La démocratie au service de la Haute finance internationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La démocratie au service de la Haute finance internationale

Message par MichelT le Mar 6 Mai 2014 - 19:56

La démocratie au service de la Haute finance internationale

Publié le 5 mai 2014

Alors que l’occident est entièrement soumis aux puissances de mort, à leurs projets de refonte de la morale, de mise en charpie des Etats non alignés, de dévastation de la famille, de formation d’ensembles supranationaux, alors qu’en Ukraine ces forces déploient tous les moyens de désinformation dont elles disposent à travers les médias officiels qu’elles possèdent pour justifier ce qu’elles ont pourtant combattu en Syrie : la répression des opposants par les forces gouvernementales, il est bon de lire l’analyse que produisait en 2004 déjà le général russe Leonid Ivashov sur la situation du monde et la nature intime des forces qui se cachent derrière nos démocraties:

« J’ai à maintes reprises, parlé de l’émergence d’un nouveau sujet, de nature supranationale, sur la scène mondiale. Il s’agit de l’élite financière et des multinationales, unies pour dominer le monde, contrôler tous les pays et toutes les unions entre les pas. Ce nouveau phénomène géopolitique est intéressant car il lie les personnes les plus riches de la planète et un réseau d’institutions financières ( plus de 500 des multinationales les plus puissantes possèdent plus de 16 trillons de dollars et sont responsables de plus de 25% de la production industrielle mondiale.)

(…)La particularité de ces élites est qu’elles abandonnent les intérêts de leurs pays pour les remplacer par le système de valeurs d’une oligarchie mondiale unique. Pour eux, l’Etat est simplement un moyen supplémentaire de s’enrichir, un instrument permettant d’écraser toute résistance et de contrôler le monde.

Les outils de contrôle et de la domination du monde sont, entre autres, les instruments financiers( surtout la pyramide financière virtuelle), le réseau des institutions financières internationales, les commissions, les comités, les clubs et les gouvernements de nombreux pays. L’idéologie de cet ordre géopolitique est un mélange de ceux modèles de relations internationales : libéralisme radical, frontières ouvertes pour l’expansion d’une part et régimes « démocratiques » uniformisés obéissant à la volonté des oligarques d’autre part. Les médias, véritables clés de voûte de ce système, modifient fondamentalement la vision et la psychologie du public en imposant à la société, à l’Etat et aux individus un modèle de comportement « permissif ». » (Texte pari dans Sovetskaya Rossiya, 8 avril 2004)

Source: site Eschaton

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum