Jésus prophète n'est pas reconnu par les siens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jésus prophète n'est pas reconnu par les siens

Message par etienne lorant le Ven 1 Aoû 2014 - 11:03

Le vendredi de la 17e semaine du temps ordinaire

Livre de Jérémie 26,1-9.

Au début du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, cette parole fut adressée à Jérémie de la part du Seigneur :
« Ainsi parle le Seigneur : Tiens-toi dans la cour du Temple. Aux gens de toutes les villes de Juda qui viennent se prosterner dans le Temple, tu diras toutes les paroles que je t'ai ordonné de leur dire ; n'en retranche pas un mot.
Peut-être écouteront-ils, et se détourneront-ils chacun de sa route mauvaise ? Alors je renoncerai au malheur que je prépare contre eux pour châtier le mal qu'ils font.
Tu leur diras donc : Ainsi parle le Seigneur : Si vous ne m'écoutez pas, si vous ne suivez pas la Loi que je vous ai donnée, si vous n'écoutez pas les paroles de mes serviteurs les prophètes, que je vous envoie inlassablement, et que vous n'avez pas écoutés,
je traiterai ce Temple comme celui de Silo, et ferai de cette ville un exemple de malédiction pour toutes les nations de la terre. »
Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie prononcer ces paroles dans le temple du Seigneur. Et quand Jérémie eut fini de dire à tout le peuple tout ce que le Seigneur lui avait ordonné de dire, les prêtres, les prophètes et tout le peuple se saisirent de lui en disant : « Tu vas mourir !
Pourquoi prophétises-tu, au nom du Seigneur, que ce Temple deviendra comme celui de Silo, que cette ville sera dévastée et vidée de ses habitants ? »



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,54-58.
[i]Jésus alla dans son pays, et il enseignait les gens dans leur synagogue, de telle manière qu'ils étaient frappés d'étonnement et disaient : " D'où lui viennent cette sagesse et ces miracles?
N'est-il pas le fils du charpentier ? Sa mère ne s'appelle-t-elle pas Marie, et ses frères : Jacques, Joseph, Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ? Alors, d'où lui vient tout cela ? »
Et ils étaient profondément choqués à cause de lui. Jésus leur dit : « Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie et dans sa propre maison. »
Et il ne fit pas beaucoup de miracles à cet endroit-là, à cause de leur manque de foi.[
/i]


Textes de "L'Evangile au Quotidien"

Nul n'est prophète en son pays - et pour cette fois, les textes de l'ancien et du nouveau testament se répondent sans que Jésus ajoute dise une parole neuve au sujet de l'incrédulité des prêtres comme du peuple... à quelques rares exceptions près.

Il se trouve que j'avais noué une relation au Canada, avec une convertie dont j'avais admiré la démarche: du jour au lendemain, elle avait quitté son concubin et, elle qui n'avait travaillé, mais vécu au crochet de l'un ou l'autre homme (il y en avait eu plusieurs) s'était retrouvée aide-soignante dans un hôpital au Québec. Nous nous entendions assez bien, jusqu'au jour où elle m'a fait parvenir des extraits des "messages" de Dozulé, de la voyante "JNSR". Or, ces messages, je les connaissais - ils annonçaient la fin du monde en 1998 (soit trois fois le "chiffre de la bête).

D'une manière ou d'une autre, je n'ai pu que m'écarter, car presque malgré moi, je ressens la frayeur que ces messages expriment et combien cette frayeur est contraire à la parole de Jésus et contraire à ce qu'Il nous demande. Que doivent se produire des guerres et de grandes catastrophes, je le conçois - et d'ailleurs, elles se sont produites et il s'en produit d'autres encore. Je crois en la seconde venue du Christ. Je me tiens également prêt à une persécution des catholiques comme il y en a eu des juifs en Europe; je peux très bien concevoir une époque ou, par exemple, toutes les religions soient, en bloc, condamnées et interdites, comme ce fut le cas en URSS.

Bref, de mon point de vue, tout est possible - mais tout servira le dessein de Dieu et Dieu est Amour, Dieu nous aime. Oui, je le sais : les attributs de Dieu sont : sainteté, justice et amour. Ils s'articulent entre eux dans ce sens que la sainteté divine exige la justice, mais il se produit un "débat" entre les trois personnes de la trinité, car l'amour, incarné en Jésus-Christ, intervient toujours en notre faveur. Et, de mon point de vue, je ne peux que citer : "Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde". Tous ceux qui vivent dans la peur du châtiment, obtiendront le salaire de la peur. On n'entre pas dans le royaume de Dieu à reculons, le dos courbé et tout tremblant... cette attitude est indigne autant que l'incrédulité.

Je ne pensais pas écrire toutes ces choses, mais je les ai écrites et je suis certain qu'il fallait que je les dise.
"N'ayez pas peur !", a dit Jean-Paul II. Il fallait que je le dise encore, moi aussi.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum