combien vous, chrétien, vous vous trompez sur le contenu de la Bible et des Evangiles, et vous faites berner par l'Eglise et la culture chrétienne en général. Evidemment il y a un truc... ou plutôt... une traduction habilement truquée assortie d'une savante préparation.Document et arguments...

QUAND L'INTEGRISME S'EN PREND AU VATICAN : pour la frange dure des traditionalistes, tout ce qui suit Vatican II est hérétique !
A vrai dire le propos n'est pas nouveau. Depuis le Concile Vatican II, les papes successifs seraient tous des imposteurs, le siège apostolique serait vacant, et la messe elle-même une cérémonie hérétique...
Face à ces affirmations, parfois habilement argumentées, voici les réponses du webmaster.

TRADITIONALISME : CE QU'IL FAUT SAVOIR
Pour trouver soi-même la réponse à cette question, il faut d'abord définir ce qu'est le traditionalisme, et ce qu'il implique comme relation avec l'Eglise Catholique. Là est l'essentiel. En se plaçant bien au dessus des crises d'urticaire que certains peuvent contracter à la simple audition de la langue latine, voyons ce qui est "de l'Eglise" et ce qui n'en est pas. Un document objectif publié par la communauté des Dominicains de Bordeaux.

FRANC-MAÇON OU CATHOLIQUE, IL FAUT CHOISIR
D'après certains l'Eglise Catholique aurait officiellement effacé le gouffre qui la séparait de la franc-maçonnerie. Document mis en cause : le nouveau Droit Canon qui ne condamne plus la F.M. Cette interprétation est considérée comme superficielle par la Congrégation de la Doctrine de la Foi. Documents

L'AUTORITE MORALE DE L'EGLISE DEFENDUE EN 1896 PAR... UN LIBRE PENSEUR !
Ou "comment être en désaccord avec le discours de l'Eglise et rester intelligent quand même".
Il y a un siècle, un libre penseur démontre, par la logique la plus cartésienne, que l'Eglise peut "interdire" sans diminuer la liberté individuelle ! Le thème : "l'index", cette fameuse liste de livres défendus à l'époque par l'Eglise. En prime, un ton humoristique qui ne gâte rien.... Document. En exclusivité !



--------------------------------------------------------------------------------

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum