Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par edelweiss le Mar 15 Juil 2014 - 1:02

Rappel du premier message :

Les vacances sont là.
Il peut arriver qu'un parent, qu'un ami vienne accompagné de sa dernière conquête de l'été pour passer une nuit chez vous car vous habitez sur le chemin de leur retour de vacances

La moindre des charité chrétiennes est d'accueillir le couple le mieux possible et de lui offrir un bon repas.

Mais où c'est moins évident c'est lorsqu'ils veulent dormir ensemble chez vous.

Il y a deux manières de penser :
1° Se dire que chacun fait ce qu'il veut de son corps et que cela ne nous regarde pas même si c'est sous notre toit

2° Que des chrétiens n'ont pas à tolérer et à encourager le péché d'adultère sous leur toit
Donc c'est soit deux lits séparés soit la porte.

La deuxième solution me parait plus cohérente avec la foi mais aujourd'hui difficilement applicable sans passer pour fanatique religieux ou rétrograde d'un autre âge.

Qu'en pensez vous ?
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas


Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Titi le Ven 18 Juil 2014 - 12:20

Si on ne se repent pas de ses péchés, on y va. Ce n'est pas à l'homme de se trouver des excuses mais à Dieu de lui en trouver ou pas. C'est à l'homme d'être catégorique avec lui-même s'il tient à la grâce de Dieu.
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Invité le Ven 18 Juil 2014 - 12:33

Ce que m'enseigne la Religion Catholique, c'est que si je meurs en état de péché mortel et sans repentir ce n'est pas le Paradis qui m'attend, et cela je n'en doute pas,donc je ne favoriserai jamais l'adultère qui est un péché mortel, sauf que je ne suis pas dans la conscience d'un autre pour juger au delà de cette vie....Lisez le Catéchisme de l'Église Catholique sur ce sujet, il y a des réponses.....Ainsi que dans la Bible et dans la Vie des Saint(es), il ne faut pas jouer à l'autruche et toujours excuser ce qui est mal...

Bonne et sainte journée sous le Soleil d'Amour de Jésus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par edelweiss le Ven 18 Juil 2014 - 13:12

Mais qui vous a dit que je favorisais l'adultère ?
Bientôt vous allez croire que je dirige une maison close.

Vous écrivez :
"Ce que m'enseigne la Religion Catholique, c'est que si je meurs en état de péché mortel et sans repentir ce n'est pas le Paradis qui m'attend"
Là vous avez entièrement raison et je n'ai jamais pensé le contraire un instant



,
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Invité le Ven 18 Juil 2014 - 13:48

Bon enfin on parle de la même chose Lol, votre façon de parler a amoindrir le péché d'adultère a cause de la souffrance, relisez-vous vous même....

On est pour Dieu où contre Dieu, il n'y a pas deux poids 2 mesures, j'aime bien Saint Jean le Baptiste, il était VRAI et c'est pour cela qu'il c'est fait couper la tête ,parce que'il déplaisait a cette chère Hérodiade, il n'a jamais eu Peur de dire la Vérité et il a donner aussi sa vie pour la Vérité de Dieu.

Dieu demeure toujours le même Aujourd'hui, Hier et Éternellement.

Donc en mon âme et Conscience je ne peux pas favoriser l'adultère même de ceux et celles que j'aime le plus sur terre....

Pour répondre directement à votre question du début.

Si un couple adultère venait dormir à la maison,ce serait dans 2 chambres séparés, a prendre où a aller dormir ailleurs, je suis croyante et pratiquante 365 jours et nuits par année, je ne favoriserait pas ce genre d'union illégitime sous mon toit tout comme St Jean le Baptiste, d'ailleurs ma famille connait ma pensée sur ce sujet.

Aimer ne veut pas dire faire semblant de rien, car celui qui ne dit rien consent, comme quelqu'un qui accompagne un voleur, il tient le sac pendant que l'autre vole et plaide après l'innocence....Mais pas facile a faire je vous le concède, moi je choisis Dieu avant tout et vous c'est votre conscience avec Dieu.....Jésus le dit lui même d'ailleurs, ( qui choisit son Père Sa Mère son Frère sans Soeur avant moi ........) lisez le reste vous même.

Voilà j'ai définitivement répondu à votre question et je clos pour moi cette discutions qui ne mène plus à rien...

Que le Seigneur nous Bénisse et nous garde

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par edelweiss le Ven 18 Juil 2014 - 14:27

Merci pour votre avis.
Je pense que vous apportez la solution pour les rencontres temporaires de vacances
C'est deux chambres séparées (si la maison est assez grande) ou dormir ailleurs
Nous ne pouvons pas transformer une maison chrétienne en lieu d'adultère

Mais il existe en France 4 sortes de couples
- Les rencontres temporaires de vacances
- Ceux mariés à la mairie et à l'église
- Ceux mariés qu'à la mairie
- Ceux unis par un contrat de vie commune révocable à tout moment et reconnus comme couple par l'état et donc la société
Dans les deux derniers cas comment réagiriez vous ?
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Invité le Ven 18 Juil 2014 - 17:18

Franchement edelweiss,

dans quel monde croyez vous que je vive ,nous ne sommes plus dans la découverte du Canada hahahahah

Même situations ici au Québec, parce que pour vous les 2 derniers qui vivent en couples sans Sacrement de Mariage + les rencontres temporaires de Vacances ne sont pas en état de péchés mortel s'ils ont des relations sexuels ?

Bien relisez votre Catéchisme de l'Église Catholique.....

Je n'ai rien de plus a dire que ce que j'ai dit. Very Happy


Dernière édition par Nic le Ven 18 Juil 2014 - 18:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Spectre le Ven 18 Juil 2014 - 18:38

Ce n'est pas Dieu qui va nous jeter en enfer c'est nous par nos actes, par les choix que nous faisons et les raisons pour lesquelles nous le faisons, si nous nous y retrouvons ce n'est pas parce que Dieu n'a pas été assez miséricordieux ou trop sévère, ça ne dépend pas de lui mais de nous. Parce que nous avons été négligeant ou vigilants, égoïstes ou altruistes, etc... Si nous ratons des occasions de suivre le bon chemin ou que nous nous fichons de suivre le mauvais, on s'envoie soi-même direction enfer, selon qu'on respecte les enseignements qui nous ont déjà été donnés ou pas. A partir de là on est quand même incapables de dire qui mérite quelle condamnation, mais notre faculté de jugement nous permet de savoir par rapport à ces enseignements si oui ou non ce qu'on a fait, pensé, était "correct". Le mieux est de se poser la question avant d'agir, après c'est trop tard, c'est trop facile de penser "oui mais si je me repens", "oui mais si je n'étais pas au courant". Chercher des circonstances atténuantes risque de nous rendre lents à l'effort, puisqu'on se donne un motif pour ne pas chercher plus en profondeur, donc si on est au courant que quelqu'un va se mettre en danger de pêcher ou qu'on s'apprête soi-même à en commettre un, si possible, il faut tout faire pour éviter ça, d'où ce post qui est loin d'être une question idiote, au fond il s'agit de "jusqu'où a-t-on le droit d'aller pour sauver ses amis et se sauver soi".
Quand on ne peut pas se marier à l'Eglise on peut aussi vivre sans être marié et sans sexe, vous pouvez aimer quelqu'un d'une relation platonique. C'est dur mais c'est par défaut le seul choix acceptable qui ne vous exposerai pas à l'enfer. Je ne vois pas d'excuse pour ne pas choisir la bonne option, c'est surement très très dur, mais lutter contre le démon c'est dur, j'expérimente en ce moment même... Si vous lui laissez la porte ouverte rien qu'une seule fois il sera de plus en plus dur de le mettre dehors de chez vous.
Je l'avoue je ne sais pas ce qu'en dit l'Eglise, mais je crois fermement à moins qu'on m'explique le contraire par les écritures et des sources fiables" qu'il en est autrement, que ce n'est pas Dieu qui jette en enfer mais le pêché et Satan qui nous y conduisent.
avatar
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Invité le Ven 18 Juil 2014 - 18:50

Quand on ne peut pas se marier à l'Eglise on peut aussi vivre sans être marié et sans sexe, vous pouvez aimer quelqu'un d'une relation platonique. C'est dur mais c'est par défaut le seul choix acceptable qui ne vous exposerai pas à l'enfer. Je ne vois pas d'excuse pour ne pas choisir la bonne option, c'est surement très très dur, mais lutter contre le démon c'est dur, j'expérimente en ce moment même... Si vous lui laissez la porte ouverte rien qu'une seule fois il sera de plus en plus dur de le mettre dehors de chez vous.
Je l'avoue je ne sais pas ce qu'en dit l'Eglise, mais je crois fermement à moins qu'on m'explique le contraire par les écritures et des sources fiables" qu'il en est autrement, que ce n'est pas Dieu qui jette en enfer mais le pêché et Satan qui nous y conduisent.

Tout a fait d'accord avec vous Spectre,

C'est à nous qui connaissont la Parole de Dieu de dire la Vérité,surtout à nos proches
nos familles que nous aimons....

Quand tu vie en concubinage tu ne vas pas recevoir l'Eucharistie en état de péché mortel,
mais même beaucoup de nos Prêtres Catholiques laissent fairent et n'éclairent plus les Fidèles
entre le Bien et le Mal....
Alors....cela fait ce qui se vie présentements dans l'Église, le monde est MÊLLER....Et des couples Adultères,
et en Concubinage il y en as dans prêsque toutes les Familles maintenant...Et le malin est bien content, car le Mal est devenu Bien....
il récolte surement beaucoup .....On meurt comme on est et qui sait quand notre vie prendra fin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Rémi le Ven 18 Juil 2014 - 18:57

Vous avez bien dit spectre, ce n'est pas Dieu qui envoi en enfer mais c'est l'homme qui par sa mauvaise conduite et aussi par son refus de voir Dieu lui pardonner, qui choisit délibérément d'aller en enfer. C'est l'orgueil, arme suprême du diable qui le conduit à la damnation éternelle en convaincant l'homme que Dieu ne peut lui pardonner ses péchés ou par haine de Dieu qu'il a cultivé durant sa vie sur terre qui lui donne la force destructrice de choisir l'enfer plutôt que le paradis. C'est bien ce que l'Église enseigne sur le jugement définitif de l'homme.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Spectre le Ven 18 Juil 2014 - 20:06

Si c'est bien ce qu'elle dit je suis très content  cheers je marche enfin dans la bonne direction alors!
avatar
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par edelweiss le Dim 20 Juil 2014 - 20:42

Dieu n'a jamais jeté personne en enfer
Il veut au contraire que tous nous soyons sauvés.

C'est le diable qui expédie en enfer en poussant au péché mortel et à tous les autres qui sont tout aussi mauvais que les mortels

Ce que dit Rémi est très juste.

Nous n'insisteront jamais assez sur le fait que le salut est possible pour tous les hommes.
Mais il faut se repentir de son péché et croire que Jésus nous pardonne réellement lors de l'absolution

"Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné"
C'est pas simplement croire que Dieu existe qui est demandé car même le diable y croit

C'est croire que Jésus-Christ est le Fils de Dieu et qu'il est réellement mort sur la croix pour nous sauver.
C'est croire aussi que tous ceux qui se tournent vers Lui avec foi, amour, gratitude pour son sacrifice et repentance pour ses péchés seront sauvés.
Donc il faut obligatoirement abandonner sa vie de péché car il est impossible de faire une vraie repentance sans faire le moindre effort pour abandonner ses  péchés.

L'orgueil a toujours été l'arme suprême du diable dès les origines. C'est bien l'orgueil qui a poussé Eve à manger le fruit de l'arbre défendu. Le diable lui disait que c'était pour devenir semblable à Dieu.

Le diable ne se présente pas à nous comme un être horrible fourche en main prêt à nous enfourner en enfer.
C'est tout le contraire : il nous parait beau, séduisant, attirant, gentil etc...
Il est même capable de faire des cadeaux à ses proies pendant un certain temps pour les attirer à lui comme par exemple de donner des dons extraordinaires
C'est avant tout un très bon séducteur sinon personne ne le suivrais
Le principal est de ne jamais le laisser entrer dans notre vie sous quelque forme que ce soit : lectures malsaines, musiques malsaines, violence, calomnies,haine, dureté de coeur, exploitation des autres, mépris des autres, intolérance ou laxisme poussés à l'extrême, orgueil de se croire toujours le meilleur, fréquentation de lieux mauvais, dérives sexuelles, remise en cause d'articles du credo etc...


Dernière édition par edelweiss le Dim 20 Juil 2014 - 20:48, édité 1 fois
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par enfantdemarie le Dim 20 Juil 2014 - 20:44

satan est aussi le roi du mensonge, il fera croire pour vrai ce qui est faux.
avatar
enfantdemarie

Féminin Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par zeugme le Dim 20 Juil 2014 - 21:43

Amour et Vérité.

Quel sera les fruits dans les deux choix évoqué au début ?
Il faut peser les fruits, toujours.
La charité et la vérité au service l'une de l'autre.
Annoncer la Vérité, oui, toujours.
Le faire dans ce que la charité peut supporter, oui toujours aussi.
Et parfois, vu les structures du péchés (Cf St JP II) il se pourrait qu'il faille annoncer la vérité graduellement, en fonction de ce qui est supportable à ceux a qui elle est annoncé.

En fonction des cas, cette graduation, cette progression, pourrait, par exemple passer par un accueil sans obliger son hôte a dormir dans des lits séparé sans que cela ne contrevienne a la morale chrétienne.

Nous pouvons encore prendre pour exemple Jésus Christ face à la prostituée ou bien face à Zachée.
Il n'y a pas en premier une critique pharisienne qui metrait "le nez dans le caca" à son interlocuteur, mais une charité débordante d'amour qui aide son interlocuteur à se repentir, c'est un bon fruit qu'a produit Jésus dans de tels cas et on juge un arbre à ses fruits.

Si donc le fruit serait que vous vous fâchiez définitivement avec les personnes, alors il faudrait probablement réfléchir à une autre manière de faire. Vous auriez, certes, annoncé une vérité froide et crue, mais au prix d'une séparation définitive qui vous priverait d'annoncer véritablement et efficacement le Christ. Un tel comportement nous serait probablement reproché lors du jugement dernier, en effet, nous n'aurions pas été les meilleurs apôtres possibles du Christ.

zeugme

Masculin Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Partis, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Invité le Dim 20 Juil 2014 - 22:27

Nous pouvons encore prendre pour exemple Jésus Christ face à la prostituée ou bien face à Zachée.
Il n'y a pas en premier une critique pharisienne qui metrait "le nez dans le caca" à son interlocuteur, mais une charité débordante d'amour qui aide son interlocuteur à se repentir, c'est un bon fruit qu'a produit Jésus dans de tels cas et on juge un arbre à ses fruits.
Excusez moi d'intervenir encore, mais je trouve que votre réponse est la version 2014 , on fait semblant de RIEN et pour ne pas déplaire à personne on accepte l'adultère et la fornication sous notre toit.... Rolling Eyes 

Bien c'est votre droit,
je n'ai rien de plus a rajouter que ce que j'ai dis dans mes autres réponses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par zeugme le Dim 20 Juil 2014 - 22:33

Je me doutais que vous répondriez ainsi !

Ma réponse n'est pas 2014, mais environ 0, époque du Christ.
Voyons comme Il a agit et faisons de même.
Dans les Evangiles, seuls les pharisiens assènent la Vérité comme des sauvages et ca n'est pas ce que Jésus attends de nous.
Relisons donc l'évangile du jour : n'enlevez pas l'ivraie de peur que nous m'abimiez le blé.

Faites donc comme vous voulez mais n'abimez pas le blé, tel est et tel était mon message.

zeugme

Masculin Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Partis, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Invité le Dim 20 Juil 2014 - 22:45

J'aime la franchise et déteste les situations grises et à dâte je n'ai pas été sauvage avec personnes Lol..

Il y a moyen de dire la vérité avec charité sans être sauvage,Jésus à toujours dit la vérité, Il c'est fait aimer par les petits justement...

C'est aussi un piège du malin que de vouloir donner en exemple les pharisiens, pour faire taire ceux et celles qui préfèrent dire ce qui est vrai, des fruits ont en as par millions de non croyants et non pratiquants sous toutes les formes....

C'est ce qui manque même dans l'Église aujourd'hui, cesser de vouloir plaire au monde et sauver les Âmes en leurs donnant la Vérité et les accompagnant avec la Grâce de Dieu pour avancer sur le chemin qui conduit à LUI Jésus Christ..

Pensez ce que vous voulez.....  study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par zeugme le Dim 20 Juil 2014 - 22:50

Je ne comprends pas ... ou alors, ca n'a rien à voir avec mon message ???

Où avez-vous lu que je prônais le mensonge ? Merci de me citer si c'est ce que vous pensez.
Je dis, tout comme vous, qu'il faut dire la Vérite, j'ai même ajouté toujours.
J'ajoute qu'il faut que la charité supporte cette vérité, ce qui semble être le bon sens, quand on veux voir les choses en apôtre de Jésus.

Donc, dites la vérité (dire, dire en cohérence, donc commencer par en vivre soi-même de cette vérité)
et ne chassez pas vos frères et sœurs dans le Christ de vos maisons.
Ca n'est pas un péché personnel que des péchés soient faits dan votre maison, puisque vous avez dit la Vérité.
Peut-être est-ce une peur de la réputation dans certains milieux "bien pensant" ? Ca on s'en fiche !
Jésus est venu habiter la maison des pêcheurs.
Côtoyons sans crainte les pêcheurs, sinon, qui les convertira ???
Côtoyer, pas cautionner, parce qu'on risque de me faire dire ce que je n'ai pas voulu dire  Laughing

zeugme

Masculin Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Partis, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par edelweiss le Lun 21 Juil 2014 - 0:44

C'est très difficile de trouver un juste équilibre entre tout tolérer et rien tolérer
C'est pas évident

Refuser l'adultère sous son toit lorsque le couple n'a aucun lien peut être un excellent témoignage montrant l'importance du mariage.

Mais cela peut être aussi une démarche qui brouille à vie avec des parents ou des amis. Cela peut être considéré comme du fanatisme religieux qui détourne de la foi.

Il faut aussi se mettre à la place des invités. Aimerions nous nous voir imposer des pratiques au nom d'une religion auquel nous n'adhérons pas ?

Mais il est impensable dans notre société actuelle d'interdire à un couple marié qu'à la mairie de dormir ensemble sous prétexte qu'il ne sont pas mariés à l'église !

Dans une société multi culturelle, nous n'avons pas le droit d'imposer notre religion et de ne pas tenir compte d'un mariage civile .

C'est la charité, l'amour, la compassion, son témoignage de vie qui attirent à Dieu et non pas l'intransigeance.
Mais où est le juste milieu entre intransigeance et démission de sa foi ?
J'avoue ne pas connaitre la réponse
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par zeugme le Lun 21 Juil 2014 - 8:13

Je crois qu'il n'y a pas de réponse mais il y a une règle : la Vérité et la Charité.

zeugme

Masculin Date d'inscription : 04/04/2011
Localisation : Partis, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par josette-judith le Jeu 14 Aoû 2014 - 12:44

j'apprécie la parole de sagesse de Zeugme :une règle Vérité et charité !
dans le cas evoqué ,je ne me préoccuperais pas de cela , mon frère ne croit pas , et il ne se sent pas plus concerné par sa situation adultère au yeux de l'Eglise catholique que par son non respect des cinq piliers de l'islam. Lui parler de cela le ferait rigoler .
je suis trop imparfaite pour donner des leçons a ce frère meilleur que moi sur bien des plans .
pourrais je lui refuser un jour mon toit alors que, si demain le feu ou un sinistre dévaste son logis je serai par charité tenue moralement de partager mon toit et mes biens avec lui et son amie .
Je ne défile pas dans les rues avec un panneau invitant les personnes adultères à venir coucher chez moi...
je vote et il y a des répercussions sur des innocents par le choix des gens que j'ai contribué a élire et la création de lois amorales .
C 'est grave aussi .
Je sais par la foi que c'est notre rédempteur Jésus qui a porté nos péchés et que Dieu ne nous punira pas pour les péchés de nos voisins ou de nos amis .
Ne les favorisons pas , ne les félicitons pas de les faire , et contentons nous de dire très prudemment que NOUS nous abstenons de faire cela parce que nous sommes chrétiens .
le mariage est devenu un sacrement au cours des siècles pour protéger les femmes et eviter qu'elles soient des marchandises jetables . Les premiers chrétiens ne l'ont pas connu comme sacrement mais comme engagement .
ce beau sacrement engage sur une durée de plus en plus longue , puisqu'au moyen âge avec une moyenne de vie autour de 45 ans , un mariage durait quelques années et non quelques décennies.Ce grand parcours commun est pour beaucoup une rude épreuve et tous les couples qui durent avec ou sans sacrement du mariage sont sans aucun doute aimés du Seigneur s'ils ne nuisent à personne et élèvent dignement, et avec amour, tous les enfants qu'ils conçoivent .
que Dieu nous bénisse et nous donne la paix devant les questions où nous ne trouvons pas de réponse

josette-judith

Féminin Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 71
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devons nous accepter de favoriser l'adultère ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum