Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par Francesco le Ven 6 Fév 2009 - 0:58

Je note que STELLA MARIS va à l'encontre de toutes les recommandations de l'Eglise



Voici ce qu'en dit le père VERLINDE :

Citation:
La revue Stella Maris est sans doute publiée par des personnes pleines de bonne volonté et animées d’un immense zèle pour le Seigneur et la Vierge Marie, mais hélas ce zèle manque un peu de discernement. A force d’accumuler les « faits extraordinaires », on finit par donner de la foi chrétienne une image de « foire aux miracles » qui n’est plus véridique. Ni l’Ecriture, ni la Tradition, ni le Magistère n’insistent sur le merveilleux, mais ils invitent à une humble démarche de foi. « Heureux ceux qui ont cru sans avoir vu » nous dit le Seigneur. Je me demande si cette course au merveilleux n’est pas une manière subtile de contourner l’acte de foi, dans toute son exigence.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Père Verlinde

Message par Blavette le Sam 22 Oct 2011 - 13:39

Mon père, avec tout le respect que je dois à l'église catholique à laquelle j'appartiens, je ne puis accepter votre point de vue négatif à propos de la revue Stella Maris à laquelle je suis abonnée depuis 1997. J'ai entendu parler de votre parcours personnel. C'est tout à votre honneur et j'en suis respectueuse. Cependant, vous ne pouvez pas nier ce que Jésus a dit: "tous les chemins mènent à mon père". Vous-même, vous avez eu un chemin qui vous a conduit au Christ. Nous pourrions aussi nous méfier de ce que vous pourriez dire puisque vous êtes, je crois, resté plusieurs années dans un Ashram Indou(où vous avez reçu des enseignements spirituels qui leur sont propres et qui pourraient susciter en nous des questionnements douteuses tout autant que vous à l'égard de Stella Maris) sans lequel peut-être n'auriez-vous pas croisé la route de notre Seigneur Jésus Christ. Pourquoi ne pas laisser à chacun le soins de parcourir ce chemin qui lui est propre, pour retrouver notre Seigneur à travers une revue comme Stella Maris, qui est j'en suis persuadée très objective? Grâce à Stella Maris, mon chemin ressemble parfois à celui d'Emmaüs où pendant qu'il parle, mon coeur est tout brûlant et je grandis selon mon rythme. Ce n'est pas vous manquer de respect mon père que de vous faire part de ma déception qui me fait terriblement souffrir moi et beaucoup d'autres catholiques concernant vos propos, surtout lorsque l'on vous apprécie pour votre profonde conversion digne de bonne foi permettant ainsi à beaucoup de revenir à Dieu. J'ai visité plusieurs lieux d'apparitions de notre Mère Marie (et je sais qu'ils ne sont pas encore reconnus par l'église) et je peux dire pour y avoir été, que des conversions profondes s'y passent et l'on peut vraiment rendre gloire à Dieu et se réjouir comme les anges au ciel de toutes ces pauvres brebis perdues et retrouvées. Et grâce à ces apparitions injustement condamnées sans fondements, ces brebis perdues sont rétablies, justifiées et ramenées à l'église où elles retrouvent tout naturellement la profondeur de tous les sacrements de l'église et les respectent en essayant de les vivre selon le rythme de chacun. Je ne crois pas comme vous mon père que c'est discréditer notre église que d'informer les fidèles souvent déçus par l'église des manifestations de notre Seigneur encore de nos jours. Notre Dame du Laus n'a été reconnue par Mr DIFALCO que 350 ans après. MA QUESTION EST: OU ETAIT PASSE L'ESPRIT DE DISCERNEMENT DE L'EGLISE PENDANT 350 ANS? Je suis désolée mon père d'être amenée à vous écrire ce que je pense, mais je crois que tout accepter sous prétexte que nous devons respecter les hauts dignitaires, est à coup sûr le pire des enfermement pour les fidèles qui n'osent jamais avouer leurs souffrances au nom d'un respect mal placé.
Veuillez accepter, mon père ma plus sincère bonne foi.
Une soeur spirituelle. Madeleine.

Blavette

Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par jaimedieu le Sam 22 Oct 2011 - 14:53

Bonjour Blavette,

Le Christ n'a jamais dit que tous les chemins menaient à son Père. Il a dit "Je suis la porte". Il est le seul chemin qui nous conduit à Dieu. La foi n'est pas basée sur la manifestation de phénomènes surnaturels, "Heureux ceux qui ont cru sans avoir vus". Seul le Christ peut nous révéler le Père. La foi chrétienne est avant tout basée sur la vie de notre Sauveur et de son enseignement. Il est le seul chemin qui mène au Salut. Vivre sa foi à travers le prisme des apparitions laisse sous entendre que celles-ci priment sur le message du Christ, transmis à travers les siècles par le biais de l'Église. Ayons confiance dans le discernement de notre Église sur ces sujets délicats et surtout, soyons obéissants en nous souvenant que le diable est le singe de Dieu. Vous dites que l'esprit de discernement de l'Église est disparu....sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela? Est-ce que parce que l'Église n'est pas d'accord avec votre point de vue? La conversion du coeur vient d'une profonde repentance de ses péchés et de la reconnaissance de sa misère. De mon point de vue, le croyant ne recherche pas le merveilleux, puisque le merveilleux se passe à l'intérieur de LUI-MÊME!!!
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par Francesco le Sam 22 Oct 2011 - 21:39

Pourquoi ne pas laisser à chacun le soins de parcourir ce chemin qui lui est propre, pour retrouver notre Seigneur à travers une revue comme Stella Maris, qui est j'en suis persuadée très objective?
Bonjour Blavette et Bienvenue sur l'Arche de Marie.

La revue Stella Marris ,contrairement au pere Verlinde,se positionne en désobéissance majeure face aux décisions de l'église en matiere de Discernement et elle invite a suivre ce chemin.Nous ne pouvons donc pas encourager sa facon de voir les choses et le pere Verlinde ne fait que dire cela....

Je vous invite a vous informez sur la question du discernement en matiere de révélation privée.....Vous allez découvrir que plusieurs apparirions publicisées par cette revue sont tres séverement condamnées par l'église ....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par Francesco le Sam 22 Oct 2011 - 21:42

Blavette,je vous invite aussi a bien lire la charte de ce forum....


Il y a des conversions meme ds l'Armée de Marie qui est pourtant une secte excommuniée par l'église catholique.Les conversions ne sont pas le seul critere de discernement....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

A jaimedieu et francesco

Message par Blavette le Dim 23 Oct 2011 - 23:35

Merci de vos réponses. Je sais que l'église a excommunié beaucoup de gens qu'elle jugeait susceptibles de nuire à son honneur, particulièrement du temps de la sainte inquisition. Si j'ai bonne mémoire, Galilée a été très sévèrement jugé et aujourd'hui, les scientifiques sont quasiment élevés. Soeur Faustine aussi a été très sévèrement condamnée et aujourd'hui, elle est vénérée absolument partout. Pourquoi l'église met-elle tant de temps pour reconnaitre les manifestations de Notre Seigneur Jésus Christ et celle du démon. Vous ne m'avez pas répondu sur la question de Notre Dame du Laus. Tout de même, 350 ans, c'est énorme!!! Ne trouvez-vous pas grotesque que Benoîte Rancurel ait été la proie des persécutions de toutes sortes de la part de l'église? Elle ne fait pas que condamner, elle persécute aussi. Est-ce là L'AMOUR? Je suis née de parents traditionnellement catholiques et ça a fait le malheur de ma mère qui a été obligée d'épouser le fils aîné de mes grands-parents paternels qui ne l'aimait pas et qui est allé retrouver la MORMONE (vous m'avez comprise) qu'il aimait après avoir mis ma mère enceinte. Heureusement pour elle, mon père, frère de son mari et donc oncle de tous les enfants de mes parents, aimait ma mère et l'a demandée en mariage d'AMOUR à ses parents. Seulement voilà, divorcée non pas par sa faute, elle a été privée de l'eucharistie toute sa vie après avoir donné 11 enfants à notre père. Quand à ma soeur aînée, pour avoir épousé un homme divorcé depuis 15 ans et resté sans femme pendant tout ce temps parce que sa femme l'avait quitté pour un autre, était la bienvenue pour nettoyer et fleurir l'église mais pas pour recevoir l'eucharistie. Caroline de Monaco a divorcé et s'est remariée à L'EGLISE et reçoit donc l'eucharistie. Mes parents et ma soeurs sont-ils des pestiférés par rapport à CAROLINE DE MONACO qui ne cesse de festoyer avec la JET 7 et toute la gente de la principauté? Drôle de manière d'offrir JESUS QUI EST L'AMOUR, LE TRESOR LE PLUS CHER DE DIEU LE PERE AUX TOUT PETITS!!!... J'avoue ma déception quand à vos réponses à ma réaction aux propos que je trouve toujours négatifs du père Verlinde. La bible est un réceptacle de miracles. Devons-nous aussi considérer que la bible nous manipule l'esprit par une espèce de foire aux miracles comme le commente le père Verlinde à propos de la revue stella maris? Non, véritablement, je ne vous trouve pas très justes dans votre discernement. Pardonnez-moi d'être aussi directe et j'espère que vous ne m'en voudrez pas de vous écrire aussi franchement. Des millions de catholiques en Europe et dans le monde lisent stella maris et ont trouvé ou retrouvé la foi. Je vous avoue vraiment qu'en découvrant les propos négatifs du père Verlinde, leur tristesse ne sera que très grande. Malgré la très douloureuse privation de l'eucharistie de mes parents, ils nous ont aimés d'une manière telle que nous ne pouvons pas croire que DIEU n'existe pas. Dans notre beau pacifique, nous avons vécu sans argent, sans politique, sans esprit contradictoire. Nous étions dans la PAIX PARCE QUE LE SEIGNEUR JESUS CHRIST ETAIT AVEC NOUS ET EN NOUS malgré l'eucharistie interdite à mes parents. L'AMOUR N'EXCLUT PAS, L'AMOUR NE DIVISE PAS, L'AMOUR REND LIBRE, L'AMOUR OUVRE DONNE ET RECOIT ETC etc... On pourrait en débattre éternellement... Mes parents et toute ma famile n'en ont jamais voulu à l'église contrairement à beaucoup de métropolitains. Mon père, par son attitude, nous révélait la sainte face du christ. Ma mère, par ses répétitions incessantes: DIEU EST AMOUR, DIEU EST AMOUR..., ça a finit par nous coller à la chair. Pour avoir cru sans avoir vu, ça, ça nous connait. Ce sont les protestants et les catholiques TRES TRES TRES DIVISES qui sont venus nous donner Jésus Christ. Pour quand l'UNITE (ECOUTE ISRAEL, TON SEIGNEUR EST UN) de toutes les églises chrétiennes? Cette division des églises, de quelle foire est-elle?
Très sincèrement, je vous prie de croire la très grande souffrance de mon âme et j'en suis sûre, de beaucoup de lecteurs et lectrices de stella maris aussi. Ce n'est pas aller contre l'église mais simplement souffrir de sa façon d'imposer une condamnation et une interdiction autoritaire encore une fois souvent injustifiées et risquant une fois de plus d'éteindre le feu de l'ESPRIT SAINT dans le coeur des fidèles.
très sincèrement, une soeur qui vous aime et vous respecte malgré tout. Madeleine.

Blavette

Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par Francesco le Lun 24 Oct 2011 - 1:02

Soeur Faustine aussi a été très sévèrement condamnée
Elle n'a pas été séverement condamné mais en raison du nombre important de ses révélations,certains éveques se sont méfiés de celles ci et ca l'a retardé son proces en canonisation.Mais elle n'a jamais été séverement condamnée...


Pourquoi l'église met-elle tant de temps pour reconnaitre les manifestations de Notre Seigneur Jésus Christ et celle du démon. Vous ne m'avez pas répondu sur la question de Notre Dame du Laus. Tout de même, 350 ans, c'est énorme!!!
Vous devez comprendre que l'église se montre tres prudente en ce domaine car,si elle reconnaissait une révélation qui s'avererait une fraude par la suite,elle perdrait bcp de sa crédibilité.et donc Dieu perdrait de sa crédibilité..........Tout au long des siecles,il y a eu des faussaires qui disaient voir la Vierge alors que c'était faux...et ce pour diverses raisons:probleme psychiatrique,fraude $$$,apparition du démon qui peut prendre l'aspect de la Vierge ou du Seigneur.....

Donc,il est important que l'église soit prudente...

De plus,la révélation divine est clause depuis la ressurection du Christ;ie que nous avons déja tout pour obtenir notre salut qui est la chose la plus importante en soi...Les révélations privées,meme si elles peuvent aporter certaines informations utiles ne sont pas si importantes que ca.C'est pourquoi,meme aujourd'hui,aucun croyant n'est obligé de croire meme aux apparitions reconnues ,meme celle de Lourdes ou de Fatima...meme si ca serait un geste excessif.



Seulement voilà, divorcée non pas par sa faute, elle a été privée de l'eucharistie toute sa vie après avoir donné 11 enfants à notre père.
Avec l'information que vous me donner,votre mere aurait pu faire annuler son 1er marriage et donc etre admissible a recevoir l'eucharistie....




Non, véritablement, je ne vous trouve pas très justes dans votre discernement. Pardonnez-moi d'être aussi directe et j'espère que vous ne m'en voudrez pas de vous écrire aussi franchement.
Ce n'est pas MON discernement mais celui de l'église.Je vous invite encore a lire les textes sur le discernement selon l'église en matiere de révélation privée.Ca devrait vous éclairer...

Je comprends que les souffrances vécues en famille et l'interprétation que vous avez fait des conséquences que cela pouvaient amenés a la pratique religieuse de votre famille vous aie blessée...mais je vous invite a consulter votre diocese et vous découvrerez qu'il y a des solutions et que l'église est plus ouverte que vous le pensez.En espérant que ma réponse vous éclairera.A+

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par Francesco le Lun 24 Oct 2011 - 1:10

Voici un texte qui explique la procédure de l'église en matiere de révélation privée ou apparition mariale:
Critères de discernement des apparitions et révélations


Normes régissant les faits postérieurs à 1980 (ayant d'ailleurs suscité la reprise d'enquêtes antérieures telles celles de Bonate ou de Garabandal par exemple), établies par la Sacrée Congrégation pour la Doctrine de la Foi, 1974-1978.


Note préliminaire : de l'origine et du caractère de ces normes.

Lors de la Congrégation Plénière annuelle tenue au mois de novembre 1974, les Pères de cette S. Congrégation ont étudié les problèmes relatifs aux apparitions et révélations présumées, avec les conséquences qui souvent en découlent, et ils sont parvenus aux conclusions suivantes :
Aujourd'hui davantage qu'autrefois, la nouvelle de ces apparitions se répand plus rapidement parmi les fidèles grâce aux moyens d'information (" mass media ") ; par ailleurs, la facilité des déplacements favorise des pèlerinages plus fréquents. Aussi l'autorité ecclésiastique est-elle amenée à reconsidérer ce sujet.
d'autre part, à cause des instruments de connaissance actuels, des apports de la science et de l'exigence d'une critique rigoureuse, il est plus difficile, sinon impossible de parvenir avec autant de rapidité qu'autrefois aux jugements qui concluaient jadis les enquêtes en la matière (" constat de supernaturalitate, non constat de supernaturalitate ") ; et par là, il est plus délicat pour l'Ordianire d'autoriser ou de prohiber un culte public ou toute autre forme de dévotion des fidèles.
Pour ces raisons, afin que la dévotion suscitée chez les fidèles par des faits de ce genre puisse se manifester comme un service en pleine communion avec l'Eglise, et porter du fruit, et pour que l'Eglise soit à même de discerner ultérieurement la véritable nature des faits, les Pères ont estimé qu'il faut promouvoir la pratique suivante en la matière. Afin que l'Autorité ecclésiastique soit en mesure d'acquérir davantage de certitudes sur telle ou telle apparition ou révélation, elle procèdera de la façon suivante :
en premier lieu, juger du fait selon les critères positifs et négatifs (cf. infra, n.1).
ensuite, si cet examen s'est révélé favorable, permettre certaines manifestations publiques de culte et de dévotion, tout en poursuivant sur les faits une investigation d'une extrême prudence (ce qui équivaut à la formule : " pour l'instant, rien ne s'y oppose ").
enfin, un certain temps s'étant écoulé et à la lumière de l'expérience (à partir de l'étude particulière des fruits spirituels engendrés par la nouvelle dévotion), porter un jugement sur l'authenticité du caractère surnaturel, si le cas le requiert.

I. Critères de jugement, de l'ordre de la probabilité au moins, du caractère des apparitions et révélations présumées.


Critères positifs :
certitude morale, ou du moins grande probabilité, quant à l'existence des faits, acquise au terme d'une sérieuse enquête.
circonstances particulières relatives à l'existence et à la nature du fait :
qualités personnelles du ou des sujet(s) - notamment l'équilibre psychique, l'honnêteté et la rectitude de la vie morale, la sincérité et la docilité habituelles envers l'autorité ecclésiastique, l'aptitude à mener le régime normal d'une vie de foi, etc.
en ce qui concerne les révélations, leur conformité à la doctrine théologique et leur véracité spirituelle, leur exemption de toute erreur.
une saine dévotion et des fruits spirituels en constant progrès (notamment l'esprit d'oraison, les conversions, le témoignage de la charité, etc.)


Critères négatifs :
une erreur manifeste quant aux faits.
des erreurs doctrinales que l'on attribuerait à Dieu lui-même, ou à la bienheureuse Vierge Marie, ou à l'Esprit Saint dans leurs manifestations (compte tenu cependant de la possibilité que le sujet ajoute par sa propre industrie - fût-ce inconsciemment - à une authentique révélation surnaturelle des éléments purement humains, ceux-ci devant néanmoins rester exempts de toute erreur dans l'ordre naturel. Cf. St Ignace, Exercices spirituels, n.336).
une évidente recherche du lucre en relation avec les faits.
des actes gravement immoraux commis par le sujet, sinon par ses intimes, durant ces faits, ou à l'occasion de ces faits.
des troubles psychiques ou des tendances psychopathiques chez le sujet, qui exerceraient une influence certaine sur le fait prétendument surnaturel, ou bien la psychose, l'hystérie collective, ou autres facteurs du même genre.
Il importe de considérer ces critères, qu'ils soient positifs ou négatifs, comme des normes indicatives et non comme des arguments définitifs, et de les étudier dans leur pluralité et leurs relations les uns avec les autres.


II. De l'intervention de l'Autorité compétente locale.


Comme, à l'occasion d'un fait présumé surnaturel, un culte ou une forme quelconque de dévotion naît de façon quasi spontanée chez les fidèles, l'Autorité ecclésiastique compétente a le grave de voir de s'informer sans tarder et de procéder à une investigation diligente.
A la demande légitime des fidèles (dès lors qu'ils sont en communion avec leurs pasteurs et ne sont pas mus par un esprit sectaire), l'Autorité ecclésiastique compétente peut intervenir pour autoriser et promouvoir diverses formes de culte et de dévotion si, les critères énoncés ci-dessus ayant été appliqués, rien ne s'y oppose. Que l'on veille néanmoins à ce que les fidèles ne tiennent pas cette façon d'agir pour une approbation par l'Eglise du caractère surnaturel du fait (cf. supra, Notre préliminaire, c).
En raison de son devoir doctrinal et pastoral, l'Autorité ecclésiastique compétente peut intervenir immédiatement de son propre chef, et elle doit le faire dans les circonstances graves, par exemple lorsqu'il s'agit de corriger ou de prévenir des abus dans l'exercice du culte ou de la dévotion, de condamner des doctrines erronées, d'éviter les dangers d'un faux mysticisme, etc.
Dans les cas douteux, qui le moins du monde porteraient atteinte au bien de l'Eglise, l'Autorité ecclésiastique compétente s'abstiendra de tout jugement et de toute action directe (d'autant plus qu'il peut arriver que, au bout d'un certain temps, le fait soit-disant surnaturel tombe dans l'oubli) ; qu'elle n'en reste pas moins vigilante, de façon à être en mesure d'intervenir avec célérité et prudence, si cela est nécessaire.

III. D'autres Autorités habilitées à intervenir.


C'est à l'Ordinaire du lieu qu'il appartient au premier chef d'enquêter et d'intervenir.
Mais la Conférence épiscopale régionale ou nationale peut être amenée à intervenir :
si l'Ordinaire du lieu, après avoir rempli les obligations qui lui incombent, recourt à elle pour étudier l'ensemble du fait.
si le fait concerne également la région ou la nation, moyennant le consentement préalable de l'Ordinaire du lieu.
Le Siège Apostolique peut intervenir, soit à la demande de l'Ordinaire lui-même, soit à la demande d'un groupe qualifié de fidèles, ceci en raison du droit immédiat de juridiction universelle du Souverain Pontife (cf. infra, IV).

IV. De l'intervention de la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi.


Interventions de la S. Congrégation
L'intervention de la S. Congrégation peut être requise soit par l'Ordinaire, après qu'il a rempli les obligations lui incombant, soit par un groupe qualifié de fidèles. Dans ce deuxième cas, on veillera à ce que le recours à la S. Congrégation ne soit pas motivé par des raisons suspectes (par exemple la volonté d'amener, d'une façon ou d'une autre, l'Ordinaire à modifier ses décisions légitimes, ou de faire ratifier la dérive sectariste d'un groupe, etc.).
Il appartient à la S. Congrégation d'intervenir de son propre mouvement dans les cas graves, notamment lorsque le fait affecte une large portion de l'Eglise ; mais l'Ordinaire sera toujours consulté, ainsi que la Conférence épiscopale si la situation le requiert.
Il appartient à la S. Congrégation de discerner et d'approuver la façon d'agir de l'Ordinaire, ou, si cela s'avère nécessaire, de procéder à un nouvel examen des faits distinct de celui qu'aura effectué l'Ordinaire ; ce nouvel examen des faits sera accompli soit par la S. Congrégation elle-même, soit par une commission spécialement instituée à cet effet.
Les présentes normes, définies dans la Congrégation plénière de cette S. Congrégation, ont été approuvées par le Souverain Pontife, le pape Paul VI, f. r., le 24 février 1978.
A Rome, du palais de la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le 27 février 1978.
François, cardinal Seper, Préfet Fr. Jérôme Hamer, o.p., secrétaire.


In "Un signe dans le ciel - Les apparitions de la Vierge", Joachim Bouflet - Philippe Boutry, Paris, Grasset, 1997, pp.396-399.



Saviez vous que suite aux apparitions(les mois suivant ces apparitions) de Benoite Rencuel,il y a eu des dizaines et des dizaines de fausses apparitions au Laus et certains qui semblaient tres sérieuses ,mais étaient d'origine démoniaque......


Regarder,les apparitions a Manduaria sont séverement condamnées par l'église comme étant d'origine démoniaque......et Stella Marris les publicisent encore.....La Voyante de Naju est excommuniée de l'église catholique mais Stella Marria poste encore des articles a son sujet.....

Combien de croyant sont trompés de la sorte???

Tous les saints(es) ont précisés a quel point l'obéissance a l'église était importante....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

A mon petit u grand frère Francesco.

Message par Blavette le Lun 24 Oct 2011 - 23:20

Saint François d'Assise et Thérèse d'Avila ont toujours été mes compagnons de route. On peut vraiment dire de ces 2 là que c'est le Christ qui vivait en eux. Thétèse de Lisieux est très aimée dans mon pays.
Merci de votre réponse mais, je ne suis pas convaincue par vos propos et j'en suis désolée. Vous dites que soeur Faustine n'a pas été condamnée, mais pourtant dans son couvent, la plupart des religieuses la persécutaient par rapport à la méfiance viscérale et mal placée de certains évêques à qui pourtant, si j'ai bien appris mon catéchisme, le don du discernement a été agréé par l'église.


Adm:modération:Plusieurs éléments de ce message encourageait la haine contre l'église et favorisaient des faits apparitionnistes considérés comme d'origine démoniaque....L'Arche de Marie est un forum fidele a l'église et a Vatican II et tout mépris envers l'église et son autorité ne seront pas tolérés...Merci de nous respectez désormais...vous qui vous dites catholique...relisez votre catéchisme et la vie de ste Thérese d'Avila que vous avez mal compris manifestement...

Blavette

Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par Francesco le Mar 25 Oct 2011 - 1:13

Thérèse d'Avila ont toujours été mes compagnons de route.
Donc vous savez qu'elle ne bougeait pas sans l'authorisation de l'église.Elle a tjs dit qu'il fallait resté ds l'obéissance a l'église sous peine de se perde....


la plupart des religieuses la persécutaient par rapport à la méfiance viscérale et mal placée de certains évêques à qui pourtant, si j'ai bien appris mon catéchisme, le don du discernement a été agréé par l'église.
La persécution entre religieuses est chose commune ds la vie des saints(es) .....Et l'église est tres patiente ds son jugement et elle se donne souvent des années pour discerner...Ce qu,elle a fait avec soeur Faustine...


Pour Notre Dame du Laus, combien de "SIECLES" faut-il aux saints évêques pour discerner ce qui est de Dieu et ce qui ne l'est pas. On n'est pas obligé de croire même aux apparitions reconnues, en revanche, on nous interdit presque de nous rendre dans des lieux d'apparitions non encore reconnues. S'il n'y avait pas eu de pèlerins entêtés qui se sont rendus à Lourdes, Fatima, La Salette et j'en passe..., ces lieux ne seraient toujours pas reconnus. Autant dire que Dieu lui-même et la Sainte Vierge sont des imposteurs.
Pourquoi ne pas envoyer un mail au Bon Dieu dans son ciel pour lui interdire carrément de se manifester et d'envoyer la Sainte Vierge. Parce qu'après tout, le TRES SAINT JUGEMENT DE LA TRES SAINTE EGLISE (père Verlinde), suffit pour entretenir la foi des fidèles et les garder en église?
Je prend le temps de vous répondre poliement et vous vous montrez obsene envers l'église ds votre réponse....Si vous voulez suivre votre chemin comme Luther ,la voyante de Naju,celle de Manduaria et Marie Paule Giguere,libre a vous....

Je ne vous donne que la position officielle de l'église et c'est votre droit de vous séparer de celle ci.....mais a vos risques....Mais je n'accepterai pas que vous semiez ici des hérésies et germes démoniaques....

Vous et moi, nous aimons très fort notre église.
Votre message dit exactement le contraire...


Plusieurs élements de votre message vont a l'encontre de la charte de ce forum que je vous avais pourtant demander poliement de lire....Votre manque de respect envers l'église et notre forum font en sorte que votre message sera modéré.1er avertissement....merci de respecter l'autre lorsque vous etes chez lui...C'est justement ce manque de respect pour l'église,les mensonges que nous trouvons si souvent ds la revue stella marris que nous condamnons et nous voyons que ces mauvaises herbes ont bien poussées chez vous...C'Est déplorable chez une catholique...croire aux apparitions du démon....

Merci désormais de respecter notre charte que vous aviez pourtant acceptez de respecter lors de votre inscription...soyez integre avec vos gestes .

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réponse à Francesco

Message par Blavette le Jeu 27 Oct 2011 - 0:02

Thérèse d'Avila avait pour mission de réformer les couvent des carmélites et d'en fonder d'autres. Il est donc normal qu'elle n'ait pas eu quelque interdiction que ce soit. Par contre, j'ai quand même le droit d'être sensible à la manière dont elle et Francesco ont été approchés par le Seigneur, à moins que ça vous pose un problème.
Si dans la vie des saints, la persécution entre religieuses est chose commune, j'en conclue donc que les apparitions et les les révélations privées nouvelles et non encore reconnues, parce que les personnes concernées sont persécutées, même si certains les associent au démon, ne sont pas tout à fait à exclure et je suis désolée que cela vous agace.
Bien aimable à vous d'avoir pris le temps de me répondre. Cependant, je ne vous permets pas de supposer que j'ai envie de me séparer de l'église catholique que j'aime malgré tout. Lorsque mes parents ont été privés de la Sainte Eucharistie, et ce n'était pas de leur faute, ils n'ont pas haï l'église bien au contraire.
admi:modération;désolé mais vous etes bouchée et vous refusez d'admetre que vous etes ds l'erreur..Libre a vous.

Blavette

Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par admin2 le Jeu 27 Oct 2011 - 1:17

Thérèse d'Avila avait pour mission de réformer les couvent des carmélites et d'en fonder d'autres. Il est donc normal qu'elle n'ait pas eu quelque interdiction que ce soit. Par contre, j'ai quand même le droit d'être sensible à la manière dont elle et Francesco ont été approchés par le Seigneur, à moins que ça vous pose un problème.
Blavette,je suis membre de l'ordre du Carmel et donc,jamais j'écrirais a quelqu'un de se détourner de ste Thérese d'Avila.C'est un docteur de l'église.

Malheureusement,vos écrits montrent une faible connaissance des enseignements de l'église,des saints comme ste Thérese et je trouve ca tres dommage.

Vous etes sincere et convaincu de vos positions et je respecte cela.

Toutefois,que voulez vous,vous etes ds l'erreur et interpreter mal certaines choses ds l'église et ca m'attriste....bcp....

Lorsqu'un enfant se trompe(et je ne vous considere pas un enfant),nous devons l'informer de ses erreurs.....et vous etes ds l'erreur sur plusieurs enseignements de l'église.Que voulez vous que je vous dise??? Je vais prier pour que votre amour de l'église se rende jusqu'a adopter les positions et les enseignements de celle ci...bien a vous.
avatar
admin2
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stella Maris:La pire revue catholique qui existe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum