Les Béatitudes invités a modifier leur structure juridique

Aller en bas

Les Béatitudes invités a modifier leur structure juridique Empty Les Béatitudes invités a modifier leur structure juridique

Message par Francesco le Sam 31 Jan 2009 - 1:49

Les Béatitudes invitées à modifier leur structure juridique
lundi 15 décembre 2008, par admin



la-croix.com

10/12/2008

Lors d’une réunion tenue la semaine dernière à Rome, la communauté des Béatitudes a été encouragée à une véritable « refondation » en vue d’un changement de statut

Que s’est-il passé à Rome la semaine dernière ?

Dans le cadre du dialogue entre les Béatitudes et le Conseil pontifical pour les laïcs et dans le prolongement de la réunion du 5 juin dernier (lire La Croix du 24 juin), une nouvelle rencontre a été organisée à Rome mercredi 3 décembre, à l’initiative du cardinal Stanislaw Rylko, président de ce dicastère, avec le gouvernement de la communauté. En effet, association internationale de fidèles de droit pontifical depuis 2002, elle relève désormais du Conseil pontifical pour les laïcs et plus seulement du diocèse d’Albi.

Le cardinal Bernard Panafieu, ancien archevêque de Marseille et accompagnateur de la communauté, ainsi que Mgr Pierre-Marie Carré, évêque d’Albi, participaient également à cette rencontre. À cette occasion, le Conseil pour les laïcs a annoncé la décision d’« orienter la communauté des Béatitudes vers l’érection d’une “nouvelle famille spirituelle de vie consacrée” », relate dans un communiqué le P. Étienne Richer, porte-parole des Béatitudes.

« Nous sommes allés à fond dans tous les problèmes, et nous avons indiqué les lignes d’un chemin de refondation », confirme une source romaine, évoquant même une « refondation spirituelle et juridique ». Pourquoi cette nouvelle structure juridique ?

D’un point de vue juridique, le Saint-Siège attend que chaque état de vie soit bien « défini » au sein de la communauté : laïcs, consacrés hommes et femmes, religieux et religieuses, familles… « On s’oriente donc vers la création d’un institut religieux féminin, un institut masculin, et une association de familles, indique-t-on à Rome. Actuellement, ce n’est pas encore le cas, ce qui suscite parfois des confusions. Nous leur avons indiqué une issue possible, qui passe par une rénovation de fond. »

Du côté des Béatitudes, on estime que cette nouvelle structure « permettra à chaque état de vie de participer d’une manière nouvelle au charisme et à la spiritualité de la communauté », tout en « préservant son unité » et sa « pérennité ». Quant au travail à réaliser, il devrait être rapidement « redéfini » pour permettre à la prochaine assemblée générale de « mettre en œuvre cette décision ». Cette rencontre annonce-t-elle un changement de cap ?

Il s’agit maintenant de « repréciser nettement la vocation propre de chacun des états de vie », tout en conservant une « démarche apostolique réalisée par des chrétiens aux statuts différents », estime le cardinal Panafieu. Et ce travail ne peut être que « progressif », reconnaît-il.

Concrètement, cela passera sans doute par des implantations dans des lieux distincts, ce qui était déjà souvent le cas. Sur le plan spirituel aussi, les choses bougent, observe-t-il : « La communauté a pris en compte un certain nombre de recommandations, comme le fait de ne pas mélanger l’accompagnement spirituel et thérapeutique, et continue à avancer dans la transparence. » Au fond, pour l’archevêque émérite de Marseille, cette « crise de croissance » aura permis aux Béatitudes (1 100 membres répartis dans le monde, dont une centaine de prêtres) de « faire le point et de réajuster (leurs) orientations », en vue d’enraciner leur « dynamisme » dans la vie de l’Église. François-Xavier MAIGRE (avec Isabelle DE GAULMYN, à Rome)



Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Béatitudes invités a modifier leur structure juridique Empty Re: Les Béatitudes invités a modifier leur structure juridique

Message par Francesco le Dim 3 Juil 2011 - 0:59

ZF11070105 - 01-07-2011
Permalink: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Etape décisive pour la communauté des Béatitudes

ROME, Vendredi 1erjuillet 2011 (ZENIT.org) – Depuis 2009, Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse, est chargé de superviser la révision des nouveaux Statuts de la Communauté des Béatitudes. Le 29 juin 2011, il a érigé la Communauté en « Association publique de fidèles de droit diocésain en vue de devenir une Famille ecclésiale de vie consacrée », peut-on lire sur le site de l’Eglise catholique en France.

Les constats

Née en 1973, dans le sillage du Concile Vatican II, la Communauté des Béatitudes a pour charisme la « communion des états de vie ». Laïcs (256), frères consacrés (144) et sœurs consacrées (244) vivent ensemble dans des foyers communautaires (20 en France), dans l'accueil de toutes les formes de pauvretés, sous la conduite d'un « berger ». Cette vie fraternelle, « à l'image des premières communautés chrétiennes », pose néanmoins plusieurs questions : mixité des personnes consacrées ? Exercice de l'autorité entre laïcs et consacrés ? Place des familles ?

Vers un nouveau statut

Ce statut de « Famille ecclésiale de vie consacrée » - dont bénéficie par exemple la Fraternité Eucharistein, présente en France dans le Var et en Haute-Savoie - a pour objectif de « parvenir à faire vivre l'unité dans la différence ». Le gouvernement « unitaire » du berger sera remplacé par un gouvernement « trinitaire ». Lors de la prochaine Assemblée générale qui pourrait avoir lieu début 2012, laïcs, frères et sœurs éliront chacun un responsable. Chaque foyer élira un coordinateur qui dirigera dans un esprit de concertation, « enjeu de communion ».

Les acteurs du changement

A la demande du Saint-Siège, Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse, a pris le relais de Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque d'Albi. Nommé Commissaire pontifical en 2010, le frère Henry Donneaud, op, est chargé de gouverner la Communauté durant son processus de restructuration. Celui-ci assurera cette fonction jusqu'à l'Assemblée générale. Toute la Communauté a été consultée sur ces nouveaux statuts, « afin que chacun puisse exprimer par écrit son adhésion ». 93% des réponses sont positives. Les frères et sœurs consacrés ont pu témoigner d'un climat d'espérance au sein de la Communauté.

Un nouveau défi pour les Béatitudes

Après le temps de la croissance et du « foisonnement », une période d'ajustements était devenue nécessaire. Un « nouveau visage » se dessine pour la Communauté. Elle est « une richesse pour toute l'Eglise » a encouragé fr. Donneaud, même si « un travail de pacification » reste à poursuivre.

« Vérité, transparence et purification »

Concernant certains épisodes douloureux de l'histoire de la Communauté, liés notamment au fondateur et au premier « modérateur », Fr. Donneaud a expliqué qu'il faut distinguer « la Sainteté de l'Eglise et les péchés de ses gouvernants ». « Il faut différencier le charisme du fondateur », a-t-il ajouté. C'est aussi un appel pour l'Eglise à faire un travail de « vérité, transparence et purification ».

Tout en respectant les procédures civiles en cours, l'Eglise a déjà pris des mesures ecclésiales pénales. Ainsi Philippe Madre, diacre et ancien modérateur général de la Communauté, a été privé de l'état clérical par Mgr Le Gall. Une sentence définitive rendue publique le 19 avril dernier. (Source : « Foi et Vie » (mai 2011), mensuel du diocèse de Toulouse).


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum