Nous sommes témoins et signes de contradiciton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nous sommes témoins et signes de contradiciton

Message par etienne lorant le Mer 30 Avr 2014 - 19:02

Le jeudi de la 2e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 5,27-33.

Le commandant de la garde du Temple amena les Apôtres devant le grand conseil, et le grand prêtre les interrogea :
« Nous vous avions formellement interdit d'enseigner le nom de cet homme-là, et voilà que vous remplissez Jérusalem de votre enseignement. Voulez-vous donc faire retomber sur nous le sang de cet homme ? »
Pierre, avec les Apôtres, répondit alors : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.
Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous aviez exécuté en le pendant au bois du supplice.
C'est lui que Dieu, par sa puissance, a élevé en faisant de lui le Chef, le Sauveur, pour apporter à Israël la conversion et le pardon des péchés.
Quant à nous, nous sommes les témoins de tout cela, avec l'Esprit Saint, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. »
En entendant les Apôtres parler ainsi, les membres du grand conseil, exaspérés, projetaient de les faire mourir.



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 3,31-36.
Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tout. Celui qui est de la terre est terrestre et il parle de façon terrestre.
Celui qui vient du ciel rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne n'accepte son témoignage.
Mais celui qui accepte son témoignage certifie par là que Dieu dit la vérité.
En effet, celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne l'Esprit sans compter.
Le Père aime le Fils et a tout remis dans sa main.
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui refuse de croire en lui ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.
»


Cy Aelf, Paris

A peine les disciples ont-ils commencé d'évangéliser que leur arrive ce qui était survenu pour le Seigneur lui-même: on projette de les mettre à mort. Et ce qui arrive aux apôtres, saint Jean le décrit comme la mise en oeuvre du témoignage.
Désormais, les hommes qui croiront en Jésus, seront associés à l'oeuvre de la Rédemption, laquelle les associe pleinement au témoignage de Jésus sur la croix.

La question est de savoir dans quelle mesure nous sommes prêts à suivre le Seigneur, où qu'Il nous conduira.

Comme je l'ai dit ailleurs, en "surfant" sur un réseau "social" bien connu, j'ai eu la surprise de retrouver, vingt ans après, des personnes que j'avais rencontrées durant et après les années 80. Eh quoi, quel pénible étonnement fut le mien ! Quel pitoyable étalage de la joie de vivre selon le monde ! A part ceux qui souffrent, ils sont tous tombés dans les abus et les excès des plaisirs. Couples divisés qu'on avait cru solides et bien établis, qui ont éclaté dans plusieurs voies différentes; enfants qui s'élèvent pratiquement eux-mêmes, qui ne savent écrire pratiquement qu'en langage phonétique; adultes de mon âge, mais déjà à deux pas de la tombe... toute la matinée, je suis passé d'un souvenir à un autre, pour en arriver inévitablement au besoin de me détourner.

Je ne peux que bénir le Seigneur et lui rendre grâce. J'ai compris que tout le temps que j'avais cru perdre à vouloir me faire reconnaître par l'Eglise, c'est en réalité du temps durant lequel par ma peine, je me suis trouvé préservé de la folie qui agite notre temps. C'est au travers des multiples difficultés rencontrées à partager avec d'autres le témoignage de l'Evangile... que je me suis trouvé préservé de la folie du monde.

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui refuse de croire en lui ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Cette Parole est-elle difficile à entendre ? Elle ne l'est pas pour moi, mais au contraire, elle ravive en moi la flamme de la foi.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum