Jésus : le chemin, la vérité, la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jésus : le chemin, la vérité, la vie

Message par etienne lorant le Ven 16 Mai 2014 - 10:43

Le vendredi de la 4e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 13,26-33
.
Dans la synagogue d'Antioche de Pisidie, Paul disait : " Fils de la race d'Abraham, et vous qui adorez notre Dieu, frères, c'est à nous tous que ce message de salut a été envoyé.
En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs n'avaient pas su reconnaître Jésus, ni comprendre les paroles des prophètes qu'on lit chaque sabbat ; et pourtant ils ont accompli ces mêmes paroles quand ils l'ont jugé.
Sans avoir trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort, ils ont réclamé à Pilate son exécution.
Et, après avoir réalisé tout ce qui était écrit de lui, ils l'ont descendu de la croix et mis au tombeau.
Mais Dieu l'a ressuscité d'entre les morts.
Il est apparu pendant plusieurs jours à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, et qui sont maintenant ses témoins devant le peuple.
Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : la promesse que Dieu avait faite à nos pères,
il l'a entièrement accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus ; c'est ce qui est écrit au psaume deuxième : Tu es mon fils, aujourd'hui je t'ai engendré.


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,1-6.
À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Ne soyez donc pas bouleversés : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.
Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure ; sinon, est-ce que je vous aurais dit : Je pars vous préparer une place ?
Quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi ; et là où je suis, vous y serez aussi.
Pour aller où je m'en vais, vous savez le chemin. »
Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin ? »
Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.


Cy Aelf, Paris

Les mots de Jésus doivent être lu de façon dynamique, dans un mouvement : Jésus est le chemin qui conduit à la vérité, et quiconque vit selon la vérité possède la vie éternelle. A l'appui de cette affirmation, je rappelle les mots que Jésus donne à Pilate concernant sa propre personne, dans l'Evangile selon saint Jean : "Je suis né et venu dans le monde pour témoigner de la vérité - quiconque cherche (ou appartient à) la vérité entend ma voix".

L'Evangile selon saint Matthieu témoigne aussi de cette démarche essentielle: « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. En effet, le joug de Jésus indique bien une manière de vivre et le "repos" désigne aussi la vie éternelle.

Dans les Actes des Apôtres, saint Paul montre, à l'inverse, comment des personnes parfaitement instruites de la volonté divine, et chargées de l'enseigner aux autres, peuvent tromper les autres et se tromper elles-mêmes.
Comment est-ce possible ?  Je réponds personnellement : parce qu'on a beau savoir, connaître, enseigner... si l'on ne s'implique pas soi-même, on reste toujours à l'extérieur du Royaume. Dieu est Amour: celui qui n'aime pas, se tient hors de l'amour. Comment comprendrait-il ?

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum