Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Aller en bas

Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents... Empty Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Message par Francesco le Dim 25 Sep 2011 - 2:48


Benoît XVI aux jeunes : Osez être des saints ardents


Benoît XVI aux jeunes : Osez être des saints ardents


ROME, Samedi 24 septembre 2011 (ZENIT.org) – Benoît XVI a exhorté les jeunes catholiques à oser la sainteté : « sachez oser devenir des saints ardents », a-t-il lancé aux quelque 35 000 jeunes réunis ce samedi soir pour une veillée de prière sur le site de la Foire de Freiburg, ville du sud-ouest de l’Allemagne où le pape est arrivé dans la journée.

Au troisième jour de son voyage apostolique sur sa terre d’origine, le pape a invité les jeunes à ne pas avoir peur des renoncements et des sacrifices. « Permettez que le Christ vous brûle », a-t-il affirmé en rappelant aux jeunes que la sainteté n’exige pas d’« actions extraordinaires » mais que « la lumière resplendisse » en chacun d’eux.

La veillée aux airs de Journées Mondiales de la Jeunesse a été placée sous le signe de la lumière.Au centre, on pouvait voir la figure du Christ, lumière du monde, qui a donné à ses disciples la mission d’être la lumière du monde.

Neuf jeunes ont donné un témoignage devant le pape de leur relation personnelle avec Jésus-Christ, évoquant des figures de saints, hommes et femmes qui ont été lumière du monde et qui ont suscité de grands mouvements religieux et communautés dans lesquels les jeunes ont trouvé une patrie spirituelle.

Comme signe visible du mandat reçu par le Christ, le pape a allumé au cours de la veillée des torches contenues dans neuf coupes, à partir d’une grande flamme symbolisant le Christ. Les jeunes ont ensuite porté la lumière à la foule. Chacun a ainsi allumé sa bougie, signifiant qu’il a bien reçu le mandat du Christ.

Après la lecture de l’Evangile (Mt 5, 13-16), le pape a rappelé que les « efforts humains » ou « le progrès technique de notre époque » ne peuvent apporter la lumière dans ce monde. Seul le Christ, ressuscité des morts, est une lumière « plus forte que l’obscurité ».

« La lumière ne reste pas seule. Tout autour d’elle s’allument d’autres lumières », a encore expliqué le pape. Ainsi, « nous ne vivons pas en solitaires dans le monde », nous avons « besoin des autres ». « Personne n’arrive à croire s’il n’est pas soutenu par la foi des autres, et d’autre part, par ma foi, je contribue à conforter les autres dans leur foi ».

« Apparemment et en dernière analyse, le monde où nous vivons, ne devient pas meilleur malgré le progrès technique », a ajouté le pape. « Guerres, terreur, faim et maladie, pauvreté extrême et répression sans pitié existent encore. Et même ceux qui, dans l’histoire, ont pensé être ‘des porteurs de lumière’, sans pourtant avoir été illuminés par le Christ, l’unique vraie lumière, n’ont pas exactement créé quelque paradis terrestre, ils ont au contraire instauré des dictatures et des systèmes totalitaires, dans lesquels même la plus petite étincelle d’humanité vraie a été étouffée ».

Oui, « le mal existe », a déploré le pape, dans le monde mais aussi dans notre vie elle-même. « Oui, dans notre cœur lui-même existe l’inclination au mal, l’égoïsme, l’envie et l’agressivité ». Le Christ pourrait crier à chacun : « Convertissez-vous ! Changez votre vie, rendez-la limpide et resplendissante ! ». Mais « ne devons-nous pas peut-être être étonnés que le Seigneur ne nous lance pas un appel, mais qu’il dise que nous sommes la lumière du monde, que nous sommes lumineux, que nous resplendissons dans l’obscurité ? ».

« Celui qui conserve cette lumière, celui qui vit dans la grâce, celui-là est effectivement saint », a ajouté le pape.

A ses yeux, la sainteté a fait l’objet de « caricature et de représentation déformée » qui présentent le saint comme celui « qui accomplit des actions ascétiques et morales d’un niveau très élevé » si bien qu’il semble impossible de l’imiter.

« Le Christ ne s’intéresse pas tant au nombre de fois où vous trébuchez dans la vie, mais bien au nombre de fois où vous vous relevez », a rassuré le pape. « Il n’exige pas des actions extraordinaires, mais il veut que sa lumière resplendisse en vous. Il ne vous appelle pas parce que vous êtes bons et parfaits, mais parce qu’il est bon et il veut faire de vous ses amis ».

« Permettez que le Christ vous brûle, même si cela peut parfois signifier sacrifice et renoncement », a conclu le pape. « Ne craignez pas de pouvoir perdre quelque chose et de rester à la fin, pour ainsi dire, les mains vides. Ayez le courage de mettre vos talents et vos qualités au service du Règne de Dieu ». « Sachez oser devenir des saints ardents, dans les yeux et dans les cœurs desquels brille l’amour du Christ, et qui, de cette manière portent la lumière au monde ».

Marine Soreau

Le bonheur est la qui nous attend....La priere est le secret pour découvrir ce bonheur qui rient ne peut enlever....Prions et passons de plus en plus de temps avec Jésus présent ds l'eucharistie et en nous....


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents... Empty Re: Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Message par totustuus le Dim 25 Sep 2011 - 21:51

Génial ! Ce texte du Saint Père me touche beaucoup, et correspond à ma recherche. Je suis jeune, je portais autrefois mon ambition à faire une grande carrière politique (ministre ? président ?). désormais, ma seule ambition, c'est d'être saint, pour vivre pleinement du Christ et par sa grâce, être lumière pour le monde (ou plus modestement pour mon entourage!)
totustuus
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents... Empty Re: Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Message par Rémi le Lun 26 Sep 2011 - 14:46

@totustuus a écrit:Génial ! Ce texte du Saint Père me touche beaucoup, et correspond à ma recherche. Je suis jeune, je portais autrefois mon ambition à faire une grande carrière politique (ministre ? président ?). désormais, ma seule ambition, c'est d'être saint, pour vivre pleinement du Christ et par sa grâce, être lumière pour le monde (ou plus modestement pour mon entourage!)

Bravo Totustuus, c'est la meilleure voie à suivre que celle que vous suivez, s'abaisser dans l'humilité pour que Dieu guide nos pas où Il veux que nous allions et non où l'on souhaite vainement aller pour le prestige. L'orgueil est toujours là, à chaque détour pour nous corrompre et nous mener vers la vaine gloire personnelle, c'est par ce moyen que satan éloigne le plus les hommes de Dieu. L'humilité est la pire ennemie des démons, comme en était abriée notre sainte Mère Marie, la toute Pure.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents... Empty Re: Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Message par totustuus le Lun 26 Sep 2011 - 15:10

Très juste en effet, l'humilité est la voie de la sainteté. Et Marie est non seulement notre exemple en toute chose, mais notre soutien infaillible et maternel à chaque instant de nos vies pourvues que nous le voulions.
Je pense que, et pour l'humilité, et pour la pureté, la confession (ou sacrement de réconciliation, mais qu'on peut aussi appeler sacrement de guérison) est primordial.
Par la grâce de l'Esprit, je me suis souvenu il y a 2 semaines de vieux péchés commis du temps où mon héros était plus Machiavel que Jésus. Peut-être même étaient-ce des péchés mortels ... J'ai aussitôt contacté un ami prêtre pour qu'il me confesse au plus vite. ca devait être pour le lendemain à 17h30. Eh bien pendant 24h, pendant tout ce temps, et même la nuit où je me suis réveillé bien des fois, angoissé, il y avait cette "voix" en moi qui disait : "n'y vas pas. ça sert à rien. ça va ruiner le regard positif que porte sur toi ce prêtre. et quelle humiliation !" etc. Mais en même temps, je considérais 2 choses : mes péchés ont fait mal aux Coeurs de Jésus et Marie, et c'était bien la moindre des choses que j'aille demander pardon à la Miséricorde du Seigneur. aussi, notre vraie vie n'est pas celle-ci, mais bien la Vie Eternelle, et notre nourriture n'est pas tant ce que nous pouvons boire et manger que l'"eau" du Seigneur qui fait qu'on "n'aura plus jamais soif". J'y suis donc allé. A reculons, mais j'y suis allé. Je tremblais comme une vieille carcasse. Ma voix était tout aussi tremblante. Et j'ai tout déposé. Et après avoir reçu le Pardon, quand je suis sorti du bâtiment, l'air ne m'a jamais paru aussi frais, aussi doux. Un voile épais de devant mes yeux s'était comme évaporé, un quiste qui me rongeait de l'intérieur c'était comme arraché. Et depuis je suis en paix. Vraiment en paix. C'est formidable. Et j'entends bien vivre désormais de la grâce du Seigneur, en amitié avec Jésus, en allant me confesser toutes les semaines. Les tentations si fortes qui m'accablaient avant ont disparu (sans doute reviendront-elles à la charge un jour ou l'autre). En fait, c'est beau. Vraiment beau. Et alors, parfois, dans ma prière, je ne sais plus que dire "je t'aime ! je t'aime !" et mon coeur est tout transporté, comme si je voulais m'arracher à cet espace, à ce temps, à ce corps, à cette vie, pour être avec mon Jésus ... C'est doux ...

Si je raconte ma vie dans ce post, sous le couvert de l'anonymat par ce pseudo, ce n'est pas, je le crois..., par vanité, mais pour témoigner, pour dire à ceux qui pourraient le lire et en qui ça pourrait trouver un écho positif, que la grâce de la confession est remarquable, bien loin de certaines caricatures.

Sa Sainteté Benoît XVI dit : « Ne craignez pas de pouvoir perdre quelque chose et de rester à la fin, pour ainsi dire, les mains vides. Ayez le courage de mettre vos talents et vos qualités au service du Règne de Dieu ».
Oui, Dieu n'est pas avare, Il nous donne tout, Il nous remplie de Sa Présence, Lui le Bien infini. Pourvu que nous lui fassions de la place, car Il ne s'impose pas, car l'Amour ne s'impose pas.
Et qui que nous soyons, nous avons des qualités, nous avons des talents. Mettons les au service de notre prochain et du Seigneur (ça revient au même). Cultivons ces capacités qui sont les notres, différentes d'une personne à une autre, cultivons les par notre volonté, par notre désir, par la culture, mais cultivons les surtout avec la grâce de Marie qui est la dispensatrice de toutes les grâces de Dieu. Alors, chacun à sa place, nous pourrons faire en sorte que le Royaume des Cieux qui se construit chaque jour trouve enfin à s'épanouir sur cette terre.

Oui Rémi, les trois Blancheurs sont notre espérance et notre Salut.
totustuus
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents... Empty Re: Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Message par Rémi le Lun 26 Sep 2011 - 15:47

@totustuus a écrit:Les tentations si fortes qui m'accablaient avant ont disparu (sans doute reviendront-elles à la charge un jour ou l'autre)

Elles reviendront certainement si un jour comme moi ou comme bien d'autres vous vient à l'esprit des pensées orgueilleuses du genre :

----Je suis près de la sainteté, je suis donc fort et capable de combattre mes démons.

----Si tout le monde faisait comme moi, le monde serait tellement meilleur.

----Maintenant que je suis revêtu de force, je peux aller dans les endroits de débauches pour évangéliser les hommes.

Ce sont toutes des pensées insufflées en nous par les démons et toutes faites d'orgueil et qui attirent sur nous des tentations de tout genre et pour en être exempt, il faut s'humilier par la confession de nos péchés car lorsque nous nous enflons d'orgueil, Dieu nous laisse succomber aux faiblesses humaines jusqu'au jour de notre retour à Lui par le sacrement de la confession et la nous redevenons humble jusqu'à la prochaine rechute.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents... Empty Re: Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Message par Francesco le Mer 28 Sep 2011 - 1:08

@totustuus a écrit:Très juste en effet, l'humilité est la voie de la sainteté. Et Marie est non seulement notre exemple en toute chose, mais notre soutien infaillible et maternel à chaque instant de nos vies pourvues que nous le voulions.
Je pense que, et pour l'humilité, et pour la pureté, la confession (ou sacrement de réconciliation, mais qu'on peut aussi appeler sacrement de guérison) est primordial.
Par la grâce de l'Esprit, je me suis souvenu il y a 2 semaines de vieux péchés commis du temps où mon héros était plus Machiavel que Jésus. Peut-être même étaient-ce des péchés mortels ... J'ai aussitôt contacté un ami prêtre pour qu'il me confesse au plus vite. ca devait être pour le lendemain à 17h30. Eh bien pendant 24h, pendant tout ce temps, et même la nuit où je me suis réveillé bien des fois, angoissé, il y avait cette "voix" en moi qui disait : "n'y vas pas. ça sert à rien. ça va ruiner le regard positif que porte sur toi ce prêtre. et quelle humiliation !" etc. Mais en même temps, je considérais 2 choses : mes péchés ont fait mal aux Coeurs de Jésus et Marie, et c'était bien la moindre des choses que j'aille demander pardon à la Miséricorde du Seigneur. aussi, notre vraie vie n'est pas celle-ci, mais bien la Vie Eternelle, et notre nourriture n'est pas tant ce que nous pouvons boire et manger que l'"eau" du Seigneur qui fait qu'on "n'aura plus jamais soif". J'y suis donc allé. A reculons, mais j'y suis allé. Je tremblais comme une vieille carcasse. Ma voix était tout aussi tremblante. Et j'ai tout déposé. Et après avoir reçu le Pardon, quand je suis sorti du bâtiment, l'air ne m'a jamais paru aussi frais, aussi doux. Un voile épais de devant mes yeux s'était comme évaporé, un quiste qui me rongeait de l'intérieur c'était comme arraché. Et depuis je suis en paix. Vraiment en paix. C'est formidable. Et j'entends bien vivre désormais de la grâce du Seigneur, en amitié avec Jésus, en allant me confesser toutes les semaines. Les tentations si fortes qui m'accablaient avant ont disparu (sans doute reviendront-elles à la charge un jour ou l'autre). En fait, c'est beau. Vraiment beau. Et alors, parfois, dans ma prière, je ne sais plus que dire "je t'aime ! je t'aime !" et mon coeur est tout transporté, comme si je voulais m'arracher à cet espace, à ce temps, à ce corps, à cette vie, pour être avec mon Jésus ... C'est doux ...

Si je raconte ma vie dans ce post, sous le couvert de l'anonymat par ce pseudo, ce n'est pas, je le crois..., par vanité, mais pour témoigner, pour dire à ceux qui pourraient le lire et en qui ça pourrait trouver un écho positif, que la grâce de la confession est remarquable, bien loin de certaines caricatures.

Sa Sainteté Benoît XVI dit : « Ne craignez pas de pouvoir perdre quelque chose et de rester à la fin, pour ainsi dire, les mains vides. Ayez le courage de mettre vos talents et vos qualités au service du Règne de Dieu ».
Oui, Dieu n'est pas avare, Il nous donne tout, Il nous remplie de Sa Présence, Lui le Bien infini. Pourvu que nous lui fassions de la place, car Il ne s'impose pas, car l'Amour ne s'impose pas.
Et qui que nous soyons, nous avons des qualités, nous avons des talents. Mettons les au service de notre prochain et du Seigneur (ça revient au même). Cultivons ces capacités qui sont les notres, différentes d'une personne à une autre, cultivons les par notre volonté, par notre désir, par la culture, mais cultivons les surtout avec la grâce de Marie qui est la dispensatrice de toutes les grâces de Dieu. Alors, chacun à sa place, nous pourrons faire en sorte que le Royaume des Cieux qui se construit chaque jour trouve enfin à s'épanouir sur cette terre.

Oui Rémi, les trois Blancheurs sont notre espérance et notre Salut.
Continuez sur ce bon chemin .La sainteté est la solution a toutes nos questions....Elle est la guérison pleine et entiere de l'etre...la vraie...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents... Empty Re: Benoit XVI aux jeunes:Osez etre Des saints Ardents...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum