Les dangers de la déconfessionnalisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par jaimedieu le Dim 29 Sep 2013 - 17:23

Le parti politique Islam en Belgique:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce vidéo m'a secouée et j'avais envie de vous partager ma réflexion après le visionnement de celui-ci.

Je crois qu'il est de plus en plus urgent pour les Catholique d'étudier l'histoire de l'Église et de la Bible afin d'y redécouvrir la richesse de leur foi. C'est la seule façon, selon moi, d'arriver à discuter avec des personnes qui elle, connaissent par coeur l'histoire de la leur! C'est également de cette seule façon que Dieu pourra toucher leurs coeurs et ouvrir leurs yeux.

Le Christ a très bien expliqué à ses disciples l'importance de l'enseignement. Ce thème a été repris par Saint-Paul où il explique que nul ne peut parvenir à la Vraie Connaissance de Dieu s'il n'y a personne pour leur expliquer!

Il nous appartient à tous, nous les croyants Catholique, de défendre la foi par la propagation de l'Évangile, non seulement par des mots, mais par des gestes, puisque la foi sans les oeuvres est une foi morte. (Épître de Saint-Jacques)

Autrement dit, de ré-apprendre à vivre selon l'Évangile, c'est d'ailleurs le désir du Pape François et ce désir ne concerne pas uniquement les gens du sacerdoce. Si nous voulons défendre notre foi et l'Église selon les préceptes de Jésus, comment le ferons-nous si nous ne plaçons pas l'étude et la prière en priorité dans notre "agenda", même si c'est difficile pour nous tous?

L'écoute de ce vidéo a suscité chez moi un vif questionnement: "pourquoi les protestants, les Jéhovas, les mormons, les musulmans arrivent à consacrer de leur temps à la lecture régulière de leur livres et à la prière et pourquoi moi, ais-je tant de difficultés à "sacrifier" de mon temps?

Je ne me comprends pas, car j'ai fait partie de l'église évangélique pendant plusieurs années et je trouvais le temps! Je "sacrifiais" beaucoup plus de temps à la lecture, l'étude de la Bible et à la prière que maintenant et je me rends coupable d'une "paresse" installée depuis que je suis revenue à la Vraie Foi. Régulièrement, je prends la décision d'être "plus vigilante, mais lorsque j'arrive la fin de la journée, le "moi égoïste" reprends vite le dessus!

Le prophète Osée a déjà averti le peuple de Dieu sur la gravité de ce manque de connaissance: " mon peuple sera réduit au silence faute de connaissances." (Osée 4, 6)

Je vais garder ce vidéo en mémoire, afin de me rappeler que si tout cela arrive présentement, c'est en partie de ma faute, parce que je néglige d'entretenir la connaissance de la Parole de Dieu et que j'aurai à en répondre devant Lui un jour.
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par Invité le Dim 29 Sep 2013 - 18:15

Je vais garder ce vidéo en mémoire, afin de me rappeler que si tout cela arrive présentement, c'est en partie de ma faute, parce que je néglige d'entretenir la connaissance de la Parole de Dieu et que j'aurai à en répondre devant Lui un jour.
Bonjour Jaimedieu

C'est ce que je dis parfois à nos Prêtres de Paroisse ,il faut enseigner les Vérités de l'Évangile la Parole de Dieu....

Tous les jours et le Dimanche dans l'Homélie, pourquoi ne pas dire le Vérité ??? Combien j'ai vu de Prêtre passé à coté pour ne pas DÉPLAIRE a ceux qui sont là...je ne donnerai pas d'exemples, facile à imaginer et pourquoi ne plus valoriser les Sacrements ?

Mon problème à moi est régler, je vais chez Les CARMES et eux ne sont pas gêner d'enseigner l'Évangile et parler des Sacrements, pour qu'une Conscience face des choix, elle doit être ÉCLAIRÉ dans la VÉRITÉ....

Moi dans mon entourage en tant que laïc mon impact est moins grand et même en disant la Vérité, il n'en demeure pas moins que certains Prêtres a l'intérieur de l'Église affirment le contraire, sans vouloir mal parler....

J'en reviens à dire que seul la Prière peut changer quelque chose et être VRAI sois même malgré tout....

Bon Dimanche adoration 

Que Jésus & Marie vous garde dans la Paix

Rosaire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par jaimedieu le Dim 29 Sep 2013 - 18:42

Vous êtes privilégiée d'avoir accès aux enseignements des frères Carmes près de chez vous! J'ai déjà été voir un frère Carme afin de pouvoir discuter plus "profondément". Mon problème c'est que le Carmel est à plus de deux heures d'autobus et de métro de chez moi!
Je crois que la connaissance de Dieu viendra maintenant des laïcs. Il reste trop peu de prêtres et ceux-ci n'ont plus le temps (encore le temps) et/ou l'énergie d'entrer en méditation ou en contemplation comme avant.

De plus, le Pape François travaille là-dessus en exhortant les prêtres à "sortir" de leur confort et à aller vers les gens. De cesser de s'entretenir les un les autres par une "théologie intellectuelle et uniquement cérébrale".

Je crois que le temps n'est pas à la contestation mais plutôt à la collaboration, pour pallier au manque de connaissance des gens. Pour ce faire, il fait imiter les premiers chrétiens, c'est-à-dire, d'approcher les gens "un par un" et Dieu, par l'Esprit Saint, fera le reste!

Nous sommes dans une époque où tout est à notre portée. Nous avons accès maintenant à tous les enseignements de ceux qui nous ont précédés afin de nous éclairer dans nos lectures, y compris celle de la Bible. Dans les premiers siècles, l'Évangile s'est transmise aux laïcs afin que ceux-ci la propage aux autres, il n'y avait que très peu de prêtres. Eh bien, faisons de même, malgré que cela nous est difficile, considérant l'attitude "politicly correct" de nos prêtres qui désirent éviter, avant tout, une confrontation avec un peuple de plus en plus hostile à Dieu et à sa Parole de peur d'empirer les choses! Smile 

Que Dieu nous vienne en aide!
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par Rémi le Lun 30 Sep 2013 - 0:37

Quand on ne veut pas de Dieu, on finir toujours par suivre le diable.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par jaimedieu le Lun 30 Sep 2013 - 0:45

En effet, Dieu est un "gentleman" et si on ne veut pas de Lui, Il sort par la porte. Pendant ce temps, le diable entre par la fenêtre....
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par MichelT le Lun 30 Sep 2013 - 16:05

Les Écritures avertissent que Dieu seul est juste. C`est Lui seul qui dicte la balise du comportement humain.





Dernière édition par MichelT le Lun 30 Sep 2013 - 19:06, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par jaimedieu le Lun 30 Sep 2013 - 17:05

"Lorsque l'on point du doigt une personne, il y a trois doigts qui pointent vers nous"

Commençons donc par nous juger nous-mêmes, par nous examiner à tous les jours et à chercher la volonté de Dieu dans nos vies. Nous ne pouvons lire les intentions dans le coeur des autres, seul Dieu le peut. Il est écrit que nous seront jugé à la mesure que nous jugeons les autres.

Lorsque Saint-Thérèse de Lisieux, dont nous fêtons "l'entrée dans la vie" aujourd'hui 30 septembre, se rendit à Rome afin de demander la permission au Pape d'entrer au Carmel, elle était "navrée" de l'attitude des prêtres qu'elle avec qui elle a fait une partie de son voyage.

C'est alors qu'elle a pris la ferme décision d'entrer au Carmel pour se consacrer surtout à la prière pour les prêtres. Elle répétait souvent aux novices de prier et faire des sacrifices afin que Dieu "fasse de saints prêtres".

Sainte Thérèse a vécu à l'époque de la "rationalisation de la pensée" issue de la Révolution Française.

Jamais un Saint ou une Sainte ne s'est permis de critiquer l'Église ou ses dirigeants, au contraire ils se soumettaient malgré que certains d'entre eux aient été persécutés. Pensons à Saint Padre Pio et au Saint Frère André qui ont été même ridiculisés par leur confrères. Dieu en a fait des Saints et je crois que se sont des modèles que nous devons nous efforcer d'imiter. La critique n'amène que l'amertume et l'amertume ne vient pas de Dieu.
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par MichelT le Lun 30 Sep 2013 - 19:10

Bon je corrige.



Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes. :



MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par jaimedieu le Lun 30 Sep 2013 - 22:48

Alors là, nous sommes d'accord. Il nous appartient de prier pour ceux qui nous enseignent, alors nous auront fait de notre mieux devant Dieu. Pour le reste, ce sera à Lui de Juger au temps opportun.
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la déconfessionnalisation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum