Qu'est-ce que la vérité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que la vérité ?

Message par etienne lorant le Jeu 27 Sep 2012 - 13:59

Livre de l'Ecclésiaste 1,2-11.
Vanité des vanités, disait l'Ecclésiaste. Vanité des vanités, tout est vanité !
Quel profit l'homme retire-t-il de toute la peine qu'il se donne sous le soleil ?
Une génération s'en va, une génération arrive, et la terre subsiste toujours.
Le soleil se lève, le soleil se couche ; il se hâte de retourner à sa place, et de nouveau il se lèvera.
Le vent part vers le midi, il tourne vers le nord ; il tourne et il tourne, et il recommence à tournoyer.
Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n'est pas remplie ; dans le sens où vont les fleuves, les fleuves continuent de couler.
Tout discours est fatigant, on ne peut jamais tout dire. L'œil n'a jamais fini de voir, ni l'oreille d'entendre.
Ce qui a existé, c'est cela qui existera ; ce qui s'est fait, c'est cela qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
Y a-t-il une seule chose dont on dise : « Voilà enfin du nouveau ! » - Non, cela existait déjà dans les siècles passés.
Seulement, il ne reste pas de souvenir d'autrefois ; de même, les évènements futurs ne laisseront pas de souvenir après eux.


Le Livre de l'Ecclésiaste s'est ouvert un jour pour moi avec ce qu'il cache derrière sa déclamation des vanités. Car il semble proclamer que tout est vain, mais il le fait en comparant notre temps à l'éternité ! De même, Jésus comme il s'apprête à ressusciter son ami Lazare, dit cette parole étonnante : "Tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais.'' (Jn 11, 26) C'est ce qui s'appelle parler "en dépit du bon sens". Cependant, qu'est-ce que le bon sens, et qu'est-ce que mourir, et qu'est-ce que le temps ?

Je suis un homme qui a été délivré de sa tabagie en une seule après-midi. Maintenant, je peux en parler avec assurance puisque ma vie de fumeur s'est achevée le 13 mai 2004 vers 14h. Il s'est tout simplement passé que mon "être fumeur" a été changé en "non fumeur", sans que plus jamais je n'éprouve l'envie de fumer. Et le changement est allé au-delà, car je n'ai plus avalé aucune bière non plus - mais je n'ai pu le constater que plus tard. Bref, j'avais demandé une chose et je suis devenu autre chose: c'est la formulation la plus exacte de cet évènement.

Ainsi, l'apparence n'est pas le réel. Le temps est quelque chose qui peut être suspendu et cessé d'être celui des horloges. L'expérience d'un homme n'est pas celle d'un autre. Qu'il observe un objet (que l'on observe une table, une chaise, un objet quelconque) depuis le haut ou le bas, ou de côté, on en donnera une description chaque fois différente. Dans le film "Le Cercle des Poètes disparus", le professeur de littérature oblige ses élèves à monter l'un après l'autre sur un banc, afin de démontrer qu'un changement de perspective est possible à tout moment. Par contre, celui qui explore l'infiniment petit au microscope électronique retrouve des mêmes mouvements de planètes et des distances qu'observent des astrophysiciens à l'aide des télescopes. Etc. Il faudrait obliger la lecture du livre "Le Matin des Magiciens" de L.Pauwels et J. Bergier à certains rationalistes... cela les guérirait peut-être des certitudes et exactitudes ?

Dans l'Evangile, aujourd'hui, on voit les juifs parler de Jésus comme un prophète ressuscité, mais Hérode rejette la possibilité que ce soit Jean le Baptiste, puisqu'il se dit: lui, je l'ai fait décapiter, donc il ne peut ressusciter ! Mais Jésus, comme il s'apprête à ressusciter Lazare dit quelque chose d'extraordinaire. Il affirme, tout simplement, comme une évidence: "Quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais" (Jn 11, 26)

Et finalement, ce qui est important, vraiment important, c'est de savoir ce en quoi nous croyons, plutôt que de prétendre connaître ce que nos sens nous indiquent.

Je prie les Litanies du Coeur sacré de Jésus - l'une d'entre elles dit: "Coeur sacré de Jésus, en qui sont tous les trésors de la sagesse et de la science"... il en est bien ainsi, c'est mon intime conviction.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la vérité ?

Message par Invité le Jeu 27 Sep 2012 - 17:08

Je suis un homme qui a été délivré de sa tabagie en une seule après-midi. Maintenant, je peux en parler avec assurance puisque ma vie de fumeur s'est achevée le 13 mai 2004 vers 14h. Il s'est tout simplement passé que mon "être fumeur" a été changé en "non fumeur"
Bonjour Étienne,

Merci pour votre témoignage, j'ai aussi été délivré comme vous de la cigarette du jour au lendemain
il y a 15 ans, comme si je n'avais fumer, j'avais demandé cette guérison a la Vierge Marie, comme
je rend grâce encore de cette libération.....

Jésus & Marie, sont si Vivant et Présent dans nos vie....

Union de Prières...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum