L'utilité des paraboles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'utilité des paraboles

Message par etienne lorant le Jeu 26 Juil 2012 - 9:34

Le jeudi de la 16e semaine du temps ordinaire

Livre de Jérémie 2,1-3.7-8.12-13.
Mon peuple a commis un double péché, déclare le Seigneur : ils m'ont abandonné, moi, la source d'eau vive, et ils se sont creusé des citernes : des citernes fissurées, qui ne retiennent pas l'eau !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 13,10-17.
Les disciples s'approchèrent de Jésus et lui dirent : « Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? » Il leur répondit : « A vous il est donné de connaître les mystères du Royaume des cieux, mais à eux ce n'est pas donné. Celui qui a recevra encore, et il sera dans l'abondance ; mais celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.
Si je leur parle en paraboles, c'est parce qu'ils regardent sans regarder, qu'ils écoutent sans écouter et sans comprendre.

Ainsi s'accomplit pour eux la prophétie d'Isaïe : Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas. Vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas. Le cœur de ce peuple s'est alourdi : ils sont devenus durs d'oreille, ils se sont bouché les yeux, pour que leurs yeux ne voient pas, que leurs oreilles n'entendent pas, que leur cœur ne comprenne pas, et qu'ils ne se convertissent pas. Sinon, je les aurais guéris !
Mais vous, heureux vos yeux parce qu'ils voient, et vos oreilles parce qu'elles entendent ! Amen, je vous le dis : beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu.



En chaque occasion où Jésus a guéri des malades et délivré des possédés, il a commencé par faire appel, même très succinctement, à leur foi. Et la foi n'est pas une connaissance de Dieu, elle est un abandon de confiance qui se passe de la raison.

Le motif pour lequel Jésus parle en paraboles, c'est justement pour exclure de la compréhension les jugements préalables, les conceptions déjà établies, les systèmes de pensées à la mode, les opinions du temps.

Jésus, dans ce passage, s'adresse à la foule, mais en particulier, comme il est écrit ailleurs, il expliquait tout à ses disciples - afin qu'ils puissent comme leur maître toucher le cœur des hommes et des femmes qu'ils rencontreront et dont ils devront élever la foi.

Est-ce si difficile à comprendre ? Les "maîtres en Israël", scribes et pharisiens, docteurs de la Loi, prêtres et lévites enseignent eux aussi le peuple et, à chaque génération, ils leur disent ce qu'il faut penser et comprendre de Dieu - mais selon leurs conceptions à eux !

N'avons-nous pas, nous aussi, nos maîtres à penser ? Ils nous disent à longueur de temps pourquoi notre monde va mal. Mais, comme si cela n'avait rien à voir, comme s'il n'y avait aucun rapport, ils nous expliquent avec assurance que l'homme est tel qu'il est et que c'est sa liberté - non critiquable; c'est son droit : il est libre de vivre et de mourir comme il l'entend !

Le système libéral est simple: il soumet l'homme à son revenu d'argent, et pour le reste le laisse libre de pratiquement tous ses mœurs - et même de la manière d'en finir avec la vie.

J'aime beaucoup l'image employée par Jérémie: les hommes se sont établis comme des citernes, mais ce sont des citernes qui fuient, incapables de retenir l'eau supposée les abreuver ! Dans Isaïe, le Seigneur les accuse d'agir contre leur propre nature et dénonce l'imposture : "ils se sont bouché les yeux, pour que leurs yeux ne voient pas, que leurs oreilles n'entendent pas, que leur cœur ne comprenne pas, et qu'ils ne se convertissent pas. Sinon, je les aurais guéris !"

Croyez-vous dans les idées qui circulent de notre temps ? Elles vont dans tous les sens: que l'une contredise l'autre n'a aucune importance puisque l'homme est libre de penser et de faire tout ce qu'il veut ! Mais la religion chrétienne continue d'énoncer les mêmes vérités. Et, de la sorte, elle est aussi dérangeante (mais salutaire) que le fut la Parole au temps de Jésus.

Cependant: La foi est notre seule planche de salut.


.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum