LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:05

Je suis tomber par hasard sur un site ce texte trés intéressant sur le nouvel age!

Le Nouvel Âge,
ou le Culte de l`Homme

Par Mlle Patricia MacLean

Imagine there’s no Heaven
It’s easy if you try
No Hell below us
Above us only sky
Imagine all the people
Living for today
Imaginez qu`il n`y a pas de Paradis
Facile quand on essaie
Sous nous pas d`Enfer
Et au-dessus que le ciel
Imaginez tout le monde
Vivant au jour le jour

John Lennon’s, Imagine

S`il vous est arrivé un jour de vous aventurer dans une librairie du Nouvel Âge, vous avez dû vous sentir perdu par la myriade de sujets, théories, et objets proposés au visiteur. C`est pourquoi vouloir trouver la raison d`être du mouvement qu`on appelle «Nouvel Âge», ou pour garder l`expression populaire anglaise: «New Age Movement» (ci-après nommé simplement NAM), semble être une tâche ardue. Se rangent en effet sous la bannière Nouvel Âge une multitude de croyances, pratiques, sectes, tels: les mystères égyptiens, les ordres ésotériques, la théosophie, la Kabbale, la réincarnation, le yoga, le Wicca (sorcellerie), la déesse Gaïa, la prophétie célestine, l`astrologie, les cristaux, les expériences extra-corporelles, la méditation transcendantale, j`en passe et des meilleures. Lors d`une visite dans une autre de ces boutiques spécialisées, je me suis hasardée à demander au commis s`il existait un livre pouvant m`expliquer ce qu`était le NAM. Ma question eut comme premier résultat une série de clignements d`yeux étonnés, puis le commis me demanda: «Avez-vous un champ d`intérêt en particulier? Il y a l`Orient, l`Occident…» Oui, je voudrais avoir une preuve tangible, évidente, si possible sentant toujours le souffre, ou marquée par un sabot poin-tu, de ce que le NAM tire son origine des profondeurs de l`Enfer. OUF! Cela n`était qu`une pensée. Non, je décidai de continuer ma recherche moi-même. Et je vis plus tard un auto-collant pour voitures. Très simplement fait il disait en lettres jaunes: «we are the i am» («Nous sommes le je suis»). Le «the» était encerclé de bleu pour le souligner. J`avais trouvé ma preuve!

Dans cet article nous ferons une exploration à grande échelle du NAM, à travers l`étude de diverses publications et témoignages. Cela nous apprendra quels sont les «dogmes» fondamentaux crus par les tenants du NAM. Nous démontrerons aussi que le NAM est une manière de pensée, une philosophie, une morale spéciale, et que son but ultime est l`institution officielle du gouvernement mondial. Dans son essence, le NAM est la composante spirituelle du Nouvel Ordre Mondial, lequel est tout à fait antichrétien. Nous aborderons l`aspect politique de cet Ordre dans un futur article.

+

Imagine there’s no countries
It isn’t hard to do
Nothing to kill or die for
And no religion too
Imagine all the people
Living life in peace
Imaginez qu`il n`y a pas de pays
C`est pas dur à faire
Plus de raison pour tuer ou mourir
Et pas de religion non plus
Imaginez tout le monde
Vivant leur vie en paix

John Lennon’s, Imagine

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:06

«we are the i am»

Les adhérents du NAM semblent croire que l`homme se suffit à lui-même, bref, qu`il est dieu. Marilyn Ferguson, dans son livre qui fait époque, The Aquarian Conspiracy: Personal and Social Transformation in Our Time, est très explicite au sujet de qui Dieu n`est pas, lorsqu`elle écrit: «Dans la tradition spirituelle émergeante (i.e. the NAM) Dieu n`est pas le person-nage auquel nous a habitué le cours de catéchisme…» (p.382). Si on a donc mis Dieu au rancart, mais que l`homme continue à croire au divin, quelle est donc cette divine réalité? La littérature Nouvel Âge parle souvent et avec enthousiasme de la divinité de l`homme: «Au cœur de la spiritualité nouvel âge est la croyance dans le potentiel qu`a l`homme de s`éveiller à un Soi supérieur. Les tenants du Nouvel Âge sont spéciaux en ce qu`il ne s`attendent pas à trouver une main secourable pour les aider dans leur quête spirituelle, car il n`y a pas de grâce surnaturelle externe ou de dieu personnel pour les aider. L`aide dont nous avons besoin est déjà à l`intérieur du Soi. Comme un mineur chercheur d`or, chaque personne doit découvrir ce qui est déjà là, ou trouver des indices dans des livres ou des ateliers de spiritualité. Pour le nouvelâgiste la grâce de dieu est l`éternelle, quoique impersonnelle, énergie de l`univers, qui nous pousse en avant si nous l`approchons correctement. Contrairement à la notion chrétienne d`une grâce imméritée donnée gratuitement par Dieu, la spiritualité nouvel âge affirme que nous sommes capa-bles par notre propre effort de nous sauver, et de nous transformer en êtres supérieurs. En tant que réflexions du divin, nous sommes illimités.» (Bruce G. Epperly, Crystal & Cross: Christians and New Age in Creative Dialogue, Twenty-Third Publications, 1996, p 48)

Paul Heelas dans son livre, The New Age Movement, qui a été acclamé comme étant une «interprétation sympathique» et «un portrait d`une remarquable compréhension du mouvement nouvel âge contemporain aux multiples facettes», semble croire à ces croyances du NAM, et il en extrait trois principes de base:

1.
Le monde, incluant la race humaine, constitue une expression d`une nature supérieure, plus englobante, divine.
2.
Caché dans chaque être humain se trouve un Soi supérieur, divin, lequel est une manifestation de la nature supérieure, plus englobante, divine.
3.
Cette nature supérieure peut être mise en éveil et devenir le centre de la vie journalière de l`individu.
4.
Cet éveil est la justifi-cation de l`existence de chaque vie in-dividuelle. (Paul Heelas, The New Age Movement, Blackwell Publishers, 1996, p 226)

Une autre publication, un livret-calendrier des cours du Collège pour les Arts de Transformation pour l`année 2004-2005, met la même em-phase sur l`homme en tant que divin, dans plusieurs de ses cours. Fondé en 1988 à Toronto, Ontario, ce collège est un «Institut d`Éducation Privé Certifié par le Fédéral». L`introduction au «Programme des Arts Sacrés et Études Ésotériques» ne craint pas d`affirmer l`idée de la divinité de l`homme: «La sagesse spirituelle des Anciens et la connaissance ésotérique des écoles de Mystères n`est plus cachée, et devient de plus en plus accessible à ceux suivant une quête spirituelle. La révéla-tion de cette sagesse se fait en partie par l`interrelation des principes ésotériques exprimés à travers les Arts Sacrés, nous permettant de retrouver notre Nature Divine, et d`incorporer sur terre les énergies célestes.» (p.29)

Les sphères étudiées par le pro-gramme ésotérique comprennent entre autres les points suivants:

*
Les Écoles des Mystères et les Civilisations Oubliées (i.e. la légende de l`Atlantide, l`architecture sacrée, la géométrie sacrée et les cercles des champs)
*
Les Arts Sacrés du Tibet et La Médecine Bouddhique (i.e. les mantras, les exercices pour la voix et la respiration, le chant)
*
Les Arts Magiques et la Divination (i.e. la pratique des sorts, les symboles magiques, le pentagram, les amulettes et talismans)
* De la Nature à la Divinité (i.e. contact avec les esprits de la nature, les élémentaux, les devas, les fées et les esprits des arbres) [pp. 29-30].

Il est intéressant de noter que sur la page de bienvenue du calendrier il est fait référence à la croissance et au succès du Collège. La déclaration suivante nous montre combien notre société en est venue à accepter l`idéologie du Nouvel Âge: «Nous (le Transformational Arts College) avons grandi de telle sorte qu`au lieu d`offrir seulement des cours à temps partiel de croissance personnelle, nous donnons maintenant une éducation post-secondaire professionnelle en Santé Holistique et en Psychothé-rapie Spirituelle…» (p.2)

Il devrait être évident maintenant pour tout bon Catholique que les divagations du Nouvel Âge ne sont que les échos du vieux mensonge servi à nos premiers parents au jardin d`Éden. Là le Démon nous montra son modus operandi (sa manière de faire) lorsqu`il tenta Ève pour la faire se rebeller contre Dieu: «Dieu sait que le jour où vous mangerez de ce fruit, vos yeux s`ouvriront et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal» (Genèse 3:5). Nous comprenons aussi que l`idée de l`homme ou de l`humanité comme étant «the i am», «le je suis», (exprimée dans l`auto-collant mentionné dans l`introduction), est une moquerie des mots de Dieu à Moïse: «I am Who Am» (Je suis Celui Qui est) (Exode 3:14). Dans les pages qui suivront, on comprendra encore mieux comment le NAM est comme un blasphème organisé en société, et que son architecte et promoteur n`est autre que le Diable.


Qui est Dieu?

Voici ce que déclare le Concile du Latran en 1215 au sujet de Dieu: «Nous croyons fermement et confessons simplement que le vrai Dieu est Un, Unique, Éternel, Immense et Im-muable, Incompréhensible, Tout-Puissant et Ineffable, Père Fils et Saint Esprit: En effet trois Personnes mais une Essence, une Substance ou Nature entièrement Simple. Le Père ne vient de personne, Le Fils vient du Père seulement, et le Saint Esprit procède du Père et du Fils également; sans commencement, toujours, et sans fin; le Père générant, le Fils étant engendré, et le Saint Esprit procédant; consubstantiel et coégal, Tout-Puissant et co-éternel; un Commencement de tout, Créateur de toutes choses visibles et invisibles, du spirituel et du corporel; Qui par Sa Puissance infinie a créé instantanément, et à partir de rien, au début des temps, toutes les créatures, spirituelles et corporelles, à savoir les anges et le monde, et finalement les hommes, constitués à la fois de matière et d`esprit. Et le Diable et les autres démons ont été créés bons de nature par Dieu, mais par leur propre faute sont devenus mauvais. Et l`homme a péché à la suggestion du Diable.» (Henry Denzinger, The Sources of Catholic Dogma, n 428, 30th edition, pp 168 - 169.)

+

You may say I’m a dreamer
But I’m not the only one
I hope someday you’ll join us
And the world will live as one
Vous pouvez dire que je suis un rêveur
Mais je ne suis pas le seul
J `espère qu`un jour vous nous rejoindrez
Et que le monde vivra comme un

John Lennon’s, Imagine

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:07

The Age of Aquarius»

Ceci n`est pas seulement le titre d`une populaire chanson, mais aussi l`expression d`une attente commune aux membres du NAM, et celle-ci est profondément anti-Catholique. Vous connaissez probablement l`existence d`un roman intitulé «The Da Vinci Code». Ce livre parle d`une affreuse «vérité cachée» au sujet de la vie de Notre Seigneur, et du rôle monstrueux qu`aurait joué le Vatican pour que cette «vérité» demeure inconnue du public. Cette histoire est enveloppée d`une intrigue maçonnique et est teintée d`idées nouvel âge. Le livre est devenu un best-seller international, et se serait vendu à plus de 7.5 millions d`exemplaires dans le monde; il serait le sujet d`un prochain film. (CNN.com, “‘Da Vinci’ author: I left out even more: Decided against including theory Jesus survived crucifixion”, May 19, 2004, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] =cpt &title=CNN.com) Le roman se moque de l`Église, et induit ses lecteurs à croire au principe du Nouvel Âge selon lequel: «Avec le millénaire qui vient de se terminer, s`est achevé l`âge astrologique bimillénaire du PISCES (i.e. le poisson, qui est aussi un symbole antique de Jésus). L`idéologie de cet âge croit que l`homme doit se faire dire quoi faire par des puissances supérieures, car il est incapable de penser par lui-même. Ce fut donc une période intensément religieuse. Maintenant nous entrons cependant dans l`âge d`AQUARIUS-le porteur d`eau- dont l`idéologie croit que l`homme connaîtra la vérité, et sera capable de penser par lui-même. C`est un énorme changement, et il prend place maintenant.» (Dan Brown, The Da Vinci Code, Double-day, 2003, pp 267 – 268).

C`est la même foutaise qu`on re-trouve dans le «classique» du Nouvel Âge de Marilyn Ferguson, The Aquarian Conspiracy: Personal and Social Transformation in Our Time: «…Après un âge sombre et violent, celui de Pis-ces, nous entrons dans un millénaire d`amour et de lumière, selon les paroles de la populaire chanson, «The Age of Aquarius», c`est à dire le temps de la `vraie libération de l`esprit`.» (p.19)

This idea is propagated now through even the more common publications of the NAM, including an inhouse store newsmagazine. A column within one such publication, OmegaSource, from The Omega Centre Bookstore, explains to the readers that: “One of the reasons that so many humans are undergoing their spiritual transformation at this time is that the Earth is as well. The Earth is a living Being, and it is becoming a conscious planet at the same time as humans are becoming conscious creators. This process will be accomplished during the next two thousand years, and this is known as the Aquarian Age. The astrological symbol of the Aquarian Age is the enlightened human, the water bearer who pours the water of life on the Earth. This is the sign of the conscious human who is dedicated to world service, the human who has gone through their spiritual transformation.” (Tanis Halliwell, ‘Are You Going Through a Spiritual Transformation?’ OmegaSource, Issue No. 12, Spring/Summer 2004, p 13)

Une autre citation nous donnera plus de détails sur la manière dont le transfert d`un âge à un autre doit s`effectuer: «Alors que l`âge de Pisces mettait l`emphase sur l`individualisme, la certitude doctrinale, et l`exploration extérieure, l`âge d`Aquarius sera concerné par l`exploration spirituelle, l`expérience religieuse directe, et la communauté globale. Durant les derniers jours de l`âge de Pisces, les dangers de la technologie, de l`individualisme, et de l`exploration sans fondement spirituel, ont conduit à une crise planétaire qu`il nous faudra résoudre si nous voulons la survie de la planète. Quand un âge se termine et qu`un autre commence, il y a beaucoup de troubles et de sombres prophéties, mais il y a aussi beaucoup de promesses et d`espoir. Certains tenants du Nouvel Âge croient que, dans ce temps de crise, un Christ viendra dans notre monde, tout comme autrefois le Christ est venu en tant que Jésus de Nazareth, au début de l`âge de Pisces.» (Bruce G. Epperly, Crystal & Cross: Christians and New Age in Creative Dialogue, Twenty-Third Publications, 1996, p 134)

Cette idée de l`âge d`Aquarius est un coup de maître de Satan, car lors de l`inévitable châtiment de Dieu, où les hommes seront plongés sans le chaos et le malheur, les nouvel-âgistes verront cela comme un temps de transforma-tion globale menant à une évolution spirituelle globale de l`humanité. Par conséquent les nouvel-âgistes ne tireront pas profit du châtiment en tant qu`avertissement de Dieu devant mener au repentir, et ils seront donc en grand danger de perdre leurs âmes éternelle-ment, comme le veut Satan.

L`enseignement catholique au sujet de la transformation spirituelle d`une personne est le suivant: «Il est important de souligner que la théologie catholique, la Foi catholique, ne recon-naît que trois types de nouveauté, capables d`amener un nouvel état de l`humanité, et même de la surnaturaliser. La première est défective, et c`est celle par laquelle l`homme perdit - en raison de la faute originelle – son état d`intégrité spirituelle et son existence surnaturelle. La seconde en est une de restauration et perfection, et c`est la nouveauté selon laquelle la grâce du Christ restaure l`état originel de la nature humaine, et élève cette nature audessus de sa condition primitive. La troisième complète tout l`ordre des choses, et c`est celle par laquelle, à la fin des temps, l`homme ayant la grâce sera aussi bienheureux et glorifié en une suprême assimilation de la créature au Créateur… Il n`est donc pas possible d`imaginer une nouvelle humanité qui, tout en demeurant dans le présent ordre du monde, irait audelà de cette condition de nouveauté, de renouvellement, à laquelle le Christ l`a menée par Sa grâce.» (Romano Amerio, Iota Unum: A Study of Changes in the Catholic Church in the XXth Century, Sarto House, 1996, pp 112 – 113)

+

Le Christ de l`Âge d`Aquarius mettra fin au dogmatisme étroit qui met obstacle à la naissance d`une religion mondiale et d`un nouvel ordre mondial.

Crystal & Cross: Christians and New Age in Creative Dialogue

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:11

Une déclaration de Guerre

Comme nous pouvons le deviner, le Christ de l`Âge d`Aquarius, le Christ du Nouvel Âge, n`est pas Jésus-Christ crucifié: «Le Christ est la même force que Lucifer… Lucifer prépare l`homme… pour son expérience de Christ… Comme nous entrons dans un nouvel âge… chacun de nous est amené à… une Initiation Luciférienne, la porte d`entrée par laquelle l`individu doit passer s`il veut être pleinement mis en présence de sa lumière et de sa plénitude. Lucifer vient pour nous donner la dernière Initiation Luciférienne… et plusieurs personnes maintenant et dans le futur y feront face, car c`est une initiation au Nouvel Âge.» (David Spangler, Re-flections on the Christ, Findhorn, 1978, pp 40 – 44)

Il nous semble que le Christ de l`Âge d`Aquarius mènera une bataille contre l`Église Catholique, car les efforts qu`il devra faire pour mettre «fin au dogmatisme étroit qui met obstacle à la naissance d`une religion mondiale et d`un nouvel ordre mondial», semblent davantage une menace directe contre les Catholiques qu`un «dialogue créatif».

Les nouvel-agistes sont très sûrs d`eux-mêmes, et semblent aveugles au sujet de la nature de ce qu`ils considèrent comme un obstacle à leurs progrès. Ils oublient le fait que le NAM est comme un frêle vaisseau qui est sur le point de se briser sur le Roc qu`est l`Église de Jésus-Christ, même si cet aveuglement se comprend, en regard des faiblesses et de l`idéologie de l`Église Conciliaire. Donnons-en quelques exemples…

Avant ma découverte de la Tradi-tion Catholique, je fis pour un temps partie d`un groupe de laïcs et de prêtres conciliaires. Alors qu`un autre membre, un diacre permanent qui était directeur de l`éducation des autres diacres à un Séminaire local, attendait dans un restaurant que les membres du groupe se réunissent, j`arrivai en premier et m`assis à sa table. On commen-ça à bavarder, et il me dit combien il admirait le travail du Père Teilhard de Chardin , Jésuite. Vu que je savais que cet écrivain (condamné) avait mis de l`avant l`idée d`un Point Oméga vers lequel nous poussait l`évolution, et que nous deviendrions tous partie d`un Christ Cosmique, je demandai au diacre qu`est-ce qui évoluait vers ce Point Oméga. Il me répondit: «Toi, moi, la table, TOUT!» Je faillis éclater de rire et changeai de sujet. Je ne crois pas qu`il aurait été en mesure de m`expliquer ce phénomène d`union «cosmique», et beaucoup de nouvel-agistes ne pourraient non plus expliquer cela. Par exemple: «La plupart des mystiques sont d`accord pour dire que l`Unité Cosmique est indescriptible, mais au fil des siècles elle a reçu divers noms: Tao, Karma, Source, Voie, Grande Perfection, Nature Essentielle. Certain l`appellent l`Innommable, un nom merveilleux.» (Wes Nisker, The Big Bang, the Buddha, and the Baby Boom, Harper San Francisco, 2003, p 90)

Dans un magazine dédié aux idées nouvel âge, une «futuriste» raconte ses rencontres avec un groupe de «Catholiques»: «Je n`oublierai jamais la fois où je restai avec un groupe de religieuses à South Bend, Indiana, lors d`une fin de semaine du 4 juillet… Il y avait là un prêtre catholique nommé Diarmuid O`Murchu qui a écrit un livre sur la «Théologie du Quantum». Il se leva et dit: L`évolution se faisait de billions d`années avant qu`apparaisse une religion organisée, et elle continuera pour des billions d`années après la disparition de la religion organisée.’ Et puis, en tant que prêtre catholique parlant à un groupe de religieuses, il ajouta, ‘l`Église catholique ne tiendra pas le coup, car non seulement son message est erroné, mais sa hiérarchie aussi. La structure est erronée. Elle a tout faux.’ Et toutes les religieuses se levèrent et l`acclamèrent!» (Barbara Marx Hubbard, ‘evolve or die!’, what is Enlightenment?: wake up to a new world, Issue 23, Spring/Summer 2003, p 24).

Parlons maintenant de la Sœur Élaine: «Élaine est une Sœur Catholi-que Romaine et une ‘Maîtresse Zen’. Pour Sœur Élaine, ‘la méditation est un corps en silence et un esprit en silence… Elle repose sur la supposition que nous avons tous une puissance infinie à l`intérieur de nous; nous méditons dans le but d`activer cette puissance et de la laisser répandre en nous.’ La Sœur Élaine confesse cependant qu`activer cette puissance et la laisser se répandre peut être un peu ennuyant: ‘C`est un peu ennuyant vous savez d`avoir un esprit silencieux… il n`y a pas d`opéra jouant dans votre tête.’» (Jacques Poitras, Sister Elaine & the Art of Zen Mastery, Scarboro Missions, Summer Issue, 1996, pp 18 -19 - cet article était dans un numéro spécial dédié aux Our Lady’s Missionaries)

Parfois il peut nous sembler que le Pape actuel agit comme un contrôleur de circulation qui laisserait toujours les feux sur le jaune, causant ainsi la frus-tration de l`automobiliste n`ayant plus de règle précise à suivre, et le poussant à suivre sa propre voie. Mais quand on tombe sur des déclarations comme la suivante, notre impression se trouve changée en accusation: «… L`Église d`aujourd`hui doit prendre conscience d`une manière toujours nouvelle de la ‘situation’ de l`homme. Cela veut dire qu`elle doit reconnaître ses possibilités… L`Église doit aussi reconnaître les menaces contre l`homme, et tout ce qui semble s`opposer à l`entreprise visant ‘à rendre la vie humaine plus humaine’ et à faire que chaque élément de cette vie corresponde à la vraie dignité de l`homme. En un mot, elle doit prendre garde à tout ce qui est opposé à ce processus.» (Letter encyclique de Jean-Paul II, Redemptor Hominis, 1979, p 27)

Et quel est ce processus? C`est «l`actualisation de leur ‘esprit’» (Redemptor Hominis, 1979, p 37) L`idée de l`actualisation de l`homme est née des théories psychologiques humanistes d`Abraham Maslow, et signifie le processus par lequel l`homme développe son potentiel intérieur par ses propres efforts: «Le processus d`actualisation veut dire le développement ou la découverte du vrai Soi, et le développement d`un potentiel existant ou latent.» (Frank G. Goble, The Third Force: The Psychology of Abraham Maslow, Pocket Book, 1971, p 26)

Un tel concept, quand appliqué à ‘l`esprit’ pointe dans la direction des croyances nouvel-âgistes selon lesquelles l`homme est encouragé à s`éveiller à son potentiel ‘infini’, afin d`évoluer vers un niveau spirituel supérieur, pour devenir un être supérieur.

Les idées de Maslow, comme celles du NAM, montrent une aspiration globalisante; en témoigne cet extrait de son introduction au livre «The Third Force»: «Voici justement un aspect important de cette nouvelle Vision Mondiale: c`est un Zeitgeist, un esprit de l`âge, un changement de la pensée de base par rapport aux entreprises de l`homme, un changement potentiel de toutes les institutions sociales, dans tous les domaines de l`activité intellec-tuelle, et dans chaque profession. C`est pour quoi en tant que mouvement il (le NAM) n`a pas de Chef, pas de grand nom le caractérisant. La plupart des autres révolutions à l`impact mondial ont été nommées à partir de celui d`un individu : les Freudiens, le Darwiniens, les Newtoniens, les Marxistes, les Coperniciens, les Einsteiniens, etc… Par contraste, la Troisième Force (ou la Psychologie Humaniste), qui développe une nouvelle image de l`homme, est le fait de plusieurs hommes.» (Frank G. Goble, The Third Force: The Psychology of Abraham Maslow, Pocket Book, 1971, pp ix – x)

Rappelons l`avertissement du Pape Jean-Paul II au sujet de l`actualisation de leur esprit: «… Elle (l`Église) doit prendre garde à tout ce qui est opposé à ce processus…» Or Abraham Ma-slow évoque les raisons qui empêchent tant d`hommes d`atteindre leur plein développement, i.e. les obstacles qui s`opposent au processus d`actualisation: «Il y a eu une forte tendance dans les cultures occidentales à craindre l`instinct, ils croyaient qu`il était de l`animalité, et donc mauvais… Plusieurs penseurs chrétiens ont exagéré les aspects négatifs de l`instinct et, comme résultat, nous avons une culture qui exagère les contrôles et la motivation négative, au lieu de mettre l`emphase sur la motivation positive.» (Frank G. Goble, The Third Force: The Psychology of Abra-ham Maslow, Pocket Book, 1971, p 60)

Si le Pape Jean-Paul II avertit l`Église qu`elle doit prendre garde à tout ce qui peut s`opposer au processus d`actualisation, cela veut donc dire que l`Église telle qu`elle est peut être un obstacle, et doit donc changer, pour permettre ce processus. Abraham Maslow nomme les «penseurs chrétiens» comme étant une des causes de l`échec de l`homme à réaliser son potentiel par l`actualisation. Et jusqu`à un certain degré, le Pape semble être d`accord avec la Psychologie Humaniste de Maslow. N`est-il pas absurde que le Vicaire du Christ sur la terre adopte les paroles vides de sens d`un humaniste?

+

«…les mythes au sujet des loups-garous. D`accord, ils sont ridicules: Personne ne peut se changer en loup. Mais si un homme devenait si troublé, que non seulement il se croyait un loup-garou, mais s`il agissait aussi comme tel? Terrible. Quelle est donc cette théorie, ou ces faits, mon Père? Par exemple il y a eu William Stumpf. Ou Peter, je ne m`en souviens plus. Enfin, c`était un Allemand du 16ème siècle qui se croyait un loup-garou. Il tua entre 20 et 30 enfants. Vous de-mandez s`il a avoué? Oui, et je pense que ses aveux étaient vrais. Pourquoi? Bien, quand ils l`ont capturé, il était en train de manger la cervelle de ses deux jeunes brus.»


(William Peter Blatty, The Exorcist, Harper Paperbacks, 1971, pp 179 – 180)

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:12

Ici un dieu, là un dieu, partout un dieu

La citation tirée de «l`Exorciste», quoique dramatique et horrible, nous met face au danger bien réel dans lequel se trouve l`homme de s`illusionner de telle manière que non seulement il se convainc lui-même, mais aussi il agit selon sa lubie. C`est un danger inhérent au NAM. Les nouvel-âgistes croient que l`homme est divin, dieu, et que tout ce qu`ils ont à faire pour ame-ner une transformation globale, une évolution massive de l`homme au plan spirituel, ce qui est le but ultime de l`Âge d`Aquarius, est de s`assurer que le reste de l`humanité arrive à la même conclusion. L`humanité doit être d`un seul esprit, pour pouvoir amener cette transformation globale. C`est alors que nous deviendrons comme UN. Il semble qu`ils sont en train de tenter de créer un double de Dieu (Trinité, Trois en Un, et Un en Trois). Mais il n`y au-cune chance pour qu`une telle transformation de l`humanité en un Tout cohérent puisse se produire, et les nou-velâgistes reconnaissent les obstacles. Écoutons-les:

«Mais quelle est la nature de ‘l`éveil collectif’ si essentiel à notre futur? Certains peuvent le voir comme une expérience mystique collective qui galvanise magiquement notre sens de connexion et notre compassion pour toute vie. Mais je vois notre éveil d`une manière plus pratique, en des termes plus compréhensibles. Un thème commun à toutes les traditions spirituelles, comme à la psychothéra-pie, est que la première étape de l`éveil est de voir ‘ce qui est’. En d`autres mots, nous commençons par devenir un témoin objectif, ou observateur impartial, qui nous disons la vérité au sujet de notre situation actuelle.» (Duane Elgin, ‘Our Collective Awake-ning and the Politics of Consciousness’, what is enlightenment: redefi-ning spirituality for an evolving world, Issue 25, May – June 2004, p 27)

«Aujourd`hui, la pratique veut dire se mettre soi-même en harmonie avec la plus fondamentale énergie de l`Univers, c`est-à-dire se développer, évoluer d`une manière progressive… devenir conscient du fait que le pro-grès évolutif est en notre être aussi. La pratique spirituelle évolue, la vision évolue, la réalisation évolue. L`illumination elle-même évolue… Il y a donc la poussée du nouveau, mais aussi la mort de l`ancien. Regardons les problèmes de l`Église. Voyez les formes hideuses des fondamentalis-mes Chrétiens, Musulmans, et Juifs; c`est comme si nous asistions à la putréfaction de ces vieilles religions juste devant nous, alors que notre nouveau mouvement naîit. Et les amis, nous devons tous sortir et y contribuer. Je veux dire, soit on le fait, soit on se retire et on attend le prochain cata-clysme. Parce que ce n`est pas prédé-terminé. Tout dépend de nous.» (Michael Murphy, ‘Pulpit: The Fundamental Urge of the Universe’, what is enlightenment: redefining spirituality for an evolving world, Issue 25, May – June 2004, p 21)

«La planète tout entière n`est habitée que par une seule forme de vie.» (Howard Bloom, ‘The Café at the Beginning of the Universe’, what is en-lightenment: redefining spirituality for an evolving world, Issue 25, May – June 2004, p 38)

«…les grandes religions mondiales se sont formées lors d`une phase ancienne de l`évolution humaine… elles deviennent rétrogrades… la force d`évolution endedans de nous fait pression pour sortir, parce que le corps se complique. Nous commençons à comprendre que nous sommes les membres vivants d`un corps planétaire vivant, qui lui-même est en train de s`intégrer en un système complètement nouveau… chaque effort que nous pouvons faire pour nous connecter, et pour créer une plus grande synergie et participation à ce processus d`éveil, est probablement la chose la plus importante que nous puissions faire.» (Barbara Marx Hubbard, ‘evolve or die!’, what is Enlightenment?: wake up to a new world, Issue 23, Spring/Summer 2003, p 25)

«Ceci est une des époques les plus importantes. Le monde est prêt, et l`humanité n`a plus de patience envers elle-même. Nous rassemblons notre courage pour pouvoir atteindre la prochaine étape de l`évolution… Nos vues traditionnelles sur Dieu n`ont pas conduit l`humanité vers la paix, l`harmonie, et le bonheur. En réalité ce fut plutôt le contraire… nous devons élargir et mettre à jour notre compréhension de Dieu, et com-prendre que les religions mondiales ont besoin d`être revitalisées.»

M. Walsch continue en donnant les 9 ca-ractéristiques du Dieu de demain:

«1- Dieu ne demande à personne de croire en Dieu. 2- Dieu est sans genre, gran-deur, forme, couleur, ni sans aucun autre trait semblable à un être vivant individuel. 3- Dieu parle à tout le monde, tout le temps. 4- Dieu n`est séparé de rien, mais est partout pré-sent, Tout en Tout, Alpha et Oméga, Commencement et Fin, la Somme To-tale de Tout ce qui fut, est, et sera. 5- Dieu n`est pas un Super Être particu-lier, mais l`extraordinaire processus qu`on appelle la Vie. 6- Dieu change continuellement. 7- Dieu n`a besoin de rien. 8- Dieu ne demande pas à être servi, mais est le Serviteur de toute Vie. 9- Dieu aimera sans condition, ne jugera pas, ne condamnera pas, ne punira pas.» (Neale Donald Walsch, ‘tomorrow’s god’, Kindred Spirit, Issue 68, May/June 2004, p 11)

Mr. Walsch’s expanded and up-dated understanding of God (from previous quote) includes the following:

1.
Dieu ne demande à personne de croire en Dieu.
2. Dieu est sans genre, gran-deur, forme, couleur, ni sans aucun autre trait semblable à un être vivant individuel.
3.
Dieu parle à tout le monde, tout le temps.
4.
Dieu n`est séparé de rien, mais est partout pré-sent, Tout en Tout, Alpha et Oméga, Commencement et Fin, la Somme To-tale de Tout ce qui fut, est, et sera.
5.
Dieu n`est pas un Super Être particulier, mais l`extraordinaire processus qu`on appelle la Vie.
6.
Dieu change continuellement.
7.
Dieu n`a besoin de rien.
8.
Dieu ne demande pas à être servi, mais est le Serviteur de toute Vie
9.
Dieu aimera sans condition, ne jugera pas, ne condamnera pas, ne punira pas.» (Neale Donald Walsch, ‘tomorrow’s god’, Kindred Spirit, Issue 68, May/June 2004, p 11)

Quant à nous, rappelons simplement que l`Église a déclaré au Concile de Tolède (400 a.d.): «Si quelqu`un dit et/ou croit que l`âme humaine est une partie de Dieu, ou est la substance de Dieu, qu`il soit anathème.» (Henry Denzinger, The Sources of Catholic Dogma, n31, 30th edition, p 14)

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:15

La Science Spirituelle

Si jamais nous voulions décrire en un mot les pratiquants du Nouvel Âge, nous pourrions utiliser celui d`«audacieux». Il décrit en effet très bien ce qui suit: «L`intérêt grandissant vis-à-vis du spiritualisme, de la recherche psychique, de l`occultisme scientifique, et du rituel magique au 19ème siècle a révélé l`écart qui s`est creusé entre la religion et la science en Occident. Les réussites de la révolution industrielle et les méthodes scientifiques d`enquête ont donné de plus en plus de pouvoir à l`homme sur le monde physique, mais leurs principes rationnels et matérialistes ont semblé mettre en péril sa vision du sens et du but inhérents à la création. Le progrès de la science et de la technologie a remis en question une vue de l`homme qui mettait l`emphase sur le péché, sur la toute-puissance de Dieu, sur le besoin de la grâce, et qui se préoccupait d`une vie de l`au-delà. La science naturelle a aussi nié l`explication biblique de la vie humaine.» (Nicholas Goodrick-Clarke, ed., Western Esoteric Masters Series: Helena Blavatsky, North Atlantic Books, 2004, p 1)

Le NAM est rempli d`«expériences» décrites comme étant extra-corporelles, communications avec les esprits, télépathie et clairvoyance, pour n`en nommer que quel-ques-unes. On en discute et débat souvent, et elles sont orientées de telle sorte qu`elles semblent prouver que l`homme est divin, et qu`il a le potentiel pour évoluer au plan spirituel. Pour leur donner une crédibilité, plusieurs parmi le NAM ont tenté de les expérimenter selon la méthode scientifique. L`un d`entre eux est Susan Blackmore. Une courte biographie de cette dame est apparue dans un livre de 1988 regroupant divers articles parus sur le Nouvel-Âge. En voici un extrait: «Elle est la figure dominante dans le monde en ce qui concerne les expériences extra-corporelles. Ses ouvrages ‘Beyond the Body’ et ‘Adventures of a Parapsychologist’ sont des livres pionniers dans l`histoire de la parapsychologie, ébranlant le domaine lui-même par leur haut niveau de rigueur scientifique et d`intuition psychologique.» (Robert Basil, ed., Not Necessa-rily the New Age: Critical Essays, Prometheus Books, New York, 1988, p 165).

The article that Ms. Blackmore contributed to the collection, entitled Out of the Body? contained the assertion that: “while parapsychology is a scientific endeavor with an altogether more sophisticated approach than any of the popular cults, it shares with them the tension between inexplicability and explanation.”. (p 165) She continues in the same article: “When our successors look back on the efforts of the twentieth century, I think they will see the battles between the proponents of the occult pseudo explanations and the dismissive non-explanations gradually giving way to the development of genuinely constructive explanations. They will see that astral projection, mystical insight, cosmic consciousness, and ineffable oneness are not ridiculous ideas to be laughed at but people’s brave attempts to describe their experience.” (pp 182 – 183)

L`article de Mme Blackmore, paru dans la même collection et intitulé ‘Out of the Body’ déclarait: «Bien que la parapsychologie soit une entreprise scientifique ayant une approche plus sophistiquée que n`importe lequel des cultes populaires, elle partage avec eux la même tension existant entre l`inexplicabilité et l`explication.» (op.cit p.165). Elle ajoutera plus loin: «Quand nos successeurs regarderont les efforts faits au 20ème siècle, je crois qu`ils verront que les batailles entre les tenants des pseudo-explications de l`occulte et ceux des non-explications hâtives, ont graduellement laissé la place au développement d`explications véritablement constructives. Ils verront que la projection astrale, l`intuition mystique, la conscience cosmique, et l`unité ineffable, ne sont pas des idées ridicules dont il faut rire, mais les courageux essais faits par des gens pour décrire leurs expériences.» (op.cit. pp. 182-183)

Quelques années plus tard Mme Blackmore eut un entretien avec M. Rick Lewis, et elle fut présentée comme étant «très connue, tant comme scientifique de la connaissance, que comme psychologue, conférencière et écrivaine», et on nous informe qu`elle a écrit un livre sur la conscience. Rick Lewis demande: «Quelle expérience fut à l`origine de votre conviction que la conscience pouvait quitter le corps?». La dame répondit: «Durant ma première session à Oxford, quand j`étudiais la physiologie et la psychologie, j`étais aussi Présidente de la Société de Re-cherches Psychiques, seulement parce que j`avais eu un certain intérêt pour les phénomènes paranormaux, puis cela m`a donné un plus grand enthousiasme pour le domaine. Enfin, un soir, après une session de oui-ja, j`étais assise dans une chambre avec des amis, fumant de la drogue, écou-tant les Grateful Dead, ou Pink Floyd, et il me semblait galoper dans un tunnel, sur une route tapissée de feuilles, vers une lumière à l`autre bout, comme si j`avais pris place dans une carriole. Un de mes amis me dit: ‘Où es-tu Sue?’. Et c`était vraiment une importante question. Je pensai ‘Où suis-je?’ Puis tout s`est éclairci, et j`avais une vue parfaite à partir du plafond, sur ce qui se passait en des-sous de moi. Je pouvais me voir assise avec mes amis, et ma bouche s`ouvrir et se fermer pour leur dire ‘je suis au plafond’. Je pouvais voir comme une corde d`argent allant de mon cou en bas, et s`étendant jusqu`à moi en haut. Mes amis et moi continuâmes de parler les uns aux autres, et cela dura deux heures et demie. C`était une expérience très extraordinaire, et j`appelai cela projection astrale. Par la suite j`ai appelé cela une expé-rience extra-corporelle, et plus tard fut inventée l`idée d`expérience de quasi-mort, et j`ai réalisé que j`en avais vécu toutes les manifestations, sauf celle de revoir ma vie défiler, donc: le tunnel, la lumière, l`expérience extra-corporelle, la déci-sion de retourner, le voyage en d`autres mondes, la perte complète du sens de temps et d`espace. Ma conclu-sion finalement fut que mon esprit avait quitté mon corps, et donc la posi-tion matérialiste réductrice devait être écartée. Alors je me suis dit: ‘Je vais prouver que mes tuteurs sont dans l`erreur, et je vais devenir une parap-sychologue.’ Tout a commencé par ça.» Plus loin elle dira: «Donc je me dis toujours que si je fais hurler mes étudiants, je fais un bon travail!» (Rick Lewis, Philosophy Now: a ma-gazine of ideas, Issue 42, July/August 2003, pp. 20+ 21)

Une autre tournure scientifique donnée à la pseudo-science se voit aus-si dans la description d`une autre expé-rience qui est supposée avoir «…démontré par un certain nombre d`études que nous pouvons nous aider les uns les autres dans nos études, à travers de longues distances. Dans une étude par exemple, un groupe d`individus ont complété un mot croi-sé, et leurs temps de réalisation furent enregistrés. Par la suite le même mot croisé fut présenté à la TV à des mil-lions de gens, pour qu`ils le complètent à la maison. Puis un autre groupe, qui n`avait jamais vu le mot croisé, le termina en un temps bien plus rapide que le premier groupe, suggérant donc que comme un grand nombre de gens avaient déjà fait le mot-croisé, la connaissance de celui-ci se trouvait en quelque sorte inscrite dans la conscience collective, le ren-dant plus facile à résoudre pour ceux qui essayèrent par la suite.» (‘The Science of Collective Consciousness’, Robert Kenny, what is enlightenment: redefining spirituality for an evolving world, Issue 25, May-June 2004, p 78)

Si cela était vrai, alors nous pourrions révolutionner le processus entier d`évaluation dans les institutions d`enseignement. L`étudiant médiocre n`aurait plus à étudier, mais n`aurait qu`à commencer son examen après que les autres auraient déjà entrepris de répondre au test. Puis il n`aurait qu`à se «brancher» sur la conscience collective du groupe, et répondre aux questions de l`examen en utilisant leurs réponses. Une nouvelle manière de tricher sans risque! WOW! Ce serait bien popu-laire! Il serait aussi possible de se «brancher» directement sur la part de conscience collective du Professeur pour obtenir sa connaissance de divers sujets. Donc en fait plus besoin d`écoles en tant que telles! Pensons à tout l`argent qu`on pourrait épargner en taxes et en frais scolaires! Sérieuse-ment : En plus du manque de logique, l`expérience «scientifique» citée plus haut n`est pas explicite par rapport aux facteurs contrôlés. Par exemple: le niveau d`expérience de chaque individu dans la résolution de mots-croisés, son niveau d`éducation, etc., etc. L`étude, selon ce qui en a été exposé, ne nous apparaît pas du tout scientifique.

Le monde scientifique est souvent cruel vis-à-vis des Catholiques; il nous présente souvent comme étant non-scientifiques, rétrogrades, et se moque de nos dogmes. En écoutant comment on caricature les Catholiques, on en viendrait à croire qu`effectivement l`étude des sciences serait un péché. Le Père Burke parle justement au sujet de cette erreur de perception: «Tout comme moi-même vous allez à la confession depuis l`âge de sept ans. Vous est-il jamais arrivé, lors de votre examen de conscience, d`ouvrir votre missel et de parcourir la liste des péchés et d`y trouver la question ‘Aie-je passé trop de temps à l`étude, ou aie-je été trop scientifique? Est-il jamais arrivé qu`on ait attendu d`un garçon catholique qu`il dise en confession: ‘Mon Père, je suis un étudiant en médecine, et tous les autres camarades sont très forts en science, et je m`accuse d`avoir eu de l`inclination pour l`étude… d`avoir été attiré, et même d`avoir entrepris de les imiter dans leurs recherches; mon Père, pardonnez-moi’?» (The Catholic Church and Science, Lectures and Sermons Delivered by the Very Rev. Thomas N. Burke, O.P., P.J. Kenedy, 1903, p 260) Au contraire, c`est nous qui avons une attitude rationnelle com-paré aux nouvel-âgistes. Tout catholique devrait se rappeler les principes catholiques suivants, concernant les phénomènes et expérience du NAM:

1.
L`Église ne s`est pas prononcée au su-jet de l`essence des phénomèmes spiri-tualistes.
2.
L`Église condamne la par-ticipation à ces phénomènes et expériences.
3.
Quand une manifestation de cette sorte se produit, l`Église suspecte le démon d`intervenir «per accidens» (i.e. d`intervenir non quant à l`essence de la chose, mais de manière adjointe) (Herbert Thurston, S.J., The Church and Spiritualism, Roman Catholic Books, originally published in 1933, p 6).

Le Père Amorth, Exorciste en chef du Vatican, a reconnu les dangers de ces pratiques: «…c`est un fait reconnu que là où la Religion régresse, la superstition progresse. Nous pouvons voir la prolifération, spécialement chez les jeunes, du spiritisme, de la sorcellerie, et de l`occulte. Nous pou-vons y ajouter la poursuite du yoga, du Zen, de la méditation transcendan-tale: Toutes ces pratiques sont basées sur la réincarnation, sur la dissolution de la personne humaine en la divinité, ou au moins sur des doctrines qui sont inacceptables aux chrétiens. On n`a plus besoin d`aller en Inde maintenant pour trouver un gourou; ils viennnent jusqu``a nos portes. Souvent ces pratiques en apparence sans danger amènent des hallucinations, et des conditions schizophréniques. À tout cela je puis ajouter la propaga-tion exponentielle de plusieurs sectes, plusieurs d`entre elles ayant un aspect distinctement satanique.» (Father Gabriele Amorth, An Exorcist Tells His Story, Ignatius Press, 1999, pp 53 – 54)

+

Imagine no possessions
I wonder if you can
No need for greed or hunger
A brotherhood of man
Imagine all the people
Sharing all the world
Imaginez pas de possessions
Je me demande si vous le pouvez
Pas besoin d`avarice ou de faim
Une fraternité de l`homme
Imaginez tous les peuples
Partageant le monde entier

John Lennon’s, Imagine

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:18

L`aïeule de la Religion Nouvel Âge

Hélène Pétrovna Blavatsky (1831-1891) a été acclamée «aïeule de la Re-ligion Nouvel Âge». Elle est née en Ukraine du Colonel Peter von Hahn et de Héléna Andreyevna. On dit que Mme Blavatsky «… a développé très tôt un intérêt pour l`ésotérisme, se plongeant dans la grande bibliothèque sur l`occulte appartenant à son arrière-grand-père maternel, le Prince Pavel Dolgorukov, qui avait été initié dans la franc-maçonnerie rosicrucienne à la fin des années 1770. Il avait appartenu au Rite de la Stricte Observance, fondé en Allemagne par le Baron von Hund vers 1754, qui déclarait le recevoir de Supérieurs Inconnus… Ainsi la franc-maçonnerie fut un premier modèle pour la conception d`Héléna au sujet des Maîtres, car cela combinait la tradition ésotéri-que et un réseau international de so-ciétés secrètes, souvent dédiées au radicalisme et à la réforme. Un vieil ami de la famille, le Prince Anatoly Golit-syne, un Franc-maçon et un mystique, l`encouragea à voyager à l`étranger, pour rechercher l`ancienne sagesse… On dit que ses voyages l`ont menée au Tibet, en Inde, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord, et un peu partout en Europe. En novembre 1875 Mme Blavatsky co-fonda la Société Théoso-phique, dont le but est de pénétrer plus loin que la science dans les philosophies ésotériques des temps anciens… La Théosophie répéta l`agrégation hellénistique des religions exotiques de l`Orient, maintenant représentées par le bouddhisme et l`hindouisme. En popularisant des idées telles que la réincarnation, le Karma, les Maîtres Secrets, et le Tibet comme terre de l`ancienne Sagesse, mme Blavatsky attira vers son nou-veau mouvement religieux de nom-breuses personnes en quête du spirituel, venant d`Europe, de l`Amérique, et de l`Inde.» (Nicholas Goodrick-Clarke, ed., Western Esoteric Masters Series: Helena Blavatsky, Nicholas Goodrick-Clarke, ed., North Atlantic Books, 2004, pp. 2,3, 8)

Le travail de Mme Blavatsky et de ses successeurs continue d`avoir un impact important sur notre société, comme on a pu le voir déjà dans cet article, et comme le montre aussi la citation suivante: «Plusieurs Canadiens embrassent la spiritualité orientale, commençant souvent par un simple cours de yoga.» (Sharon Doyle Driedger, Soul Searchers: In a quest for spiritual renewal, faith-seekers turn to retreats, Macleans, April 16, 2001, p 44)

Cela devrait nous inquiéter, vu que notre société devient de plus en plus véhémentement anti-catholique, et que nous en connaissons les raisons, comme nous l`a dit le Père Cahill: «Le Naturalisme et l`Herméticisme (ou: science secrète), ou l`Occultisme (incluant Théosophie, Spiritisme, Scientisme Chrétien, et Satanisme) sont caractéristiques de la philosophie et du culte franc-maçon. Ils sont mis de l`avant comme substituts de la vraie Religion, et sont peut-être de nos jours les agents les plus importants de la dissolution des éléments de la vraie Chrétienté qui survivent encore parmi les éléments non-catholiques du monde anglophone.» (Rev. E. Cahill, S.J., The Framework of a Christian State, Roman Catholic Books, 1932, p 232)

Il faudrait bien comprendre qu`il ne s`agit pas là de paranoïa catholique, et que même des auteurs laïcistes ont fait des déclarations claires à ce sujet, par exemple: «Toute action effective requiert le passeport de la moralité.» (Saul D. Alinksy, Rules for Radicals, Vintage Books, 1972, p. 44) Donc il faut aux destructeurs de la Chrétienté les apparences de la spiritualité pour mieux changer le monde. D`où leur usage de tous ces cultes et croyances. Vous serez peut-être intéressés de savoir que M. Alinsky était le mentor de Mme Hillary Rodham Clinton, actuellement Sénatrice de l`État de New-York. «La philosophie et les stratégies d`Alinsky furent mises de l`avant par le best-seller de 1947, ‘Reveille for Radicals’, qui est devenu un classique de la Gauche… Hillary organisa la venue d`Alinsky pour un discours à Wellesley. Elle l`a aussi interviewé pour sa thèse… Aujourd`hui la thèse d`Hillary est gardée sous clefs au Campus de Wellesley, où les Administrateurs ont prit cette décision unilatérale d`empêcher l`accès du public aux thèses de ‘tous les Présidents et Pre-mières Dames’ en 1993, peu après l`assermentation de Clinton.» (David Brock, The Seduction of Hillary Rod-ham, Free Press Paperbacks, 1996, pp 15 – 17)

Serait-il possible qu`une conspiration existât dans le but global de réunir l`État et l`Église, mais un État et une Église d`un nouvel ordre? Cela pourrait bien être vrai, si on considère la décla-ration suivante: «Gorbatchev et les socialistes globaux (qui autrefois étaient des athées et matérialistes confirmés) ont décidé pragmatiquement que l`athéisme cru ne pourrait jamais convaincre la majorité des Américains, la plupart d`entre eux ayant au moins quelque croyance en Dieu. La nouvelle approche consiste donc à envelopper ou mélanger le matérialisme (un principe fondamental du Communisme) avec les Religions Orientales. Les Religions Orientales (qu`on pourrait qualifier d`«Humanisme Cosmique») tiennent pour acquis que l`homme est Dieu, ce qui leur permet de se mouler presque selon n`importe quelle autre religion ou croyance.» (quoted from Donald S. McAlvany, The McAlvany Intelligence Advisor, February 1996, p 3)

Plus récemment, Mikhail Gorbatchev, ancien Président de l`Union Soviétique, lança l`appel suivant: «Nous demandons aux écoles de tous niveaux d`instiller les concepts de l`unité humaine, de l`intégrité du monde, et de la culture de solidarité et de paix parmi leurs élèves… Il est devenu impératif que ce code de principes moraux de base soit observé par les gouvernements, les entreproises, et les ONG (Organisations Non Gouver-nementales), simplement pour donner aux futures générations et à notre planète une chance de survie. Dans un monde de plus en plus assiégé par la corruption, l`avarice, et l`égoïsme, nous avons besoins de chefs qui ont le courage moral de baser leurs déci-sions sur cette nouvelle éthique globale…» (Mikhail Gorbachev, A New Glasnost for the Planet, April 2004, pp 3 – 4,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les mots de Gorbatchev sonnent comme ceux d`un voleur qui, après vous avoir dévalisé, a l`audace de revenir chez vous pour vous proposer un système d`alarme devant empêcher d`autres vols! Le fait qu`il existe des forces qui travaillent directement contre l`Église Catholique n`est pas une révélation nouvelle, car leur nature et leurs objectifs nous sont connus par les déclarations des Papes; en voici un exemple: «La race de l`homme, après sa misérable séparation d`avec Dieu, le Créateur et le Donateur des Dons éternels, causée ‘par l`envie du diable’, s`est séparée en deux camps divers et opposés, l`un travaillant avec ardeur pour la vérité et la vertu, et l`autre pour ces choses qui sont contraires à la vertu et à la vérité. L`un est le Royaume de Dieu sur terre, à savoir la vraie Église de Jésus-Christ; et ceux qui désirent de tout leur cœur d`y être unis pour gagner leur salut, doivent de toute nécessité servir Dieu et Son Fils Unique de tout leur esprit et de toute leur volonté. L`autre est le Royaume de Satan, au pouvoir duquel sont tous ceux qui sui-vent l`exemple de leur chef et de leurs premiers parents, ceux qui refusent d`obéir à la loi divine et éternelle et dont les buts sont souvent choisis au mépris de Dieu, et souvent leurs objectifs sont dirigés contre Dieu Luimême.» (Pape Leo XIII, Humanum Genus [Freemasonry], p.1)

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:18

Les labeurs de l`enfantement: La re-naissance de Tony Blair

Il semble inévitable que les desseins menant à un État Mondial et à une Église Mondiale s`uniront cérémonieusement à l`autel de l`homme. Les précurseurs des privilégiés qui seront ainsi enfantés par le Nouvel Ordre Mondial ont déjà commencé à se manifester. Il a en effet été rapporté que Tony Blair, Premier Ministre de Grande-Bretagne, et sa femme, ont suivi un rituel nouvel-âgiste au Mexique: «Lors d`une cérémonie de renaissance au Mexique, M. et Mme Blair sont entrés en maillots de bain dans une pyramide de briques, ils ont prié aux Quatre Vents, ils se sont enduis de boue, de papaye, et de melon d`eau, et furent encouragés à pousser de grands cris.» (BBC NEWS World Edition, Papers target ‘Cheriegate’ spin doctors, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un autre commentaire: «Un article récent du New-York Times est venu me rappeler que des personnes haut placées dans la sphère politique utilisent les services d`astrologues, même si c`est indirectement, pour déterminer l`orientation de leurs vies. L`article avait été inspiré par l`attitude non-conventionnelle de Cherrie Blair décrite par le journal londonien «The Daily Mail». Le compterendu ne concernait pas seulement Mme Blair, mais aussi portait sur l`attitude de son époux, le Premier Ministre Tony Blair. Apparemment ils ont tous les deux prit part à une cérémonie de ‘renaissance’ au Mexique, durant la-quelle ils ont crié et se sont enduis l`un l`autre de boue et de pulpe mûre.» (Dr. Kurt Salzinger, Science directions: Foolish behavior, APA ONLINE, Volume 34, February 02, 2003, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais encore: «…Mme Blair est devenue abominable à cause de ses contacts avec l`absurde Nouvel Âge. On dit qu`elle porte des cristaux pour éloigner les mauvais effets des ordinateurs et téléphones, et que durant l`été de 2001 elle a prit part (avec son mari) à une cérémonie Maya boueuse et dé-goulinante, lors de vacances à la Ri-viera Mexicaine… Cherrie symbolise combien la faiblesse au centre joue un rôle dans la montée de l`irrationnel; même son Catholicisme apparemment dévôt ne suffit pas à la tenir éloignée des babioles en crystal… Cela ne dit rien de bon en faveur de l`Église ca-tholique d`aujourd`hui.» (Brendan O’Neill, A brief history of bollocks, Spiked Politics, May 26, 2004, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Incroyable. Voyons un peu ce que disent les nouvel-âgistes eux-mêmes au sujet de la cérémonie dite de ‘re-naissance’, c`est tiré d`un feuillet pu-blicitaire: «La re-naissance est un des agents guérisseurs devenant de plus en plus populaires de nos jours. Il s`agit d`un processus sécuritaire et puissant de respiration qui laisse s`échapper la tension du corps, le libérant de façon à ce que l`individu puisse vivre selon sa vision et son potentiel illimité. La respiration est le guérisseur ultime. C`est le cordon ombilical nous reliant au Divin.» (Lynne Jenkins, Rebirthing Plus, promotional pamphlet, also [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Mikhail Gorbatchev nous avise que «le public en globalité doit guider le progrès en comparant les paroles des politiciens avec leurs actions. Notre mantra doit être de ‘juger non par les paroles, mais par les actions’.» (Mikhail Gor-bachev, A New Glasnost for the Planet, April 2004, p 4, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Maintenant cela devrait être évident, quand on observe les actions du Premier Ministre britannique et de sa femme, que la court entre Église (en tant que Religion du Nouvel Âge) et État a progressé jusqu`au pied de l`autel, mais Dieu ne bénira pas ce mariage, et nous aurons beaucoup à souffrir à cause de cette union illicite.

+

You may say I’m a dreamer
But I’m not the only one
I hope someday you’ll join us
And the world will live as one
Vous pouvez dire que je suis un rêveur
Mais je ne suis pas le seul
J`espère qu`un jour vous nous rejoindrez
Et que le monde vivra comme un

John Lennon’s, Imagine

Continuez à rêver…

Le soir du samedi 24 juillet 2004, je me suis rendue au Roy Thompson Hall de Toronto, où M. Prem Rawat, né en Inde et assez connu en tant que Ma-haradja, allait s`adresser à une salle presque comble. L`événement était gratuit, financé par des fonds privés non dévoilés, et il fallait vraiment jouer des coudes pour obtenir un billet. Il y avait des détecteurs de métal à l`entrée, et tout le monde fut inspecté; les sacs à dos, gros sacs, caméras et appareils d`enregistrement étaient défendus. Pourquoi donc la présence de M. Ra-wat suscitait-elle tant de précautions? Son message en était un de paix! Inutile de dire cependant que son message ne répétait pas la requête de Notre-Dame à Fatima, où elle demanda la consécration de la Russie à son Cœur Immaculé. Non. Le moyen mis de l`avant par M. Rawat pour sa mission de paix est… l`Homme. Eh oui! La paix est au cœur de l`homme. M. Rawat croit que rien qui soit à l`extérieur de l`homme puisse amener la paix, et que ce n`est que par nos propres efforts que nous pourrons amener la paix dans nos vies individuelles, et qu`alors la société, en tant que globale, bénéficiera de ces transformations individuelles. M. Rawat a été introduit au début de la conférence par ces mots (aussi présents sur une brochure publicitaire): «Il a commencé à s`adresser à des audiences dès l`âge de trois ans, et a com-mencé à l`âge de treize ans à voyager pour porter son message à travers le monde… Il s`offre à montrer, à ceux qui veulent faire de la paix dans leur vie une réalité, une méthode pratique qu`il appelle Connaissance… Si nous avons le sentiment, nous n`avons pas besoin du mot. La Paix doit être dans la vie de chacun.»

M. Rawat parlait de ‘la vie de chacun’. Rappelons que, pour le Nouvel Âge, «cette planète est habitée en entier par seulement un forme de vie» (Howard Bloom, ‘The Café at the Beginning of the Universe’, what is enlightenment: redefining spirituality for an evolving world, Issue 25, May – June 2004, p 38) Or c`est là le principe fondamentale du «Panthéisme»: «…Le Panthéisme… la Force Divine, qui englobe et pénêtre le monde, se retrouvant sous toutes les formes connues; la Nature, égale à Dieu, et retrouvant sa perfection dans l`homme; la vérité, un travail d`intuition plutôt que d`induction; le sentiment religieux allant main dans la main avec le matérialisme; la mortification de la chair jointe à une conduite licencieuse de la vie. Un état de parfaite impassibilité… Pour l`atteindre, tous les moyens sont bons, tous les actes sont permis.» (Abbé Constant Fouard, Saint Peter and the First Years of Christianity, Roman Ca-tholic Books, originally published in 1892, p 319)

Voilà la fondation du NAM, et voilà pourquoi il est difficile de trouver une ligne de continuité parmi tous les sujets, théories, attirails nouvel-âgistes: Le chemin pour eux n`est pas important; il y a plusieurs voies au sein du NAM. Elles sont larges, et tout au long on y retrouve une multitude de boutiques Nouvel Âge, essayant d`attirer les hommes dans toutes sortes d`intrigues, mystères, expériences. Elles s`appuient sur l`orgueil de l`homme et susurrent: Vous serez comme des Dieux. «(L`orgueil) est l`amour excessif de sa propre excellence. On le catégorise généralement comme l`un des sept péchés capitaux. Mais saint Thomas, suivant la position de st Grégoire, le considère comme le Roi de tous les vices, et met la vaine gloire à sa place dans la liste des sept péchés capitaux. En lui donnant cette prééminence, il lui donne une signification très formelle et complète. Il le comprend comme étant cet état d`esprit dans lequel l`homme, à travers l`amour de sa propre valeur, tend à se soustraire à la subjection envers le Dieu Tout-Puissant, et à refuser les ordres des supérieurs. C`est une espèce de mépris de Dieu et de ceux qui le représentent… Par lui la créature refuse de demeurer dans sa sphère essentielle; elle tourne le dos à Dieu, non par faiblesse ou ignorance, mais seulement par ce que dans l`exaltation de soi, elle n`est pas disposée à se soumettre.» (The Catholic Encyclopaedia, Volume XII, 1913 edition, p 405)

Mais Dieu a averti les hommes: «Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit le Seigneur. Car de même que les cieux sont exaltés au-dessus de la terre, ainsi mes voies sont exaltées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.» (Isaie 55: 8 – 9) Donc un jour Dieu montrera à l`homme combien son existence dé-pend de Lui en toutes choses, et ce sera une pénible mais salutaire leçon: Il ne peut y avoir de Paix que dans le respect de l`ordre que Dieu a établi entre les choses, les individus, la société.

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 15:19

Conclusion

Une «Connaissance» spéciale, des émotions et expériences, l`homme se suffisant à lui-même, l`absence de Dieu, le potentiel intérieur de l`homme à se transformer, l`évolution, l`illumination… sont des thèmes chers au NAM. Ultimement ils impliquent le développement d`un état d`esprit, et celuici est souvent renforcé, solidifié, par un large éventail de pratiques nou-vel-âgistes ayant souvent une origine dans un philosophie orientale, ésotérique, etc. Qu`on parle des sectes occultistes, de la théosophie, de la Kabbale, du Wicca, du Yoga, de la méditation transcendantale, de l`astrologie, du feng-shui, du Bouddhisme, de l`aromathérapie, des runes, de Gaïa, des expériences extra-corporelles etc. , toutes ces facettes du NAM contribuent à diriger cet état d`esprit vers la conviction que l`homme et le monde sont Dieu.

Et l`humanité continue de tomber dans le vieux piège. Et il est fort possible qu`un temps viendra où ceux qui n`adopteront pas l`état d`esprit nouvel-âgiste seront en grave danger. Pour-quoi? Parce ce qu`ils seront perçus comme empêchant l`évolution globale de l`humanité vers un plan supérieur et, par conséquent, seront considérés comme privant le reste de l`humanité de cette transformation et expérience essentielles. En effet, selon les nouvel-âgistes, celles-ci ne peuvent survenir que si tous deviennent comme «un». Et rappelons que, pour le panthéiste qu`est tout bon nouvel-âgiste, «tous les moyens sont bons, toutes les actions sont permises» pour atteindre soit une expérience individuelle, soit l` «unité», qui permettra la «transformation». La présence acclamée de M. Rawat est une preuve que le déferlement nouvel-âgiste brutal n`est pas si éloigné qu`on pourrait le croire. On vous demandera si vous avez reçu la «Connaissance», ou si vous croyez à un ou l`autre des principes et pratiques nouvel-âgistes. Si la réponse est «non», vous risquez d`être retiré de la circulation, ou d`être «ré-éduqué», car vous serez perçu comme un obstacle à la «transformation» qui seule peut amener la paix dans le monde. Vous serez tenus res-ponsables de la continuation des guerres et des famines. Vous apparaîtrez abominables aux yeux du monde. Peut-être que pour le plus grand bien de l`humanité, et pour votre propre bien, puisque cela vous permettrait d`évoluer durant le temps d`une autre vie, il semblera préférable que vous soyez sacrifié au nom de l`humanité, de l`homme dieu.

Faudra-t-il demander à Rome de se prononcer publiquement au sujet du NAM, et de dénoncer ses erreurs et ses pièges? Hélas pour nous, le Mystère d`Iniquité à l`œuvre dans l`Église depuis des décennies fait en sorte que celle-ci apparaît plutôt comme l`embryon de la Nouvelle Religion Mondiale. Cette religion panthéiste, naturaliste, et humaniste qui veut faire de l`homme un dieu, le centre de l`Univers. Déjà, il y a près de 40 ans, l`Église conciliaire annonçait ses cou-leurs à la toute fin du Concile Vatican II:

«L`humanisme laïque, profane , s`est finalement révélé avec toute sa terrible stature et, dans un certain sens, défia le Concile. La religion du Dieu fait homme a été confrontée à la religion—car elle existe—de l`homme qui se fait lui-même Dieu. Et qu`arriva-t-il? Une collision, une bataille, un anathème? Cela aurait pu avoir lieu, mais ce ne fut pas le cas… Reconnaissez au moins notre mérite en cela, ô vous les humanistes modernes qui n`avez aucune place pour la transcen-dance des choses suprêmes, et prenez connaissance de notre nouvel huma-nisme: Nous aussi, nous plus quiconque, avons le CULTE DE L`HOMME..»


(Extrait du Discours de clôture de Vatican II prononcé par Paul VI le 7 décembre 1965)?

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par Francesco le Mer 6 Fév 2008 - 23:55

Texte tres intéressant Lancelot. Very Happy

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE NOUVEL AGE OU LE CULTE DE L'HOMME!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum