Ramadan le 21 juillet -Un phénomene totalitaire importé en Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ramadan le 21 juillet -Un phénomene totalitaire importé en Europe

Message par MichelT le Jeu 17 Mai 2012 - 15:00

17/05/2012 – 10h00
ALGER (NOVOpress) – Le samedi 21 juillet devrait être le premier jour du Ramadan cette année. Dans un article mis à jour dernièrement, le site Slate Afrique rappelle le caractère totalitaire de l’islam, sous le titre : « Ne pas faire le ramadan est dangereux en terre d’Islam ».

Pierre Cherruau, l’auteur de l’article, constate qu’à « Tanger ou Tétouan, des chrétiens avouent bien volontiers qu’ils se sentent en liberté surveillée ». Le Maghreb est un univers totalitaire où « les conversions de musulmans au christianisme donnent lieu à des levées de boucliers. Les évangéliques américains qui tentent de faire du prosélytisme au Maroc comme en Algérie sont obligés de se dissimuler », peut-on lire.

Via l’immigration massive, cette hégémonie de la haine gagne le continent européen. En août dernier, un homme de 17 ans « a été retrouvé ligoté dans un appartement de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône » après avoir été roué de coups, pour non respect de cette prescription islamique. En avril dernier, sept « jeunes » ont été condamnés à Mulhouse (Haut-Rhin) pour avoir frappé « trois hommes au motif qu’ils buvaient de la bière pendant le Ramadan ». Soutenu par la grande distribution et les pouvoirs publics, le Ramadan est un cheval de Troie de l’islamisme en Europe

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ramadan le 21 juillet -Un phénomene totalitaire importé en Europe

Message par Dondedieu le Ven 18 Mai 2012 - 12:23

NOS EGLISES ...NOTRE RELIGION...

Le régime islamiste de Khartoum ferme autoritairement des établissements chrétiensmai 15, 2012 par admin · Laisser un commentaire
Dans la catégorie: Brèves
Le 22 avril dernier, dans la ville de Nyala capitale de l’État du Darfour-Sud au Soudan, des agents des services de sécurité du régime islamiste de Khartoum, ont investi les bureaux du Sudan Council of Churches (SCC) qui regroupe six Églises locales (catholique, épiscopalienne, presbytérienne, pentecôtiste…) et ceux de leur service commun d’aide et de secours Sudan Aid. Ils ont exigé la remise des clefs de ces établissements ainsi que celles des véhicules de ces organismes, sans aucune explication, ont expulsé manu militari le personnel présent sur place et procédé à l’interpellation de trois employés de Sudan Aid, dont on ne sait où ils ont été conduits. Ils ont également procédé à la fermeture autoritaire d’un dispensaire chrétien qui rend pourtant énormément de services dans la région… Cette nouvelle mesure discriminatoire contre les chrétiens a fait croître l’inquiétude des dizaines de milliers de chrétiens qui peuplent encore la région du Darfour.

D.H.

Source : Compass Direct News


Dondedieu

Date d'inscription : 04/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum