Rendre témoignage à la vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rendre témoignage à la vérité

Message par Thrd le Lun 3 Fév 2014 - 10:20

Rendre témoignage à la vérité  (Selon le Catéchisme, CEC  2471-2474)

Devant Pilate le Christ proclame qu’il est " venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité " (Jn 18, 37). Le chrétien n’a pas à " rougir de rendre témoignage au Seigneur " (2 Tm 1, 8). Dans les situations qui demandent l’attestation de la foi, le chrétien doit la professer sans équivoque, à l’exemple de S. Paul en face de ses juges. Il lui faut garder " une conscience irréprochable devant Dieu et devant les hommes " (Ac 24, 16).

Le devoir des chrétiens de prendre part à la vie de l’Église les pousse à agir comme témoins de l’Evangile et des obligations qui en découlent. Ce témoignage est transmission de la foi en paroles et en actes. Le témoignage est un acte de justice qui établit ou fait connaître la vérité (cf. Mt 18, 16) :
Tous les chrétiens, partout où ils vivent, sont tenus de manifester ... par l’exemple de leur vie et le témoignage de leur parole, l’homme nouveau qu’ils ont revêtu par le baptême, et la force du Saint-Esprit qui les a fortifiés au moyen de la confirmation (AG 11).

Le martyre est le suprême témoignage rendu à la vérité de la foi ; il désigne un témoigne qui va jusqu’à la mort. Le martyr rend témoignage au Christ, mort et ressuscité, auquel il est uni par la charité. Il rend témoignage à la vérité de la foi et de la doctrine chrétienne. Il supporte la mort par un acte de force. " Laissez-moi devenir la pâture des bêtes. C’est par elles qu’il me sera donné d’arriver à Dieu " (Ignace d’Antioche, Rom. 4, 1).

Avec le plus grand soin, l’Église a recueilli les souvenirs de ceux qui sont allés jusqu’au bout pour attester leur foi. Ce sont les actes des Martyrs. Ils constituent les archives de la Vérité écrites en lettres de sang :

Rien ne me servira des charmes du monde ni des royaumes de ce siècle. Il est meilleur pour moi de mourir [pour m’unir] au Christ Jésus, que de régner sur les extrémités de la terre. C’est Lui que je cherche, qui est mort pour nous ; Lui que je veux, qui est ressuscité pour nous. Mon enfantement approche .... (S. Ignace d’Antioche, Rom. 6, 1-2).

Je te bénis pour m’avoir jugé digne de ce jour et de cette heure, digne d’être compté au nombre de tes martyrs ... Tu as gardé ta promesse, Dieu de la fidélité et de la vérité. Pour cette grâce et pour toute chose, je te loue, je te bénis, je te glorifie par l’éternel et céleste Grand Prêtre, Jésus-Christ, ton enfant bien-aimé. Par lui, qui est avec Toi et l’Esprit, gloire te soit rendue, maintenant et dans les siècles à venir. Amen (S. Polycarpe, mart. 14, 2-3).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Thrd

Masculin Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendre témoignage à la vérité

Message par Titi le Lun 3 Fév 2014 - 16:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Le martyre est le suprême témoignage rendu à la vérité de la foi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est bien vrai, et plaise à Dieu que tous les chrétiens soient capables de ce témoignage. En fait, on ne peut rendre témoignage à la vérité du Christ que par l'amour. Quand on commence à vouloir enseigner, on risque de tomber dans le piège de l'erreur.
J'en ai fait souvent l'expérience : je disais ce que je pensais être vrai, et je me trompais, ou alors je ne parvenais pas à argumenter comme il fallait. Quand on est face à quelqu'un qui ne croit pas ou qui croit en autre chose, il arrive parfois que cette personne soit très difficile à convaincre. Elle croit "dur comme fer" à des choses différentes, et personne ne peut affirmer catégoriquement détenir la vérité. Seul Jésus la connaissait et la portait en Lui.
Je ne sais pas vous, mais moi je ne connais pas par cœur sur le bout des doigts tout ce qu'ont professé les docteurs de l'Eglise depuis Jésus. Je m'intéresse à ce qui est dit dans les apparitions reconnues, mais je ne retiens pas tout, je me mélange parfois, d'autres fois je me souviens vaguement de quelque chose mais je ne sais plus où je l'ai pris. Ce qui a été dit et expérimenté par les saints depuis la création du monde est beaucoup trop conséquent pour une seule vie de lecture assidue.
Enfin, la Vierge Marie elle-même ne parlait pas beaucoup par humilité. L'humilité étant une vertu, tâchons d'imiter notre sainte Mère et souvenons-nous que les gestes témoignent mieux que de vaines paroles.
Employons-nous à aimer Dieu et notre prochain d'un amour véritable. Quant à reprendre les autres sur ce qu'on appelle la vérité, c'est de l'orgueil à mon sens.
Je précise quand même que je ne dis pas ça pour vous ni en réponse à votre message, mais pour celles et ceux qui se croient détenteur de la vérité absolue et qui ne supportent pas que d'autres pensent différemment. Au contraire, je trouve vos sujets toujours très étayés, référencés et instructifs.
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendre témoignage à la vérité

Message par Thrd le Mar 4 Fév 2014 - 12:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Le martyre est le suprême témoignage rendu à la vérité de la foi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est bien vrai, et plaise à Dieu que tous les chrétiens soient capables de ce témoignage. En fait, on ne peut rendre témoignage à la vérité du Christ que par l'amour. Quand on commence à vouloir enseigner, on risque de tomber dans le piège de l'erreur.
J'en ai fait souvent l'expérience : je disais ce que je pensais être vrai, et je me trompais, ou alors je ne parvenais pas à argumenter comme il fallait. Quand on est face à quelqu'un qui ne croit pas ou qui croit en autre chose, il arrive parfois que cette personne soit très difficile à convaincre. Elle croit "dur comme fer" à des choses différentes, et personne ne peut affirmer catégoriquement détenir la vérité. Seul Jésus la connaissait et la portait en Lui.
Je ne sais pas vous, mais moi je ne connais pas par cœur sur le bout des doigts tout ce qu'ont professé les docteurs de l'Eglise depuis Jésus. Je m'intéresse à ce qui est dit dans les apparitions reconnues, mais je ne retiens pas tout, je me mélange parfois, d'autres fois je me souviens vaguement de quelque chose mais je ne sais plus où je l'ai pris. Ce qui a été dit et expérimenté par les saints depuis la création du monde est beaucoup trop conséquent pour une seule vie de lecture assidue.
Enfin, la Vierge Marie elle-même ne parlait pas beaucoup par humilité. L'humilité étant une vertu, tâchons d'imiter notre sainte Mère et souvenons-nous que les gestes témoignent mieux que de vaines paroles.
Employons-nous à aimer Dieu et notre prochain d'un amour véritable. Quant à reprendre les autres sur ce qu'on appelle la vérité, c'est de l'orgueil à mon sens.
Je précise quand même que je ne dis pas ça pour vous ni en réponse à votre message, mais pour celles et ceux qui se croient détenteur de la vérité absolue et qui ne supportent pas que d'autres pensent différemment. Au contraire, je trouve vos sujets toujours très étayés, référencés et instructifs.

Je suis d'accord avec vous sur plusieurs points mais j'ai toutefois quelques petites divergences avec certains de vos points de vue. Jésus a enseigné et agit par amour. Il y a ceux qui ont reçu les dons de l’enseignement  par la volonté de Dieu ... mais je suis d’accord avec vous sur le fait que les actes et les exemples vivants sont plus efficaces que les paroles.  

Tant que nous somme encore sur terre nous ne pouvons jamais être parfait ni en connaissance ni en amour. Mais Dieu nous y appelle sans cesse car c’est notre vocation : avancé dans la vérité, la foi et l’amour en espérant aussi… Selon sa volonté, Nous devons écouté ce que nous pouvons écouté, étudié ce que nous devons étudié, enseigné ce que nous pouvons enseigné,faire ce que nous pouvons faire... car il nous a donné les capacités pour le faire, il a dit "Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende. " (Marc 4,23).  Nous devons utilisé nos capacités pour les choses les plus utiles, chercher notre vocation comme tous les autres membres de l’Église et assumé notre rôle: d'autre sont appelés à parler un peu plus, d'autres à oeuvrer un peu plus, d'autres comme Marie ou Sainte Thérèse à vivre plus l'amour dans le silence et l'humilité...Comme Saint Paul a dit: "Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; diversité de ministères, mais le même Seigneur; diversité d'opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour l'utilité commune. En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit;à un autre, le don d'opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l'interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ.... "(1 Corinthiens 12,4-12) .Il y a divers don comme il y a  divers manière pour rendre témoignages  : le silence, la parole, les actes, la miséricorde, l’humilité, la justice,... : des diverses manières que Dieu utilise pour sauvé l’homme . À mon avis c’est aussi comme les divers cordes d’un instrument de musique ou les divers fréquences qu'un onde peut avoir, Dieu les utilisent  par l'intermédiaire des divers membres de l’Église pour qu'ils se complètent pour sauvé aussi les différents types d'homme de tous les lieux , de tous les classes sociales et les civilisations, de tous les temps,...      

J’ai eu l’occasion de beaucoup lire la bible et des écrits des saints plusieurs fois depuis assez longtemps mais c'est sur que il reste aussi beaucoup que je n'ai pas lu et ne lirais jamais comme vous avez dit une vie humaine est trop courte pour cela...parfois j’oublie aussi c’est seulement quelques fois quand quelqu’un parle d’un sujet que je me souviens de certaines passages....Les saints ont beaucoup dit et écrit mais je pense que tout peut aussi se résumé aussi dans quelques mots mais c’est à cause de la  diversité des hommes et de leurs caractères  que Dieu donne  tant et tant d’occasion pour nous faire souvenir et nous enseigné…Par exemple, onpeut dire que toute la vérité du Christianisme se résume  dans ces paroles de Jésus :  " Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." (Jean 14,6) mais cela ne semble pas suffire...  Notre profession de foi (le credo) donne un résumé un peu plus long de la Vérité auquel nous devons rendre témoignage et croire pour notre Salut et ceux des autres...D'autres textes donnent des exposés plus long ,plus de justification et de preuves... des apparitions rappellent des vérités de la Foi et les commandements de Dieu...

Je ne pense pas que reprendre soit toujours un  signe d’orgueil  cela dépend avant tout de l’intention de la personne. Jésus lui-même dit dans le livre de l’Apocalypse : " Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime" (Apocalypse 3,19) . Il peut être  quelquefois utile de reprendre et même de châtié quand c'est le seul moyen qui reste...et si la fin justifie le moyen...

En tant que Chrétien, nous croyons (avec toutes les preuves possibles à travers les siècles et la coopération de la Foi et de la raison...) qu’il y a la Vérité Absolue : Jésus et ses Enseignements, le Seul Chemin vers le Salut Éternel comme il l’a dit lui-même : nous ne pouvons pas être sauver sans y croire pour plusieurs raison dont une des principales,par exemple, est le fait que personne en peut entrer au ciel sans être purifié de ses péchés alors que le Seul moyen de se purifier des péchés vient du Sacrifice de  Jésus. Si, dans un sens, nous ne supportons pas que d’autres personnes pensent différemment parce que nous voulons qu’ils  soient sauver et que nous faisons tout pour cela par amour alors là je ne vois pas le mal : c’est comme ne pas supporter qu’une personne périsse dans une mauvaise voie. Par contre si nous ne supportons pas parce que nous sommes  envieux, coléreux et égocentrique et parce que l’autre ne pense pas simplement comme nous sur des choses pas très importants au fond alors là Je suis tout à fait d’accord avec vous c’est très mauvais signe...

Si je reviens à vos premières phrases, concernant les personnes qui refusent de croire quoi qu'il en soit: notre devoir est tout simplement de faire de notre mieux avec les meilleurs de nos intentions avec ce que Dieu nous permet de faire, le reste Lui appartient : notre devoir est de rendre témoignage jusqu'à la fin ,de partager le peu que Dieu nous a donné (connaissance, amour,...)  jusqu'à la fin comme Jésus et les saints. Même Jésus n'a pas réussit à faire croire à tout le monde ce qu'il voulait qu'ils croient, non pas parce qu’il ne pouvait pas mais parce qu’il a voulu respecter une liberté qu'il a donné à l'homme, mais il a toutefois utilisé toutes les bons moyens possibles pour les aider. Nous devons de même utiliser tous les bons moyens possibles (paroles , actes,...) selon notre vocation et nos possibilités, le reste c'est entre Dieu et la personne.
avatar
Thrd

Masculin Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendre témoignage à la vérité

Message par Titi le Mar 4 Fév 2014 - 16:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne pense pas que reprendre soit toujours un  signe d’orgueil  cela dépend avant tout de l’intention de la personne. Jésus lui-même dit dans le livre de l’Apocalypse : " Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime" (Apocalypse 3,19) . Il peut être  quelquefois utile de reprendre et même de châtié quand c'est le seul moyen qui reste...et si la fin justifie le moyen...

En fait, je ne qualifie pas d'orgueil l'intention de la personne qui reprend, mais sa prétention à connaître la vérité. On peut réussir à imiter les saints, mais pas Jésus car Il est Dieu et pas nous. Lui peut reprendre et châtier, comme il peut juger mais nous, nous ne le pouvons pas tout simplement parce que l'erreur est humaine et que même avec la meilleure des intentions, il est toujours possible de châtier une personne et après s'apercevoir qu'on s'est trompé parce qu'on a mal interprété telle ou telle chose, tel ou tel texte.
Reprendre en argumentant, j'admets qu'il n'y a pas de mal à cela, et qu'au contraire ça peut sauver des âmes et que chacun a sa vocation. Les paroles de certains sont très convaincantes et si en plus elles sont bien référencées, c'est un bien de reprendre quelqu'un qui a tort.
Mais reprendre en disant "telle est la vérité" sans chercher à convaincre par des arguments mais par cette affirmation seule, d'abord ça ne convainc pas et en plus ça stoppe le dialogue. L'interlocuteur qui pense autrement se sent agressé et n'adhère pas plus à nos propos.
On peut essayer de le faire changer d'avis par des arguments, en cela la parole est bonne, mais pas par des représailles qui ne vont aboutir qu'à le fermer sur lui-même.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Nous devons de même utiliser tous les bons moyens possibles (paroles , actes,...) selon notre vocation et nos possibilités
Là je suis d'accord avec vous.
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendre témoignage à la vérité

Message par Thrd le Mer 5 Fév 2014 - 9:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne pense pas que reprendre soit toujours un  signe d’orgueil  cela dépend avant tout de l’intention de la personne. Jésus lui-même dit dans le livre de l’Apocalypse : " Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime" (Apocalypse 3,19) . Il peut être  quelquefois utile de reprendre et même de châtié quand c'est le seul moyen qui reste...et si la fin justifie le moyen...

En fait, je ne qualifie pas d'orgueil l'intention de la personne qui reprend, mais sa prétention à connaître la vérité. On peut réussir à imiter les saints, mais pas Jésus car Il est Dieu et pas nous. Lui peut reprendre et châtier, comme il peut juger mais nous, nous ne le pouvons pas tout simplement parce que l'erreur est humaine et que même avec la meilleure des intentions, il est toujours possible de châtier une personne et après s'apercevoir qu'on s'est trompé parce qu'on a mal interprété telle ou telle chose, tel ou tel texte.

C’est tout à fait vrai que la prétention est souvent lié à l’orgueil… et c’est sur qu’en  étant des simples humains nous ne pouvons pas arriver à la perfection de Dieu mais  nous sommes appelés à l’imité avec son aide, les saints ont été appelé à l’imité : quelques-uns ont réussit à imiter presque parfaitement certains de ses caractères. Mais bien sur comme il a dit, nous sommes avant tout appelés à imiter sa douceur et son humilité. Mais de manière exacte, nous ne pouvons pas vraiment évité  les  jugements et les châtiments et Dieu ne nous interdit pas de le faire mais il nous enseigne à le faire suivant les ordres qu'il a établit et enseigne pour éviter justement les erreurs en question...En étant des membres du Corps du Christ  qui est l’Église nous sommes aussi  appelés à exercé toutes les fonctions de Jésus mais selon les Ordres qu’il a établit. Certains sont appelés  à imiter  un peu plus l’humilité du Christ, sa miséricorde, d’autres à imité un peu plus sa justice.   Il peut agir plus ou moins par les membres de l’Église : pour faire Miséricorde mais et aussi pour faire Justice. Sur ce dernier point,  par exemple  on sait qu'il  peut agir par l’intermédiaire des parents pour juger et châtier les enfants, le livre de Sirach et le Proverbe disent par exemple:

"Celui qui aime son fils lui fait souvent sentir le fouet, afin d'en avoir ensuite de la joie." (Sirac 30,1)

"Celui qui ménage sa verge hait son fils, Mais celui qui l'aime cherche à le corriger."  (Proverbes 13,24)

Donc selon les responsabilités et les pouvoirs que Dieu nous a donné nous avons plus ou moins le droit et le devoir de juger ou de châtier plus ou moins certaines personnes pour les aider à se corriger et selon nos responsabilités encore nous devons nous formé avec  toutes les possibilités pour être à la hauteur de notre statut afin de ne pas faire des erreurs : les parents ont les devoirs d’acquérir les  compétences nécessaires pour la correction de leurs enfants, les juges les compétences nécessaires pour bien juger…c’est Dieu qui donne les responsabilités et les pouvoirs c’est aussi dans ses enseignements que nous devons puisés les vérités nécessaires pour ne pas faire des erreurs, évité les péchés autant que possibles  et prier aussi souvent pour qu’il soit avec nous pour nous inspiré... C’est quand les personnes s’éloignent de Dieu  qu’elles peuvent souvent tomber dans l’erreur et même être inspiré par les démons et devenir nuisibles pour le reste du Corps de l’Église et de la société. Nous savons bien que  c’est à cause de cela que Jésus était mécontent envers les pharisiens : ils ont perverti leurs fonctions…

En ce qui concerne particulièrement le châtiment et en rapport avec elle les manières fortes,  ils peuvent aider quelquefois  à apprendre de manière plus pratique à l’homme que chaque chose a un prix car tôt ou tard nous devons recevoir les prix de nos actions dans cette vie ou dans la suite (il vaut mieux souffrir des petits maux pour éviter des plus grands …)…  Il y a aussi deux choses : la conscientisation et la pratique. Il peut y avoir  des gens qui sont " conscients" mais qui n’arrivent pas à "faire le bien" qu’ils savent déjà  devoir faire : dans ce cas, les manières fortes peuvent les aider à y remédier. C’est pour cela même aussi que certains saints ont pratiqué des mortifications plus ou moins sévères et même des châtiments contre soi-même.Saint Paul disait d’ailleurs:

"Tous ceux qui combattent s'imposent toute espèce d'abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible. Moi donc, je cours, non pas comme à l'aventure; je frappe, non pas comme battant l'air. Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres." (1 Corinthiens 9,25-27)

Et Jésus lui-même disait : "Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne. " (Matthieu 5, 29-30). L’Église est la société est aussi  un Corps,  quand il ne reste vraiment plus aucun autre moyen… Elle doit châtier sévèrement les membres qui peuvent nuire au bien être du reste… dans ce cas la fin justifie le moyen… Mais bien sur Jésus nous apprend avant tout à être Miséricordieux autant que possible avec tous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Reprendre en argumentant, j'admets qu'il n'y a pas de mal à cela, et qu'au contraire ça peut sauver des âmes et que chacun a sa vocation. Les paroles de certains sont très convaincantes et si en plus elles sont bien référencées, c'est un bien de reprendre quelqu'un qui a tort.
Mais reprendre en disant "telle est la vérité" sans chercher à convaincre par des arguments mais par cette affirmation seule, d'abord ça ne convainc pas et en plus ça stoppe le dialogue. L'interlocuteur qui pense autrement se sent agressé et n'adhère pas plus à nos propos.
On peut essayer de le faire changer d'avis par des arguments, en cela la parole est bonne, mais pas par des représailles qui ne vont aboutir qu'à le fermer sur lui-même.

c'est vrai mais quelquefois on n’a pas aussi le temps ou les possibilités pour bien s’expliquer alors qu’il faut dire quelque chose… comme c’est le cas pour certains martyres et même certains prophètes (les gens ne pourront comprendre qu’avec le temps après ....selon la volonté de Dieu aussi…)…. Mais si on a les possibilités de bien exposés ses idées …ce que vous avez dit sont totalement vrais.  Et dans tous les cas Je suis tout à fait d’accord avec le fait que penser à  faire des représailles ou des sortes de vengeances qui n’auront comme conséquence que le mal est toujours mauvais.
avatar
Thrd

Masculin Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendre témoignage à la vérité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum