Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par MichelT le Mar 28 Jan 2014 - 15:22

[b]Le Nouvel Ordre Mondial est....


Dernière édition par MichelT le Mar 28 Jan 2014 - 20:00, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Mar 28 Jan 2014 - 17:01

@MichelT

Au risque de vous choquer, vos références au sujet des juifs sentent de plus en plus le souffre de "Mein Kampf".
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Mar 28 Jan 2014 - 17:29

J'aurais pu aller chercher directement dans "Mein Kampf" ou encore dans le "Mythe du XXe siècle" qui explique l'idéologie hitlérienne afin d'appuyer mon affirmation, mais cette idée me répugnant je me contente ce cet exposé confirmant la base du discours Hitlérien excitant à la haine des juifs:

La croyance à la «conspiration juive mondiale» voit dans le complot, qu'il soit Jésuite, franc maçon ou juif, la clé de l’Histoire... À la fin du XIXe siècle, les Jésuites, victimes eux mêmes de ces théories conspirationnistes, conduisent en France la campagne de démonisation des Juifs. Cette campagne, sur le fond, n'innove guère, tant elle ne fait que poursuivre sur la lancée de l'abbé Barruel, l'un des plus solides agents intellectuels de la contre révolution à la fin du XVIIIe siècle, qui voulait voir à l'oeuvre, dans les mutations en cours, péril maçonnique et péril Juif mêlés...

Le thème du «complot sioniste» hérite de cette vision. Il se structure au moment du premier congrès sioniste tenu à Bâle en août 1897, alors que la France commence à être déchirée par l'Affaire Dreyfus. Le congrès, réuni par Théodore Herzl, rend précisément l'Affaire intelligible, il permet d'«élucider» cette réalité opaque... Les Jésuites, les premiers, lancent ce thème en février 1898 dans leur organe la Civilta Cattolica. Du «complot juif», les Jésuites passent vite au «complot sioniste mondial», et ouvrent, ce faisant, la voie à la carrière fabuleuse d'un faux dont ils ne sont pourtant pas les auteurs, les Protocoles des Sages de Sion, probablement rédigés à Paris, vers 1898, par des agents tsaristes de l'Okhrana (la police politique secrète du régime russe).

Un de ces propagandistes, le Russe Nilus, lance la version antisioniste et non seulement antijuive des Protocoles. Après la Première Guerre mondiale, dans le contexte d'un antibolchevisme exacerbé, les Protocoles commencent leur tour du monde pour mettre en place une vision conspirationniste de l'Histoire (révolution bolchevique = révolution juive) qui rende compte des ébranlements vécus par les contemporains depuis le 2 août 1914... À une «race juive» minoritaire, dominatrice et conspiratrice s'oppose l'immense masse d'une humanité dominée. Le conflit entre Juifs et non Juifs s'est déplacé du terrain religieux au conflit racial. L’un des propagandistes du temps, Léon de Poncins, directeur de la Revue internationale des sociétés secrètes, écrit en 1932 dans Les Juifs, maîtres du monde : «Quinze millions d'hommes, hommes intelligents, hommes tenaces, hommes passionnés, unis, malgré leurs divergences intestines, contre le monde des non Juifs par les liens de la race, de la religion et de l'intérêt, mettent au service d'un rêve messianique le plus froid des positivismes et travaillent, consciemment ou inconsciemment, à instaurer une conception du monde antagoniste de celle qui fut pendant 2 000 ans l'idéal de la civilisation occidentale. 15 millions d'hommes qui ont sur l'opinion publique une influence hors de toute proportion avec leur importance numérique parce qu'ils occupent les centres vitaux de la pensée et de l'action occidentale.»

Les Protocoles (couverture d'une édition française vers 1920)
Pour cet antisionisme balbutiant des années de l'entre deux guerres, le Juif est l'ennemi du genre humain et son influence est démesurée. Démasquer sa place exorbitante, c'est éclairer le monde et lui rendre son âme. Cette diabolisation du sionisme naissant subsume sous un seul terme, sous un seul et même danger, tous les sujets d'un monde récemment ébranlé et qui égrène ses plaintes et ses peurs : la guerre, le capitalisme («les gros»), le communisme («les soviets»), etc. Certes, pour tromper son monde, le sionisme ne se présente encore que sous la forme bénigne d'un nationalisme ; il faut pourtant aller au delà de cette banale volonté d'édifier un État pour deviner l'«entreprise de domination mondiale»... C'est pourquoi les Protocoles des Sages de Sion sont désormais tenus comme les minutes des séances secrètes du 1er congrès sioniste de 1897. Dès 1917, Nilus évoque l'origine «sioniste» du « document » tandis qu'en 1924 leur éditeur allemand, Theodor Fritsch, titre lui, carrément, Les Protocoles sionistes.
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Mar 28 Jan 2014 - 18:09

Théorie du complot juif, théorie habituelle des antisémites

Pour les adeptes des complots judéo-maçonniques qui, imaginant un « complot sioniste », les Juifs seraient les victimes précarisées (martyrisées) puis manipulées par un cercle d'individus puissants se manifestant autour de grandes familles dirigeantes, dont la famille Bush et en lien avec le sionisme chrétien, les familles Rockefeller, Rothschild et un ensemble de sociétés secrètes universitaires comme les Skull and Bones ou les Scroll and Key issues de pratiques universitaires allemandes et installées aux États-Unis. La Franc maçonnerie n'y serait pas ou peu engagée selon sa vocation, ces sociétés universitaires étant par essence des ordres paramaçonniques dont les fondements entrent souvent en opposition avec celle-là (exemples : lutte contre la ségrégation et l’esclavage, laïcité du Grand Orient...). Les tenants de cette théorie dressent un portrait de l'ennemi : l’axe « américano-sioniste » et ses nombreux relais « sionistes » dans les médias et les radios. Certains identifient et listent les Juifs présents dans l'entourage du président Bush, ou exhibent de fausses citations d'Ariel Sharon se vantant de contrôler le gouvernement des États-Unis (« nous, le peuple juif, contrôlons l’Amérique, et les Américains le savent. »

La théorie s'appuie dans un premier temps sur la réalité de l'implication de personnalités comme Prescott Bush et George Walker dans l'armement illégal de l'Allemagne nazie de 1928 à 1942 (jusqu'à leur mise en cause et l'arrêt forcé de leurs affaires) ainsi que la présence de leurs entreprises sur Auschwitz, et ce malgré le traité de Versailles, le Trading with the Enemy Act et l'engagement des États-Unis dans le conflit contre l'Axe après l'attaque de Pearl Harbor. Elle repose dans un second temps sur un lien entre le sionisme chrétien et le "lobby George Bush" qui en retirerait de puissants intérêts (direction de l'armement israélien, politique extérieure au Moyen-Orient, rôle du peuple juif dans l'eschatologie évoquée par le sionisme chrétien, discours relevant du millénarisme et de la conversion finale des juifs). Ainsi le sionisme, perçu comme conditionné, provoqué et finalement dirigé par des non-juifs, porterait un projet malveillant à l'égard des juifs, depuis la Shoah jusqu'aux guerres en Irak.

Selon l’analyse de Pierre-André Taguieff, la rhétorique de ceux qui répandent le mythe du « complot sioniste » qui repose ainsi en grande partie sur des poncifs antisémites : juifs cosmopolites, banquiers ou hommes d'affaires internationaux « apatrides », s’insinuant dans les milieux d’affaires ou politiques, sont les thèmes classiques de l’antisémitisme.
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par MichelT le Mar 28 Jan 2014 - 18:54

Vraiment, alors pourquoi les organisation juives militantes bricoles des lois pour faire taire les peuples.

De plus Makow est juif et vous pas! Vous êtes dans le dénis ou la mauvaise foi.

Le courage est mort chez les catholiques. Même Albert le Grand vous contredit!

«Mais ce qui doit nous exciter davantage a la constance, c`est l`obstination des juifs et des hérétiques.»

Pensez-vous que nous devrions réécrire le livre de Albert le Grand et les Évangiles aussi - on pourrait réécrire ce que disait St-Paul et les Actes des Apotres.


Dernière édition par MichelT le Mar 28 Jan 2014 - 20:22, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Mar 28 Jan 2014 - 19:16

@MichelT

Alfred Rosenberg idéologue nazi qui a développé le discours de base de "Mein Kampf" citait Saint-Jean pour appuyer l'idéologie Nazie...Vous tenez le même genre de propos que mon ex-beau frère, responsable de la cellule nazie à l'université McGill et qui a essayé de me recruter dans son infâme groupe.

Quoique je m'oppose à la colonisation sioniste au détriment du peuple palestinien, je m'opposerai toute ma vie ce genre de discours, au nom de ma famille et des survivants que j'ai eu l'opportunité de rencontrer, qui ont subit les conséquence de ces discours nauséabonds.

avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par MichelT le Mar 28 Jan 2014 - 20:08

Bon pour la paix du forum je retire cet excellent article.

Cessez donc vos référence a Hitler qui n`est même pas mentionné - sinon je vais commencé a me demandé si vous n`êtes pas une sayanim en mission sur ce site.

Makow est juif lui-même et Shahak est juif aussi. Comment des juifs pourraient t`ils être antisémites puisque ils sont juifs eux-mêmes!

Makow a mis des années de recherche avant de s`avouer cela dans la douleur puisque c`est sa propre communauté. Pensez-vous que ca lui fait plaisir? Ainsi il n`y a que les sourds qui ne veulent pas entendre.

Tout ce que il dit dans son article est vrai - la Kabbale vient de l`occulte et le talmud est anti-chrétien. Les citations dans l`article par des témoins de la vie en URSS sont vrais !

Makow le dit - il y a dans une partie de cette communauté une pensée totalitaire.


Dernière édition par MichelT le Mer 29 Jan 2014 - 15:28, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Mar 28 Jan 2014 - 21:41

Vous m'avez fait bien rire concernant votre allusion au Mossad!!!  Smile 
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par MichelT le Mar 28 Jan 2014 - 21:52

Et vous en traitant des juifs d`antisémites.....

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par Thrd le Mer 29 Jan 2014 - 8:39

MichelT a écrit: pour la paix du forum je retire cet excellent article.

Je n'ai plus eu l’occasion de voir l'article en question pour pouvoir faire un bon jugement mais c'est surement mieux ainsi. En tous cas, c’est  une très sage décision de votre part de vous souciez avant tout de la paix du forum, chacun devrait souvent y pensé. Il faudrait surement éviter de poster des choses qui pourraient nuire à la paix et qui ne nous aide pas à avancé dans la Foi et la Charité. La plupart de nous sont des chrétiens convaincus et même si nous ne sommes pas encore parfaits, nous sommes appelés à l’être avec l’aide de Dieu  et nous devrons surement  faire de notre mieux pour rendre témoignage dans tous ce que nous faisons.
avatar
Thrd

Masculin Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par MichelT le Mer 29 Jan 2014 - 13:47

Mais la charité exige aussi la Vérité doctrinale.

St-Albert le Grand le Grand dit a propos de la Vérité

Ne pas omettre la vérité, pour son utilité propre et au bénéfice, d'autrui, et ce malgré la perte des richesse ou de la vie elle-même; ne pas dissimuler ou la cacher aux autres.

On encore traitre a la vérité, si on ne la publie pas ou si on ne la défend pas hardiment, elle que l'on doit proclamer de défendre en toute franchise et liberté. Le prêtre est oblige de prêcher librement la vérité qu'il a entendu de Dieu. De même la vérité que les prêtres lui disent reconnue dans les Écritures le laïc doit fidèlement la défendre; s'il ne le fait pas, il trahit la vérité. Il dit aussi que plus on est haut dans la hiérarchie plus on doit la défendre.

Relisez les Actes des Apôtres et les pères de l`Église.


Un petit commentaire copié sur Riposte catholique - combien vrai!

Daniel20 janvier 2014

Il est très bien qu’un évêque commence à se soucier publiquement de la relation entre le temporel et le spirituel. Il est vrai que, mis à part les quelques empereurs romains (Constantin…), Charlemagne et Clovis, la relation a toujours été tendue, mais l’Église pouvait tenir tête. Pour ce qui est de l’Occident, à partir du schisme protestant, l’Église Catholique a commencé à décliner sous les coups des philosophes « des lumières » puis lors des révolutions, dont celle française a vu des milliers de prêtres réfractaires guillotinés et envoyés au bagne. Le Gallicanisme a alors triomphé puisque les évêques qui ont été mis en place étaient tous favorables à la révolution et pour certains francs-maçons notoires. Rome a été réduit au Vatican par la force armée et ne doit sa survie qu’à la réaction des volontaires armés qui sont venus la défendre (les zouaves du Pape). On se souvient que le Concile Vatican I a été brutalement arrêté et n’a redémarré qu’avec celui de Vatican II. L’Église catholique a alors commencé à être sapée de l’intérieur puis a subit, en France par exemple, un ultime violence de ses occultes ennemis en1903-1905 (mais on peut parler aussi des révolutions en Amérique du sud). Les églises protestantes ne se référant pas à Rome, étant divisées et très conciliantes sur certains dogmes de morale (alors qu’initialement elles étaient très puritaines) n’ont pas fait l’objet d’attaque de la part des « princes qui nous gouvernent ».

Quant au Gallicanisme, il n’est pas le fait de l’état mais celui des évêques qui s’entêtent à ignorer le Pape, il ne faut donc pas que les pyromanes soient scandalisés par l’incendie …

Ce qu’on observe c’est le résultat de la tiédeur (pour ne dire que cela) de l’Église depuis 40 ans face à des ennemis très obstinés et méthodiques, organisés et qui avancent cachés et en flattant les petitesses humaines.

Tout est contenu dans cette assertion de la Déclaration D.H. (I-2) de Vatican II : « qu’en matière religieuse nul ne soit forcé d’agir contre sa conscience ni empêché d’agir selon sa conscience, dans de justes limites … Ce droit de la personne humaine à la liberté religieuse dans l’ordre juridique de la société doit être reconnu de telle manière qu’il constitue un droit civil… Ils sont tenus aussi à adhérer à la vérité dès qu’ils la connaissent …à cette obligation, les hommes ne peuvent satisfaire, … que s’ils jouissent, … de l’immunité à l’égard de toute contrainte extérieure. Le droit à cette immunité persiste en ceux-là même qui ne satisfont pas à l’obligation de chercher la vérité et d’y adhérer … son exercice ne peut être entravé, dès lors que demeure sauf un ordre public juste … »
DH présente cette liberté de conscience comme un droit divin et, pire, légifère à la place des législateurs civils du droit positif (ce droit athée qui ne veut plus se référer au droit naturel) et, hélas pour notre Église, ils n’ont pas vu que 50 ans plus tard, ceux qui sont sans morale sont au pouvoir et imposent leur religion athée (cf; le ministre de l’éducation nationale qui le martèle et veut « arracher les jeunes catholiques au déterminisme familial »), car ils ont trouvé leur vérité et la perturbation de l’ordre public ne vient plus d’eux mais des catholiques. On n’a pas vu un texte plus nocif pour l’Église et plus nul du point de vue philosophique et théologique.

Ce qui m’étonne enfin dans le communiqué présenté c’est le fait qu’un évêque catholique parle DES RELIGIONS. Comment un catholique peut-il parler au nom des protestants, des orthodoxes, des juifs, des musulmans ? Et ils sont loin d’être mal lotis; regardez la religion juive, elle est très respectée et écoutée et des lois la protègent, regardez la religion musulmane, elle est très redoutée et très courtisée et protégée par des lois (le Pape actuel lui a lui-même a « léché les bottes » en espérant obtenir un peu de paix pour les syriens, mais rien n’est venu – comme on devait s’y attendre)

Fin du texte.

Roger AUBERT21 janvier 2014

Ce qui est disons »utile » pour FH est forcément à géométrie variable. Les lois changent en fonction des basses tendances humaines, via les votes… souvent truquées même et surtout commandées en coulisse par les sociétés occultes…
Défiler face à ces pantins, c’est comme éteindre une flamme en arrosant son extrémité ! Inefficace au possible. Donc, si au lieu de défiler, 1 million de manifestants manifestaient leur foi en allant adorer, se confesser, demander à Dieu pardon etc… on s’apercevrait que tout redeviendrait dans l’ordre, vite, comme pour les Ninivites.

La meilleure arme ? Le chapelet , la conversion et la bonne éducation des enfants en famille… Nos écoles sont déjà plus redoutables que celles qui ont formé les jeunesses Hitlériennes.
Dans 1260 jours, on en reparlera !

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Mer 29 Jan 2014 - 17:30

Il est vrai que de tout temps, l'Église a été malmené de l'extérieur comme de l'intérieur. Cependant je crois qu'il est un peu injuste d'imputer la responsabilité de la situation à l'Église seulement.

Les fidèles ont également leur part de responsabilité, ayant rejeté de plein choix les enseignements de l'Évangile pour se rallier aux positions franc-maçonniques, tel que: l'avortement, l'homosexualité, le suicide assisté, etc., tout en sachant pertinemment que cela est condamné par l'Église et les enseignements bibliques.

Supposons que les prêtres (depuis les années 50) aient continué à dénoncer les comportements contraires aux enseignements évangéliques, cela n'aurait changé en aucun cas les prises de positions de leurs fidèles, qui eux, en grand nombre, ont préféré se laisser séduire par les discours insidieux des politiques, imposant des lois immorales, et ce, en prônant une "vrai liberté", plutôt que de rejeter ces lois, collectivement et individuellement (dans leur vie quotidienne).

C'est par choix qu'ils ont choisi "d'ignorer" les enseignements des Évangiles.

Prêcher à la manière d'autrefois est impossible aujourd'hui, au risque d'être poursuivis, ce qui s'est vu il y a environ deux ans, lorsqu'une personne homosexuelle a déposé une plainte en justice contre un prêtre qui mentionnait que l'homosexualité était un péché lors d'un sermon.

C'est une situation déplorable, mais peut-être qu'en quelque part, nous en sommes partiellement responsable par notre tiédeur collective...

Lorsque les musulmans ou les juifs sont attaqués sur les dogmes de leur foi, ils se lèvent collectivement et se tiennent debout.

Malheureusement pour nous, les Catholiques ont sombré dans un individualisme marqué et je doute que se soit uniquement la faute de l'Église.

Que des évêques tiennent des discours qui semblent présenter les religions sur un pied d'égalité, et ce, probablement par choix politique, pour "acheter la paix", est certes discutable et ne fait qu'ajouter à la confusion des fidèles.

Cependant, supposons que l'Église prenne une position "ferme" face aux autres religions, qu'arrivera-t-il aux prêtre et religieux, aux missionnaires et laïques consacrés vivant dans des pays "chauds"?

L'église d'aujourd'hui est prise en porte-à-faux entre une discours maçonnique athée causant une escalade de haine envers les Catholiques dans le but d'éliminer l'Église, ce qu'elle a toujours souhaité, et un fanatisme grandissant contre les chrétiens dans les pays arabes.

Dernièrement, plusieurs évènements se sont produits dans certaines église en France. Avez-vous entendu parler de réactions significatives de la part des fidèles sur place, témoins directs d'abominations faites par les femens par exemple?

avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par Pinocchio le Mer 29 Jan 2014 - 21:51

Attention Danger!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pinocchio

Masculin Date d'inscription : 25/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par MichelT le Jeu 30 Jan 2014 - 14:04

D`abord quelle est la religion de l`avocat des Femens? Cela en dit déjà beaucoup - il a déclaré a la télé que les profanations d`Églises ne le dérangeait pas - en effet pourquoi cela le dérangerait puisque ce sont ceux qui ont choisi Barrabas plutôt que Jésus-Christ.

Quand a ces femmes Ukrainiennes elle ne sont que des pantins et le résultat de 150 de socialisme et de communisme athée en Russie - mais que trouve t`on encore dans la couche de fond du communisme ?

Les fausses doctrines ou la violence et la dissimulation sont permise seront toujours dangereuses a confronter - surtout sans l`épée de l`autorité politique. On le voit avec les Femens et le lobby homo qui aime aller provoquer les chrétiens dans les Églises parce que ils savent que la violence est interdite aux chrétiens. Ils ne vont pas dans les mosquées provoquer parce que ils savent que les musulmans vont soit les trucider ou les battre parce que le Coran n`interdit pas la violence.

Un fait intéressant a Radio-Canada ce matin - la libération d`un otage canadien en Syrie - un Québécois travaillant pour les Nations-Unies - Il a été retenu pendant un an par des combattants islamistes anti-Assad. Il a été détenu dans une maison isolée. Au bout de quelques mois sa détention a été durcie par l`arrivée d`un chef religieux islamiste - un imam et chef de guerre armée - encore une autre preuve si il en faut une que une mosquée peut devenir une caserne. Les anciens chrétiens savaient cela. Ensuite suite a des pressions psychologiques et physiques incluant des menaces de mort venant de - l`imam de la religion de Paix et d`Amour , le Mr s`est convertis a l`Islam. Ironique de voir les islamistes en Syrie- soutenues par la France et les États-Unis de Obama toujours pour rendre service a Israël et que les islamistes sont financés par l`Arabie saoudite grande amie des USA et aussi indirectement et involontairement par l`essence de nos voitures.

L`Épée que Dieu avait donné aux Chrétiens avec Constantin et la monarchie chrétienne a été enlevée de façon sournoise par la franc-maçonnerie et les révolutionnaires de 1789 et c`est eux qui l`ont depuis ce temps. Dieu l`a permit - peut-être a cause de l`infidélité de la noblesse qui trahissait la foi et qui se retrouvait beaucoup dans la secte maçonnique.

Ce qui nous mène a nous demander ou nous en sommes - dans les temps bibliques - soit nous sommes a l`intersection du cinquième et du sixième âge de l`Église - A la fin de l`Église de Sardes et au commencement de celle de Philadelphie selon Holzhauser. cela voudrait dire que nous arrivons a la fin d`un processus de 500 ans de purification de l`Église ( guerres protestantes - révolution française - révolution bolchévique, ect) Dans le sixième âge de l`Église - Satan sera lié pour un temps - jusqu'à l`antéchrist - la faiblesse de l`Église sera totale et elle l`est. Les mauvais chrétiens et les musulmans seront nombreux et cela est. Selon Holzhauser le sixième âge s`ouvrira avec le Grand Monarque et le Grand Pape - après une intervention directe de Dieu sur terre qui sera un grand retournement. On verra.


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Jeu 30 Jan 2014 - 17:03

@MichelT

Je vous cite:

"L`Épée que Dieu avait donné aux Chrétiens avec Constantin et la monarchie chrétienne a été enlevée de façon sournoise par la franc-maçonnerie et les révolutionnaires de 1789 et c`est eux qui l`ont depuis ce temps. Dieu l`a permit - peut-être a cause de l`infidélité de la noblesse qui trahissait la foi et qui se retrouvait beaucoup dans la secte maçonnique."

Je partage votre opinion, la franc-maçonnerie était très populaire dès le XVe siècle et a trouvé beaucoup d'adhérents du côté de la noblesse et du clergé, avec les conséquences que l'on sait.

Cependant, le facteur ayant déclenché la Révolution Française était l'oppression du peuple français qui mourait de faim, alors que la noblesse vivant à la Cour du Roi s'agrandissait. L'Ancien Régime, fonctionnant encore à la manière féodale, (les trois ordres), forçait le peuple à faire vivre les ordres supérieurs, dont tous les courtisans vivant à la Cour du Roi et ils étaient très nombreux, la loi de l'époque interdisant les nobles de travailler sous peine d'amende!

L'occasion était trop belle pour les partisans de " la Liberté, L'égalité, Fraternité" d'exciter le peuple et le convaincre à une dissolution de la monarchie et de facto, à la haine d'une Église qui profitait du bon peuple! La séduction du discours de la "libre pensée" a fait le reste, donnant l'illusion que la population était prisonnière d'un carcan qui non seulement l'appauvrissait, mais l'empêchait de penser librement!

Selon moi, la propagation de cette idéologie a été le "vrai coup de maitre" des franc-maçons et le demeure toujours.

Concernant Holzhauser, son analyse est assez populaire et il est fort possible que celle-ci soit juste, mais comme vous le mentionnez, on verra!
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par Thrd le Ven 31 Jan 2014 - 13:17

MichelT a écrit:Mais la charité exige aussi la Vérité doctrinale.

St-Albert le Grand le Grand dit a propos de la Vérité

Ne pas omettre la vérité, pour son utilité propre et au bénéfice, d'autrui, et ce malgré la perte des richesse ou de la vie elle-même; ne pas dissimuler ou la cacher aux autres.

On encore traitre a la vérité, si on ne la publie pas ou si on ne la défend pas hardiment, elle que l'on doit proclamer de défendre en toute franchise et liberté. Le prêtre est oblige de prêcher librement la vérité qu'il a entendu de Dieu. De même la vérité que les prêtres lui disent reconnue dans les Écritures le laïc doit fidèlement la défendre; s'il ne le fait pas, il trahit la vérité. Il dit aussi que plus on est haut dans la hiérarchie plus on doit la défendre.

Relisez les Actes des Apôtres et les pères de l`Église.

Je suis tout à fait d’accord avec vous sur plusieurs points, la Charité et la Vérité sont inséparables comme saint Paul le dit d’ailleurs aussi dans le célèbre passage sur la Charité : " La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n'est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s'enfle point d'orgueil, elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s'irrite point, elle ne soupçonne point le mal, elle ne se réjouit point de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité. elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout. La charité ne périt jamais "(1 Corinthiens 13, 4-8)


jaimedieu a écrit:Il est vrai que de tout temps, l'Église a été malmené de l'extérieur comme de l'intérieur. Cependant je crois qu'il est un peu injuste d'imputer la responsabilité de la situation à l'Église seulement.

Les fidèles ont également leur part de responsabilité, ayant rejeté de plein choix les enseignements de l'Évangile pour se rallier aux positions franc-maçonniques, tel que: l'avortement, l'homosexualité, le suicide assisté, etc., tout en sachant pertinemment que cela est condamné par l'Église et les enseignements bibliques.(…)


Pour la dégradation de la pratique de la Foi , le comportement des générations dépendent surement aussi de ce qu'ils ont vécu, de leur éducation depuis leur enfances, vu l’environnement dans lesquels ils ont grandit leurs comportement est presque logique. En bref,  on peut aussi dire  dans un sens que c'est aussi relié avec les problèmes que l’Église a subit avant...depuis les schismes et le reste. Il y a les malices qui viennent  de ses ennemis mais il y aussi bien entendu les responsabilités des membres.  L’Église c’est tout le monde dans l’Église : chacun ont leurs parts de responsabilité.

jaimedieu a écrit:
Que des évêques tiennent des discours qui semblent présenter les religions sur un pied d'égalité, et ce, probablement par choix politique, pour "acheter la paix", est certes discutable et ne fait qu'ajouter à la confusion des fidèles.

Cependant, supposons que l'Église prenne une position "ferme" face aux autres religions, qu'arrivera-t-il aux prêtre et religieux, aux missionnaires et laïques consacrés vivant dans des pays "chauds"?

A mon avis l’Église devrait avant tout faire plus Confiance en son Seigneur et moins de calcul politique et diplomatique (Comme Jésus, elle devrait montrer de la miséricorde  et de l’humilité si cela pourraient encore sauver plus d’âmes mais pas parce qu’elle a peur des persécutions, Son Seigneur est assez fort pour la défendre…), elle doit retrouver l'ardeur qu'elle avait dans les premiers temps. Comme le montre les enseignements du Christ, les premiers temps de l’Église et toute son histoire, les disciples ne devront pas craindre d'aller jusqu'au témoignage suprême de la Foi  en Dieu et de l'Amour pour Dieu et l’Église en défendant courageusement la vérité car dans un sens comme saint Paul dit cela peut même être bénéfique pour eux si Christ est  vraiment leur raison de vivre. Nous savons bien aussi, comme l’histoire le montre même,  que l’Église est plantée sur le Sang du Christ, le Sang des Martyrs et de tous ceux qui s’immolent volontairement pour elle.  La persécution au lieu de la détruire pourra même la rendre plus forte: ses ennemis perdront dans tous les cas (avec persécutions ou sans persécutions) et dans  toutes les batailles  si l’Église s’attache bien à son Seigneur et à ses paroles.  Remarquons d'ailleurs, que même si Saint Pierre et Saint Paul été destinés à mourir en martyrs, ils ne sont morts qu'au bon moment et au bon endroit  selon la volonté de Dieu , même choses pour les autres.

jaimedieu a écrit:
@MichelT

Je vous cite:
"L`Épée que Dieu avait donné aux Chrétiens avec Constantin et la monarchie chrétienne a été enlevée de façon sournoise par la franc-maçonnerie et les révolutionnaires de 1789 et c`est eux qui l`ont depuis ce temps. Dieu l`a permit - peut-être a cause de l`infidélité de la noblesse qui trahissait la foi et qui se retrouvait beaucoup dans la secte maçonnique."

Je partage votre opinion, la franc-maçonnerie était très populaire dès le XVe siècle et a trouvé beaucoup d'adhérents du côté de la noblesse et du clergé, avec les conséquences que l'on sait.

Cependant, le facteur ayant déclenché la Révolution Française était l'oppression du peuple français qui mourait de faim, alors que la noblesse vivant à la Cour du Roi s'agrandissait. L'Ancien Régime, fonctionnant encore à la manière féodale, (les trois ordres), forçait le peuple à faire vivre les ordres supérieurs, dont tous les courtisans vivant à la Cour du Roi et ils étaient très nombreux, la loi de l'époque interdisant les nobles de travailler sous peine d'amende!

L'occasion était trop belle pour les partisans de " la Liberté, L'égalité, Fraternité" d'exciter le peuple et le convaincre à une dissolution de la monarchie et de facto, à la haine d'une Église qui profitait du bon peuple! La séduction du discours de la "libre pensée" a fait le reste, donnant l'illusion que la population était prisonnière d'un carcan qui non seulement l'appauvrissait, mais l'empêchait de penser librement!

Selon moi, la propagation de cette idéologie a été le "vrai coup de maitre" des franc-maçons et le demeure toujours.

Concernant Holzhauser, son analyse est assez populaire et il est fort possible que celle-ci soit juste, mais comme vous le mentionnez, on verra!

A mon avis, ce que vous avez dit est vrai dans un sens et sur des points mais on peut aussi dire que c'est effectivement "les noblesses et les clergés déjà corrompus" (ils n'étaient pas tous corrompus bien sur mais beaucoup l'étaient...) par les doctrines antichrétiennes qui vivent dans le péché et inspirés par les démons qui oppriment les peuples et les rendent misérables. Si une noblesse, un clergé  et un royaume  fonctionne vraiment sur la base des doctrines chrétiennes cela ne serait surement pas le cas. L’Église a commencé sans l’aide d’un pouvoir temporel puissant  mais elle a survécue par la grâce du Seigneur et selon ses  promesses,  Si le Seigneur jugera que ce sera bon de lui redonné cette privilège Il le fera surement au bon moment dans sa Miséricorde.
avatar
Thrd

Masculin Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par jaimedieu le Ven 31 Jan 2014 - 15:43

@Thrd

Les précisions que vous apportez sont , à mon avis, très juste et très clairement explicitées!
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nouvel Ordre Mondial selon un universitaire canadien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum