Le mondialiste Van Rompuy reconduit à la tête de l’Union européenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mondialiste Van Rompuy reconduit à la tête de l’Union européenne

Message par MichelT le Mer 9 Mai 2012 - 14:02

Le mondialiste Van Rompuy reconduit à la tête de l’Union européenne

5 mars

Le 1er mars dernier, Herman Van Rompuy a été « choisi » de nouveau par l’élite européenne pour diriger le Conseil européen. Un poste qui ressemble de plus en plus à celui de « Président de l’Europe ». Il présidera aussi dorénavant les sommets économiques de la zone euro qui sont maintenant devenu une institution et que Van Rompuy appelle son « gouvernement économique » de l’Union monétaire. Ce ne fut pas très difficile pour lui de se faire « choisir » pour un second mandat de deux ans et demi puisqu’il était le seul candidat en lice.

Van Rompuy a obtenu ce poste le 17 novembre 2009 grâce au réseau mondialiste dont il fait partie. En effet, selon le profil rédigé par eubusiness.com, l’ancien premier ministre belge était le candidat proposé par le groupe Bilderberg et la Commission Trilatérale. D’ailleurs, il a été invité à la conférence de 2009 du groupe Bilderberg seulement sept jours avant d’être « élu » premier président du Conseil européen, soit le 12 novembre 2009. Lors de cette conférence, Van Rompuy a exprimé sa volonté de voir l’Europe devenir un état fédéral qui pourrait ainsi prélever un impôt européen versé à la technocratie de Bruxelles. Son porte-parole a même dû intervenir dans les médias afin de rassurer la population belge au sujet d’un possible « impôt vert » européen et de sa présence à cette conférence Bilderberg.

Lors de son discours d’acceptation, Van Rompuy a fait cette déclaration : « 2009 est aussi la première année de la gouvernance mondiale avec l’instauration du G20 en pleine crise financière. » Une autre preuve comme quoi le G20 est une institution vouée à la création du désormais célèbre Nouvel ordre mondial. Il a également fait la preuve que la peur des changements climatiques propagée par les Nations-Unies est un autre prétexte pour justifier l’établissement d’une gouvernance mondiale en disant ceci : « La conférence sur le climat de Copenhague est une autre étape dans la gestion mondiale de notre planète. » Bref, Van Rompuy travaille pour les mondialistes qui ont un dédain profond pour la souveraineté des nations.

Van Rompuy a la réputation d’être un technocrate efficace et intraitable. Il est un politicien depuis 1975 et il a obtenu tous les postes importants de la politique belge jusqu’à devenir Premier ministre en 2008. Le nouveau poste qu’il occupe maintenant est une fonction incluse dans l’infâme traité de Lisbonne, un traité rédigé par le réseau mondialiste.

Selon ses propres dires, il n’a pas l’ambition de devenir le « Président de l’Europe » dont rêvent les fédéralistes (ou mondialistes) européens. Il est visiblement trop tôt pour une telle éventualité, mais il probable que son successeur se rapproche de cet objectif si les choses se poursuivent dans le sens où elles vont en ce moment.

Pendant ce temps, le mondialisme se poursuit et de nouveaux états supranationaux sont sur le point de naître contre la volonté des peuples et des nations.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum