Destructions de croix orthodoxes en Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Destructions de croix orthodoxes en Russie

Message par Rémi le Mer 29 Aoû 2012 - 15:52

Dans la nuit au 24 au 25 août, des inconnus ont abattu quatre croix orthodoxes dans diverses régions de la Fédération de Russie. Ces actes de vandalismes auraient été commis pour protester contre la récente condamnation à Moscou des chanteuses du groupe punk « Pussy Riot » à deux ans de camp de travail, rapporte l’édition du 27 août 2012 du quotidien russe « The Moscow Times ».

Ces incidents surviennent après que des militantes féministes du groupe ukrainien « Femen » ont, le 17 août, scié une croix à la tronçonneuse à Kiev et menacé de s’en prendre aux bâtiments de l’Eglise orthodoxe russe. Trois croix ont été sciées dans la région de Tcheliabinsk, dans l’Oural, à quelque 1’500 km à l’est de Moscou, tandis que la quatrième était détruite dans la région d’Arkhangelsk, au nord de la Russie.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, les vandales avaient déjà disparu. La croix d’Arkhangelsk avait été érigée à la mémoire des victimes de la répression politique, selon l’higoumène Feodosy, qui dénonce une « hystérie visant l’Eglise et tout ce qui est sacré ». Le prêtre a déclaré que son monastère, près du lieu de l’attentat, avait déjà subi des actes de vandalisme ces dernières années, dont deux incendies criminels.

L’Eglise orthodoxe russe a demandé que les auteurs de ces actes de vandalisme soient retrouvés et punis. A l’occasion du procès des chanteuses de « Pussy Riot », qui avaient « souillé l’espace sacré de la cathédrale du Christ-Sauveur » à Moscou, le Conseil ecclésial suprême de l’Eglise orthodoxe russe avait dénoncé les exactions contre les églises.

Mise en garde du Patriarcat de Moscou

« L’avilissement des reliques vénérées par le peuple et les manifestations de haine à l’égard de l’Eglise sont nombreuses dans l’histoire. Ces actes émanent toujours de forces qui n’ont apporté au peuple ni la paix, ni le bien-être, ni la liberté », a indiqué le Patriarcat de Moscou. « Au XXe siècle, poursuit le Conseil ecclésial suprême de l’Eglise orthodoxe, la haine contre la religion de même que la haine ethnique ont fait des millions de victimes. Notre peuple a subi la cruauté de l’athéisme militant ainsi que l’agression fasciste. Cette expérience a été une leçon tragique qui a formé en nous une sensibilité particulière à l’égard des humiliations infligées aux sentiments religieux et nationaux. Aussi, la provocation des haines et des animosités d’ordre religieux et national porte toujours une menace de chocs destructeurs ».

Précisons encore que les trois chanteuses du groupe Pussy Riot, ont décidé de faire appel de leur condamnation à deux ans d’emprisonnement.

Avec Apic

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum