Dieu est sorti du temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dieu est sorti du temple

Message par etienne lorant le Mar 11 Fév 2014 - 10:54

Le mardi de la 5e semaine du temps ordinaire

Premier livre des Rois 8,22-23.27-30.

Le jour de la consécration du Temple, Salomon se plaça devant l'autel du Seigneur, en face de toute l'assemblée d'Israël ; il étendit les mains vers le ciel et fit cette prière : « Seigneur, Dieu d'Israël, il n'y a pas de Dieu comme toi, ni là-haut dans les cieux, ni sur la terre ici-bas ; car tu gardes fidèlement ton Alliance avec tes serviteurs, quand ils marchent devant toi de tout leur cœur.
Serait-il donc possible que Dieu habite sur la terre ? Les cieux et les hauteurs des cieux ne peuvent te contenir : encore moins ce Temple que j'ai construit !
Sois attentif à la prière et à la supplication de ton serviteur. Écoute, Seigneur mon Dieu, la prière et le cri qu'il lance aujourd'hui vers toi.
Que tes yeux soient ouverts nuit et jour sur ce Temple, sur ce lieu dont tu as dit : 'C'est ici que sera mon Nom. ' Écoute donc la prière que ton serviteur viendra faire en ce lieu.
Écoute la supplication de ton serviteur et de ton peuple Israël, lorsqu'ils prieront en ce lieu. Toi, du ciel où tu habites, écoute et pardonne.
[
/b]

[b]Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 7,1-13.

Les pharisiens et quelques scribes étaient venus de Jérusalem. Ils se réunissent autour de Jésus,
et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c'est-à-dire non lavées. -
Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, fidèles à la tradition des anciens ; et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s'être aspergés d'eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d'autres pratiques : lavage de coupes, de cruches et de plats. -
Alors les pharisiens et les scribes demandent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas sans s'être lavé les mains. »
Jésus leur répond : « Isaïe a fait une bonne prophétie sur vous, hypocrites, dans ce passage de l'Écriture : Ce peuple m'honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. Il est inutile, le culte qu'ils me rendent ; les doctrines qu'ils enseignent ne sont que des préceptes humains.
Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes. »
Il leur disait encore : « Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour observer votre tradition.
En effet, Moïse a dit : Honore ton père et ta mère. Et encore : Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort.
Et vous, vous dites : 'Supposons qu'un homme déclare à son père ou à sa mère : Les ressources qui m'auraient permis de t'aider sont corbane, c'est-à-dire offrande sacrée. ' Vous l'autorisez à ne plus rien faire pour son père ou sa mère,
et vous annulez la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez. Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »



Cy Aelf, Paris

Avec la venue du Christ, Dieu est sorti du temple de Jérusalem. Il n'habite plus la nuée obscure, Lui qui est lumière, mais il passe par les rues, il écoute, il voit et il parle. Il sort également de nos églises et il nous voit tels que nous sommes, il entend nos raisonnements, il voit par nos yeux les malheureux que nous évitons, il souffre de nos maladies, il peine sous le fardeau de nos manques de miséricorde...

Mais aujourd'hui, par ces lectures, je me sens doublement réconforté, car je n'ai certes pas dit à mon père que les ressources à ma disposition pour l'assister étaient "corbane" ! Et à présent qu'il nous a quittés, je vais chaque jour surveiller que le repas de la maison de repos (dont la qualité a beaucoup baissé) lui soit quand même servi de la manière qui convient - car les viandes doivent être moulues, et les pommes de terre servies en purée.

Quant à mon propre entretien, oui, je suis complètement laissé à mes propres forces. Du moins selon les apparences. J'ai déjà dû m'hospitaliser moi-même, il y a quelques années, et je n'ai prévenu personne de la famille. Cependant, j'ai été tout surpris, dans la toute dernière chambre disponible de trouver: Jésus sur sa croix, qui m'avait attendu. Tous les autres crucifix, dans toutes les autres chambres, de tout l'hôpital, avaient été retirés - pour raison de "laïcité".

Oui, Dieu est sorti du temple et Il habite parmi nous.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est sorti du temple

Message par Thrd le Mer 12 Fév 2014 - 6:10

Voici un extrait d’un commentaire du Pape émérite Benoit XVI (lors de l’Angélus du 02 septembre 2012) qui nous invite à faire des réflexions  sur les problèmes de la religion juive au temps de l’incarnation de Jésus et aussi sur  la mise en pratique des paroles de Dieu en générale particulièrement aussi dans notre époque actuelle. Il commente les paroles de l’Evangile suivante : «Ce peuple m'honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. »

"La loi de Dieu est sa parole qui guide l’homme sur le chemin de la vie, le fait sortir de l’esclavage de l’égoïsme et l’introduit dans la « terre » de la vraie liberté et de la vie. C’est pourquoi dans la Bible, la loi n’est pas considérée comme un poids, une limite qui opprime, mais comme le don le plus précieux du Seigneur, le témoignage de son amour paternel, de sa volonté de rester proche de son peuple, d’être son allié et d’écrire avec lui une histoire d’amour. Le juif pieux prie ainsi : « Je trouve en tes volontés mes délices, je n’oublie pas ta parole. (…) Guide-moi au chemin de tes commandements, car j’ai là mon plaisir » (Ps 119, 16.35). Dans l’Ancien Testament, celui qui transmet au nom de Dieu la Loi au peuple, c’est Moïse. Après un long chemin dans le désert, au seuil de la terre promise, il s’exclame : « Et maintenant, Israël, écoute les lois et les coutumes que je vous enseigne aujourd’hui pour que vous les mettiez en pratique: afin que vous viviez, et que vous entriez, pour en prendre possession, dans le pays que vous donne Yahvé le Dieu de vos pères » (Dt 4, 1).Et voilà le problème : lorsque le peuple est établi sur sa terre et qu’il est dépositaire de la Loi, il est tenté de placer sa sécurité et sa joie dans quelque chose qui n’est plus la parole du Seigneur : dans les biens, le pouvoir et d’autres « divinités » qui en réalité sont vaines, qui sont des idoles. Certes, la Loi de Dieu reste, mais elle a cessé d’être la chose la plus importante, la règle de la vie ; elle devient plutôt un revêtement, une couverture, pendant que la vie suit d’autres voies, d’autres règles, des intérêts individualistes ou de groupes souvent égoïstes.

Et la religion perd ainsi sa signification authentique qui consiste à vivre à l’écoute de Dieu pour faire sa volonté — qui est la vérité de notre être — et donc pour vivre bien, dans la véritable liberté, et elle se réduit à des pratiques et des usages secondaires qui satisfont plutôt le besoin humain de se sentir en règle avec Dieu. Et ceci est un risque grave dans toutes les religions, que Jésus a rencontré à son époque mais que l’on peut aussi retrouver, malheureusement, dans la chrétienté. C’est pourquoi les paroles que Jésus prononce dans l’Évangile d’aujourd’hui contre les scribes et les pharisiens, doivent nous faire réfléchir nous aussi. Jésus fait siennes les paroles du prophète Isaïe : « Ce peuple m’honore des lèvres ; mais leur cœur est loin de moi. Vain est le culte qu’ils me rendent, les doctrines qu’ils enseignent ne sont que préceptes humains » (Mc 7, 6-7 ; cf Is 29, 13). Et il conclut ensuite : « Vous mettez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes » (Mc 7, 8). L’apôtre Jacques lui aussi, dans sa Lettre, met en garde contre le danger d’une fausse religiosité. Il écrit aux chrétiens : « Mettez la Parole en pratique. Ne soyez pas seulement des auditeurs qui s’abusent eux-mêmes ! » (Jc 1, 22)."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Thrd

Masculin Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum