La connaissance de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La connaissance de Dieu

Message par etienne lorant le Jeu 5 Sep 2013 - 10:00

Le jeudi de la 22e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens 1,9-14.

Frères, depuis le jour où nous avons entendu parler de votre vie dans le Christ, nous ne cessons pas de prier pour vous. Nous demandons à Dieu de vous combler de la vraie connaissance de sa volonté en toute sagesse et intelligence spirituelle.
Ainsi votre conduite sera digne du Seigneur, et capable de toujours lui plaire ; par tout ce que vous ferez de bien, vous porterez du fruit et vous progresserez dans la vraie connaissance de Dieu.
Vous serez puissamment fortifiés par la puissance de sa gloire, qui vous donnera la persévérance et la patience.
Avec joie, vous rendrez grâce à Dieu le Père, qui vous a rendus capables d'avoir part, dans la lumière, à l'héritage du peuple saint.
Il nous a arrachés au pouvoir des ténèbres, il nous a fait entrer dans le royaume de son Fils bien-aimé,
par qui nous sommes rachetés et par qui nos péchés sont pardonnés.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 5,1-11.
Un jour, Jésus se trouvait sur le bord du lac de Génésareth : la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu.
Il vit deux barques amarrées au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets.
Jésus monta dans une des barques, qui appartenait à Simon, et lui demanda de s'éloigner un peu du rivage. Puis il s'assit et, de la barque, il enseignait la foule.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez les filets pour prendre du poisson. »
Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets. »
Ils le firent, et ils prirent une telle quantité de poissons que leurs filets se déchiraient.
Ils firent signe à leurs compagnons de l'autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu'elles enfonçaient.
A cette vue, Simon-Pierre tomba aux pieds de Jésus, en disant : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur. »
L'effroi, en effet, l'avait saisi, lui et ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu'ils avaient prise ;
et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, ses compagnons. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. »
Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.



"Nous demandons à Dieu de vous combler de la vraie connaissance de sa volonté en toute sagesse et intelligence spirituelle.(...) vous progresserez dans la vraie connaissance de Dieu." Par ces mots, saint Paul entreprend de convaincre les Colossiens que la vérité de Dieu n'est pas une connaissance uniquement dans le sens de la compréhension par l'intelligence - ce qui supposerait une catégorie de personnes capable de la saisir et de s'en servir, ce qui diviserait les croyants entre les hommes cultivés et les autres. Mais la connaissance de Dieu est pour tous les hommes sans aucune distinction.

Le lien entre la première lecture et la seconde, c'est tout simplement la manière dont Jésus va "adopter" Pierre, car ce n'est pas d'un langage savant qu'il va se servir, mais de démonstrations toutes simples. Il est déjà venu chez lui guérir sa belle-mère, prendre un repas et guérir à sa porte une foule de malades. Ici, il lui emprunte une barque pour enseigner la foule depuis une meilleure "tribune" plus adéquate. Mais c'est en lui démontrant qu'il connaît bien mieux que lui le bon moment pour prendre du poisson, qu'il achève de le convaincre, de l'adopter. Pierre, simple artisan de la pêche sur le lac de Galilée, prendra désormais des hommes. C'est bien dire que pour rencontrer et connaître Dieu, des études savantes ne sont pas (forcément) nécessaires... Voyez sainte Bernadette Soubirous, la messagère de "l'Immaculée conception" !

Pour progresser dans la connaissance de Dieu, la sincérité du coeur à se laisser adopter par Lui, voilà qui suffit amplement !

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum