Les Polonais imposent à l’oligarchie politico-médiatique la présence d’une chaîne catholique sur la TNT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Polonais imposent à l’oligarchie politico-médiatique la présence d’une chaîne catholique sur la TNT

Message par MichelT le Mar 11 Fév 2014 - 20:43

Les Polonais imposent à l’oligarchie politico-médiatique la présence d’une chaîne catholique sur la TNT


C’est une grande victoire des catholiques et des conservateurs polonais face à la domination des médias mainstream dans leur pays : l’unique chaîne télévisée catholique du pays, TV Trwam, pourra être vue gratuitement par la quasi-totalité des habitants du pays. Si la décision d’accorder une concession à la chaîne du groupe médiatique Lux Veritatis avait été prise en juillet dernier à l’issue d’un deuxième round de distribution de fréquences sur les multiplex de la télévision numérique terrestre organisé sous la pression des manifestations organisées depuis un an et demi dans toute la Pologne (dont deux très grosses manifestations à Varsovie : voir les articles ici et ici), le gouvernement de Donald Tusk cherchait encore à retarder au maximum l’arrivée de cette chaîne d’opposition sur la TNT. C’est ainsi que les chaînes de la télévision publique occupaient de manière tout à fait inutile pour les téléspectateurs deux multiplex. À côté de ces chaînes publiques purgées il y a quelques années des journalistes conservateurs à la suite d’un accord passé entre la coalition gouvernementale (le parti « libéral » PO et le parti « paysan » PSL) et la gauche post-communiste (le parti « social-démocrate » SLD) qui avait permis à ces trois partis de prendre le contrôle du conseil de l’audiovisuel polonais, la TNT avait été partagée entre les deux grands groupes médiatiques privés ITI et Polsat eux aussi favorables au gouvernement et très hostiles aux chrétiens-démocrates conservateurs du PiS de Kaczyński.

La télévision catholique TV Trwam appartient au groupe médiatique Lux Veritatis également propriétaire de la station radio Radio Maryja et du quotidien Nasz Dziennik, tous dirigés par le père rédemptoriste Tadeusz Rydzyk. Plus favorable au PiS que ses consœurs, elle émet depuis une décennie sur le satellite et le câble et, outre ses émissions à caractère religieux, majoritaires, elle propose un service d’information ainsi que des interviews et documentaires plus politiques sur l’actualité. Le rejet de sa candidature au profit de chaînes de variétés supplémentaires créées pour l’occasion, voire peut-être pour faire obstruction à la chaîne catholique, avait été critiqué par l’Église polonaise et aussi, du fait du manque de transparence et du caractère arbitraire de la procédure, par des acteurs aussi variés que la Fondation Helsinki pour les droits de l’Homme, le département d’État américain dans son rapport annuel 2012 sur la situation des droits de l’homme dans le monde et Nigel Farage au Parlement européen. Par contre, les institutions et médias européens qui avaient si violemment critiqué la Hongrie pour son refus de prolonger une concession à une des stations de radio de gauche du pays, n’ont jamais adressé aucun reproche au gouvernement polonais pour son refus d’une concession à l’unique télévision catholique d’un pays où plus de 90 % des habitants se considèrent comme catholiques et plus de 40 % se rendent à la messe tous les dimanches.

Depuis août dernier, c’était l’office des médias électroniques, également dirigé par une membre du même parti politique que le premier ministre, qui cherchait à retarder autant que possible l’arrivée d’une voix catholique conservatrice sur la TNT. Si plus de 2,5 millions de Polonais s’étaient plaint au Conseil de l’Audiovisuel de sa politique discriminatoire vis-à-vis de TV Trwam, cette fois ce sont plus de 100 000 citoyens qui ont pris la peine d’envoyer une plainte au ministre de l’Administration et de la Numérisation contre la présidente de l’office des médias électroniques pour son report arbitraire de l’attribution à TV Trwam des fréquences qui lui revenaient sur la TNT. Le ministère ayant fait suivre toutes ces plaintes à l’office des médias électronique, celui-ci était tenu par la loi polonaise de répondre dans les 30 jours à chaque plaignant. Cette action civique aurait bloqué efficacement le fonctionnement de l’office si celui-ci n’avait pas répondu collectivement à toutes les plaintes en attribuant les fréquences manquantes à TV Trwam qui pourra donc émettre à partir du 15 février prochain.

Après l’arrivée en 2013 sur le plus gros bouquet satellite et sur les principaux réseaux câblés polonais de la nouvelle chaîne conservatrice à sensibilité chrétienne Telewizja Republika, également accessible sur Internet, la présence d’une chaîne catholique conservatrice sur la TNT va rendre le paysage audiovisuel polonais nettement plus diversifié que son équivalent français. D’autant plus que les médias du groupe Lux Veritatis sont vraiment catholiques et qu’ils sont donc tout à fait politiquement incorrects face à la pensée unique qu’une certaine oligarchie voudrait imposer aujourd’hui aux peuples européens.

source: Nouvelles de France

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum