Fête de saint Cyrille et Méthode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fête de saint Cyrille et Méthode

Message par etienne lorant le Jeu 14 Fév 2013 - 9:43

Livre des Actes des Apôtres 13,46-49.
Paul et Barnabé leur déclarèrent avec assurance : « C'est à vous d'abord qu'il fallait adresser la parole de Dieu. Puisque vous la rejetez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les païens.
C'est le commandement que le Seigneur nous a donné : J'ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu'aux extrémités de la terre. »
En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux que Dieu avait préparés pour la vie éternelle devinrent croyants.
Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région
.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,1-9.
Parmi ses disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait aller.
Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson.
Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
N'emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route.
Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : 'Paix à cette maison. '
S'il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous.
Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l'on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.
Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu'on vous offrira.
Là, guérissez les malades, et dites aux habitants : 'Le règne de Dieu est tout proche de vous. '


Dans la première lecture comme dans l’Évangile, les messagers du règne de Dieu n'ont qu'un bien pauvre équipage - puisque Paul et Barnabé viennent aux païens en étrangers, tandis que les disciples de Jésus vont de villes en villages sans avoir emportés de provisions de voyage. Saint Paul parlera aussi d'un trésor emporté dans des "poteries sans valeur" car le Seigneur l'a voulu ainsi, de sorte qu'on ne confonde pas les messagers et le message.

Notre prêtre, qui a beaucoup voyagé, nous a beaucoup parlé des saints du jour et de l'alphabet cyrillique (tiré du Grec, semble-t-il) qui a permis de créer l'unité des peuplades qu'ils ont évangélisées. Cependant, l'unité est d'abord fondée sur la reconnaissance par tous de la validité du message apporté. La Parole qui sort de la bouche de Dieu est vérité et suscite en l'âme la joie de la reconnaissance. C'est ainsi qu'en écoutant, ce matin, le Psaume m'est revenu à l'esprit:

Mon partage, Seigneur, je l’ai dit, c’est d’observer tes paroles.
Mon bonheur, c'est la loi de ta bouche, plus qu'un monceau d'or ou d'argent.
Que j'aie pour consolation ton amour selon tes promesses à ton serviteur !
Que vienne à moi ta tendresse, et je vivrai : ta loi fait mon plaisir.
Aussi j'aime tes volontés, plus que l'or le plus précieux.
Je me règle sur chacun de tes préceptes, je hais tout chemin de mensonge.
Quelle merveille, tes exigences, aussi mon âme les garde !
Déchiffrer ta parole illumine et les simples comprennent.
(Ps 118/119)

Il n'y a que la vérité de Dieu qui permet l'unité. Les vérité des sciences - vérités parcellaires dans chacune de leurs branches - que seul un petit nombre est en mesure d'étudier - et qu'un plus petit nombre encore est capable de saisir, sont incapables de susciter l'unité chez les hommes. Est-ce la loi de la "conservation de l'énergie" qui entraînera l'adhésion et suscitera la solidarité des hommes entre eux ? Les pseudo vérités économiques ont-elles entraîné l'unité entre les peuples ? Le communisme comme le capitalisme ont-ils été facteurs d'unités ? Non, mais c'est la vérité de Dieu sur l'homme qui peut susciter une unité entre ceux qui croient. C'est bien ce que j'ai entendu aujourd'hui et ce à quoi j'adhère.

J'ajoute pour ma part: cette vérité de Dieu sur l'homme, l'Esprit la diffuse constamment sans qu'il y ait besoin de mots et de longs entretiens. Ceux et celles qui étaient présents ce matin à l'office ne s'étaient pas donnés rendez-vous mais ils formaient un ensemble tout à fait uni. Cette pensée, comme je repartais vers ma tâche particulière, m'a gonflé le coeur d'une joie renouvelée -et de chaleur aussi, car il fait de nouveau très froid ce matin !

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum