Qu'elle est la position de l'église sur les révélations de Gabrielle Bossis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'elle est la position de l'église sur les révélations de Gabrielle Bossis?

Message par Francesco le Sam 15 Oct 2011 - 21:15

Je pose la qeustion car je ne connais pas la réponse.Voici un texte qui décrit la situation de cette dame:
Mystiques françaises du XXe siècle

Gabrielle Bossis (1874-1950)
par le Père Patrick de Laubier

mercredi 5 janvier 2011


Autres articles


Laïque célibataire d’origine vendéenne, elle résidait au bord de la Loire lorsqu’elle n’était pas en voyage pour jouer des saynettes de patronage ou changer de continent en aventurière inspirée de Jésus. Le Christ, elle l’avait rencontré sur un transatlantique en 1936, elle avait alors 62 ans et pendant 14 ans leurs entretiens consignés aussitôt sur des cahiers ont fini par remplir plus de 1000 pages, publiées sous le titre de LUI et moi en 7 petits volumes.

Différentes préfaces notamment celle du doyen de l’Institut catholique, le père Lebreton sj, auteur d’un ouvrage classique sur la théologie trinitaire, ou celle de Daniel-Rops, conquis par l’étonnant message, situent le niveau de cette œuvre spirituelle.

Notre temps est riche en révélations privées reconnues ou non par des instances ecclésiales, mais il suffit d’un contact rapide pour comprendre qu’il s’agit ici d’une étoile de première grandeur dans le ciel mystique du XXe siècle. C’est le Christ qui parle à cette femme si libre d’elle-même et qui permet ainsi au Fils de Dieu de converser au long des jours et des années en transformant les affaires quotidiennes en fleuves d’or. Nous allons citer quelques textes , mais il faudrait entrer dans cette Loire mystique traversant son cœur, à l’image du fleuve qui longeait matériellement sa maison de campagne.

La Loire qui coule devant toi n’est-elle pas déjà toute promise à l’Océan ? Déverse tout toi dans l’Infini. N’arrête rien de notre intimité. Enfonce ta joie en Moi. J’ai toujours un bonheur à t’offrir que tu ne connais pas et que nul autre ne saurait te donner (7 mars 1946).

Sachez que votre amour plaît à Mon Amour comme deux miroirs se reflètent à l’infini. N’es-tu pas heureuse à cette pensée que tu reflètes ton Dieu ? Ce Dieu si bien à toi qu’Il a voulu te créer à Son image.Tu vois le sujet et la cause de cette union que je vous demande sans cesse. Comme c’est fort, un désir divin ! Il dépasse tout ce que tu peux croire. Fais–Moi au moins l’honneur de l’admettre : J’ai soif, comprends-tu ? J’ai soif de vous. Donne-Moi à boire ! (2 octobre 1947).

Peu à peu la Lumière envahit le miroir et le lecteur, lui aussi miroir, est invité à se laisser illuminer. C’est la rencontre proposée à la liberté de chacun, dès maintenant et pour toujours. L’Amour, qui est un mystère, n’est plus seulement une espérance : le miroir le reflète un instant dans le moment présent et Marie est aussi là comme une Sœur, Femme idéale et réelle.


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum