Manuel Valls à Matignon

Aller en bas

Manuel Valls à Matignon

Message par MichelT le Lun 31 Mar 2014 - 19:27

Ayrault, c’est fini ! Manuel Valls arrive à Matignon

dans Politique / Par Pierre-Alain Depauw / le 31 mars 2014 à 6:16 /


BFM-TV a précédé le communiqué officiel de Matignon. Curieuse époque. Mais les faits sont là. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a présenté sa démission. Il semble qu’il souhaitait déjà le faire hier soir, au vu du naufrage socialiste.

Les rumeurs sont confirmées : Manuel Valls sera appelé à le remplacer. Ce serait la preuve que François Hollande n’a rien compris à la colère des Français.

Les prochaines heures vont être décisives pour plusieurs ministres.

Cécile Duflot devrait quitter le navire à la dérive.

François Hollande s’adressera aux Français à 20h ce soir à la télévision.


fin de l`article

Un commentaire d`un lecteur du salon Beige sur les élection municipales - intéressant - et on voit que Hollande va mettre son franc-maçon anticatholique Premier-Ministre-


Mais justement attention :

- Les musulmans se sont massivement abstenus, mais ne se sont pas reportés sur les listes de droite. On le sait, ce corps électoral est massivement à gauche (à plus de 90%), et ne votera jamais pour la droite.

- Que demain la gauche accélère sa démagogie xénophile, anti-chrétienne et anti-française, qu'elle concède une exception pour l'électorat musulman sur les questions sociétales (Ce qu'elle est tout-à-fait capable de faire, se gêne-t-elle pour contourner la loi de 1905 et financer des mosquées, et faire appliquer cette loi dans toute sa rigueur dès lors qu'il s'agit de catholiques ?) et ces derniers retrouveront le chemin des urnes, pour mieux rosir un paysage électoral bien pâle.

Victoire certes, mais en trompe l'oeil.




MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Valls à Matignon

Message par MichelT le Mer 2 Avr 2014 - 1:23

Avec la nomination de Valls, les rafles d’opposants politiques se trouvent légitimées

Communiqué du Printemps français :

En nommant Premier ministre Manuel Valls, François Hollande adresse deux messages aux français : le changement de civilisation préfiguré par la loi Taubira est son seul programme, il va donc continuer la même politique. Le Printemps Français dénonce l’ambition qu’exprime cette nomination d’achever la destruction du mariage, de la famille et de la filiation, qui sont le socle fondamental de toute humanité.

La nomination de Manuel Valls à Matignon signifie que la politique du gouvernement ne s’éloignera pas d’un pas du programme de changement de civilisation engagé depuis 2012. Manuel Valls est au service de la même conception technicienne et idéologique de la personne humaine. Il s’est d’ores et déjà prononcé pour la PMA et l’euthanasie. L’enseignement du genre à l’école fait partie intégrante de sa vision de la République. Et il entend, comme il l’a prouvé lors de son passage au Ministère de l’intérieur, que la force publique s’emploie avec cynisme et brutalité à édifier cette république idéologique. Avec cette nomination, les rafles d’opposants politiques, les arrestations arbitraires, les violences policières, le détournement de la justice à des fins politiques se trouvent légitimés.

Le Printemps Français est né le 24 mars 2013 sur les Champs Elysées au milieu des gaz lacrymogènes lancés par la police de Manuel Valls contre des manifestants pacifiques. Le Printemps Français n’a pas oublié les menaces de dissolution prononcées contre lui par Manuel Valls, au lendemain de la première manifestation jamais organisée devant le siège du Grand orient de France en avril 2013. Le programme politique qu’annonce cette décision, c’est qu’une chape idéologique se rabat sur la France pour faire de notre pays la république des loges. Il est maintenant prouvé que François Hollande n’a pas eu d’autres choix que d’obéir à la Franc Maçonnerie.

Pourtant le scrutin municipal de mars 2014 révèle le rejet du clivage droite-gauche et l’impatience des français à changer de marqueur politique. Il est urgent de refonder la politique sur d’autres valeurs, sur une autre conception de l’homme et de la société. C’est pourquoi le programme de résistance du Printemps Français est aujourd’hui plus nécessaire que jamais. Nous promettons à Manuel Valls qu’il aura bientôt à s’en apercevoir… Si vous voulez, vous aussi, entrer en résistance, rejoignez le Printemps Français !"

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Valls à Matignon

Message par giby le Mer 2 Avr 2014 - 3:12

L'électorat Musulman commence a voter pour une certaine droite… et quand les musulmans commence à voter FN, y'as vraiment un truc qui merde …
Vu le nombre de ministre grillé, je pense que Cécile Duflot aurait été le meilleur choix…

giby

Date d'inscription : 04/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Valls à Matignon

Message par MichelT le Ven 4 Avr 2014 - 13:16

La « Valls illusion » n’aura duré qu’un jour

Lu ici :

"[...] Nos dirigeants ont une culture politique strictement machiavélienne. Ce qui signifie qu’ils réduisent la politique à une technique de pouvoir, de la prise de celui-ci à sa conservation. Toute approche morale de la question est donc hors de propos, et l’on ne saurait invoquer un quelconque bien commun. Il s’agit seulement de maintenir un équilibre entre les différentes forces qui s’exercent sur la présidence, afin de sauvegarder celle-ci et son cortège de privilèges. Une fois donc satisfait le rite de l’adresse au peuple, que l’on a forcément compris, on passera aux choses sérieuses et on satisfera ainsi un électorat dorénavant en attente d’un certain ordre, en nommant à Matignon celui qui à gauche peut répondre le mieux à cette attente. Puis on satisfera les professeurs de l’école publique, en même temps que la gauche du parti, en nommant à l’Education Nationale M. Hamon, sans doute la copie idéologique la plus conforme à M. Peillon que l’on pouvait trouver. Puis les radicaux de gauche en gardant Mme Taubira à la justice – c’est que, si électoralement les radicaux sont quantité négligeable, dans les loges ils comptent. Et ainsi de suite.

Il n’y a là rien de nouveau, c’est vrai. Ce qu’apporte Hollande toutefois, c’est qu’une fois de plus, les circonstances aidant, il dévoile les ficelles du métier, et de façon un peu trop visible. Les habits du premier secrétaire du parti, et de la synthèse, lui collent décidément trop à la peau. Tant et si bien que jamais sans doute on avait eu l’impression si forte d’avoir un chef de parti à la tête du pays. Régressant de manière encore plus visible à une Quatrième République dans laquelle le président aurait eu du pouvoir, et même presque tout le pouvoir, mais dans la dépendance vis-à-vis de ceux qui, réellement, l’ont fait élire, Hollande joue la logique d’appareil sans tenir compte du peuple de la manière la plus ouverte. Il contribue ainsi à saper encore un peu plus les institutions de la Cinquième, qui suppose le rapport du président au peuple, et donc à précipiter le pays dans une aventure qui devient chaque jour plus évidente, chaque jour plus proche.

La « Valls illusion » n’aura duré qu’un jour, un faux jour d’espoir peut-être pour certains. Il est assuré que rien de bon ne saurait surgir de ce remaniement. Seulement, le roi est plus nu que jamais, et ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle. Mais au-delà des personnes, il faudra bien parvenir à accepter que si nous voulons un renouveau, ce sont les principes mêmes de la politique qu’il faut changer, en acceptant de déposer Machiavel du trône."

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Valls à Matignon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum