2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Page 30 sur 34 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33, 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Ven 16 Mar 2012 - 10:01

Rappel du premier message :

Vendredi 16/3/2012
3ième semaine de Carême
(Couleur liturgique : Violet)
Année B





(Première lecture)
Livre d'Osée 14 : 2à10

DIEU promet Son Amour à Israël s'il se convertit

02 Reviens, Israël, au SEIGNEUR ton DIEU ; car tu t'es effondré par suite de tes fautes.
03 Revenez au SEIGNEUR en LUI présentant ces paroles : « Enlève toutes les fautes, et accepte une belle offrande : au lieu de taureaux, nous T'offrons en sacrifice les paroles de nos lèvres.
04 Puisque les Assyriens ne peuvent pas nous sauver, nous ne monterons plus sur des chevaux, et nous ne dirons plus à l'ouvrage de nos mains :'TU es notre DIEU', car TOI seul as compassion de l'orphelin. »
05 Voici la réponse du SEIGNEUR : Je les guérirai de leur infidélité, Je leur prodiguerai Mon Amour, car Je suis revenu de Ma Colère.
06 Je serai pour Israël comme la rosée, il fleurira comme le lis, il étendra ses racines comme les arbres du Liban.
07 Ses jeunes pousses vont grandir, sa parure sera comme celle de l'olivier, son parfum comme celui de la forêt du Liban.
08 Ils reviendront s'asseoir à son ombre, ils feront revivre le blé, ils fleuriront comme la vigne, ils seront renommés comme le vin du Liban.
09 Éphraïm ! Peux-tu Me confondre avec les idoles ? C’est Moi qui te réponds et qui te regarde.Je suis comme le cyprès toujours vert, c’est Moi qui te donne ton fruit.
10 Qui donc est assez sage pour comprendre ces choses, assez pénétrant pour les saisir ? Oui, les chemins du SEIGNEUR sont droits : les justes y avancent, les pécheurs y tombent.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 80 (81) : 12a et 7 et 8a, 8bc et 9, 10 et 11ab, 14 et 17

Ah, si mon peuple m’écoutait… !
Du répertoire du chef de chorale et du recueil d’Assaf. Accompagnement sur la harpe de Gat.
(Psaume 80 (81) entièrement)


R/ Aujourd'hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la Voix du SEIGNEUR.

12 « Mon peuple n'a pas écouté Ma Voix.
07 J'ai ôté le poids qui chargeait ses épaules ; ses mains ont déposé le fardeau.
08 Quand tu criais sous l'oppression, Je t'ai sauvé. R/

« Je répondais, caché dans l'orage, Je t'éprouvais près des eaux de Mériba.
09 Écoute, Je t'adjure, ô mon peuple ; vas-tu m'écouter, Israël ? R/

10 « Tu n'auras pas chez toi d'autres dieux, tu ne serviras aucun dieu étranger.
11 C'est Moi, le SEIGNEUR ton DIEU, qui t'ai fait monter de la terre d'Égypte ! R/

14 « Ah ! Si mon peuple M'écoutait, Israël, s'il allait sur Mes Chemins !
17 Je le nourrirais de la fleur du froment, Je te rassasierais avec le miel du rocher ! » R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 12 : 28à34

Acclamation de l’Évangile :
Ta Parole, SEIGNEUR est Vérité, et Ta Loi, Délivrance. « Convertissez-vous, dit le SEIGNEUR, car le Royaume des Cieux est proche. » Ta Parole, SEIGNEUR est Vérité, et Ta Loi, Délivrance. (Mt 4, 17)


Le grand commandement de l'amour

28 Un scribe qui avait entendu la discussion, et remarqué que JÉSUS avait bien répondu, s'avança pour LUI demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? »
29 JÉSUS lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le SEIGNEUR notre DIEU est l'Unique SEIGNEUR.
30 Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.
31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
32 Le scribe reprit : « Fort bien, MAÎTRE, TU as raison de dire que DIEU est l'Unique et qu'il n'y en a pas d'autre que LUI.
33 L'aimer de tout son coeur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. »
34 JÉSUS, voyant qu'il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n'es pas loin du Royaume de DIEU. » Et personne n'osait plus L'interroger.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Le grand commandement de l’amour



Évangile + commentaire (audio)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].



Lien vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu et écouté sur le site :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

















Amicalement, fraternellement
Nicolas

Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas


Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Sam 31 Jan 2015 - 10:25

Samedi 31 Janvier 2015

Saint Jean Bosco, Prêtre


3ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B



(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 11 : 1 et 2, 8 à 19


« Il attendait la ville dont DIEU lui-même est le bâtisseur et l’architecte »

Frères,
la foi est une façon de posséder ce que l’on espère,
un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas.
Et quand l’Écriture rend témoignage aux anciens,
c’est à cause de leur foi.

Grâce à la foi, Abraham obéit à l’APPEL de DIEU :
il partit vers un pays
qu’il devait recevoir en héritage,
et il partit sans savoir où il allait.
Grâce à la foi, il vint séjourner en immigré dans la Terre promise,
comme en terre étrangère ;
il vivait sous la tente,
ainsi qu’Isaac et Jacob,
héritiers de la même promesse,
car il attendait la ville qui aurait de vraies fondations,
la ville dont DIEU LUI-MÊME est le BÂTISSEUR et l’ARCHITECTE.
Grâce à la foi, Sara, elle aussi, malgré son âge,
fut rendue capable d’être à l’origine d’une descendance
parce qu’elle pensait que DIEU est FIDÈLE à Ses PROMESSES.
C’est pourquoi, d’un seul homme, déjà marqué par la mort,
a pu naître une descendance aussi nombreuse
que les étoiles du ciel
et que le sable au bord de la mer,
une multitude innombrable.
C’est dans la foi, sans avoir connu la réalisation des promesses,
qu’ils sont tous morts ;
mais ils l’avaient vue et saluée de loin,
affirmant que, sur la Terre,
ils étaient des étrangers et des voyageurs.
Or, parler ainsi, c’est montrer clairement
qu’on est à la recherche d’une patrie.
S’ils avaient songé à celle qu’ils avaient quittée,
ils auraient eu la possibilité d’y revenir.
En fait, ils aspiraient à une patrie meilleure,
celle des Cieux.
Aussi DIEU n’a pas honte d’être appelé leur DIEU,
puisqu’il leur a préparé une ville.

Grâce à la foi, quand il fut soumis à l’épreuve,
Abraham offrit Isaac en sacrifice.
Et il offrait le fils unique,
alors qu’il avait reçu les promesses
et entendu cette PAROLE :
C’est par Isaac qu’une descendance portera ton nom.
Il pensait en effet
que DIEU est capable même de ressusciter les morts ;
c’est pourquoi son fils lui fut rendu :
il y a là une préfiguration.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le cantique prophétique de Zacharie

Saint Luc 1 : 67 à 79, entièrement



Saint Luc 1 : 69 et 70, 71 et 72, 73 à 75


R/ Béni soit le SEIGNEUR, le DIEU d’Israël, car IL a visité Son Peuple

IL a fait surgir la FORCE qui nous sauve
dans la maison de David, Son Serviteur,
comme I l’avait dit par la Bouche des Saints,
par Ses Prophètes, depuis les temps anciens :
R/

SALUT qui nous arrache à l’ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
AMOUR qu’IL montre envers nos pères,
mémoire de Son ALLIANCE SAINTE,
R/

serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
afin que, délivrés de la main des ennemis,
nous LE servions dans la Justice et la Sainteté,
en Sa PRÉSENCE, tout au long de nos jours.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 4 : 35 à 41

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. DIEU a tellement aimé le monde qu’IL a donné Son FILS UNIQUE, afin que ceux qui croient en LUI aient la VIE ÉTERNELLE. Alléluia. (Jn 3, 16)



« Qui est-IL donc, CELUI-CI, pour que même le vent et la mer LUI obéissent ? »

Ce jour-là, le soir venu, JÉSUS dit à Ses Disciples :
« Passons sur l’autre rive. »
Quittant la foule, ils emmenèrent JÉSUS, comme IL était,
dans la barque,
et d’autres barques L’accompagnaient.
Survient une violente tempête.
Les vagues se jetaient sur la barque,
si bien que déjà elle se remplissait.
LUI dormait sur le coussin à l’arrière.
Les Disciples LE réveillent et LUI disent :
« MAÎTRE, nous sommes perdus ;
cela ne TE fait rien ? »
Réveillé, IL menaça le vent et dit à la mer :
« Silence, tais-toi ! »
Le vent tomba,
et il se fit un grand calme.
JÉSUS leur dit :
« Pourquoi êtes-vous si craintifs ?
N’avez-vous pas encore la foi ? »
Saisis d’une grande crainte,
ils se disaient entre eux :
« Qui est-IL donc, CELUI-CI,
pour que même le vent et la mer LUI obéissent ? »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 1 Fév 2015 - 9:02

Dimanche 1er Février 2015

4ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B



Lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





(Première lecture)
Livre du Deutéronome 18 : 15 à 20


« Je ferai se lever un PROPHÈTE ; Je mettrai dans Sa BOUCHE Mes PAROLES »

Moïse disait au peuple :
« Au milieu de vous, parmi vos frères,
le SEIGNEUR votre DIEU
fera se lever un PROPHÈTE comme moi,
et vous L’écouterez.
C’est bien ce que vous avez demandé au SEIGNEUR votre DIEU,
au mont Horeb, le jour de l’assemblée, quand vous disiez :
“Je ne veux plus entendre la VOIX du SEIGNEUR mon DIEU,
je ne veux plus voir cette GRANDE FLAMME,
je ne veux pas mourir !”
Et le SEIGNEUR me dit alors :
“Ils ont bien fait de dire cela.
Je ferai se lever au milieu de leurs frères
un PROPHÈTE comme toi ;
Je mettrai dans Sa BOUCHE Mes PAROLES,
et IL leur dira tout ce que Je LUI prescrirai.
Si quelqu’un n’écoute pas les PAROLES
que ce PROPHÈTE prononcera en Mon NOM,
MOI-MÊME Je lui en demanderai compte.

Mais un Prophète qui aurait la présomption de dire en Mon NOM
une parole que Je ne lui aurais pas prescrite,
ou qui parlerait au nom d’autres dieux,
ce Prophète-là mourra.” »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Au moment de se présenter devant le SEIGNEUR


Psaume 94 (95), entièrement



Psaume 94 (95) : 1 et 2, 6 et 7abc, 7d à 9


R/ Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la VOIX du SEIGNEUR.

Venez, crions de joie pour le SEIGNEUR,
acclamons notre ROCHER, notre SALUT !
Allons jusqu’à LUI en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-LE !
R/


Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le SEIGNEUR qui nous a faits.
Oui, IL est notre DIEU ;
nous sommes le Peuple qu’IL conduit
le Troupeau guidé par Sa MAIN.
R/


Aujourd’hui écouterez-vous Sa PAROLE ?
« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
où vos pères M’ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu Mon EXPLOIT. »
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



« Chants audio du Psaume 94 (95) »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du CD, Les Psaumes pour tous les Dimanches et fêtes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 7 : 32 à 35


La femme qui reste vierge a le souci des AFFAIRES du SEIGNEUR, afin d’être SANCTIFIÉE »

Frères,
j’aimerais vous voir libres de tout souci.
Celui qui n’est pas marié a le souci des AFFAIRES du SEIGNEUR,
il cherche comment plaire au SEIGNEUR.
Celui qui est marié a le souci des affaires de ce monde,
il cherche comment plaire à sa femme,
et il se trouve divisé.
La femme sans mari,
ou celle qui reste vierge,
a le souci des AFFAIRES du SEIGNEUR,
afin d’être SANCTIFIÉE dans son Corps et son Esprit.
Celle qui est mariée a le souci des affaires de ce monde,
elle cherche comment plaire à son mari.
C’est dans votre intérêt que je dis cela ;
ce n’est pas pour vous tendre un piège,
mais pour vous proposer ce qui est bien,
afin que vous soyez attachés au SEIGNEUR sans partage.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 1 : 21 à 28

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu une GRANDE LUMIÈRE. Sur ceux qui habitaient dans le pays et l’ombre de la mort, une LUMIÈRE s’est levée.
Alléluia.
(Mt 4, 16)




« IL enseignait en Homme qui a AUTORITÉ »

JÉSUS et Ses Disciples entrèrent à Capharnaüm.
Aussitôt, le jour du sabbat,
IL se rendit à la synagogue, et là, IL enseignait.
On était frappé par Son ENSEIGNEMENT,
car IL enseignait en Homme qui a AUTORITÉ,
et non pas comme les scribes.
Or, il y avait dans leur synagogue
un homme tourmenté par un esprit impur,
qui se mit à crier :
« Que nous veux-TU, JÉSUS de Nazareth ?
Es-TU venu pour nous perdre ?
Je sais qui TU es :
TU es le SAINT de DIEU. »
JÉSUS l’interpella vivement :
« Tais-toi ! Sors de cet homme. »
L’esprit impur le fit entrer en convulsions,
puis, poussant un grand cri, sortit de lui.
Ils furent tous frappés de stupeur
et se demandaient entre eux :
« Qu’est-ce que cela veut dire ?
Voilà un ENSEIGNEMENT NOUVEAU, donné avec AUTORITÉ !
IL commande même aux esprits impurs,
et ils LUI obéissent. »
Sa RENOMMÉE se répandit aussitôt partout,
dans toute la région de la Galilée.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 1 Fév 2015 - 19:47

Lundi 2 Février 2015


Présentation du SEIGNEUR au Temple
Fête du SEIGNEUR


4ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Malachie 3 : 1 à 4


« Soudain viendra dans Son Temple le SEIGNEUR que vous cherchez »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Voici que J’envoie Mon MESSAGER
pour qu’IL prépare le CHEMIN devant Moi ;
et soudain viendra dans Son Temple
le SEIGNEUR que vous cherchez.
Le MESSAGER de l’ALLIANCE que vous désirez,
LE voici qui vient – dit le SEIGNEUR de l’Univers.
Qui pourra soutenir le Jour de Sa VENUE ?
Qui pourra rester debout lorsqu’IL se montrera ?
Car IL est pareil au feu du fondeur,
pareil à la lessive des blanchisseurs.
IL s’installera pour fondre et purifier :
IL purifiera les fils de Lévi,
IL les affinera comme l’or et l’argent ;
ainsi pourront-ils, aux YEUX du SEIGNEUR,
présenter l’offrande en toute justice.
Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem
sera bien accueillie du SEIGNEUR,
comme il en fut aux jours anciens,
dans les années d’autrefois.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Le SEIGNEUR fait Son ENTRÉE au Temple


Psaume appartenant au recueil de David.

Psaume 23 (24), entièrement



Psaume 23 (24) : 7, 8, 9, 10


R/ C’est le SEIGNEUR, DIEU de l’Univers ; c’est LUI, le ROI de GLOIRE.

Portes, levez vos frontons,
élevez-vous, Portes Éternelles :
qu’IL entre, le ROI de GLOIRE !
R/

Qui est ce ROI de GLOIRE ?
C’est le SEIGNEUR, le FORT, le VAILLANT,
le SEIGNEUR, le VAILLANT des combats.
R/

Portes, levez vos frontons,
levez-les, Portes Éternelles :
qu’IL entre, le ROI de GLOIRE !
R/

Qui donc est ce ROI de GLOIRE ?
C’est le SEIGNEUR, DIEU de l’Univers ;
c’est LUI, le ROI de GLOIRE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






(Deuxième lecture)
Lettre aux Hébreux 2 : 14 à 18


« Il LUI fallait se rendre en tout semblable à Ses Frères »

Puisque les enfants des hommes
ont en commun le sang et la chair,
JÉSUS a partagé, LUI aussi, pareille condition :
ainsi, par Sa Mort, IL a pu réduire à l’impuissance
celui qui possédait le pouvoir de la mort,
c’est-à-dire le diable,
et IL a rendu libres tous ceux qui, par crainte de la mort,
passaient toute leur vie dans une situation d’esclaves.
Car ceux qu’IL prend en charge, ce ne sont pas les Anges,
c’est la descendance d’Abraham.
Il LUI fallait donc se rendre en tout semblable à Ses Frères,
pour devenir un GRAND PRÊTRE MISÉRICORDIEUX et DIGNE de FOI
pour les RELATIONS avec DIEU,
afin d’enlever les péchés du peuple.
Et parce qu’IL a souffert jusqu’au bout l’épreuve de Sa PASSION,
IL est capable de porter secours à ceux qui subissent une épreuve.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 2 : 22 à 40

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. LUMIÈRE qui se révèle aux nations et donne GLOIRE à Ton Peuple Israël. Alléluia. (Lc 2, 32)



« Mes yeux ont vu Ton SALUT »

Quand fut accompli le temps prescrit par la Loi de Moïse
pour la purification,
les Parents de JÉSUS L’amenèrent à Jérusalem
pour LE présenter au SEIGNEUR,
selon ce qui est écrit dans la Loi :
Tout premier-né de sexe masculin
sera consacré au SEIGNEUR.
Ils venaient aussi offrir
le sacrifice prescrit par la Loi du SEIGNEUR :
un couple de tourterelles
ou deux petites colombes.

Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon.
C’était un homme juste et religieux,
qui attendait la Consolation d’Israël,
et l’ESPRIT SAINT était sur lui.
Il avait reçu de l’ESPRIT SAINT l’ANNONCE
qu’il ne verrait pas la mort
avant d’avoir vu le CHRIST, le MESSIE du SEIGNEUR.
Sous l’ACTION de l’ESPRIT, Syméon vint au Temple.
Au moment où les Parents présentaient l’ENFANT JÉSUS
pour se conformer au rite de la Loi qui LE concernait,
Syméon reçut l’ENFANT dans ses bras,
et il bénit DIEU en disant :
« Maintenant, Ô MAÎTRE SOUVERAIN,
TU peux laisser Ton Serviteur s’en aller
en paix, selon Ta PAROLE.
Car mes yeux ont vu le SALUT
que TU préparais à la face des peuples :
LUMIÈRE qui se révèle aux nations
et donne GLOIRE à ton peuple Israël. »
Le père et la Mère de l’ENFANT
s’étonnaient de ce qui était dit de LUI.
Syméon les bénit,
puis il dit à Marie Sa Mère :
« Voici que cet ENFANT
provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël.
IL sera un SIGNE de CONTRADICTION
– et Toi, Ton Âme sera traversée d’un glaive – :
ainsi seront dévoilées
les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. »

Il y avait aussi une femme Prophète,
Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser.
Elle était très avancée en âge ;
après sept ans de mariage,
demeurée veuve,
elle était arrivée à l’âge de 84 ans.
Elle ne s’éloignait pas du Temple,
servant DIEU jour et nuit dans le jeûne et la prière.
Survenant à cette heure même,
elle proclamait les LOUANGES de DIEU
et parlait de l’ENFANT
à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Lorsqu’ils eurent achevé
tout ce que prescrivait la Loi du SEIGNEUR,
ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.

L’ENFANT, LUI, grandissait et se fortifiait,
rempli de SAGESSE,
et la GRÂCE de DIEU était sur LUI.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Lun 2 Fév 2015 - 20:59

Mardi 3 Février 2015


Saint Anschaire, Évêque

Saint Blaise, Évêque et Martyr
Mort vers 316. Évêque de Sébaste, en Arménie. Il refusa de sacrifier aux idoles et fut décapité.


4ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 12 : 1 à 4


« Courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée »

Frères,
nous aussi, entourés de cette immense nuée de témoins,
et débarrassés de tout ce qui nous alourdit
– en particulier du péché qui nous entrave si bien –,
courons avec endurance
l’épreuve qui nous est proposée,
les yeux fixés sur JÉSUS,
qui est à l’origine et au terme de la foi.
Renonçant à la joie qui LUI était proposée,
IL a enduré la Croix en méprisant la honte de ce supplice,
et IL siège à la DROITE du TRÔNE de DIEU.
Méditez l’exemple
de CELUI qui a enduré de la part des pécheurs une telle hostilité,
et vous ne serez pas accablés par le découragement.
Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang
dans votre lutte contre le péché.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Mon DIEU, mon DIEU, pourquoi M’as-TU abandonné ?

Du répertoire du chef de chorale. A chanter sur l’air de “Biche de l’aurore”. Psaume appartenant au recueil de David.

Psaume 21 (22), entièrement



Psaume 21 (22) : 26b et 27, 28 et 30, 31 et 32


R/ Ils loueront le SEIGNEUR,
ceux qui LE cherchent.


Devant ceux qui TE craignent, je tiendrai mes promesses.
Les pauvres mangeront : ils seront rassasiés ;
ils loueront le SEIGNEUR, ceux qui LE cherchent :
« À vous, toujours, la vie et la joie ! »
R/

La Terre entière se souviendra et reviendra vers le SEIGNEUR,
chaque famille de nations se prosternera devant LUI.
Tous ceux qui festoyaient s’inclinent ;
promis à la mort, ils plient en Sa PRÉSENCE.
R/

Et moi, je vis pour LUI : ma descendance LE servira ;
on annoncera le SEIGNEUR aux générations à venir.
On proclamera Sa JUSTICE au peuple qui va naître :
Voilà Son ŒUVRE !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 5 : 21 à 43

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Le CHRISt a pris nos souffrances, IL a porté nos maladies. Alléluia. (Mt 8, 17)



« Jeune fille, Je te le dis, lève-toi ! »

En ce temps-là,
JÉSUS regagna en barque l’autre rive,
et une grande foule s’assembla autour de LUI.
IL était au bord de la mer.
Arrive un des chefs de synagogue, nommé Jaïre.
Voyant JÉSUS, il tombe à Ses PIEDS
et LE supplie instamment :
« Ma fille, encore si jeune, est à la dernière extrémité.
Viens LUI imposer les MAINS
pour qu’elle soit sauvée et qu’elle vive. »
JÉSUS partit avec lui,
et la foule qui LE suivait
était si nombreuse qu’elle L’écrasait.

Or, une femme, qui avait des pertes de sang depuis douze ans…
– elle avait beaucoup souffert
du traitement de nombreux médecins,
et elle avait dépensé tous ses biens
sans avoir la moindre amélioration ;
au contraire, son état avait plutôt empiré –
… cette femme donc, ayant appris ce qu’on disait de JÉSUS,
vint par-derrière dans la foule et toucha Son vêtement.
Elle se disait en effet :
« Si je parviens à toucher seulement son Vêtement,
je serai sauvée. »
À l’instant, l’hémorragie s’arrêta,
et elle ressentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal.
Aussitôt JÉSUS se rendit compte qu’une force était sortie de LUI.
IL se retourna dans la foule, et IL demandait :
« Qui a touché Mes Vêtements ? »
Ses Disciples LUI répondirent :
« TU vois bien la foule qui T’écrase,
et TU demandes : “Qui M’a touché ?” »
Mais LUI regardait tout autour
pour voir celle qui avait fait cela.
Alors la femme, saisie de crainte et toute tremblante,
sachant ce qui lui était arrivé,
vint se jeter à Ses PIEDS et LUI dit toute la vérité.
JÉSUS lui dit alors :
« Ma fille, ta foi t’a sauvée.
Va en paix et sois guérie de ton mal. »

Comme IL parlait encore,
des gens arrivent de la maison de Jaïre, le chef de synagogue,
pour dire à celui-ci :
« Ta fille vient de mourir.
À quoi bon déranger encore le MAÎTRE ? »
JÉSUS, surprenant ces mots, dit au chef de synagogue :
« Ne crains pas, crois seulement. »
IL ne laissa personne l’accompagner,
sauf Pierre, Jacques, et Jean, le frère de Jacques.
Ils arrivent à la maison du chef de synagogue.
JÉSUS voit l’agitation,
et des gens qui pleurent et poussent de grands cris.
IL entre et leur dit :
« Pourquoi cette agitation et ces pleurs ?
L’enfant n’est pas morte : elle dort. »
Mais on se moquait de LUI.
Alors IL met tout le monde dehors,
prend avec LUI le père et la mère de l’enfant,
et ceux qui étaient avec LUI ;
puis IL pénètre là où reposait l’enfant.
IL saisit la main de l’enfant, et LUI dit :
« Talitha koum »,
ce qui signifie :
« Jeune fille, Je te le dis, lève-toi ! »
Aussitôt la jeune fille se leva et se mit à marcher
– elle avait en effet douze ans.
Ils furent frappés d’une grande stupeur.
Et JÉSUS leur ordonna fermement
de ne le faire savoir à personne ;
puis IL leur dit de la faire manger.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mer 4 Fév 2015 - 9:47

Mercredi 4 Février 2015

De la férie

4ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 12 : 4 à 7, 11 à 15


Quand le SEIGNEUR aime quelqu’un, IL lui donne de bonnes leçons »

Frères,
vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang
dans votre lutte contre le péché,
et vous avez oublié cette PAROLE de RÉCONFORT,
qui vous est adressée comme à des fils :
Mon fils, ne néglige pas les LEÇONS du SEIGNEUR,
ne te décourage pas quand IL te fait des reproches.
Quand le SEIGNEUR aime quelqu’un,
IL lui donne de bonnes leçons ;
IL corrige tous ceux qu’IL accueille comme Ses Fils.
Ce que vous endurez est une leçon.
DIEU se comporte envers vous comme envers des Fils ;
et quel est le fils auquel son père ne donne pas des leçons ?
Quand on vient de recevoir une leçon,
on n’éprouve pas de la joie mais plutôt de la tristesse.
Mais plus tard, quand on s’est repris grâce à la leçon,
celle-ci produit un fruit de paix et de justice.
C’est pourquoi,
redressez les mains inertes et les genoux qui fléchissent,
et rendez droits pour vos pieds les sentiers tortueux.
Ainsi, celui qui boite ne se fera pas d’entorse ;
bien plus, il sera guéri.
Recherchez activement la paix avec tous,
et la Sainteté sans laquelle personne ne verra le SEIGNEUR.
Soyez vigilants :
que personne ne se dérobe à la GRÂCE de DIEU,
qu’il ne pousse chez vous aucune plante aux fruits amers,
cela causerait du trouble,
et beaucoup en seraient infectés.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Je veux dire merci au SEIGNEUR

Du recueil de David.

Psaume 102 (103), entièrement



Psaume 102 (103) : 1 et 2, 13 et 14, 17 et 18a


R/ L’AMOUR du SEIGNEUR,
sur ceux qui LE craignent, est de toujours à toujours.


Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme,
bénis Son NOM TRÈS SAINT, tout mon être !
Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme,
n’oublie aucun de Ses BIENFAITS !
R/

Comme la tendresse du père pour ses fils,
la TENDRESSE du SEIGNEUR pour qui LE craint !
IL sait de quoi nous sommes pétris,
IL se souvient que nous sommes poussière.
R/

Mais l’AMOUR du SEIGNEUR, sur ceux qui LE craignent,
est de toujours à toujours,
et Sa JUSTICE pour les enfants de leurs enfants,
pour ceux qui gardent Son ALLIANCE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 6 : 1 à 6

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Alléluia. Mes Brebis écoutent Ma VOIX, dit le SEIGNEUR ; Moi, Je les connais, et elles Me suivent. Alléluia. (Jn 10, 27)



« Un Prophète n’est méprisé que dans Son Pays »

En ce temps-là,
JÉSUS se rendit dans Son Lieu d’Origine,
et Ses Disciples LE suivirent.
Le jour du sabbat,
IL se mit à enseigner dans la synagogue.
De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient :
« D’où cela LUI vient-il ?
Quelle est cette SAGESSE qui LUI a été donnée,
et Ces GRANDS MIRACLES qui se réalisent par Ses MAINS ?
N’est-IL pas le charpentier, le Fils de Marie,
et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ?
Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? »
Et ils étaient profondément choqués à Son Sujet.
JÉSUS leur disait :
« Un Prophète n’est méprisé que dans Son Pays,
Sa Parenté et Sa Maison. »
Et là IL ne pouvait accomplir aucun miracle ;
IL guérit seulement quelques malades
en leur imposant les MAINS.
Et IL s’étonna de leur manque de foi.
Alors JÉSUS parcourait les villages d’alentour en enseignant.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mer 4 Fév 2015 - 19:25

Jeudi 5 Février 2015

Sainte Agathe, Vierge et Martyre
Morte en 251. Jeune Sicilienne, Martyre à Catane. Pour avoir repoussé les avances d’un puissant et être restée fidèle au CHRIST, elle fut atrocement mutilée.


4ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B






(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 12 : 18 et 19, 21 à 24


«Vous êtes venus vers la montagne de Sion et vers la Ville du DIEU VIVANT »

Frères,
quand vous êtes venus vers DIEU,
vous n’êtes pas venus vers une réalité palpable,
embrasée par le feu, comme la Montagne du Sinaï :
pas d’obscurité, de ténèbres ni d’ouragan,
pas de son de trompettes
ni de paroles prononcées par cette voix
que les fils d’Israël demandèrent à ne plus entendre.
Le spectacle était si effrayant
que Moïse dit :
Je suis effrayé et tremblant.

Mais vous êtes venus vers la Montagne de Sion
et vers la Ville du DIEU VIVANT, la Jérusalem CÉLESTE,
vers des myriades d’Anges en Fête
et vers l’assemblée des premiers-nés
dont les noms sont inscrits dans les Cieux.
Vous êtes venus vers DIEU, le JUGE de tous,
et vers les esprits des justes amenés à la perfection.
Vous êtes venus vers JÉSUS,
le MÉDIATEUR d’une ALLIANCE NOUVELLE,
et vers le SANG de l’ASPERSION,
Son SANG qui parle plus Fort que celui d’Abel.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







La Cité du GRAND ROI

Chant. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.

Psaume 47 (48), entièrement



Psaume 47 (48) : 2 et 3a, 3b et 4, 9, 10 et 11


R/ DIEU, nous revivons Ton AMOUR
au milieu de Ton Temple.


IL est GRAND, le SEIGNEUR, HAUTEMENT LOUÉ,
dans la Ville de notre DIEU,
Sa SAINTE MONTAGNE, altière et belle,
joie de toute la Terre.
R/

La Montagne de Sion, c’est le pôle du monde,
la Cité du GRAND ROI ;
DIEU se révèle, en Ses Palais,
Vraie Citadelle.
R/

Nous L’avions entendu, nous L’avons vu
dans la Ville du SEIGNEUR, DIEU de l’Univers,
dans la Ville de DIEU, notre DIEU,
qui L’affermira pour toujours.
R/

DIEU, nous revivons Ton AMOUR
au milieu de Ton Temple.
Ta LOUANGE, comme Ton NOM,
couvre l’étendue de la Terre.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 6 : 7 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Le RÈGNE de DIEU est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. Alléluia. (Mc 1, 15)



« IL commença à les envoyer en mission »

En ce temps-là,
JÉSUS appela les Douze ;
alors IL commença à les envoyer en mission deux par deux.
IL leur donnait autorité sur les esprits impurs,
et IL leur prescrivit de ne rien prendre pour la route,
mais seulement un bâton ;
pas de pain, pas de sac,
pas de pièces de monnaie dans leur ceinture.
« Mettez des sandales,
ne prenez pas de tunique de rechange. »
IL leur disait encore :
« Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison,
restez-y jusqu’à votre départ.
Si, dans une localité,
on refuse de vous accueillir et de vous écouter,
partez et secouez la poussière de vos pieds :
ce sera pour eux un témoignage. »
Ils partirent,
et proclamèrent qu’il fallait se convertir.
Ils expulsaient beaucoup de démons,
faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades,
et les guérissaient.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Jeu 5 Fév 2015 - 22:13

Vendredi 6 Février 2015

Saint Paul Miki et ses compagnons, Martyrs
Mort en 1597. Paul Miki, jésuite japonais, était l’un des vingt-six chrétiens – religieux et laïcs – qui furent crucifiés sur une colline, près de Nagasaki.


4ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année B






(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 13 : 1 à 8


« JÉSUS CHRIST, hier et aujourd’hui, est LE MÊME, IL l’est pour l’ÉTERNITÉ »

Frères,
que demeure l’amour fraternel !
N’oubliez pas l’hospitalité :
elle a permis à certains, sans le savoir,
de recevoir chez eux des Anges.
Souvenez-vous de ceux qui sont en prison,
comme si vous étiez prisonniers avec eux.
Souvenez-vous de ceux qui sont maltraités,
car vous aussi, vous avez un corps.
Que le mariage soit honoré de tous,
que l’union conjugale ne soit pas profanée,
car les débauchés et les adultères seront jugés par DIEU.
Que votre conduite ne soit pas inspirée par l’amour de l’argent :
contentez- vous de ce que vous avez,
car DIEU LUI-MÊME a dit :
Jamais Je ne te lâcherai,
jamais Je ne t’abandonnerai.
C’est pourquoi nous pouvons dire en toute assurance :
Le SEIGNEUR est mon SECOURS,
je n’ai rien à craindre !
Que pourrait me faire un homme ?
Souvenez-vous de ceux qui vous ont dirigés :
ils vous ont annoncé la PAROLE de DIEU.
Méditez sur l’aboutissement de la vie qu’ils ont menée,
et imitez leur foi.
JÉSUS CHRIST, hier et aujourd’hui, est LE MÊME,
IL l’est pour l’ÉTERNITÉ.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Chez le SEIGNEUR, je me sens en sécurité

Du recueil de David.

Psaume 26 (27), entièrement



Psaume 26 (27) : 1, 3, 5, 9abcd


R/ Le SEIGNEUR est ma LUMIÈRE et mon SALUT.

Le SEIGNEUR est ma LUMIÈRE et mon SALUT ;
de qui aurais-je crainte ?
Le SEIGNEUR est le REMPART de ma vie ;
devant qui tremblerais-je ?
R/

Qu’une armée se déploie devant moi,
mon cœur est sans crainte ;
que la bataille s’engage contre moi,
je garde confiance.
R/

Oui, IL me réserve un lieu sûr
au jour du malheur ;
IL me cache au plus secret de Sa Tente,
IL m’élève sur le Roc.
R/

C’est Ta FACE, SEIGNEUR, que je cherche :
ne me cache pas Ta FACE.
N’écarte pas Ton Serviteur avec colère :
TU restes mon SECOURS.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 6 : 14 à 29

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Heureux ceux qui ont entendu la PAROLE dans un cœur bon et généreux, qui LA retiennent et portent du fruit par leur persévérance. Alléluia. (Mc 1, 15)



« Celui que j’ai fait décapiter, Jean, le voilà ressuscité ! »

En ce temps-là,
comme le NOM de JÉSUS devenait célèbre,
le roi Hérode en entendit parler.
On disait :
« C’est Jean, celui qui baptisait :
il est ressuscité d’entre les morts,
et voilà pourquoi des miracles se réalisent par LUI. »
Certains disaient :
« C’est le Prophète Élie. »
D’autres disaient encore :
« C’est un Prophète comme ceux de jadis. »
Hérode entendait ces propos et disait :
« Celui que j’ai fait décapiter, Jean,
le voilà ressuscité ! »
Car c’était lui, Hérode, qui avait donné l’ordre d’arrêter Jean
et de l’enchaîner dans la prison,
à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe,
que lui-même avait prise pour épouse.
En effet, Jean lui disait :
« Tu n’as pas le droit
de prendre la femme de ton frère. »
Hérodiade en voulait donc à Jean,
et elle cherchait à le faire mourir.
Mais elle n’y arrivait pas
parce que Hérode avait peur de Jean :
il savait que c’était un homme Juste et Saint,
et il le protégeait ;
quand il l’avait entendu, il était très embarrassé ;
cependant il l’écoutait avec plaisir.
Or, une occasion favorable se présenta
quand, le jour de son anniversaire,
Hérode fit un dîner pour ses dignitaires,
pour les chefs de l’armée et pour les notables de la Galilée.
La fille d’Hérodiade fit son entrée et dansa.
Elle plut à Hérode et à ses convives.
Le roi dit à la jeune fille :
« Demande- moi ce que tu veux,
et je te le donnerai. »
Et il lui fit ce serment :
« Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai,
même si c’est la moitié de mon royaume. »
Elle sortit alors pour dire à sa mère :
« Qu’est- ce que je vais demander ? »
Hérodiade répondit :
« La tête de Jean, celui qui baptise. »
Aussitôt la jeune fille s’empressa de retourner auprès du roi,
et lui fit cette demande :
« Je veux que, tout de suite,
tu me donnes sur un plat la tête de Jean le Baptiste. »
Le roi fut vivement contrarié ;
mais à cause du serment et des convives,
il ne voulut pas lui opposer un refus.
Aussitôt il envoya un garde
avec l’ordre d’apporter la tête de Jean.
Le garde s’en alla décapiter Jean dans la prison.
Il apporta la tête sur un plat,
la donna à la jeune fille,
et la jeune fille la donna à sa mère.

Ayant appris cela,
les disciples de Jean vinrent prendre son corps
et le déposèrent dans un tombeau.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas



Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Sam 7 Fév 2015 - 10:17

Samedi 7 Février 2015

Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.


De la férie

4ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 13 : 15 à 17, 20 et 21


« Que le DIEU de la PAIX, LUI qui a fait remonter d’entre les morts le PASTEUR par EXCELLENCE, vous forme en tout ce qui est bon »

Frères,
en toute circonstance,
offrons à DIEU, par JÉSUS, un sacrifice de louange,
c’est-à-dire les paroles de nos lèvres qui proclament Son NOM.
N’oubliez pas d’être généreux et de partager.
C’est par de tels sacrifices que l’on plaît à DIEU.
Faites confiance à ceux qui vous dirigent
et soyez-leur soumis ;
en effet, ils sont là pour veiller sur vos âmes,
ce dont ils auront à rendre compte.
Ainsi, ils accompliront leur tâche avec joie,
sans avoir à se plaindre,
ce qui ne vous serait d’aucun profit.
Que le DIEU de la PAIX,
LUI qui a fait remonter d’entre les morts,
GRÂCE au SANG de l’ALLIANCE ÉTERNELLE,
le BERGER des brebis, le PASTEUR par EXCELLENCE,
notre SEIGNEUR JÉSUS,
que ce DIEU vous forme en tout ce qui est BON
pour accomplir Sa VOLONTÉ,
qu’IL réalise en nous ce qui est agréable à Ses YEUX,
par JÉSUS CHRIST, à qui appartient la GLOIRE
pour les siècles des siècles. Amen.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le SEIGNEUR est mon BERGER

Psaume appartenant au recueil de David.



Psaume 22 (23) : 1 et 2ab, 2c et 3, 4, 5, 6


R/ Le SEIGNEUR est mon BERGER :
rien ne saurait me manquer.


Le SEIGNEUR est mon BERGER :
je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
IL me fait reposer.
R/

IL me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
IL me conduit par le JUSTE CHEMIN
pour l’HONNEUR de Son NOM.
R/

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car TU es avec moi :
Ton BÂTON me guide et me rassure.
R/

TU prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
TU répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.
R/

Grâce et bonheur m’accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la MAISON du SEIGNEUR
pour la durée de mes jours.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 6 : 30 à 34

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Mes Brebis écoutent Ma VOIX, dit le SEIGNEUR ; Moi, Je Les connais, et Elles Me suivent. Alléluia. (Jn 10, 27)



« Ils étaient comme des brebis sans berger »

En ce temps- là,
les Apôtres se réunirent auprès de JÉSUS,
et LUI annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné.
IL leur dit :
« Venez à l’écart dans un endroit désert,
et reposez- vous un peu. »
De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux,
et l’on n’avait même pas le temps de manger.
Alors, ils partirent en barque
pour un endroit désert, à l’écart.
Les gens Les virent s’éloigner,
et beaucoup comprirent leur intention.
Alors, à pied, de toutes les villes,
ils coururent là-bas
et arrivèrent avant eux.
En débarquant, JÉSUS vit une grande foule.
IL fut saisi de compassion envers eux,
parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger.
Alors, IL se mit à les enseigner longuement.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 8 Fév 2015 - 9:04

Dimanche 8 Février 2015

5ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B





Lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






(Première lecture)
Livre de Job 7 : 1 à 4, 6 et 7


« Je ne compte que des nuits de souffrance »

Job prit la parole et dit :
« Vraiment, la vie de l’homme sur la Terre est une corvée,
il fait des journées de manœuvre.
Comme l’esclave qui désire un peu d’ombre,
comme le manœuvre qui attend sa paye,
depuis des mois je n’ai en partage que le néant,
je ne compte que des nuits de souffrance.
À peine couché, je me dis :
“Quand pourrai-je me lever ?”
Le soir n’en finit pas :
je suis envahi de cauchemars jusqu’à l’aube.
Mes jours sont plus rapides que la navette du tisserand,
ils s’achèvent faute de fil.
Souviens-toi, SEIGNEUR : ma vie n’est qu’un souffle,
mes yeux ne verront plus le bonheur. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le POUVOIR de DIEU dans la nature et dans l’histoire


Psaume 146-147 (147), entièrement



Psaume 146 (147) : 1 et 3, 4 et 5, 6 et 7


R/ Bénissons le SEIGNEUR
qui guérit nos blessures !


Il est bon de fêter notre DIEU,
il est BEAU de chanter Sa LOUANGE :
IL guérit les cœurs brisés
et soigne leurs blessures.
R/


IL compte le nombre des étoiles,
IL donne à chacune un nom ;
IL est GRAND, il est FORT, notre MAÎTRE :
nul n’a mesuré Son INTELLIGENCE.
R/


Le SEIGNEUR élève les humbles
et rabaisse jusqu’à terre les impies.
Entonnez pour le SEIGNEUR l’Action de Grâce,
jouez pour notre DIEU sur la cithare !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



« Chants audio du Psaume 146 (147) »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du CD, Les Psaumes pour tous les Dimanches et fêtes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 9 : 16 à 19, 22 et 23


« Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile ! »

Frères,
annoncer l’Évangile,
ce n’est pas là pour moi un motif de fierté,
c’est une nécessité qui s’impose à moi.
Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile !
Certes, si je le fais de moi-même,
je mérite une récompense.
Mais je ne le fais pas de moi-même,
c’est une mission qui m’est confiée.
Alors quel est mon mérite ?
C’est d’annoncer l’Évangile
sans rechercher aucun avantage matériel,
et sans faire valoir mes droits de prédicateur de l’Évangile.
Oui, libre à l’égard de tous,
je me suis fait l’esclave de tous
afin d’en gagner le plus grand nombre possible.
Avec les faibles, j’ai été faible,
pour gagner les faibles.
Je me suis fait tout à tous
pour en sauver à tout prix quelques-uns.
Et tout cela, je le fais à cause de l’Évangile,
pour y avoir part, moi aussi.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 1 : 29 à 39

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le CHRIST a pris nos souffrances, IL a porté nos maladies.
Alléluia.
(Mt 08, 17)




« IL guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies »

En ce temps-là,
aussitôt sortis de la synagogue de Capharnaüm,
JÉSUS et Ses Disciples allèrent, avec Jacques et Jean,
dans la maison de Simon et d’André.
Or, la belle-mère de Simon était au lit,
elle avait de la fièvre.
Aussitôt, on parla à JÉSUS de la malade.
JÉSUS s’approcha,
la saisit par la main
et la fit lever.
La fièvre la quitta,
et elle les servait.

Le soir venu, après le coucher du soleil,
on LUI amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal
ou possédés par des démons.
La ville entière se pressait à la porte.
IL guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies,
et IL expulsa beaucoup de démons ;
IL empêchait les démons de parler,
parce qu’ils savaient, eux, qui IL était.

Le lendemain, JÉSUS se leva, bien avant l’aube.
IL sortit et se rendit dans un endroit désert,
et là IL priait.
Simon et ceux qui étaient avec LUI partirent à Sa RECHERCHE.
Ils LE trouvent et LUI disent :
« Tout le monde TE cherche. »
JÉSUS leur dit :
« Allons ailleurs, dans les villages voisins,
afin que là aussi Je proclame l’Évangile ;
car c’est pour cela que Je suis sorti. »

Et IL parcourut toute la Galilée,
proclamant l’Évangile dans leurs synagogues,
et expulsant les démons.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 8 Fév 2015 - 19:41

Lundi 9 Février 2015

De la férie

5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 1 : 1 à 19


« DIEU dit. Et ce fut ainsi »

Au commencement,
DIEU créa le ciel et la Terre.
La Terre était informe et vide,
les ténèbres étaient au- dessus de l’abîme
et le SOUFFLE de DIEU planait au-dessus des eaux.

DIEU dit :
« Que la LUMIÈRE soit. »
Et la LUMIÈRE fut.
DIEU vit que la LUMIÈRE était bonne,
et DIEU sépara la LUMIÈRE des ténèbres.
DIEU appela la LUMIÈRE « Jour »,
IL appela les ténèbres « nuit ».
Il y eut un soir, il y eut un matin :
premier jour.

Et DIEU dit :
« Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux,
et qu’il sépare les eaux. »
DIEU fit le firmament,
IL sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament
et les eaux qui sont au-dessus.
Et ce fut ainsi.
DIEU appela le firmament « ciel ».
Il y eut un soir, il y eut un matin :
deuxième jour.

Et DIEU dit :
« Les eaux qui sont au-dessous du ciel,
qu’elles se rassemblent en un seul lieu,
et que paraisse la terre ferme. »
Et ce fut ainsi.
DIEU appela la terre ferme « terre »,
et IL appela la masse des eaux « mer ».
Et DIEU vit que cela était bon.

DIEU dit :
« Que la terre produise l’herbe,
la plante qui porte sa semence,
et que, sur la terre, l’arbre à fruit donne,
selon son espèce,
le fruit qui porte sa semence. »
Et ce fut ainsi.
La terre produisit l’herbe,
la plante qui porte sa semence, selon son espèce,
et l’arbre qui donne, selon son espèce,
le fruit qui porte sa semence.
Et DIEU vit que cela était bon.
Il y eut un soir, il y eut un matin :
troisième jour.

Et DIEU dit :
« Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel,
pour séparer le jour de la nuit ;
qu’ils servent de signes
pour marquer les fêtes, les jours et les années ;
et qu’ils soient, au firmament du ciel,
des luminaires pour éclairer la Terre. »
Et ce fut ainsi.
DIEU fit les deux grands luminaires :
le plus grand pour commander au jour,
le plus petit pour commander à la nuit ;
IL fit aussi les étoiles.
DIEU les plaça au firmament du ciel
pour éclairer la Terre,
pour commander au jour et à la nuit,
pour séparer la LUMIÈRE des ténèbres.
Et DIEU vit que cela était bon.
Il y eut un soir, il y eut un matin :
quatrième jour.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Merci à DIEU le CRÉATEUR

Psaume 103 (104), entièrement



Psaume 103 (104) : 1 et 2a, 5 et 6, 10 et 12, 24 et 35c


R/ Que DIEU se réjouisse en Ses ŒUVRES !

Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme ;
SEIGNEUR mon DIEU, TU es si GRAND !
REVÊTU de MAGNIFICENCE,
TU as pour MANTEAU la LUMIÈRE !
R/

TU as donné son assise à la Terre :
qu’elle reste inébranlable au cours des temps.
TU l’as vêtue de l’abîme des mers :
les eaux couvraient même les montagnes.
R/

Dans les ravins TU fais jaillir des sources
et l’eau chemine aux creux des montagnes ;
les oiseaux séjournent près d’elle :
dans le feuillage on entend leurs cris.
R/

Quelle profusion dans Tes ŒUVRES, SEIGNEUR !
Tout cela, Ta SAGESSE l’a fait ;
la Terre s’emplit de Tes BIENS.
Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 6 : 53 à 56

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Alléluia. JÉSUS proclamait l’Évangile du Royaume et guérissait toute infirmité dans le peuple. Alléluia. (cf. Mt 4, 23)



« Tous ceux qui touchèrent la frange de Son MANTEAU étaient sauvés »

En ce temps-là,
après la traversée,
abordant à Génésareth
JÉSUS et Ses Disciples accostèrent.
Ils sortirent de la barque,
et aussitôt les gens reconnurent JÉSUS :
ils parcoururent toute la région,
et se mirent à apporter les malades sur des brancards
là où l’on apprenait que JÉSUS se trouvait.
Et dans tous les endroits où IL se rendait,
dans les villages, les villes ou les campagnes,
on déposait les infirmes sur les places.
Ils LE suppliaient de leur laisser toucher
ne serait-ce que la Frange de Son MANTEAU.
Et tous ceux qui La touchèrent
étaient sauvés.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Lun 9 Fév 2015 - 19:25

Mardi 10 Février 2015

Sainte Scholastique, Vierge
Morte en 543. Soeur de Saint Benoît de Nursie, elle fonda un monastère au pied du mont Cassin. Elle est considérée comme la première moniale bénédictine.


5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 1 : 20 à 2 : 4a


« Faisons l’Homme à Notre IMAGE, selon Notre RESSEMBLANCE »

Quand IL créa le ciel et la Terre,
DIEU dit encore :
« Que les eaux foisonnent
d’une profusion d’êtres vivants,
et que les oiseaux volent au-dessus de la terre,
sous le firmament du ciel. »
DIEU créa, selon leur espèce,
les grands monstres marins,
tous les êtres vivants qui vont et viennent
et foisonnent dans les eaux,
et aussi, selon leur espèce,
tous les oiseaux qui volent.
Et DIEU vit que cela était bon.
DIEU les bénit par Ces PAROLES :
« Soyez féconds et multipliez-vous,
remplissez les mers,
que les oiseaux se multiplient sur la Terre. »
Il y eut un soir, il y eut un matin :
cinquième jour.

Et DIEU dit :
« Que la Terre produise des êtres vivants
selon leur espèce,
bestiaux, bestioles et bêtes sauvages
selon leur espèce. »
Et ce fut ainsi.
DIEU fit les bêtes sauvages selon leur espèce,
les bestiaux selon leur espèce,
et toutes les bestioles de la Terre selon leur espèce.
Et DIEU vit que cela était bon.

DIEU dit :
« Faisons l’Homme à Notre IMAGE,
selon Notre RESSEMBLANCE.
Qu’Il soit le Maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel,
des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages,
et de toutes les bestioles
qui vont et viennent sur la terre. »
DIEU créa l’Homme à Son IMAGE,
à l’IMAGE de DIEU IL Lle créa,
IL les créa homme et femme.
DIEU les bénit et leur dit :
« Soyez féconds et multipliez-vous,
remplissez la Terre et soumettez-la.
Soyez les Maîtres
des poissons de la mer, des oiseaux du ciel,
et de tous les animaux qui vont et viennent sur la Terre. »
DIEU dit encore :
« Je vous donne toute plante qui porte sa semence
sur toute la surface de la Terre,
et tout arbre dont le fruit porte sa semence :
telle sera votre nourriture.
À tous les animaux de la Terre,
à tous les oiseaux du ciel,
à tout ce qui va et vient sur la Terre
et qui a SOUFFLE de VIE,
Je donne comme nourriture toute herbe verte. »
Et ce fut ainsi.
Et DIEU vit tout ce qu’IL avait fait ;
et voici : cela était très bon.
Il y eut un soir, il y eut un matin :
sixième jour.

Ainsi furent achevés le ciel et la Terre,
et tout leur déploiement.
Le Septième jour,
DIEU avait achevé l’ŒUVRE qu’IL avait faite.
IL se reposa, le Septième jour,
de toute l’ŒUVRE qu’IL avait faite.
Et DIEU bénit le Septième jour :
IL Le sanctifia
puisque, ce jour-là, IL se reposa
de toute l’ŒUVRE de CRÉATION qu’IL avait faite.

Telle fut l’ORIGINE du ciel et de la Terre
lorsqu’ils furent créés.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







La GLOIRE de DIEU et la grandeur de l’homme

Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Accompagnement sur la harpe de Gat.

Psaume 8, entièrement



Psaume 8 : 4 et 5, 6 et 7, 8 et 9

R/ Ô SEIGNEUR notre DIEU,
qu’IL est GRAND, Ton NOM par toute la Terre !


À voir Ton ciel, ouvrage de Tes DOIGTS,
la Lune et les Étoiles que TU fixas,
qu’est-ce que l’homme pour que TU penses à lui,
le FILS d’un Homme, que TU en prennes souci ?
R/

TU L’as voulu un peu moindre qu’un dieu,
LE couronnant de GLOIRE et d’HONNEUR ;
TU L’établis sur les ŒUVRES de Tes MAINS,
TU mets toute chose à Ses PIEDS.
R/

Les troupeaux de bœufs et de brebis,
et même les bêtes sauvages,
les oiseaux du ciel et les poissons de la mer,
tout ce qui va son chemin dans les eaux.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 7 : 1 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Incline mon cœur vers Tes EXIGENCES ; fais- moi la GRÂCE de Ta LOI, SEIGNEUR. Alléluia. (Ps 118, 36a.29b)



« Vous laissez de côté le COMMANDEMENT de DIEU, pour vous attacher à la tradition des hommes »

En ce temps-là,
les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem,
se réunissent auprès de JÉSUS,
et voient quelques-uns de Ses Disciples prendre leur repas
avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées.
– Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs,
se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger,
par attachement à la tradition des anciens ;
et au retour du marché,
ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau,
et ils sont attachés encore par tradition
à beaucoup d’autres pratiques :
lavage de coupes, de carafes et de plats.
Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à JÉSUS :
« Pourquoi Tes Disciples ne suivent-Ils pas la tradition des anciens ?
Ils prennent leurs repas avec des mains impures. »
JÉSUS leur répondit :
« Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites,
ainsi qu’il est écrit :
Ce peuple M’honore des lèvres,
mais son cœur est loin de Moi.
C’est en vain qu’ils Me rendent un culte ;
les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains.
Vous aussi, vous laissez de côté le COMMANDEMENT de DIEU,
pour vous attacher à la tradition des hommes. »
IL leur disait encore :
« Vous rejetez bel et bien le COMMANDEMENT de DIEU
pour établir votre tradition.
En effet, Moïse a dit :
Honore ton père et ta mère.
Et encore :
Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort.
Mais vous, vous dites :
Supposons qu’un homme déclare
à son père ou à sa mère :
“Les ressources qui m’auraient permis de t’aider
sont korbane, c’est-à-dire don réservé à DIEU”,
alors vous ne l’autorisez plus à faire quoi que ce soit
pour son père ou sa mère ;
vous annulez ainsi la PAROLE de DIEU
par la tradition que vous transmettez.
Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mar 10 Fév 2015 - 19:26

Mercredi 11 Février 2015


NOTRE-DAME de Lourdes
En invoquant l’IMMACULÉE MÈRE de DIEU, qui se manifesta à Bernadette dans la grotte de Massabielle à Lourdes, le peuple chrétien découvre en MARIE l’image de l’Église à venir. C’est aujourd’hui la journée mondiale des malades, instituée en 1992 par le Pape Jean-Paul II.



5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B





(Première lecture)
Livre de Genèse 2 : 4b à 9, 15 à 17


« Le SEIGNEUR DIEU prit l’Homme et Le conduisit dans le Jardin d’Éden »

Lorsque le SEIGNEUR DIEU fit la Terre et le ciel,
aucun buisson n’était encore sur la Terre,
aucune herbe n’avait poussé,
parce que le SEIGNEUR DIEU n’avait pas encore fait pleuvoir sur la terre,
et il n’y avait pas d’homme pour travailler le sol.
Mais une source montait de la terre
et irriguait toute la surface du sol.
Alors le SEIGNEUR DIEU modela l’Homme
avec la poussière tirée du sol ;
IL insuffla dans Ses Narines le souffle de vie,
et l’Homme devint un ÊTRE VIVANT.
Le SEIGNEUR DIEU planta un Jardin en Éden, à l’orient,
et y plaça l’Homme qu’IL avait modelé.
Le SEIGNEUR DIEU fit pousser du sol
toutes sortes d’arbres à l’aspect désirable et aux fruits savoureux ;
il y avait aussi l’ARBRE de VIE au milieu du Jardin,
et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.
Le SEIGNEUR DIEU prit l’Homme
et Le conduisit dans le Jardin d’Éden
pour qu’Il Le travaille et Le garde.
Le SEIGNEUR DIEU donna à l’Homme cet Ordre :
« Tu peux manger les fruits
de tous les arbres du Jardin ;
mais l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal,
Tu n’en mangeras pas ;
car, le jour où Tu en mangeras,
Tu mourras. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Merci à DIEU le CRÉATEUR

Psaume 103 (104), entièrement



Psaume 103 (104) : 1 et 2a, 27 et 28, 29bc et 30


R/ Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme !

Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme ;
SEIGNEUR mon DIEU, TU es si GRAND !
Revêtu de MAGNIFICENCE,
TU as pour manteau la LUMIÈRE !
R/

Tous, ils comptent sur TOI
pour recevoir leur nourriture au temps voulu.
TU donnes : eux, ils ramassent ;
TU ouvres la MAIN : ils sont comblés.
R/

TU reprends leur souffle, ils expirent
et retournent à leur poussière.
TU envoies Ton SOUFFLE : ils sont créés ;
TU renouvelles la face de la Terre.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris





Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 7 : 14 à 23

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VÉRITÉ ; dans cette VÉRITÉ, sanctifie-nous. Alléluia. (cf. Jn 17, 17ba)



« Ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur »

En ce temps-là,
appelant de nouveau la foule, JÉSUS lui disait :
« Écoutez-Moi tous, et comprenez bien.
Rien de ce qui est extérieur à l’homme
et qui entre en lui
ne peut le rendre impur.
Mais ce qui sort de l’homme,
voilà ce qui rend l’homme impur. »

Quand IL eut quitté la foule pour rentrer à la maison,
Ses Disciples L’interrogeaient sur cette parabole.
Alors IL leur dit :
« Êtes-vous donc sans intelligence, vous aussi ?
Ne comprenez- vous pas
que tout ce qui entre dans l’homme, en venant du dehors,
ne peut pas le rendre impur,
parce que cela n’entre pas dans son cœur,
mais dans son ventre, pour être éliminé ? »
C’est ainsi que JÉSUS déclarait purs tous les aliments.

IL leur dit encore :
« Ce qui sort de l’homme,
c’est cela qui le rend impur.
Car c’est du dedans, du cœur de l’homme,
que sortent les pensées perverses :
inconduites, vols, meurtres,
adultères, cupidités, méchancetés,
fraude, débauche, envie,
diffamation, orgueil et démesure.
Tout ce mal vient du dedans,
et rend l’homme impur. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mer 11 Fév 2015 - 19:20

Jeudi 12 Février 2015

De la férie

5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 2 : 18 à 25


« DIEU amena la Femme vers l’Homme. Et tous Deux ne feront plus qu’UN »

Le SEIGNEUR DIEU dit :
« Il n’est pas bon que l’Homme soit seul.
Je vais Lui faire une aide qui Lui correspondra. »
Avec de la terre, le SEIGNEUR DIEU modela
toutes les bêtes des champs et tous les oiseaux du ciel,
et IL les amena vers l’Homme
pour voir quels noms Il leur donnerait.
C’étaient des êtres vivants,
et l’Homme donna un nom à chacun.
L’Homme donna donc leurs noms à tous les animaux,
aux oiseaux du ciel et à toutes les bêtes des champs.
Mais IL ne trouva aucune aide qui Lui corresponde.
Alors le SEIGNEUR DIEU fit tomber sur Lui un sommeil mystérieux,
et l’Homme s’endormit.
Le SEIGNEUR DIEU prit une de Ses Côtes,
puis IL referma la chair à sa place.
Avec la côte qu’IL avait prise à l’Homme,
IL façonna une Femme
et IL L’amena vers l’Homme.
L’Homme dit alors :
« Cette fois-ci, voilà l’os de Mes os
et la chair de Ma chair !
On L’appellera Femme – Ishsha –,
Elle qui fut tirée de l’Homme – Ish. »
À cause de cela,
l’Homme quittera son père et sa mère,
Il s’attachera à Sa Femme,
et tous Deux ne feront plus qu’UN.

Tous les Deux, l’Homme et Sa Femme, étaient nus,
et Ils n’en éprouvaient aucune honte l’un devant l’autre.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le bonheur des fidèles

Chant des pèlerinages.

Psaume 127 (128), entièrement



Psaume 127 (128) : 1 et 2, 3, 4 et 5


R/ Heureux qui craint le SEIGNEUR !

Heureux qui craint le SEIGNEUR
et marche selon Ses VOIES !
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !
R/

Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse,
et tes fils, autour de la table,
comme des plants d’olivier.
R/

Voilà comment sera béni
l’homme qui craint le SEIGNEUR.
De Sion, que le SEIGNEUR te bénisse !
Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 7 : 24 à 30

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Accueillez dans la douceur la PAROLE semée en nous : c’est ELLE qui peut vous sauver. Alléluia. (cf. Jc 1, 21bc)



« Les petits chiens, sous la table, mangent bien les miettes des petits enfants ! »

En ce temps-là,
JÉSUS partit et se rendit dans le territoire de Tyr.
IL était entré dans une maison,
et IL ne voulait pas qu’on le sache,
mais IL ne put rester inaperçu :
une femme entendit aussitôt parler de LUI ;
elle avait une petite fille possédée par un esprit impur ;
elle vint se jeter à Ses PIEDS.
Cette femme était païenne, syro-phénicienne de naissance,
et elle LUI demandait d’expulser le démon hors de sa fille.
IL lui disait :
« Laisse d’abord les enfants se rassasier,
car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants
et de le jeter aux petits chiens. »
Mais elle LUI répliqua :
« SEIGNEUR, les petits chiens, sous la table,
mangent bien les miettes des petits enfants ! »
Alors IL lui dit :
« À cause de cette parole, va :
le démon est sorti de ta fille. »
Elle rentra à la maison,
et elle trouva l’enfant étendue sur le lit :
le démon était sorti d’elle.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Jeu 12 Fév 2015 - 19:23

Vendredi 13 Février 2015

De la férie

5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 3 : 1 à 8


« Vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal »

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs
que le SEIGNEUR DIEU avait faits.
Il dit à la Femme :
« Alors, DIEU vous a vraiment dit :
“Vous ne mangerez d’aucun arbre du Jardin” ? »
La Femme répondit au serpent :
« Nous mangeons les fruits des arbres du Jardin.
Mais, pour le fruit de l’arbre qui est au milieu du Jardin,
DIEU a dit :
“Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez pas,
sinon vous mourrez.” »
Le serpent dit à la Femme :
« Pas du tout ! Vous ne mourrez pas !
Mais DIEU sait que, le jour où vous en mangerez,
vos yeux s’ouvriront,
et vous serez comme des dieux,
connaissant le bien et le mal. »
La Femme s’aperçut que le fruit de l’arbre devait être savoureux,
qu’il était agréable à regarder
et qu’il était désirable, cet arbre, puisqu’il donnait l’intelligence.
Elle prit de son fruit,
et en mangea.
Elle en donna aussi à son mari,
et il en mangea.
Alors leurs yeux à tous deux s’ouvrirent
et ils se rendirent compte qu’ils étaient nus.
Ils attachèrent les unes aux autres des feuilles de figuier,
et ils s’en firent des pagnes.
Ils entendirent la VOIX du SEIGNEUR DIEU
qui se promenait dans le Jardin à la brise du jour.
L’homme et sa femme allèrent se cacher aux REGARDS du SEIGNEUR DIEU
parmi les arbres du Jardin.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le bonheur d’être pardonné

Poème chanté appartenant au recueil de David.

Psaume 31 (32), entièrement



Psaume 31 (32) : 1 et 2, 5cdef, 6 et 7


R/ Heureux l’homme dont la faute est enlevée !

Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le SEIGNEUR ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude !
R/

J’ai dit : « Je rendrai Grâce au SEIGNEUR
en confessant mes péchés. »
Et TOI, TU as enlevé l’offense de ma faute.
R/

Ainsi chacun des tiens TE priera aux heures décisives ;
même les eaux qui débordent ne peuvent L’atteindre.
TU es un REFUGE pour moi, mon ABRI dans la détresse ;
de chants de délivrance, TU m’as entouré.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 7 : 31 à 37

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. SEIGNEUR, ouvre notre cœur pour nous rendre attentifs aux PAROLES de Ton FILS. Alléluia. (cf. Ac 16, 14b)



« IL fait entendre les sourds et parler les muets »

En ce temps-là,
JÉSUS quitta le territoire de Tyr ;
passant par Sidon, IL prit la direction de la mer de Galilée
et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens LUI amènent un sourd
qui avait aussi de la difficulté à parler,
et supplient JÉSUS de poser la main sur lui.
JÉSUS l’emmena à l’écart, loin de la foule,
lui mit les doigts dans les oreilles,
et, avec Sa SALIVE, lui toucha la langue.
Puis, les YEUX levés au Ciel,
IL soupira et lui dit :
« Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre- toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ;
sa langue se délia,
et il parlait correctement.
Alors JÉSUS leur ordonna
de n’en rien dire à personne ;
mais plus IL leur donnait cet ORDRE,
plus ceux-ci LE proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient :
« IL a bien fait toutes choses :
IL fait entendre les sourds et parler les muets. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Sam 14 Fév 2015 - 10:12

Samedi 14 Février 2015

Saint Cyrille, Moine ; Saint Méthode, Évêque
IX ième siècle. Ces deux frères, originaires de l’Empire byzantin, évangélisèrent les Slaves et inventèrent l’alphabet cyrilique. Copatrons de l’Europe avec Saint Benoît.


5ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 3 : 9 à 24


« Le SEIGNEUR DIEU le renvoya du Jardin d’Éden, pour qu’il travaille la terre »

Quand l’homme eut désobéi à DIEU,
le SEIGNEUR DIEU l’appela et lui dit :
« Où es-tu donc ? »
Il répondit :
« J’ai entendu Ta VOIX dans le Jardin,
j’ai pris peur parce que je suis nu,
et je me suis caché. »
Le SEIGNEUR reprit :
« Qui donc t’a dit que tu étais nu ?
Aurais-tu mangé de l’arbre
dont Je t’avais interdit de manger ? »
L’homme répondit :
« La femme que TU m’as donnée,
c’est elle qui m’a donné du fruit de l’arbre,
et j’en ai mangé. »
Le SEIGNEUR DIEU dit à la femme :
« Qu’as-tu fait là ? »
La femme répondit :
« Le serpent m’a trompée,
et j’ai mangé. »
Alors le SEIGNEUR DIEU dit au serpent :
« Parce que tu as fait cela,
tu seras maudit parmi tous les animaux
et toutes les bêtes des champs.
Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière
tous les jours de ta vie.
Je mettrai une hostilité entre toi et la femme,
entre ta descendance et sa descendance :
celle-ci te meurtrira la tête,
et toi, tu lui meurtriras le talon. »
Le SEIGNEUR DIEU dit ensuite à la femme :
« Je multiplierai la peine de tes grossesses ;
c’est dans la peine que tu enfanteras des fils.
Ton désir te portera vers ton mari,
et celui-ci dominera sur toi. »
IL dit enfin à l’homme :
« Parce que tu as écouté la voix de ta femme,
et que tu as mangé le fruit de l’arbre
que Je t’avais interdit de manger :
maudit soit le sol à cause de toi !
C’est dans la peine que tu en tireras ta nourriture,
tous les jours de ta vie.
De lui-même, il te donnera épines et chardons,
mais tu auras ta nourriture en cultivant les champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu gagneras ton pain,
jusqu’à ce que tu retournes à la terre dont tu proviens ;
car tu es poussière,
et à la poussière tu retourneras. »

L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante),
parce qu’elle fut la mère de tous les vivants.
Le SEIGNEUR DIEU fit à l’homme et à sa femme des tuniques de peau
et les en revêtit.
Puis le SEIGNEUR DIEU déclara :
« Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous
par la connaissance du bien et du mal !
Maintenant, ne permettons pas qu’il avance la main,
qu’il cueille aussi le FRUIT de l’ARBRE de VIE,
qu’il en mange et vive éternellement ! »
Alors le SEIGNEUR DIEU le renvoya du Jardin d’Éden,
pour qu’il travaille la terre d’où il avait été tiré.
Il expulsa l’homme,
et il posta, à l’orient du Jardin d’Éden,
les Kéroubim, armés d’un glaive fulgurant,
pour garder l’accès de l’ARBRE de VIE.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







L’homme passe, DIEU reste

Prière de Moïse, l’envoyé de DIEU.

Psaume 89 (90), entièrement



Psaume 89 (90) : 2, 3 et 4, 5 et 6, 12 et 13


R/ D’âge en âge, SEIGNEUR,
TU as été notre REFUGE.


Avant que naissent les montagnes,
que TU enfantes la Terre et le monde,
de toujours à toujours,
TOI, TU es DIEU.
R/

TU fais retourner l’homme à la poussière ;
TU as dit : « Retournez, fils d’Adam ! »
À Tes YEUX, mille ans sont comme hier,
c’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit.
R/

TU les as balayés : ce n’est qu’un songe ;
dès le matin, c’est une herbe changeante :
elle fleurit le matin, elle change ;
le soir, elle est fanée, desséchée.
R/

Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, SEIGNEUR, pourquoi tarder ?
Ravise-TOI par égard pour Tes Serviteurs.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 8 : 1 à 10

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute PAROLE qui sort de la BOUCHE de DIEU. Alléluia. (Mt 4, 4b)



« Les gens mangèrent et furent rassasiés »

En ces jours-là,
comme il y avait une grande foule,
et que les gens n’avaient rien à manger,
JÉSUS appelle à LUI Ses Disciples et leur dit :
« J’ai de la compassion pour cette foule,
car depuis trois jours déjà ils restent auprès de Moi,
et n’ont rien à manger.
Si Je les renvoie chez eux à jeun,
ils vont défaillir en chemin,
et certains d’entre eux sont venus de loin. »
Ses Disciples LUI répondirent :
« Où donc pourra-t-on trouver du pain
pour les rassasier ici, dans le désert ? »
IL leur demanda :
« Combien de pains avez- vous ? »
Ils LUI dirent :
« Sept. »
Alors IL ordonna à la foule de s’asseoir par terre.
Puis, prenant les sept pains
et rendant GRÂCE,
IL les rompit,
et IL les donnait à Ses Disciples
pour que ceux-ci les distribuent ;
et ils les distribuèrent à la foule.
Ils avaient aussi quelques petits poissons,
que JÉSUS bénit et fit aussi distribuer.
Les gens mangèrent et furent rassasiés.
On ramassa les morceaux qui restaient :
cela faisait sept corbeilles.
Or, ils étaient environ quatre mille.
Puis JÉSUS les renvoya.
Aussitôt, montant dans la barque avec Ses Disciples,
IL alla dans la région de Dalmanoutha.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas



Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 15 Fév 2015 - 8:56

Dimanche 15 Février 2015

6ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année B




Lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





(Première lecture)
Livre des Lévites 13 : 1 et 2, 45 et 46


« Le lépreux habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp »

Le SEIGNEUR parla à Moïse et à son frère Aaron,
et leur dit :
« Quand un homme aura sur la peau
une tumeur, une inflammation ou une pustule,
qui soit une tache de lèpre,
on l’amènera au prêtre Aaron
ou à l’un des prêtres ses fils.
Le lépreux atteint d’une tache
portera des vêtements déchirés et les cheveux en désordre,
il se couvrira le haut du visage jusqu’aux lèvres,
et il criera : “Impur ! Impur !”
Tant qu’il gardera cette tache, il sera vraiment impur.
C’est pourquoi il habitera à l’écart,
son habitation sera hors du camp. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le bonheur d’être pardonné

Poème chanté appartenant au recueil de David.

Psaume 31 (32), entièrement



Psaume 31 (32) : 1 et 2, 5ab, 5c et 11


R/ TU es un REFUGE pour moi ;
de chants de délivrance, TU m’as entouré.


Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le SEIGNEUR ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude !
R/


Je T’ai fait connaître ma faute,
je n’ai pas caché mes torts.
J’ai dit : « Je rendrai Grâce au SEIGNEUR
en confessant mes péchés. »
R/


TOI, TU as enlevé l’offense de ma faute.
Que le SEIGNEUR soit votre JOIE !
Exultez, hommes justes !
Hommes droits, chantez votre allégresse !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 10 : 31 à 11: 1


« Imitez-moi, comme moi aussi j’imite le CHRIST »

Frères,
tout ce que vous faites :
manger, boire, ou toute autre action,
faites-le pour la GLOIRE de DIEU.
Ne soyez un obstacle pour personne,
ni pour les Juifs, ni pour les païens,
ni pour l’Église de DIEU.
Ainsi, moi-même, en toute circonstance,
je tâche de m’adapter à tout le monde,
sans chercher mon intérêt personnel,
mais celui de la multitude des hommes,
pour qu’ils soient sauvés.
Imitez-moi,
comme moi aussi j’imite le CHRIST.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 1 : 40 à 45

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Un GRAND PROPHÈTE s’est levé parmi nous, et DIEU a visité Son Peuple.
Alléluia.
(Lc 7, 16)




« La lèpre le quitta et il fut purifié »

En ce temps-là,
un lépreux vint auprès de JÉSUS ;
il LE supplia et, tombant à Ses GENOUX, LUI dit :
« Si TU le veux, TU peux me purifier. »
Saisi de compassion, JÉSUS étendit la MAIN,
le toucha et lui dit :
« Je le veux, sois purifié. »
À l’instant même, la lèpre le quitta
et il fut purifié.
Avec fermeté, JÉSUS le renvoya aussitôt
en lui disant :
« Attention, ne dis rien à personne,
mais va te montrer au prêtre,
et donne pour ta purification
ce que Moïse a prescrit dans la Loi :
cela sera pour les gens un témoignage. »
Une fois parti,
cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle,
de sorte que JÉSUS ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville,
mais restait à l’écart, dans des endroits déserts.
De partout cependant on venait à LUI.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 15 Fév 2015 - 21:17

Lundi 16 Février 2015

De la férie

6ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 4 : 1 à 15, 25


« Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua »

L’homme s’unit à Ève, sa femme :
elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn.
Elle dit alors :
« J’ai acquis un homme
avec l’aide du SEIGNEUR ! »
Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn.
Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre.
Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre
en offrande au SEIGNEUR.
De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau,
en offrant les morceaux les meilleurs.
Le SEIGNEUR tourna Son REGARD vers Abel et Son Offrande,
mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas.
Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu.
Le SEIGNEUR dit à Caïn :
« Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ?
Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ?
Mais si tu n’agis pas bien…,
le péché est accroupi à ta porte.
Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »
Caïn dit à son frère Abel :
« Sortons dans les champs. »
Et, quand ils furent dans la campagne,
Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.
Le SEIGNEUR dit à Caïn :
« Où est ton frère Abel ? »
Caïn répondit :
« Je ne sais pas.
Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? »
Le SEIGNEUR reprit :
« Qu’as-tu fait ?
La voix du sang de ton frère
crie de la terre vers Moi !
Maintenant donc, sois maudit
et chassé loin de cette terre
qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère,
versé par ta main.
Tu auras beau cultiver la terre,
elle ne produira plus rien pour toi.
Tu seras un errant,
un vagabond sur la Terre. »
Alors Caïn dit au SEIGNEUR :
« Mon châtiment est trop lourd à porter !
Voici qu’aujourd’hui TU m’as chassé de cette terre.
Je dois me cacher loin de TOI,
je serai un errant,
un vagabond sur la Terre,
et le premier venu qui me trouvera me tuera. »
Le SEIGNEUR lui répondit :
« Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. »
Et le SEIGNEUR mit un signe sur Caïn
pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait.

Adam s’unit encore à sa femme,
et elle mit au monde un fils.
Elle lui donna le nom de Seth
(ce qui veut dire : accordé),
car elle dit :
« DIEU m’a accordé une nouvelle descendance
à la place d’Abel, tué par Caïn. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







DIEU paraît pour prononcer Son JUGEMENT


Psaume appartenant au recueil d’Assaf.

Psaume 49 (50), entièrement



Psaume 49 (50) : 1 et 5a, 7ac et 8, 16bc et 17, 20 et 21abc


R/ Offre à DIEU le sacrifice d’Action de Grâce.

Le DIEU des dieux, le SEIGNEUR,
parle et convoque la Terre
du soleil levant jusqu’au soleil couchant :
« Assemblez, devant Moi, Mes Fidèles.
R/

« Écoute, Mon Peuple, Je parle.
Moi, DIEU, Je SUIS Ton DIEU !
Je ne t’accuse pas pour tes sacrifices ;
tes holocaustes sont toujours devant Moi.
R/

« Qu’as-tu à réciter Mes LOIS,
à garder Mon ALLIANCE à la bouche,
toi qui n’aimes pas les reproches
et rejettes loin de toi Mes PAROLES ?
R/

« Tu t’assieds, tu diffames ton frère,
tu flétris le fils de ta mère.
Voilà ce que tu fais ; garderai-Je le SILENCE ?
Penses-tu que Je SUIS comme toi ? »
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 8 : 11 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Moi, Je SUIS le CHEMIN, la VÉRITÉ et la VIE, dit le SEIGNEUR. Personne ne va vers le PÈRE sans passer par Moi. Alléluia. (Jn 14, 6)



« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? »

En ce temps- là,
les pharisiens survinrent
et se mirent à discuter avec JÉSUS ;
pour LE mettre à l’épreuve,
ils cherchaient à obtenir de LUI un signe venant du Ciel.
JÉSUS soupira au plus profond de LUI-MÊME et dit :
« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?
Amen, Je vous le déclare :
aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis IL les quitta, remonta en barque,
et IL partit vers l’autre rive.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Lun 16 Fév 2015 - 19:24

Mardi 17 Février 2015

Les Sept Saints fondateurs de l’ordre des Servites de MARIE
Au XIII ième siècle, sept jeunes riches Florentins renoncèrent à leurs biens et se retirèrent sur le Mont Senario pour fonder l’ordre des Servites ou Serviteurs de MARIE.


6ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B






(Première lecture)
Livre de la Genèse 6 : 5 à 8 et 7 : 1 à 5, 10


« Je vais effacer de la surface du sol les hommes que J’ai créés »

Le SEIGNEUR vit que la méchanceté de l’homme
était grande sur la Terre,
et que toutes les pensées de son coeur
se portaient uniquement vers le mal
à longueur de journée.
Le SEIGNEUR se repentit d’avoir fait l’homme sur la Terre ;
IL s’irrita en Son CŒUR et IL dit :
« Je vais effacer de la surface du sol
les hommes que J’ai créés
– et non seulement les hommes
mais aussi les bestiaux, les bestioles et les oiseaux du ciel –
car Je me repens de les avoir faits. »
Mais Noé trouva GRÂCE aux YEUX du SEIGNEUR.
Le SEIGNEUR dit à Noé :
« Entre dans l’arche, toi et toute ta famille,
car J’ai vu qu’au sein de cette génération,
devant Moi, tu es juste.
De tous les animaux purs,
tu prendras sept mâles et sept femelles ;
des animaux qui ne sont pas purs,
tu en prendras deux, un mâle et une femelle ;
et de même des oiseaux du ciel,
sept mâles et sept femelles,
pour que leur race continue à vivre
à la surface de la Terre.
Encore sept jours, en effet,
et Je vais faire tomber la pluie sur la Terre,
pendant quarante jours et quarante nuits ;
J’effacerai de la surface du sol
tous les êtres que J’ai faits. »
Noé fit tout ce que le SEIGNEUR lui avait ordonné.

Sept jours plus tard,
les eaux du déluge étaient sur la Terre.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







La VOIX du SEIGNEUR

Psaume appartenant au recueil de David.

Psaume 28 (29), entièrement



Psaume 28 (29) : 1 et 2, 3ac et 4, 3b et 9c et 10


R/ Le SEIGNEUR bénit Son Peuple
en lui donnant la PAIX.


Rendez au SEIGNEUR, vous, les dieux,
rendez au SEIGNEUR GLOIRE et PUISSANCE.
Rendez au SEIGNEUR la GLOIRE de Son NOM,
adorez le SEIGNEUR, ÉBLOUISSANT de SAINTETÉ.
R/

La VOIX du SEIGNEUR domine les eaux,
le SEIGNEUR domine la masse des eaux.
VOIX du SEIGNEUR dans Sa FORCE,
VOIX du SEIGNEUR qui éblouit.
R/

Le DIEU de la GLOIRE déchaîne le tonnerre,
Et tous dans Son TEMPLE s’écrient : « GLOIRE ! »
Au déluge le SEIGNEUR a siégé ;
IL siège, le SEIGNEUR, IL EST ROI pour TOUJOURS !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 8 : 14 à 21

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Si quelqu’un M’aime, il gardera Ma PAROLE, dit le SEIGNEUR ; Mon PÈRE l’aimera, et NOUS viendrons vers lui. Alléluia. (Jn 14, 23)



« Prenez garde au levain des pharisiens et au levain d’Hérode ! »

En ce temps- là,
les Disciples avaient oublié d’emporter des pains ;
ils n’avaient qu’un seul pain avec eux dans la barque.
Or JÉSUS leur faisait cette recommandation :
« Attention ! Prenez garde au levain des pharisiens
et au levain d’Hérode ! »
Mais ils discutaient entre eux sur ce manque de pains.
JÉSUS s’en rend compte et leur dit :
« Pourquoi discutez-vous sur ce manque de pains ?
Vous ne saisissez pas ? Vous ne comprenez pas encore ?
Vous avez le cœur endurci ?
Vous avez des yeux et vous ne voyez pas,
vous avez des oreilles et vous n’entendez pas !
Vous ne vous rappelez pas ?
Quand j’ai rompu les cinq pains pour cinq mille personnes,
combien avez-vous ramassé
de paniers pleins de morceaux ? »
Ils LUI répondirent :
« Douze.
– Et quand J’en ai rompu sept pour quatre mille,
combien avez-vous rempli de corbeilles
en ramassant les morceaux ? »
Ils LUI répondirent :
« Sept. »
IL leur disait :
« Vous ne comprenez pas encore ? »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mar 17 Fév 2015 - 19:34

Mercredi 18 Février 2015

Mercredi des Cendres

(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Joël 2 : 12 à 18


« Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements »

Maintenant – Oracle du SEIGNEUR –
revenez à Moi de tout votre cœur,
dans le jeûne, les larmes et le deuil !
Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements,
et revenez au SEIGNEUR votre DIEU,
car IL est TENDRE et MISÉRICORDIEUX,
Lent à la Colère et PLEIN d’AMOUR,
renonçant au châtiment.
Qui sait ? IL pourrait revenir,
IL pourrait renoncer au châtiment,
et laisser derrière LUI Sa BÉNÉDICTION :
alors, vous pourrez présenter offrandes et libations
au SEIGNEUR votre DIEU.
Sonnez du cor dans Sion :
prescrivez un jeûne sacré, annoncez une fête solennelle,
réunissez le peuple, tenez une assemblée sainte,
rassemblez les anciens,
réunissez petits enfants et nourrissons !
Que le jeune époux sorte de sa maison,
que la jeune mariée quitte sa chambre !
Entre le portail et l’autel,
les prêtres, serviteurs du SEIGNEUR,
iront pleurer et diront :
« Pitié, SEIGNEUR, pour Ton Peuple,
n’expose pas ceux qui T’appartiennent
à l’insulte et aux moqueries des païens !
Faudra-t-il qu’on dise :
“Où donc est leur DIEU ?” »

Et le SEIGNEUR s’est ému en faveur de Son Pays,
IL a eu pitié de Son Peuple.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Prière pour obtenir le pardon


Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Il fait allusion à la visite que le Prophète Nathan rendit à David après que celui-ci eut commis adultère avec Bethsabée.

[Psaume 50 (51), entièrement]



Psaume 50 (51) : 3 et 4, 5 et 6ab, 12 et 13, 14 et 17


R/ Pitié, SEIGNEUR, car nous avons péché.

Pitié pour moi, mon DIEU, dans Ton AMOUR,
selon Ta GRANDE MISÉRICORDE, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.
R/


Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
Contre TOI, et TOI SEUL, j'ai péché,
ce qui est mal à Tes YEUX, je l'ai fait.
R/


Crée en moi un cœur pur, ô mon DIEU,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de Ta FACE,
ne me reprends pas Ton ESPRIT SAINT.
R/


Rends-moi la joie d'être sauvé ;
que l'esprit généreux me soutienne.
SEIGNEUR, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera Ta Louange.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 50 (51) »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Du CD, Les Psaumes pour tous les Dimanches et fêtes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






(Deuxième lecture)
Deuxième Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 5 : 20 à 6 : 2


« Laissez-vous réconcilier avec DIEU. Voici maintenant le moment favorable »

Frères,
nous sommes les ambassadeurs du CHRIST,
et par nous c’est DIEU LUI-MÊME qui lance un appel :
nous le demandons au NOM du CHRIST,
laissez-vous réconcilier avec DIEU.
CELUI qui n’a pas connu le péché,
DIEU L’a pour nous identifié au péché,
afin qu’en LUI nous devenions justes de la justice même de DIEU.
En tant que coopérateurs de DIEU,
nous vous exhortons encore
à ne pas laisser sans effet la GRÂCE reçue de LUI.
Car IL dit dans l’Écriture :
Au MOMENT FAVORABLE Je T’ai exaucé,
au Jour du SALUT Je T’ai secouru.
Le voici maintenant le MOMENT FAVORABLE,
le voici maintenant le Jour du SALUT.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 6 : 1 à 6, 16 à 18

Acclamation de l’Évangile :
Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VÉRITÉ,
et Ta LOI, DÉLIVRANCE.

Aujourd’hui, ne fermez pas votre coeur,
mais écoutez la VOIX du SEIGNEUR.
Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VÉRITÉ,
et Ta LOI, DÉLIVRANCE.

(cf. Ps 94, 8a.7d)




« Ton PÈRE qui voit dans le secret te le rendra »

En ce temps- là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Ce que vous faites pour devenir des justes,
évitez de l’accomplir devant les hommes
pour vous faire remarquer.
Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous
auprès de votre PÈRE qui est aux Cieux.

Ainsi, quand tu fais l’aumône,
ne fais pas sonner la trompette devant toi,
comme les hypocrites qui se donnent en spectacle
dans les synagogues et dans les rues,
pour obtenir la gloire qui vient des hommes.
Amen, Je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu fais l’aumône,
que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite,
afin que ton aumône reste dans le secret ;
ton PÈRE qui voit dans le secret
te le rendra.

Et quand vous priez,
ne soyez pas comme les hypocrites :
ils aiment à se tenir debout
dans les synagogues et aux carrefours
pour bien se montrer aux hommes
quand ils prient.
Amen, Je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu pries,
retire-toi dans ta pièce la plus retirée,
ferme la porte,
et prie ton PÈRE qui est présent dans le secret ;
ton PÈRE qui voit dans le secret
te le rendra.

Et quand vous jeûnez,
ne prenez pas un air abattu,
comme les hypocrites :
ils prennent une mine défaite
pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent.
Amen, Je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu jeûnes,
parfume-toi la tête et lave-toi le visage ;
ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes,
mais seulement de ton PÈRE qui est présent au plus secret ;
ton PÈRE qui voit au plus secret
te le rendra. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mer 18 Fév 2015 - 19:30

Jeudi 19 Février 2015

Jeudi après les Cendres

(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Deutéronome 30 : 15 à 20


« Vois ! Aujourd’hui je vous propose la bénédiction ou la malédiction »

Moïse disait au peuple :
« Vois ! Je mets aujourd’hui devant toi
ou bien la vie et le bonheur,
ou bien la mort et le malheur.
Ce que je te commande aujourd’hui,
c’est d’aimer le SEIGNEUR ton DIEU,
de marcher dans Ses CHEMINS,
de garder Ses COMMANDEMENTS, Ses DÉCRETS et Ses ORDONNANCES.
Alors, tu vivras et te multiplieras ;
le SEIGNEUR ton DIEU te bénira
dans le pays dont tu vas prendre possession.
Mais si tu détournes ton cœur,
si tu n’obéis pas,
si tu te laisses entraîner
à te prosterner devant d’autres dieux
et à les servir,
je vous le déclare aujourd’hui :
certainement vous périrez,
vous ne vivrez pas de longs jours
sur la terre dont vous allez prendre possession
quand vous aurez passé le Jourdain.
Je prends aujourd’hui à témoin contre vous
le Ciel et la Terre :
je mets devant toi la vie ou la mort,
la bénédiction ou la malédiction.
Choisis donc la vie,
pour que vous viviez, toi et ta descendance,
en aimant le SEIGNEUR ton DIEU,
en écoutant Sa VOIX, en vous attachant à LUI ;
c’est là que se trouve ta vie, une longue vie
sur la terre que le SEIGNEUR a juré de donner
à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le vrai bonheur

Psaume 1, entièrement

Psaume 1 : 1 et 2, 3, 4 et 6


R/ Heureux est l'homme qui met sa foi dans le SEIGNEUR !

Heureux est l'homme
qui n'entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la Loi du SEIGNEUR
et murmure Sa Loi jour et nuit !
R/

Il est comme un arbre
planté près d'un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu'il entreprend réussira,
tel n'est pas le sort des méchants.
R/

Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent.
Le SEIGNEUR connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 9 : 22 à 25

Acclamation de l’Évangile :
Tes PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et ELLES sont VIE. Convertissez-vous, dit le SEIGNEUR, car le Royaume des Cieux est tout proche. Tes PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et ELLES sont VIE. (Mt 4, 17)



« Celui qui perdra sa vie à cause de Moi la sauvera »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Il faut que le FILS de l’Homme souffre beaucoup,
qu’IL soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes,
qu’IL soit tué,
et que, le troisième jour, IL ressuscite. »

IL leur disait à tous :
« Celui qui veut marcher à Ma suite,
qu’IL renonce à lui-même,
qu’il prenne Sa Croix chaque jour
et qu’il Me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de Moi
la sauvera.
Quel avantage un homme aura-t-il
à gagner le monde entier,
s’il se perd ou se ruine lui-même ? »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas




Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Jeu 19 Fév 2015 - 19:42

Vendredi 20 Février 2015

Vendredi après les Cendres

(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 58 : 1 à 9a


« Est-ce là le jeûne qui Me plaît ? »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Crie à pleine gorge ! Ne te retiens pas !
Que s’élève ta voix comme le cor !
Dénonce à Mon Peuple sa révolte,
à la maison de Jacob ses péchés.
Ils viennent Me consulter jour après jour,
ils veulent connaître Mes CHEMINS.
Comme une nation qui pratiquerait la justice
et n’abandonnerait pas le DROIT de son DIEU,
ils Me demandent des ORDONNANCES JUSTES,
ils voudraient que DIEU soit proche :
« Quand nous jeûnons,
pourquoi ne le vois-TU pas ?
Quand nous faisons pénitence,
pourquoi ne le sais-TU pas ? »
Oui, mais le jour où vous jeûnez,
vous savez bien faire vos affaires,
et vous traitez durement ceux qui peinent pour vous.
Votre jeûne se passe en disputes et querelles,
en coups de poing sauvages.
Ce n’est pas en jeûnant comme vous le faites aujourd’hui
que vous ferez entendre LÀ-HAUT votre voix.
Est-ce là le jeûne qui Me plaît,
un jour où l’homme se rabaisse ?
S’agit-il de courber la tête comme un roseau,
de coucher sur le sac et la cendre ?
Appelles-tu cela un jeûne,
un jour agréable au SEIGNEUR ?

Le jeûne qui Me plaît, n’est-ce pas ceci :
faire tomber les chaînes injustes,
délier les attaches du joug,
rendre la liberté aux opprimés,
briser tous les jougs ?
N’est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim,
accueillir chez toi les pauvres sans abri,
couvrir celui que tu verras sans vêtement,
ne pas te dérober à ton semblable ?
Alors ta lumière jaillira comme l’aurore,
et tes forces reviendront vite.
Devant toi marchera ta justice,
et la GLOIRE du SEIGNEUR fermera la marche.
Alors, si tu appelles, le SEIGNEUR répondra ;
si tu cries, IL dira : « Me voici. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Prière pour obtenir le pardon

Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Il fait allusion à la visite que le Prophète Nathan rendit à David après que celui-ci eut commis adultère avec Bethsabée.
[Psaume 50 (51), entièrement]



Psaume 50 (51) : 3 et 4, 5 et 6ab, 18 et 19


R/ Tu ne repousses pas, ô mon DIEU,
un cœur brisé et broyé.


Pitié pour moi, mon DIEU, dans Ton AMOUR,
selon Ta GRANDE MISÉRICORDE, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.
R/

Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
Contre TOI, et TOI SEUL, j'ai péché,
ce qui est mal à Tes YEUX, je l'ai fait.
R/

Si j'offre un sacrifice, TU n'en veux pas,
TU n'acceptes pas d'holocauste.
Le sacrifice qui plaît à DIEU, c'est un esprit brisé ;
TU ne repousses pas, ô mon DIEU, un cœur brisé et broyé.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 9 : 14 à 15

Acclamation de l’Évangile :
GLOIRE au CHRIST,SAGESSE ÉTERNELLE du DIEU VIVANT. GLOIRE à TOI, SEIGNEUR. Cherchez le bien, non le mal, afin de vivre. Ainsi le SEIGNEUR sera avec vous. GLOIRE au CHRIST,SAGESSE ÉTERNELLE du DIEU VIVANT. GLOIRE à TOI, SEIGNEUR. (cf. Am 5, 14)



« Des jours viendront où l’ÉPOUX leur sera enlevé ; alors ils jeûneront »

En ce temps-là,
les disciples de Jean le Baptiste s’approchèrent de JÉSUS
en disant :
« Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons,
Tes Disciples ne jeûnent-ils pas ? »
JÉSUS leur répondit :
« Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil
pendant le temps où l’ÉPOUX est avec eux ?
Mais des jours viendront où l’ÉPOUX leur sera enlevé ;
alors ils jeûneront. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Sam 21 Fév 2015 - 10:03

Samedi 21 Février 2015

Samedi après les Cendres

(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 58 : 9b à 14


« Si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, ta lumière se lèvera dans les ténèbres »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Si tu fais disparaître de chez toi
le joug, le geste accusateur, la parole malfaisante,
si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires,
et si tu combles les désirs du malheureux,
ta lumière se lèvera dans les ténèbres
et ton obscurité sera lumière de midi.
Le SEIGNEUR sera toujours ton GUIDE.
En plein désert, IL comblera tes DÉSIRS
et te rendra VIGUEUR.
Tu seras comme un jardin bien irrigué,
comme une source où les eaux ne manquent jamais.
Tu rebâtiras les ruines anciennes,
tu restaureras les fondations séculaires.
On t’appellera : « Celui qui répare les brèches »,
« Celui qui remet en service les chemins ».

Si tu t’abstiens de voyager le jour du sabbat,
de traiter tes affaires pendant Mon JOUR SAINT,
si tu nommes « DÉLICES » le SABBAT
et déclares « GLORIEUX » le JOUR SAINT du SEIGNEUR,
si tu LE glorifies, en évitant
démarches, affaires et pourparlers,
alors tu trouveras tes délices dans le SEIGNEUR ;
Je te ferai chevaucher sur les hauteurs du pays,
Je te donnerai pour vivre l’héritage de Jacob ton père.
Oui, la BOUCHE du SEIGNEUR a parlé.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Dans ma détresse je fais appel à TOI

Prière appartenant au recueil de David.

[Psaume 85 (86), entièrement]



Psaume 85 (86) : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6

R/ Montre-moi Ton CHEMIN, SEIGNEUR,
que je marche suivant Ta VÉRITÉ.


Écoute, SEIGNEUR, réponds-moi,
car je suis pauvre et malheureux.
Veille sur moi qui suis fidèle, ô mon DIEU,
sauve Ton Serviteur qui s'appuie sur TOI.
R/

Prends pitié de moi, SEIGNEUR,
TOI que j'appelle chaque jour.
SEIGNEUR, réjouis Ton Serviteur :
vers TOI, j'élève mon âme !
R/

TOI qui es BON et qui pardonnes,
Plein d'AMOUR pour tous ceux qui T'appellent,
écoute ma prière, SEIGNEUR,
entends ma voix qui TE supplie.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 5 : 27 à 32

Acclamation de l’Évangile :
Tes PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et ELLES sont VIE. Je ne prends pas plaisir à la mort du méchant, dit le SEIGNEUR. Qu’il se détourne de sa conduite, et qu’il vive ! Tes PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et ELLES sont VIE. (cf. Ez 33, 11)



« Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent »

En ce temps-là,
JÉSUS sortit et remarqua un publicain
(c’est-à-dire un collecteur d’impôts)
du nom de Lévi
assis au bureau des impôts.
IL lui dit :
« Suis-moi. »
Abandonnant tout,
l’homme se leva ; et il LE suivait.
Lévi donna pour JÉSUS une grande réception dans sa maison ;
il y avait là une foule nombreuse de publicains et d’autres gens
attablés avec eux.
Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient
en disant à Ses Disciples :
« Pourquoi mangez-vous et buvez-vous
avec les publicains et les pécheurs ? »
JÉSUS leur répondit :
« Ce ne sont pas les gens en bonne santé
qui ont besoin du médecin,
mais les malades.
Je ne suis pas venu appeler des justes
mais des pécheurs,
pour qu’ils se convertissent. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 22 Fév 2015 - 8:57

Dimanche 22 Février 2015

1er Dimanche de Carême

(Couleur liturgique : Violet )
Année B




Lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






(Première lecture)
Livre de la Genèse 9 : 8 à 15


Alliance de DIEU avec Noé qui a échappé au déluge

DIEU dit à Noé et à ses fils :
« Voici que Moi, J’établis Mon Alliance avec vous,
avec votre descendance après vous,
et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous :
les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la Terre,
tout ce qui est sorti de l’Arche.
Oui, J’établis mon alliance avec vous :
aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge,
il n’y aura plus de déluge pour ravager la Terre. »
DIEU dit encore :
« Voici le Signe de l’Alliance que J’établis entre Moi et vous,
et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous,
pour les générations à jamais :
Je mets Mon Arc au milieu des nuages,
pour qu’Il soit le Signe de l’Alliance entre Moi et la Terre.
Lorsque Je rassemblerai les nuages au-dessus de la Terre,
et que l’Arc apparaîtra au milieu des nuages,
Je me souviendrai de Mon Alliance qui est entre Moi et vous,
et tous les êtres vivants :
les eaux ne se changeront plus en déluge
pour détruire tout être de chair. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Fais-moi connaître Ta VOLONTÉ et pardonne mes torts


Du recueil de David.

Psaume 24 (25), entièrement



Psaume 24 (25) : 4 et 5ab, 6 et 7bc, 8 et 9


R/ Tes CHEMINS, SEIGNEUR,
sont AMOUR et VÉRITÉ pour qui garde Ton ALLIANCE.


SEIGNEUR, enseigne-moi Tes VOIES,
fais-moi connaître Ta ROUTE.
Dirige-moi par Ta VÉRITÉ, enseigne-moi,
car TU es le DIEU qui me sauve.
R/


Rappelle-TOI, SEIGNEUR, Ta TENDRESSE,
Ton AMOUR qui est de toujours.
Dans Ton AMOUR, ne m’oublie pas,
en raison de Ta BONTÉ, SEIGNEUR.
R/


IL est DROIT, IL est BON, le SEIGNEUR,
LUI qui montre aux pécheurs le CHEMIN.
Sa JUSTICE dirige les humbles,
IL enseigne aux humbles Son CHEMIN.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



« Chant audio du Psaume 24 (25) »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Pierre Apôtre 3 : 18 à 22


Le baptême vous sauve maintenant

Bien-aimés,
le CHRIST, LUI aussi,
a souffert pour les péchés,
une seule fois,
LUI, le JUSTE, pour les injustes,
afin de vous introduire devant DIEU ;
IL a été mis à mort dans la chair,
mais vivifié dans l’ESPRIT.
C’est en LUI qu’IL est parti proclamer Son MESSAGE
aux esprits qui étaient en captivité.
Ceux-ci, jadis, avaient refusé d’obéir,
au temps où se prolongeait la patience de DIEU,
quand Noé construisit l’Arche,
dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes,
furent sauvées à travers l’eau.
C’était une figure du baptême
qui vous sauve maintenant :
le Baptême ne purifie pas de souillures extérieures,
mais Il est l’engagement envers DIEU d’une conscience droite
et Il sauve par la RÉSURRECTION de JÉSUS CHRIST,
LUI qui est à la DROITE de DIEU,
après s’en être allé au Ciel,
LUI à qui sont soumis les Anges,
ainsi que les Souverainetés et les Puissances.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 1 : 12 à 15

Acclamation de l’Évangile :
Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VÉRITÉ, et Ta LOI, DÉLIVRANCE.
L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute PAROLE qui sort de la BOUCHE de DIEU.
Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VÉRITÉ, et Ta LOI, DÉLIVRANCE.
(Mt 4, 4b)




« JÉSUS fut tenté par Satan, et les Anges LE servaient »

JÉSUS venait d’être baptisé.
Aussitôt l’ESPRIT le pousse au désert
et, dans le désert,
IL resta quarante jours,
tenté par Satan.
IL vivait parmi les bêtes sauvages,
et les Anges LE servaient.

Après l’arrestation de Jean,
JÉSUS partit pour la Galilée
proclamer l’Évangile de DIEU ;
IL disait :
« Les temps sont accomplis :
le RÈGNE de DIEU est tout proche.
Convertissez-vous
et croyez à l’Évangile. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 22 Fév 2015 - 19:45

Lundi 23 Février 2015

Saint Polycarpe, Évêque et Martyr


1ière semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année B






(Première lecture)
Livre des Lévites 19 : 1 et 2, 11 à 18


« Tu jugeras ton compatriote avec justice »

Le SEIGNEUR parla à Moïse et dit :
« Parle à toute l’assemblée des fils d’Israël.
Tu leur diras :
Soyez Saints,
car Moi, le SEIGNEUR votre DIEU, Je SUIS SAINT.
Vous ne volerez pas, vous ne mentirez pas,
vous ne tromperez aucun de vos compatriotes.
Vous ne ferez pas de faux serments par Mon NOM :
tu profanerais le NOM de ton DIEU.
Je SUIS le SEIGNEUR.
Tu n’exploiteras pas ton prochain, tu ne le dépouilleras pas :
tu ne retiendras pas jusqu’au matin la paye du salarié.
Tu ne maudiras pas un sourd,
tu ne mettras pas d’obstacle devant un aveugle :
tu craindras ton DIEU.
Je SUIS le SEIGNEUR.
Quand vous siégerez au tribunal,
vous ne commettrez pas d’injustice ;
tu n’avantageras pas le faible,
tu ne favoriseras pas le puissant :
tu jugeras ton compatriote avec justice.
Tu ne répandras pas de calomnies contre quelqu’un de ton peuple,
tu ne réclameras pas la mort de ton prochain.
Je SUIS le SEIGNEUR.
Tu ne haïras pas ton frère dans ton coeur.
Mais tu devras réprimander ton compatriote,
et tu ne toléreras pas la faute qui est en lui.
Tu ne te vengeras pas.
Tu ne garderas pas de rancune contre les fils de ton peuple.
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Je SUIS le SEIGNEUR. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







La GLOIRE de DIEU dans l’Univers. La LOI du SEIGNEUR

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

Psaume 18 (19), entièrement



Psaume 18 B (19) : 8, 9, 10, 15

R/ Tes PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et ELLES sont VIE.

La LOI du SEIGNEUR est PARFAITE,
qui redonne vie ;
la CHARTE du SEIGNEUR est SÛRE,
qui rend sages les simples.
R/

Les PRÉCEPTES du SEIGNEUR sont DROITS,
ils réjouissent le coeur ;
le COMMANDEMENT du SEIGNEUR est LIMPIDE,
ILl clarifie le regard.
R/

La crainte qu’IL inspire est PURE,
elle est là pour toujours ;
les DÉCISIONS du SEIGNEUR sont JUSTES
et VRAIMENT ÉQUITABLES.
R/

Accueille les paroles de ma bouche,
le murmure de mon coeur ;
qu’ils parviennent devant TOI,
SEIGNEUR, mon ROCHER, mon DÉFENSEUR !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 25 : 31 à 46

Acclamation de l’Évangile :
Louange à TOI, SEIGNEUR, ROI d’ÉTERNELLE GLOIRE ! Voici maintenant le moment favorable, voici maintenant le Jour du Salut. Louange à TOI, SEIGNEUR, ROI d’ÉTERNELLE GLOIRE ! (2 Co 6, 2)



« Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de Mes Frères, c’est à Moi que vous l’avez fait »

En ce temps-là,
JESUS disait à Ses Disciples :
« Quand le FILS de l’Homme viendra dans Sa GLOIRE,
et tous les Anges avec LUI,
alors IL siégera sur Son TRONE de GLOIRE.
Toutes les nations seront rassemblées devant LUI ;
IL séparera les hommes les uns des autres,
comme le berger sépare les brebis des boucs :
IL placera les brebis à Sa DROITE, et les boucs à gauche.
Alors le ROI dira à ceux qui seront à Sa DROITE :
“Venez, les bénis de Mon PERE,
recevez en héritage le Royaume
préparé pour vous depuis la fondation du monde.
Car J’avais faim, et vous M’avez donné à manger ;
J’avais soif, et vous M’avez donné à boire ;
J’étais un étranger, et vous M’avez accueilli ;
J’étais nu, et vous M’avez habillé ;
J’étais malade, et vous M’avez visité ;
J’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à Moi !”
Alors les JUSTES LUI répondront :
“SEIGNEUR, quand est-ce que nous T’avons vu… ?
TU avais donc faim, et nous T’avons nourri ?
TU avais soif, et nous T’avons donné à boire ?
TU étais un étranger, et nous T’avons accueilli ?
TU étais nu, et nous T’avons habillé ?
TU étais malade ou en prison…
Quand sommes-nous venus jusqu’à TOI ?”
Et le ROI leur répondra :
“Amen, Je vous le dis :
chaque fois que vous l’avez fait
à l’un de ces plus petits de Mes Frères,
c’est à Moi que vous l’avez fait.”
Alors IL dira à ceux qui seront à sa gauche :
“Allez-vous-en loin de Moi, vous les maudits,
dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges.
Car J’avais faim, et vous ne M’avez pas donné à manger ;
J’avais soif, et vous ne M’avez pas donné à boire ;
J’étais un étranger, et vous ne M’avez pas accueilli ;
J’étais nu, et vous ne M’avez pas habillé ;
J’étais malade et en prison, et vous ne M’avez pas visité.”
Alors ils répondront, eux aussi :
“SEIGNEUR, quand T’avons-nous vu
avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison,
sans nous mettre à Ton Service ?”
IL leur répondra :
“Amen, Je vous le dis :
chaque fois que vous ne l’avez pas fait
à l’un de ces plus petits,
c’est à Moi que vous ne l’avez pas fait.”
Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel,
et les JUSTES, à la VIE ETERNELLE. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Lun 23 Fév 2015 - 19:50

Mardi 24 Février 2015

De la férie

1ière semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 55 : 10 et 11


Ma PAROLE fait ce qui Me plaît

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
« La pluie et la neige qui descendent des Cieux
n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre,
sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer,
donnant la semence au semeur
et le pain à celui qui doit manger ;
ainsi Ma PAROLE, qui sort de Ma BOUCHE,
ne Me reviendra pas sans résultat,
sans avoir fait ce qui Me plaît,
sans avoir accompli Sa MISSION. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.

[Psaume 33 (34); entièrement]


Psaume 33 (34) : 4 et 5, 6 et 7, 16 et 17, 18 et 19

R/ De toutes leurs angoisses,
DIEU délivre les Justes.


Magnifiez avec moi le SEIGNEUR,
exaltons tous ensemble Son NOM.
Je cherche le SEIGNEUR, IL me répond :
de toutes mes frayeurs, IL me délivre.
R/

Qui regarde vers LUI resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le SEIGNEUR entend :
IL le sauve de toutes ses angoisses.
R/

Le SEIGNEUR regarde les Justes,
IL écoute, attentif à leurs cris.
Le SEIGNEUR affronte les méchants
pour effacer de la Terre leur mémoire.
R/

Le SEIGNEUR entend ceux qui L’appellent :
de toutes leurs angoisses, IL les délivre.
IL est proche du cœur brisé,
IL sauve l’esprit abattu.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 6 : 7 à 15

Acclamation de l’Évangile :
Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VERITE, et TA LOI, DELIVRANCE. L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute PAROLE qui sort de la BOUCHE de DIEU. Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VERITE, et TA LOI, DELIVRANCE. (Mt 4, 4b)



« Vous donc, priez ainsi »

En ce temps-là,
JESUS disait à Ses Disciples :
« Lorsque vous priez,
ne rabâchez pas comme les païens :
ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas,
car votre PERE sait de quoi vous avez besoin,
avant même que vous L’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi :
Notre PERE, qui es aux Cieux,
que Ton NOM soit SANCTIFIE,
que Ton REGNE vienne,
que Ta VOLONTE soit faite
sur la Terre comme au Ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes,
comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes
à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes,
votre PERE CELESTE vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes,
votre PERE non plus ne pardonnera pas vos fautes. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris












Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mar 24 Fév 2015 - 19:44

Mercredi 25 Février 2015

De la férie

1ière semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Jonas 3 : 1 à 10


« Les gens de Ninive se détournèrent de leur conduite mauvaise »

La PAROLE du SEIGNEUR fut adressée à Jonas :
« Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne,
proclame le message que Je te donne sur elle. »
Jonas se leva et partit pour Ninive,
selon la PAROLE du SEIGNEUR.
Or, Ninive était une ville extraordinairement grande :
il fallait trois jours pour la traverser.
Jonas la parcourut une journée à peine
en proclamant :
« Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! »
Aussitôt, les gens de Ninive crurent en DIEU.
Ils annoncèrent un jeûne,
et tous, du plus grand au plus petit,
se vêtirent de toile à sac.
La chose arriva jusqu’au roi de Ninive.
Il se leva de son trône, quitta son manteau,
se couvrit d’une toile à sac, et s’assit sur la cendre.
Puis il fit crier dans Ninive
ce décret du roi et de ses grands :
« Hommes et bêtes, gros et petit bétail,
ne goûteront à rien,
ne mangeront pas et ne boiront pas.
Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac,
on criera vers DIEU de toute sa force,
chacun se détournera de sa conduite mauvaise
et de ses actes de violence.
Qui sait si DIEU ne se ravisera pas et ne se repentira pas,
s’IL ne reviendra pas de l’Ardeur de Sa Colère ?
Et alors nous ne périrons pas ! »

En voyant leur réaction,
et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise,
DIEU renonça au châtiment dont IL les avait menacés.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Prière pour obenir le pardon

Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Il fait allusion à la visite que le Prophète Natan rendit à David après que celui-ci eut commis l’adultère avec Bethsabée.

[Psaume 50 (51); entièrement]


Psaume 50 (51) : 3 et 4, 12 et 13, 18 et 19

R/ TU ne repousses pas, ô mon DIEU,
un cœur brisé et broyé.


Pitié pour moi, mon DIEU, dans Ton AMOUR,
selon Ta GRANDE MISERICORDE, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie moi de mon offense.
R/

Crée en moi un cœur pur, ô mon DIEU,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de Ta FACE,
ne me reprends pas Ton ESPRIT SAINT.
R/

Si j’offre un sacrifice, TU n’en veux pas,
TU n’acceptes pas d’holocauste.
Le sacrifice qui plaît à DIEU, c’est un esprit brisé ;
TU ne repousses pas, ô mon DIEU, un cœur brisé et broyé.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 11 : 29 à 32

Acclamation de l’Évangile :
GLOIRE à TOI, SEIGNEUR, HONNEUR, PUISSANCE et MAJESTE ! Maintenant, dit le SEIGNEUR, revenez à Moi de tout votre cœur, car Je SUIS TENDRE et MISERICORDIEUX. GLOIRE à TOI, SEIGNEUR, HONNEUR, PUISSANCE et MAJESTE ! (cf. Jl 2, 12b.13c)



« À cette génération il ne sera donné que le signe de Jonas le Prophète »

En ce temps-là,
comme les foules s’amassaient,
JESUS se mit à dire :
« Cette génération est une génération mauvaise :
elle cherche un signe,
mais en fait de signe
il ne lui sera donné que le signe de Jonas.
Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ;
il en sera de même avec le FILS de l’Homme
pour cette génération.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera
en même temps que les hommes de cette génération,
et elle les condamnera.
En effet, elle est venue des extrémités de la Terre
pour écouter la sagesse de Salomon,
et il y a ici bien plus que Salomon.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront
en même temps que cette génération,
et ils la condamneront ;
en effet, ils se sont convertis
en réponse à la proclamation faite par Jonas,
et il y a ici bien plus que Jonas. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris












Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Mer 25 Fév 2015 - 19:51

Jeudi 26 Février 2015

De la férie

1ière semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre d’Esther 4 : 17


« Je n’ai pas d’autre secours que TOI, SEIGNEUR »

En ces jours- là,
la reine Esther, dans l’angoisse mortelle qui l’étreignait,
chercha refuge auprès du SEIGNEUR.
Se prosternant à terre avec ses servantes du matin jusqu’au soir,
elle disait :
« DIEU d’Abraham, DIEU d’Isaac, DIEU de Jacob,
TU es BENI.
Viens à mon secours car je suis seule,
et je n’ai pas d’autre DÉFENSEUR que TOI, SEIGNEUR.
Car je vais jouer avec le danger.

Dans les livres de mes ancêtres, SEIGNEUR,
j’ai appris que ceux qui TE plaisent,
TU les libères pour toujours, SEIGNEUR.
Et maintenant, aide-moi, car je suis solitaire
et je n’ai que TOI, SEIGNEUR mon DIEU.
Maintenant, viens me secourir car je suis orpheline,
et mets sur mes lèvres un langage harmonieux
quand je serai en présence de ce lion ;
fais que je trouve grâce devant lui,
et change son cœur :
qu’il se mette à détester celui qui nous combat,
qu’il le détruise avec tous ses partisans.
Et nous, libère-nous de la main de nos ennemis ;
rends-nous la joie après la détresse
et le bien-être après la souffrance. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Je veux TE louer de tout mon coeur

Du recueil de David.

[Psaume 137 (138); entièrement]


Psaume 137 (138) : 1 et 2a, 2bc et 3, 7c et 8

R/ Quand je crie vers TOI, SEIGNEUR,
TU réponds à mon appel.


De tout mon cœur, SEIGNEUR, je TE rends grâce :
TU as entendu les paroles de ma bouche.
Je TE chante en présence des Anges,
vers Ton TEMPLE SACRÈ, je me prosterne.
R/

Je rends grâce à Ton NOM pour Ton AMOUR et Ta VÉRITÉ,
car TU élèves, au-dessus de tout, Ton NOM et Ta PAROLE.
Le jour où TU répondis à mon appel,
TU fis grandir en mon âme la force.
R/

Ta DROITE me rend vainqueur.
Le SEIGNEUR fait tout pour moi !
SEIGNEUR, ÉTERNEL est Ton AMOUR :
n’arrête pas l’ŒUVRE de Tes MAINS.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 7 : 7 à 12

Acclamation de l’Évangile :
GLOIRE et LOUANGE à TOI, SEIGNEUR JÉSUS ! Crée en moi un cœur pur, ô mon DIEU ; rends-moi la joie d’être sauvé. GLOIRE et LOUANGE à TOI, SEIGNEUR JÉSUS ! (Ps 50, 12a.14a)



« Quiconque demande reçoit »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Demandez, on vous donnera ;
cherchez, vous trouverez ;
frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ;
qui cherche trouve ;
à qui frappe, on ouvrira.
Ou encore :
lequel d’entre vous donnera une pierre à son fils
quand il lui demande du pain ?
ou bien lui donnera un serpent,
quand il lui demande un poisson ?
Si donc vous, qui êtes mauvais,
vous savez donner de bonnes choses à vos enfants,
combien plus votre PÈRE qui est aux Cieux
donnera- t-IL de bonnes choses
à ceux qui les LUI demandent !
Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous,
faites-le pour eux, vous aussi :
voilà ce que disent la LOI et les Prophètes. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris












Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Jeu 26 Fév 2015 - 19:33

Vendredi 27 Février 2015

De la férie

1ière semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Prophète Ézékiel 18 : 21 à 28


« Prendrais-Je donc plaisir à la mort du méchant, et non pas plutôt à ce qu’il se détourne de sa conduite et qu’il vive ? »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Si le méchant se détourne de tous les péchés qu’il a commis,
s’il observe tous Mes DÉCRETS,
s’il pratique le DROIT et la JUSTICE,
c’est certain, il vivra, il ne mourra pas.
On ne se souviendra d’aucun des crimes qu’il a commis,
il vivra à cause de la justice qu’il a pratiquée.
Prendrais-Je donc plaisir à la mort du méchant
– ORACLE du SEIGNEUR DIEU –,
et non pas plutôt à ce qu’il se détourne de sa conduite
et qu’il vive ?
Mais le juste, s’il se détourne de sa justice et fait le mal
en imitant toutes les abominations du méchant,
il le ferait et il vivrait ?
Toute la justice qu’il avait pratiquée,
on ne s’en souviendra plus :
à cause de son infidélité et de son péché,
il mourra !
Et pourtant vous dites :
« La CONDUITE du SEIGNEUR n’est pas la bonne. »
Écoutez donc, fils d’Israël :
est-ce Ma CONDUITE qui n’est pas la bonne ?
N’est-ce pas plutôt la vôtre ?
Si le juste se détourne de sa justice,
commet le mal, et meurt dans cet état,
c’est à cause de son mal qu’il mourra.
Si le méchant se détourne de sa méchanceté
pour pratiquer le DROIT et la JUSTICE,
il sauvera sa vie.
Il a ouvert les yeux
et s’est détourné de ses crimes.
C’est certain, il vivra, il ne mourra pas.


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Au fond de la détresse

Chants des pèlerinages.

[Psaume 129 (130) ; entièrement]


Psaume 129 (130) : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6ab, 7bc et 8

R/ Si TU retiens les fautes, SEIGNEUR,
SEIGNEUR, qui subsistera ?


Des profondeurs je crie vers TOI, SEIGNEUR,
SEIGNEUR, écoute mon appel !
Que Ton OREILLE se fasse attentive
au cri de ma prière !
R/

Si TU retiens les fautes, SEIGNEUR,
SEIGNEUR, qui subsistera ?
Mais près de TOI se trouve le pardon
pour que l’homme TE craigne.
R/

J’espère le SEIGNEUR de toute mon âme ;
je L’espère, et j’attends Sa PAROLE.
Mon âme attend le SEIGNEUR
plus qu’un veilleur ne guette l’aurore.
R/

Oui, près du SEIGNEUR, est l’AMOUR ;
près de LUI, abonde le rachat.
C’est LUI qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 5 : 20 à 26

Acclamation de l’Évangile :
Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VÉRITÉ, et Ta LOI, DÉLIVRANCE. Rejetez tous les crimes que vous avez commis, faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau. Ta PAROLE, SEIGNEUR, est VÉRITÉ, et Ta LOI, DÉLIVRANCE. (Ez 18, 31)



« Va d’abord te réconcilier avec ton frère »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Je vous le dis :
Si votre justice ne surpasse pas
celle des scribes et des pharisiens,
vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens :
Tu ne commettras pas de meurtre,
et si quelqu’un commet un meurtre,
il devra passer en jugement.
Eh bien ! Moi, Je vous dis :
Tout homme qui se met en colère contre son frère
devra passer en jugement.
Si quelqu’un insulte son frère,
il devra passer devant le tribunal.
Si quelqu’un le traite de fou,
il sera passible de la géhenne de feu.
Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel,
si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
laisse ton offrande, là, devant l’autel,
va d’abord te réconcilier avec ton frère,
et ensuite viens présenter ton offrande.
Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire
pendant que tu es en chemin avec lui,
pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge,
le juge au garde,
et qu’on ne te jette en prison.
Amen, Je te le dis :
tu n’en sortiras pas
avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris












Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Ven 27 Fév 2015 - 19:45

Samedi 28 Février 2015

De la férie

1ière semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année B





(Première lecture)
Livre du Deutéronome 26 : 16 à 19


« Tu seras un peuple consacré au SEIGNEUR ton DIEU »

Moïse disait au peuple d’Israël :
« Aujourd’hui le SEIGNEUR ton DIEU te commande
de mettre en pratique Ces DÉCRETS et Ces ORDONNANCES.
Tu veilleras à les pratiquer
de tout ton cœur et de toute ton âme.
Aujourd’hui tu as obtenu du SEIGNEUR cette DÉCLARATION :
LUI sera ton DIEU ;
toi, tu suivras Ses CHEMINS,
tu garderas Ses DÉCRETS, Ses COMMANDEMENTS et Ses ORDONNANCES,
tu écouteras Sa VOIX.
Aujourd’hui le SEIGNEUR a obtenu de toi cette déclaration :
tu seras Son Peuple, Son Domaine Particulier,
comme IL te l’a dit,
tu devras garder tous Ses COMMANDEMENTS.
IL te fera dépasser en prestige, renommée et gloire
toutes les nations qu’IL a faites,
et tu seras un peuple consacré au SEIGNEUR ton DIEU,
comme IL l’a dit. »


– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







MYSTÈRE et MERVEILLE de la LOI de DIEU

[Psaume 118 (119) ; entièrement]


Psaume 118 (119) : 1 et 2, 4 et 5, 7 et 8

R/ Heureux ceux qui marchent
suivant la LOI du SEIGNEUR !


Heureux les hommes intègres dans leurs voies
qui marchent suivant la LOI du SEIGNEUR !
Heureux ceux qui gardent Ses EXIGENCES,
ils LE cherchent de tout cœur !
R/

TOI, TU promulgues des PRÉCEPTES
à observer entièrement.
Puissent mes voies s’affermir
à observer Tes COMMANDEMENTS !
R/

D’un cœur droit, je pourrai TE rendre grâce,
instruit de Tes JUSTES DÉCISIONS.
Tes COMMANDEMENTS, je Les observe :
ne m’abandonne pas entièrement.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 5 : 43 à 48

Acclamation de l’Évangile :
GLOIRE au CHRIST, PAROLE ÉTERNELLE du DIEU VIVANT. GLOIRE à TOI, SEIGNEUR. Voici maintenant le moment favorable, voici maintenant le Jour du Salut. GLOIRE au CHRIST, PAROLE ÉTERNELLE du DIEU VIVANT. GLOIRE à TOI, SEIGNEUR. (2 Co 6, 2)



Soyez parfaits comme votre PÈRE CÉLESTE est PARFAIT

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Vous avez appris qu’il a été dit :
Tu aimeras ton prochain
et tu haïras ton ennemi.
Eh bien ! Moi, Je vous dis :
Aimez vos ennemis,
et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d’être vraiment les fils de votre PÈRE qui est aux Cieux ;
car IL fait lever Son Soleil sur les méchants et sur les bons,
IL fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment,
quelle récompense méritez-vous ?
Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères,
que faites-vous d’extraordinaire ?
Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Vous donc, vous serez parfaits
comme votre PÈRE CÉLESTE est PARFAIT. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris












Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Nicolas le Dim 1 Mar 2015 - 8:56

Dimanche 1er Mars 2015

2ième Dimanche de Carême

(Couleur liturgique : Violet )
Année B




Lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




(Première lecture)
Livre de la Genèse 22 : 1 et 2, 9 à 13, 15 à 18


Le sacrifice de notre père Abraham

En ces jours-là,
DIEU mit Abraham à l’épreuve.
IL lui dit :
« Abraham ! »
Celui-ci
répondit :
« Me voici ! »
DIEU dit :
« Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac,
va au pays de Moriah,
et là tu l’offriras en holocauste
sur la montagne que Je t’indiquerai. »
Ils arrivèrent à l’endroit que DIEU avait indiqué.
Abraham y bâtit l’autel et disposa le bois ;
puis il lia son fils Isaac
et le mit sur l’autel, par-dessus le bois.
Abraham étendit la main
et saisit le couteau pour immoler son fils.
Mais l’Ange du SEIGNEUR l’appela du Haut du Ciel et dit :
« Abraham ! Abraham ! »
Il répondit :
« Me voici ! »
L’Ange lui dit :
« Ne porte pas la main sur le garçon !
Ne lui fais aucun mal !
Je sais maintenant que tu crains DIEU :
tu ne M’as pas refusé ton fils, ton unique. »
Abraham leva les yeux et vit un bélier
retenu par les cornes dans un buisson.
Il alla prendre le bélier
et l’offrit en holocauste à la place de son fils.

Du Ciel, l’Ange du SEIGNEUR appela une seconde fois Abraham.
IL déclara :
« Je le jure par MOI-MÊME, ORACLE du SEIGNEUR :
parce que tu as fait cela,
parce que tu ne M’as pas refusé ton fils, ton unique,
Je te comblerai de bénédictions,
Je rendrai ta descendance aussi nombreuse
que les étoiles du ciel
et que le sable au bord de la mer,
et ta descendance occupera les places fortes de ses ennemis.
Puisque tu as écouté Ma VOIX,
toutes les nations de la Terre
s’adresseront l’une à l’autre la bénédiction
par le nom de ta descendance. »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Prière d’un homme arraché à la mort

Psaume 114-115 (116), entièrement



Psaume 115 (116B) : 10 et 15, 16ac et 17, 18 et 19


R/ Je marcherai en présence du SEIGNEUR sur la Terre des Vivants.

Je crois, et je parlerai,
moi qui ai beaucoup souffert.
Il en coûte au SEIGNEUR
de voir mourir les Siens !
R/


Ne suis-je pas, SEIGNEUR, ton serviteur,
moi, dont TU brisas les chaînes ?
Je T’offrirai le sacrifice d’Action de Grâce,
j’invoquerai le nom du SEIGNEUR.
R/


Je tiendrai mes promesses au SEIGNEUR,
oui, devant tout Son Peuple,
à l’entrée de la MAISON du SEIGNEUR,
au milieu de Jérusalem !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



« Chant audio du Psaume 115 (116B) »

Du CD, Signes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]








(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 8 : 31b à 34


« DIEU n’a pas épargné Son PROPRE FILS »

Frères,
si DIEU est pour nous,
qui sera contre nous ?
IL n’a pas épargné Son PROPRE FILS,
mais IL L’a livré pour nous tous :
comment pourrait-IL, avec LUI,
ne pas nous donner tout ?
Qui accusera ceux que DIEU a choisis ?
DIEU est CELUI qui rend JUSTE :
alors, qui pourra condamner ?
Le CHRIST JÉSUS est mort ;
bien plus, IL est RESSUSCITÉ,
IL est à la DROITE de DIEU,
IL intercède pour nous.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 9 : 2 à 10

Acclamation de l’Évangile :
GLOIRE au CHRIST, PAROLE ÉTERNELLE du DIEU VIVANT. GLOIRE à TOI, SEIGNEUR.
De la Nuée Lumineuse, la VOIX du PÈRE a retenti : « CELUI-CI est Mon FILS BIEN-AIMÉ, écoutez-LE ! »
GLOIRE au CHRIST, PAROLE ÉTERNELLE du DIEU VIVANT. GLOIRE à TOI, SEIGNEUR.
(cf. Mt 17, 5)




« CELUI-CI est Mon FILS BIEN-AIMÉ »

En ce temps-là,
JÉSUS prit avec LUI Pierre, Jacques et Jean,
et les emmena, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne.
Et IL fut transfiguré devant eux.
Ses Vêtements devinrent resplendissants,
d’une blancheur telle
que personne sur Terre ne peut obtenir une blancheur pareille.
Élie leur apparut avec Moïse,
et tous deux s’entretenaient avec JÉSUS.
Pierre alors prend la parole
et dit à JÉSUS :
« RABBI, il est bon que nous soyons ici !
Dressons donc trois tentes :
une pour TOI, une pour Moïse, et une pour Élie. »
De fait, Pierre ne savait que dire,
tant leur frayeur était grande.
Survint une Nuée qui les couvrit de Son Ombre,
et de la Nuée une VOIX se fit entendre :
« CELUI-CI
est Mon FILS BIEN-AIMÉ :
écoutez-LE ! »
Soudain, regardant tout autour,
ils ne virent plus que JÉSUS seul avec eux.

Ils descendirent de la montagne,
et JÉSUS leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu,
avant que le FILS de l’Homme
soit ressuscité d’entre les morts.
Et ils restèrent fermement attachés à Cette PAROLE,
tout en se demandant entre eux ce que voulait dire :
« ressusciter d’entre les morts ».


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Liens :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Amicalement, fraternellement
Nicolas


Nicolas
Animateur
Animateur

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 46
Localisation : France: Hérault (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 34 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33, 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum