La foi qui conduit à la Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La foi qui conduit à la Vie

Message par etienne lorant le Mar 29 Juil 2014 - 10:17

Sainte Marthe, mémoire

Première lettre de saint Jean 4,7-16.

Mes bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l'amour vient de Dieu. Tous ceux qui aiment sont enfants de Dieu, et ils connaissent Dieu.
Celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour.
Voici comment Dieu a manifesté son amour parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui.
Voici à quoi se reconnaît l'amour : ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, c'est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils qui est la victime offerte pour nos péchés.
Mes bien-aimés, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.
Dieu, personne ne l'a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour atteint en nous sa perfection.
Nous reconnaissons que nous demeurons en lui, et lui en nous, à ce qu'il nous donne part à son Esprit.
Et nous qui avons vu, nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.
Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.
Et nous, nous avons reconnu et nous avons cru que l'amour de Dieu est parmi nous. Dieu est amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui
.



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 11,19-27.
Beaucoup de Juifs étaient venus manifester leur sympathie à Marthe et à Marie, dans leur deuil. Lorsque Marthe apprit l'arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait à la maison.
Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort.
Mais je sais que, maintenant encore, Dieu t'accordera tout ce que tu lui demanderas. »
Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. »
Marthe reprit : « Je sais qu'il ressuscitera au dernier jour, à la résurrection. »
Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ;
et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »
Elle répondit : « Oui, Seigneur, tu es le Messie, je le crois ; tu es le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde.
»



Cy Aelf, Paris

Je trouve très intéressant, dans le choix des textes de la Liturgie, que l'on n'ait PAS repris, dans l'Evangile, la scène de la résurrection de Lazare par Jésus. Cette ommission volontaire confère une force toute particulière aux actes de foi de saint Jean, dans la première lecture, et de sainte Marthe dans la seconde.

Cette foi dans la victoire définitive de la vie sur la mort, en Jésus-Christ et à cause de l'amour de Dieu, voici bien ce dont nous sommes invités à vivre chaque jour - et d'autant plus qu'autour de nous, le monde semble sur le point d'exploser à cause de la férocité des évènements. Tant de misères s'étalent partout, tant de violences, tant d'actes de désespoir... et puis, à l'Eucharistie, la continuelle et perpétuelle transmission de la Vie.

Il est possible que ces mots me viennent car je serais en train de vieillir ? Ou parce que je supporte trop d'heures de solitude ? Je ne sais pas le dire, mais je vois tant de gens tout simples sombrer dans l'alcoolisme, les drogues et toutes les exacerbations possibles des sens... comme pour oublier la nature humaine !
Or, fondamentalement cette nature est bonne, puisqu'elle est, pour chacun et chacune d'entre nous, une possibilité extraordinaire de manifester l'oeuvre de Dieu.

Heureux sommes-nous si nous laissons croître en nous l'amour de la vérité, puisque la vérité nous conduit à la résurrection et à la vie éternelle !

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum