Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Jean le baptiste le Dim 22 Avr 2012 - 8:04

Rappel du premier message :

" L’Église regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s’ils sont cachés, comme s’est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu’ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa Mère virginale, Marie, et parfois même l’invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes après les avoir ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l’aumône et le jeûne.
Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté. "


Nostra Aetate (Texte complet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
avatar
Jean le baptiste

Masculin Date d'inscription : 06/12/2011
Localisation : Hauts-de-Seine

Revenir en haut Aller en bas


Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Amazone le Mar 8 Mai 2012 - 15:41

Pour répondre au sujet des religions antéchrists :
Je ne connais pas ce site mais il explique un peu le problème de l'islam :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le Coran propage la doctrine de l'antéchrist


1 Jean 2, 18-27 :
« 18 Petits enfants, c’est la dernière heure ; et comme vous avez entendu que l’antichrist vient, maintenant aussi il y a plusieurs antichrists, par quoi nous savons que c’est la dernière heure :
19 ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils fussent demeurés avec nous ; mais c’est afin qu’ils fussent manifestés comme n’étant aucun [d’eux] des nôtres.
20 Et vous, vous avez l’onction de la part du Saint et vous connaissez toutes choses.
21 Je ne vous ai pas écrit parce que vous ne connaissez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu’aucun mensonge ne vient de la vérité.
22 Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l’antichrist, qui nie le Père et le Fils.
23 Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père ; celui qui confesse le Fils a aussi le Père.

24 Pour vous, que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous : si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous aussi vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.
25 Et c’est ici la promesse que lui nous a promise, - la vie éternelle.
26 Je vous ai écrit ces choses touchant ceux qui vous égarent ;
27 et, pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme la même onction vous enseigne à l’égard de toutes choses, et qu’elle est vraie et n’est pas mensonge, - et selon qu’elle vous a enseignés, vous demeurerez en lui.




1 Jean 4, 1-6 :
« 1 Bien-aimés, ne croyez pas tout esprit, mais éprouvez les esprits [pour voir] s’ils sont de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde.
2 Par ceci vous connaissez l’Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse Jésus Christ venu en chair est de Dieu,
3 et tout esprit qui ne confesse pas Jésus Christ venu en chair n’est pas de Dieu ; et ceci est l’[esprit] de l’antichrist, duquel vous avez ouï dire qu’il vient, et déjà maintenant il est dans le monde.
4 Pour vous, enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.
5 Pour eux, ils sont du monde ; c’est pourquoi ils parlent selon les principes du monde, et le monde les écoute.
6 Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas : à cela nous connaissons l’esprit de vérité et l’esprit d’erreur
.





1 Jean 5, 6-13 :
« 6 C’est lui qui est venu par [l’]eau et par [le] sang, Jésus le Christ, non seulement dans [la puissance de] l’eau, mais dans [la puissance de] l’eau et du sang ; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, car l’Esprit est la vérité;
7 car il y en a trois qui rendent témoignage :
8 l’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont [d’accord] pour un même [témoignage].
9 Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand ; car c’est ici le témoignage de Dieu qu’il a rendu au sujet de son Fils.
10 Celui qui croit au Fils de Dieu, a le témoignage au dedans de lui-même ; celui qui ne croit pas Dieu, l’a fait menteur, car il n’a pas cru au témoignage que Dieu a rendu au sujet de son Fils.
11 Et c’est ici le témoignage : que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils :
12 Celui qui a le Fils a la vie, celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. 13 Je vous ai écrit ces choses afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu
. »




2 Jean, versets 7 à 11 :
« 7 Car plusieurs séducteurs sont sortis dans le monde, ceux qui ne confessent pas Jésus Christ venant en chair : celui-là est le séducteur et l’antichrist.
8 Prenez garde à vous-mêmes, afin que nous ne perdions pas ce que nous avons opéré, mais que nous recevions un plein salaire.
9 Quiconque [vous] mène en avant et ne demeure pas dans la doctrine du Christ, n’a pas Dieu. Celui qui demeure dans la doctrine, celui-là a le Père et le Fils.
10 Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez pas,
11 car celui qui le salue participe à ses mauvaises œuvres.
»
« 3 Bien-aimés, quand j’usais de toute diligence pour vous écrire de notre commun salut, je me suis trouvé dans la nécessité de vous écrire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été une fois enseignée aux saints ;
4 car certains hommes se sont glissés [parmi les fidèles], inscrits jadis à l’avance pour ce jugement, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et seigneur, Jésus Christ.





2 Pierre 2, 1-3 :
« 1 Or il y a eu aussi de faux prophètes parmi le peuple, comme aussi il y aura parmi vous de faux docteurs qui introduiront furtivement des sectes de perdition, reniant aussi le maître qui les a achetés, faisant venir sur eux mêmes une prompte destruction ;
2 et plusieurs suivront leurs excès : et à cause d’eux la voie de la vérité sera blasphémée
;
3 et, par cupidité, ils feront trafic de vous avec des paroles artificieuses ; mais leur jugement, dès longtemps, ne demeure pas oisif, et leur destruction ne sommeille pas. »




2 Thessaloniciens 2, 3-12 :
« 3 Que personne ne vous séduise en aucune manière, car [ce jour-là ne viendra pas] que l’apostasie ne soit arrivée auparavant et que l’homme de péché n’ait été révélé, le fils de perdition,
4 qui s’oppose et s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou qui est un objet de vénération, en sorte que lui-même s’assiéra au temple de Dieu, se présentant lui-même comme étant Dieu.

5 Ne vous souvenez-vous pas que, quand j’étais encore auprès de vous, je vous disais ces choses ?
6 Et maintenant vous savez ce qui retient pour qu’il soit révélé en son propre temps.
7 Car le mystère d’iniquité opère déjà ; seulement celui qui retient maintenant, [le fera] jusqu’à ce qu’il soit loin.
8 Et alors sera révélé l’inique, que le seigneur Jésus consumera par le souffle de sa bouche et qu’il anéantira par l’apparition de sa venue ;
9 duquel la venue est selon l’opération de Satan, en toute sorte de miracles et signes et prodiges de mensonge,
10 et en toute séduction d’injustice pour ceux qui périssent, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.
11 Et à cause de cela, Dieu leur envoie une énergie d’erreur pour qu’ils croient au mensonge,
12 afin que tous ceux-là soient jugés qui n’ont pas cru la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice
.





Galates 1, 6-9 :
« 6 Je m'étonne que vous abandonniez si promptement celui qui vous avait appelés à la grâce de Christ, pour passer à un autre évangile ;
7 Non qu'il y en ait un autre, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent pervertir l'Évangile de Christ.
8 Mais quand nous-mêmes, ou un ange du ciel vous annoncerait un évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème !
9 Comme nous l'avons déjà dit, je le dis encore maintenant : Si quelqu'un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème ! »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La véritable charité est d'avertir les hommes du risque qu'ils se condamnent à l'enfer éternel" ( Abbé Pagès )


Dernière édition par Amazone le Mar 8 Mai 2012 - 16:07, édité 1 fois

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par joel queyras le Mar 8 Mai 2012 - 15:45

Autre chose: les missionnaires qui étaient confrontés à d'autres religions partaient toujours avec des prêtres et ils vivaient quotidiennement de l'eucharistie, ce qui les protégeait efficacement contre les attaques du démon. Maintenant, ce sont des laïcs qui vivent au milieu des païens (dans les pays lointains ou pas, et même chez nous). L'eucharistie, c'est seulement de temps en temps. Et certains se sentent protégés parce qu'ils ont reçu un prétendu "baptême de l'Esprit", qui les dispense des vrais sacrements... Et en deux temps, trois mouvements, ils nagent en pleine gnose sans s'en rendre compte
.
Merci pour ce jugement hatif. Je suis laic consacre. Et je vais chaque jour a la sainte messe, dis les offices du jour , ais des temps d'oraison et d'adoration quotidien sans lesquels je ne pourais en effet pas tenir le coup. Cela me fais toujours peine d'etre oblige de me justifier, mais je pense que cela est parfois necessaire. Je n'ai pas recu de bapteme spetial de l'Esprit Saint il n'y a qu'un seul bapteme celui que j'ai recu enfant. Je suis venu en Inde par obeissance a mon pere spirituel apres un discernement appronfondi.
S'il a plut a Dieu d'envoyer un laic faible parmis "les Paiens" c'est sans doute pour qu'il soit manifeste que ce que je peux temoigner de bien vient uniquement de Lui, mon Sauveur et Seigneur.
" Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ;" (1Cor 1:27)
Quant a la gnose non seulement je m'en mefie comme la peste mais en plus meme si je voulais m'y frotter je n'ai pas la force qui me permetrait de me faire longtemps illusion.
Ce genre de jugement est grave car il fait une generalite de cas particuliers. Et les generalites sont la cause de tous les integrismes et racismes primaires.
je pourrais reprendre a mon compte en toute humillite et toutes proportions gardees ces paroles de St Paul

"Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié.
Moi-même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement
 ";(1Cor 2:3)

avatar
joel queyras

Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 69
Localisation : inde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par MichelT le Mar 8 Mai 2012 - 15:55

Vous n`etes pas en question Joel, vous faites un travail excellent et difficile en terre paienne. Vous suivez l`ordre du Christ -

"Allez ! De toutes les nations, faites des disciples " (Mt 28,19)

Il faut beaucoup d`abnégation, de patience et de travail.

Ce n`est pas la meme chose que en Occident qui était terre chrétienne ou des mosquées se batissent pres des Églises et ou des musulmans radicaux offrent des Coran a Paques pour provoquer ( en Allemagne).

De toutes les nations faites des disciples du Christ et non pas des esclaves de Mahomet.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par joel queyras le Mar 8 Mai 2012 - 16:03

Merci Michel T.
avatar
joel queyras

Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 69
Localisation : inde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Invité le Mar 8 Mai 2012 - 17:13

@Amazone a écrit:
10 Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez pas,
11 car celui qui le salue participe à ses mauvaises œuvres.
Voilà ce que je lis dans mon évangile de Jean:
Si quelqu'un vient à vous et vous apporte un autre enseignement, ne le recevez pas chez vous et refusez même de le saluer; car celui qui le salue devient complice de ses mauvaises actions.

Il ne s'agit pas de rejeter les personnes des autres religions mais seulement de manifester son désaccord avec leur prédicateur car si même nous en faisions entrer un chez nous cela pourrait faire croire qu'on approuve une autre religion.
N'oublions pas que Jésus n'a pas hésité à parler à la Samaritaine, c'est à dire à une personne proche de la religion juive mais en même temps idolâtre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Jean le baptiste le Mar 8 Mai 2012 - 18:49

La Bible est là pour nous guider et nous nourrir. Nous prenons les textes de la Bible pour méditer et nous la lisons avec un esprit tourné vers Dieu. Et c’est par la grâce que nous trouvons alors le véritable enseignement que Dieu nous prodigue, par l’élan vers Dieu que nous créons, une forme de communion.
Mais prendre la bible pour y rechercher des phrases destinées à justifier une idée n’est pas juste. C’est la lire dans le mauvais sens Les textes de la Bible ne sont pas « à notre service ». L’Eglise elle-même a, par le passé, fait des erreurs (dont notre Pape Jean-Paul II a demandé pardon) qui pouvaient se justifier dans les écritures.
Les prophéties présentes sur ce forum nous indiquent que notre avenir proche fera l’objet de conflits, d’émeutes et finalement de guerres. Les amis d’un jour seront les ennemis d’un autre jour. La violence se déchainera dans toutes les directions et pour toutes les causes. Satan n’aura qu’un but : déchainer la haine la violence et la mort. C’est alors que vous pourriez encore vous féliciterez d’avoir eu raison de prévenir que tel camp et ennemi ou que tel autre fomente des complots. Et pourtant non. Le danger n’est pas dans les musulmans, les FM les laïques les pseudo-charitables. Non, le danger c’est la haine elle-même, celle qui nous rend vunérable, celle qui nous coupe de la grâce et de la protection Divine. Elle pourrait nous emporter car nous n’avons pas su au moment ou ça a été possible (c'est-à-dire maintenant) faire croitre la foi et l’espérance et ancrer profondément cette espérance dans la prière, la pénitence et aussi l’Amour du prochain afin que nous puissions, le jour ou les ténèbres se feront plus épaisses, ne pas nous laisser submerger, porter la lumière et devenir des repères stables et accueillant pour ceux qui, trop faibles, n’arriveront pas à résister au courant.
Le texte complet de Nostra Aetate nous prépare à cela.
avatar
Jean le baptiste

Masculin Date d'inscription : 06/12/2011
Localisation : Hauts-de-Seine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Annie le Mar 8 Mai 2012 - 19:41

MichelT a répondu avant moi: nous sommes dans une situation qui n'aurait pas dû arriver. Nous sommes en pays soit-disant chrétien, la pratique n'est plus ce qu'elle était et on nous envoie des wagons d'immigrés. Le tout dans un contexte de prolifération de nouvelles communautés et de spiritualités louches, qui prônent une religion désincarnée basée sur la compréhension des autres "spiritualités", dans la lignée de Medj et autres. Et ce n'est pas vrai qu'en France. La prétendue "Pentecôte" qui a tourné court n'a servi qu'à placer la religion sur un niveau purement spirituel et à s'exciter sur la meeeerveilleuse complémentarité de toutes les spiritualités.

Et là, il y a danger. Parce que nous sommes humains, et que nous avons besoin d'une religion qui nourrisse le corps et l'âme. Les missionnaires d'antan n'avaient pas ces problèmes. Il savaient en quoi ils croyaient, ils étaient nourris des sacrements et ils pouvaient sans problème côtoyer les païens (appelons un chat "un chat").

Si nous ne gardons pas des défenses contre les autres religions, nous risquons de perdre de vue la vérité. C'est tout. On ne peut pas le nier. On commence par ne plus trop parler des sacrements pour ne pas choquer. Ensuite on ne les pratique plus. Finalement on est moins nourri et on s'éloigne de l'Eglise. C'est un enchaînement qu'on peut observer autour de soi tous les jours. Ce n'est pas une question de haine, c'est une question de charité mal comprise, qui est en fait un péché de respect humain.
Il n'y a qu'une Vérité. Le taire, c'est l'oublier à terme.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Rémi le Mar 8 Mai 2012 - 20:43

Les écrits du magistère et celui de cyclopede doivent certainement être compris avec les yeux du coeur, à la lumière du Saint-esprit. Notre Seigneur quand il s'adressait aux sages et aux érudits, les traitait d'hypocrites et de sépulcres blanchis, eux qui connaissaient parfaitement les écritures et qui pourtant ne les suivaient que très peu en toute connaissance de cause, donc leurs péchés étaient pleinement consentis. Il en va tout autrement quand le Seigneur s'adressait aux petites gens qui eux ne connaissaient pas très bien les écritures et que même si ils étaient dans quelconques erreurs, la plupart ne péchaient pas en toutes connaissances de cause, par ignorance, donc leurs péchés n'étaient pas pleinement mortels mais véniels. Alors les textes du magistères quand ils parlent des musulmans, visent-ils d'après vous les érudits du coran ou plutôt les petites gens qui ne sont pas pleinement conscient de tout ce qui est écrit dans le coran puisque pour un musulmans ordinaire il n'est pas de coutume de lire le coran mais de se le faire enseigner par les érudits qui eux pour la plupart ne sont pas bien intentionnés et pleinement responsables de leur reniement du Christ, donc ; la plupart des imams et des érudits sont des antichrists mais les petites gens, bien intentionnés et qui vivent dans le respect de l'autre et qui eux adorent tout en le connaissant pas, le vrai Dieu par leurs bonnes oeuvres. Ils seraient facilement convertis si ils n'étaient plus sous le contrôle des érudits et des imams, mais ces savants les tiennent en laisse par la peur et par les menaces non-dites mais évidentes par le terrorisme mental qu'ils subissent.


Dernière édition par Rémi le Mar 8 Mai 2012 - 22:43, édité 1 fois

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Invité le Mar 8 Mai 2012 - 20:58

Jean, Annie et Rémi, je ne vois rien à redire à ce que vous venez d'écrire. Pour moi, vous avez tous les trois raison. Il faut tenir compte de vos apports particuliers pour avoir une compréhension d'ensemble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par joel queyras le Mer 9 Mai 2012 - 6:44

Le danger n’est pas dans les musulmans, les FM les laïques les pseudo-charitables. Non, le danger c’est la haine elle-même, celle qui nous rend vunérable, celle qui nous coupe de la grâce et de la protection Divine. Elle pourrait nous emporter car nous n’avons pas su au moment ou ça a été possible (c'est-à-dire maintenant) faire croitre la foi et l’espérance et ancrer profondément cette espérance dans la prière, la pénitence et aussi l’Amour du prochain afin que nous puissions, le jour ou les ténèbres se feront plus épaisses, ne pas nous laisser submerger, porter la lumière et devenir des repères stables et accueillant pour ceux qui, trop faibles, n’arriveront pas à résister au courant.
Le texte complet de Nostra Aetate nous prépare à cela.

Jean le baptiste

je partage pleinement ce point de vue. C'est toute la force du nouveau commendement que nous a laisse Jesus. Meme si nous ne devons pas nous voiler les yeux sur le mal et ces complots concretises par les fils des tenebres. Cette conscience du mal permet a notre amour de rester dans la verite et la communion avec l'Eglise de Jesus Christ, gardienne de la Parole. L'amour sans la verite pourrit mais la verite sans l'amour desseche. L'amour que nous portons aux hommes sans distinctions n'est pas un sentiment vague pret a tout les compromis,mais un amour enracinne dans la Verite. Jesu ne s'est jamais compromis avec le mal , mais il s'est plonge dans notre peche et notre misere pour nous en liberer. Il s'est fait peche et non pecheur. "Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu".(2 Corinthiens 5:21)
Il a mange avec les pecheurs, accueilli les prostitues, etc " Et les pharisiens et les scribes murmuraient, disant : Cet homme accueille des gens de mauvaise vie, et mange avec eux."(.Luc 15:2)
il s'est fait l'ami de tous en tout sauf le peche.
Ainsi soyons a notre tour accueillant a tous sans jugement confiant en la force que nous donne l'amour du Seigneur, sauf si cet accueil a cause de notre faiblesse en tel et tel domaine peut nous conduire au peche. Alors nous nous devons de fuir ces personnes non pas en les jugeants mais a cause de notre propre faiblesse et en priant pour eux qui portent la meme blessure que nous.
avatar
joel queyras

Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 69
Localisation : inde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Invité le Mer 9 Mai 2012 - 7:19

Merci Joël et vous tous. Cela pourrait être la conclusion de cette discussion qui nous a emmenés vers plus de clarté et qui nous a aidé à définir l'attitude à adopter. Une attitude faite de compréhension et de disponibilité aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Cyclopede le Mer 9 Mai 2012 - 12:36

... je me permets simplement d'ajouter ce discours du Pape Paul VI du 25 octobre 1974 adressé aux hauts dignitaires de l'Islam : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Puisse ce message être entendu, tant du côté chrétien que du côté musulman.


(PS : je pense que le Pape Paul VI en employant la première personne du pluriel avec un grand "N" ne parle pas en son nom personnel, mais au nom de toute l'Eglise)




Dernière édition par Cyclopede le Mer 9 Mai 2012 - 12:47, édité 1 fois

Cyclopede

Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par joel queyras le Mer 9 Mai 2012 - 12:47

merci pour l'indication de ce message de Paul VI si clair et qui nous pousse a l'ouverture
avatar
joel queyras

Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 69
Localisation : inde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Rémi le Mer 9 Mai 2012 - 15:59

Oui mais, il semble que ces représentants musulmans rencontrés en 1974 étaient d'une tendance modérée, donc ne suivant pas vraiment le coran et les hadiths. Croyez-vous vraiment que Paul VI aurait eu le même discours devant les représentants musulmans d'aujourd'hui qui prônent la destructions des églises en terres d'islam, la décapitation de ceux qui apostasient l'islam en se faisant chrétiens et la conversion de force de ceux d'autres religions qui habitent près d'eux ? Je pense que le pape ne les aurait même pas invité.

Il ne faut pas oublier aussi que le pape a aussi comme rôle la diplomatie en tant que chef d'état et qui dit diplomate, dit ne pas trop malmener les invités. Ce n'est pas dans les textes de diplomaties que l'on trouve le magistère de l'Église mais dans des textes de plus haute valeur légale.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Cyclopede le Mer 9 Mai 2012 - 17:22

Pour répondre à Rémi : déjà au temps de Paul VI il y avait des musulmans extrémistes. Le phénomène n'est pas nouveau. Par contre, ce qui est nouveau c'est cette médiatisation de l'islamisme (surtout depuis le 11 septembre 2001) qui tend à faire croire que tous (ou presque tous) les musulmans sont des extrémistes en puissance alors que l'immense majorité d'entre eux sont des gens pacifiques qui ne demandent qu'à vivre en paix, respectent les chrétiens et ne se reconnaissent pas dans cet extrémisme. C'est à ces gens là que le Pape s'adresse.

Plus récemment, il y a eu cet échange entre Benoît XVI et les 138 dignitaires musulmans qui va dans le même sens que le discours de Paul VI :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amicalement


Cyclopede

Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Amazone le Mer 9 Mai 2012 - 21:00


C'est tout de même bien triste de voir autant de vigueur dans la défense de cette "religion" qui nie tout ce qu'à fait notre Seigneur Jésus et Sa souffrance alors que tant d'âmes sombrent justement à cause de l'islam.


On voit peu de Chrétiens aller vers les musulmans pour leur parler de notre Dieu et pour Le défendre et très peu pour dénoncer les terribles crimes de l'islam, mais on en voit beaucoup tenter de montrer la fausse "beauté" de l'islam et de leur allah à des Chrétiens.



"La véritable charité est d'avertir les hommes du risque qu'ils se condamnent à l'enfer éternel" ( Abbé Pagès )

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par MichelT le Mer 9 Mai 2012 - 23:49


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 7:58

Michel, on sait que leur comportement s'aggrave en fonction de leur nombre. Une étude avait été posté à ce sujet sur l'Arche de Marie.
@Amazone a écrit:
On voit peu de Chrétiens aller vers les musulmans pour leur parler de notre Dieu et pour Le défendre et très peu pour dénoncer les terribles crimes de l'islam, mais on en voit beaucoup tenter de montrer la fausse "beauté" de l'islam et de leur allah à des Chrétiens.
Il me semble que c'est ce que Jésus aurait fait et que c'est ce qu'il faisait en traversant la Samarie. Cela demande de la compréhension, de la disponibilité, de la confiance en Dieu et en la possibilité pour tous nos frères de pouvoir recevoir la vraie lumière mais cela demande aussi du courage et de la force. Puisse le Seigneur nous donner son Esprit pour affronter ce défit auquel nous sommes confrontés; et c'est ce que j'appelle être fier de notre foi. C'est pourquoi je l'ai dit à plusieurs reprises: Soyons fiers de notre foi! Si nous étions fiers de notre foi les musulmans se convertiraient et les plus terribles repartiraient d'eux mêmes en terre d'islam. Comme a dit Annie, cela n'aurait pas dû arriver. Mais c'est arrivé et vu les résultats de dimanche dernier, le défit risque d'être plus grand encore. Nous, nous adorons ce que nous connaissons et eux ce qu'ils ne connaissent pas, c'est pourquoi le salut vient des Chrétiens. Je pense être dans le vrai en paraphrasant ainsi notre Seigneur. C'est pourquoi, je veux me conformer à cette attitude et que je demande à Dieu les grâces nécessaires pour y arriver car c'est difficile, oui d'être fier de notre foi. Puisse notre Seigneur nous donner la force d'être fier de notre foi devant tout le monde et en tout lieu. Ici, je le précise pour ceux qui chipotent, pas de place pour la haine, pour la violence, c'est seulement de l'amour pour Dieu et notre prochain. Il y avait de bons Samaritains, il y a de bons musulmans à qui il faut tendre la main fraternellement pour leur donner de l'eau vive ainsi, ils deviendront eux même une source d'eau vive qui jaillira en vie éternelle. S'il vous plaît, relisez la Samaritaine dans l'évangile de Jean et vous comprendrez.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par MichelT le Jeu 10 Mai 2012 - 12:48

Pauvre Pécheur,

Exactement, le visage de l`islam change en fonction du nombre. Quand l`islam est faible, ils se font discret et font des compromis pour survivre et grandir, mais quand il devient nombreux on passe aux choses sérieuses comme la charia.

L`islamiste dans le reportage peut bien dire et avec raison que il est un vrai musulman qui colle a la doctrine - il n`y a pas un imam honnete qui peut le critiquer la-dessus - il est dans la Voie droite des Califes bien-guidés qui ont suivi Mahomet. Il le dit lui-meme ceux qui ne suivent pas la charia ne sont pas musulman, ils sont apostats. Leur femmes font des enfants, ils ne trouvent qu`incompétence et mollesse devant eux - le vide de foi chrétienne leur rend la tache facile il peuvent manipuler des gens qui ne connaissent rien de leur doctrine comme ils veulent.

Il faut aussi comprendre que une fois une certain nombre atteint, par l`éducation radicale des écoles coraniques et par l`encadrement de la population par les islamistes il est facile de ramener les moutons égarés dans le droit chemin par quelques exemple de violence toujours licite. Le simple fait de voir ces femmes toutes habillées pareilles montre bien le controle social et le rejet de la société occidentale.

De toutes facon les impressionnantes mobilisation islamiques en Europe pour des campagne de priere de rue et de démonstrations de force montre que ils peuvent se mobiliser en bloc. L`islam ne sera pas différent pour l`Europe de ce qu`il a toujours été.

Je suis certain que cela est punition divine en meme temps pour l`Église et pour les mauvais chrétiens.

Historiquement quand les chrétiens dérapent on a vu l`islam s`étendre vers l`an 700 en Afrique du Nord, en Espagne et partout ou la foi chrétienne était fausse et vascillante par exemple chez les ariens et dans le sud de la France. L`islam a été arreté sur une ligne a Poitier ou la foi catholique était vivante et droite. Cette fois l`islam se répand partout en occident parceque la foi chrétienne vascille partout de la Suede a l`Italie, de l`Australie au Canada.

Intéressant de voir que Bruxelles est aussi le centre européen du Nouvel Ordre Mondial - quel symbole!



Dernière édition par MichelT le Jeu 10 Mai 2012 - 13:06, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 12:59

Hélas! Et comme le dit l'abbé Pagès, il n'y a pas de musulman modéré. Un musulman modéré est un musulman qui suit la loi naturelle, celle que Dieu a inscrite dans tous les coeurs. Une fois qu'il applique les lois de l'islam, de gré ou de force, ils n'est plus modéré, il est extrémiste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par MichelT le Jeu 10 Mai 2012 - 13:32

Je dirais aussi a propos de la foi chrétienne, faudra t`il le retour du Duc de Guise et de la ligue catholique?

Quand des gens sont mous perpétuellement et sont incapable de se tenir droit en doctrine, d`avoir la meme opinion et d`agir sur cette opinion - par exemple de renverser des tables, de se facher, de réagir en bloc, de se mobiliser alors tout est perdu.

C`est drole parceque quand je fait mes lectures sur la Vie de David et encore le Vie de St-Louis ou l`histoire des rois francs je vois cet aspect dont l`Église actuelle ne parle jamais. Celle des rois et des laiques qui utilisent une certaine force pour protéger leur royaume ou encore pour éteindre les hérésies.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Cyclopede le Jeu 10 Mai 2012 - 16:09

... personnellement, je crois que le temps des Croisades et des guerres de religions est révolu. Maintenant, si l'Eglise nous exhorte à "oublier les dissensions passées" (cf. le dernier concile) c'est que c'est la Volonté de Dieu et que nous aurions tort de nous y opposer!

Cyclopede

Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Rémi le Jeu 10 Mai 2012 - 16:36

L'Église propose la paix, c'est normal et évangélique, mais pour faire la paix il faut être au moins deux.


Posez-vous une question. Si l'un de vos enfants ou de vos très proches vous disaient ; je vais me faire musulman(e), quelle serait votre réaction ?

1-La mise en garde.

2-Le rejet après multiples mise en garde.

3-L'approbation.

4-L'indifférence.

Les deux premières sont des réactions évangéliques et les deux dernières maçonniques.


_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Cyclopede le Jeu 10 Mai 2012 - 16:58

Posez-vous une question. Si l'un de vos enfants ou de vos très proches vous disaient ; je vais me faire musulman(e), quelle serait votre réaction ?

1-La mise en garde.

2-Le rejet après multiples mise en garde.

3-L'approbation.

4-L'indifférence.

En toute honnêteté mes réponses sont
1 : oui
2 : non, car je ne rejetterai pas un de mes enfants ou un de mes frères. Ce n'est pas évangélique !
3 : non
4 : non


En conclusion, je ne suis pas 100% d'accord avec vous.

Vous dites aussi :
L'Église propose la paix, c'est normal et évangélique, mais pour faire la paix il faut être au moins deux.

Tout à fait. Mais à mon tour de vous poser la question de savoir s'il est possible de faire la paix avec son frère si on le rejette?

Cyclopede

Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 18:27

@Cyclopede a écrit:... personnellement, je crois que le temps des Croisades et des guerres de religions est révolu. Maintenant, si l'Eglise nous exhorte à "oublier les dissensions passées" (cf. le dernier concile) c'est que c'est la Volonté de Dieu et que nous aurions tort de nous y opposer!
Je ne me sens pas comptable d'un passé révolu et il serait pour le moins stupide de reprocher à quiconque les actes des ancêtres. Le problème, c'est les massacres actuels, les meutres et dans les meutres, je compte les lapidations des femmes musulmanes, leur immolation par le feu, les exactions, la haine déclarée pour ce que nous sommes, les projets d'hégémonie politique et religieuse, le mépris... Alors, que faites-vous de tout ça? Vous voilez-vous la face pour servir un discours consensuel et sans mesure avec la réalité? Vous n'aiderez personne en faisant ainsi et même pas nos frères musulmans qui ont pourtant tant besoin de nous pour leur salut. Si vous défendez la foi musulmane, vous vous rendez complice et donc coupable de terreur et de tous ces meutres actuels et meutres avenirs. Je ne peux pas supporter que qui que ce soit se fasse massacrer au nom d'une religion et vous?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Rémi le Jeu 10 Mai 2012 - 21:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
En toute honnêteté mes réponses sont
1 : oui
2 : non, car je ne rejetterai pas un de mes enfants ou un de mes frères. Ce n'est pas évangélique !
3 : non
4 : non


En conclusion, je ne suis pas 100% d'accord avec vous.

Et bien si pourtant, le 2e point est évangélique, votre mémoire semble sélective et ne retient que ce qu'elle veut. Vous devriez relire votre Bible car il est dit très clairement ceci :

évangile selon Matthieu, au chapitre 18, versets 15 à 18 :

« Si ton frère vient à pécher, va le trouver et reprends-le, seul à seul. S'il t'écoute, tu auras gagné ton frère.
S'il n'écoute pas, prends encore avec toi un ou deux autres, pour que toute affaire soit décidée sur la parole de deux ou trois témoins.
Que s'il refuse de les écouter, dis-le à la communauté. Et s'il refuse d'écouter même la communauté, qu'il soit pour toi comme le païen et le publicain.


Mt 10:34- " N'allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.
Mt 10:35- Car je suis venu opposer l'homme à son père, la fille à sa mère et la bru à sa belle-mère :
Mt 10:36- on aura pour ennemis les gens de sa famille.
Mt 10:37- " Qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais à mon tour de vous poser la question de savoir s'il est possible de faire la paix avec son frère si on le rejette?[/color]

Le problème c'est que pour vous tous les musulmans sont des anges et des petits agneaux tous gentils, tous gentils. Vous ne voyez pas que nous faisons la plupart du temps la différence entre les imams fou et leurs disciples qui sont fidèles en tous points au coran et aux hadiths et les simples fidèles bernés et bien intentionnés, avec eux il serait possible et très souhaitable de faire la paix en les convertissant mais pour les autres, c'est le martyr presque assuré. Allez donc devant ces imams fous dans les mosquées qui sont fidèles au coran et proposez leur votre paix et essayez donc de les convertir pour voir, si vous le faîtes, il y a de forte chance que vous deveniez un martyr, mort pour la parole de Dieu, on attendra votre retour, bonne chance cher frère.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par MichelT le Jeu 10 Mai 2012 - 21:56

Le message de l`Évangile est clair - il vous exhorte a évangéliser les musulmans, les paiens et les mauvais chrétiens qui les ont fait entrer au pays.

Il n`y a pas de bapteme en Islam, ni eucharistie et communion avec Dieu, pas de cérémonie du pardon des péchés - comment cette doctrine serait-elle de Dieu?

L`amour des ennemis -

L`amour des ennemis est completement ignoré des paiens. Un ennemi est utile a notre progres spirituel. L`antipathie qu`il nous porte lui fait découvrir mille sujet de critique ou de blame auquel nous ne pensons pas nous-meme. Souvent il saisit les points faibles de notre vie. Notre ennemi travaille sans le vouloir a nous faire acquérir la connaissance de nous meme, qui est le fondement de la sagesse.
Il joue le role de chien de garde pret a gronder sur les manquements qu`il apercevra. Ses critiques nous maintiendra dans une vigilance attentive, tandis que l`indulgence des amis nous porte au relachement.







Dernière édition par MichelT le Jeu 10 Mai 2012 - 22:41, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par MichelT le Jeu 10 Mai 2012 - 22:36

Islam : en quoi Marine Le Pen a raison, en quoi elle a tort

Bernard Antony, président de Chrétienté-Solidarité, communique :

<
Marine Le Pen a raison de mettre l’accent sur le danger immense de l’islam pour notre nation. Cela nous change heureusement des alternances à motivations variables de Jean-Marie Le Pen.

- Mais c’est une erreur de considérer l’islam comme une religion à simplement soumettre et contrôler dans un ordre de laïcité républicaine visant à réguler (ou à reléguer) également toutes les religions.

- L’islam, comme l’affirment tous ses docteurs et comme tous les islamologues le savent, rentre en effet bien difficilement dans les limites de l’acception du mot religion car il est à la fois « religion et État, foi et loi, doctrine et mode de vie ». Il n’y pas que les frères Ramadan pour rappeler cela. Ce n’est que par duplicité tactique que certains le nient.

L’islam est irréfutablement une idéologie totalitaire, politique et sociale, fondée sur le modèle du gouvernement théocratique de Mahomet à Médine tel qu’imposé par le Coran, pure parole d’Allah et de la loi qu’il dicte aux hommes, la charia, dans l’exigence d’une soumission absolue à son prophète et à ses successeurs politiques.

- L’islam refuse la fondamentale distinction évangélique entre ce qui est de l’ordre spirituel et ce qui est de l'ordre temporel, il ne rend pas à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.

Il faut toute l’ignorance des journalistes de la BBC pour s’étonner de ce que l’on enseigne dans les écoles musulmanes en Angleterre comme ailleurs. Comme si on pouvait y enseigner autre chose que le coran et la charia et notamment le statut de la dhimmitude pour les juifs et les chrétiens !

- On ne saurait reprocher aux musulmans leur religiosité, ni leur interdire de prier. Mais on ne saurait non plus accepter de n’avoir pas la liberté de critiquer l’islam et son ordre totalitaire , de le réfuter, de le refuser.

- Les racines spirituelles, morales, culturelles de la nation française et de la civilisation européenne sont celles de la Bible, et surtout de l’Evangile, et de la Chrétienté. Quels qu’aient pu être les avatars historiques et les imperfections humaines, elles sont celles d’une loi d’amour et de liberté.

- Un État garant d’une laïcité positive respectueuse des racines et des valeurs civilisatrices judéo-chrétiennes découlant du Décalogue ne saurait traiter également la religion catholique fondatrice de nos valeurs et de notre identité, et l’idéologie de l’oumma islamique dont les peuples de l’Europe orientale et balkanique, et de tous les pays soumis, de l’Atlantique à l’Océan Indien, ont pu mesurer le poids des dominations et souvent l’horreur génocidaire.

- On aimerait donc que les organisations islamiques en France et ailleurs réclament pour les chrétiens en pays de régime islamique les libertés qu’ils exigent pour eux dans les pays chrétiens et laïques.

- Mais il faut aussi rappeler à Marine Le Pen que, tout aussi inacceptable que le totalitarisme islamique sont les totalitarismes des États et régimes laïcistes où l’on rend tout à César et rien à Dieu, des régimes qui refusent la loi morale naturelle du respect de la vie et des droits et devoirs de la personne humaine et où les pouvoirs se divinisent, qu’il s’agisse de la dictature d’un seul ou qu’ils soient issus des manipulations et conditionnements d’une pseudo démocratie, celle du Meilleur de Mondes.


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Cyclopede le Ven 11 Mai 2012 - 11:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Et bien si pourtant, le 2e point est évangélique, votre mémoire semble sélective et ne retient que ce qu'elle veut. Vous devriez relire votre Bible car il est dit très clairement ceci :
(...)
Mt 10:34- " N'allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.(...)


Il y aurait beaucoup à dire et à re-dire sur ce que vous dites (vous et les autres), mais je n'ai pas le temps de développer. Simplement comment conciliez-vous le passage d'Evangile que vous citez avec celui-ci? :

« Remets ton épée à sa place, car tous ceux qui prennent l'épée périssent par l'épée. » (Mt 26,52)


Cyclopede

Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par lillium le Ven 11 Mai 2012 - 12:21

Il faut recontextualiser, pour comprendre que les significations ne sont pas les mêmes et qu'il n'y a pas non plus de contradications, surtout que ces deux citations appartiennent à l'évangile de saint Matthieu.

"N'allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive"

Il faut bien comprendre que quand Jesus dit qu'il va apporter l'épée et non la paix, cela signifie que tout ne va pas aller de soi, que tout ne va pas être facile, que tout reste à faire et qu'il y a aura des conflits, des dissensions jusqu'au sein des familles. "Le combat spirituel est aussi brutal que la bataille d'hommes" dit Rimbaud. Et c'est bien dans un sens plus spirituel qu'il faut entendre le mot glaive, même si on ne peut écarter non plus sa signification la plus brutale.

"Remets ton épée à sa place, car tous ceux qui prennent l'épée périssent par l"épée."

Quand l'éffusion de sang n'est pas nécessaire et peut-etre évitée, il faut l'éviter et ne pas y succomber, car nous finirons aussi a notre tour par y succomber. Au jardin de Gethsémani, le christ qui y a beaucoup souffert spirituellement, sait très bien que c'est lui seul que les soldats sont venus chercher.
Cette éffusion de sang doit donc être évitée, le christ sait qu'il est là avant tout pour accomplir les saintes écritures, c'est le christ qui doit donner son sang pour le salut du monde, il n'est pas venu pour gagner militairement comme un mahomet, mais il doit rentrer dans sa passion et prendre sur lui le péché du monde.


lillium

Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos frères mulsumans et la religion musulmane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum