Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Résistance Royaliste le Lun 9 Sep 2013 - 13:48

En tant que Royaliste Providentialiste, je me suis interrogé sur le rôle et le devoir qui m'incombe. Je ne prétends pas avoir la "science infuse" mais en réfléchissant j'ai discerner quelques points que j'aimerai vous soumettre à travers cette vidéo.
Le Royalisme a dépéri et fortement évolué au cours du dernier siècle et il paraît évident que le retour du Roi annoncé à travers différentes prophéties ne se fera pas sans peine, vu les châtiments et les persécutions qui nous attendent.

Vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suis également en train de lire et d'étudier dans le cadre d'une prochaine vidéo critique "Si le coup de force est possible" par Charles Maurras édité chez Kontre Kulture (kontrekulture.com/fiches-de-lectures/si-le-coup-de-force-est-possible). Selon l'auteur, Maurras voyait une "conversion" de l'opinion populaire au Royalisme c'est-à-dire que les Français se rendraient compte que le meilleur régime est bel et bien la Monarchie. Nous savons que cette idée est impossible en raison de l'état intellectuel et de l'individualisme de la France. Cependant, il imagine différents "Coup d'Etat" qui sont assez intéréssants.
Qu'en pensez-vous ?

Résistance Royaliste

Masculin Date d'inscription : 03/09/2013

https://www.youtube.com/user/ResistanceRoyaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par MichelT le Lun 9 Sep 2013 - 15:04

D`abord je dirai que je ne suis pas prophète et je ne sais pas ce que réserve l`avenir. A première vue l`incroyable complexité technique de nos pays semble rendre cela peu probable.

Selon Holzhauser - si ses prophéties sont valides... - il y aura un Grand Monarque après un grave période de désintégration sociale massive mais le roi sera désigné par Dieu.

Il est certain que nos pays auront de plus en plus de problèmes a moyen terme si la foi n`est pas replacée comme socle national et dans l`éducation. La désintégration morale, spirituelle, ethnique et nationale est de plus en plus visible.( Le mondialisme veut la fin des nations) Nos pays deviendront des coquilles vides avec des groupes ethnico-religieux différents en compétition politique et démographique pour le pouvoir et les groupes les mieux organisés, les plus militants vont l`emporter.

Une des choses dont je me suis rendu compte dans mes recherches est que un des grands malheurs de nos pays est la disparition de la noblesse chrétienne. La destruction de la noblesse chrétienne était nécessaire a Lucifer parceque elle était le cercle de protection physique autour de l`Église. On commence par éliminer le gardien et ensuite on attaque l`édifice. La noblesse ( quand elle faisait son travail - elle était dégénérée au 18 eme siecle) servait aussi d`aiguillon sur le clergé et l`Église puisque elle connaissait sa doctrine catholique et était capable de réformer la discipline du clergé quand ceux-ci se laissaient aller - a mon avis cela manque terriblement de nos jours - les familles de la noblesse ont donné d`excellents chefs a l`Église - des hommes et femmes de discipline, de courage et d`honneur et cela manque de nos jours -)

Finalement je dirais que l`éthique de la noblesse - son sens de l`honneur, de la discipline et du combat en union avec la doctrine catholique formait des hommes et des femmes d`exceptions qui ont été des moteur de la christianisation en alliance avec le clergé. La noblesse formait l`âme avec le corps tandis que de nos jours ils ne forment que le corps. Ces valeurs de la chevalerie chrétienne restent très valides de nos jours on devrait y puiser.

Je discute ici de l`ancienne noblesse - celle du Moyen-Âge  - pas de la noblesse Jet Set - du style famille royale de Grande-Bretagne. Une analyse de la correspondance de la reine Élizabeth 2 lors des vœux de Noel montre que ils ne sont pas croyant ou du moins très peu.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Résistance Royaliste le Lun 9 Sep 2013 - 15:26

Je pense aujourd'hui que la noblesse à laquelle vous faites référence correspond aux familles chrétiennes d'aujourd'hui puisqu'elles incarnent la dernière résistance morale en France même si leur portée est quasi nulle.
A mon humble avis, la Noblesse sera rétablie par le courage et la piété dont certains feront preuve pour le rétablissement de la Royauté et pas autrement. Je ne vois pas d'autres moyens.

"La noblesse des sentiments ne donne pas inévitablement la noblesse des manières."
Honoré de Balzac

Vous avez raison la Noblesse chrétienne a assuré l'équilibre, la paix et des ressources au peuple. Les conférences de l'historienne Marion Sigaut réhabilitent la véritable Histoire de France que l'on nous occulte. La hiérarchie sociale est importante et encadre la vie des sujets du Roi.
Peut-être que nous ferons appelle à une "noblesse" pour la reconquête comme l'ont fait les Vendéens en s'adressant à des militaires de carrière comme Charette ou Lescure...?

Résistance Royaliste

Masculin Date d'inscription : 03/09/2013

https://www.youtube.com/user/ResistanceRoyaliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Pistoleiro1 le Lun 2 Déc 2013 - 20:31

Je croit que ce qu'il faut faire pour le royalisme est simple. Priez, demandez que Dieu nous entendent et écoutez le souffles divins qui s'inspire de Dieu.


Pistoleiro1

Date d'inscription : 16/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par mick le Sam 7 Déc 2013 - 2:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je pense aujourd'hui que la noblesse à laquelle vous faites référence correspond aux familles chrétiennes d'aujourd'hui puisqu'elles incarnent la dernière résistance morale en France même si leur portée est quasi nulle.
A mon humble avis, la Noblesse sera rétablie par le courage et la piété dont certains feront preuve pour le rétablissement de la Royauté et pas autrement. Je ne vois pas d'autres moyens.

"La noblesse des sentiments ne donne pas inévitablement la noblesse des manières."
Honoré de Balzac

Vous avez raison la Noblesse chrétienne a assuré l'équilibre, la paix et des ressources au peuple. Les conférences de l'historienne Marion Sigaut réhabilitent la véritable Histoire de France que l'on nous occulte. La hiérarchie sociale est importante et encadre la vie des sujets du Roi.
Peut-être que nous ferons appelle à une "noblesse" pour la reconquête comme l'ont fait les Vendéens en s'adressant à des militaires de carrière comme Charette ou Lescure...?
je ne te connais pas mais sache qu il y a des francais catholique derriere toi!!! avec beaucoup d amitie et de respect que la tres sainte vierge entende tes prieres et te guide dans notre combat!!cheers 

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par jecho le Dim 15 Déc 2013 - 12:32

Je m'associe à ce combat.

jecho

Masculin Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : France, Deux-Sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mer 25 Jan 2017 - 12:08

Cher Résistance Royaliste, pour passer des bla-blas aux faits et agir comme Providebtialiste, on peut reprendre l'exemple du Groupe Royaliste d'Initistive et de Proposition Politique.

Le Groupe Royaliste d'Initiative et de Proposition Politique est un mouvement Royaliste : cela signifie que son objectif est de favoriser la restauration de la Royauté. Le GRIPP se veux Légitimiste mais s'implique dans une démarche d'unification DE TOUS LES ROYALISTES, sous réserve du respect de quatre conditions :

1) mener un combat contre le mondialisme (moratoire de la dette publique, protection de notre agriculture et de notre industrie, retour au franc et réintégration de la Banque de France dans l'appareil d'Etat (alors qu'elle a été privatisée en 1973), retour à l'étalon or );

2) afficher notre vocation Chrétienne (inscription des préceptes Chrétiens dans la constitution, respect de la vie de la conception à la mort, affirmation de la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme, responsabilité des parents pour l’éducation de leurs enfants, soutien politique des communautés Chrétiennes dans les pays où elles sont menacées, liberté religieuse dans les Etats musulmans, politique d’immigration : oui à l’immigration, mais une immigration européenne, de culture Chrétienne. Respecter le principe : « cujus regno, ejus religio »);

3) participer aux luttes que mène le peuple avec les organisations qu'il se donne (le GRIPP recherche l’alliance avec d’autres organisations Royalistes, à condition qu’elles respectent les critères définis ci-dessus. Parallèlement, pour répondre à la grave crise que connaissent les populations, le GRIPP pense utile de prendre des contacts avec des organisations politiques, Royalistes et non Royalistes, pour leur proposer de mettre en place ensemble un « Conseil Français de la Résistance à l’Occupant » (CFRO) sous forme d’un cartel d’organisations);

4) considérer que le changement de pouvoir ne pourra se faire QUE par les élections (Usage de la propagande et de l'agitation. La propagande consiste à diffuser globalement l’ensemble des idées portées par un parti politique relativement au projet de société que celui-ci propose. L’agitation consiste à diffuser un message restreint, souvent formulé à travers un slogan ou un mot d’ordre (tel que, par exemple « pour l’enseignement libre », « non à l’avortement » ou encore « Moratoire de la dette publique », etc) illustrant tel ou tel aspect de la mise en oeuvre du projet de société considéré, ou allant dans le sens de cette mise en oeuvre. L’intérêt de l’agitation réside dans la possibilié de mobiliser de larges masses du fait que l’objectif est limité. La décision a été prise par le GRIPP de conduire son action politique en utilisant d’une manière complémentaire l’agitation et la propagande. La propagande doit se développer à la fois sur un plan général et sous forme de slogans spécifiques. Quant à l’agitation, il paraît judicieux au GRIPP de décliner son combat selon trois axes : un axe spirituel, un axe idéologique et un axe économique).

Les exemples de christianophobie abondent. C’est actuellement le terrain de lutte privilégié de CIVITAS. Mais nous savons que cette organisation a pour seul objectif de construire en France un lobby Chrétien. C’est bien, mais il faut aller plus loin, car il y a une forte mobilisation sur le thème Catholique et Royal avec, très probablement, un important potentiel de développement. Le fait que des slogans tels que « La France est Chrétienne et doit le rester » aient été présentés sur des banderolles lors d’une récente manifestation montre que ce mouvement est naturellement porteur d’une alternative politique. Il ne manque qu’un parti pour lui donner clairement cette dimension. Il nous faut donc, là aussi, mener le combat à l’intérieur de ce mouvement pour que celui-ci prenne en charge des mots d’ordre ouvertement anti-républicains.

Le GRIPP a commencé à prendre des contacts avec des organisations politiques, Royalistes et non Royalistes, pour leur proposer de mettre en place ensemble un « Conseil Français de la Résistance à l’Occupant » (CFRO) sous forme d’un cartel d’organisations.

Selon le blog du MNR — le Mouvement National Républicain fondé par Bruno Mégret — le coup d’envoi de la manœuvre aurait été donné le 5 février 2011.

La Divine Providence semble en marche...

A Tilly, il a été demendé d'invoquer Sainte Jeanne d'Arc. Agissons comme si tout dépendait de nous tout en priant comme si tout dépendait de Dieu !

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 30 Jan 2017 - 17:59

On peut aussi rappeler les Lois Fondamentales du Royaume de France. Un article sur le sujet a été mis en ligne sur le blog de la Charte de Fontevrault, dont j'ai l'honneur (la grâce ?) d'être le représentant pour l'Italie...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire pour le Royalisme aujourd'hui ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum