La grande hérésie

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

La grande hérésie

Message par Annie le Jeu 14 Juin 2012 - 10:39

Rappel du premier message :

Il est intéressant de comparer les révélations de la sœur de la Nativité(fin du XVIIe-début du XIXe) avec d’autres textes d’auteurs chrétiens, ou avec les révélations d’autres mystiques… Cette comparaison montre clairement que nous sommes à la fin des Temps.

La sœur de la Nativité décrit les effets de « la grande hérésie » qui contient toutes les autres hérésies. Elle doit dévaster l’Eglise et préparer le règne de l’antéchrist. Ces révélations sont confirmées par l’histoire et coïncident, dans leurs parties non accomplies, avec d’autres prophéties. Cette hérésie est évidemment la spiritualité franc-maçonne, qui infiltre l’Eglise au moyen du modernisme.

Pour commencer, voici une définition de la FM qui circule sur Internet (sans que son auteur soit mentionné), qui souligne bien le caractère religieux de la FM :

La franc-maçonnerie est une secte religieuse qui, après quelques tâtonnements, s’organisa surtout en Europe, vers 1725. Elle professe une doctrine humanitaire internationale et se superpose aux autres religions
.
En tant que secte religieuse, la FM a bien les "compétences" pour créer des hérésies. Qu'on ne hurle pas au scandale en prétendant que la FM ne s'occupe que de la vie sociale laïque: il est évident à l'heure actuelle que ce n'est pas vrai.

Avant d’exposer les révélations de la sœur de la Nativité, il faut préciser que le développement de cette hérésie se fait en trois étapes :

Première étape : la FM crée le modernisme et commence à infiltrer l’Eglise. L’Eglise réagit et combat l’hérésie. Cette prophétie a été accomplie à la fin du XIXe siècle et au début du XXe.

Citation de saint Pie X (Motu Proprio Praestantia, 18 novembre 1907) :
Les modernistes sont les pires ennemis de l’Eglise, et le modernisme l’égout collecteur de toutes les hérésies .


Deuxième étape : nouvelle attaque du modernisme. Par le courant « progressiste », la foi de nombreux catholiques est alors « stérilisée » et vidée de toute notion de surnaturel. L’Incarnation, mystère central de la foi, est niée. Le Christ n’est plus Dieu. Par un pacte conclu directement avec le diable, les sectateurs assurent leur pouvoir. Cette prophétie est vraisemblablement accomplie depuis les années 80.

Le père Henri de Lubac en 1978 :
« En bien des cas, c’est un fait, quoiqu’il ne soit pas populaire de le dire : le Concile a été trahi. Il en est à cet égard du Concile, comme de l’Evangile, je suppose que plusieurs se gardent de le relire, l’un ou l’autre, pour n’avoir point trop à rougir de ce qu’ils enseignent en son nom… »

Dans Le Paysan de la Garonne (1966), Jacques Maritain écrit que le modernisme du temps de saint Pie X fut un simple rhume des foins au regard des dévastations de l’après-Concile !

Jean-Paul II, le 1er avril 1979 :
« L’homme contemporain découvre la menace d’une impassibilité spirituelle et même de la destruction de la conscience. Cette mort est quelque-chose de plus profond que le péché : c’est la mort du sens du péché. »

Troisième étape : le vide spirituel créé par cette fausse religion est habité par le démon. Une religion démoniaque apparaît, polluant même le catholicisme ; rapidement, elle est imposée par la force. L’Antéchrist fait alors son entrée.

Cette troisième étape est abondamment décrite par d’autres mystiques et par des documents des mondialistes… Et il semblerait que son achèvement soit très proche !

Dans le dossier qui suit, les révélations de la sœur de la Nativité sont tirées du texte suivant :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas


Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Mer 20 Juin 2012 - 21:20

Le grand problème dans l'Église d'aujourd'hui et même aussi dans bien d'autres époques de l'ère chrétienne, c'est le manque d’obéissance de la base envers la tête de l'Église et c'est ce qui cause cette anarchie. Et cela entre vous et moi ne se règlera pas tant que la base de l'Église, les fidèles par leurs prières, leurs jeûnes, par leurs repentir et leurs conversions sincère n'oeuvreront pas au triomphe de l'Église. Il suffit pour cela de relire la Bible et particulièrement l'ancien testament pour comprendre que Dieu accorde de bons chefs quand le peuple en est digne et qu'ils s'est repenti suffisamment, ce n'est que pure Justice divine. Alors nous connaissons le symptôme (la désobéissance fille de l'orgueil), et qui est maître de la division et de la désobéissance et de l'orgueil sinon satan ? Et st Paul nous a bien dit que ce sont les principautés maléfiques que nous devons combattre et non des hommes et ces esprits ne se combattent que par la prière et le jeûne. Nous pouvons agir dans nos paroisses respectives, dans les comités de pastorales et autres, c'est noble et souhaitable mais la plupart du temps nous sommes très minoritaires, l'esprit mondain domine même les prêtres et que dire des laïcs, alors pour faire des miracles il faut s'adjoindre les armes spirituelles que vous connaissez (rosaires, jeûnes, aumônes, confessions, communions en état de grâce). La tâche est surhumaine mais Dieu a dit, chercher le Royaume et tout le reste vous sera donné par surcroit.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Jeu 21 Juin 2012 - 21:10

La validité des sacrements me semble être une question suffisamment sérieuse pour qu'on s'y arrête.
Pour l'eucharistie: il faut que la prière de consécration soit bien dite par le prêtre, et qu'il ait l'intention de consacrer.
Si le prêtre change les paroles par quelques innovations de sa composition, la consécration n'est pas valide.
Si le prêtre dit les bonnes paroles mais qu'il n'a pas l'intention de consacrer, la consécration n'est pas valide non plus...

Donc. Imaginons que vous arriviez dans une nouvelle ville et que vous cherchiez une paroisse... Si, à la messe, le prêtre parle du "mémorial de la Passion" en expliquant que c'est simplement un rite en souvenir de la Passion, et que l'eucharistie est un moment convivial autour d'un repas, pouvez-vous en déduire qu'il n'y a pas de présence réelle dans les hosties?




Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Jeu 21 Juin 2012 - 21:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La validité des sacrements me semble être une question suffisamment sérieuse pour qu'on s'y arrête.
Pour l'eucharistie: il faut que la prière de consécration soit bien dite par le prêtre, et qu'il ait l'intention de consacrer.
Si le prêtre change les paroles par quelques innovations de sa composition, la consécration n'est pas valide.
Si le prêtre dit les bonnes paroles mais qu'il n'a pas l'intention de consacrer, la consécration n'est pas valide non plus...

Donc. Imaginons que vous arriviez dans une nouvelle ville et que vous cherchiez une paroisse... Si, à la messe, le prêtre parle du "mémorial de la Passion" en expliquant que c'est simplement un rite en souvenir de la Passion, et que l'eucharistie est un moment convivial autour d'un repas, pouvez-vous en déduire qu'il n'y a pas de présence réelle dans les hosties?

La très grande majorité du temps, les prêtres font comme il le faut, ils respectent les textes liturgiques, ce n'est qu'une infime minorité qui outrage la consécration par leur orgueil inventif et leur vaine gloire mais encore là qu'est-ce qui est le plus puissant la parole prononcée qui a quand même toute son importance ou le sacrement de l'ordre que le prêtre à reçu. Plusieurs saints ont dit que même si le prêtre avait commit un meurtre ou un péché très grave, que la consécration reste quand même valide à moins qu'il soit excommunié, là on tombe dans une autre catégorie.

De vrais théologiens en règle avec Rome doivent avoir eus ces discussions, il serait très intéressant d'en avoir un aperçu car nous ne sommes pas maître en cette science de Dieu.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Ven 22 Juin 2012 - 1:36

Un petit bout de texte intéressant sur l'état d'âme d'un prêtre célébrant la messe venant de ce document : Missale Romanum 1962


VIII -- Défauts venant de l'état de l'âme

Si quelqu'un célèbre en état de pèche mortel, ou lié par une peine ecclésiastique, il réalise bien le Sacrement, mais il pèche très gravement.

Alors pour l'état d'âme la question est réglée.

Reste la question de l'intention du prêtre là c'est plus compliqué car qui à part Dieu peut connaître l'intention cachée d'un prêtre, ce doit être vraiment d'une très grande rareté des prêtres qui volontairement font le contraire des paroles qu'ils prononcent, Dieu ne leurs permettraient pas cette imposture bien longtemps sans qu'ils leur arrivent malheur et ne puissent plus célébrer la messe à cause des âmes bien intentionnées qui veulent communier.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Alex333 le Ven 22 Juin 2012 - 11:14


C’est un vaste sujet qui a fait l’objet de nombreux ouvrages et de l’intervention du Cardinal Ottaviani. Avant d'aborder le question de l''intention' (qui nécessiterait un livre entier), il est interessant de s'attarder un peu sur la 'forme'.

Revenons à l’actualité récente en citant un article de presse tiré de La Chiesa:

"CITÉ DU VATICAN, le 3 mai 2012 – L'une après l’autre, les Églises des différents pays du monde sont en train de rétablir, dans les textes de la messe, les paroles de la consécration du vin tirées textuellement des Évangiles et utilisées pendant des siècles, mais qui, au cours des dernières décennies, ont été remplacées, presque partout, par une traduction différente.

Alors que le texte traditionnel, dans sa version de base en latin, dit encore aujourd’hui : "Hic est enim calix sanguinis mei […] qui pro vobis et pro multis effundetur", les nouvelles versions postconciliaires ont lu dans le "pro multis" un imaginaire "pro omnibus". Et, au lieu de "pour beaucoup", elles ont traduit "pour tous".

Déjà, au cours de la dernière phase du pontificat de Jean-Paul II, quelques dirigeants du Vatican, peu nombreux, parmi lesquels Joseph Ratzinger, avaient essayé de faire revivre dans les traductions la fidélité au "pro multis". Mais sans aucun succès.

Benoît XVI a pris personnellement l’affaire en mains. La preuve en est la lettre qu’il a écrite le 14 avril dernier aux évêques d’Allemagne".

(Fin de citation).


En effet, la formule de consécration a été fixée de manière définitive par le Concile de Florence et le Décret De Defectibus:

Pape Eugène IV, Concile de Florence, 1439 : « Tous ces sacrements sont accomplis par trois constituants : des choses qui en sont comme la matière, des paroles qui en sont comme la forme, et la personne du ministre qui confère le sacrement avec l'intention de faire ce que fait l'Eglise. Si l'un de ces constituants manque, le sacrement n'est pas accompli. »

Pape Eugène IV, Concile de Florence, Cantate Domino, 1441 : « … Dans la consécration du Corps du Seigneur elle utilise cette formule : ‘Ceci est mon corps’ ; dans celle du Sang: ‘Car ceci est le calice de mon sang, nouvelle et éternelle alliance, mystère de foi, qui pour vous et pour beaucoup sera répandu en rémission des péchés.’ »

Dans le Décret De Defectibus de St. Pie V's, nous trouvons les mêmes mots répétés: (De Defectibus, chapitre 5, partie 1): « Les mots de la consécration, qui sont la forme de ce Sacrement, sont ceux-ci : ‘Ceci est mon corps’. Et : ‘Ceci est le Calice de mon sang, nouvelle et éternelle alliance : le mystère de la Foi, qui sera répandu pour vous et pour beaucoup en rémission des péchés.’ Maintenant si on venait à retirer, ou changer n'importe quoi dans la forme de la consécration du Corps et du Sang, et dans ce changement des mots, le sens ne signifierait pas la même chose ; il ne consacrerait pas le sacrement. »

Le Canon de la Messe est en outre protégé par la Bulle Quo primum tempor du pape St. Pie V reproduite dans tous les missels jusqu’à celui de 1962:

« Par les dispositions des présentes et au nom de Notre Autorité Apostolique, Nous concédons et accordons que ce même missel pourra être suivi en totalité dans la messe chantée ou lue, dans quelque église que ce soit, sans aucun scrupule de conscience et sans encourir aucune condamnation ou censure, et qu’on pourra valablement l’utiliser librement et licitement, et cela à perpétuité… et que jamais et aucun temps, qui que ce soit ne pourra les contraindre (les prêtres) et les forcer à laisser ce missel ou à abroger la présente instruction ou la modifier, mais qu’elle demeurera toujours en vigueur et valide dans toute sa force. … qu’absolument personne donc, ne puisse déroger à cette page qui exprime Notre permission, Notre décision…, Notre concession, Notre indult… ou n’ose témérairement aller à l’encontre de ses dispositions. Si cependant quelqu’un se permettait une telle altération, qu’il sache qu’il encourrait l’indignation de Dieu Tout-Puissant et de ses bienheureux apôtres Pierre et Paul… ».

Cette Bulle n'a jamais été abrogée, et ne peut l'être, ce qui explique aussi pourquoi la messe Tridentine ne peut pas être abrogée, interdite, ou même autorisée sous condition.

Outre la mauvaise traduction de « PRO MULTIS » par « POUR TOUS », œcuménisme oblige, notamment en Allemand (« FUR ALLES ») et en Anglais (« FOR ALL »), parfois ("POUR TOUS") en Français même si "POUR LA MULTITUDE" est devenu standard deuis quelques années, le terme « le Mystère de la Foi » (Lat. « Mysterium Fidei ») qui fait directement référence à la transubstantialisation a été retiré de la formule de consécration apparement pour rendre la messe plus acceptable pour les protestants selon le Cardinal Bugnini.

La forme fixée à jamais, qui se saurait être altérée -même par un pape ou un concile oecuménique- sous peine d’encourir « l’indignation de Dieu Tout-Puissant et de ses bienheureux apôtres Pierre et Paul » a donc été altérée, en particulier dans les traductions en langues vernaculaires du Novus Ordo Missae, ce qui pourrait techniquement avoir des conséquences fâcheuses.

C’est la raison pour laquelle Jean Paul II avait essayé de corriger ces erreurs de traduction qui modifient la signification du rite, sans succès vu les circonstances. Fort heureusement, ceci a finalement été accompli par Benoît XVI.

La question de l'intention nécessite une plus longue explication. Disons simplement que le prêtre doit avoir "l'intention de faire de ce fait l'Eglise", soit a priori d'offrir un sacrifice propitiatoire "in persona Christi".

Le probleme qui se pose vient du fait que la nouvelle messe est souvant présentée comme un banquet pascal et non comme un sacrifice, offert sur une table et non sur un autel, par des prêtres-président de l'assemblée du peuple de Dieu qui, parfois, ne croient plus vraiment à la transubtantialisation.

Ainsi, leur intention de faire ce que fait l'Eglise peut être (dans leur esprit et en raison de leur formation) celle de présider un rite commémoratif à la mémoire de la Sainte Cène en racontant ce que le Christ à fait à ce moment" (d'où le mode narratif de la nouvelle messe ("La nuit même où il fut livré, il prit le pain, en te rendant grâce il le bénit, il le rompit et le donna à ses disciples, en disant : "PRENEZ, ET MANGEZ-EN TOUS"") et non d'offrir un sacrifice propitiatoire en la personne du Christ.

Enfin, la matière est altérée dans les cas d'abus, soit l'usage de vin de palme dans des diocèses africains, d'hosties créatives au miel et au beurre, sans parler des abus manifestes du type biscuits, chips et autre.

avatar
Alex333

Date d'inscription : 12/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Alex333 le Ven 22 Juin 2012 - 11:50

S'agissant maintenant de l'obéissance due au Souverain Pontife, il faut rappeler que si les papes peuvent être des pécheurs comme nous tous, ils ne sont pas des despotes arbitraires libres de transformer l'Eglise, la foi ou la morale au grès des cultures et des idées dominantes d'une époque donnée. Ainsi:

"Un enseignement « infaillible » d'un pape ou d'un concile œcuménique peut contredire des enseignements antérieurs de l'Église, dans la mesure où ils ne sont pas eux-mêmes considérés comme infaillibles. Dans ce cas, les enseignements faillibles antérieurs sont immédiatement abrogés. Évidemment, un enseignement infaillible ne peut pas contredire un enseignement antérieur infaillible, y compris les enseignements infaillibles de la Bible ou de la Tradition. Aussi, du fait du sensus fidelium, un enseignement infaillible ne peut pas être contredit ultérieurement par l'Église catholique romaine."

(Wikipedia: 'infaillibitité pontificale')

En outre, le Magistère ne peut se contredire. En cas de doute, il faut se référer aux témoignages de la tradition objective, unanime et constante.

Par tradition il faut entendre:

"Une tradition est l'ensemble de coutumes, d'habitudes, de pratiques... qui sont mémorisées et se transmettent d'une génération à l'autre. Dans l'Eglise, la Tradition est plus qu'une transmission intellectuelle. Elle s'appuie sur la parole de Dieu confiée par le Christ et par l'Esprit Saint aux apôtres qui la transmettent à leurs successeurs pour qu'ils la gardent vivante et la répandent avec fidélité. Ses richesses passent dans la pratique et la vie de l'Eglise qui croit et qui prie. Ecritures et Tradition constituent la source de l'Eglise et le garant de son unité" (définition officelle du Conseil des Evêques de France).

D'où la nécessité d'une "herméneutique de la continuité", comme le souhaite notre Pape Benoît XVI.
avatar
Alex333

Date d'inscription : 12/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Ven 22 Juin 2012 - 15:15

D'où la nécessité d'une "herméneutique de la continuité", comme le souhaite notre Pape Benoît XVI.

100% d'accord avec vous, souhaitons que notre bon pape continue de diriger l'Église pour bien longtemps encore et que ceux qui l'entoure lui obéissent. Après chaque communion je prie pour le pape en disant un pater et un avé et je recommande à tous de faire de même car notre Église en a bien besoin.



Le probleme qui se pose vient du fait que la nouvelle messe est souvant présentée comme un banquet pascal et non comme un sacrifice, offert sur une table et non sur un autel, par des prêtres-président de l'assemblée du peuple de Dieu qui, parfois, ne croient plus vraiment à la transubtantialisation.

Cela existe mais c'est assez rare, des mauvais prêtres il y en a partout, même dans les milieux traditionalistes. Un prêtre mal intentionné peut ne pas consacrer en intention dans les deux rites mais je pense que dans les milieux qui célèbre le rite extraordinaire, il sera dénoncé aux autorités plus rapidement que dans le rite ordinaire car le catéchisme et la liturgie sont mieux enseignés dans les groupes plus traditionnels.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Alex333 le Ven 22 Juin 2012 - 15:24


Nous sommes finallement d'accord sur ces points (qui restent il est vrai théoriques) et avant tout unis dans la prière pour notre bon Pape qui fait preuve d'un grand courage et d'une grande détermination face aux multiples épreuves rencontrées dans le cadre de son pontificat.

avatar
Alex333

Date d'inscription : 12/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Ven 22 Juin 2012 - 15:39

Oui c'est très bien et j'en suis bien heureux, tout le monde ne peut pas être d'accord sur tout. La chose importante (je ne dis pas ça spécialement pour vous mais en général)que l'on doit toujours retenir c'est que ; comme nous devons respect à notre mère de chair sous peine de péché mortel, imaginez les conséquences pour notre âme de manquer de respect envers notre mère spirituelle qu'est l'Église, c'est peut-être de l'ordre du péché contre l'esprit-Saint car Elle nous ait donné par Lui, même si par la suite l'homme peut la corrompre comme il le fait pour tout. ««même si par la suite l'homme peut La ternir en apparence aux yeux du monde, comme il le fait pour tout ce qu'il touche de pur quand il est esclave de ses bas instincts.»»


Dernière édition par Rémi le Ven 22 Juin 2012 - 19:19, édité 1 fois

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Alex333 le Ven 22 Juin 2012 - 16:20


C'est vrai, tout en gardant à l'esprit que les critiques, parfois excessives et malheureusement aussi parfois justifiées-, ne peuvent pas être dirigées contre l'Eglise catholique per se, mais uniquement contre la corruption de certains membres d'une partie de l'Eglise, soit de l'Eglise militante.

En effet: "l’Eglise militante renferme deux sortes de personnes, les bons et les méchants. Les méchants participent aux mêmes Sacrements et professent la même Foi que les bons ; mais ils diffèrent d’eux par la conduite et les mœurs. Les bons ne sont pas ceux qui sont unis seulement par la profession de la même Foi et la participation aux mêmes Sacrements, mais ceux qui sont attachés les uns aux autres par l’esprit de Grâce et le lien de Charité." (Catéchisme de Trente, 9ème article du Symbole de la Foi)

Par contre, l'Eglise catholique est par définition Sainte. Ainsi, elle ne peut pas être corrompue et ne le sera jamais:

Pape Pie XI, Mortalium Animos, 1928 : "Car jamais au cours des siècles, l'Epouse mystique du Christ n'a été souillée, et elle ne pourra jamais l'être, au témoignage de saint Cyprien : " L'Epouse du Christ ne peut commettre un adultère: elle est intacte et pure. Elle ne connaît qu'une seule demeure; par sa chaste pudeur, elle garde l'inviolabilité d'un seul foyer " (De cath. Ecclesiae unitate, VI).

avatar
Alex333

Date d'inscription : 12/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Alex333 le Ven 22 Juin 2012 - 16:27


Quant aux éventuels apostats et hérétiques qui penseraient être membres de l'Eglise catholique par le simple fait d'exercer des fonctions administratives dans une institution religieuse catholique, ils ne font en réalité pas partie de l'Eglise par le simple fait qu'ils ne professent pas la même Foi.

avatar
Alex333

Date d'inscription : 12/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Ven 22 Juin 2012 - 19:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Par contre, l'Eglise catholique est par définition Sainte. Ainsi, elle ne peut pas être corrompue et ne le sera jamais:

C'est vrai, le terme que j'ai employé est trop vague, j'aurais du écrire ««même si par la suite l'homme peut La ternir en apparence aux yeux du monde, comme il le fait pour tout ce qu'il touche de pur quand il est esclave de ses bas instincts.»»

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Myriamis le Jeu 5 Juil 2012 - 21:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
C'est vrai, tout en gardant à l'esprit que les critiques, parfois excessives et malheureusement aussi parfois justifiées-, ne peuvent pas être dirigées contre l'Eglise catholique per se, mais uniquement contre la corruption de certains membres d'une partie de l'Eglise, soit de l'Eglise militante.

En effet: "l’Eglise militante renferme deux sortes de personnes, les bons et les méchants. Les méchants participent aux mêmes Sacrements et professent la même Foi que les bons ; mais ils diffèrent d’eux par la conduite et les mœurs. Les bons ne sont pas ceux qui sont unis seulement par la profession de la même Foi et la participation aux mêmes Sacrements, mais ceux qui sont attachés les uns aux autres par l’esprit de Grâce et le lien de Charité." (Catéchisme de Trente, 9ème article du Symbole de la Foi)

Par contre, l'Eglise catholique est par définition Sainte. Ainsi, elle ne peut pas être corrompue et ne le sera jamais:

Pape Pie XI, Mortalium Animos, 1928 : "Car jamais au cours des siècles, l'Epouse mystique du Christ n'a été souillée, et elle ne pourra jamais l'être, au témoignage de saint Cyprien : " L'Epouse du Christ ne peut commettre un adultère: elle est intacte et pure. Elle ne connaît qu'une seule demeure; par sa chaste pudeur, elle garde l'inviolabilité d'un seul foyer " (De cath. Ecclesiae unitate, VI).


Très vrai cher Alex333 ! C'est ainsi que Sainte Jeanne D'Arc au cours de son procès, répondit inspirée par Saint Michel Archange : "Les hommes d'église ne sont pas l'Eglise"...
avatar
Myriamis
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Myriamis le Jeu 5 Juil 2012 - 21:02

Sinon cela fait deux ou trois fois que je me pose la question : le titre de cet article n'aurait-il pas dû être "La grande apostasie" ?
avatar
Myriamis
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Dim 8 Juil 2012 - 15:33

C'est sûr que le but (atteint) du modernisme est l'apostasie... Mais ce but n'est devenu évident qu'au bout d'un certain temps. Au départ, le modernisme n'est pas autre chose que l'introduction de la spiritualité FM dans le catholicisme. On dit "le" modernisme, mais sous cette apellation se cachent de nombreuses hérésies, que chacun choisit selon ses goûts, et qui sont toutes introduites sous prétexte de "mettre en valeur l'Amour de Dieu"... L'enfer existe, mais il est vide; ou bien: Jésus n'était pas plus Dieu que nous et nous sommes comme lui; ou bien: tout est symbolique dans son enseignement, et il n'y a pas de dogmes...

Mais évidemment, dès qu'on accepte l'une de ces hérésies, on est prêt à accepter les autres et c'est l'apostasie. C'est la même chose dans la franc-maçonnerie. Quand un catholique y entre, on lui raconte que la spiritualité humaniste est compatible avec le catholicisme. Et puis, à mesure qu'il avance dans les degrés d'initiation, il devient de moins en moins catholique, et de plus en plus FM...

Nous avons eu un bel exemple sur ce forum. Il avait choisi le pseudonyme évocateur de "Franck Masson"... Il se disait catholique, et puis finalement il a fini par reprocher leur "rigidité" aux membres du forum qui, selon lui, n'avaient rien compris au message de Jésus qui était, selon lui, "un type super" qui prônait l'ouvertue à toutes les religions sans imposer de dogme... Bref, les FM font une relecture de l'Ecriture où tout est symbolique. Et ils ont l'impression que les autres sont dans l'erreur et que eux seuls ont compris les symboles, grâce à leur initiation qui les a faits passer à l'état d'"éveil". Et là, ils sont en pleine gnose et ils sont perdus par leur orgueil.

---------------------------------------------------------------------

Pour en revenir aux révélations de la soeur de la Nativité, j'ai découvert beaucoup de choses qui les confirment.

Elle annonçait donc qu'une grande hérésie surviendrait et qu'il faudrait un concile pour se défendre. C'est très clair: c'est le concile Vatican (I) contre le modernisme.

Elle annonçait ensuite que les ennemis de l'Eglise appelleraient Lucifer pour les aider mais que, juste avant, certains se convertiraient. On trouve en fait des traces de ces conversions dans plusieurs livres.

- dans "Lucifer et le pouvoir occulte" du Marquis de la Franquerie (qu'on peut lire sur Internet),

C'est à ce moment que Monseigneur Jouin reçut les Mémoires, de Clotilde Bersone, ancienne grande-prêtresse de
Lucifer, convertie et cachée dans un couvent. Un jésuite, le Père Arnold Richard, était entré en possession de ces Mémoires
et, ayant vainement tenté d'obtenir que la Compagnie de Jésus les publiât, décida alors de remettre le document
à Monseigneur Jouin. Il demanda donc à son frère, qui habitait à Aix en Provence et que je connaissais bien, de faire le
nécessaire. Le principal collaborateur de Monseigneur, l'Abbé Boulin, théologien éminent qui avait longtemps été à
Rome et y avait collaboré à la condamnation du Sillon, étudia la question. Le document ne pouvait être publié tel quel,
car il contenait des accusations d'assassinat contre quelques hommes politique français et étrangers encore vivants. La
publication, expurgée, parut en 1929 sous le titre, L'Elue du Dragon. Elle a été rééditée dernièrement.
Encore une indication datée...

- dans le livre "Veillez et priez car l'heure est proche" de Michel Servant, (tome I, page 164), il est question d'un haut-initié converti à la fin du XIXe siècle, dont les mémoires avaient été publiées sous le titre "Mémoires du Haut Initié maçon". L'auteur avait été retrouvé par ses pairs et crucifié...

La libération de Lucifer:

Quand Anne-Catherine Emmerich dit que Lucifer a été enchaîné au moment de la descente du Christ aux Enfers, et qu'il doit être déchaîné 50 ou 60 ans avant l'an 2000, on peut se demander: "pourquoi?"... Ce n'est pas lui qui a le pouvoir de décision de la date, mais Dieu. Et si Dieu autorise une chose si abominable pour l'humanité, est-ce que ce n'est pas parce que , d'une part, les hommes sont devenus mauvais, d'autre part parce que il s'est trouvé suffisamment d'hommes pour conclure un pacte par lequel ils se damnaient, pour obtenir la libération de Lucifer? Il me semble que la décision de Dieu vient d'une demande libre des hommes, concrétisée par un acte collectif de magie noire????

Il y a une autre indication datée intéressante dans le livre "retire-toi, Satan" (récit d'un exorcisme aux Etats-Unis en 1928):

Le père Théophile lui demanda un jour [à Lucifer]: "Que peux-tu faire, impuissant Lucifer?"
Ce à quoi il répondit: "Que pourrais-tu faire, toi, si tu étais lié comme je le suis?

Donc, en 1928, Lucifer était encore lié, mais pas pour longtemps: la mystique Thérèse Neumann assistait à cet exorcisme d'un point de vue spirituel.
Elle en fut si choquée et bouleversée qu'elle déclara: "Si ce n'est pas contre la volonté de Dieu, je Lui demanderai de ne plus jamais me permettre d'assister à quelque chose d'aussi terrible".

On voit dans le livre que la lutte engagée entre l'Eglise et les démons au cours de cet exorcisme avait une valeur symbolique très forte, comme si elle marquait le début du combat final. A un autre moment, on lit:

Le père Théophile ordonna un jour au démon de se retirer et de retourner en enfer, ce à quoi le diable répliqua avec un grognement: "Comment peux-tu me bannir en enfer? Je dois être libre afin de préparer la voie à l'Antichrist". Et il poursuivit en s'exprimant par le corps de la possédée: "Nous savons beaucoup de choses. Nous lisons les signes des temps. Ce siècle est le dernier. Lorsque les hommes écriront l'an 2000, la fin sera proche."

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Dim 8 Juil 2012 - 19:55

Suite des visions de la soeur de la Nativité:

…Je vois en Dieu que, lorsque les complices de l’Antechrist commenceront à faire la guerre, ils se placeront auprès de Rome, où ils triompheront par leurs victoires de tous les empires et de tous les royaumes qui seront autour de cette ville. Il y a en cela une chose dont je ne suis pas certaine. Ce que je sais, c’est que Rome périra entièrement, que le Pape souffrira le martyre, et que son siège sera préparé pour l’Antechrist. Mais je ne sais pas si cela sera fait un peu avant l’Antechrist par ses complices, ou bien par l’Antechrist lui-même, au moment où il entrera dans le cours de ses victoires.



Règne de l’Antechrist.
Grâces abondantes dont il abusera.
Excès de son orgueil.
Persécutions sans exemple.



« Je vois qu’une des impures « Epouses des Cantiques » doit donner le jour à l’Antechrist, qui vraisemblablement aura pour père un des principaux chefs des magiciens. Il sera élevé à leur école, et formé d’après les principes de la religion qui lui aura donné naissance. Il se glorifiera d’être né de l’Epouse des cantiques, ce qui sera pour lui le premier motif de se préférer à Jésus-Christ même….

Jésus-Christ m’a fait voir qu’il avait mis l’Antechrist au nombre des hommes rachetés de son Sang, et qu’il lui accorderait dès son enfance, toutes les grâces nécessaires et même des grâces prévenantes et extraordinaires dans l’ordre du salut. Dans un âge plus avancé, il ne lui refusera pas les grâces fortes de conversion. Ainsi ce Fils de la perdition en abusera aussi bien que des premières. Je vois qu’il les tournera toutes contre lui-même, par un abus outrageant, par une résistance opiniâtre et superbe, qui le conduira au comble de l’aveuglement de l’esprit et de l’endurcissement du cœur ; il méprisera tous les avis et les bons exemples de ses amis ; il étouffera tous les remords de sa conscience ; il foulera au pieds tous les moyens par lesquels le ciel tentera de le rappeler, sans jamais vouloir se rendre à la voix de Dieu, qui, de son côté, l’abandonnera enfin à son sens réprouvé ainsi que ses complices.
__________________________________________________________________________________

« Jésus-Christ m’a fait voir qu’il avait mis l’Antechrist au nombre des hommes rachetés de son Sang » :
donc il sera baptisé.


La suite fait évidemment penser au message de la Salette :

« La terre sera frappée de toutes sortes de plaies ; il y aura des guerres jusqu’à la dernière guerre, qui sera alors faite par les dix rois de l’antéchrist, lesquels rois auront tous un même dessein et seront les seuls qui gouverneront le monde. Avant que ceci arrive, il y aura une espèce de fausse paix dans le monde; on ne pensera qu’à se divertir ; les méchants se livreront à toutes sortes de péchés ; mais les enfants de la sainte Eglise, les enfants de la foi, mes vrais imitateurs, croîtront dans l’amour de Dieu et dans les vertus qui me sont les plus chères. Heureuses les âmes humbles conduites par l’Esprit-Saint ! Je combattrai avec elles jusqu’à ce qu’elles arrivent à la plénitude de l’âge.

La nature demande vengeance pour les hommes, et elle frémit d’épouvante dans l’attente de ce qui doit arriver à la terre souillée de crimes.
Tremblez, terre, et vous qui faites profession de servir Jésus-Chris et qui au-dedans vous adorez vous-mêmes, tremblez ; car Dieu va vous livrer à son ennemi, parce que les lieux saints sont dans la corruption ; beaucoup de couvents ne sont plus les maisons de Dieu, mais les pâturages d’Asmodée et des siens.


Ce sera pendant ce temps que naîtra l’Antéchrist, d’une religieuse hébraïque, d’une fausse vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l’impureté ; son père sera Evêque ; en naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot ce sera le diable incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d’impuretés. Il aura des frères qui, quoiqu’ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants du mal ; à 12 ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu’ils remporteront ; bientôt, ils seront chacun à la tête des armées, assistés par les légions de l’enfer. »


La fausse paix, c’est vraiment l’époque que nous vivons en Occident. C’est une paix pour qui s’affale devant son téléviseur et ne pense qu’à son confort. Mais c’est une souffrance pour tous ceux qui voient leurs frères s’enfoncer dans le refus de Dieu.
C’est vrai que les bons mettent cette période à profit pour se rapprocher de Dieu. On le voit dans les bonnes paroisses : il y a du monde à la messe et à la confession, il y a du monde à l’adoration Eucharistique, les gens s’agenouillent à la consécration et communient pieusement…


beaucoup de couvents ne sont plus les maisons de Dieu, mais les pâturages d’Asmodée et des siens.

Asmodée, c’est le démon de la volupté. Ça correspond bien à la description des faux dévôts dans les visions de la soeur de la Nativité.
Les frères de l’Antéchrist, ce sont certainement des personnes qui auront été initiées encore bébés, non ?

Dans le livre "Veillez et priez", il y a un passage assez dur, tome 1, p.158:

Mélanie écrivait au chanoine de Brandt, le 28 novembre 1894: "je n'ai plus d'espoir de voir (moi-même) la France se relever: elle est l'humble esclave des jfs et de la franc-maçonnerie spirite-diabolique-luciférienne. Et vous savez sans doute qu'il y a des couvents de religieuses lucifériennes... Et cependant les chrétiens... que font-ils pour s'unir et repousser tous ces ministres de Satan?"

Est-ce que Mélanie Calvat voyait ce qui se passait à son époque ou bien, comme Marie-Julie Jahenny, ce qui se passerait un siècle exactement plus tard? Parce que, si c'était comme ça il y a un siècle, qu'est-ce que ça doit être maintenant! On peut se poser la question à propos de ce paragraphe du message de la Salette:

Dans l'année 1865, on verra l'abomination dans les lieux saints; dans les couvents, les fleurs de l'Eglise seront putréfiées et le démon se rendra comme le roi des coeurs. Que ceux qui sont à la tête des communautés religieuses se tiennent en garde pour les personnes qu'ils doivent recevoir, parce que le démon usera de toute sa malice pour introduire dans les ordres religieuses des personnes adonnées au péché, car les désordres et l'amour des plaisirs charnels seront répandus par toute la terre.

Evidemment, ça fait penser à la libération des moeurs dans les années 1960 et les affaires de pédophilie qui ont fait surface avec un temps retard: certaines de ces affaires remontent à plusieurs dizaines d'années... C'est assez troublant! On a l'impression que la Vierge, prévoyant que les années que nous vivons seraient troublées par toutes sortes de fausses prophéties, a suscité des prophètes cent ans avant les événements...



______________________________________________________________
Suite des visions de la soeur:


Cette superbe qui les révolte contre Dieu, je vois qu’elle doit être tellement humiliée et confondue au jour du jugement, qu’ils seront tous obligés de confesser qu’ils ne sont réprouvés que par leur faute, puisqu’ils auront reçu des grâces plus que suffisantes pour faire leur salut. Tout infidèle, tout idolâtre avouera la même chose, et par là ils se condamneront eux-mêmes, en justifiant la justice et la bonté de Dieu envers tous.

Quand ce méchant apparaîtra sur la terre, tout l’orgueil, toute la malice de l’ange rebelle et de ses complices y paraîtront avec lui. Il semble qu’il sera accompagné de tout l’enfer et suivi de tous les crimes. Il sera comme entouré d’une clarté divine plus brillante que les rayons du soleil. Il paraîtra accompagné d’une cour céleste d’anges qui marcheront à sa suite ; des légions entières d’anges lui rendront leurs hommages comme à leur roi, et l’adoreront comme le vrai Dieu tout-puissant et le Messie tant désiré et attendu depuis le commencement du monde.

Mais dans tout cela, je ne vois en Dieu qu’erreurs abominables et impostures exécrables. Ce seront des légions de démons qui viendront sous la figure d’anges de lumière, faire leur cour à l’homme d’iniquité et l’adorer comme le Messie.

Des anges de lumière ou des extra-terrestres? On peut tout imaginer!

Ne manquez pas le prochain épisode: la chute de l'Antéchrist...

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par lillium le Lun 9 Juil 2012 - 14:49

Au sujet de cette phrase de la vierge à la salette :

Ce sera pendant ce temps que naîtra l’Antéchrist, d’une religieuse hébraïque, d’une fausse vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l’impureté ; son père sera Evêque ; en naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot ce sera le diable incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d’impuretés.

Ceci est exactement le sous-texte caché du film Prometheus (le préquelle d'alien).
Derrière le mythe de prométhée se cache bien évidemment, l'affreux lulu, le singe de dieu, le soit disant porteur de lumière ou plutot de fibre optique devrais-je dire.
Si vous n'avez pas vu le film, regardez le en ayant lu cette phrase et là vous comprendrez tout.

lillium

Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Lun 9 Juil 2012 - 16:41

Non, je n'ai pas encore vu le film, mais vous m'intriguez...

Je suis en train de lire le livre "extraterrestres, les messagers du New Age"... L'auteur parle du projet Prometheus qui avait pour but de chercher les "origines de la vie" (en cherchant de l'eau sur les planètes de la galaxie) et il établit un parallèle entre les prétendus "extraterrestres" et les démons... Mais je crois qu'il revient plus longuement sur la question dans les chapitres suivants.

On a l'impression que tout se rejoint: la situation économique, la crise de l'Eglise, les troubles politiques, les ET... L'ufologie est très liée aux théosophes, à la CIA, à la Commission Trilatérale...

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Invité le Lun 9 Juil 2012 - 16:54

@Annie a écrit:On a l'impression que tout se rejoint: la situation économique, la crise de l'Eglise, les troubles politiques, les ET... L'ufologie est très liée aux théosophes, à la CIA, à la Commission Trilatérale...
Jusqu'ici Annie, j'ai trouvé une certaine logique à ce vous disiez mais le danger maintenant est de tomber dans une espèce de syncrétisme mêlant extraterrestres et démons. Votre exposé risque de perdre tout sérieux. Il existe tout un courant visant à assimilé le surnaturel à l'extraterrestre niant ainsi l'existence de l'au-delà. Est-ce votre objectif ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Joseph le Lun 9 Juil 2012 - 19:34

je n'ai jamais vu d'E T , en revanche je croise des démons tous les jours.
souvent ces démons sont bien habillé , parfumés , ils ont de bons métiers, on les appels des POLITICIENS.
avatar
Joseph

Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Invité le Lun 9 Juil 2012 - 19:53

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par lillium le Lun 9 Juil 2012 - 21:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Non, je n'ai pas encore vu le film, mais vous m'intriguez...

Je suis en train de lire le livre "extraterrestres, les messagers du New Age"... L'auteur parle du projet Prometheus qui avait pour but de chercher les "origines de la vie" (en cherchant de l'eau sur les planètes de la galaxie) et il établit un parallèle entre les prétendus "extraterrestres" et les démons... Mais je crois qu'il revient plus longuement sur la question dans les chapitres suivants.

On a l'impression que tout se rejoint: la situation économique, la crise de l'Eglise, les troubles politiques, les ET... L'ufologie est très liée aux théosophes, à la CIA, à la Commission Trilatérale...

C'est bien de cela dont il s'agit dans le film, mais si vous voyez le film, interessez-vous de près au personnage de l'androide David, vous verrez que c'est lui qui déclenche tous les événements et se pose à chaque fois en tentateur en posant les bonnes questions, il tire toutes les ficelles sans que personne ne s'en rende compte et arrive à ses fins en jouant sur la sensibilité de chacun. La création de l'alien et sa double rangée de dents (selon la vierge l'antéchrist a des dents à sa naissance!) est un succès mais pas la destruction de la terre qu'il recherchait aussi au passage, mais sans le faire exprès bien entendu. Avant de me rendre compte de tout cela, je l'ai reconnu d'abord au fait qu'il tente de se substituer à la vraie fille de son créateur, qu'il lui ravisse la première place et ceci en poussant la ressemblance et le mimétisme au maximum (la tenue, la teinture de cheveux). Je me suis dit qu'à ce niveau là, y en avait vraiment qu'un pour faire ça, et que derrière le mythe de prométhée qui donne le feu aux hommes et donc la connaissance, c'est bien plutot en réalité du lucifer gnostique à travers ce personnage dont il s'agit.



Pour ce qui est des extraterrestres, comme par hasard, la NASA vient récemment de confirmer l'authénticité une video d'UFO filmée depuis la station spatiale, video disponible depuis longtemps pourtant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lillium

Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Mar 10 Juil 2012 - 9:07

Dans tous ces phénomènes inexpliqués, il y a quelque-chose de démoniaque...

Il y a une video qui fait plus peur que celles de la NASA prises de l'espace, c'est le témoignage d'un membre de l'équipage de la navette Atlantis, qui était en mission de réparation à l'extérieur de la navette, et qui a été approchée de près par un "OVNI". Cette femme, choisie pour sa résistance exceptionnelle (physique et morale), fait des malaises à chaque fois qu'elle veut raconter ce qu'elle a vu... Ce sont des démons, c'est clair!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il y a autre chose: après chaque époque durant laquelle beaucoup d'OVNI apparaissent, il y a un progrès technologique majeur, qui permet plus de mobilité et plus de communications, mais aussi plus de contrôle de l'humanité... Par exemple, après 1947 (Roswell en particulier), on a inventé les microprocesseurs, la fibre optique, le laser... Mais il n'y a jamais eu d'extraterrestres en chair et en os...

Tout cela fait penser aux visions d'Anne-Catherine Emmerich sur l'Ancien Testament: elle voit les "démons des airs" (ceux du secret de la Salette). Ce sont des anges qui se sont révoltés à la suite de Lucifer et qui ont été précipités en enfer. Mais, dans leur chute, ils ont regretté leur révolte. Pour cette raison, ils ont eu le droit de rester sur terre pour tenter les hommes. AC Emmerich les voit transmettre des connaissances aux hommes: des secrets de bâtisseurs, l'utilisation du feu, la sculpture... Mais ces connaissances sont utilisées pour faire le mal... Troublant, non?


Quant à l'utilisation de la technologie pour faire adorer le démon, on pense au projet Blue Beam, dévoilé par un journaliste qui est évidemment mort d'une crise cardiaque peu de temps après... Comme tous ceux qui s'opposent au NOM...


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Jeu 12 Juil 2012 - 10:44

Petite synthèse sur les OVNI avant de continuer avec les visions de la sœur :

Il y a deux phénomènes différents : les « lumières » et phénomènes inexpliqués attribués au passage d’ "engins extraterrestres " et les " rencontres " avec de prétendues entités extra terrestres…


Phénomènes inexpliqués : la plupart des OVNIs sont en fait des avions ou des lanternes thaïlandaises (n’ayons pas peur du ridicule !). Mais il reste des lumières se déplaçant à grande vitesse, qui laissent sur leur passage des traces inexplicables : la végétation présente des transformations qu’on peut reproduire dans un four à micro-ondes, mais pas au sol, ni sans élévation de température. On observe aussi des dépôts de composés ferreux magnétisés, dont la présence perturbe le fonctionnement des appareils électroniques…

Evidemment, on peut en déduire que ce sont les résultats de recherches secrètes de l’armée. C’est la solution la plus plausible. Sauf que ces phénomènes étaient déjà décrits au XVIIe siècle ????


Extraterrestres : ils n’existent pas, bien sûr. Je le sais bien. Pas en chair et en os. Mais il y a des phénomènes d’ordre psychologique (ou spirituel ???) qui leur sont attribués.


Premièrement, les prétendus enlèvement d’humains (abduction) pour des expérimentations médicales visant à produire des hybrides humano-extraterrestres. Oui, pffff , n’importe quoi. L’auteur du livre « extraterrestres, les messagers du New Age étudie ce phénomène.

En résumé, des personnes voient une lumière bleue et ressentent une paralysie. Puis ils ne se souviennent plus de rien, mais éprouvent par la suite un malaise moral, des troubles physiques et une grande attirance pour les sciences ésotériques… Et ce phénomène touche des milliers de personnes ! Sous hypnoses, ils se "souviennent" qu’ils ont été enlevés par des extraterrestres qui leur ont fait subir des expérimentations à l’intérieur d’une soucoupe volante.

L’étude de ce phénomène montre que toutes ces personnes souffrent d’un même trouble du sommeil (je n’entre pas dans les détails), qu’elles étaient toutes intéressées par les connaissances ésotériques et qu’elles regardaient beaucoup de séries de science fiction, le tout avant l'"enlèvement". L’auteur en conclut : circulez, y a rien à voir…

Je ne suis pas de cet avis. Ces personnes étaient conditionnées par une « culture » qu’on nous impose littéralement (surtout aux jeunes, entre les films de SF, la littérature fantastique etc…). Il s’est passé « quelque-chose » qui a fait qu’ils se sont retrouvés dans une situation de malaise. Et là-dessus, la technique de l’hypnose a fait ressurgir de faux souvenirs liés à ce conditionnement. Je trouve tout ça vraiment effrayant : la « lumière » et l’hypnose ont donc fait passer des tranches d’inconscient de la case « souvenirs visuels et auditifs » à la case « souvenirs d’expériences vécues ». Et c’est très inquiétant, parce que, d’une part ça explique pourquoi nous sommes abreuvés de culture fantastique New Age, d’autre part, ça ressemble terriblement au projet Blue Beam :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur le plan scientifique, cette thèse conspirationniste s'appuie sur plusieurs éléments. Depuis trente ans, les soviétiques et américains auraient constitué de gigantesques bases de données relatives aux particularités physio-psychologiques, à la composition anatomique et électromécanique du corps humain, ainsi que les études électromagnétiques, chimiques et biologiques du cerveau. Ces bases de données incluraient également les langues et dialectes de toutes les cultures mondiales.

Des programmes religieux de type messianique et autres figureraient aussi dans ces bases. Or, l'ensemble de ces données pourraient être véhiculées par relais de satellites.

Si nous mettons ce spectacle spatial en parallèle avec le programme de la "guerre des étoiles", nous constatons que la combinaison de radiations électromagnétiques avec l'HYPNOSE a fait l'objet de recherches intensives!


En 1974, le chercheur G.F. Shapits aurait dit à ce sujet : "Cette recherche a montré que le langage parlé de l'hypnotiseur peut également être transmis par une énergie électromagnétique directement dans une certaine partie du cerveau humain sans utiliser de moyens mécaniques de réception et de codage, et sans que la personne exposée à cette influence ne puisse contrôler consciemment l'entrée de l'information. On peut en déduire que le comportement volontaire de la personne a été soustrait à son libre arbitre".

Selon le psychologue James Mc Connel : "Nous pouvons à présent combiner la privation sensorielle avec les drogues hypnotiques, et une astucieuse manipulation de la récompense et de la punition afin d'obtenir un contrôle absolu sur le comportement d'un individu. Il sera alors possible de réaliser un rapide et efficace lavage de cerveau qui nous permettrait d'effectuer des changements importants sur la personnalité et le comportement d'une personne".

Dans son livre "Le Corps Electrique", le prix Nobel Robert Baker décrit une série d'expériences démontrant qu'on pouvait entendre et comprendre des messages transmis d'une cabine d'isolation, par audiogramme à pulsions micro-ondes analogues à la vibration d'une parole envoyée dans le cerveau. Baker en déduisit "qu'un tel système a une application évidente pour couvrir des opérations destinées à pousser à la folie une cible humaine à l'aide de voix inconnues ou pour donner des ordres indétectables à un tueur programmé". Le livre de James C. Lynn parut en 1978, (L'Effet et l'Application des Micro-ondes auditives), décrit également comment des voix audibles peuvent être directement diffusées dans le cerveau. Ces micro-ondes pourraient également être utilisées pour brûler la peau, augmenter l'effet des drogues ou affecter le fonctionnement du cerveau. Ces effets ont tous été reconnus officiellement par la CIA, le 21 septembre 1977, lors d'un témoignage devant le Comité de la Santé et de la Recherche. Le Dr Sidney Gottlieb qui dirigeait le programme MK-Ultra à cette époque fut contraint d'admettre les recherches de la CIA en vue de découvrir des techniques affectant l'organisme humain à l'aide de moyens électroniques.


Deuxièmement, les « communications » des extraterrestres avec des humains… Quelques extraits du livre de Laurent Glauzy : Extraterrestres, les messagers du New Age :

Dans le jargon ufologiste, un « contacté » ou un « channel » désigne une personne qui reçoit des messages des Extraterrestres. Ces entités s’adressent à lui pour lui confier une mission. Pour le « channel » ou le « contacté » qui veut « s’ouvrir à l’entité », il doit se plonger dans un état méditatif ou de conscience altérée par le moyen de la « transe médiumnique », de l’ »expansion de la conscience » : c’est la méthode du « channeling », héritière de la « télépathie éthérique », concept élaboré en 1950par la théosophe Alice Bailey qui a publié une vingtaine d’ouvrages ésotériques, ainsi que des articles pour le Lucis Trust. Ce concept est popularisé dans son ouvrage Télépathie et corps éthérique.

Bref, c’est tout simplement du spiritisme… Inutile de chercher des extraterrestres en chair et en os, puisque ce sont des démons.

Suivent plusieurs exemples de messages d’extraterrestres, qui se présentent par leur nom. Après recherche, ces noms sont ceux de démons… Figurez-vous que les extraterrestres veulent organiser la survie de l’espèce humaine en évacuant une partie de la terre le moment venu, car l’univers doit subir une grande purification pour l’avènement de l’ère du Verseau… Les heureux élus reviendraient ensuite sur terre avec une mentalité plus pacifique transmise par les extraterrestres, avec éventuellement le témoignage de Bouddha, Jésus et Mahomet, contactés à leur époque et conservés en hibernation dans le cosmos.


Il y a aussi un exemple très intéressant :

En 1989, dans The Fellowship (l’Association), Brad Steiger écrit qu’il a eu des contacts avec un Extraterrestre s’appelant Semjase, l’informant d’événements apocalyptiques. Il lui enseigne que la Bible a été incorrectement transmise.

De la même façon, Francie, sa première épouse, dit avoir reçu des messages d’un ange, Kihief. Il lui explique l’histoire du monde, que le serpent de la Bible a contribué à la création de l’humanité. Le serpent que nous comprenons dans le contexte religieux comme l’incarnation du démon, de Satan ou de Lucifer, est présenté comme une entité créatrice. Sous cette autre forme, nous retrouvons la théorie des extraterrestres reptiliens. Dans la Cabale, le nom du serpent venimeux est Samaël. Selon la tradition juive, quand il retrouvera son nom et sa nature d’ange, on contractera le mot pour garder « Sam » qui, en hébreux, signifie « poison ». D’après le Zohar (Livre de la Splendeur), Samaël, parfois décrit comme le nom « angélique » du Diable, est également l’amant de Lilith, le première femme créée par Dieu, avant Eve !

Et voilà comment, pour rejeter Dieu et ne pas croire qu’il a créé le monde, on en arrive à croire que ce sont les extraterrestres (bref, les démons) qui nous ont créés.

En conclusion : les extraterrestres sont des démons.

… Et ils préparent l’arrivée de l’Antéchrist.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Myriamis le Jeu 12 Juil 2012 - 11:04

En attendant chère Annie, ce n'est pas l'avis d'un certain jésuite de l'observatoire du Vatican ayant baptisé son nouveau téléscope "Lucifer" !!!

Le père jésuite José Gabriel Funes, n'hésite pas un seul instant à promouvoir l'idée de l'existence d'ET comme n'étant pas opposée à la foi et la théologie catholique. Idem pour son con-frère Monseigneur Corrado Balducci, théologien au Vatican, qui "avait déjà engagé l'Eglise dans la voie d'une reconnaissance de la réalité extraterrestre". Le directeur de l'observatoire de Castel Gandolfo a rappelé que la foi en Dieu n'exclut pas d'envisager l'existence des aliens.

Le Révérend Jose Gabriel Funes a déclaré que l'immense étendue de l'univers montre qu'il est possible que d'autres formes de vie existent en-dehors de la Terre, même des êtres évolués.
Dans une interview publiée par L'Osservatore Romano le 13 mai, jour anniversaire de la première apparition de Fatima(ben voyons...), le Révérend Funes a dit que cette idée "ne saurait être contraire à la foi chrétienne" parce que les aliens seraient des créatures divines.
L'interview reprend en titre une de ses formules : "L'extraterrestre est mon frère". Selon lui, nier l'existence des E.T. serait comme "imposer des limites" à la liberté du Créateur. "Comme il existe une multiplicité de créatures sur Terre, il peut y avoir d'autres êtres également intelligents créés par Dieu".
avatar
Myriamis
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Jeu 12 Juil 2012 - 22:05

Il y a aussi des faux mystiques qui assurent qu'Adam et Eve ont eu des enfants avant leur chute, qui eux-mêmes ont eu des enfants. En clair, il existe encore un paradis terrestre peuplé d'humains sans péché originel. Mais c'est pour sous-entendre que le sacrifice du Christ n'était pas nécessaire pour tout le monde, et pour minimiser les vertus de la Vierge Marie.

De la même façon, prétendre qu'il y a d'autres créatures en dehors des hommes et des anges (et démons), c'est introduire des doutes dans les Ecritures et la Tradition... Mais à notre époque, on entend tout et n'importe quoi, même de la part de gens d'église. C'est bien malheureux. Il y a des prêtres qui ne croient pas aux apparitions de la Vierge, mais qui sont ouverts à l'existence d'Extarterrestres qui communiqueraient par écriture automatique par l'intermédiaire de personnes en transe. Ils ont perdu l'odorat et ils ne sentent plus le soufre...

J'aimerais bien savoir s'il a reçu "l'effusion de l'Esprit", ce père jésuite... De tels délires New Age dans l'Eglise, c'est encore une preuve que Lucifer a été délié...
En revanche, le fait que le Vatican ait un télescope n'est pas tellement étonnant, vue de quelle manière s'annonce l'Antéchrist. Des signes dans le ciel, on risque d'en avoir, et pas qu'un peu, et pas dans longtemps... Je viens d'apprendre qu'en avril 82, l'arrivée du Messie a été annoncée dans les journaux de tous les pays du monde!!! Il faut que je me documente sur ce scoop, parce que ça ramène à la prophétie de la soeur de la Nativité:


Mais avant d’employer la rigueur, les démons paraîtront sous la figure d’anges de lumière pour annoncer leur Messie, l’Antechrist. Il sera aussi annoncé en même temps par les prétendus prophètes qui abonderont parmi ces impies magiciens. Cette annonce aura lieu quelques années avant la naissance de l’Antechrist ; (je vois en Dieu que ce sera comme deux ou trois ans auparavant).


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Sam 14 Juil 2012 - 21:48

Finalement, l'histoire des deux jésuites illustre bien les révélations de la soeur...
Le premier, moderniste, est Pierre Teilhard de Chardin, qui écrit dans une lettre en 1955:

En vertu de sa biochimie tout entière, l'univers est de nature "poly-humaine" (polypensante). Possible que, à cause des distances, les contacts ne s'établissent jamais entre noosphères. Reste que la probabilité de l'existence de noosphères est devenue telle qu'une religion excluant (ou même n'admettant pas positivement) par structure l'éventualité d'une pluralité de foyers pensants ne couvrirait plus les dimensions du monde que nous connaissons. Voilà pourquoi j'insiste, il nous faudra, tôt ou tard, un nouveau Nicée définissant la face cosmique de l'incarnation.
(cité dans Extraterrestres, les messagers du New Age)

Traduction: "comme la science est supérieure à la Révélation, je suppose avec elle qu'il y a des extraterrestres, et l'Eglise doit se soumettre à mon jugement et redéfinir le Credo"... Un tel orgueil, ça fait évidemment penser à Lucifer... Surtout qu'il y a une idée sous-jacente: plutôt que de reconnaître la Vierge Marie comme la plus pure des créatures, et à ce titre de l'accepter comme reine de l'Univers, on préfère inventer des créatures extraterrestres qui ne soient pas obligées de s'incliner devant elle. C'est signé.

Le deuxième jésuite, c'est le père Funes.
Comble de la célébrité, ce dernier est même cité par Le Monde, journal franc-maçon et anti-catholique depuis sa création:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nos frères extraterrestres

La possibilité d'une vie extraterrestre n'est exclue, en théorie, par aucune des grandes religions, dont les autorités adoptent toutefois des positions mitigées. Une prudence amenée à évoluer par des avancées scientifiques constantes.

Lorsque le père José Gabriel Funes, directeur de l'observatoire du Vatican, s'est prononcé en avril dernier sur l'existence d'autres planètes habitées, il a déclenché une grande vague de curiosité : « Tout comme il y a une multitude de créatures sur Terre, il pourrait y avoir d'autres êtres, même des êtres intelligents, créés par Dieu. Cela ne contredit pas notre foi car nous ne pouvons pas poser de limites à la liberté créatrice de Dieu », a-t-il expliqué. Unique organisme scientifique financé (en partie) par le Saint-Siège, l'observatoire du Vatican est membre de l'Union astronomique internationale. Poursuivant son audacieuse réflexion, le père Funes a ensuite estimé que nous pourrions parler de « notre frère extraterrestre », tout comme François d'Assise considérait comme nos frères et sœurs l'ensemble des créatures terrestres. Mais aussitôt, le voilà tenu de se justifier sur les aspects doctrinaux relatifs au salut et à l'incarnation. « Si d'autres êtres intelligents existent, il n'est pas dit qu'ils ont besoin de la rédemption, a-t-il alors précisé. Peut-être sont-ils restés dans la pleine amitié avec leur créateur... » Et sont donc exempts du péché originel. Mais dans le cas contraire, l'incarnation vaudrait aussi pour eux, estime-t-il, car « l'incarnation est un événement totalement unique ».


En évoquant ce thème, le père Funes s'inscrit dans une longue lignée théologique et surtout dans celle de son prédécesseur à l'observatoire, le père George Coyne, qui s'était prononcé sur cette question dans le livre dirigé par le sociologue des religions Alexandre Vigne, Dieu, l'Église et les extraterrestres (Albin Michel, 2000). « Nous sommes allés à Rome dans le cadre d'un documentaire pour France 2, raconte Alexandre Vigne. George Coyne nous a dit que, selon lui, l'univers est fait pour fabriquer la vie, donc l'existence d'autres êtres ne pose pas de problème à sa foi : "C'est un défi salutaire qui la grandit au lieu de l'enfermer", nous a-t-il expliqué. » [...]

Quant aux aspects théologiques, Alexandre Vigne note que la position contemporaine de l'Église s'inspire de l'évolution doctrinale consécutive à la découverte du nouveau monde : « La doctrine était alors : "Hors de l'Église, point de salut." Mais à partir du XVIe siècle, les théologiens ont changé d'optique : le Christ sauve même ceux qui ne sont pas membres de l'Église, donc malgré leur foi et sans le secours de leur religion. »

Mais ça, c'est complètement faux. C'est de la pure désinformation. Sont sauvées les personnes qui ne sont pas baptisées sans qu'il y ait faute de leur part. Le salut n'est pas automatique.

Le judaïsme n'est bien sûr pas absent de cette réflexion. Dans un texte consacré aux origines de la création, le talmudiste Hervé élie Bokobza souligne que le Zohar, un des ouvrages majeurs de la kabbale, fait état de créatures humaines résidant sur des planètes situées « en dessous » de notre terre. « Il n'est pas sûr que l'évocation de ces êtres corresponde aux extraterrestres tels que nous les imaginons, précise-t-il.
[Ben bien sûr, puisqu'il s'agit de créatures magiques et de démons]
Le Zohar affirme en effet que des descendants de Caïn ayant deux têtes auraient migré vers une terre appelée Arka. D'autres sources parlent de 365 sortes d'êtres vivants. Certains ont un visage ou un corps semblables à ceux du taureau, d'autres ont plusieurs visages, plusieurs oreilles ou plusieurs bras, ainsi que d'autres dissemblances. » Bien qu'allégoriques, souligne Hervé élie Bokobza, « les récits de la littérature midrashique démontrent que si d'éventuelles découvertes scientifiques révélaient la présence d'autres êtres vivants dans l'univers, les principes de la Torah et les valeurs du judaïsme n'en seraient pas déstabilisés ».


Et là, pour nous montrer que les Jfs admettent l'existence d'extraterrestres, on nous sort la cabale. C'est pareil que de dire que les Protestants croient à l'existence de gobelins parce qu'il y en a dans Harry Potter. Il y a là un énorme mélange de religion, de magie, de science-fiction... Mais on voit bien la finalité de l'argumentation: l'Eglise catholique doit admettre l'existence d'extraterrestres pour montrer son ouverture aux autres.

Donc, 50 ans après le jésuite moderniste, c'est un jésuite New Age qui revient sur la question des extraterrestres. Et il choisit le jour anniversaire des apparitions de Fatima pour faire cette déclaration... Ce qui laisse supposer que, pour lui, le miracle de soleil est une manifestation d'OVNIs... Quel blasphème!

Question: le New Age est-il satanique?
Réponse; oui, évidemment.

Voici quelques citations de David Spangler, adepte du New Age depuis ses jeunes années et chef de projet à l'ONU:

Personne n'entrera dans le Nouvel Ordre Mondial à moins qu'il ou elle ne fasse serment de vénérer Satan. Personne ne fera partie du Nouvel Age sans avoir reçu une initiation luciférienne
.

"Lucifer entre dans l'homme pour produire en lui la lumière intérieure dans un jaillissement d'expériences intérieures profondes." (réflexions sur le Christ p 409)


"Le christ est distinct de Jésus dans lequel il s'incarna comme il le fit en bouddha, en Krisna, en rama et en Mithra."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme dans les visions de la soeur, après le modernisme qui stérilise l'Evangile, c'est une religion satanique qui infiltre l'Eglise. Cette religion, c'est certainement le Nouvel Age. Mais comment peut-elle pénétrer dans l'Eglise? Par le Renouveau Charismatique, évidemment.

Ce qui est déconcertant c'est que plus d'un catholique spécialiste du New Age s'est fait prendre par le Renouveau en cherchant dans l'Eglise de nouvelles armes pour se défendre! Pour ne citer qu'eux, il y a le père Regimbald et le père Verlinde!!!!!

Le père Regimbald a fait des exposés très documentés sur les Illuminati. Mais au milieu des exposés, il est capable de lancer une phrase du genre "et là, Jésus m'a dit: attends, tu vas voir, dans 10 ans il y aura une crise économique encore plus forte"... Sans commentaire.

Quant au père Verlinde, il a cet aveu:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je redoute cette question, car il s’agit d’un sujet qui divise actuellement le Renouveau charismatique en France, et je ne voudrais pas aggraver par mes propos, la division qui s’instaure ! Il s’agit de ce qu’on appelle la « Troisième » - voire la « Quatrième » - « vague » du Renouveau. Cette « vague » est fortement œcuménique, mais aussi fortement influencée par les manières de faire de nos frères chrétiens Pentecôtistes et Evangéliques. Au cours des assemblées, les phénomènes « merveilleux » - d’autres diront les « signes » - sont nombreux et ne manquent pas de poser question quant à leur véritable nature (repos « dans l’Esprit », cris d’animaux, frémissements, paillettes d’or, etc.)

Il est vrai que des membres de l’Eglise catholique y sont représentés : le père Remy Schapparcher (dominicain), le père Silouane (des Béatitudes), et le père Paulin (Trinitaire). Mais leur présence et leur participation active à ces rassemblements ne suffit pas à cautionner ce qui s’y vit. Une commission épiscopale s’est penchée sur la question ; ses conclusions ne sont pas parues officiellement, mais il est bon de noter que Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon et ex-membre de la communauté charismatique de l’Emmanuel, Mgr Michel Santier, évêque de Luçon et fondateur de la Communauté charismatique « Réjouis-toi », Mgr Joseph Boishu, évêque auxiliaire de Reims et lui aussi bien connu dans les milieux charismatiques, sont tous très réservés par rapport à cette « Troisième vague ». Si des Evêques (charisme de discernement !) qui connaissent bien de l’intérieur le Renouveau, sont réticents, nous avons de bonnes raisons me semble-t-il d’être prudents

Bref, il avoue qu'une partie du Renouveau est démoniaque... Et si c'est le cas, il devrait se demander si le Renouveau lui-même n'a pas été créé comme un cheval de Troie pour amener le satanisme à l'intérieur de l'Eglise!

Mais pourquoi chercher des moyens exotiques de se défendre contre le New Age? Les moyens utilisés par l'Eglise pendant 2000 ans sont toujours efficaces: les sacrements, la conversion, la prière (en particulier le rosaire) et la pénitence.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Dim 15 Juil 2012 - 0:45

Bref, il avoue qu'une partie du Renouveau est démoniaque...

Donc une partie ne l'est pas, il n'y a pas que du mauvais dans les mouvements charismatiques, ils ont besoin d'encadrement, ils mettent trop l'accent sur les émotions (par égoïsme) et pas assez sur l'offrande de soi. Comme le dit st Paul prenez ce qui est bon, l'Église devra mieux les former à une vrai foi adulte.


_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Annie le Dim 15 Juil 2012 - 12:05

Dans les visions de la soeur:

Pendant ce stratagème, qui comme je le répète, durera longtemps, ils feront tout leur possible pour se cacher de l'Eglise. Mais lorsque quelques prêtres s'apercevront, soit dans les villes, soit dans les campagnes, de quelque fumée de ce maudit feu, ils s'élèveront contre les personnes dans lesquelles ils remarqueront quelques singularités de dévotion, et qui se distingueront tant soit peu des bonnes coutumes de la sainte Eglise.

L'effusion de l'Esprit est un huitième sacrement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Définition du mot "sacrement":
Acte symbolique (geste, parole), qui signifie une réalité invisible destiné à la sanctification des hommes. Dans le sacrement, c'est Dieu qui agit par l'intermédiaire de son ministre (prêtre ou diacre). II existe sept sacrements : le baptême, la confirmation et l'eucharistie, la pénitence (réconciliation), l'onction des malades, l'ordre (par lequel on devient diacre, prêtre ou évêque) et le mariage. Le baptême, la confirmation et l'eucharistie constituent "l'initiation chrétienne". Le sacrement du baptême, en cas d'urgence (danger de mort) peut être donné par tout baptisé.

Comment quelque-chose qui appartient au Bien peut-il avoir des composantes mauvaises? Le Renouveau a d'abord présenté un visage avenant. Mais il commence à y avoir des doutes. Les évêques sont bien embarrasés. En fait, les efforts de discernement auraient dû être faits au début. Mais à l'époque, l'Eglise était contente de recueillir un mouvement dynamique, qui intéressait les jeunes et qui était compatible avec Vatican II, pour faire le pendant de la FSSPX qui attirait du monde et qui était totalement incompatible avec Vatican II.

Il y a eu un vice de forme dès le début. Evidemment, beaucoup de personnes pieuses et irréprochables ont reçu l'effusion de l'Esprit. Mais ça ne prouve pas que le Renouveau, en valeur absolue, ait été une chance pour l'Eglise. D'autant plus que les charismatiques refusent violemment les prophéties qui annoncent les châtiments si nous ne nous convertissons pas. Ils vivent dans un monde merveilleux, dans lequel le plus important, c'est de chanter des chants de louange en attendant que Dieu nous fasse accéder à un âge d'or dans lequel règnera la paix...Et ils brandissent comme preuve les messages de Medj.

Bref, avant de rentrer dans un mouvement pareil, il convient de bien se renseigner. Les témoignages ne manquent pas sur Internet.
On en saura plus quand le Vatican aura donné son verdict à propos de Medj.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Rémi le Mer 18 Juil 2012 - 16:08

À propos de la possibilité de la vie intelligente extra-terrestre, voici un article intéressant qui fait baisser la probabilité.

ZF12071702 - 17-07-2012
Permalink: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Seuls dans l'univers? Le comment et le pourquoi de la vie sur terre

Explications du prof. Elio Sindoni

Antonio Gaspari

Tradcution d’Océane le Gall

ROME, mardi 17 juillet 2012 (ZENIT.org) – Pourquoi existe-t-il des étoiles ? Pourquoi y en-a-t-il des milliards Et qu’a avoir la Terre avec l’univers? Pourquoi y a-t-il la vie? Pourquoi l’humanité ? Les hommes sont-ils les seuls êtres intelligents à comprendre comme fonctionne l’univers? Notre civilisation est-elle la seule ? Existe-t-il d’autres planètes avec la vie? Et si oui, existe-t-il d’autres civilisations plus avancées que la nôtre? Et où sont-elles?

Seraient-ils faits comme nous? Ou bien sont-ils différents ? Sont-ce des extraterrestres? Des êtres pacifiques ? Ont-ils des pouvoirs extraordinaires? Et s’il était possible que nous soyons seuls dans l’univers? Sommes-nous les seuls? Et quelle est la raison de notre existence?

C’est à ces questions et à tant d’autres encore que le professeur Elio Sindoni, dans son livre « Sommes-nous seuls dans l’univers ?» (« Siamo soli nell’universo? », Editions San Raffaele), essaie de répondre, proposant au lecteur une explication claire et détaillée de l’apparition de la vie sur terre.

Soit 144 pages dans lesquelles le professeur de physique générale à l’université Bicocca de Milan, retrace l’histoire et les raisons de ceux qui ont cherché et cherchent encore les extraterrestres.

Dans un des chapitres, le professeur Sindoni évoque les débats entre les auteurs de science fiction et les scientifiques, puis il explique et confronte le principe anthropique qui fait de la Terre l’unique planète capable de recevoir la vie.

La Voie Lactée est formée de près de cent milliards d’étoiles, dont l’une est le Soleil, une étoile de taille moyenne, avec une température modérée et un poids moyen.

On calcule qu’il existe au moins cent milliards de galaxies qui laissent à penser que, pour le calcul des probabilités, quelque part dans l’univers, il existe une planète semblable à la Terre.

Dans les chapitres du milieu le professeur essaie de trouver les raisons du pourquoi de la vie, comment celle-ci est née et s’est développée. Il parle d’un authentique miracle, aucun calcul de probabilité ne pouvant expliquer comment est née la vie sur Terre.

Les volcans, la magnétosphère, l’atmosphère, l’anhydride carbonique et l’oxygène, la dérive des continents et le système solaire, l’eau liquide et l’effet de serre, tout semble fait de manière à permettre et favoriser la naissance et la croissance de la vie.

Elio Sindoni explique que tout est fait de manière admirable. Jupiter, par exemple, avec son énorme force de gravité, parvient à intercepter le flux d’astéroïdes et de comètes qui, autrement, frapperaient la Terre.

On calcule que sans la présence de Jupiter la Terre serait bombardée d’astéroïdes de 10 km de diamètre au moins une fois tous les 10.000 ans, avec des évènements catastrophiques qui auraient empêché la vie.

A cause de la gravitation de la Lune la durée du jour terrestre augmente de plus en plus. On présume qu’au temps de la formation de la Terre, sans la Lune, le jour ne durait que six heures. Une situation avec un champ magnétique plus intense et des vents très forts. Des conditions qui n’auraient pas permis à la vie de grandir.

Grâce à l’émission d’anhydride carbonique des volcans et au cœur chaud de la planète, un effet de serre s’est vérifié permettant à l’eau de rester liquide et d’entretenir sur la Terre une température moyenne de +15 degré centigrades. Sans effet de serre, la température de la terre serait de -18 degrés.

La Terre possède par ailleurs un champ magnétique que la Lune, Vénus et Mars n’ont pas.

La magnétosphère, qui s’étend sur des dizaines de milliers de kilomètres dans l’espace environnant, défend la vie, déviant et empêchant le bombardement des rayons cosmiques que génère le Soleil.

Mais un mystère encore plus difficile à lever est celui qui concerne la naissance et les sens de l’homo sapiens sapiens. Cet être qui a commencé à peindre, à enterrer et faire mémoire de ses morts, à comprendre et reproduire les lois de l’univers, à inventer et construire des civilisations, à prendre soin de l’âme et à chercher Dieu.

Elio Sindoni conclut en précisant que les conditions dans lesquelles la vie de la Terre s’est développée, sont trop uniques, qu’aucun calcul statistique ne saurait les répéter.

Et quoi qu’il en soit, toutes les recherches entreprises jusqu’à présent sur l’existence de la vie extraterrestre ont donné une issue négative.

Parmi les 500 planètes extrasolaires jusqu’ici recensés, on n’en a trouvé aucune qui ressemble à la Terre.

L’auteur épouse la thèse d’Enrico Fermi qui, à la question sur l’existence des extraterrestres, répondait: « Où sont-ils ? ».

Le scientifique raconte que Fermi, lors d’une rencontre avec Leo Szilard et d’autres scientifiques à Los Alamos en 1940, avait suggéré que si d’autres formes de vie intelligente s’étaient répandues dans l’univers, la Terre aurait déjà été colonisée par des extraterrestres.

L’univers existe en effet depuis bien longtemps avant la Terre, donc si d’autres formes de civilisation étaient possibles, beaucoup d’entre elles se seraient développées des milliards d’années avant et auraient eu le temps d’arriver chez nous.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande hérésie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum