Fidélité au Saint-Père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fidélité au Saint-Père

Message par Invité le Lun 11 Juin 2012 - 16:11

Je place ici un texte dont certains éléments peuvent nous éclairer.

Cité du Vatican, 11 juin 2012 (VIS). A la conclusion d'un cours réservé aux étudiants s'apprêtant à partir pour servir dans les diverses nonciatures apostoliques, Benoît XVI a reçu l'Académie pontificale ecclésiastique. Il a dit aux futurs diplomates que "le Pape compte sur eux, pour être assisté dans la réalisation de son ministère universel". Je voudrais, a-t-il ajouté, "attirer votre attention sur la vertu de la fidélité, qui exprime bien le lien très particulier qui s’établit entre le Pape et ses collaborateurs directs, aussi bien dans la Curie romaine que dans les représentations pontificales. C'est un lien qui, pour beaucoup, s’enracine dans le caractère sacerdotal dont vous êtes investis, et se spécifie ensuite dans la mission particulière confiée à chacun au service du Successeur de Pierre".


"Dans le contexte biblique, la fidélité est surtout un attribut divin. Dieu se fait connaître comme celui qui est fidèle pour toujours à l’alliance qu’il a conclue avec son peuple, malgré l’infidélité de celui-ci... Appliquée à l’homme, la vertu de la fidélité est profondément liée au don surnaturel de la foi, devenant l’expression de cette solidité de celui qui a fondé en Dieu toute sa vie... Dans cette optique je vous encourage à vivre le lien personnel avec le Vicaire du Christ comme une part de votre spiritualité. Il s’agit assurément d’un élément propre à chaque catholique, encore plus à chaque prêtre.. Toutefois, pour ceux qui travaillent près le Saint-Siège, il assume un caractère particulier, du moment qu’ils mettent au service du Successeur de Pierre une bonne partie de leurs énergies, de leur temps et de leur ministère quotidien. Il s’agit d’une grave responsabilité, mais aussi d’un don spécial, qui, avec le temps, développe un lien affectif avec le Pape, de confiance intérieure, de sentiment naturel, qui est bien exprimé par la parole fidélité".
"Et de la fidélité à Pierre, qui vous envoie, dérive aussi une fidélité particulière envers ceux auxquels vous êtes envoyés. On demande en effet aux représentants du Pape, et à leurs collaborateurs, de se faire les interprètes de sa sollicitude pour toutes les Eglises, ainsi que de la participation et de l’affection avec laquelle il suit le chemin de chaque peuple. Par conséquent, vous devrez nourrir un rapport de profonde estime et de bienveillance, je dirais d’amitié vraie, envers les Eglises et les communautés auxquelles vous serez envoyés.
Je pense qu'en nous déclarant fidèles au Pape, nous nous faisons ses représentants et ces passages surlignés nous concernent particulièrement.

Par rapport à elles aussi, vous avez un devoir de fidélité, qui se concrétise dans le dévouement assidu au travail quotidien, dans la présence parmi elles dans les moments joyeux et tristes, parfois même dramatiques de leur histoire, dans l’acquisition d’une connaissance approfondie de leur culture, du chemin ecclésial, dans le fait de savoir apprécier combien la grâce divine est à l’œuvre dans chaque peuple et nation... De cette façon, vous encouragerez et vous stimulerez aussi les Eglises locales à grandir dans la fidélité au Pontife romain, et à trouver dans le principe de communion avec l’Eglise universelle une orientation sûre pour leur pèlerinage dans l’histoire. Et enfin, vous aiderez le Successeur de Pierre lui-même à être fidèle à la mission reçue du Christ, en lui permettant de connaître au plus près le troupeau qui lui est confié et de le rejoindre plus efficacement avec sa parole, sa proximité, son affection. Je pense en ce moment avec gratitude à l’aide que je reçois quotidiennement des nombreux collaborateurs de la Curie romaine et des représentants pontificaux, ainsi qu'au soutien, par la prière, des innombrables frères et sœurs du monde entier. Dans la mesure où vous serez fidèles, vous serez aussi dignes de foi. Nous savons d’ailleurs, que la fidélité qui se vit dans l’Eglise et au Saint-Siège n’est pas une loyauté aveugle, puisqu’elle est éclairée par la foi de Celui qui a dit Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fidélité au Saint-Père

Message par Rémi le Lun 11 Juin 2012 - 16:34

Bon texte.

Pour être vraiment catholique, il faut être obéissant et fidèle au pape, croire en la présence réelle du Corps et du Sang du Christ dans l'Eucharistie, croire à la Sainte Vierge Marie et à tous les dogmes et titres honorifiques qui lui reviennent et que l'Église proclame et surtout c'est avoir grande foi en Dieu, une foi vive et qui transparait dans nos vie. Suivre les trois blancheurs et s'en remettent en tout à Dieu, c'est être vraiment catholique et assuré du salut éternel. Ce sont les piliers de notre foi et toute vie qui ne git pas sur ces piliers est en grand danger d'écroulement.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum