Clonage: Néandertal bientôt de retour

Aller en bas

Clonage: Néandertal bientôt de retour Empty Clonage: Néandertal bientôt de retour

Message par Rémi le Mer 14 Déc 2011 - 16:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

03 décembre 2011
Clonage: Néandertal bientôt de retour

Ce n’est pas encore fait mais c’est à l’étude: on veut faire revivre l’homme de Neandertal. On: c’est George Church, un généticien de Harvard dont la formule choc est: «Pour trente millions de dollars on fait revenir Neandertal». 30 millions: le coût des travaux en vue du clonage de cet hominidé dont nous portons une petite partie de l’ADN.

Le clonage a fait la une de l’actu il y a quelques années. On en parle un peu moins aujourd’hui mais la recherche continue. Un chercheur japonais a pour projet de faire revivre les mammouth, le biologiste Akira Iritani. Le projet est déjà assez avancé. En 2018, peut-être même plus tôt, on pourrait voir naître un bébé d’une espèce disparue depuis environ 4’000 ans pour les dernières populations sibériennes. Sa mère serait une femelle éléphant.

L’affaire n’est pas simple. On a retrouvé des mammouth congelés en très bon état de conservation. Mais la congélation fait des dégâts. Les brins d’ADN sont abimés. D’une part les cristaux de glace lacèrent l’intérieur des cellules et en fragmentent le matériel génétique, d’autre part des réactions chimiques s’y attaquent dès que la mort survient et les dénaturent.

Toutefois un autre japonais, Teruhiko Wakayama, a réussi le clonage de cellules de souris mortes et congelées pour certaines depuis 16 ans. Monsieur Iritani a donc toutes les raison d’espérer réussir dans son projet.

Projet qui pose des questions d’ordre éthique et écologiques. Avons-nous le droit de faire revenir des animaux dans un environnement qui n’est plus le même que celui qu’ils ont connus? On peut imaginer qu’ils s’adapteront à la qualité de l’air et au climat. Mais de quels espaces de vie disposeront-ils? Parqués dans des réserves exigües? La place manque en effet au vu de la formidable expansion de l’espèce humaine. Il faudrait en faire revenir un nombre assez important pour qu’ils se reproduisent entre eux avec une certaine diversité biologique, sans quoi ils seraient voués à disparaître à nouveau. N’en faire que quelques exemplaires à analyser dans des laboratoires ou exhiber dans des zoos?

L’humain se demande rarement s’il a le droit d’intervenir ainsi sur le vivant: il le fait. On peut imaginer que si d’autres animaux avaient les mêmes possibilités ils le feraient aussi. On sait par exemple que les fourmis exploitent les pucerons pour leur nourriture. De quel droit? De celui qu’elles se donnent...


Et Neandertal à sa suiteNeoNean2.jpg

Le clonage humain n’est pas encore possible. Mais d’ici 10 ou 20 ans George Chruch pense pouvoir accomplir l’incroyable: faire revenir un homme de Neanderthal à notre époque. On peut imaginer que comme dans de nombreux domaines, les obstacles scientifiques seront levés. Resteront encore plus de questions que pour le mammouth.

L’objectif du chercheur serait d’étudier sa résistance biologique et ses capacités immunitaires. Il serait aussi question d’observer, au travers de son adaptation et du développement de son intelligence, quelle sera la part du biologique et de l’apprentissage, de l’inné et de l’acquis, chez ce spécimen et peut-être dans toute l’espèce humaine. Quelles seraient les conséquences de la différence de cerveau entre Neandertal et Sapiens?

C’est un très gros enjeu moral et scientifique. Il faut commencer par trouver une femme qui accepte de porter l’embryon puis le foetus. Quelles pourraient être les interactions entre son corps et cet être dont l’ADN sera en partie différent? Y a-t-il un danger pour la mère? Ou le risque de créer une sorte d’alien?

Ensuite, imaginons qu’il s’adapte, parle et pense comme nous: ce serait amusant de la voir lire Platon ou Marx et tapoter sur un clavier d’ordinateur, habillé d’un pull et d’une casquette tenant mal ses cheveux hirsutes. S’il s’adapte il disposera de son libre arbitre. Il sera un humain à part entière puisque né d’une humaine. Il pourrait donc refuser toute collaboration et décider de vivre sa vie. Il formerait peut-être un couple, aurait des enfants.

On imagine sans peine toutes les conséquences psychologiques pour une telle famille.

Et s’il ne s’adapte pas? S’il ne peut comprendre notre monde? S’il vit dans une souffrance constante? Faudrait-il l’euthanasier? Et de quel droit? Faudrait-il le laisser se suicider? Les scénarii ne manquent pas autour d’un tel projet. Le scénario heureux, celui de l’adaptation du Noe-Nean qui va au McDo puis au cinéma avec ses potes et finit la soirée en boîte est sympathique. On l’imaginerait rire comme un fou et se taper sur les cuisses en regardant Les Visiteurs.

Mais le scénario malheureux? Celui de l’humain qui n’est plus nulle part chez lui, ni dans le monde, ni dans sa tête?

George Church est-il vraiment prêt à assumer les conséquences morales de ce scénario?


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Clonage: Néandertal bientôt de retour Empty Re: Clonage: Néandertal bientôt de retour

Message par Invité le Mer 14 Déc 2011 - 18:55

Merci pour cette information. C'est effrayant. J'avais lu pour les mammouths. Comment peut-on envisager de faire revivre ces animaux qui ont vécu à une ère glaciaire, alors que nous sommes en plein réchauffement climatique ? Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux sauver les quelques malheureux ours blancs qui ne sont pas victimes de noyade ou de la faim ? Idem pour toutes les autres espèces menacées ? Sans parler des abeilles, qui assurent l'équilibre.
Quant à faire revivre le Néandertal, c'est juste cruel. On sait que cet homme n'avait que des capacités intellectuelles limitées. Ce serait le considérer comme un animal de foire, ou un jouet pour scientifique, ou un animal de laboratoire. Jamais il ne pourrait s'intégrer, ce serait comme prendre l'un de nous et le mettre sur une autre planète, où les gens ressembleraient à des petits bonshommes verts.
Cela fait peur de jouer à Dieu ainsi. Mais cela se fera sans doute, sous couvert de la science, pour ensuite passer à encore plus grave. Pourquoi ne pas ressusciter les pires êtres de l'univers, des Hitler par exemple ?
D'un côté, les gens meurent de faim, n'ont pas de toit, et de l'autre, des milliards sont passés dans ces projets, qui sont une aberration.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Clonage: Néandertal bientôt de retour Empty Re: Clonage: Néandertal bientôt de retour

Message par Amazone le Jeu 15 Déc 2011 - 23:41

Symphorose a écrit:Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux sauver les quelques malheureux ours blancs qui ne sont pas victimes de noyade ou de la faim ? Idem pour toutes les autres espèces menacées ? Sans parler des abeilles, qui assurent l'équilibre.
Quant à faire revivre le Néandertal, c'est juste cruel.
Cela fait peur de jouer à Dieu ainsi. Mais cela se fera sans doute, sous couvert de la science, pour ensuite passer à encore plus grave.
Bien d'accord...



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Clonage: Néandertal bientôt de retour Empty Re: Clonage: Néandertal bientôt de retour

Message par Annie le Sam 24 Déc 2011 - 23:05

Je suis tombée sur le dernier numero du magazine "science et vie" la semaine dernière. L'article sur le clonage éventuel d'un neandertalien contient des notions effrayantes. La barrière morale qui est levée est entièrement humaniste, façon FM: "avons-nous le droit de faire revivre cet être, alors qu'il en souffrirait peut-être"... Le problème est ailleurs. Et le fait que le "savant fou" à l'origine de cette idée s'appelle "CHURCH" est assez étonnant.

Extrait du "science et vie" N°1131, décembre 2011:

Les nouvelles biotechnologies sont souvent jugées immorales jusqu'à ce qu'elles fassent leurs preuves, avance de son côté le généticien américain. Si la technique de réécriture génétique s'avère sûre et fiable, elle sera acceptée comme l'a été la fécondation in vitro."

Mais dans quel but? "Recréer des traits génétiques qui pourraient être bénéfiques à la société", répond le chercheur, qui s'appuie sur des travaux tentant de démontrer comment des individus atteints de dyslexie, d'autisme léger ou de désordres bipolaires développent des capacités de compensation potentiellement utiles, notamment en période de crise. Certains traits propres à Neandertal pourraient-ils donc nous servir?



Si la technique de réécriture génétique s'avère sûre et fiable, elle sera acceptée comme l'a été la fécondation in vitro.
Mais la fécondation in vitro n'est pas acceptée par l'Eglise... Elle est juste acceptée par la morale FM, puisqu'elle est justifiée par un DROIT.

Recréer des traits génétiques qui pourraient être bénéfiques à la société.
C'est particulièrement monstrueux, comme dans 'le meilleur des mondes": Neandertal a peut-être tout du bon esclave, c'est à ça que ça fait penser, non?

On peut comparer cet extrait à un paragraphe du livre "le Nouvel Ordre des barbares" du Dr Dunegan (retranscription des délires mondialistes du Dr Day, une sorte d'Attali américain):

Ce qui ramènera l'esclavage dans le futur sera la procréation sans relations sexuelles: vous aurez tous les attributs intéressants d'un être humain sans obligation de respecter ses droits.

Aujourd'hui, vous avez votre dignité humaine parce que vous avez un père et une mère, et seulement pour cette raison: vous avez une famille, vous êtes un être humain avec des droits. Mais si votre père est une boîte de Pétri et votre mère un tube à essai, comment pourrez-vous réclamer des droits humains? Vous devez votre existence à un laboratoire qui ne vous transmettra aucun droit.

Et il n'y a pas de Dieu; en conséquence, vous ne pouvez réclamer aucun droit de Dieu, vous êtes donc un esclave idéal. Vous avez les attributs d'un être humain sans aucun droit"

Si en plus ils ne sont pas considérés comme humains, ça marche encore mieux.

Moralité: quand ils diront qu'ils ont cloné Neandertal, surveillez bien vos enfants. Le marché des êtres humains aura un argument de poids: "je te vends un esclave, mais il n'est même pas humain, c'est un néandertal"...

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Clonage: Néandertal bientôt de retour Empty Re: Clonage: Néandertal bientôt de retour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum