Jeune touriste meurt écrasé par la croix de Jean Paul II

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeune touriste meurt écrasé par la croix de Jean Paul II

Message par Rémi le Ven 25 Avr 2014 - 0:34

Rappel du premier message :

Prions pour ce pauvre jeune homme mort dans cet accident malheureux. prier  croix 

Un jeune touriste de 20 ans est mort jeudi écrasé dans l’effondrement d’une immense croix du Christ réalisée dans une zone montagneuse par un artiste à l’occasion de la visite à Brescia (nord-ouest de l’Italie) du pape Jean Paul II en septembre 1998.

Le jeune homme, originaire de Lovere, dans la région de Bergame, était en excursion sur le site de Cevo avec des camarades de son aumônerie, selon des informations de l’agence Ansa et du Corriere della Sera. La victime qui se trouvait juste sous la croix est Marco Gusmini, selon le Corriere.

La croix du Christ Rédempteur, haute de plus de 30 mètres réalisée par l’artiste italien Enrico Job (1934-2008), s’est apparemment brisée de façon soudaine et la portion la plus haute est tombée sur le groupe, tuant le jeune sur le coup.

L’oeuvre était constituée d’une longue poutre en trois portions, à laquelle l’artiste avait donné une forme très incurvée. Au bout de la croix, pendait une statue du Christ de six mètres de haut et pesant 600 kg.

La croix avait été créée pour célébrer la visite à Brescia du pape polonais Karol Wojtyla au centenaire de la naissance de Paul VI.

Jean Paul II sera canonisé dimanche en même temps que Jean XXIII, originaire d’un petit village proche de Bergame, comme le jeune homme décédé jeudi.

AFP

Croix avant l'accident


Croix après l'accident



Cette oeuvre était vraiment très laide et irrespectueuse de notre Sauveur, c'est quand même un bienfait qu'elle soit tombée mais cela fait bien mal de voir l'image de notre Seigneur tant malmenée. C'est quand même un fait très étrange que ça se produise en cette période de canonisation, vraiment très étrange. Est-ce un signe de temps très dure à venir pour les chrétiens. L'image du Christ maltraitée, un mort innocent, dans cette période de divine miséricorde et de canonisation.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas


Re: Jeune touriste meurt écrasé par la croix de Jean Paul II

Message par Rémi le Lun 19 Mai 2014 - 17:01

Ce n'est pas parce qu'il y a eu un mort dans cet évènement que l'on ne peut y voir de signes de Dieu. Le déluge n'était pas une cause uniquement naturelle, il y a eu certainement des centaines de milliers de morts. Est-ce que parce qu'il y a eu des morts que le déluge n'était pas un signe ? Le déluge était un signe pour les générations qui ont suivi cet évènement pour leurs faire comprendre que faire le mal fait en sorte que Dieu retire de sa protection et de sa bénédiction sur le monde et que cela peut mener à des conséquences désastreuses, de même pour Sodome et Gomorrhe et bien d'autres, c'est si clair dans la Bible.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune touriste meurt écrasé par la croix de Jean Paul II

Message par zeugme le Mar 27 Mai 2014 - 11:40

Le problème n'est pas que la mort soit ou non un signe.
La mort est un signe, un signe très classique. Les martyrs par exemple dont la mort est précisément un signe.
Celle du Christ aussi et bien d'autres encore. La mort est traditionnellement, classiquement un signe.

Non, le problème est de voir un signe négatif (cette croix qui tombe et cette mort) associé a une décision d'église (les canonisations) : cette association place de facto son auteur en dehors de l’église.
Il est absolument évident que ces canonisations ne peuvent être liées à aucun signe négatif, elles sont inspirées par l'Esprit Saint lui-même qui ne peut se contredire avec des signes négatifs sur l'Eglise en lien avec ces canonisations.

zeugme

Masculin Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Partis, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune touriste meurt écrasé par la croix de Jean Paul II

Message par zeugme le Mar 27 Mai 2014 - 11:46

Il reste néanmoins une possibilité qui m'est venue à l'esprit en tentant de comprendre l'attitude de mon contradicteur : le signe privé.
Il est possible que cet évènement constitue un signe privé pour cette personne.
Dans ce cas, nous ne le percevrions pas comme un signe et cela ne serait tout de même pas contradictoire.

Cela reste donc possible, mais théologiquement, à une seule condition pour que cela semble être en Vérité : que mon contradicteur ne perçoive pas ce signe qui lui serait donné pour justifier ne serait-ce que l'ombre d'un doute sur ces canonisations.

Si ces 2 conditions étaient vérifiées, pour lui, dans son for intérieur, car je ne suis pas l'inquisition  Very Happy alors il pourrait y avoir un signe privé dans la fidélité à l'Eglise associé à cet évènement.

zeugme

Masculin Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Partis, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune touriste meurt écrasé par la croix de Jean Paul II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum