Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Résistance Royaliste le Lun 9 Sep 2013 - 13:48

En tant que Royaliste Providentialiste, je me suis interrogé sur le rôle et le devoir qui m'incombe. Je ne prétends pas avoir la "science infuse" mais en réfléchissant j'ai discerner quelques points que j'aimerai vous soumettre à travers cette vidéo.
Le Royalisme a dépéri et fortement évolué au cours du dernier siècle et il paraît évident que le retour du Roi annoncé à travers différentes prophéties ne se fera pas sans peine, vu les châtiments et les persécutions qui nous attendent.

Vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suis également en train de lire et d'étudier dans le cadre d'une prochaine vidéo critique "Si le coup de force est possible" par Charles Maurras édité chez Kontre Kulture (kontrekulture.com/fiches-de-lectures/si-le-coup-de-force-est-possible). Selon l'auteur, Maurras voyait une "conversion" de l'opinion populaire au Royalisme c'est-à-dire que les Français se rendraient compte que le meilleur régime est bel et bien la Monarchie. Nous savons que cette idée est impossible en raison de l'état intellectuel et de l'individualisme de la France. Cependant, il imagine différents "Coup d'Etat" qui sont assez intéréssants.
Qu'en pensez-vous ?
avatar
Résistance Royaliste

Masculin Date d'inscription : 03/09/2013

https://www.youtube.com/user/ResistanceRoyaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par MichelT le Lun 9 Sep 2013 - 15:04

D`abord je dirai que je ne suis pas prophète et je ne sais pas ce que réserve l`avenir. A première vue l`incroyable complexité technique de nos pays semble rendre cela peu probable.

Selon Holzhauser - si ses prophéties sont valides... - il y aura un Grand Monarque après un grave période de désintégration sociale massive mais le roi sera désigné par Dieu.

Il est certain que nos pays auront de plus en plus de problèmes a moyen terme si la foi n`est pas replacée comme socle national et dans l`éducation. La désintégration morale, spirituelle, ethnique et nationale est de plus en plus visible.( Le mondialisme veut la fin des nations) Nos pays deviendront des coquilles vides avec des groupes ethnico-religieux différents en compétition politique et démographique pour le pouvoir et les groupes les mieux organisés, les plus militants vont l`emporter.

Une des choses dont je me suis rendu compte dans mes recherches est que un des grands malheurs de nos pays est la disparition de la noblesse chrétienne. La destruction de la noblesse chrétienne était nécessaire a Lucifer parceque elle était le cercle de protection physique autour de l`Église. On commence par éliminer le gardien et ensuite on attaque l`édifice. La noblesse ( quand elle faisait son travail - elle était dégénérée au 18 eme siecle) servait aussi d`aiguillon sur le clergé et l`Église puisque elle connaissait sa doctrine catholique et était capable de réformer la discipline du clergé quand ceux-ci se laissaient aller - a mon avis cela manque terriblement de nos jours - les familles de la noblesse ont donné d`excellents chefs a l`Église - des hommes et femmes de discipline, de courage et d`honneur et cela manque de nos jours -)

Finalement je dirais que l`éthique de la noblesse - son sens de l`honneur, de la discipline et du combat en union avec la doctrine catholique formait des hommes et des femmes d`exceptions qui ont été des moteur de la christianisation en alliance avec le clergé. La noblesse formait l`âme avec le corps tandis que de nos jours ils ne forment que le corps. Ces valeurs de la chevalerie chrétienne restent très valides de nos jours on devrait y puiser.

Je discute ici de l`ancienne noblesse - celle du Moyen-Âge  - pas de la noblesse Jet Set - du style famille royale de Grande-Bretagne. Une analyse de la correspondance de la reine Élizabeth 2 lors des vœux de Noel montre que ils ne sont pas croyant ou du moins très peu.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Résistance Royaliste le Lun 9 Sep 2013 - 15:26

Je pense aujourd'hui que la noblesse à laquelle vous faites référence correspond aux familles chrétiennes d'aujourd'hui puisqu'elles incarnent la dernière résistance morale en France même si leur portée est quasi nulle.
A mon humble avis, la Noblesse sera rétablie par le courage et la piété dont certains feront preuve pour le rétablissement de la Royauté et pas autrement. Je ne vois pas d'autres moyens.

"La noblesse des sentiments ne donne pas inévitablement la noblesse des manières."
Honoré de Balzac

Vous avez raison la Noblesse chrétienne a assuré l'équilibre, la paix et des ressources au peuple. Les conférences de l'historienne Marion Sigaut réhabilitent la véritable Histoire de France que l'on nous occulte. La hiérarchie sociale est importante et encadre la vie des sujets du Roi.
Peut-être que nous ferons appelle à une "noblesse" pour la reconquête comme l'ont fait les Vendéens en s'adressant à des militaires de carrière comme Charette ou Lescure...?
avatar
Résistance Royaliste

Masculin Date d'inscription : 03/09/2013

https://www.youtube.com/user/ResistanceRoyaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Pistoleiro1 le Lun 2 Déc 2013 - 20:31

Je croit que ce qu'il faut faire pour le royalisme est simple. Priez, demandez que Dieu nous entendent et écoutez le souffles divins qui s'inspire de Dieu.

avatar
Pistoleiro1

Date d'inscription : 16/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par mick le Sam 7 Déc 2013 - 2:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je pense aujourd'hui que la noblesse à laquelle vous faites référence correspond aux familles chrétiennes d'aujourd'hui puisqu'elles incarnent la dernière résistance morale en France même si leur portée est quasi nulle.
A mon humble avis, la Noblesse sera rétablie par le courage et la piété dont certains feront preuve pour le rétablissement de la Royauté et pas autrement. Je ne vois pas d'autres moyens.

"La noblesse des sentiments ne donne pas inévitablement la noblesse des manières."
Honoré de Balzac

Vous avez raison la Noblesse chrétienne a assuré l'équilibre, la paix et des ressources au peuple. Les conférences de l'historienne Marion Sigaut réhabilitent la véritable Histoire de France que l'on nous occulte. La hiérarchie sociale est importante et encadre la vie des sujets du Roi.
Peut-être que nous ferons appelle à une "noblesse" pour la reconquête comme l'ont fait les Vendéens en s'adressant à des militaires de carrière comme Charette ou Lescure...?
je ne te connais pas mais sache qu il y a des francais catholique derriere toi!!! avec beaucoup d amitie et de respect que la tres sainte vierge entende tes prieres et te guide dans notre combat!!cheers 

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par jecho le Dim 15 Déc 2013 - 12:32

Je m'associe à ce combat.
avatar
jecho

Masculin Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : France, Deux-Sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mer 25 Jan 2017 - 12:08

Cher Résistance Royaliste, pour passer des bla-blas aux faits et agir comme Providebtialiste, on peut reprendre l'exemple du Groupe Royaliste d'Initistive et de Proposition Politique.

Le Groupe Royaliste d'Initiative et de Proposition Politique est un mouvement Royaliste : cela signifie que son objectif est de favoriser la restauration de la Royauté. Le GRIPP se veux Légitimiste mais s'implique dans une démarche d'unification DE TOUS LES ROYALISTES, sous réserve du respect de quatre conditions :

1) mener un combat contre le mondialisme (moratoire de la dette publique, protection de notre agriculture et de notre industrie, retour au franc et réintégration de la Banque de France dans l'appareil d'Etat (alors qu'elle a été privatisée en 1973), retour à l'étalon or );

2) afficher notre vocation Chrétienne (inscription des préceptes Chrétiens dans la constitution, respect de la vie de la conception à la mort, affirmation de la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme, responsabilité des parents pour l’éducation de leurs enfants, soutien politique des communautés Chrétiennes dans les pays où elles sont menacées, liberté religieuse dans les Etats musulmans, politique d’immigration : oui à l’immigration, mais une immigration européenne, de culture Chrétienne. Respecter le principe : « cujus regno, ejus religio »);

3) participer aux luttes que mène le peuple avec les organisations qu'il se donne (le GRIPP recherche l’alliance avec d’autres organisations Royalistes, à condition qu’elles respectent les critères définis ci-dessus. Parallèlement, pour répondre à la grave crise que connaissent les populations, le GRIPP pense utile de prendre des contacts avec des organisations politiques, Royalistes et non Royalistes, pour leur proposer de mettre en place ensemble un « Conseil Français de la Résistance à l’Occupant » (CFRO) sous forme d’un cartel d’organisations);

4) considérer que le changement de pouvoir ne pourra se faire QUE par les élections (Usage de la propagande et de l'agitation. La propagande consiste à diffuser globalement l’ensemble des idées portées par un parti politique relativement au projet de société que celui-ci propose. L’agitation consiste à diffuser un message restreint, souvent formulé à travers un slogan ou un mot d’ordre (tel que, par exemple « pour l’enseignement libre », « non à l’avortement » ou encore « Moratoire de la dette publique », etc) illustrant tel ou tel aspect de la mise en oeuvre du projet de société considéré, ou allant dans le sens de cette mise en oeuvre. L’intérêt de l’agitation réside dans la possibilié de mobiliser de larges masses du fait que l’objectif est limité. La décision a été prise par le GRIPP de conduire son action politique en utilisant d’une manière complémentaire l’agitation et la propagande. La propagande doit se développer à la fois sur un plan général et sous forme de slogans spécifiques. Quant à l’agitation, il paraît judicieux au GRIPP de décliner son combat selon trois axes : un axe spirituel, un axe idéologique et un axe économique).

Les exemples de christianophobie abondent. C’est actuellement le terrain de lutte privilégié de CIVITAS. Mais nous savons que cette organisation a pour seul objectif de construire en France un lobby Chrétien. C’est bien, mais il faut aller plus loin, car il y a une forte mobilisation sur le thème Catholique et Royal avec, très probablement, un important potentiel de développement. Le fait que des slogans tels que « La France est Chrétienne et doit le rester » aient été présentés sur des banderolles lors d’une récente manifestation montre que ce mouvement est naturellement porteur d’une alternative politique. Il ne manque qu’un parti pour lui donner clairement cette dimension. Il nous faut donc, là aussi, mener le combat à l’intérieur de ce mouvement pour que celui-ci prenne en charge des mots d’ordre ouvertement anti-républicains.

Le GRIPP a commencé à prendre des contacts avec des organisations politiques, Royalistes et non Royalistes, pour leur proposer de mettre en place ensemble un « Conseil Français de la Résistance à l’Occupant » (CFRO) sous forme d’un cartel d’organisations.

Selon le blog du MNR — le Mouvement National Républicain fondé par Bruno Mégret — le coup d’envoi de la manœuvre aurait été donné le 5 février 2011.

La Divine Providence semble en marche...

A Tilly, il a été demendé d'invoquer Sainte Jeanne d'Arc. Agissons comme si tout dépendait de nous tout en priant comme si tout dépendait de Dieu !

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 30 Jan 2017 - 17:59

On peut aussi rappeler les Lois Fondamentales du Royaume de France. Un article sur le sujet a été mis en ligne sur le blog de la Charte de Fontevrault, dont j'ai l'honneur (la grâce ?) d'être le représentant pour l'Italie...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 28 Fév 2017 - 0:00

Parlant de la Charte de Fontevrault, tenu par Alain Texier, CJA, et alimenté par des universitaires, des étudiants, des jeunes professionnels, des juristes, des intellectuels, des journalistes, ou encore des militants associatifs, le blog de la Charte de Fontevault est et se veut un média Internet totalement indépendant.

Plus qu’un simple vecteur d’information, l’équipe de la Charte de Fontevrault entend unir des Royalistes d tout horizon et apporter un éclairage iconoclaste sur l’actualité que diffusent les grands médias. Sa ligne éditoriale s’axe autour de deux fidélités :

En premier lieu, une fidélité à la tradition politique capétienne de la France qui s’inscrit dans l’espérance royale et porte deux projets essentiels pour l’avenir :
· L’attachement à la souveraineté de la France, aussi bien contre l’Union européenne technocratique que les grandes puissances et organismes financiers et économiques qui agissent à l’international,
· Et la défense de l’identité française et de l’intérêt général contre l’œuvre des lobbies, groupes de pression et partis politiques républicains.

En second lieu, une fidélité à l’héritage chrétien de la France, lui-même incarné dans deux dimensions :
· La promotion des valeurs fondamentales de la civilisation, notamment la défense de la famille ou la défense de la vie,
· La filiation à un modèle social porté notamment par les catholiques sociaux, contre le capitalisme sauvage planétaire.

La conviction Monarchiste de la Charte de Fontevrault, enfin, s’enracine autour d’une fidélité absolue envers le Divin Christ-Roi et le Lieutenant Temporel qu'Il voudra bien nous donner à Son heure.

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 28 Fév 2017 - 11:09

J'ai eu l'honneur de connaître l'Arche de Marie à travers un certain Petit-Jean, qui animait une association : les Soldats de La Croix. Je suis un ancien Soldat de La Croix...

-Le suicide Français : déconstruction, dérision, destruction. Déconstruction de la nation Française par la déconstruction des principes Chrétiens, familiaux et patriotiques. Dérison des valeurs Chrétiennes, familales et patriotiques de la nation Française. Destruction de la France par remplacement des peuples...

On ne lit que çà dans les médias Royalistes!

L'arme du suicide Français : la laïcisation. Le Catholicisme était la dernière défense contre le laïcisme et le consumérisme, et face à un pays perçut sans religion, l'islamisme prétend imposer la sienne. Et aujourd'hui la France est en guerre : contre la terreur au nom de l'islam, contre la barbarie anti-sémite et anti-Chrétienne, contre l'aveuglement de nos élites ripouxblicaines parvenues et mécréantes.

La solution: affirmer plus fort les racines Chrétinennes de la France!

-Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus-Christ. Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé (2 Timothée 2:3-4).

Dès notre conversion nous rentrons dans une guerre : « le combat de la Foi » .C’est cette guerre spirituelle dont parle l’apôtre Paul dans sa lettre aux Ephésiens au chapitre 6: une guerre de grande envergure. L’ennemi nous guette en cherchant des failles afin de nous surprendre pour finalement nous tenir hors état de nuire. Maintenant nous devons veiller à bien mener ce combat pour ne pas nous tromper d’adversaire.

Saint-Exupéry a dit en son temps:

-Si chacun de nous prend conscience de notre rôle (de pèlerin, d'historien ou de politicien), il se découvre plus qu'un serviteur, il est une sentinelle et chaque sentinelle est responsable de tout l'empire.

Nous ne comprendrons jamais en quoi consiste la vie Chrétienne si nous ne voyons pas qu’elle implique un combat spirituel. Deux Royaumes sont en guerre : Le Royaume de Dieu et le Royaume de Satan. Ces deux Royaumes combattent pour les âmes des hommes.

Mais comment de venir un vrai Soldat de Dieu ?

-Ne nous endormons pas, comme font les autres, mais restons éveillés et sobres... Revêtons la cuirasse de la foi et de la charité, avec le casque de l'espérance du salut (I Th 5:6-8) !

Notre rôle consiste à être des soldats que Dieu peut employer dans son combat contre Satan : les Soldats de la Croix. Quelle sorte d’armes emploierons-nous dans le combat contre Satan ? Nous emploierons les armes spirituelles d’Ephésiens chapitre 6. Saint Bernard, rappelant Saint Paul, nous dit que:

-Le Chevalier du Christ doit être armé de la patience pour bouclier, qu’il porte et dont il s’entoure contre tout adversaire, de l’humilité pour cuirasse qui préserve les profondeurs intimes, de la charité pour lance, avec laquelle comme dit l’apôtre, se portant vers tous dans la provocation de la charité et se faisant tout à tous ; il combat le combat du Seigneur. Il lui faut aussi le heaume du Salut qui est l’Espérance protégeant la tête, c’est-à-dire 1'élément capital de l’esprit. Qu’il ait également le glaive de la Parole de Dieu et le destrier de bon désir.

Pour devenir de tels Soldats de la Croix, nous Royalistes, nous devons constituer, selon les enseignements du Cahier de l’Amour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du Dr Gaspari [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , une Sainte Armée d’Amour: l’Amour doit entrer dans nos coeurs et faire de nous de vrais Chevaliers, Fils d’Amour.

Notre devoir de Chevaliers moderne serait de posséder cet Amour dans nos ceours, puis le faire rayonner au sein de nos familles, de nos métiers, de nos paroisses, dans l'attante du Roi qui construira la civilisation de l'Amour.

Un exemple de Chevaliers modernes ? la première mission que les Scouts et Guides d'Europe pour rendre hommage à la France est de hisser le drapeau de la Catholicité. Il s'agit du Baussant dont Perig-Keroad, fondateur de la Fédération du Scoutisme Européen -à l'origine de la branche celtique des scouts de France sousle nom de Blaimor- avait fait un bref historique:

-C'est l'étendard des Chevaliers Templiers, mi-partie blanche et noire, tranchée par la Croix vermeille dont les huit pointes symbolisent les Béatitudes. Les scouts et Guides d'Europe ont adopté l'emblème, en y ajoutant la feur de Lys, qui était pour Baden-Powell, le fondateur de du scoutisme international, le signe de l'Eclairieur. Parce que sur les anciennes cartes marines, le Lys indiquait le Nord et servait de bousole. Le blanc représente la bannière du Christ, le noir indique que les Chrétiens sont engagés dans l'action terrestre. L'affrontement d'ombre et de lumière qu'il nous impose est une épreuve de Dieu et qui convie l'homme à remporter la victoire. Appel d'avant-garde du Baussant, humble parce qu'il n'est pas fait que de lumière mais efficace parce qu'il porte la Croix.

Dans cet esprit, en attendant le Roi promis et annoncé par Dieu, face à la violence sournoise qui s'exerce partout, contre l'âme de nos enfants, contre les Catholiques, contre les traditions de notre pays, contre son Histoire, contre la sécurité et l'honneur de la France, les Soldats de la Croix veraient être avant tout Catholiques, Royaliste et patriotes, puis opposer sans relache leurs Valeurs Chrétiennes, familiales et patriotiques, agissant comme si tout dépendait d'eux tout en priant comme si tout dépendait de Dieu!

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 28 Fév 2017 - 11:19

Une chose à faire concrètement pour le Royalisme aujourd'hui.

Un vrai Providentialiste devrait recommander ses pas et ses actions à Jésus, Marie et Saint-Michel, les trois vainqueurs de Satan comme les trois Lys de France! Il priera avant toute rencontre avec d’autres Royalistes. Et comme tout Royalistes, il visera un double objectif:

-Faire connaitre autour de lui les nombreuses activités Royaliste de sa province et en rendre compte: Université d’été, Marche pour la Vie, Veillée pour la famille, Sessions de jeunes, pèlerinages de Chartres, de Pontmain, de Tilly et de Paray-le-Monial, Conférences, Fêtes du livre, Messes de Louis XVI et de Marie-Antoinette, etc..

-Traiter de l’actualité et livrer les informations à la lumière de sa foi Catholique et dans la fidélité à sa tradition nationale.

Et ne pas oublier la Voie Blanche : l'EUCHARISTIE, la dévotion Mariale -le ROSAIRE- et un traditionnalisme mais en union avec le SAINT-PERE (pour ne pas se placer hors de l'Eglise).


Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Dim 12 Mar 2017 - 20:27

La Mision Divine de la France -étendre les vérités Chrétiennes par une France Fille Aîné de l'egflise et Educatrice des Peuples- a été affirmée au baptême de Clovis, Mission définie dans le Testament de Saint-Rémy et confirmée par les miracles de Sainte-Clotilde, Saint-Louis et Sainte-Jeanne d'Arc.

Les fauses lumières révolutionnaires qui ont assis la république ont éloigné la France de sa Mision Sacrée : l'Eglise est divisée, la France défigurée, l'Occident menacé.

La France peut cependant renouer avec sa Mission Divine : elle le peut en retrouvant son manteau de Royauté que la révolution lui a arraché. Car il ne peut y avoir de Mission Divine de la France sans continuité Royale !

Tout d'abord il est bon de préciser que ce que nous appellons un pouvoir Légitime n'est Légitime que s'il défend le Bien Commun du Royaume et la foi Catholique d'un Royaume voulu Très Chrétien.

Le pouvoir de ce souverain voué au bien commun de la Nation sera Légitime, c'est-à dire qu'il pourra justifier son autorité et obtenir le consentement du peuple qui y verra une réalité fondamentale, une vérité, une bonté, une beauté souveraines.

Cette légitimité peut résulter, tout d’abord, du simple rétablissement de l’ordre et de la paix par la force. Dans le chaos, la ruine, le Roi, Providentiellement rappellé par la France, impose sa loi.

Cependant, aucun pouvoir ne pouvant durer en s'appuyant uniquement sur la force, il lui faut acquérir une LEGITIMITE NATURELLE par les services rendus à son peuple qui, en retour, lui manifeste une reconnaissance capable de consacrer son autorité. Ces services concernent le Bien Commu et les nécessités naturelles : gérer l'ordre, faire respecter la justice, défendre le peuple contre les ennemis intérieurs ou extérieurs, assurer les conditions de la prospérité du pays.

Cette Légitimité naturelle et déjà de droit divin, car l'auteur des lois naturelles des Etats est Dieu lui-même. Si bien que le peuple ne doit pas seulement trouver intéret à être sagement gouverné mais, plus profondément, il doit trouver le sentiment religieux de la soumission due àune autorité en laquelle se manifeste la puissance Divine pour son bien et pour aider au salut des êmes.

C'est là qu'intervient une seconde sorte de légitimité : la LEGITIMITE THEOLOGIQUE : est Légitime théologiquement un pouvoir qui reconnaît Dieu comme source de son autorité. Cette dernière Légitmité repose sur la fidélité du Roi en la foi Catholique. La vertu de la politique religieuse que pratiquera le Souverain fidèle entraînere dans son sillage un grand nombre de conversions et de fidélité Chrétiennes.

Or historiquement, seule la Monarchie Capétienne, Catholique et Royale, a possédé pleinement cette DOUBLE LEGITIMITE.

Le légitimisme n'est pas un courant du Royalisme, une tendance ou une catégorie particulièe. Comme nous l'avons dit et affirmé à plusieurs reprises sur ce site, la Légitmité Catholique et Royale est, dans son essence, la plus ancienne tradition politique de notre pays puisqu'elle remonte à Clovis. Elle défend cette Monarchie Catholique qui durant treize siècles a construit la France dans l'Amour réciproque des peuples et du Roy. La pensée Légitimiste, catholiqu et Royaliste, est la seule authentiquement traditionnelle car elle n'emprunte rien aux idéologies, toutes issues de la Révolution. Les Légitmistes tournent donc aujourd'hui leurs regards vers l'Aîné de la branche encore solide de l'arbre Captiens-Bourbons et reconnaissent le Prince Aîné des Bourbons -les autres branches Capétiennes se sont etteintes en ligne Légitime- comme éant le chef de cette Famille et comme seul héritier légitime du Trône de France.

La conviction Légitimiste est intimement lié à la Foi Catholique. La légitimité politique se définit historiquement par le respect des Lois Fondamentales du Royaume de France, notamment le serment du Sacre effectué par un Prince Salique, catholique et naît n France d'un mariage baénit par l'Eglise. Clovis devient en 496, le seul Roi Légitime parmi les Rois barbares du fait de son baptême et non apas seulement de sa force. Le baptême, la légititimité dynastique, ne suffisent pas : encore faut-il une politique Légitime. C'est le grand message du Comte de Chambord qui n'a pas voulu être le souverain de la Révolution (c?est le sens de son refus symbolique du drapeau tricolore).


Cet esprit de la monarchie Catholique traditionnelle existe toujours. Ce mouvement reprend toute la tradition défendue par Henri de Chambord et le Légitimisme historique : une tradition qui restaure le droit dynastique de France, et qui s'oppose aux idéologies filles de la Révolution. Si en France, elle inspire les Légitimistes fidèles au Prince Louis, les Survivantistes fidèles à la descendance Légitime de Louis XVII, les Parmistes fidèles à la descendance Légitme du Prince François-Xavier de Bourbon-Parme, et les Providentialistes dans leur dimension Ultra-Légitmistes et donc fidèles comme votre serviteur à la branche Aînée, cachée, oubliée mais Légitime des Bourbons que le Divin-Christ-Roi a promis de nous révéler à travers Sa Divine Providence en la personne de Son Lieutenant le Roi caché HENRI V DE LA CROIX, elle inspire à l'étranger les Carlistes espagnols et Latino-Américains, les Miguélistes portugais et brésiliens, les Néo-Bourbonniens napolitains et parmesans, les Jacobites écossais et irlandais, les Magyards hongrois et slovaques, les Plaks polonnais et les Hirosolymites de Terre Sainte.

Pour nous, défenseurs du Saint Royaume de France, il est clair que les institutions de la Monarchie Capétienne sont le rempart nécesaire d'une sociéiété de droit naturel pouvant servir de socle à la Royauté sociale du Christ. Les Légitimistes, Néo-Légitimistes -Survivantistes et Parmistes- ou Ultra-Légitimistes à la Frank Abed trouveront ici leurs armes politiques dans un esprit opposé à celui qui dirigent la société occidentale (attaques de la religion Catholique, subversion naturaliste, terrorisme d'Etat ou terrorisme totalitaire importés de pays ennemis de l'Occident Chrétien). Cet esprit de la Monarchie Chrétienne traditionnelle est le seul qui peut ncore suaver nos sociétés Françaises, espagnoles, italienne, écossaises, irlandais, hongroise, solvaque, polonnaise ou palestinaise minées par ces créatures révolutionnaires que sont le socilaisme délétaire, la national-socilasme haineux ou la libéralisme individualiste dont la forme totaliatire (la technologie asservie au grand capital) s'impose de plus en plus.

Ensuite viennent donc les Orléanistes. Les Orléans ont toujours été dynastes, cependant les Lois Fondamentales du Royaume de France les placent très loin derrière la branche aînée de la Croix, les cadet d’Anjou, les Espagne, les Siciles et les Parme. Un prince d’Orléans désirant malgré tout satisfaire une ambition Royale doit donc renoncer au principe de Légitimité Catholiqu et Royale pour ne mettre en avant que sa seule personne. Le Comte de Paris est l’exemple extrême de cette stratégie préconisée par son aïeul, l’usurpateur Louis-Philippe. L’abandon de la transcendance pourtant inhérente à la Monarchie, le condamna à instaurr une Monarchie dite de Juillet où le Roi des Français n'est pas Catholique mais Laïciste, et surtout n'est un Roi de droit Divin mais un Monarque de droit humian, impoposée par une impérieuse nécesité nationale.


Pour Légitimer son usurpation de 1830, Louis-Philippe d'Orléans, propre fils du Régicide, du revendiquer une Monarchie populaire par opposition à la traditionnelle Monarchie Royale Très Chrétienne de droit Divin. Il faut noter que l'appartenance des Orléans à la franc-maçonneire est incompatible avec la charge de Roi Très Chrétien, qui suppose l'âme libre de tous appartenance que celle due à Dieu et au Royaume. Bref, l'Orléanisme est un Monarchisme libéral et calculateur, une variante des droits de l'homme, ce qui est une farouche oppositions aux droits de Dieu !


L'Orléanisme inspire à l'étranger l'Isabellisme espagnol et le Savoyarisme italien.


C'est ici que les Royaliste doit se poser la question :
 
-Avec Dieu ou contre Dieu ?
 
Nous, les vrais Royalistes, nous devons donc renouer avec la tradition Légitime Catholique et Royale. Des Orléanistes convaincus mais authentiquement Catholiques, comme le fut par exemple un François-Marie Algould, peuvnt nous rejoindre. Dieu reconnaîtra les siens.

Dans l'attente, la Charte de Fontevrault/ Fidélité-Unité Royale a été fondée le 25 Aout 1988 -jour de la Saint-Louis- par le professeur Alain Texier, juriste, CJA, pour réunir des Royaliste de toute tendence autour des principes de Fidélité et d’Unité:

-Fidélité autour du prince que l’on a choisi de servir (Orléans, Bourbons d'Espagne, Bourbons-Parme, Survivance de Louis XVII, Grand Monarque encore inconnu de tous)…

-Unité au tour du PRINICPE ROYAL qui est que LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMANT DE DIEU…

Les Rois de France ont suffisament servi notre Pays durant 15 siècles -ces derniers 1000 ans comme Dieu le voulait- pour que nous, Royalistes, nous portions respect, sympathie et affection à TOUS les descendants actuel de nos Rois : aujourd'hui, les Boubons !

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 13 Mar 2017 - 7:32

Nous, Royalistes, nous pouvons mettre en marche un plan en cinq phases pour aider au retour du Roi :

1. Refaire découvrir l'Histoire aux Français.
2. Dénoncer les réseaux occultes qui rongent la France.
3. Remettre l'Eglise au centre de la cité, remettre Dieu au centre de nos vies, remettre le Divin Christ-Roi -et Son Sacré-Coeur- au centre de la politique.
4. Défendre avec le Marquis de La Franquerie LE PRINCIPE ROYAL qui est que LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMENANT DE DIEU.
5. Construire l'Arche Franco-Catholique chère à Charles Maurras: la première préparation sera spirituelle, la seconde sera intellectuelle, la troisième personnelle. Ce pour crééer des réseaux Royalistes tout en laissant humblement à Dieu le choix du Roi à venir.

Royalistes, en pistes ! Prière, action, espérence...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum