La question du mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La question du mariage

Message par etienne lorant le Ven 17 Aoû 2012 - 9:53

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 19,3-12.
Des pharisiens s'approchèrent de lui pour le mettre à l'épreuve ; ils lui demandèrent : « Est-il permis de renvoyer sa femme pour n'importe quel motif ? » Il répondit : « N'avez-vous pas lu l'Écriture ? Au commencement, le Créateur les fit homme et femme,
et il leur dit : 'Voilà pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un. '
A cause de cela, ils ne sont plus deux, mais un seul. Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas ! »
Les pharisiens lui répliquent : « Pourquoi donc Moïse a-t-il prescrit la remise d'un acte de divorce avant la séparation ? »
Jésus leur répond : « C'est en raison de votre endurcissement que Moïse vous a concédé de renvoyer vos femmes. Mais au commencement, il n'en était pas ainsi. Or je vous le dis : si quelqu'un renvoie sa femme - sauf en cas d'union illégitime - pour en épouser une autre, il est adultère. » Ses disciples lui disent : « Si telle est la situation de l'homme par rapport à sa femme, il n'y a pas intérêt à se marier. »
Il leur répondit : « Ce n'est pas tout le monde qui peut comprendre cette parole, mais ceux à qui Dieu l'a révélée.
Il y a des gens qui ne se marient pas car, de naissance, ils en sont incapables ; il y en a qui ne peuvent pas se marier car ils ont été mutilés par les hommes ; il y en a qui ont choisi de ne pas se marier à cause du Royaume des cieux. Celui qui peut comprendre, qu'il comprenne ! »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

De nouveau, des pharisiens s'approchent de Jésus pour le mettre à l'épreuve. J'ai lu ces mots tant de fois dans l’Évangile. Qu'est-ce donc qui les dérange à ce point ? Ils savent bien que Moïse leur a concédé un acte de divorce et que ce dernier entre en opposition avec le dessein de Dieu depuis le commencement. Ils le provoquent en choisissant le motif du divorce, non le divorce en lui-même, car dans leurs coeurs, ils sont de ceux qui disent : "Bats ta femme, si toi tu ne sais pas pourquoi, elle le sait !"... Peut-être s'imaginent-ils que Jésus en tant qu'homme, masculin, Jésus pose sur les femmes le même regard qu'eux ? Pourquoi les femmes - qui pourtant donnent la vie, sont-elles considérées comme inférieures par les hommes, déjà du temps des patriarches ?

A la parole que Jésus nous donne aujourd'hui au sujet de ceux - et celles qui ne se marient pas, chacun peut répondre selon l'état de son coeur.
Je réponds moi-même qu'aussitôt que j'ai découvert le Christ - j'étais alors célibataire, j'ai compris que je ne marierais pas, que je n'aurais pas d'enfants, que je ne fonderais pas une famille. Qu'il me faudrait être fécond de manière différente. Je n'ai pas regretté ce choix. (Mais il faut dire qu'au moment où je l'ai fait, j'avais déjà bien vécu !) Je me souviens qu'à une question que je lui avais posée, mon directeur spirituel m'avait dit cette chose étonnante : "Vous ne comprenez pas: une femme a besoin de pouvoir s'accrocher à un homme, mais vous, vous êtes trop lisse, vous n'avez même pas les cheveux pour tirer dessus !" J'avais été très étonné - mais si je lui avais posé la question, c'est pour avoir deviné que la vie de couple me poserait des problèmes. Demeuré célibataire, je n'en ai pas moins aimé et soutenu la famille dont je suis issu. Mais aussi, durant toute une période, d'avoir servi les couples d'amis que j'avais rencontrés.


etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum