Marthe Robin, bientôt sainte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marthe Robin, bientôt sainte ?

Message par Rémi le Lun 19 Mai 2014 - 17:17

Voici une courte interview du père Bernard Peyrous qui nous explique comment un procès pour canonisation se passe. En effet, Marthe Robin pourrait être prochainement béatifiée.

Pour mieux comprendre pourquoi un tel processus, il faut revenir sur l'expérience de cette femme.
Marthe Robin est née le 13 mars 1902, à Châteauneuf-le-Galaure. Elle fût la sixième enfant d'une grande famille. En 1903, la jeune fille fut atteinte de la fièvre typhoïde qui avait déjà emporté sa sœur. Elle a échappé de peu à la mort, mais cette maladie l'a laissé fragile toute son enfance.

Le 1er décembre 1918, une tumeur cérébrale lui fût diagnostiquée et elle tomba dans le coma pendant quatre jours, mais cela lui laissa des séquelles. Elle fût partiellement paralysée mais, cette maladie a renforcé déjà présente. Sa famille était croyante, mais non pratiquante, pourtant Marthe se sentait très proche du seigneur.

D'après des témoignages de membres de sa famille, le 25 mars 1922, elle aurait eu une vision privée de la sainte-Vierge, qui a été suivie de plusieurs autres manifestations. Elle a également confessé avoir vu le Christ le 4 décembre 1928 et d'après sa famille, c'est à partir de ce moment que Marthe n'a plus avalé aucune nourriture, hormis les jours de communion où elle mangeait une hostie consacrée. De plus, elle présentait les marques de stigmates tous les vendredis et ce jusqu'à sa mort le 6 février 1981.

Le père Bernard Peyrous nous explique qu'un procès de canonisation peut avoir lieu cinq ans après le décès de la personne. Pour obtenir la béatification, il faut analyser plusieurs éléments qui ont eu lieu dans la vie de cette dernière.
Dans un premier temps, il faut que la personne est pratiqué les vertus héroïques, c'est-à-dire la foi, l'espérance, la charité, la prudence, la force, la justice et la tempérance durant sa vie. Si tout cela est présent, elle obtient le titre de vénérable. Ensuite, il faut qu'un miracle soit reconnu par le Vatican.

Pour ce qui est du cas de Marthe Robin, la première phase du procès a eu lieu de 1986 à 1996. les résultats ont été rassemblés dans 17 000 pages et ont été par la suite transmis à Rome. Les spécialistes ont dû réduire tout ceci, en vérifiant et en enquêtant sur tous ces éléments. Ce procédé a duré 12 ans. Le procès a repris en 1998 jusqu'en 2010. Aujourd'hui, les théologiens et les cardinaux examinent ce cas qui fait maintenant trois tomes de mille pages chacuns.

Pour le prêtre, il y a de fortes chances que Marthe soit reconnue comme une sainte à la fin de ce processus, car elle rassemblait toutes les conditions requises.
Le dossier est encore en attente pour la décision finale qui doit être prise par le pape actuel.

Vidéo ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum